Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Family reunion.
Hunter O'downey
Formateur
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 291
Titre : Family reunion.
Créé : 14/09/2018 à 21:47:50

* Parfois, la vie vous joue des tours. De mauvais tours, voire très mauvais. Pour sa première semaine de retour au château, le jeune homme avait eu droit à quelques chamboulements. Il savait que revenir ici allait causer des ennuis: cependant, il ne pensait pas qu'ils seraient les siens. D'abord, il se retrouve aux Trois-Balais, face à ses démons, et à une fille qui semble sonder son âme comme personne auparavant. Une fille qu'il ne parvient pas à ôter de ses pensées, quoiqu'il fasse, quoiqu'il laisse paraître. Il ne l'avait pas revue depuis, et en réalité, il ne cherchait pas vraiment à ce que ce soit le cas, même si le reste de son être criait le contraire.
Ensuite, et c'était probablement le clou du spectacle, Charlie était revenue débouler dans sa vie comme un boulet de canon. Et elle n'était pas seule. Elle débarquait avec un ventre arrondis, un mini Hunter dans le creux de son ventre. Bien que cette fille ait été la seule pour laquelle le formateur ait pu éprouver quoique ce soit, avoir un enfant n'avait jamais figuré sur sa liste de désirs les plus chers. Il n'avait jamais vraiment eu de famille, il avait un passé plutôt tumultueux et sombre, comment pourrait-il élever un enfant? Face à la bombe atomique que lui avait lancé la jeune femme entre les mains, Hunter était perdu. Complètement assommé. C'était comme s'il avançait au ralentis, sans pouvoir contrôler ses jambes, son esprit complètement détaché du reste de son corps.
C'est pourquoi il avait décidé de frapper à la porte des serres de botanique, aujourd'hui. Il savait qu'Alya travaillait ici depuis plusieurs années maintenant. Il n'avait pas spécialement cherché à croiser sa route, sachant qu'elle n'apprécierait pas sa visite. Mais il avait besoin de quelqu'un, et bien que cela lui coûtait de l'admettre, Alya était la plus proche famille qu'il lui restait. Ou du moins, ça y ressemblait.

Affichant son masque arrogant et nonchalant sur le visage, orné d'un sourire amusé et faussement insouciant, le jeune formateur frappa trois fois à la porte. Lorsque celle-ci s'ouvrit sur la jeune femme aux cheveux de feu, il s'appuya sur le chambranle, d'un air amusé. *

Salut, soeurette.

Ce RPG concerne Hunter O'Downey et Alya Bradford. Si vous désirez les rejoindre, veuillez les prévenir par hibou.
L'intervention de PNJ n'est pas désirée.



RPG: On/Off
Alya Bradford
Professeure
3e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1470
Titre : Re : Family reunion.
Créé : 26/10/2018 à 01:13:52

* Agacement. Épuisement. Oppression. Ces trois mots résumaient parfaitement l'état d'esprit dans lequel se trouvait la Bradford en cet instant précis. D'ordinaire souriante et amicale, la jeune femme affichait depuis quelques semaines une mine sombre voire presque polaire ... Si beaucoup d'élèves se posaient des questions sur ce qui mettait leur professeur dans un tel état, personne n'osait plus approcher la botaniste pour lui demander ce qu'elle avait, de peur qu'elle ne s'énerve une nouvelle fois. La seule à avoir osé interroger la rouquine s'était fait tellement incendier qu'elle avait fuit, terrorisée à l'idée de finir en engrais pour snargalouf. A partir de ce moment, des rumeurs, plus idiotes les unes que les autres, avaient commencer à circuler dans le château, allant jusqu'à attirer l'attention de la direction. Voilà qu'en plus d'être surveillée de près par le Ministère de la Magie, l'ancienne vipère se voyait également tenue à l’œil par le trop bienveillant directeur Bates.

Alya poussa un profond soupir, regardant la pile de copie face à elle d'un regard vide. Se savoir ainsi observée rendait la jeune femme nerveuse et l'empêchait de se concentrer, la rendant ainsi beaucoup moins efficace. Manque d'efficacité qui inquiétait autant son adjoint que ses supérieurs et qui avait pour conséquence une observation plus accrue. La Bradford se retrouvait plongée dans un cercle vicieux qui finirait par la détruire si elle n'en sortait pas rapidement ... Et dire que tout ce cirque était dû à un parfait inconnu qui avait décidé de lui gâcher la vie en l'accusant d'enfreindre les lois du monde sorcier en pratiquant des expériences interdites sur l'hybridation des plantes et la création de plantes mortelles et dangereuses. Accusations parfaitement calomnieuses qui n'étaient basées sur aucunes preuves, qui plus est !

Un nouveau soupir et un énième regard à la pile démesurée de copies décidèrent l'ancienne verte à argent à abandonner l'idée de subir les idioties des élèves. Elle quitta donc son bureau pour gagner les serres, seul endroit où elle se sentait en paix et en sécurité. La chaleur ambiante couplée à l'humidité ainsi que les diverses nuances de couleurs avaient le don d'apaiser les tourments de la botaniste. S'occuper de ses petites protégées était la meilleure chose à faire dans cette situation. Et au vu de l'heure, rien ni personne ne pourrait gâcher ce moment de communion et de tendresse entre la Bradford et ses plantes chéries. Du moins c'est ce que la jeune femme pensait quelques instants avant d'entendre trois coups contre la porte. Jurant pour toute la serre, Alya se promis de tuer lentement l'inconnu, qui osait se présenter au dôme de verre et d'acier en pleine nuit, s'il n'avait pas une bonne raison de la déranger.

Alors qu'elle s'apprêtait à incendier son visiteur tout en ouvrant la porte, Alya fut stoppée nette dans son élan, trop surprise de découvrir que l'inconnu n'était autre que son frère, Hunter. Si la rouquine avait eu vent de la présence du O'downey au château, elle n'avait pas chercher à en savoir plus car cela faisait de nombreuses années qu'ils ne s'étaient plus ni croiser ni parler, leur entente n'étant clairement pas au beau fixe. Une fois la surprise passée, la jeune femme, qui ne supportait pas cet air arrogant qu'affichait constamment son frère, afficha à son tour un masque froid et méfiant. La présence de son frère n'augurait rien de bon pour le moral déjà bien tourmenté de la Bradford. Alya ne s'embarrassa donc pas des politesses habituelles, se contentant de croiser les bras sur sa poitrine dans une position clairement hostile. *


« Qu'est-ce que tu veux Hunter ?! »

« Le temps découvre les secrets ; le temps fait naître les occasions ; le temps confirme les bons conseils ♥ »


Présence réduite

All you felt has frozen underneath your scars; Family reunion; Parfum de confidences; La nuit agitée d'un aiglon
Hunter O'downey
Formateur
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 291
Titre : Re : Family reunion.
Créé : 04/11/2018 à 12:54:30

* L'accueil de sa demi-soeur ne l'étonna même pas. Il s'attendait à cette hostilité de sa part, car c'est ce qu'elle avait toujours démontré envers lui, même lorsqu'ils étaient enfants. Il avait toujours fait en sorte de la mettre dans le pétrin, et parfois, elle avait été punie pour quelque chose que lui, avait fait. Mais le passé du petit garçon qu'il était à l'époque avait tendance à attendrir ses parents adoptifs, et à le cajoler un peu trop. C'était sans doute pour ça qu'il était si arrogant. Il avait pris l'habitude que tout lui tombe du ciel, qu'on s'occupe de lui, et que tout lui soit dû. Probablement qu'Alya était jalouse, à force, et sans doute ne l'admettra-t-elle jamais. Mais l'irlandais savait aussi qu'elle pouvait se montrer attentionnée, et avait un côté maternel qu'elle ne pouvait pas réprimer. Hunter espérait donc que cet instinct prendrait le dessus, malgré leur différend. Néanmoins, il ne pouvait s'empêcher de se comporter comme un idiot. *

"Relax, je ne suis pas là pour t'attirer des ennuis. Allez, souris un peu, je suis venue voir ce que devenait ma grande sœur chérie."

* Sans y être invité, le O'Downey s'invita lui-même à entrer, bousculant légèrement la Bradford au passage. Il fit mine d'explorer la serre et tout ce qui s'y trouvait, tripotant une plante ou deux pour se donner une contenance, et aussi, il devait bien l'avouer, pour énerver Alya. Il aimait la voir s'exciter pour rien, ça le faisait rire, même si le fait de se la mettre encore plus à dos n'allait pas vraiment l'aider. Mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était dans sa nature.
Hunter n'avait jamais aimé la botanique, et il ne comprenait pas pourquoi quelqu'un pouvait s'y intéresser au point d'en faire son métier. Mais soit. Il était suffisamment brillant pour avoir réussi, alors bon. Maintenant qu'il n'avait plus à s'y intéresser, il était soulagé. Se retrouver dans les serres était donc très inhabituel pour lui. *

"Oh, veux-tu bien ôter cette expression de ton visage? Ça ne ta va clairement pas, et puis, tu vas attraper des rides."

* Le jeune homme se mit à rire légèrement, amusé par sa propre petite pique. Il faudrait bien qu'il arrive à ce dont il voulait lui parler, à un moment ou à un autre, mais il savourait trop la surprise sur son visage en ce moment pour ne pas en profiter et rire un peu avant. *



RPG: On/Off
Alya Bradford
Professeure
3e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1470
Titre : Re : Family reunion.
Créé : 15/04/2019 à 18:48:04

* Une déferlante de sentiments contradictoires submergeait peu à peu la botaniste. Si de prime abord, l'hostilité et la méfiance avait prit le dessus, la curiosité prenait un peu plus d'ampleur à chaque seconde qui s'écoulait. Pourtant, Alya refusait catégoriquement de laisser à Hunter l'occasion de voir son trouble. Son visage surpris en le découvrant à l'entrée des serres était largement suffisant pour faire parader de fierté son arrogant et très agaçant petit frère. Il lui en avait fait tellement voir durant leur enfance que la haine avait lentement remplacé l'amour fraternel qu'elle aurait du ressentir. Pourtant, malgré la colère et la rancune tenace de la jeune femme, elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver une pointe d'attachement pour Hunter. Et c'est cette maudite pointe d'attachement qui la rendait si hostile en cet instant précis. Bien trop souvent, elle s'était brûler les doigts en tentant de l'aider ... Il n'était plus question, maintenant qu'elle menait une vie à peu près normale, qu'il vienne l'embourber dans un quelconque plan foireux dont il avait le secret.

Elle attendit donc avec appréhension qu'il daigne enfin lui expliquer la raison de sa présence car après des années de silence, y compris lorsque leur mère était décédée, il était évident qu'il n'était pas venu lui présenter ses excuses ou prendre de ses nouvelles. Si le formateur l'abordait, c'est qu'il attendait forcément quelque chose d'elle. Un profond sentiment de lassitude gagna la jeune femme lorsqu'elle entendit la réponse du O'downey. Sans s'en rendre compte, l'irlandais venant de confirmer les craintes de la botaniste. Cette dernière leva les yeux aux ciel et retint de justesse un soupire d'agacement lorsqu'il se permis d'entrer dans son antre sans y avoir été invité. Prenant une grande inspiration afin de garder son calme, elle referma la porte et se tourna le formateur. *


« Mais oui bien sûr, après des années de silence, tu t'es réveillé un beau matin et t'es soudainement souvenu de mon existence ? Tu n'as pas été fichu de me prévenir de la mort de notre mère et tu voudrais me faire croire maintenant que ma vie t'intéresse ? »

* La Bradford ne put retenir l'intonation de reproche, teintée de rancune, présente dans sa voix. Elle fixait avec attention son frère, le visage fermé, se retenant tant bien que mal de lui ordonné de cesser ses idioties et sa soi disant exploration des lieux. La remarque moqueuse finit par exaspérer la botaniste qui perdit patience. *

« Par la barbe de Merlin, veux tu bien cesser de tripoter mes plantes ?! Tu pourrais te blesser ou les blesser elles en les manipulant incorrectement.»

* Un intense sentiment d'impuissance et d'épuisement vint balayer la rouquine qui se calma aussi vite qu'elle s'était emportée. *

« Hunter ... J'ai eu une très longue journée et je suis épuisée alors arrêtes de tourner autour du pot et donnes moi la réelle raison de ta visite, d'accord ? »

« Le temps découvre les secrets ; le temps fait naître les occasions ; le temps confirme les bons conseils ♥ »


Présence réduite

All you felt has frozen underneath your scars; Family reunion; Parfum de confidences; La nuit agitée d'un aiglon

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5