Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Si tu sautes, je saute avec toi
Clyde
Préfète
Chroniqueuse Gryff'Time
2e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1265
Titre : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 05/12/2018 à 18:48:16 - Modifié : 26/01/2019 à 21:41:23


* Le froid. Tout autour de moi, le noir. Puis le vide. Je tombais à présent dans un puit sans fond. De désespoir, je donnais de grands coups de pieds, tentant de remonter à la surface. En panique, j'ouvrais les yeux. J'étais allongée sur mon baldaquin, suant, dans le dortoir des Suçacides, que j'avais rejoint deux semaines plus tôt. Depuis plusieurs jours, je souffrais d'insomnies mais je ne parvenais pas à identifier la source précise de mes tracas : c'était certainement un tout...

Pour m'apaiser, je me mis à détailler les visages endormis de mes camarades, et à imaginer leurs rêves. Clara, que je savais férue d'astronomie, devait s'imaginer en professeur de cette matière. Gaga avait une moue attendrie, ce qui me fit penser qu'elle devait se croire en compagnie de son boursouflet, Otis. Sur le lit suivant se trouvait May Jenner. C'était la cheffe du dortoir ; elle était assez froide au premier abord, mais, en grattant un peu, elle m'avait sembler être très intéressante et sympathique.

La jeune fille se redressa lentement, jetant des regards furtifs autour d'elle d'un air assez paniqué, ce qui me fit arriver à la conclusion qu'elle ne voulait pas être vue. Cela renforça ma curiosité, aussi je l'observais se lever sans un bruit, et sortir de la pièce. Dès lors que je fus sûre qu'elle était au bas des marches, je m'élancais discrètement sur ses pas. Elle sortit de la Salle Commune,tandis que je la suivais toujours, en m'interrogeant sur sa, ou plutôt notre, destination finale. Je me mis a extrapoler : et si....elle avait un rencard ? Peut-être avec quelqu'un d'une autre maison ? Tiens, je la verrais bien avec un Serpentard ! Elle bifurqua à droite et, plongée dans mes pensées que j'étais, je faillis me faire repérer. Heureusement, elle aussi semblait préoccupée. *

RPG entre May Jenner et moi-même
PNJs non souhaités
Merci d'envoyer un rp aux deux participantes si jamais vous voulez réellement participer


RP : OFF
IK - MJ - JA - CL - Formation P.S.S.
May&Aly, le duo qui dead ça
Stitshere est dans la place

























avatar:https://zupimages.net/up/18/34/fsq5.png
May Jenner
Chroniqueuse Gryff'Time
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 767
Titre : Re : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 07/12/2018 à 18:31:14

Alors qu'il était minuit passé, May se réveilla. De nature non frileuse, la Gryffondor préféra sortir en pyjama - pyjama qui se composait d'un t-shirt et d'un pantalon minnie mouse - et pied nu, pour éviter de réveiller quoi que ce soit en retirant quelque chose de son armoire. Elle scruta les alentours, observant si ses colocataires étaient réveillés. Elle put seulement apercevoir la bouille de Clara, un visage qui comme toujours, était angélique. Elle semblait réver et était cramponné à son oreiller. Elle était tout de même à peu près sûr que toutes ses colocataires étaient endormis, tant leurs ronflements étaient fort. Elles étaient donc plongés dans le plus profond des sommeils, occasion parfaite pour la rouge et or de s'en aller, pour une de ses habituelles sorties nocturnes. Elle se dressa sur la pointe des pieds et traversa son dortoir en évitant de faire du bruit. Elle était pourtant sûre d'être observer, épier, mais dès qu'elle se retournait, la seule chose visible était le noir. Même si la rouge et or était une habituée de la nuit et de ses ombres, elle ne pouvait être sûre de rien. Mais elle essayait de se résonner : personne nepouvait être debout à cette heure là. Personne à part May, bien évidemment.

La brune finit de descendre les escaliers, et toujours dans ses pensées, elle traversa la Salle Commune. Elle savait trop bien où elle allait, tant bien qu'elle ne regardait pas devant elle, mais laissait ses pieds la guider. Mais, même si elle était dans ses réflexions, elle vut une silouhette derrière elle. Silouhette frêle; grande et un chignon sur la tête, qui l'agrandissait encore plus. Silouhette dont les yeux verts-gris ressortait clairement, même dans le noir. Silouhette que May connaissait extremement bien : Clyde. May se souvenait de la rencontre avec sa camarade comme si c'était hier : la rouge et or avait volontairement bouculé Clyde qui lui avait plus tard proposé de boire un verre avec elle. Trop fière, trop d'égo, May refusa catégoriquement l'invitation. Dans le pub des Trois-Balais, les deux jeunes filles se retrouvèrent et firent plus ample connaissance quand May s'excusa enfin. Ainsi, les deux filles étaient devenus amies et s'étaient retrouvés dans le même dortoir; et ce fut la seule amie de la rouge et or dans le dortoir.

Evidemment, May ne s'y attendait pas. Sûrement que la jeune fille l'avait suivit lorsque celle-ci s'en allait, en faisant trop de bruit, ou, c'était Clyde qui avait fait une insomnie cette nuit-là. La rouge et or se retourna vers sa camarde, lui indiquant qu'elle l'avait bien vue :


- Clyde, connasse, sors de ta cachette.

Clyde était une habituée au surnom que lui donnait May. Celle-ci n'aimait pas les surnoms affectifs et les avaient donc remplacés par des mots tels que conne, pétasse, pouf etc. La liste était bien longue, mais "conasse" avait été réservé pour Clyde. Dans un sens; c'était pt'être une marque d'affection.

May ne voulait pas gacher son rituel de soirée nocture, alors elle indiqua à Clyde partir. Mais comme elle savait la jeune fille butée, elle lui proposa :


- Ok, tu viens avec moi. Mais... retourne au dortoir et apporte deux maillots, ok ?

Sa camarade n'était sûrement pas prête à ce que May allait lui réserver...



je suis le teletubbies le plus rejeté de la team
may&aly le duo qui dead ça

kit julie
RP : ON|OFF
Clyde
Préfète
Chroniqueuse Gryff'Time
2e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1265
Titre : Re : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 11/12/2018 à 07:54:59 - Modifié : 15/12/2018 à 12:24:43

* May Jenner. Cette fille était un catastrophe ambulante. Littéralement. Et pourtant, elle était ce qui s'approchait le plus d'une meilleure amie pour moi. Soit, lors de notre rencontre au Trois-Balais, elle ne m'avait pas fait une très bonne première impression. Mais la tenacité faisant partie de mes qualités, j'avais appris à la connaître ; et sous ses airs provoquateurs, j'avais trouvé une jeune fille d'une grande intelligence et d'une grande bonté. Ce que j'appréciais tout particulièrement chez elle, c'était son sens de l'humour. Le surnom qu'elle m'avait attribué en était la parfaite illustration...D'ailleurs, j'aurais pu espérer mieux de sa part : tout de même, elle ne s'était pas creusé la tête et, pour peu, je me serais vexée !

Trêve de bavardages : revenons-en au présent. Alors que je filais toujours la jeune Gryffondor, je fus distraite par des tableaux. Étant quelqu'un de curieux et qui avais tendance à se déconcentrer rapidement, il n'en fallut pas plus pour me faire repérer. Il fallait en plus ajouter à cela ma fatigue... La Jenner se retourna assez violemment, me sortant de mes rêveries. Elle m'ordonna, presque sur un ton de défi, de sortir de ma cachette. N'étant pas particulièrement bien dissimulée, je m'avançais simplement vers elle, de manière à sortir de l'ombre. J'allais demander à May quelle était sa destination finale mais elle anticipa ma remarque et me proposa d'entrée de jeu de la suivre. Seulement, elle me demanda en contre-partie de rapporter deux maillots de bain ce qui me fit froncer légèrement les sourcils. Des maillots de bain, et puis quoi encore ? La prochaine reflexion qui me vint à l'esprit fut la suivante : si elle voulait dès le départ se baigner, alors pourquoi ne pas avoir emporter de quoi faire un bain de minuit. Beaucoup de questions et d'hypothèses se formèrent dans ma tête, aussi pour y voir plus claire, je décidais de formuler à voix haute mes interrogations : *


-Des maillots de bain ? Qu'est-ce que tu prévois encore...? Et puis ne me dit pas que c'était ce que tu voulais faire initialement, au quel cas tu aurais emporter le tiens !

* Avant de me lancer sur les pas de May, j'avais juste eu le temps d'attraper un petit sac, dans lequel j'avais fourré quelques "outils" au cas où ça tournait mal. Une lampe torche, un maillot de bain si une baignade dans le lac s'imposait...May l'ignorait, car, avant de m'avancer vers elle, je l'avais posé dans un coin. J'attendais donc d'avoir mes réponses avant de le lui dévoiler. *


RP : OFF
IK - MJ - JA - CL - Formation P.S.S.
May&Aly, le duo qui dead ça
Stitshere est dans la place

























avatar:https://zupimages.net/up/18/34/fsq5.png
May Jenner
Chroniqueuse Gryff'Time
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 767
Titre : Re : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 17/12/2018 à 15:51:26 - Modifié : 17/12/2018 à 15:51:52

- Ow, tu m'offenses un peu là ! Tu pensais vraiment que le deuxième maillot était pour moi ? Tu oublies sûrement que j'ai tout dans mon sac jaune. Le deuxième maillot il est aussi pour toi. Mais ne pose pas de question sur l'ndroit où on va aller, c'est une surprise. En attendant, tu peux aller chercher tes deux maillots ? J'ai pas tout ton temps moi.

Pour toute réponse, May aperçut le sac que Clyde cachait dans un coin, sac qui avait l'air bien caché, mais qui était tombé dans un grand fracas après un petit courant d'air. Avec un sourire, la rouge et or sourit, et indiqua à son amie de la suivre. May traversa le parc, continuant son chemin vers un arbre. Arbre dont le creux était si étroit que juste les personnes les plus fines et les plus petites pouvaient y passer avec un peu de force. Force, légère et petite était les mots qui pouvait décrire parfaitement le physique de May, qui se glissa dans le trou pour y ressortir avec un sac jaune à la main. Sac jaune qui avait vécu beaucoup de temps avec la première année, cadeau d'une de ses amies alors qu'elle était dans le monde moldu et, à cette époque, la jeune fille n'avait pas encore appris la présence d'un virus à l'intérieur de son corps.

- Tu peux me laisser deux minutes ? Jvais me changer.

May n'était pas de nature pudique, sauf dans ses sentiments et lorsqu'il s'agissait de son corps. May détestait sa silouhette. Elle pouvait en avoir bien des avantages, car sa petite taille lui permettait de se faufiler. Mais la taille n'était pas un soucis majeur chez May, c'était plutôt son poids qu'il la dérangeait. Avant, elle n'était pas bien menue, mais avait une corpulence qui coordonnait bien avec sa taille. Seulement, avec son cancer, elle fut vite rattrapée par une perte de poids, et le fait que May soit une amoureuse de sports n'arrangeait pas les choses. Elle qui aimait sortir, escalader, courrir et autres se voyait parfois obliger de rester, sous les ordres de ses parents et de l'infirmière, dans son lit pendant des jours.

Elle se posta dand une petite cachette, pour enfiler son maillot de bain et au passage, prendre un legging et un sweat un peu crop, un peu top, qui étaient dans son sac. Les vêtements mit, elle sortit de sa cachette et indiqua à Clyde de la suivre, vers la Fôret Interdite.

La Foret était un endroit que la rouge et or connaissait mieux que le chateau et s'y retrouvait mieux que dans son propre dortoir. Elle s'y sentait bien, était à l'aise et avait exploré chaque recoin du bois. Avec agilité, elle traversa les bois, sautant au dessus des obstacles, s'accrochant même parfois aux branches d'arbres. Elle ne s'avait pas si Clyde la suivait, tant elle était rapide, mais elle éspèrait ne pas avoir à recommencer le chamin pour aller récupérer la rouge et or dans une flaque de boue.

Flaque de boue...


- Nous voilà arrivée à notre première destination !

Elle pointa du doigt un grand bain de boue devant elle.



je suis le teletubbies le plus rejeté de la team
may&aly le duo qui dead ça

kit julie
RP : ON|OFF
Clyde
Préfète
Chroniqueuse Gryff'Time
2e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1265
Titre : Re : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 23/12/2018 à 11:45:55

* Finalement, May avait tout prévu. Ou pas, parce qu'elle m'avait demandé d'aller chercher deux maillots de bain, et non un. Mais je me tut et ne cherchais pas la petite bête. Après tout, je ne voulais pas qu'elle me voit comme quelqu'un de trop sur la défensive. J'aquiescais donc d'un petit hochement de tête, et, alors que je m'apprêtais à lui répliquer que ce n'était pas la peine de retourner au dortoir car je ne comptais pas me joindre à son petit bain de minuit lorsque, à mon grand désarroi, un courant d'air fit rouler mon sac à mes pieds. Fronçant les sourcils, je le ramassait. Heureusement, j'avais une amie merveilleusement intelligente, aussi elle ne me demanda pas d'explication, ce qui m'aurait embarrassée. Au contraire, elle m'adresse un petit sourire en coin, que je lui rendit, avant de se diriger vers le parc du château. Là, elle se saisit d'un sac astucieusement caché dans un endroit lui-même compliqué à atteindre. Pour préserver son intimité, je lui tournais le dos instinctivement. J'avais remarqué la jeune fille, habituellement de nature assez...extravagante, semblait avoir honte de son corps. Je ne connaissais que trop bien ce sentiment : lorsque je n'avais pas encore conscience de l'existence de mes pouvoirs magiques, lorsque je pleuras chaque nuit dans mon lit, tout ça, c'était à cause de ma corpulence. Un peu rondouillard, sans frère ni sœur, mais aussi avec des parents modestes et très peu à la maison, je représentais une cible parfaite pour ces vipères qui m'avaient harcelé. Je commençais à trembler de rage et de tristesse quand enfin, May émergea de sa cachette.

Elle fusa à travers les bois, sa petite taille et sa légèreté l'aidant certainement. Mais je n'étais pas largué pour autant, car mes jogging matinaux avaient payés. De grandes foulées, on inspire, on expire. Je la rattrapais très vite, et je dû me museler pour ne pas la dépasser.Ele s'arrêta devant une grande flaque de boue : notre «première destination». Au lieu de la suivre, je préfèrais m'asseoir le plusieurs confortablement possible sur un rocher, les yeux levés vers les étoiles. Durant notre course, j'avais réfléchi, et m'étais fait la réfléxion qu,e ces derniers temps, May avait été assez distante avec moi. Et puis, finalement, que connaissait-elle de mon passé et inversement ? Mais je comptais y remédier. Aussi, alors qu'elle faisait trempette, je lui posais cette question, aussi simplement et avec innocence : *


-Dis, raconte moi ton passé.


RP : OFF
IK - MJ - JA - CL - Formation P.S.S.
May&Aly, le duo qui dead ça
Stitshere est dans la place

























avatar:https://zupimages.net/up/18/34/fsq5.png
May Jenner
Chroniqueuse Gryff'Time
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 767
Titre : Re : Si tu sautes, je saute avec toi
Créé : 04/01/2019 à 10:53:54 - Modifié : 04/01/2019 à 10:54:36

désolé pour le retaaaard *^*


May regarda longuement le paysage qui s'ofrait à elle, s'accoudant légèrement à une longue branche de bois qu'elle avait disposé devant le bain, afin de pouvoir si mettre à son aise. Leur première destination avait été construire sur une thermale d'eau chaude naturelle, et devant un cadre plus que magnifique. Même si elle avait tant regardé ce paysage, elle ne pouvait s'en lasser. Cependant, il fallait tenir compagnie à son hôté, qui ne semblait pas d'humeur à faire un tour dans la terre d'eau. Le silence qui s'installait tout de même entre les deux camarades n'étaient pas dérangeant, presque apaisant à vrai dire. Mais, ce ne fut pas désagréable non plus lorsque Clyde le romput. Cependant, la question qu'elle posa, elle n'était pas nécessairement joviale pour la rouge et or, qui malgré les apparences, détestait parler d'elle. Pourtant, elle accepta tout de même d'y répondre, mais avant, elle avait envie de faire goutée à Clyde la boue,a lors, elle lui prit la main et l'entraina dans la flaque, qui la suivit dans un gros "plaf".

Tout sourire, la Gryffondor aida son amie à s'accouder sur le bois, avant de dire :


- J'ai pas une vie qu'on peut considérer comme "wow". En faite, jvis plutôt bien, même si jreste un clocharde, elle rit, mais ça mdérange pas trop. J'ai deux parents : une mère et un père. Ils ont toujours été là pour moi, même pour cette fameuse entrée à Poudlard. Et pis, après y a pas grand chose à dire. J'ai pas de frères et soeurs, c'est assez nul, jpeux embêter personne chez moi.

La chroniqueuse ne savait que dire de plus. Elle n'avait rien de si spécial, elle était même juste... normale. Elle soupira, avant de regarder Clyde, et de lui dire :

- J'ai rien de bien extra. Et toi, raconte moi un peu tout ce que je dois savoir - et même ce que je ne devrais pas connaitre.



je suis le teletubbies le plus rejeté de la team
may&aly le duo qui dead ça

kit julie
RP : ON|OFF

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5