Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Pages : <- 1 2 3 4 5 ->

[Verrouillé] Ceux qui restent [TERMINÉ]
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 12/08/2018 à 12:29:39

* La jeune fille entendit à peine la Serdaigle, une sang mêlée alors. Bien. Mais ses réflexions étaient toutes tournées vers les recherches que la vipère pourrait mener. Seule. Sans cette fille pour lui rabâcher que c'était interdit. Alors la Serpentard reprit un masque froid, sans émotions. Évidement, l'idée restait dans un coin de son esprit et elle se promettait de faire un tour dans la bibliothèque très prochainement.

Pour que la Spleen ne se doute pas qu'elle n'avait absolument pas abandonner de trouver un moyen magique de préserver ou ramener son frère, elle répondit d'un ton morne, faisant même un vague petit mouvement de la main. *


Évidement. Ce n'est pas ce que j'avais en tête.


* Et pour faire bonne mesure, la vipère changea de sujet. *

De quelle famille de sang pur ? Ils l'ont renié lorsqu'elle a épousé un moldu ?

* La troisième année eut un petit sourire suffisant, ironique. Jamais elle ne se marierait avec un moldu, ce serait trahir son sang. Elle ne voulait pas se mélanger avec ça. Surtout que sa rage envers les moldus n'était absolument pas éteinte. Elle était décidé à retrouver les responsables. Un jour. Lorsqu'elle serait assez puissante. Et la Serpentard se vengerait. Oh oui, la vengeance. C'était le seul feu qui brulait encore dans son cœur. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 13/08/2018 à 12:43:31 - Modifié : 18/01/2019 à 20:01:13

* La Serpentard pensait vraiment l'avoir comme ça ? Elle n'était pas dupe, pas stupide. Les épreuves de la vie l'avait rendu très mature et réfléchit pour son âge et puis elle n'était pas à Serdaigle pour rien.
Cette fille semblait têtu et déterminée, elle continuerait de chercher un moyen de ramener son frère à tout prix. Mais pour le moment cela ne servaient à rien de tenter de la raisonner. Tout ce qu'elle réussirait à faire c'est la braquer et la faire fuir. L'aiglonne reviendrait à la charge plus tard, c'était une promesse.

Ellana ricana aigrement, notant le mépris dans la voix de la vipère. Il n'y avait que ça d'important aux yeux de la Dubois ? Le sang ? Très bien. Elle allait être surprise. *


- Les Prewett. Descendance Black si ça t'intéresse. Ma grand-mère et mon arrière grand-mère étaient des Black.
*
Ellana marqua une pause tentant d'être moins sèche dans ses réponses. *


- Et oui elle a été reniée mais c'était avant de rencontrer et d'épouser mon père.
*
Elle imaginait très bien ce que devait penser Camille : sa mère n'était qu'une traite à son sang, une personne abjecte et sans intérêt. Avec amertume elle pensa que cette fille ne devait surement en avoir rien à faire que son père soit mort. Ce n'était qu'un moldu voyez vous ?

Elle secoua la tête, elle ne devait pas se laisser aller à la rancœur et à la colère, il n'y avait pas pire poison et les desseins de la vipère en étaient la preuve. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 14/08/2018 à 09:35:48

* La Dubois haussa un sourcil, elle n'avait pas une famille ordinaire. D'u côté une famille importante des sang pures, de l'autre des moldus. Et en plus, elle n'avait pas été renié à son mariage avec le moldu mais avant. Camille était de plus en plus intriguée. Qu'est ce que sa mère avait pu faire ? Peut être avait elle trahit sa famille à Poudlard, la mère de Camille l'avait bien menacée lorsqu'elle avait parlé à la née moldue en première année.

Maintenant que son petit frère n'était plus là, Camille devenait la seule héritière de la famille, sa mère oserait elle toujours la déshériter ? Peut être.

Par curiosité, la vipère interrogea la Serdaigle : *


Qu'est ce qu'elle avait fait ?

* Puis elle ajouta, plus doucement : *

La pression est forte, parfois. Peut être trop.

* Combien de fois la sang pure avait voulu fuir ? Tout abandonner. Et la dernière fois cela avait coûté la vie à son petit frère. Oh oui, on l'avait bien punie. Jamais plus elle n'abandonnerait sa famille. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 14/08/2018 à 14:10:15 - Modifié : 18/01/2019 à 20:04:50

* Comme elle s'en doutait, Ellana avait piqué la curiosité de la Dubois. Il faut dire que sa situation familiale était des plus compliquée… De tout les cotés.

Les familles de sang pur était régit par tout un tas de principes et de codes sociaux à appliquer, du moins c'est ce que sa mère lui avait expliqué et ce qu'elle avait constatée en rencontrant sa grand-mère. Si on ne rentrait pas dans le rang on était très rapidement éjecté, rayé de l'arbre généalogique et c'est ce qui était arrivé à sa mère. *


- Eh bien pour faire court, elle a refuser de se conformer à la voie que ses parents avaient choisit pour elle * , répondit la jeune fille. Elle soupira bruyamment avant de continuer :
*

- Depuis mon arrière grand-père, Ignatius Prewett, tout les membres de la famille travaillent au ministère à des postes importants ou comme auror. Rien de tout cela n'intéressait ma mère. * Ellana fit un mouvement de main englobant le paysage. *

Dès son entrée à Poudlard, elle a brisée la longue lignée de Serpentard qui compose ma famille en allant à Serdaigle. Rapidement, elle s'est opposée au principe du "sang-pur avant tout". Elle a aussi remit en question toutes les pratiques et habitudes de sa famille, comme tu l'imagine cela n'a pas du tout plu… Mais c'est quand elle a offert un non catégorique, pour devenir membre du ministère ou auror, qu'elle a été définitivement renié.


* Ellana regarda la vipère, sa mère avait beaucoup souffert de toute cette pression familiale avant de la rejeter. Était ce aussi le cas de Camille ? De chaque enfant de sang-pur ? A l'entendre il n'y avait pas de doute cela était dur à vivre. L'aiglonne trouvait tout ça tellement absurde, le monde avait évolué et toutes ces familles restait figées dans leur concept arriéré. Mais bon, après tout elle n'y connaissait rien, qui était-elle pour juger ? *

-La pression ? Que veux tu dire ?

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 16/08/2018 à 12:24:31

* La gorge de Camille se serrait au fur et à mesure qu'elle entendait l'histoire de la Serdaigle. Si commune, et si différente à la fois. Est ce qu'il se serait passé la même chose si Camille n'avait pas perdu son petit frère ? Aurait elle franchi la limite à ne pas franchir ? Peut être. Sa fugue, celle qui avait entrainée la mort de son frère, en était la preuve.

Mais la mort avait vidé les envies de rébellion de la vipère. Sa mère aurait de quoi être fière, elle avait enfin réussie à discipliner son indomptable fille. Maintenant elle comprenait la haine pour les moldus, maintenant elle n'avait qu'une envie devenir plus forte, pour se venger.

Ellana la sortit de ses pensées. La Serpentard ricana d'un air noire. Sa mère ne lui avait surement pas raconté toute son enfance. Camille pouvait presque ressentir l'oppressement que sa mère avait du subir.
*

Pour te donner une légère idée, depuis que je suis née j'ai été élevée dans le but d'être une bonne petite héritière. La parfaite Serpentard, la parfaite sang pure. Je ne voyais mes parents que une fois par mois et encore. Ma mère a commencé à me prêter attention lorsque j'ai donner des preuves que j'étais une sorcière.

* La colère envers sa génitrice ne s'était pas tu, loin de là. Son père... Il était juste passif, mais les rares moments en sa compagnie avait été les meilleures de sa vie. Il l'aimait profondément. Elle le ressentait. Sa mère...Sa mère, elle ne voyait qu'un moyen d'étendre ses relations. Les enfants n'étaient qu'un moyen pour avoir plus, toujours plus. *

Et alors que je pensais que ma vie serait meilleure, ma mère s’intéressait enfin à moi. Tu ne peux pas comprendre, mais j'étais jeune. Je ne voulais qu'une chose. Lui faire plaisir. Elle, elle me manipulait. Pour que je devienne un miroir à son honneur. La parfaite petite fille qui irait à Poudlard. Je n'avais pas le droit à l'erreur jamais.

* Elle soupira, et poursuivit d'un ton mort, elle était juste habituée. Tout ces faits ne la touchait plus après tant d'année. *

Si je faisais quelque chose qui n'était pas dans ses règles, je pouvais être exclure de ma famille. Reniée. C'est ça, la pression.

* La vipère s'attendait peut être à la rébellion de la part de la Serdaigle, mais elle, peureuse, lâche, elle n'aurait jamais pu. Elle tenait trop au semblant de famille qu'elle possédait. Et la seule fois, où l'adolescente avait pensé fuir on l'avait punie, son frère était mort. La vie avait un curieux sens de l'humour. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 16/08/2018 à 15:18:09 - Modifié : 18/01/2019 à 20:05:27

* Ellana était effaré : aucun enfant ne devrait grandir dans de telle conditions. Son foyer aujourd'hui était peut être brisée mais elle avait connu une famille aimante, réconfortante et chaleureuse, toujours prête à la soutenir.
Maintenant elle comprenait mieux la hargne et la solitude de la vipère.

La Serdaigle était indignée. Comment une mère pouvait elle ignorer son enfant ? Comment pouvait elle lui porter un intérêt uniquement si celle-ci avait des pouvoirs magiques ? Pour maintenir l'image de la famille ? Comment pouvait elle façonner froidement sa fille comme l'on conçoit une statue ?

Sa mère lui avait de nombreuse fois parlé de son enfance et de sa famille. Elle avait répondu à toutes les questions d'Ellana, bien souvent de façon évasive et maintenant la jeune fille comprenait pourquoi. Voilà ce que sa mère avait fuit.
*

- C'est… C'est impensable ! * L'aiglonne était en colère, offusquée.
*

A quoi sa rime tout ça ?! Qu'elle est l'utilité ?! Tout ça pour faire partie d'un cercle fermée qui vit au travers de concepts dépassés, hors de leur temps !

* Ellana s'interrompit en inspirant profondément. Elle devait se calmer, Camille risquait de se vexer, après tout c'était sa famille et peut importe les liens conflictuels ou non qu'elle pouvait entretenir avec eux.

La Serdaigle avait rencontré sa grand mère maternelle deux ou trois fois ces dernières années et à chaque fois elle n'avait eu qu'une envie : fuir. *


- Et… Tu n'as jamais eu envie de… partir ? De quitter cette tyrannie ?

* Ellana était certaine que l'idée avait ne serait ce qu'une fois effleurée l'esprit de la jeune fille. Sinon elle ne parlerait pas de sa mère en ces termes.
*

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 21/08/2018 à 12:33:19

Désolé pour le retard!


* La vipère voyait bien la colère de la Serdaigle, mais elle était comme spectatrice de la scène. C'était comme ça, elle était née, avait vécu comme ça. Maintenant ça lui semblait impossible de changer. Elle s'attendait bien à ce que la sang mêlée ne comprenne pas, ce n'était toujours pas sa vie. Elle répondit en articulant, prenant soin de ne pas s'énerver. Mais ses paroles étaient froides, glaciales. On ne critiquait pas sa famille. *

Je sais très bien qu'une fille de moldu ne peut pas comprendre. Ce cercle m'ouvrira bien plus de portes que tu ne peux le comprendre. Je ne dis pas que ma mère a bien agit, mais elle l'a fait. Et maintenant, je rendrais fière ma famille.

* La question de l'aiglonne ne surprit pas pas la Dubois. Qui n'aurait pas eut envie de partir? Depuis qu'elle était petite elle rêvait d'aller voir ailleurs. De s'échapper justement. Et cet espoir c'était tout simplement éteint avec la mort de son petit frère. C'était pire ailleurs.

La jeune fille voulu élucider la réponse. Elle ne voulait pas que Ellana apprenne les conditions de la mort de son petit frère. La honte la rongeait. Si elle n'avait pas fuit, si elle avait juste accepté d'être la parfaite et gentille héritière Dubois, il ne se serait rien passé. Rien. Alors, elle mentit. *


Non. Je suis fière de ce que je suis. De ce que je serais. Et ce que je représente.


* Voilà. C'était dit. D'un côté ce n'était pas un réel mensonge. La Dubois était fière de sa famille, d'ailleurs la fierté était bien tout ce qu'il lui restait. Mais elle avait mentit sur la négation. Mais mentir était dans sa nature, et le masque qu'elle portait sur le visage ne laissait rien passer. Même la vérité. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 21/08/2018 à 15:01:12 - Modifié : 18/01/2019 à 20:05:44

T'inquiète, il n'y a aucun soucis ;)

* Ellana comprenait, du moins partiellement mais elle ne pouvait pas concevoir une telle vie. Elle qui avait grandi dans la liberté la plus totale, elle ne supporterait de devoir se conformer à une image, à une voie toute tracée. Ses parents ne lui avait jamais rien interdit, elle pouvait faire tout ce qu'elle voulait. Au lieu de lui imposer des règles ou de lui dire quoi faire, ils l'avait toujours poussés à réfléchir aux conséquences. Ils partaient du principe que si elle était capable de faire une bêtise, elle serait aussi capable de la réparer et qu'il était de sa responsabilité d'assumer. Ainsi chaque erreurs commises étaient une leçon.

Elle hésitait à reprendre la parole, elle voyait bien que la vipère avait mal prit ses dernières paroles. Mais elle était une Serdaigle et en tant que telle, elle éprouvait toujours le besoin de débattre. *


- Il n'y que les portes que tu veux ouvrir qui comptent. Si elles ne débouchent pas sur ce que souhaite réellement faire dans ta vie, quel est l’intérêt ?

* De plus, la jeune fille n'était pas persuadée par les dires de Camille. Aucun doute, elle était fière de son sang et la famille était un lien immuable. Mais il était impossible que sous cette pression, que dans des moments sombres elle n'est jamais pensée à partir loin de tout. *

- J'en doute pas ! * répliqua t elle ironiquement * , sa n’empêche que tu l'as surement pensée un jour.

* Pourquoi refusait elle de l'admettre ? Était ce une règle qui le lui imposait ? Ellana comptait bien en savoir plus. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 23/08/2018 à 10:09:23

* La Serpentard soupira, elle ne comprenait pas ? Son avis ne comptait guère, c'était la famille qui comptait. Le groupe avant tout. L'honneur avant tout. C'était ce que disait sa mère. C'est maintenant ce que la jeune fille essayait à tout prix d’intégrer. Si elle l'avait fait plutôt Alexandre serait encore de ce monde. C'était de sa faute, et maintenant elle devait se faire pardonner. Elle devait être meilleure. *

Mais c'est ce que je veux. Je veux rendre fière ma famille, je veux que mes futurs enfants soient fier d'appartenir à cette lignée. Et l'avis personnel ne compte pas. C'est l'honneur de ton sang qui compte.

* La vipère avait l'impression de parler dans le vide. Comment expliquer à une fille qui n'avait jamais vécu ça de sa vie, le mode de fonctionnement de sa famille?

L’ironie de l'aiglonne cingla la jeune fille. Et la colère monta à nouveau. Elle savait très bien ce que la Serdaigle essayait de faire. Et cela ne marcherait pas. Elle ne se ferait pas prendre dans son piège. Un masque glaciale sur la figure, tout comme ses paroles la vipère répliqua, mimant le ton de la Spleen. *


Et pourquoi je l'aurais pensé ? Ma vie me convient. Lorsque tu me verras puissante, oui, puissante. Les relations permettent ça tu vois, tout comme la pureté du sang.


* La vipère essayait de se rappeler de toutes les paroles dont sa mère l'avait nourrit toutes ces années. Elle récitait comme on récite une leçon apprise par coeur. Elle se devait d'être une fille modèle maintenant, qui sait ce qu'il pourrait arriver si elle mettait en doute la parole matriarcale. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 24/08/2018 à 15:02:44 - Modifié : 18/01/2019 à 20:07:45

* Ellana fixa en silence la vipère de nouveau en colère. Qu'est ce qu'elle cachait ? De quoi avait elle peur ? Pourquoi ne pas reconnaitre que parfois ce n'était pas de cette vie qu'elle voulait ? La Serdaigle l'avait bien vu, cette faille, cette amertume dans sa voix lorsqu'elle parlait de sa mère. *

- Pourquoi tu te cache ? Pourquoi tu refuse le débat ? Qu'est ce qu'il y aurait de si terrible à dire que cette pression ne te conviens pas toujours ?

* L'aiglonne se pencha en avant, plongeant ses yeux droit dans ceux de la Serpentard. *

-Qu'est ce que tu ne dis pas Camille ?

* Elle savait que la famille, le sang, la puissance, c'était ce qui faisait tourner le monde des sang pur et nul doute : cette fille en était fière mais elle parlait comme l'on récite un manuel. Pourtant l'instant d'avant elle avait parlé avec son cœur. En même temps elle n'avait aucune raison de lui faire confiance, elle ne la connaissait pas. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 27/08/2018 à 13:14:27

*
La jeune fille bouillonnait, elle avait tant envie de lâcher ce qu'elle avait sur le cœur. Tous les remords qu'elle avait. Ce n'était pas le fait de l'avouer, c'était tout ce qu'il y avait derrière. Son frère, sa mort, et sa propre fugue. Tout était de sa faute. Même ses parents le pensaient. Elle le savait. Il n'y avait qu'à voir les regards de reproche de sa mère. Toujours des reproches.

Et maintenant qu'elle était la dernière héritière, elle voulait mériter la fierté. Elle voulait montrer à sa mère qu'elle n'était pas incapable.

Le regard de la serdaigle la fit exploser. Pour qui elle se prenait avec ses grands airs ? *

Qu'est ce que je ne dis pas ? Mais je ne te connais pas et il faudrait que je te raconte toute ma vie ? Très bien. Si tu veux tout savoir, mademoiselle qui sait tout, c'est parce que j'ai remis en question ces règles que mon frère est mort!

* Elle s'interrompit, hors d'haleine. La douleur dans son cœur explosant comme des pointes acérés. Piquante et glaciale, elle se força à continuer. Au moins, l'aiglonne pourrait partir et la laisser enfin en paix. *
J'ai tenu tête à mère, encore une fois. J'ai voulu fuir. Fuguer, appelle ça comme tu veux. Je ne comptais pas partir longtemps, juste quelques heures. Ma mère ne s'en ai même pas rendu compte. Mais Alexandre, mon petit Alexandre, il me cherchait. Comme toujours, il me suivait. Et je ne l'ai pas vu.

* Un sanglot que la vipère ravala tout de suite menaça de sortir. La culpabilité était si forte. Si elle ne s'était pas rebeller, rien de tout cela ne se serait passé. Tout serait comme avant. Tout serait parfait.
*



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 28/08/2018 à 13:13:34 - Modifié : 18/01/2019 à 20:34:52

* Face à l'explosion de Camille la Serdaigle eut un mouvement de recul. Elle l'observa, les yeux rond, vidé son sac si lourd à porter.

La culpabilité. Voila ce qui habitait la jeune vipère, voilà ce qui guidait ses actions. Dernière héritière d'une noble famille de sang-pur, celle sur qui tout repose depuis la mort d'Alexandre : évidement qu'elle voulait rendre fière sa famille.
La culpabilité… Un sentiment que connaissait bien Ellana, un sentiment qui la hantait tout les jours.
La jeune fille sentit sa gorge se nouer et l'envie de pleurer revenir mais ce n'était pas le moment de craquer. *


Ce n'est pas ta faute… Ce n'est la faute de personne… * Murmurât elle doucement. *
Ce n'est pas parce que tu as fait un choix que ton frère n'est plus la, c'est arrivé et c'est tout.
*
L'aiglonne se devait de lui dire ces paroles même si elle savait pertinemment que cela ne changerait rien. Une fois la culpabilité ancré en soi, c'est finit, elle ne disparaitra plus jamais.

Elle savait, oh oui elle le savait ! Elle était elle même responsable de la mort de son père. C'est elle qui lui avait offert cette virée en mer et c'est elle qui l'avait poussée à y aller ce jour la précisément.

Décidément, Camille et elle était à la fois si différente et si semblable. Le deuil, la peine, la culpabilité, la colère… C'est ce qui constituait la majorité de leur vie maintenant. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 28/08/2018 à 14:46:17

* Les paroles de la Serdaigle résonnaient dans sa tête mais elle ne les entendait pas. Évidement que c'était de sa faute. Mais pas seulement. C'était aussi la faute de ces stupides moldus et leurs inventions dangereuses. C'était la haine qui l'aiderait à tenir, comme une vieille amie qu'elle dresserait à ses côtés.

Elle toisa la Serdaigle, silencieusement. Elle était fatigué de devoir s'expliquer. Et même si elle avait vécu un deuil ce n'était clairement pas la même situation.

Elle ne devait surement pas vivre avec le regard de sa mère, accusateur. La jugeant à chaque minute de sa vie. Sa responsabilité dans la mort de son frère, elle la voyait chaque jours dans ses yeux, mais dans ceux de sa mère également. Non, clairement, l'aiglonne ne pouvait pas comprendre. *


Tu vas me laisser tranquille maintenant ? Tu es contente, tu sais tout.

* Répondre par l'attaque, c'était la seule façon de communiquer que connaissait la Serpentard. La vipère ne savait pas vraiment ce qu'elle voulait, mais elle en avait clairement assez de se faire juger à chaque instant, et à commencer par cette Serdaigle. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 28/08/2018 à 20:14:43 - Modifié : 18/01/2019 à 20:35:26

* Malgré l'attitude et le ton désagréable de Camille, Ellana n'avait aucune intention de laisser la vipère. Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée. Peut être parce que, même si leur situation était totalement différente, la Serpentard était un miroir à sa souffrance.

Camille avait perdu son frère, Ellana son père. Camille vivait sous la pression de sa famille, Ellana dans l'abandon de celle-ci. Le poids de la responsabilité pesaient sur leurs épaules et la tristesse leurs broyaient le cœur jour et nuit.

Elle scruta la vipère. Encore cette agressivité dans la voix. Elle secoua la tête.
*

J'ai pas l'intention de m'en aller.

* La jeune fille lui avait raconté toute l'histoire ou presque. Maintenant c'était au tour d'Ellana pour qu'elles retrouvent un pied d'égalité.
La Serdaigle souffla bruyamment : elle n'avait jamais raconté ça à personne. Prenant son courage à deux mains elle se lança. *


Tu sais… Mon père…

*
Sa voix se brisa. Elle prit une grande inspiration les yeux fermés avant de recommencer. *


C'est ma faute s'il est mort. Uniquement ma faute.
*
Elle ricana ironiquement. *


Cette année la j'avais décidé de lui faire un cadeau spécial, de mon entreprise pour son anniversaire.
L'une de ses passions c'était la mer et la voile. Alors j'ai contacté son meilleur ami qui comme lui adore ça et j'ai tout arrangé. J'ai demandé à ma mère de me permettre d'utiliser mon compte pour payer et j'ai réservé un pass pour magnifique bateau pour deux sur la cote, utilisable une semaine.
Celui ci était valable pendant tout le mois de novembre et…


* Elle avala sa salive, la gorge profondément noué. *

Et le lendemain de mon anniversaire il faisait un temps radieux, parfait pour la navigation alors j'ai insisté pour qu'il parte ce jour la. Il ne voulait pas me laisser parce qu'on avait prévu une sortie particulière suite à mon anniversaire mais j'ai tellement insisté qu'il a cédé.
La suite tu la connais.


* Ellana essuya une larme au coin de l'œil. Elle ne pleurerait pas. Mais toutes ses émotions, contenu depuis si longtemps la submergeait. La mort de son père n'était qu'une plaie béante, un traumatisme bien trop profond. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 30/08/2018 à 12:15:21

* Camille écouta attentivement l'histoire de la serdaigle. Mais étant têtue, elle continuait à se dire que non, ce n'était pas pareil. Il aurait pu refuser, il aurait pu ne pas partir en mer. Pourtant elle sentait au fond d'elle que la culpabilité d'Ellana faisait écho à la sienne.

Elle détourna la tête en voyant les larmes dans les yeux de sa camarade, elle ne voulait pas la voir pleurer. Et elle ne voulait pas pleurer. La vipère savait qu'elle ne pleurerait pas. Même durant l'enterrement elle n'avait pas versé une larme.

Elle murmura, se dévoilant un peu plus, se surprenant elle même.
*

Je fais des cauchemars toute les nuits. Je revois la scène en permanence.

* Puis la Serpentard fixa la Spleen, plantant ses yeux dans les siens : *

Si un jours j'ai l'occasion, je les tuerais. Les moldus qui ont fait ça. Je me vengerai Ellana.

* C'était la première fois que la vert argent prononçait son prénom à voix haute. Sans animosité. Elle était presque amicale. Avec cette fille qui l'avait titiller, qui ne comprenait rien. C'était tout de même assez étrange pour la Dubois.

Elle savait qu'elle prenait un risque en parlant de son esprit de vengeance à haute voix, pourtant elle avait le sentiment que personne ne la comprendrait hormis la Serdaigle. Elle devait bien avoir envie de se venger, elle aussi. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 30/08/2018 à 15:07:01 - Modifié : 18/01/2019 à 20:35:42

* Ellana frissonna, ce devait être horrible, atroce de sans cesse revoir l'accident. Elle aussi passait ses nuits entre cauchemars et insomnies, elle revoyait son père et son sourire, la tempête, l'attente et le silence. Elle revoyait sa mère comme morte pendant des jours, puis son absence mais contrairement à Camille elle n'était pas la. Elle n'avait pas vu la mort, elle n'avait que l'ignorance partielles des faits. *

Je sais.


* Ces deux mots, à peine audible était tout ce qu'elle pouvait dire : elle n'avait pas de conseil, pas de remède.

La vipère reprit la parole et pour la première fois l'aiglonne ne sentit aucune hostilité dans sa voix, seulement une détermination implacable.

Son cerveau de Serdaigle lui soufflait que tuer n'était pas la solution, que cela n'amènerait que plus de tourment et conduirait inévitablement la Serpentard droit à Azkaban.
Pourtant elle trouvait un écho dans le désir de vengeance de Camille. Cette colère, cette fureur que contenait Ellana au plus profond d'elle vibrait aux paroles de la jeune fille.

Elle hocha la tête, longuement avant de reprendre la parole. *


C'est pas moi qui t'en empêcherait, si c'est vraiment ce que tu veux. Mais réfléchit bien, tu ne pourras pas revenir en arrière.

* La vipère serait certainement surprise de ce discours, jusque la Ellana n'avait montrée que sa face raisonnable et réfléchit. Sauf qu'elle n'était pas une machine moldu, comme tout le monde elle avait des pulsions, des désirs et des sentiments.
La haine n'était pas une bonne chose mais parfois c'est ce qui permettait de faire battre un cœur meurtris. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 03/09/2018 à 13:29:13

* La vipère fut surprise de la réponse de la Serdaigle. Pour dire la vérité, elle s'attendait encore à des remontrances, des leçons de morales comme elle lui avait fait. Et au final, elle n'obtenait qu'un avertissement ? Cette fille et elle, elles étaient semblables plus qu'elles ne voulaient l'admettre. La jeune fille l'interrogea :
*

Si tu retrouvais les sorciers responsables de la mort de ton père tu ne voudrais pas te venger ? Sincèrement.
*
C'était évident que la réponse serait positive. On ne pouvait pas rester neutre face à cela. Et la justice ne faisait rien. Les responsables ne se faisaient pas toujours prendre, et tout restaient comme avant.

La Serpentard ne savait pas par où commencer, mais elle se promettait de chercher des sorts, des maléfices pour se préparer. Dès qu'elle pourrait. Il fallait que ce but la fasse tenir. C'était bien la seule chose qui pouvait la faire se réveiller le matin. *


Je ne sais juste pas par où commencer. Les aurors ne me diront jamais rien, et ce n'est pas mes parents qui me révéleront quelque chose. J'ai l'impression que cela ne leur fait rien que le meurtrier de leur fils soit toujours là, dehors.
*
Elle avait eu de violentes disputes avec ses parents à ce propos. Ils étaient si passifs. Même sa mère, plutôt prompte à la vengeance, était anormalement tranquille. Pourtant elle était Legilimens, elle aurait pu faire quelque chose. L'adolescente ne comprenait pas. *




Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 04/09/2018 à 10:46:30 - Modifié : 18/01/2019 à 20:35:58

* Ellana serra la mâchoire : bien sur qu'elle aimerait leur infliger la même souffrance que ce qu'elle avait subit, qu'elle subissait encore. En serait elle capable ? C'était une autre histoire. Même si un sentiment brulant de haine à l'égard de ces gens habitait en elle, l'aiglonne n'était en rien violente. Sa personnalité était constituée d'amour, d'empathie, de compassion. Son esprit n'était que calme, réflexion et n'adhérait pas à la devise "œil pour œil, dent pour dent".
*

Bien sur qu'une part de moi veut se venger. Mais ce n'est pas dans ma nature d'agir comme ça, je ne pense pas en être capable.
*
La Serdaigle voyait bien la détermination de Camille, elle irait probablement jusqu'au bout. Elle hésita un moment avant de lui répondre.
*


Je ne pense pas que tes parents soient totalement indifférent, ils ne veulent surement pas prendre le risque de finir en prison.


* Elle soupira, soucieuse : elle avait une idée pour aider la vipère mais devait elle le faire ? *

Ecoute… Après la mort de mon père, ma mère est partie et elle ma laissée chez ma grand-mère. C'était la première fois que je la rencontrait et je ne vais pas mentir je la supporte pas. Mais elle en a toujours voulu à ma mère de ne pas avoir perpétué la lignée d'aurore de ma famille. Si je vais la voir et que je lui dit que j'envisage de le devenir elle me donnera sans doute un coup de main pour un stage ou… quelque chose du genre au ministère. Elle a beaucoup de relation. Je pourrais chercher ?

Aileen&Pandora duo d'enfer
Camille Dubois
Chroniqueuse VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2371
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 04/09/2018 à 11:45:01

* Camille haussa les épaules, elle, elle ne laisserait pas le sale boulot à quelqu'un. Non. Elle voulait s'en charger et bizarrement cela ne lui faisait pas peur. Était elle étrange à s'imaginer tuer des personnes ? Peut être. Mais ce n'était pas pour le plaisir. Juste pour la vengeance après tout.

La vipère lâcha un rire noire en entant la remarque sur ses parents. Si la Spleen les connaissait elle ne dirait pas ça. Non. Ses parents, et plus particulièrement sa mère, n'étaient intéressés que par une seule chose la gloire et la popularité au sein des sangs purs. Même l’enterrement était devenu quelque chose de mondain avec eux. Alors s'ils ne faisaient rien, ce n'était pas par peur de finir en prison mais plus par peur de ce que les autres diraient sur eux.

Mais ce n'est pas grave. Camille, elle, s'en chargerait. Et personne n'en saurait rien. Elle ferait le sale boulot à leur place vu qu'ils étaient encore plus lâches que ce qu'elle pensait.

La dernière phrase de la Serdaigle acheva de surprendre la vipère. Elle proposait sérieusement de l'aider ? Méfiante, la jeune fille articula lentement, n'y croyant qu'à moitié. On ne l'avait jamais aidé gratuitement. Où était la contrepartie ? *


Tu m'aiderais ? Pourquoi ? Et qu'est ce que tu veux en échange ?

* Réalisant qu'elle avait été peut être un peu agressive, encore une fois, avec Ellana qui ne voulait que l'aider. Peut être. Elle ajouta. *

Merci. C'est une bonne idée. Je n'ai pas l'habitude que quelqu'un m'aide.

* Elle haussa les épaules gênée, elle n'aimait pas qu'on découvre ses faiblesses, ses défauts. La Dubois avait été élevée dans un monde où il fallait être parfaite. Tout le temps. Et la vipère avait encore du mal à comprendre que des personnes voulaient juste son bien, de temps en temps. *



Now I'm slipping through the cracks of your cold embrace
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Ceux qui restent [TERMINÉ]
Créé : 04/09/2018 à 16:27:27 - Modifié : 18/01/2019 à 20:36:15

* Le rire acerbe de Camille ne surprit même pas Ellana. Pas plus que le retour du ton agressif de la jeune fille. De ce qu'elle savait et ressentait, la vipère était plutôt seule. Mais surtout elle avait du caractère, nul doute qu'elle trouvait toujours le moyen de s'en sortir par elle-même.

Pourtant, au grand étonnement de la Serdaigle, elle tenta de se rattraper. Elle secoua la tête, un petit sourire amusée se dessinant sur ses lèvres. *


Tu sais les gens peuvent apporter leur aide sans rien demander en retour ! La gentillesse et la fraternité ça existe si on se donne la peine de les développer.


* Elle marqua une pause retrouvant son sérieux. En vérité elle ne savait pas vraiment pourquoi elle voulait l'aider. Il ne s'agissait pas de donner un coup de main pour une dissertation, on parlait de vengeance… de meurtre. Pourquoi voudrait elle ne serait ce qu'avoir une once de responsabilité la dedans ? Peut être tout simplement parce qu'elle la comprenait, qu'elle savait ce qui guidait ses actions. *

En vérité je ne sais pas vraiment ce qui me pousse à t'offrir mon aide. Mais je veux le faire. C'est aussi simple que ça. Il t'appartient de faire le choix de l'accepter ou non.
*
Peut être qu'un jour elle regretterait son geste, peut être qu'un jour elle se sentirait coupable de la mort de moldus inconnu. En attendant elle souhaitait tendre la main à Camille, lui donner de la chaleur au milieu de sa famille froide. Elle voulait l'épauler dans son deuil même si celui ci passait par la vengeance. *

Aileen&Pandora duo d'enfer

Pages : <- 1 2 3 4 5 ->

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5