Cet été, tout le château part en colonie de vacances !
Plus d'infos : portoloin

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Couloirs du château

Le Grand Débat
[Important] [14 ans] [RPG] [Contexte] [Débat]
Département Des Affaires Moldues
Adulte
[Avatar]
Poudlard
Messages : 25
Titre : Le Grand Débat
Créé : 28/05/2019 à 14:37:15 - Modifié : 28/05/2019 à 14:38:33


L’annonce de la représentante du Département des Affaires Moldues avait eu son effet. En ce matin ensoleillé de mai, la majorité des élèves du château s’étaient rassemblés dans la Grande Salle pour débuter ce fameux « projet pédagogique » par un débat. Tous les professeurs étaient bien évidement présents, ainsi que la Direction, tandis que quelques intervenants s’étaient joints à eux pour suivre de près cette expérience inédite.

[Pourvu que cela ne se termine pas comme la précédente…]

Évaluer l’opinion de la communauté sur la Révélation, voilà qu’elle était aujourd’hui son rôle. Une tâche complexe, sensible mais passionnante. La chef du tout nouveau Département brulait d’une curiosité avide, elle avait hâte d’entendre ce que la nouvelle génération avait à dire à ce sujet. Après un hochement de tête de la part de Bdragon, elle s’avança sur l’estrade pour prendre la parole tandis qu’un silence de plomb gagnait l’assemblée.

Chers élèves, je tiens tout d’abord à vous remercier de l’intérêt que vous portez au sujet de la révélation. Par bien des égards, vous êtes l’avenir de notre société. Votre présence dans cette salle aujourd’hui démontre que vous prenez à cœur l’avenir de la communauté magique et je tiens à saluer cet investissement.


La représentante balaya des yeux les tables où se trouvaient installés enfants et adolescents. Elle pouvait lire toutes sortes d’expressions sur leurs visages : curiosité, impatiente, dégout, colère… Que de choses promettant une discussion des plus explosives.

Vous êtes venu ici en grand nombre pour participer à l’un des débats les plus sensibles et polémiques du monde magique : doit-on oui ou non se révéler aux moldus ?


Immédiatement, un vent d’agitation secoua la foule. Calmement, elle leva la main pour réclamer le silence avant de continuer.

Vous pourrez tous vous exprimer sur le sujet. Néanmoins, j’aimerai que cette discussion soit constructive et s’accomplisse dans le calme ainsi que le respect de tous, peu importe vos convictions. Vos professeurs, ainsi que quelques invités, seront là pour vous guider dans votre réflexion sur le sujet. Mais commençons simplement : êtes-vous pour ou contre la révélation ? Pourquoi ? Je vous laisse la parole.


*****

Vous l'aurez comprit, ce topic est là pour échanger sur la révélation et le secret. Je vous invite à donner votre opinion, à réagir et interagir avec vos camarades.

Chaque post constructif permettra à votre camp de remporter 1 PC (point de contexte). En cas de doute concernant votre appartenance à un camp ou à l'autre, un mp vous sera envoyé.

Le rpg n'est pas obligatoire mais vous pouvez répondre sous cette forme pour jouer votre personnage à fond et lui faire vivre cette expérience.

Soyez courtois et respectez le règlement du site !
Have fun !
Artus Myrtle
Rédacteur
Plume à Papote
4e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3905
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 28/05/2019 à 21:17:34

#TeamSecret

* Ce n'était pas souvent qu'Artus participait activement au débat. Quoi qu'un peu plus depuis qu'il était employé au ministère de la magie. Cette place de choix lui permettait de pouvoir donner son avis, plus ou moins librement, sur tout un tas de sujet. Mais le débat qui faisait rage depuis quelques années maintenant était au coeur de toutes les discussions. Et si le sujet était finalement simple, il n'en restait pas moins grave. Il s'agissait de l'avenir du monde de la magie dans son ensemble. Pas seulement de la Grande Bretagne. Les conséquences pourraient être particulièrement graves.

Une fois son discours terminé, la représentant du département des affaires moldues, une collègue d'Artus, décida de laisser la parole à l'assemblée. Présent dans la salle, l'ancien Serdaigle décida de prendre la parole. *


- Bien. Pour commencer je voudrais dire que c'est un sujet qu'il ne faut pas prendre avec des pincettes. J'en appelle à la sagesse de l'ensemble des personnes qui souhaiteront se positionner sur la question. Je ne pense pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises positions. Tout est toujours discutable et j'ai tendance à dire que le débat fait toujours avancer les choses. Et c'est la force de notre communauté. Le débat.

Pour ma part, je ne me cache pas du fait d'être mal à l'aise avec la révélation. Je m'explique.

D'une part, je trouve que notre monde fonctionne pour le mieux. Notre politique interne n'a jamais été aussi profitable aux sorciers. Nous avons un système éducatif qui a largement fait ses preuves. Et même si nous avons encore des progrès à faire sur notre sécurité, il y a de belles avancées tous les jours. Aussi, je trouve que nous nous autosuffisons. J'entends le débat sur les couples mixtes sorcier-mordu. J'entends également l'envie de certain de montrer au grand jour leurs nombreuses capacités. Mais là encore, je voudrais mettre en garde d'une chose. Notre monde fonctionne bien grâce à l'équilibre que nous avons su lui donner. Et la rigueur avec laquelle nous nous acharnons de le maintenir.

Enfin, je voudrais soulever les questions suivantes : Quid des sorciers mal intentionnés ? Et il y en a... L'histoire en recense beaucoup trop. Quid de ceux qui voudront naturellement prendre le dessus sur les populations moldues ? Nous savons pertinemment que les sorciers sont supérieurs en force. Nous avons des capacités bien plus importantes que les moldus. Permettre à nos semblables de vivre la magie si librement, au risque d'avoir des débordements, me semble particulièrement dangereux. Nous avons beaucoup trop d'exemples qui montrent le risque d'un trop grand pouvoir... Surtout lorsque nous sommes en capacité de dominer par la force.
Je parle de sorciers mal intentionnés mais attention. J'ai pleinement conscience qu'il existe également des moldus mal intentionnés. Et là encore l'histoire nous le montre. Faire face à tant de pouvoir et de magie leur fera assurément peur. Il suffit de voir les relations que nos ministres ont avec les dirigeants des différents pays. Ils marchent sur des oeufs. Nous ne pouvons pas aisément parlé de relations paisibles. Ce serait se leurrer.
Rester dans le secret nous assure une sécurité qui me parait saine.

Je voudrais aussi aborder un point un peu plus économique et social. Que je maitrise un peu moins peut-être, vous m'excuserez. Mais les sorciers me paraissent plus compétents en bien des points. Il suffit d'imaginer le rendement que peuvent nous permettent ns sortilèges et enchantement. J'illustre.
Mettez un sorcier sur une chaine de production industrielle. Sa magie lui permettra un rendement incroyable sans le moindre effort; Et très probablement sans risquer de se blesser.
Mettez un moldus dans les mêmes conditions, sans magie.
Vous comprendrez vite qu'il sera plus rentable d'employer des sorciers. Sur bon nombre de métiers. Nous permettre de vivre dans le monde moldus c'est mettre en l'air leur économie. Et socialement, c'est prendre le risque de leur faire perdre leur emploi.
Aujourd'hui les deux mondes vivent bien. Pourquoi mettre en l'air l'équilibre qu'il a été si pénible de trouver ?

Pour la sécurité, pour l'emploi, pour l'économie, pour l'équilibre de nos deux mondes, il me semble important de ne nous mélanger. Je ne suis pas certain que les moldus soient en capacité de nous accepter. Pas dans un monde socialement instable comme peut l'être le leur. C'est un trop grand danger pour notre communauté.

* Une fois son monologue terminé, Artus repris place sur l'un des bancs, attendant les réactions de ses camarades pour débattre. *



(Cliquez sur l'image)
Stitshere est dans la place !
Jack Overland
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 663
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 30/05/2019 à 13:34:22

* Un instant de flottement s'installa avant que quelqu'un dans l'assemblée ne prenne la parole. Jack écouta attentivement son discours, parfois un peu perdu dans des considérations plus adultes et politiques, qu'il n'arrivait pas à comprendre ou à envisager. Le Gryffondor trépignait sur le banc, l'envie de s'opposer à l'homme qui parlait menaça plusieurs fois de le faire sauter sur ses pieds. Une fois son discours terminé, une vague d'applaudissements polis se firent entendre, vague à laquelle Jack ne se joignit pas. Brûlé par l'impatience, il se leva de son banc et prit la parole à son tour : *

- Moi je pense que garder le secret est purement égoïste. En tant que sorciers, nous sommes plus puissants que les moldus, et nous sommes en quelque sorte responsables vis à vis d'eux. Combien de catastrophes dans l'histoire moldue ont été provoquées par des sorciers ? Nous nous permettons d'intervenir dans leurs vies pour leur faire du mal et leur briser la mémoire, mais nous nous cachons lorsqu'il s'agit de les aider. Je trouve ça injuste !

* Emporté par sa bravoure et sa naïveté enfantine, Jack reprit son souffle. Ses joues étaient rouges et il se rendait compte à présent qu'il pouvait paraître un peu agressif. Il reprit alors son souffle et reprit sur un ton plus calme et diplomate : *

- Notre monde pourrait apporter tellement aux moldus, et vice-versa. Au lieu de se cacher et de fuir à chaque problème, nous devrions essayer ensemble. Vous nous demandez de nous entendre au sein de cette école, malgré les rivalités présente entre les maisons depuis la nuit des temps. Si, à notre échelle, nous pouvons le faire, il n'y a aucune raison pour que les sorciers et les moldus échouent. A chaque problème, il y a sa solution. Une solution que nous ne pourrions trouver qu'en nous ouvrant les uns aux autres, dans un monde uni, fort, puissant et paisible. Si seulement nous étions plus courageux.

* Prenant un dernier instant pour rassembler ses idées, Jack conclut : *

- C'est quelque chose qui ne se fera pas du jour au lendemain, qui ne sera pas facile. Mais qui peut être si bénéfique pour tout le monde. Qui peut aider tant de gens. Ensemble, nous pouvons accomplir plus.

* Après ces dernières paroles, Jack se rassit, le visage rouge et embarrassé d'avoir perdu son calme devant une si grande assemblée. Il espérait au moins que son discours, bien que manquant peut-être d'éléments, arriverait à faire son bout de chemin dans quelques esprits. *

Marvin Harmonia
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3586
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 30/05/2019 à 13:57:24

Bon sang, que faisait-il ici ? De nombreux enfants et adolescents, et même quelques personnes parmi le professorat, étaient présents pour débattre sur le Secret. En temps normal, Marvin ne serait jamais venu à ce genre de débat. Il jugeait que sa parole n'avait que très peu d'importances. Il n'y connaissait rien à la politique. De plus, c'était un sujet extrêmement houleux. On pouvait s'attirer le mauvais regard de quiconque peu importe ce qu'on répondait.

Et pourtant ... Il est venu. Pour une fois qu'on s'intéressait à l'avis des enfants ! Parfois, la naïveté avait du bon pour ce genre de débat. Marvin, contrairement à beaucoup d'élèves de son âge, n'était pas naïf cependant. Le petit surdoué avait déjà son avis sur la question. Et le débat commença en beauté; il y avait déjà deux personnes aux avis contradictoires. C'était le moment parfait pour intervenir. Il ferma les yeux et compta plusieurs fois sur ses mains, avant d'oser se lever, les jambes tremblantes. Par Merlin, que c'était terrifiant de voir tout ces gens vous regarder ... Il rougit malgré lui, et se força à prendre un peu plus confiance en lui même.


« Je ... Euh ... Ne suis pas d'accord avec toi, en ce qui me concerne. »

Il s'était adressé poliment au jeune Gryffondor. Ses intentions étaient louables, mais il oubliait de nombreux points. L'adulte qui avait parlé s'était exclamé avec des arguments très précis, et, effectivement, adultes. Marvin cependant avait parfaitement compris son point de vu, et il validait ses dires ... A contrecoeur. Le garçon s'expliqua.

« Je suis d'accord que les moldus méritent notre aide. Cependant, abandonner le secret nous expose à de potentiels problèmes qui, au lieu d'améliorer la qualité de vie des deux camps, risquent au contraire de la détériorer, comme l'a fait remarquer euh ... Mister. »

Il fit un timide signe de tête à Artus, ne connaissant pas son nom. Il ignorait même que c'était un membre du ministère à qui il parlait. Non, vraiment, la politique, ce n'était pas vraiment son affaire.

« Pour choisir la bonne décision, je pense qu'il faut savoir anticiper absolument tout les potentiels problèmes, et évaluer leur risque et dangerosité. Or, comme vous l'avez fait remarqué, au pire des cas, les moldus pourraient envier les sorciers aux autres moldus, favorisant alors leur propre discrimination. Et, évidemment, ce genre de conflit peut très bien amener certains groupes de moldus particulièrement violents à s'en prendre aux sorciers ... et vis versa.

Selon moi, le Secret est au contraire le mieux qui puisse leur arriver. On leur garantie à travers ce secret une protection optimale, pour eux comme pour nous. Le dévoiler ce serait prendre le risque de gros conflits entre les deux camps, voir pire, une guerre qui sait. De plus, comme tout être humain, les moldus ont peur de ce qui est différent. Or, nous sommes différent. Pire; nous manipulons la magie, qui est donc une arme qu'ils n'ont pas, et qu'ils ne peuvent même pas contrecarrer. On ne sait pas comment ils peuvent réagir face à une potentielle révélation; ils peuvent très bien être heureux de nous avoir, comme ils peuvent prendre peur de nous et chercher à nous opprimer, comme les cours d'Histoire de la magie nous l'ont montrés, au Moyen-Âge. Les temps ont certainement changés, néanmoins ils auront toujours cette peur qui peut potentiellement les pousser à commettre des actes ... effroyables à notre encontre. Autrefois, c'étaient les bûchers, qui se sont certes révélés inefficaces. Mais leurs armes ont changées ... »

Il avait l'impression que son discours était désordonné. C'était vraiment intimidant, de voir tous ces gens le regarder. Et le pire était qu'il ne pouvait pas regarder le plafond, ou à l'horizon; il parlait dans un débat. Il devait directement s'adresser aux autres.

« Donc oui, on pourrait essayer ce genre de rencontres, comme tu le proposes. Sauf que c'est un essai quitte ou double, et, personnellement, je ne pense pas que cela vaille le coup de risquer de causer une guerre entre moldus et sorciers en nous dévoilant ... A la limite, on pourrait faire un essai sur un petit groupe de moldus, mais ce serait ignorer les potentiels moldus extrémistes, de la même façon que certains sorciers extrémistes croient encore en la pureté du sang ...

Selon moi, oui, il faut les aider. Apporter notre contribution. Notre société, je pense, peut se permettre de leur apporter une aide, mais dans l'ombre. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de dévoiler le secret. »

Les jambes tremblantes, le garçon s'assit, et s'intéressa à son gobelet de jus de citrouille qu'il avait devant lui, faisant tressauter sa jambe. Voilà, son avis était donné, c'était fini. Selon lui, la situation était claire pour quiconque avait prit le temps d'y réfléchir. Marvin et Artus avaient donnés assez d'arguments pour faire pencher la balance du côté du secret. La question était, selon lui; y avait-il plus de chance que la révélation apporte la paix plutôt que la guerre ? Et la réponse à cette question était subjective. Marvin pensait que non. Ainsi, ils ne devaient pas dévoiler le secret.

Transplanage - Surdoué - RPGiste - Chèvre - Animagus - Phénix




Où ne suis-je pas disponible pour un RPG ?
Cabane Hurlante - Poudlard Express - Cuisines - Bibliothèque
Artus Myrtle
Rédacteur
Plume à Papote
4e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3905
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 30/05/2019 à 15:34:51

#TeamSecret

* Il était agréable pour le sorcier de voir de jeunes élèves de Poudlard12 s'exprimer aussi bien. Les regarder ainsi débattre le ramena a ses années d'enseignements. C'est à ce moment précis qu'il remarqua que le boulot des enseignants de cette école était encore très qualitatif. Il n'y avait pas de doutes sur le fait que Poudlard12 formait l'élite de la sorcellerie. C'était une école de renom et pour cause.

Bien décidé à parler, mais pas avant que les deux jeunes aient exprimé leurs avis, Artus écouta avec attention leurs élocutions. Le jeune Poufsouffle avait un discours tout à fait cohérent et plutôt très mature. Lorsqu'il eut fini, Artus se leva à nouveau. *


- Pour commencer, je suis étonné par tant de courage jeunes hommes. Félicitations pour votre prise de parole.

Ensuite, je voudrais rebondir sur les paroles du jeune Gryffondor. Tu as parfaitement raison. Et je pense que c'est la volonté du Ministère de la Magie que d'aider les moldus dans la mesure du possible. C'est d'ailleurs pour cette raison que notre Ministre de la Magie et le Premier ministre moldu sont en contact de façon très régulière. D'ailleurs, l'existence de notre monde est révélé à la haute sphère politique du monde moldu. Rien n'est caché. C'est aussi leur décision de garder notre existence secrète. Pour l'équilibre de nos deux mondes.

Ce que je veux dire par là, c'est que nous aidons au quotidien les moldus. Le Premier ministre a tout à fait la possibilité de faire appel à notre Ministre. Auquel cas, des discussions s'engageront et nos forces pourront agir. Mais les choses sont faites de manières réfléchies et posées. Pour que la sécurité de tous soient respectée. On ne peut pas dire que nous ne faisons rien pour eux. Lorsqu'il y a eu des attaques de sorciers, nous avons su agir pour réparer les dégâts et effacer les mauvais souvenirs, les traumatismes de leurs esprits, parfois trop faibles pour les supporter. C'est une chance que nous leur donnons.

* Le sorcier reprit place après avoir donné son avis sur la question, attendant avec hâte l'avis des autres sorciers présents dans l'assemblée. *



(Cliquez sur l'image)
Stitshere est dans la place !
Looedy
4e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 407
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 31/05/2019 à 00:13:17

* Un grand débat ? C'était vraiment assez embêtant mais aussi plutôt agréable à suivre, les étudiants discutaient entre eux et étaient un peu "guidés" par un ancien prof. Le blaireau regarda tout le monde et prît la parole, bien décidé à faire entendre son point de vue. *

- Les moldus ont toujours peur de ce qui n'est pas dans leur logique, ils croient que c'est impossible que la magie existe. Ils dictent leur vie selon leurs croyances et tout ce qui dépasse leur imagination est une menace à leurs yeux. Mais il y a certaines personnes qui sont assez ouvertes d'esprit pour accepter la magie. Les sorciers ont auparavant été persécutés par les moldus car ils avaient peur de nos pouvoirs, et si on leur révèle la vérité rien ne nous dis qu'une nouvelle chasse au sorcière ne sera pas lancée, je pense même qu'on sera en danger. Même si c'est un peu notre faute si ils nous craignent, si on leur avait appris que la magie était bienveillante aucune chasse aux sorcières n'auraient été lancée. Mais ce qui est fait est fait et on risque de se faire tuer si on leur révèle la vérité.

* Il respira un peu avant de reprendre. *

- Plusieurs familles moldues ont été tuées par Voldemort, et ils ne sont pas bêtes, ils savent que quelque chose d'étrange s'était passée. Ils vont sûrement faire le rapprochement et vouloir venger ces familles, alors pour notre sécurité il ne faut pas leur révéler la vérité.

* Le Belge espérait convaincre tout le monde avec ces paroles. *

#ReMia

Vive Oddven & Aaliya !

Yejenna

Hellya Wender
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 782
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 31/05/2019 à 20:45:37

Hellya écoutait chacunes des personnes qui exposaient leur pensées. Bien qu'elle aimait prendre conscience de l'avis d'autruit, elle gardait toujours ce même esprit si obstiné et têtu. Mais elle avait été parfaitement dressée sur le sujet. Ses parents, ou du moins son père, lui avait dicté très clairement que la révélation n'était pas la bonne chose à faire. Si bien que toute motivation convaincante pour amener à la révélation ne pourrais lui faire changer d'avis. Elle ne voulait pas être en danger, être dépourvue de la sécurité qu'elle avait, à cause de sorciers ayant pour avis de révéler le secret aux moldus.


La jeune fille n'était pas venue ici simplement pour écouter. Elle était là pour partager ses pensées vis-à-vis du sujet, et montrer que le secret était meilleur pour préserver la sécurité des sorciers. Bien qu'elle n'était pas spécialement timide, parler devant toute une assemblée de personne ne l'a mettait pas à sa plus grande aise. Mais sa position envers le sujet lui faisait prendre confiance.
Alors, d'un ton engagé, la Wender prit la parole.



J'ai énorméments de raisons de penser que la révélation desservirait la sécurité de tous.

Pour commencer, l'histoire du passé nous dicte parfaitement les erreurs. Autrefois, la révélation a conduit à des actes qui n'ont fait que mettre en danger les sorciers. Nous devons éviter de reproduire les erreurs du passé. Le monde change, certes, mais les humains non. Ou du moins, leurs réactions.

On peut penser que certains humains seraient apte à accepter la magie. Personnellement, je ne pense pas; il ne faut pas rêver et aller au-delà de la réalité. Toute personne a peur de l'inconnu, et particulièrement de ce qui est supérieur à eux. C'est normal, c'est humain. Et la peur peut conduire à n'importe quoi. À ce stade, elle serait même capable d'empêcher le contrôle de soi, et donc de commettre des actes cruels et irréfléchis. De plus, même si certains pourraient l'accepter, la plupart ne le fera pas. Et dans ce cas, ça n'empêchera pas de mettre en danger les sorciers.

De plus, comme nous l'avons déjà mentionné, nous pouvons aider les moldus, sans pour autant leur avouer la vérité.


À quoi bon se risquer à tant d'insécurité ? Actuellement, le système permet à tous l'équilibre, et nous vivons très bien ainsi. Pour toutes ces raisons, la révélation ne ferait que desservir notre monde si bien équilibré.

#Team Déesse

CLUB DES PHENIX & BUREAU



SALLE COMMUNE & VIPERE

Stitshere est dans la place
Professeur
Adulte
[Avatar]
Poudlard
Messages : 5
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 04/06/2019 à 18:14:33 - Modifié : 04/06/2019 à 18:17:20

Il était rare d’apercevoir Jonathan Aigueri dans les couloirs de l'école, et encore plus dans la Grande Salle. Même s'il appartenait à un autre temps, l'ancien professeur d'histoire de la magie vivait encore entre les murs du château, seul dans une minuscule tour à l'abris des regards. Pourtant, lorsqu'il était parvenu à ses oreilles qu'un débat auprès des jeunes concernant la révélation aurait lieu ici même, sa curiosité avait eu raison de lui.

Jonathan grogna. Voilà maintenant plusieurs minutes que divers élèves et adultes s'exprimaient sur la question, à voix haute ou murmurant entre eux. Chacun d'entre eux possédaient de bons arguments, indéniablement. Mais pour un homme aussi psychorigide que lui, il n'y avait aucun fil conducteur constructif dans ce débat, et cela l'agaçait profondément.

Las d'entendre piailler dans tous les sens sur un sujet aussi important, le vieil homme se leva difficilement en prenant appui sur sa canne, puis s'avança sur le devant de la petite estrade, sous les yeux médusés du personnel. Quelques coups sec de bâton sur le sol suffit pour attirer le reste des regards sur le vieillard, et sa voix de tenor aussi rude que ferme ne tarda pas à résonner dans la salle.


Ecoutez moi bien les rejetons. Puisque vos professeurs préfèrent bailler aux lutins plutôt que d'animer ce débat. Que les représentants du Ministère ne semble pas foutu de prendre les devants, excepté cet ancien professeur Mr Myrtille-ou-je-ne-sais-quoi, je suis dans l'obligation d'intervenir.

Un silence de mort régnait maintenant dans l'immense pièce. Tranquillement, Jonathan porta son regard sur l'assemblée sidérée avant de poursuivre, bougon :

Vous vous demandez sans doute qui je suis mais franchement : on s'en carre le coquillard. Maintenant, écoutez moi bien jeunes gens : j'entend vos arguments. Ils sont intéressants, constructifs, solides, et j'avoue que je n'ai pas entendu de conversation aussi intéressante dans la bouche d'enfants depuis au moins 30 ans. Mais vous passez d'une chose à l'autre au point que sa me donne le tournis ! Nous allons donc évoquer points par points ce que vos cervelles ont pu évoquer précédemment. Suis-je clair ?

Voyant la majorité des élèves hocher vigoureusement la tête, quelque peu effrayé par le caractère bourru de leur interlocuteur, Jonathan poussa un nouveau grognement.

Bien. Premièrement, la question n'est pas nécessairement de savoir si nous somme meilleur ou non que les moldus. Non, la vrai question, ou plutôt l'une des questions fondamentales posée par la révélation, est de savoir ce que sa donnerait en terme d'organisation politique, judiciaire et sociale, comme l'a si bien évoqué Mr Myrtille-je-ne-sais-quoi. Serait-ce positif ? Négatif ? Qu'est-ce que cela changerait concrètement dans nos sociétés, nos lois ? Faut-il mettre en place une justice commune ? Les moldus seraient-ils autorisés à acheter des objets magiques et à se pavaner sur le chemin de traverse ? Avec qu'elle monnaie ? Économiquement, ça serait catastrophique pour eux, pour nous ou pour les deux ? Voilà ce à quoi vous devez songer jeunes gens ! Maintenant, donnez nous votre avis qu'on en finisse !
Marvin Harmonia
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3586
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 05/06/2019 à 16:16:41

les échanges se succédaient, et beaucoup semblaient favoriser le Secret. Soudain, une sorte de vieux débris s'anima pour parler. Rien qu'à le voir dans sa façon de parler, Marvin ne l'aimait pas; il semblait mettre en avant son âge pour se donner un air sage, alors qu'en réalité il ne semblait pas plus avancé que les autres ... Marvin préférait largement la Myrtille (il ne connaissait toujours pas son nom, il se permit donc mentalement de l'appeler Myrtille ...). "rejetons" n'était pas un terme approprié pour eux, et cet ancien professeur semblait assez impolis, même avec les adultes.

Néanmoins, il ne fallait pas entrer dans son jeu. Même s'il disait mal les choses, il posait des questions très intéressantes. Marvin hocha la tête, et réfléchit quelques instants à ces questions. On ne pouvait pas répondre simplement à ce genre de questions; elles étaient plus complexes qu'elles n'y paraissaient. Elles forçaient tout le monde à essayer d'imaginer ce que donnerait la Révélation. Et ce, que ce soit positif, ou négatif. Or, la plupart des personnes avec une idée A ne retiennent que les points négatifs d'une idée B. Marvin, lui, n'était pas comme ça.

Timidement, il se leva, prêt à faire face à cet enseignant, et à lui montrer que non, il n'était pas un "rejeton".


« Je ... ne m'y connais pas trop en politique. Cependant, je pense que, si on dévoile le Secret, une justice commune me semble obligatoire. C'est même naturel; si on se dévoile, c'est pour travailler en harmonie avec les moldus d'une façon ou d'une autre, pas pour rester dans notre coin sans lien avec eux. Laisser deux justices distinctes entre les deux camps ne ferait que creuser l'écart entre eux selon moi. Mais il faudrait conserver notre système malgré tout. Notre système politique, je crois, fonctionne déjà très bien. Le système judiciaire moldu ne pourrait être qu'une partie du ministère, ou en tout cas en lien étroit avec notre ministère. Il faudrait aussi prévoir des magistrats sorciers parmi eux, car que ferait-on si un sorcier et un moldu sont en conflit ? On fait appel à la justice moldu ? Sorcière ? Donc non, il faut une justice composée aussi bien de sorciers que de moldus, pour éviter ce genre d'ambiguïté. »

Il se racla timidement la gorge. Ce n'était pas facile de parler devant tant de monde, encore une fois. Et le vieux sorcier avait posé de nombreuses questions. Il réfléchissait quelques instants à sa question, concernant le fait de potentiellement voir des moldus acheter des objets au chemin de traverse. ça, c'était une question compliquée ...

« J'avoue que la question sur les achats d'objets magiques par les moldus est ... compliquée ... Certains objets pourraient être dangereux pour eux, si les objets venaient à être mal utilisés, ou défectueux. Et sans magie, ils ne pourront rien faire. Donc je ne pense pas qu'il faudrait les autoriser à effectuer de tels achats. Mais cela implique donc de mettre en place tout un système de réglementation derrière ... Différencier les sorciers des moldus sur les cartes d'identités par exemple. Ce qui favorise alors une fois de plus leur écart ...

La difficulté de répondre à cette question, cependant, peut montrer combien la Révélation peut être risquée. C'est une question très importante, et si aucune réponse n'est trouvée, la Révélation me semble à éviter ... En tout cas, si on autorise la vente d'objets magiques à des moldus, selon moi, ils peuvent très bien utiliser notre système monétaire. Gringotts pourrait mettre en place un système d'échange entre argent moldu et argent sorcier. Dans tout les cas, le sorcier lambda ne viendra pas plus chez les moldus que le moldu lambda ne viendra chez les sorciers. Donc, selon moi, il est inutile d'unifier les deux systèmes monétaires. »

Sa gorge était sèche. Il commençait à danser sur ses jambes. Le fait de ne pas pouvoir répondre à une question lui était très perturbante, et il se sentait bête au milieu de cet assemblée. Il était presque sûr que le vieil homme, lui, avait une réponse parfaitement claire, qu'il serait peut-être même capable d'énoncer sous le nez du petit surdoué. Néanmoins, il ne fallait pas se laisser dominer par la peur et l'angoisse.

« Enfin ... Il me semble évident, par ce qui a été dit, que la Révélation serait, économiquement parlant, catastrophique pour les moldus. Pour des travaux qui nécessitent une main d'oeuvre, un travail d'artisan, des compétences, un sorcier sera beaucoup plus efficace. Les risques de blessures seront moindre, la rapidité plus grande que pour un moldu, et l'efficacité tout autant. N'importe quel entrepreneur moldu préférera prendre un sorcier dans son entreprise plutôt qu'un moldu, même si, pour les débuts, les moldus peuvent être méfiants. Je parle sur le long terme. On pourrait bien éviter ce problème en interdisant aux moldus d'embaucher des sorciers, et vis versa. Mais, bien que ce ne soit pas inenvisageable selon moi, ce serait encore une fois creuser l'écart entre les deux sociétés, ce qui n'est pas le but de la révélation. »

Il avait donné son avis sur la question. il se rassit alors. De toute manière, ses jambes ne l'auraient pas tenus plus longtemps. Il espérait ne pas avoir été trop flou, par ce discours; son avis était clair, le Secret était la meilleure solution. Cependant, c'était aussi bien de réfléchir à toute les éventualités, et le vieux sorcier avait notamment demandé, à travers ces questions: que faire si on choisit la Révélation ?

Transplanage - Surdoué - RPGiste - Chèvre - Animagus - Phénix




Où ne suis-je pas disponible pour un RPG ?
Cabane Hurlante - Poudlard Express - Cuisines - Bibliothèque
Aelis Esclapitaire
Pilier de la Révélation
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 376
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 13/06/2019 à 23:20:42 - Modifié : 13/06/2019 à 23:21:12

Team Révélation

Elle y était, elle avait longuement hésité mais voilà qu'elle avait pris la décision de venir. Aelis appréhendait le fait de n'être qu'une première année mais le sujet de la Révélation concernait tout le monde et tout un chacun était accepté. Persuadée que se révéler aux moldus n'était pas une mauvaise chose, la lionne avait décidé de venir faire entendre sa voix, si ce n'était écouter ce qui se dirait lors de cette grande réunion.

La femme moldue qui s'était présentée devant tout le château quelques jours auparavant entamait le débat, soulignant bien le fait qu'importe les opinions, tout le monde devrait se respecter ici.

Contre toute attente, ce fut un adulte qui prit la parole. Aelis ne le connaissait pas. Ce dernier prônait un discours de peur et cela ne plu pas à la rouge et or qui n'osa toutefois pas prendre la parole.

C'est son ami Jack Overland qui le fit pour elle. Elle ne l'avait pas vu et sourit en entendant sa voix. Bien sûr que lui aussi était pour la Révélation. Ce gamin aimait trop les gens qui l'entouraient pour ne pas en être. Il semblait d'ailleurs intimidé après son discours. Aelis l'applaudit à son tour, imitant quelques personnes d'accord avec son point de vue. Pour elle, il avait très bien résumé la situation.

Toutefois, Jack fut bien vite mis en doute par un Poufsouffle. Les arguments qu'il avançait impressionnèrent Aelis. Il semblait très timide mais plus âgé qu'elle et son compère et bien plus posé. La lionne nota dans sa tête quelques points qui la gênaient, des points qu'elle ne trouvait pas valables pour se permettre de refuser la Révélation. Elle fit d'ailleurs de même pour tous les autres participants, les mêmes arguments anti-révélation revenaient sur le tapis, comment pouvait-on être aussi égoïste ?

Il était probable qu'une gamine de onze ans ne puisse pas s'imaginer à quel point la Révélation bouleverserait le monde mais elle avait ses convictions. Alors qu'elle allait prendre la parole, un vieil homme à la grosse voix prit la parole et se montra être à la limite de l'impolitesse. Il disait vouloir rétablir l'ordre dans le débat mais ses mille-et-unes questions eurent plutôt pour effet de lancer un silence pesant sur l'assemblée.

Ce fut le Poufsouffle qui osa reprendre la parole. Cette fois, il imaginait les choses sous la mise en place de la Révélation ce qui rendait le débat bien plus intéressant. Lorsqu'il eut fini, le silence se fit de nouveau alors, Aelis se leva pour prendre enfin la parole :


- Euuh... Bonjour...

Les joues enflammées, elle déglutit avant de continuer en s'adressant au blaireau.

- Je suis d'accord avec toi sur certains points. Pour ce qui est de la politique, je ne m'y connais absolument pas mais il est certain que les lois moldues et sorcières devront être revues pour éviter tout débordement que ce soit d'un côté ou de l'autre. Ensuite... Pour ce qui est de la vente d'objets magiques, c'est bizarre qu'une restriction sur certains objets assez dangereux ne soit pas déjà mise en place. J'entends par là une sorte de permis qui permettrait aux sorciers comme aux moldus d'avoir une preuve qu'ils sont capables de se servir de tel ou tel ingrédient à risque pour fabriquer une potion par exemple. Ça éviterait les imprévus désagréables pour les deux partis. De plus, je ne vois pas pourquoi un sorcier pourrait s'acheter du liquide vaisselle basique dans un supermarché alors que les moldus ne pourraient pas prendre une fiole de nettoie-tout magique.

Les mains tremblantes, la Gryffondor regarda quelques instants l'assemblée, le temps de reprendre sa respiration.

- Avoir des moldus sur le Chemin de Traverse pourrait rebooster l'économie, non ? Les premiers heureux seraient d'ailleurs les gobelins m'est avis. Cela pourrait même permettre l'intégration de davantage de sorciers chez Gringotts si le travail qu'impliquent les bureaux de change est assez conséquent. Et puis, pouvoir échanger de la monnaie moldue contre de la sorcière pourrait permettre d'éviter que des moldus au comportement dangereux puissent s'acheter quoi que ce soit de compromettant. Ils auraient une sorte d'interdit bancaire en gros.

La gorge sèche, Aelis regardait le pichet d'eau devant elle, il lui faisait clairement de l’œil. Elle s'encouragea à finir, la voix de plus en plus brisée :

- Euuh, par contre pour l'économie, je ne pense pas que notre révélation soit la cause du déclin de l'économie moldue. Au contraire. Comme tu le dis si bien, cela favoriserait peut-être les sorciers sur certains jobs mais qui ne dit pas que les moldus serviront à rien. Ils savent construire des choses que la majorité des sorciers est incapable de faire. Ils pourraient être employés pour améliorer ou fabriquer des technologies à moitié-magiques, penser avec une âme d'ingénieur et coupler leurs savoirs aux nôtres. Pour ce qui est de l'artisanat, j'ai du mal à imaginer que les sorciers se bousculeront pour remplacer les moldus mais bon, c'est envisageable. Par contre, un moldu peut bien venir sur le Chemin de Traverse pour vendre des bouquins chez Fleury et Bott ou encore aller s'occuper de quelques créatures magiques à condition d'avoir prouvé ses compétences. Nos deux mondes peuvent vraiment se compléter si on prend en compte les capacités de chacun.

Enfin, elle se rassit. Elle en profita tout de même pour ajouter :

- Je pense que l'on ne se rend pas compte des perspectives que nous offre la Révélation. Il y a des points négatifs, d'accord mais pas seulement. Cessons d'avoir peur et essayons, voilà ce que je pense. Mon père est moldu et il n'a jamais eu peur des sorciers depuis qu'il connaît le monde magique. Ce n'est certes pas une généralité mais bon, je pense que beaucoup de sangs-mêlés au sein de ce château peuvent dire la même chose que moi.

Se demandant si elle avait été comprise de bout en bout, Aelis essaya de calmer son cœur qui battait la chamade. Elle n'était pas timide de nature mais s'exprimer devant une assemblée aux points de vue divergents n'avait rien de facile, surtout à son âge.

Marvin Harmonia
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3586
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 14/06/2019 à 13:29:56

Le Débat était lent. Comme si le vieil enseignant avait refroidit la totalité de la salle, comme apeurée à l'idée de participer au débat. Cela donnait une raison de plus au jeune garçon de ne pas beaucoup apprécier l'adulte ... Instaurer un climat de peur, ou de stresse, dans un débat pouvait potentiellement en faire se refermer certains, ou causer des fragilités au sein des raisonnements.

Heureusement, après quelques instants de silence un peu gênant, quelqu'un répondit à Marvin. C'était une jeune élève de Gryffondor qui était, elle, pour la Révélation, à entendre son discours. Marvin sourit. Il était content de pouvoir débattre dans le calme avec de telles personnes. Elle et lui n'étaient pas d'accord, et cela ne les empêchaient pas de se parler dans le calme. Marvin acquiesça de la tête sur certains points, sur lesquels les deux enfants étaient effectivement d'accords. Il écouta attentivement ses arguments, qui étaient intéressants. Après quelques instants, il osa se lever à nouveau, emporté par la fièvre du débat. Ses jambes étaient tremblantes, mais elles allaient bien le supporter le temps de dire ce qu'il avait à dire, non ?


« Certains objets magiques mineurs pourraient effectivement être autorisés à la vente aux moldus mais ... Ce qui m'inquiète, c'est le fait qu'en cas de dysfonctionnement, ce qui n'est pas possible le risque zéro n'existant pas, ils n'auront pas les moyens nécessaires pour s'en protéger. Je parle pour des cas extrême, cela dit, rien ne nous empêche effectivement d'autoriser ce genre de ventes. Pour les objets les plus dangereux ... C'est assez flou, mais on pourrait imaginer une sorte de permis, de réglementation pour qu'ils soient conscients des potentiels dangers, oui.

Cependant, presque tout les objets du Chemin de traverse devraient être passés en revu. Par exemple, on ne peut pas autoriser un moldu à acheter un balai. Voler sur un balai ne nécessite pas de compétences magiques. Cela ne nécessite pas non plus de quelconque permis, puisque tout les sorciers apprennent à voler sur un balai dans leur jeunesse ... mais quid du moldu qui voudra l'acheter ? Il faudrait au moins apprendre aux moldus à utiliser correctement un balai avant de pouvoir leur permettre d'en acheter. Et donc création, potentiellement, d'un permis de vol sur un balai. Dans la foulée, qu'en est-il de la vente de baguette magique ? Il est évident qu'on ne peut pas en vendre à des moldus, qui ne pourront même pas en utiliser une. Et les ingrédients de potions magiques ? Les plantes magiques ? Sans qualifications, on ne peut pas les laisser en acheter, je pense.

Je pense donc que toutes ces choses nous pousseront à créer des sortes de grosses formations consistant à faire une sorte de résumé des sept années qu'on apprends à Poudlard, mais seulement la théorie. Connaître le danger et les faiblesses du filet du diable, savoir utiliser correctement et sagement une potion magique ... Economiquement, cela représenterait un coût, puisque ces formations attireraient énormément de moldus selon moi, trop curieux pour passer à côté de toutes ces choses. »

Il avait beaucoup parlé. Jusqu'ici, il ne proposait pas beaucoup de solutions; il posait les questions cependant. Et, heureusement, un employé du ministère était là pour tout transmettre à des personnes qualifiées et compétentes. Ce n'était pas à des enfants de trouver une solution après tout ... Mais ils pouvaient poser les questions. Il sourit à la jeune fille.

« Je trouve l'idée d'embaucher des moldus pour faire une sorte de mélange entre magie et technologie assez intéressante, bien qu'à l'heure actuelle ce genre de choses soit illégale. Mais cela concernera qu'une très faible partie de la population moldus, à savoir les artisans, ou les ... ingénieurs, je crois que ça s'appelle. Cela dit, ils pourraient, pourquoi pas, effectivement, trouver leur utilité dans le commercial peut-être. »

Il se rassit, ses jambes n'arrivant plus à supporter son corps. Il avait le sentiment d'avoir manqué de détails, par moment, sur des choses pourtant importantes. Mais ses connaissances et son recul avaient ses limites.

Transplanage - Surdoué - RPGiste - Chèvre - Animagus - Phénix




Où ne suis-je pas disponible pour un RPG ?
Cabane Hurlante - Poudlard Express - Cuisines - Bibliothèque
Aelis Esclapitaire
Pilier de la Révélation
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 376
Titre : Re : Le Grand Débat
Créé : 17/06/2019 à 21:55:45

Le Poufsouffle semblait envisager un minimum le permis pour pouvoir s'attribuer bien que la chose pouvait être compliquée à mettre en place. Toutefois, lorsque la question du balai vint sur le tapis, la lionne rumina sur ce point un moment avant de réagir. Mettant une nouvelle fois son appréhension de côté, elle s'ébroua avant de donner suite aux paroles de Marvin :

- Avoir un permis balais ne me paraît pas inenvisageable non plus. Il pourrait être décerné à la suite de quelques années d'études pour les sorciers. Et d'ailleurs, je pense que l'appliquer chez les moldus, ne serait pas impossible à condition d'avoir un formateur qualifié. Dans mon école moldue, lorsque la maîtresse souhaitait nous faire apprendre un sport spécifique, elle faisait venir un intervenant spécialisé. J'ai pu être initiée à l'escrime ou les rollers de cette façon. Dans les collèges, le savoir-nager est indispensable aussi, alors pourquoi pas le savoir-voler si on le prend en option ? Et puis... Des clubs pourraient décerner ce style de permis aussi, nan ?

Réfléchissant un instant, la rouge et or ressassa les dires de son camarade aux airs timides mais à la langue bavarde.

- Les formations représenteraient un coup bénéfique je pense. Si la demande est grande, elle permettra de créer des emplois en plus d'apporter des bénéfices aux formateurs ou aux entreprises de formation. D'après moi, c'est quelque chose d'assez positif.

Visiblement, tous deux comprenaient l'avis de l'un ou de l'autre. La question était complexe et il fallait être conscient qu'à cet âge, avoir les réponses était très compliqué mais leur imagination enfantine ou adolescente permettrait peut-être de donner des réponses à certaines interrogations, ou de soulever de nouveaux débats.

Le Grand Escalier >> Couloirs du château

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5