Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Aie confiance...
Iaril Karazyan
Historien
Brigade des quiz
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1211
Titre : Aie confiance...
Créé : 22/12/2018 à 10:57:49


© Pinterest

Une brise légère. Un rayon de soleil. Un petit oiseau qui gazouille dans un arbre proche. Les conditions étaient presque printanières. Voilà bien plusieurs semaines que l’Ecosse n’avait pas profité d’une météo si clémente. Malgré une abondante couche de neige recouvrant toujours les environs du château, la température frôlait les quinze degrés et les habitants de Poudlard ne s’étaient pas fait prier pour en profiter un maximum.

Confortablement allongé sur un banc, ayant subi toutes sortes de sortilèges pour devenir aussi moelleux qu’un matelas, Iaril regardait le ciel qui commençait à se tinter de quelques étoiles discrètes tandis que le soleil descendait par-delà les collines. La nuit était proche mais le jeune homme n’avait pas envie de crever sa bulle de sérénité qu’il avait réussi à se construire depuis plusieurs heures. Ayant eu l’après-midi de libre, le Karazyan avait eu envie de profiter de cette clémente journée et s’était tout simplement assoupi sur ce banc. Ses yeux s’étaient rouverts sur un ciel crépusculaire.

La plupart des élèves avaient rejoint les murs sécurisants du château. Seuls quelques courageux étaient restés dehors, bravant la température qui commençait à chuter. Un écureuil d’un pelage étincelant passa dans le champ de vision du jeune homme. Intrigué par sa présence alors que la petite créature aurait dû commencer son hibernage depuis un petit moment, Iaril se redressa. Complètement réveillé, il suivit du regard l’écureuil qui courait sur la neige, la bouche remplie de provisions. Emerveillé par cette vision, le Karazyan bondit sur ses pieds et suivit la petite créature sans prêter garde à la nuit qui prenait possession des lieux.

Après quelques minutes, l’écureuil avait disparu, happé par la pénombre de la Forêt Interdite. Iaril s’arrêta à l’orée du bois. Il avait été maintes et maintes fois averti par la dangerosité des lieux et, ne souhaitant braver un interdit, il resta à bonne distance des premières racines.


Esquilo… Esquiloooo… appela-t-il la petite créature dans sa langue maternelle, dans une voix presque chuchotée.

Participants : May Jenner & Iaril Karazyan
PNJ/membres : Envoyez un MP avant toute intervention
Lieu : Orée de la Forêt Interdite - 18h







RP|OFF
hae - clyde - jack - julius - mily - may - papo - shin - emma
May Jenner
Chroniqueuse Gryff'Time
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 512
Titre : Re : Aie confiance...
Créé : 22/12/2018 à 19:46:57

jme suis pt'être un peu trop emporter, sorry.

En général, les soirées nocturnes de May se passait dans le plus grand silence : elle observait la nuit; nuit nocture, combre, presque effrayante, mais rassurante à la fois. Elle écoutait les sons doux provenant de la Forêt Interdite, produit souvent par les créatures. Parfois, c'était le vent qui sifflait qu'on pouvait entendre, et, à d'autres occasions, on profitait du clapotis de l'eau provenant des cieux sur le sol. Celui-là, May l'avait si souvent entendue que c'était devenue une habitude de ne plus se cacher sous un arbre pour éviter les pleurs des nuages. Elle profitait de ses gouttes qui s'écrasaient avec lenteur sur son nez, qui parcourait sa joue et finissait par disparaitre lorsque May l'essuyait enfin avec le revers de sa manche. Aujourd'hui, pourtant, ce n'était pas une de ces habitulles journées pluvieuses auxquelles la rouge et or avait l'habitude. Non, c'était seulement un jour assez ensoleillé, malgré la neige qui en voulait disparaitre. Et May, qui n'était pas frileuse - même pas du tout - avait l'impression d'être en été. Elle décida d'enflier simplement son leggign noir et son fameux sweat vert estivale (le genre de vêtement qui laissait un ptit courant d'air sur le ventre) et des baskets blanches. Et quand elle était arrivé vers l'orée de la Foret Interdite, elle s'était arrêtée pour observer complètement la Forêt dans toute sa splendeur, mais, quand elle fut sur le point d'entrer dans ces bois, elle entendit une voix, un chuchotement, qui disait quelque chose d'incompréhensible.

Cette voix provenait également de l'entrée de la Forêt, et May, qui se guida grace aux murmures pour trouver le chemin de cette voix, fut surprise de trouver un garçon. Elle se permit de le détailler de la tête au pied : il était plutôt petit, mais May n'était pas la meilleure pour juger - elle faisait seulement un mètre 50, et celui-ci semblait en mesurer un peu plus -, il avait des cheveux bruns et court, et il possédait une corpulence normal. Il semblait, aux yeux de May, perdu dans cette forêt, alors qu'il n'y était qu'à l'entrée. Cette pensée la fit rire, mais son rire ne fut pas aussi silencieux qu'il aurait du l'être. Elle se cacha précipitament derrière un arbre, se doutant que le garçon allait se retourner. Evidemment, ça n'aurait pas été drôle si c'était cela, alors, il fallait bien continuer à lui faire peur, ou en tout cas, à le surprendre.

En quelques mouvements, la rouge et or eut escalader l'arbre sous lequel son camarade se trouvait. Elle était agile, sportive et adroite même si parfois, elle avait une maladresse sans nom. Surtout avec les mots. On lui reprochait souvent de parler pour rien dire, de créer les problèmes en quelques phrases et que les mots ne l'aimait pas. Mais, May, elle s'en fichait. Tant qu'elle pouvait s'en servir pour chanter, peu importe ce que les mots faisaient. Et là, elle n'allait pas se servir des mots pour faire peur au jeune homme. Elle s'accrocha à une branche, branche qui était à quelques centimètres du garçon, et elle y accrocha ses pieds, se laissant tomber comme si elle faisait le poirier en volant au dessus du sol. Elle se retrouva à une dizaine de centimètres de la tête de son camarade, et avec habilité, elle tomba au sol, et comme les chats, elle retomba sur ses pieds, attendant une réaction.



rappeler moi d'acheter du papier toilette.

queen may
brigade du dawa/rescapée du château
RP : ON|OFF

nostalgique des instants présents.
be bad, it's good
Iaril Karazyan
Historien
Brigade des quiz
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1211
Titre : Re : Aie confiance...
Créé : 28/12/2018 à 20:37:21

La Forêt Interdite était en proie à un silence de mort. Aucun bruit ne pouvait trahir la présence de l’écureuil à proximité. Iaril fit une petit moue de dépit, comme s’il venait de perdre l’occasion de participer à une belle aventure. La Grande Horloge sonna les dix-neuf heures derrière lui annonçant l’arrivée prochaine de la nuit. Il était déjà presque impossible de voir quoi que ce soit à travers la densité des arbres de la Forêt avec le crépuscule déjà bien avancé. Le Karazyan tenta tout de même de retrouver son copain à quatre pattes en allumant sa baguette magique. Soudain, un bruit sur sa gauche le fit sursauter. Faisant volte-face, il ne vit rien, si ce n’est l’obscurité. Il aurait pourtant juré avoir entendu un petit ricanement venant des premiers arbres. Mais il l’oublia bien vite quand il entendit un petit couinement ressemblant à s’y méprendre à celui d’un petit animal. Le visage du Karazyan s’éclaira d’un sourire.

S’approchant de quelques pas de la Forêt, il s’efforça d’éclairer tous les recoins et toutes les branches à portée. Il essaya d’attirer la petite créature avec des bruits de bouche et en agitant un petit de pain qu’il trouva dans sa poche intérieure. En effet, ces poches étaient souvent remplies de trésors en tous genres et le Karazyan ne pensait que très rarement à les vider. Quand il était plus jeune, il avait réussi à créer une petite pile de Noises après avoir fait le tri dans son linge. Un autre couinement le fit sourire de plus belle. Pensant que l’écureuil souhaitait jouer avec lui, Iaril n’était plus du tout sur ses gardes alors qu’il se tenait à l’orée de la Forêt Interdite, réputée pour être très dangereuse.

C’est ainsi que lorsqu’il aperçut une masse tomber d’un arbre à quelques centimètres de lui, il cria à gorge déployée. Lâchant sa baguette, tombant à terre dans un bruit sourd, son cœur battait à tout rompre et il avait fermé ses yeux ne voulant pas voir en face l’immense créature dangereuse qui venait de lui tomber dessus. Un rire léger lui fit ouvrir à nouveau les yeux et il aperçut une jeune fille à quelques mètres.


Mais… Mais ça va pas ?! cria-t-il d’une voix tremblante.






RP|OFF
hae - clyde - jack - julius - mily - may - papo - shin - emma
May Jenner
Chroniqueuse Gryff'Time
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 512
Titre : Re : Aie confiance...
Créé : 04/01/2019 à 22:01:40 - Modifié : 04/01/2019 à 22:02:19

Tandis qu'elle riait toujours, May remarqua l'air effrayé du garçon. Il semblait mélangé entre la peur, l'incompréhension et un minime zeste de colère, peu voyant par rapport aux deux autres émotions qui se traduisaient dans ces gestes. La rouge et ou ne s'arrêtèrent de rire que lorsqu'elle voyait le garçon répondre à sa farce, farce, qui, il fallait l'avouer, était l'une des plus basiques mais aussi les plus efficaces. Elle repoussa une mèche qui dérangeait sa vue, et, voyant que le garçon ne jouait pas la comédie, et qu'in, il avait vraiment eu peur, elle fronça les sourcils et pencha légèrement la tête vers la droite, comme elle faisait lorsqu'elle réfléchissait. "T'as vraiment eu peur ?" Mais oui, il semblait bien que c'était le cas, alors, elle secoua la tête devant sa question sans importance, et d'un geste de la main, elle épousta le vide comme pour indiquer que la réponse à cette interrogation ne serait pas utile. "Mais, tout de même, quelle idée ? Pourquoi venir dans cette forêt si... tu sais quoi ? t'en as de la chance d'être tombée sur moi. Imagine si ça avait été une de ces bêtes sauvages . Tu s'rais rester là, paralysé . À c'te heure, on t'aurait déjà bouffé." Elle observa les alentours de la forêt, ils n'en étaient qu'à l'orée, et le soleil tapait toujours aussi fort, malgré l'heure qui se voulait habituellement l'apparence tardive en hiver.


Son regard divagua entre le décor autour d'eux et le garçon. "C'est pas drôle si tu ris pas." Elle faisait encore référence à la blague, et attendait au moins une réaction positive. Si elle n'arrivait pas à faire rire, elle reviendrait dans son rôle de peste, et là, c'est elle rira bien. "Dis, jt'ai entendue parler, ou plutôt, appeler. C'est pour ça que tu es là ?" Sa voix douce résonnait dans le silence pesant de la forêt. Elle passa une main dans ses cheveux, puis remarqua la présence d'une petite créature. Elle faisait des allers-retours dans les buissons autour des deux élèves. May s'approcha de la bête, et dit : "Viens là, jvais pas tfaire de mal." Hésitante, la créature arriva à petits pas à se nicher dans les mains que lui tendaient la rouge et or, et apparut à la lumière. Ce n'était autre qu'un écureuil. "C'est le tien ?" May s'approcha du garçon, déposant la bête dans les mains de celui-ci.



rappeler moi d'acheter du papier toilette.

queen may
brigade du dawa/rescapée du château
RP : ON|OFF

nostalgique des instants présents.
be bad, it's good
Iaril Karazyan
Historien
Brigade des quiz
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1211
Titre : Re : Aie confiance...
Créé : 24/01/2019 à 13:34:06

Désoléééée. D: Mon mois de janvier était super chargé pfu.

S’il avait eu peur ? Evidemment ! Quelle question ? D’ailleurs, la jeune fille semblait avoir abandonné sa question quelques secondes après l’avoir posée, la jugeant bien trop idiote. Toujours tremblant, le Karazyan ne réussit pas à se relever avant un bon moment mais s’empara tout de même de sa baguette, qui avait volé à quelques mètres, pour la ranger dans sa poche intérieure. Alors qu’il retrouvait peu à peu le courage de quitter sa position assise, la Gryffondor commença à lui faire la morale sur la dangerosité des lieux.

Justement ! répondit-il d’une voix forte. Je croyais que tu étais une bête sauvage !

Iaril n’était pas sûr qu’il s’agissait là du compliment le plus pertinent pour qualifier une jeune fille mais il avait vraiment eu peur. Néanmoins, son insouciance et sa curiosité allait le pousser à recommencer encore et encore, en dépit du danger et de certaines personnes qui prenaient un malin plaisir à tomber des arbres pour faire peur aux autres. L’adrénaline se mit à tomber et le jeune homme finit par rire nerveusement, soulagé d’être encore en vie.

Je cherche un écureuil, fit-il en jetant des coups d’œil derrière les épaules de la jeune fille.

La raison de sa présence ici était risible. Iaril ne lui en aurait pas voulu si elle s’était mise à rire. Il avait l’habitude d’être vu comme un simplet qui s’émerveillait devant toute chose jugée dérisoire par les autres. Il se mit à épousseter sa robe de sorcier ainsi que son écharpe, salies par sa rencontre imprévue avec le sol humide. Le Karazyan releva la tête soudainement lorsqu’il vit la jeune fille près d’un buisson. Les yeux écarquillés, il tendit les mains pour réceptionner la petite créature. Son regard fit plusieurs allers-retours entre l’écureuil et le visage de la jeune fille.

M… Merci, fit-il d’une voix blanche. Il n’est pas à moi, je l’ai juste vu dans le parc et je lui ai couru après…

Iaril était impressionné. Comment avait-elle pu approcher aussi rapidement une créature sauvage ? Alors qu’il avait pensé qu’il ne s’agissait que d’une Gryffondor imbue d’elle-même, bien trop contente de faire sa petite blague quotidienne à un première année, une admiration était née. Les Anglais étaient décidément très intriguant et pleins de ressources.






RP|OFF
hae - clyde - jack - julius - mily - may - papo - shin - emma

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5