Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Électricité dans l'air
Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Électricité dans l'air
Créé : 22/05/2018 à 18:09:13 - Modifié : 28/05/2018 à 17:59:08


* Les professeurs d'Histoire de la Magie, encore jeunes dans leur tête (quoi que...), tentaient tant bien que mal de se montrer innovateurs sur l'enseignement qu'ils pouvaient donner à leurs élèves. Ce jour-là, le professeur Zack McLewis avait décidé d'amener des marionnettes afin d'illustrer les contes de Beedle le Barde.

Tauriel, jeune née-moldue qui était parvenue à passer sans mal en deuxième année de scolarité sorcière, ne connaissait en rien ces étranges contes. Seuls quelques dessins animés ou conte adaptés aux jeunes enfants l'avaient marqué dans son enfance. Comme quoi, toutes les histoires s'adaptaient à leur temps.

Ce cours promettait d'être intéressant car la lionne adorait les histoires. Cependant, quelle ne fut pas sa surprise d'entendre l'enseignant s'adresser à elle : *


- Miss Bifrost, pouvez-vous nous citer un ou quelques contes écrits par ce cher Beedle le Barde ?

* Tirée de ses pensées, Tauriel réfléchit un instant. Non, jamais elle n'avait lu ou entendu quoi que ce soit à ce sujet. Elle tenta tout de même : *

- Euuuh... Je sais pas, ça doit parler de rois et de reines, nan ? C'était pas une sorte de troubadour ce barde ?

* La gamine partait sur le principe de toujours tenter sa chance afin d'essayer de faire gagner des points à sa maison. Cependant, elle vit à la mine intriguée de son professeur, que sa réponse ne devait pas être juste du tout. Il avait l'air de chercher une âme salutaire qui lui permettrait de faire oublier à tout un chacun les sottises dites par la Gryffondor. *

[ Bon, ba tant pis... J'aurais tenté... ]

* Certes, l'école se vantait de mettre au même niveau nés-moldus et habitués du monde magique mais certaines différences demeuraient. Ici, les lacunes d'une née-moldue se laissaient entrevoir sur un sujet qui semblait des plus communs au sein du monde sorcier. Sa chance de se rattraper devant les autres résidait donc sur les cours d’Étude des Moldus. *

Citation :
RPG entre Cha Liveland et Tauriel Bifrost
PNJ autorisés
Merci de nous contacter si vous souhaitez taper l'incruste (:

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 08/06/2018 à 15:47:32

Désolé je suis super en retard !

* La jeune Liveland se trouvait présentement dans un cours d'histoire de la magie. Assise au fond de la salle, elle ne cessait de se balancer sur sa chaise. Bras croisés et très peu attentive, elle comblait l'ennuie en discutant avec son voisin de table, un serpentard. Elle ne le connaissait pas réellement, il lui servait seulement d'occupation. Le cours, aussi original soit-il, ne lui apporterait pas grand chose. Ses parents, depuis son plus jeune âge, avaient décidés de lui payer un précepteur qui lui apprendrait tout sur le monde qui l'entour. Les comptes de Beedle le Barde, elle les connaissait par cœur. On les lui avaient raconté pour s'endormir. De plus, elle trouvait les marionnettes particulièrement ridicule et infantilisante.

Bien plus intéressée par la conversation qu'elle entretenait, elle fut cependant surprise lorsqu'un blanc s'imposa. Décidant finalement de prêter attention au cours, elle put remarquer que le prof venait d’interroger une rouge et or. Celle-ci semblais surprise qu'on puisse lui poser une question, pourtant, cela n'avait rien d'étonnant en soit. La verte et argent décela cher cette dernière ou pointe d'hésitation avant qu'elle ne finisse pas répondre. Hésitation confirmer lorsque la deuxième année répondit totalement à coter de la plaque.

Ne pouvant s’empêcher de lâcher un rire méprisant elle se repris bien vite pour ne laisser apparaitre qu'un simple sourire en coins. Si il y à bien une chose que la jeune serpentard détestait, c'est l’ignorance. Comment était-ce possible de ne pas connaitre de simple compte. Ne voulant pas en rester la, elle pris la parole de façon assurer et arrogante. S'adressant à la Gryffondor elle ne la lâcha pas des yeux. *

Cha : Vivait tu dans une grotte avant de venir à Poudlard ?


Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 09/06/2018 à 16:25:17

* Le professeur Zack McLewis n'émit aucun commentaire à propos de la réponse de Tauriel, il cherchait déjà des yeux quelqu'un d'autre à interroger. Au fond de la salle, un ricanement retentit. Tout le monde tourna la tête en direction de deux Serpentard. La lionne, se disant que ces deux-là n'avaient rien suivi du cours et n'avaient pu s'empêcher de rire à une blague, ne prit pas la moquerie pour elle. L'enseignant jeta un regard mauvais en la direction des trouble-fête et désigna une Serdaigle qui trépignait sur sa chaise tout en levant le doigt. Il était clair qu'elle connaissait la réponse. Cependant, cette dernière n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche qu'une voix moqueuse éclata dans la salle de classe. Quelqu'un se moquait ouvertement de Tauriel.

Lentement, la lionne tourna le regard vers le fond de la salle. Celle qui venait de se faire remarquer l'avait visiblement prise pour cible. Pour le reste des élèves, certains se raclaient la gorge, gênés, et d'autres riaient plus ou moins discrètement. *


[ Nan mais c'est quoi son problème à celle-là ? ]

* Les Serpentard se permettaient souvent de faire des choses complètement contraires à l'éthique mais de là à oser prendre la parole en plein cours... Celle-ci n'avait vraiment peur de rien !

La Gryffondor, qui ne pouvait supporter que l'on se moque d'elle aussi ouvertement à cause de ses origines de née-moldue, ne put s'empêcher de se lever de sa chaise et de plaquer ses mains contre ses hanches. Elle non plus n'avait pas peur de prendre la parole devant tout le monde : *


- Non, je vivais dans une maison de nés-moldus si ça peut t'intéresser. Excuse-moi de ne pas avoir été enfermée entre les quatre murs d'un grand manoir toute mon enfance.

* Et alors que les deux filles se foudroyaient du regard, ni l'une ni l'autre, n'eut le temps de continuer cette petite conversation car ce fut la voix d'un professeur Zack McLewis énervé qui retentit cette fois : *

- Je vois que certaines personnes ici se permettent de ruiner mon cours sans aucune vergogne. Les filles, je vous demanderais donc de sortir et d'attendre la fin du cours dehors. Laissez vos affaires et poser votre baguette sur votre table je vous prie. Je regrette que vous ne puissiez assister au magnifique spectacle de marionnettes que je vous réservais. Allez ! Dehors !

* Tauriel sortit sa baguette de sa robe de sorcière et la déposa sur le bureau. Elle était déçue de ne pas pouvoir jeter un sort à sa congénère. Dans un soupir, elle sortit sans un regard en arrière, espérant ne pas faire perdre trop de points à sa maison. *

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 11/06/2018 à 19:47:59

* Provoquer et être provoquer, un des jeu favoris de la verte et argent. A l'instant ou les paroles de Cha sortirent d'entre ses lèvres l'attention fut rivé sur elle. Loin d’en être dérangée, elle adorait ça. Enfant oubliée, voir invisible au yeux de ses parents, elle avait ce besoin d'exister au yeux des autres. Elle en avait conscience et ne s'en cachait pas. Évidement personne ne connaissait son enfance et elle ne comptais en parler à personne. Cependant, parfois, perdu dans ses pensés, on pouvais apercevoir cette lueur de tristesse qu'elle gardais bien cachée.

Quelque instant plus tôt, alors qu'elle discutait encore avec son voisin de table, le regard que le professeur McLewis leurs avait jeté en aurait certainement dissuader plus d'un de ce faire remarquer de nouveau. Malheureusement, elle s'en fichait. Elle avait continuée et comme elle s'y attendait, la rouge et or avait répliquer. La jeune Liveland trouvais les Gryffondor particulièrement stupides, en dehors du fait qu'ils ne réfléchissaient pas beaucoup avant d'agir, ils parlaient à tord et à travers sans connaissance de cause. Une chose était sur, ils démarraient au quart de tour, c'était tellement simple de les faire réagir. Aujourd'hui encore, l'impulsivité de la rouge et or venait de l'es faire toute deux exclure du cour.

Pas le moins du monde déranger par les ordres du Professeur McLewis, c'est avec une lenteur calculer que la verte et argent déposa sa baguette sur sa table. Se retournant pour se diriger vers la sortie c'est la tête haute et le regard défiant quiconque de faire un seul commentaire qu'elle pris la porte. S’adossant au mur pour faire face à la lionne elle lui adressa un de ses sempiternelle sourire en coin. La détaillant de bas en haut pendant plusieurs minutes elle fini par lui adresser la parole. *

Cha : Être né Moldus ne fait pas forcément de toi une ignorante, il serait peut-être temps de t’intéresser au monde qui t’entoure. J'en connais plus sur le monde moldus que toi sur les sorciers, ta stupidité est affligeante.


* Son ton s'était fait froid, son regard glaciale, elle la fixait droit dans les yeux avec cette air impassible et imperturbable. Elle n'avait que faire d’être méchante, elle voulais s'amuser quitte à en venir au mains. Dans tout les cas, elle aurait le dessus, elle le savait. *

Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 12/06/2018 à 21:10:12

Mihi, sympa ce RPG, j'adore les rivalités (;

* La Serpentard mit bien plus de temps que Tauriel à sortir. Il était clair qu'elle devait bien continuer sa provocation envers l'enseignant. La lionne ne comprenait pas pourquoi celui-ci ne l'avait pas exclue tout en la mettant en retenue. Elle recevait la même punition que celle de quelqu'un effrontément impoli, c'était injuste. Totalement agacée, elle s'était adossée sur le mur face à la porte de la salle de cours, décidée à ne pas ouvrir la bouche devant l'autre fille. Un face à face venait de commencer. Les regards foudroyants fusaient et, la vipère ne put tenir sa langue très longtemps. *

[ Étonnant... ]

* Tout ce qu'elle débita n'était, une fois de plus, que des sottises. Ne réfléchissait-elle donc jamais ? Ce n'était pas en seulement un an que l'on pouvait tout découvrir d'une culture. Même si elle prétendait le contraire, il était clair que l'origine moldue de la lionne était le centre de son problème. *

- Et tu te crois intelligente à me provoquer en plein cours et à te moquer de moi ? Je pense qu'ici, la plus ignorante, c'est toi. J'ai au moins reçu les bases durant mon enfance. Je suis capable d'être polie et respectueuse des autres.

* Tauriel avait abandonné le débat sur ses connaissances du monde magique. Elle savait pertinemment que cela ne servait à rien avec ce genre de personne. Elle réfrénait son envie de lui coller une bonne gifle. Certes, il n'y avait aucun témoin ici, mais elle n'avait pas envie de risquer sa scolarité juste pour donner raison aux idées stéréotypées d'une Serpentard. *

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 13/06/2018 à 19:43:48

J'aime beaucoup aussi ! :3

* Soupirant de lassitude la jeune Serpentard ne pue s’empêcher de lever les yeux au ciel. On lui reprochait bien trop souvent son impolitesse. Elle n'en avait que faire. Elle adorait l'air offusquer que prenait les gens pour lui rappeler comment se comporter correctement en société. Pour qu'elle raison devrait-elle être polie face à une rouge et or qui ne connaissait strictement rien à sa vie et qui en plus de ça, ce permettait de juger son éducation. C'était bien trop facile, serte, elle n'en attendait pas plus d'une Gryffondor mais tout de même, ne pouvait-elle pas faire un effort pour paraitre plus intelligente. C'était peut être trop lui en demander.

Pas le moins du monde impressionner par la jeune fille qui lui faisait face, Cha se décala du mur ou encore quelques instant plus tôt elle c'était adosser, pour ce rapprocher de son interlocutrice. La fixant toujours dans les yeux elle souhaitait simplement la déconcentrer. Si jamais la rouge et or souhaitait lui sauter dessus elle n'aurait pas l'avantage, la jeune Liveland avait bien trop d'entrainement pour ça. Les mots ne la blesserait pas non plus, et bien vite l'ennuie refera surface. Alors autant déstabilisé la deuxième année pour lui faire perdre ses moyens, ça en deviendrait peut-être amusant. Toujours à quelque centimètre du visage de la jeune fille Cha fini par lâcher dans un souffle une réponse qui ne conviendrait surement pas à la jeune fille lui faisant face. *

Je n'ai seulement fait qu'exprimer tout haut ce qu'un certain nombre pensaient tout bas.


* Reculant et haussant les épaule d'un air désinvolte elle continua sur sa lancé d'une voix plus forte. *

Et en passant, je ne suis pas certaine que ça soit très polie et respectueux de ce lever en plein cours pour démarrer une dispute. Mais c'est vrai que je n'y connais pas grand chose.


* Sa voix c'était clairement faite ironique et en y faisait bien attention, on remarquait assurément une pointe de moquerie dans son regard. *

Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 23/06/2018 à 00:21:38

* La Serpentard restait campée sur ses positions, bien évidemment. Les gens de cet acabit là ne pouvaient concevoir un seul instant que leurs propos tournaient en rond. La Liveland avait beau se rapprocher de Tauriel, cela ne fit ni chaud ni froid à la lionne qui la regardait comme on regarde une frêle chose sans intérêt, se contentant de la regarder en soulevant un sourcil dédaigneux. La lionne avait très bien compris qu'elle aurait beau parler avec cette fille, elle n'arriverait à rien. Elle encaissa donc toutes les remarques qui lui furent faites, les digérant.

Toutefois, afin d'éviter de laisser parler ses poings, la lionne répéta une phrase qui la fit bondir intérieurement : *


- Exprimer tout haut ce qu'un certain nombre pensaient tout bas !

* Puis elle se mit à rire. *

- Non mais franchement, tu manques pas d'air. C'est la seule raison que tu aies trouvé pour justifier tes actes ? Eh bien dis donc... Bravo. Je savais pas que les Serp' étaient capables d'interpréter les pensées de toute une classe...

* La Gryffondor applaudit grotesquement dans ses mains, sourire aux lèvres. *

- Félicitations, c'est ce que j'appelle être très trèèèès rusée ! Tu fais honneur à ta maison ! Et après ça veut me faire une leçon de morale... Waouh.

* Tauriel, face à Cha Liveland, avait eu le temps de reconsidérer les actes de celle-ci et ne souhaitait pas tomber dans le panneau. Surtout qu'un adulte se trouvait à quelques mètres d'elle. Certes, un adulte caché par un mur et une porte, mais trop proche tout de même.

Certains Serpentard aimaient à se regrouper pour martyriser d'autres élèves, surtout des nouveaux. Ils fonctionnaient sur la provocation, ce qu'exerçait depuis un moment celle qui l'avait prise pour cible. Il ne fallait pas qu'elle se fasse avoir, surtout que seule, cette vipère devait être moins forte qu'en groupe.

Jouant désormais sur le mutisme, Tauriel Bifrost attendit de voir si l'autre allait répliquer. Elle n'en doutait pas vraiment sachant qu'elle serait certainement poussée dans ses retranchements de toute façon. Il fallait qu'elle reste calme. La fin du cours approchait peu-à-peu... *

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 02/07/2018 à 23:09:34

* Ridicule, c'est comme ça que Cha qualifierait l’attitude de la jeune fille lui faisant face. Cette dernière la prenait clairement de haut. Elle l'imaginait surement faible. Pourtant, surplombant la rouge et or de ses quelques centimètres supplémentaires, elle avait l'avantage. Elle voyait bien que Tauriel ne l'estimait pas à sa juste valeur. Peut-être la croyait-elle comme tout les Serpentard. Oh bien sur qu'elle l'était. Elle abordait fièrement les couleurs de sa maison. Ses actions n'étaient nullement respectables mais elles les assumaient. Sa fierté était surement au-dessus de la moyenne et rien ne pouvait l’arrêter. Seulement, à contrario de certains, ce n'était pas une façade. C'était une part d'elle. Le début d'une part encore plus sombre qu'elle apercevait souvent chez sa mère. Intérieurement, elle priait pour ne jamais devenir comme elle, malheureusement, elle en prenait le chemin.

À l'heure actuelle, elle restait passablement agacée. Ce retenant de laisser apparaitre un seul signe de faiblesse elle ne broncha pas une seule foi. Aussi froide que la glace elle laissa les mots de la Gryffondor flotter dans l'air. L'ignorance et la naïveté de cette dernière commençaient à lui taper sur le système. Elle parlait sans réfléchir et ne semblait pas être très observatrice. Pourtant il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer certains élèves lever les yeux au ciel suite à sa réponse. Il aurait également fallu être sourde pour ne pas entendre les ricanements -serte discret- de certain. Elle ne se targuait pas d’être capable d'interpréter les penser de toute une classe, la preuve en était qu'elle avait précisé "un certain nombre" et non "toute la classe". La nuance était pourtant là. c'est vrai que ce n'était pas étonnant qu'une rouge et or la manque. Ils n'étaient pas réputés pour être des flèches de toute façon. *

- Simple question d'observation.


* Cha ne comptait pas s'attarder sur le sujet. Elle se fichait bien de connaitre l'avis de Tauriel sur la question. De toute manière elles n'avaient pas la même façon de penser. Ce concentrant plutôt sur la seconde partie de ses propos elle eut un sourire cynique. Une Gryffondor qui ce permettait d'émettre un jugement sur la ruse d'une Serpentard. C'était le comble de la bêtise. Elle n'aurait jamais du lui dire ça. Elle voulais voir une rusée en action, elle ne serait pas déçus. Pour l'instant, elle ferait comme si elle s'en fichait. *

- Puisque tu souhaite aborder le sujet. Parlons-en de faire honneur à sa maison. Tu ne semble pas rassurer qu'on nous entendent, a tu peur de te faire coller ? Ce n'est pas une truc de gryffondor la peur pourtant. Tu doit surement être du style trouillarde, ça doit être dérangeant. La maison du courage n'est plus ce qu'elle était.


Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 20/08/2018 à 07:38:42

Bon j'suis désolée pour le gros retard, j'avoue que ça m'était un peu sorti de la tête ^^'

* Venant tout juste d'attaquer les valeurs de la maison de son interlocutrice, Tauriel se doutait bien que l'autre répliquerait en faisant de même. Ses doutes se confirmèrent car la Serpentard s'attarda peu sur le premier sujet du conflit et passa bien vite à... la maison Gryffondor, faisant mine que tout ce que pouvait dire la lionne lui passait au-dessus. *

[ Si elle réplique c'est bien que ça la touche. ]

* Peur de se faire coller... Tauriel s'en contrefichait. Si la Liveland avait su tout ce qu'elle avait pu faire comme bêtises dans son école moldue et toutes les punitions qu'elle avait récolté, la vipère se serait tu. Tout ce qu'elle réussit à faire, ce fut de décrocher un nouveau sourire à la rouge et or. *

- Et dire que juste avant tu disais que j'étais impolie de me lever de cours... Essaie d'être logique dans ton discours ma pauvre.

* Tauriel n'était pas une Serdaigle qui avait peur de la punition. Si ça avait été le cas, elle aurait tout bonnement ignoré la vert et argent, prenant sur elle. Au lieu de ça, elle n'avait pas accepté de se laisser humilier gratuitement.

De toute façon, Cha Liveland aurait beau dire, jamais ses paroles ne prendraient sens dans la tête de la Gryffondor. Et c'en était sûrement de même pour la vipère, Tauriel le savait. Toutefois, elle ne comptait pas fermer son clapet face à la grande bouche qui lui faisait face. L'envie de lui mettre une bonne gifle demeurait bel et bien présente mais il fallait que la rouge et or se retienne. La violence risquait de mettre à mal l'honneur de sa maison et de renforcer les stéréotypes, elle ne ferait pas cet affront à ses camarades *

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 28/08/2018 à 23:30:22

Pas de soucis, j'ai aussi un peu de retard (aa)

* Cette discussion devenait ennuyeuse au possible. Tauriel ne réagissait presque pas. Elle se complaisait dans ce qu'elle croyait être juste. Le plus drôle dans cette histoire restait tout de même la capacité qu'avait la rouge et or à sortir des absurdités. Ça ne dérangeait pas Cha outre mesure. Bien au contraire, ça lui permettait d'avoir un semblant de contrôle sur son interlocutrice. Sans le savoir la Bifrost lui offrait les meilleures répliques. C'était surement un peu trop facile. Beaucoup trop. Raison pour lequel cette dispute ne l'amusait plus. La serpentard pensait les Gryffondor bien plus irréfléchies et intrépides. Tauriel faisait-elle exception . Elle ne le croyait pas. Cette dernière se retenait, elle en était presque sûre. Mais comment pouvait-elle s'en assurer si elle n’arrivait même pas à la faire réagir. Elle essayait pourtant. Sans grands résultats pour le moment. La jeune Liveland ne voyait pas ce qu'elle pourrait faire de plus. Autant continuer sur sa lancée. *

- C'est toi qui te targues d’être polie et respectueuse. Personnellement, je n'ai jamais affirmé l’être. Je revendique même le fait de ne pas l’être. Peut-être devrais-tu être plus à l'écoute. Ça t'éviterait de te ridiculiser dans tes propos.

* On ne pouvait décemment pas la contredire. Les faits étaient là, et à moins que la deuxième année souhaite s'enfoncer encore plus dans la bêtise, il vaudrait mieux qu'elle n'insiste pas. Mais après tout, libre à elle d'argumenter à sa guise. Une chose était sûr, la verte et argent n'en avait pas fini. Reprenant la parole d'un ton désinvolte elle poursuivit. *

- Je ne prétends pas être ce que je ne suis pas. Je n'affirme pas certaines choses, alors que les faits prouvent le contraire. Tu peux me trouver tous les défauts du monde, mais le mensonge n'en fait certainement pas partie. Enfin, j'imagine que tu trouveras toujours un moyen de m’affirmer le contraire. Peu importe. Les discussions stériles de m’intéresse pas.

* Fini de jouer. La lassitude c'était emparer de Cha et il fallait absolument que ça s’arrête. *


Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 22/09/2018 à 11:23:21

* Les deux filles continuaient de se tenir tête. Bien évidemment, aucune d'entre elles ne souhaitait lâcher le morceau. En tant que fière Serpentard, Cha ne se démontait pas et campait sur des positions que Tauriel trouvait complètement absurdes. Quant à elle, la lionne, attaquée pour une raison qu'elle trouvait totalement ridicule, ne comptait pas perdre le fin mot de l'histoire. L'idée de l'enseignant d'Histoire de la Magie de mettre dehors les deux filles n'était visiblement pas si bonne. Il aurait probablement mieux fait de les séparer. En tous cas c'est ce que pensait Tauriel qui était assez déçue de se voir mise dans le même sac que cette garce. Sans baguette en plus...

L'idée d'un duel était alléchante même si le maniement de baguette de Tauriel était moins bon que celui de ses poings. Il semblait que la lassitude de ce combat verbal qui tournait en rond gagnait aussi la vipère qui l'exprima haut et fort. *


- Peut-être que tu ne mens pas, tant mieux pour toi. Honnêtement, je me fiche des dires des langues de vipères. Ce que je déplore c'est que vous n'êtes pas capables de vous taire sur des sujets qui ne demandent en rien votre intervention. Les rusés sont censés savoir fermer leur clapet afin d'agir au moment opportun il me semble. Mais tu as raison, cessons les conversations stériles, nous ne serons jamais d'accord après tout.

* C'était décidé, maintenant Tauriel ne répondrait plus. Elle en avait assez. Jouer à "C'est pas moi, c'est toi qui l'es" était passé de mode depuis qu'elle avait six ans. Si les Serpentard se complaisaient dans ce genre de joute verbale, tant mieux pour eux mais qu'ils jouent entre eux au lieu d'aller embêter les autres. De toute manière, la lionne ne comptait pas en rester là. Cha ne perdrait rien pour attendre. *

[ Vivement que ce maudit cours finisse, j'en ai assez d'attendre ici. ]

* A choisir, Tauriel aurait préféré se voir être collée. Elle aurait au moins eu une chance de faire une escapade dans la Forêt Interdite. Le danger de ce lieu ne l'effrayait en rien et elle préférait clairement être là-bas plutôt qu'aux côtés d'une Serpentard qui commettait des actes aucunement justifiables. *

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Cha Liveland
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 881
Titre : Re : Électricité dans l'air
Créé : 23/10/2018 à 00:10:55 - Modifié : 23/10/2018 à 00:11:43

Je suis vraiment super en retard, désolé :3

* Depuis le début, la jeune Liveland s'était contentée d'être insultante à travers ses mots. Jouant parfaitement son sempiternel rôle de garce, une attitude presque habituelle pour la jeune fille. Ce comportement n'était pourtant pas prédominant en règle générale. Au départ, elle avait seulement souhaité se moquer de l'ignorance de la rouge et or. Malheureusement, depuis, la situation avait largement dérapé. Maintenant elle ne pouvait plus revenir en arrière, du moins, s'est-ce qu'elle se plaisait à croire. Elle aurait sûrement pu se radoucir, choisir de ne pas montrer uniquement son mauvais côté. Pourtant, ce n'est pas ce qu'elle s'apprêtait à faire. Elle préférait garder sa carapace et sa fierté. La verte et argent se comportait toujours ainsi, c'était avant tout un moyen de ce protégé. Inconsciemment, elle reproduisait inlassablement le même schéma. Comment aurait-elle pu faire autrement, alors que toute sa vie elle n'avait jamais agi d'une autre manière. La deuxième année avait pourtant essayé de se maîtriser, mais voilà, ça ne durait jamais bien longtemps. Force était de constater que la patiente n'était pas son fort. La bienveillance encore moins.

La jeune Liveland n'appréciait pas d'être sous-estimée. Il fallait néanmoins admettre, que cette erreur de jugement desservirait fortement la rouge et or. Comment pouvait-on se méfier de quelqu'un, si on ne le considérait même pas comme un danger dès le début. Il ne faut pourtant jamais oublier -contrairement à ce que pouvait penser Tauriel- que la ruse fait partie intégrante des Serpentard. Cha ne faisait pas exception à la règle, bien au contraire. Elle était avant tout une calculatrice, une manipulatrice, et sans le savoir, son interlocutrice lui offrait la possibilité de lui prouver qu'elle excellait dans ce domaine.

Le couloir était complètement silencieux. Aucune des jeunes files n'émettaient de bruit. Profitant de cet instant paisible pour se replonger dans sa mémoire, la jeune verte et argent se laissa envahir par des souvenirs douloureux. Lâchant complètement prise, elle laissa couler ses larmes sans aucune retenue. Cela faisait si longtemps qu'elle se retenait, que finalement, jouer la comédie se révéla bien plus facile que prévue. C'était le seul moyen, si elle voulait être prise au sérieux, il fallait absolument que ça paraisse réel. C'était réel, bien plus réel que ne pourrait jamais l'imaginer Tauriel. Personne ne pouvait pleurer aussi bien sur commande. Évidemment, ce n'était que le début. Ça aurait été tellement plus simple si elle avait pu avoir sa baguette, malheureusement, ce n'était pas le cas, et elle devait faire sans. S'ébouriffant les cheveux dans tous les sens, elle passait surement pour une folle. Mais elle ne s’arrêta pas là, S'administrant elle-même des claques, elle continua en déchirant une partie de ses vêtements. Le tableau devait être parfait, le doute n'était pas permis. Se griffant elle-même les bras, elle laissa le sang s'écouler lentement de ses blessures. Prenant bien soins de retirer toute trace de ses ongles elle fixa Tauriel droit dans les yeux. Esquissant un sourire en coin, elle lui adressa une dernière phrase avant de se diriger vers le salle de cours. *

Cha : Que le spectacle commence.

* Passant le pas de la porte, elle joua parfaitement son rôle. À travers ses larmes, elle expliqua difficilement s’être fait attaquer par Tauriel. La jeune fille dévoila ses avant-bras en sang tout en tremblant faussement. Elle faisait semblant de se cacher à travers ses cheveux pour paraître honteuse. Quelques larmes s'écoulaient encore, pour parfaire le tableau. Seul le son de sa voix saccader troublait encore le silence pesant qui avait envahi la salle. *






Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5