Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Moins je te vois, mieux je me porte
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 28/12/2018 à 23:38:58 - Modifié : 29/12/2018 à 00:23:27

Citation :
RPG entre Cha Liveland et Ellana Spleen.
Merci de ne pas poster. Si vous pensez avoir votre place parmi nous : hibou !

* Le paysage défilait lentement. La nature avait laissé place à un minuscule village et enfin, à cette allée somptueuse qu'Ellana haïssait par dessus tout. Une robe magnifique, des cheveux relevés dans un entrelacement de tresses... Jusqu'au bout des ongles, tout portait à croire que la jeune fille se rendait à une réception joyeuse et grandiose. Mais tout ça ce n'était que des paillettes, calfeutrant les sombres pensées de l'aiglonne. Il n'y avait ici ni joie, ni fête. Seulement de la haine et des larmes invisibles.

Dans un dernier sursaut, la calèche s’arrêta enfin devant un imposant manoir. Ellana souffla déjà agacée par la suite de la soirée. Tandis qu'elle montait les marches de marbres, prenant garde à sa robe, son visage se métamorphosa. De haineux il devint avenant. De triste, lumineux et c'est avec son plus beau faux sourire qu'elle sonna à la porte de la demeure ou résidait sa grand-mère.

Apparemment cette dernière souhaitait lui faire rencontrer du monde, comme si tout à coup elle n'était plus la bête noire de la famille. Ou plutôt comme si elle avait toujours appartenu à cette famille. Elle retint le rire ironique qui menaçait de franchir ses lèvres : son moldu de père mort, sa mère loin, ses capacités brillantes lui donnait maintenant le droit de ne plus être rayé de l'arbre généalogique. Et encore... il y avait toujours quelqu'un pour lui dire : "Estime toi chanceuse qu'ils acceptent une sang-mêlé comme toi". C'était ainsi chez la plus part des grandes familles de sang-pur : tout dans l'apparence et le sang mais rien dans le cœur.

Finalement après quelques secondes d'attente, la porte s'ouvrit et Ellana franchit le seuil du manoir. Plus vite cette mascarade serait terminée, mieux ce serait. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 29/12/2018 à 02:39:16 - Modifié : 29/12/2018 à 02:57:27


* Il paraîtrait que la famille est une chose sacrée. Du moins, ça, c'est dans les faits. En réalité, c'est simplement une belle mascarade, une façade destiner à éblouir qui voudrait bien le croire. La famille de la jeune Liveland excellait dans les faux-semblant, maitre dans l'art du paraître on aurait presque pu croire à une famille heureuse et unis. Evidement, ce n'était pas le cas. Ce repas de famille n'était qu'une fois de plus une belle connerie destinée à en mettre plein les yeux. De plus, il semblerait que cette merveilleuse fratrie s'agrandisse. En effet, ce matin même, sa grand-mère du coter de sa mère avait décidé de faire une grande annonce, la génitrice de Cha avait une sœur, et cette dernière avait une fille. Le comble me direz-vous, c'est que ce ridicule repas était organisé en son honneur. Bon sang, personne ne connaissait cette fille avant aujourd'hui, l'hypocrisie atteignait un stade inimaginable, surtout quand on savait que la mère de cette même fille avait été renier quelques années auparavant, simplement parce qu'elle sortait avec un moldus. Les sangs purs sont tellement superficiels.

La verte et argent détestait sa mère, sa famille icompris. Elle les trouvait tous plus faux et hypocrites les uns que les autres. Sa cousine, elle ne voulait pas la voir. C'était particulièrement stupide de se ramener ici alors qu'elle ne connaîtrait personne. Se jeter dans une fausse aux lions aurait surement été un moment plus agréable pour elle que se diner. Elle la plaignait et la détestait à la foi, que cherchait-elle en venant ici? une famille sur laquelle compter? de l'amour? elle n'était pas tombé aux bons endroits, la richesse? l'approbation de sang pur? alors elle était naïve.

Planter devant son miroir, la Serpentard soupirait déjà fortement d'agacement. Elle était sublime, personne ne pourrait dire le contraire. Sa robe blanche lui donnait un air de princesse, du moins, une princesse des temps modernes vus la longueur. Elle l'avait raccourcie spécialement pour l'occasion, principalement pour faire enrager sa famille. Elle se félicitait d'ailleurs de l'avoir fait. Ce n'était clairement pas une tenus adapter, sa grand-mère en ferait surement une crise cardiaque. Un sourire en coin plaquer sur le visage, elle s'apprêtait à descendre les escaliers qui menait au salon. Le visage froid et son air désinvolte elle s'agrippa à la rampe. En bas des marches, à l'entrer se trouvait une jeune fille qu'elle ne connaissait pas, Ellana présuma-t-elle, sa fameuse cousine. Elle s'approcha d'elle, l'étudia dans son intégralité et lui adressa une simple phrase. *

- Bienvenue en enfer Ellana, ou plutôt, dans notre famille.

* Tournant les talons, elle se dirigea droit sur ses deux grands frères adosser au chambranle, les gratifiants d'une moue joueuse, elle leur murmura quelques mots. *

- Que la fête commence.

ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 29/12/2018 à 13:45:41 - Modifié : 30/12/2018 à 12:47:40

* La haine et le désir de vengeance étaient des sentiments terriblement puissants et difficilement contrôlable. Pourtant lorsqu'ils se mélangés à une détermination aussi froide qu’inébranlablement. Lorsqu'ils étaient dirigés vers un seul et même but, ils devenaient une bombe prête à tout détruire sur son passage.
C'est ce qu'Ellana était : une bombe qui n'exploserait qu'en tant voulut. Une bombe parfaitement dissimulée que rien ne pourrait arrêter. En la voyant ainsi vêtue, la démarche digne et détendue, l'expression froide, la tête haute, nul n'aurait pu douter de son ascendance. Excepté d'autres sang-pur. Hors c'est dans une fourmilière entière que la jeune fille s’apprêtait à entrer, elle n'avait pas le droit à l'erreur.

La sang-mêlé pénétra enfin dans l'immense salon impécable et décoré à la perfection. En un instant, un lourd silence fit place dans l'assemblée et toutes les paires d'yeux se braquèrent sur la Serdaigle. Oncle, tante, cousin, cousine : tous la regardait, la jaugé, l'évalué. Comme indifférente à cette inspection, elle porta son regard impassible sur chaque visages présents. Elle n'avait pas peur d'eux. Les conversations reprirent, certaines à voix basses, parlant sans aucun doute de la nouvelle venue.
Mais alors qu'elle s’apprêtait à avancer dans la pièce, une jeune fille descendit les marches les marches de l'escalier près d'elle et posta en face de la Spleen.

Ellana n'aima pas la façon dont elle la dévisageait de haut en bas, tel un loup devant sa proie. Elle n'aima pas non plus son ton aussi tranchant que doux et ses mots polit qui sonnaient comme un avertissement... ou une menace. Alors que celle qu'elle supposait être une cousine s'éloignait en direction d'autres jeunes gens, elle la foudroya du regard. En voilà déjà une qu'elle n'appréciait pas.

Nonchalante, elle dirigea vers sa grand mère, trônant dans un imposant fauteuil et la salua d'une bise sur la joue. *


Bonjour grand-mère.

* Quelques temps passa ainsi : Ellana telle une parfaite petite fille restait aux cotés de sa grand-mère, répondant gentiment aux personnes qu'elle lui présentait. De temps en temps elle sentait des regards sur elle et notamment de la fille qui était venu la saluer si gentiment, notez l'ironie. Quelque chose lui disait qu'elle n'en avait pas terminée avec elle.
Finalement, un buffet aussi extravagant que ridiculement cher fit son apparition. S'excusant auprès de sa grand mère, Ellana se dirigea vers une table et saisi une coupe de champagne. Elle avait besoin d'un verre. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 30/12/2018 à 02:23:44


* Assise entre ses deux frères sur un canapé, la verte et argent observait distraitement les gens présents dans la pièce. Sa tête reposant sur l'épaule à sa droite on pourrait presque la croire vulnérable. Pourtant, ce n'était pas le cas, jouant distraitement avec une des mains de Liam -un de ses frères- elle réfléchissait à un moyen de s'échapper de cet endroit en vitesse. Elle savait déjà que ça serait impossible, mais ça ne l'empêchait pas d'y réfléchir quand même. Ce faisant à l'idée qu'elle ne pourrait pas bouger d'ici avant on bon moment, elle décida de faire enrager sa chère grand-mère. Sa robe avait eu l'effet escompter et elle espérait bien continuer ainsi. Se relevant prestement elle réajusta son décolleter et se dirigea droit sur sa cible sous l'œil attentif des deux garçons. Sa démarche était lente et calculer, son regard était froid et impénétrable et un imperceptible sourire en coin trônait sur ses lèvres.

La jeune Liveland avait pas mal observé sa nouvelle cousine depuis son arrivée, elle devait reconnaitre qu'elle était douée, très douée. Il fallait un certain talent pour aussi bien jouer la comédie, elle le savait pour être elle-même excellente en dissimulation. Elle vivait dans une famille d'hypocrites après tout, le mensonge et le paraître était indispensable. Malheureusement pour Ellana, il lui en fallait bien plus pour être berné, contrairement au reste des invités qui n'y voyaient que du feu. Cha le sentait, elle le voyait, sa cousine jouait la parfaite sang pure, mais elle ne l'était pas, tout ça sonnait faux, affreusement faux. La capacité d'adaptation de la nouvelle arrivante était peut-être remarquable mais la Serpentard n'aimait pas ça. Elle jouait à un jeu dangereux et bientôt elle se brulerait les ailes. Ne devient pas sang pur qui veut, c'était un autre monde et Ellana n'y avait pas sa place. Les règles sont différentes et même si cette fille semblait les avoir comprises elle ne tiendrait pas bien longtemps. Et s'il le fallait, c'est elle qui la ferait redescendre.

Arriver face à sa grand-mère Cha tournoya sur elle-même et la gratifia d'un petit rire cristallin. *

- Tu aimes ma nouvelle robe mamie . * s'exclama-t-elle. *

* Elle détestait qu'on l'appelle comme ça, la jeune Liveland le savait très bien. Elle le faisait exprès et souhaitait tester au maximum ses limites. D'ailleurs, elle était bien partie pour déclencher les foudres de la mère de sa génitrice. *

- Non, ne répond pas, je sais bien que non, trop vulgaire n'est-ce pas ? Moi je l'aime bien en tout cas. * Continua-t-elle. *

* Elle jouait avec le feux et elle adorait ça, c'était un peu comme se retrouver sur une corde avec seulement le vide à perte de vue, c'était grisant. *

- Sur-ce, je compte bien aller me rafraichir au coter de ma cousine. Oh et si tu ne le sais pas encore, ce n'est pas de l'eau pétillante dans son verre. * Joignant le geste à la parole elle lui indiqua le buffet d'un signe de tête. *

* Ne lui laissant pas le temps de répondre elle se dirigea vers la table ou était servie les boissons. S'approchant d'Ellana elle se servie un verre d'eau plate. *

- Ne trouve tu pas que tu est un peu jeune pour boire ? * demanda-t-elle *

* Sa voix était froide et implacable, elle n'avait plus envie de tourner autour du pot. *

- Tu joue parfaitement bien la comédie, mais je ne suis pas dupe ni aveugle, tu cache quelque chose c'est flagrant.



ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 30/12/2018 à 13:17:31

* Ellana sirotait doucement sa coupe de champagne, qu'est ce qu'elle aimait ça ! Voilà au moins un plaisir dans toute cette parade grotesque. Elle n'écoutait pas les nombreux murmures de ceux qui croisait son regard, préférant observer du coin de l’œil sa cousine de tout à l'heure qui virevoltait devant leur grand-mère. Elle se retint fortement d'éclater de rire, pinçant les lèvres autours de son verre. Même si elle l'agaçait au plus au point depuis qu'elle lui avait adressé la parole, elle la faisait aussi bien rire. L'air outré et pincé qu'elle faisait apparaitre sur le visage de leur grand-mère était hilarant. Et rien que pour ça, elle remontait dans son estime.

Reportant son attention sur le buffet devant elle, Ellana commença à picorer des petits fours dont elle ignorait la composition pour la plus part. Tant qu'elle ne tombait pas sur du fromage de chèvre, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Une voix lui fit cependant tourner la tête et elle se retrouva nez à nez à la sang-pur aux cheveux d'un blond rayonnant. Désinvolte, elle chippa un autre petit four en haussant les épaules. Oui elle était techniquement trop jeune pour boire et alors ?

Elle se crispa imperceptiblement à la suite ses paroles. Tout le monde ici ne voyait que du feu à sa mascarade. Excellente menteuse et très bonne actrice, elle ne laissait rien au hasard et elle n'aimait pas du tout que la jeune fille se doute de quelque chose. Cela la rendait dangereuse.
Toujours imperturbable, le visage détendu comme si elle se fichait éperdument de tout ce qui se passait autour d'elle, elle répondit froidement. *



Bien sur que je cache quelque chose : mon malaise et ma maladresse. J'ai beau connaitre toutes les règles sang-pur et toutes les convenances, je suis loin d'avoir l'aisance de celles qui ont grandit dans ce milieu.

* Gobant une énième bouchée, elle plongea son regard colbat dans celui de son interlocutrice. *

Mais peut être, cousine, as tu oublié les règles fondamentales de politesse. Avant de mordre, tu devrais te présenter.

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 31/12/2018 à 03:03:37 - Modifié : 31/12/2018 à 03:14:05

Un sourire joueur pris naissance sur les lèvres de la jeune verte et argent. Ellana ne savait pas à qui elle avait affaire et il était amusant de constater les efforts qu'elle déployait pour ne pas se faire démasquer. Au final, ça ne servait pas à grand chose puisque la jeune Liveland pouvait le remarquer. Malheureusement, aussi intelligente soit Cha, elle ne pouvait décemment pas deviné ce que son interlocutrice cachait exactement. C'était absolument impossible, intérieurement ça l'agaçait et la frustrait profondément.

Écoutant plus ou moins attentivement sa cousine parler, elle ne pus s'empêcher de jeter un coup d'œil à sa grand-mère qui la foudroyait du regard sans aucune discrétion. Souriant en coins, elle lui adressa une petite révérence et leva son verre en son honneur avant d'avaler une gorger d'eau. Faisant de nouveau face à Ellana elle décida de jouer franc jeu avec elle. Du moins, à sa manière assez particulière. *


- Nous savons toutes deux que tu me ment. C'est bien essayer de ta part mais ça ne prend pas avec moi. Je finirait bien par découvrir un jour ce que tu cache. * Expliquait-elle froidement. *

* Bien plus qu'une promesse, c'était une certitude. Elle était prête à beaucoup pour en découvrir plus. Après tout, elle adorait fouiner dans ce qui ne la regardait pas. Tout le monde avait des secrets, elle y compris. Elle avait d'ailleurs toujours penser que cela permettait de détenir un certain pouvoir sur les gens. Pourtant, quand on avait des chose à cacher, on ne devrait pas chercher a en découvrir trop sur les autres, ça les poussaient à en faire de même. Et ce n'était pas une bonne chose. Mais Cha n'était pas de cette avis, loin de la, c'était une manipulatrice née à l'esprit particulièrement tordu. Elle ne pensait pas comme tout le monde. C'est sûrement ça qui la rendait si spécial. Pour elle, les gens trop parfait était forcément louche, et puis, si elle se donnait tans de mal pour ne pas paraitre irréprochable ce n'était pas seulement parce qu'elle ne l'était pas. Oh bien-sûr c'était encré dans son caractère, mais parfois elle forçait le trait. Être au milieu des projecteurs lui permettait de ne montrer que seulement ce qu'elle souhaitais.

- Je ne suis pas quelqu'un de polie, mais ça, tu l'a remarqué toute seule. Tu constatera bien vite que je ne fait rien comme les autres. * lui souriant froidement elle décida de tout de même se présenter. * Cha, et je ne suis pas enchanté. * souria-t-elle ironiquement*

* Au moins, elle posait les bases, de mauvaise base serte, mais des bases quand même. Il ne fallait pas trop lui en demander. Du coins de l'œil, elle pouvait apercevoir sa mère lui faire les gros yeux et ses deux frères se marées tranquillement. Aucun ne pouvaient entendre leurs discutions, mais ils savaient tous très bien comment Cha se comportait. En rentrant elle s'en prendrait sûrement plein la tête mais elle avait l'habitude. *


ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 31/12/2018 à 17:19:54

* L'attitude insolente de sa cousine, la faisait bien rire. Qu'elle essaye de découvrir son secret si cela l'amusait, elle ne trouverait rien. Ellana n'avait laissé aucunes preuves, tout simplement parce qu'il n'y en avait pas. Tout était dans sa tête et ça, à moins d'être légilimens, pas moyen de le découvrir. Et encore... Elle n'était peut être pas occlumens mais elle c'était renseigné sur le sujet et connaissait quelques techniques pour esquiver le problème, comme ne jamais penser directement à l'objet de son secret. Haussant à nouveau les épaules, elle se resservit une coupe de champagne. Elle n'avait que douze ans et à ce rythme elle allait finir comme sa mère : alcoolique. Mais cela lui importait peu : elle n'avait qu'un seul but, le reste n'avait aucune importance.
*


Essaye si ça t'amuse, que veux tu que je te dise.

* Elle n'en avait clairement rien à cirer. Seule une personne était au courant et elle savait qu'elle ne livrerais jamais ses secrets. C'était plus qu'une certitude. Suivant le regard de sa cousine, elle vit que pas mal de monde l'observait les yeux ronds ou en réfrénant un rire. Aux vues des ressemblances entre les deux jeunes hommes et la blonde, nul doute qu'ils appartenaient à la même fratrie. La femme non loin d'eux devait être sa mère. Elle reporta son attention, coupe aux lèvres quand la jeune fille reprit la parole. Elle s'appelait donc Cha. Sans émotion, totalement sarcastique elle répondit. *

Le sentiment est partagée ! En attendant je vais saluer ta mère ; * elle donna un coup de tête en direction de la dite personne, * peut être sera t elle heureuse d'apprendre l’absence de courtoisie de sa fille.

* Levant sa coupe de champagne à l'intention de Cha en guise de salut, elle s'éloigna sans un mot de plus de sa démarche souple. Souriante, elle entreprit de se présenter à sa tante. Elle allait faire fulminer son adorable cousine. Sans mêlé ou pas, elle était très doué pour se faire aimer et quelques instant plus tard, elle faisait déjà rire aux éclats sa tante. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 05/01/2019 à 00:54:04

* Elle rigola, oui, un vrai rire que l'on entend de loin. Si il y avait bien une chose qu'il fallait savoir sur la verte et argent, c'est que non seulement elle méprisait sa mère, mais en plus, elle n'en avait strictement rien à faire de son avis. Chercher l'approbation de sa génitrice, s'était comme chercher l'approbation du diable et sa cousine s'en mordrait bientôt les doigts. Elle lui aurait bien souhaiter d'aller se faire voir, mais cette dernière était partie trop tôt, tans pis, ça serait pour une autre fois. Les apparence son bien trop souvent trompeuse et les sangs pures excellait dans le domaine. De plus, Ellana venait de tomber sur une des meilleurs de sa catégorie, lui souhaiter bonne chance ne serait absolument pas suffisant.

Haussant les épaules d'un aire désinvolte, elle se dirigea vers son meilleurs amis, le fils d'un couple d'amis à ses parents et grand-parents. Il avait un frères, son autres meilleurs amis, mais il n'était pas présents se soir, le petit veinard. Elle aurait beaucoup aimé être à sa place. Pour l'heure, elle agrippa le bras du garçon et se laissa bercer par la douce mélodie diffusé dans la pièce. Elle n'aimait pas vraiment ce son, mais il avait au moins le mérite d'être apaisant à contrario d'être agréable. Elle savait que son amis n'appréciais pas non plus, c'est bien pour ça qu'elle l'entraina au centre de la pièce pour le faire danser. Au début, ça le fit râler, mais il fini par se laisser faire. Tout deux comme en osmose, leurs corps s'emboitant à la perfection, ils tournoyèrent gracieusement. Ensemble, ils était beaux, ensemble, ils était insupportablement irrésistible, personnes ne pouvait les séparer. De toute façon, ça ne posais de problème à personne qu'ils soient si proche.

Depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne, la jeune Liveland avait toujours eu un faible pour le jeune garçon plus vieux qu'elle de deux ans, pour son frères jumeaux aussi d'ailleurs. Elle ne saurait pas exactement comment expliquer cette force qui les unissaient, mais elle ne pourrait pas non plus les départager, elle les aimait autant l'un que l'autre. Etant les seules à tournoyer, elle imaginait bien les regards poser sur eux, pourtant, ça ne la dérangeait pas, bien au contraire. D'une part, elle faisait enrager sa mère en attirant trop l'attention sur elle, et d'autre part, elle adorait être le centre d'attention. Collant sa bouche à l'oreille de son partenaire elle lui chuchota quelques mots*


- Tu danse plutôt bien pour un mec de ton genre. * Dit-elle malicieusement. *

* Il rigolât fortement et lui embrassa la joue avant de la rapprocher encore plus. Intérieurement, la jeune verte et argent rougis fortement et espéra que sa cousine l'observe attentivement. Au moins, Cha s'amusait et ça ne devait surement pas être le cas de la nouvelle arrivante. *


ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 05/01/2019 à 17:58:15

* C'était un véritable plaisir d'observer l'hypocrisie ambiante. En fait, l'aiglonne prenait un plaisir quelque peu tordu à jouer la comédie. Se sentir comme éloigné de tout, naviguer parmi ces gens en sachant que l'ensemble n'est qu'artifice et entrer dans la danse. Faire la conversation, sourire, toujours avoir le bon mot et rigoler aux anecdotes de chacun. Mentir, encore et toujours au point que l'on pourrait se perdre soit même.

Rapidement elle avait réussit à se mettre dans la poche la mère de Cha. Enfin... c'était vite dit, on n'obtenait jamais entièrement l'approbation d'un sang-pur et encore moins sa confiance. Ces deux termes n'étaient que du vent, comme inexistant dans ce monde. Mais le fait était qu'elle se retrouvait convié dans la demeure des Liveland le week-end prochain. Parfait. Rien de mieux que d'étendre ses relations avec "sa famille" et l'entourage de sa grand-mère pour parvenir à ses fins.

Sa cousine continuait son petit numéro, se déhanchant avec un jeune homme de l'assemblée dont elle semblait proche. Ellana se délectait tout autant du spectacle que du cinéma qu'elle même accomplissait. Une part d'elle s'amusait de l'audace et de l'insolence Cha. Il fallait du caractère pour agir ainsi. Après tout elle avait grandit dans toutes ces convenances inutiles, elle aurait pu agir comme toute les personnes présentes mais non. Elle préférait envoyer valser l'éducation qu'on lui avait inculpé. Du moins en partie parce que sans le moindre doute, elle possédait l’arrogance et la fierté de tous les sang-pur.

S'excusant auprès de sa tante, fuyant cette conversation aussi inutile qu'inintéressante, Ellana traversa à nouveau la salle et passa derrière la jeune fille virevoltante. Imperceptiblement, elle lui murmura à l'oreille : *


On dirait que je vais pouvoir fouiner dans ta chambre le week-end prochain, cousine.

* Et elle continua son chemin, riant intérieurement. Cha ne l'appréciait pas et se passerait de sa présence. Malheureusement pour elle, elle devrait la subir à nouveau dans très peu de temps.
La jeune fille continua son manège, se présentant, discutant à droit à gauche, revenant par instant près de sa grand-mère et surtout elle gardait toujours un œil sur sa cousine frivole. En fait elle était une formidable distraction pour la Spleen. Du moins tant qu'elle se tenait à distance.
Les minutes passèrent ainsi, parfois trop longues aux yeux de l'aiglonne, lorsque sa grand-mère annonça enfin le passage à table. Bien, plus vite le repas se déroulerait, plus vite, elle rentrerait à Poudlard. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 17/02/2019 à 01:26:01

Mieux vaut tard que jamais ? Je suis beaucoup trop en retard, so, mea culpa (aa)

La vie est rempli de bonne, comme de mauvaise surprise. Quand on grandissait dans la famille Liveland, mieux valait être préparé à toute les situations. Une fois encore, le jeune verte et argent aurait du s'en souvenir, après tout, elle était habitué à subir nombre de désillusions, son quotidiens en était rythmé. Si sa mère avait invité Ellana, ce n'était pas par pure politesse. Cette dernière préparait forcément quelque chose, il ne restait plus qu'a découvrir si ça s'annonçait mauvais pour elle, ou pour sa cousine. Évidement, Cha espérait que ça ne soit pas pour elle, mais elle n'y croyait pas trop, sa mère en avait toujours eu après elle, et ce n'était pas prêt de changer. La Spleen croyait peut-être détenir un avantage en se rendant chez les Liveland, mais elle découvrirait bien vite qu'elle faisait erreur. Au moins, elle avait réussi à énerver la Serpentard. Cependant, la deuxièmes années ne lui ferait jamais le plaisir de lui montrer, oh non, ça c'était hors de question. Elle lui ferait plutôt payer, c'était bien plus divertissant.

Le repas venant à peine d'être servie, Cha attrapa la mains de son partenaire de toujours et pris place face à sa cousine. Un de ces frère se positionna à sa droite, et son meilleurs amis à sa gauche. Au moins, disposé ainsi, elle aurait tout le loisir d'embêter Ellana. De plus, elle était bien entouré, comme protégé. Souriante, elle adressa une moue ironique à sa mère, si elle croyait pouvoir l'impressionner avec ces manipulations, sa génitrice ce mettait le doigt dans l'œil. Longtemps elle avait subis en silence sans jamais rien faire, la verte et argent avait bien trop peur pour pouvoir réagir, mais ce n'était plus le cas. Elle avait évolué, elle avait changer, et dans son cas, c'était plus que bénéfique. Passer maître dans l'art de la provocation, elle prenait un plaisir certain à en faire voir de toute les couleurs à son entourage. Aujourd'hui, c'est la nouvelle arrivante qui en ferait les frais, et sa grand-mère également, elle le méritait.

- Grand-mère, dit nous, pourquoi avoir reniée ta propre fille, et ne nous sort pas ton baratin habituel de sang pure, ça ne m'intéresse pas. *Froide et implacable elle n'attendit même pas qu'elle lui réponde pour poursuivre* Finalement, non, j'ai une meilleur question, Ellana, comment va ta mère? C'est important la famille après tout, pas vrai? *Minauda-t-elle*

* La jeune Liveland jouait sur un terrain glissant, et même si sa grand-mère restait calme, intérieurement elle la savait en train de bouillir. Cha avait conscience qu'une fois les invités parties, elle le regretterait fortement, du moins non, elle ne le regretterait pas, mais elle devra subir les conséquences de ses actes. Pour l'heure, fixant sa cousine dans les yeux, elle la défia du regard. Son grand frère lui, avait passer un bras derrière sa chaise et se balançait l'air ravie du spectacle qui s'offrait à lui. Sur son visage, un rictus moqueur trônait impertinemment, principalement adresser à sa grand-mère. Le repas s'annonçait mouvementée, et il ne manquerait pas de féliciter sa jeune sœur une fois fini.


ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 18/02/2019 à 15:29:39 - Modifié : 18/02/2019 à 15:32:34

Ah ah t'inquiète ! Contente de te revoir !

* Le repas venait à peine de commencer qu'il promettait déjà d'être un véritable feu d’artifices. Placée en face de sa cousine et de ses acolytes, Ellana mangeait tranquillement, parfaite dans ses manières et son maintien. Cha semblait se tenir sage jusqu'au moment ou elle aborda LE sujet tabou dans cette demeure et surement dans le reste de la famille sang-pur, comme l’exigeait la bienséance propre à leur univers.
Fidèle à elle-même, Ellana ne montra aucune émotions, haussant simplement les sourcils comme si elle était indignée tout en s'interrogeant sur l’intérêt de la question. Mais intérieurement elle bouillonnait. Sa mère était un sujet extrêmement sensible pour elle. Après laa mort de son père, sa mère autrefois adorable avait bien faillit sombré dans la folie, blessant parfois lors de ses plus grande crise. L'enfant âgé de 9ans qu'elle était alors avait du apprendre à se débrouiller seule. Et puis, la dépression avait tournée à l'obsession. Maintenant elle n'avait que de rare nouvelles et ne la voyait quasiment pas, même les fantômes discret se voulaient plus présent. Sans oulié son problème avec l'alcool...
Néanmoins la Spleen ne scilla pas, gardant un visage de marbre. Seul son poing qui se serra sous la table pouvait témoigner de ce qui se jouait en elle.

Du coin de l’œil, elle guettait la réaction de sa grand-mère, qui totalement offensée prenait un visage hautement réprobateur. D'ailleurs, celle-ci ne tarda pas à prendre la parole. *


Cha ton inconvenance touche à son sommet. Tu sais qu'il est interdit de parler de ceux qu'on a effacé de l'arbre généalogique. De plus, tu met Ellana dans l'embarra. Tu me déçois au plus au point.

* Intérieurement la sang-mêlé se demanda si sa cousine en avait réellement quelque chose à faire de l'opinion et de l'approbation de leur grand-mère. Cependant, elle décida d'intervenir, autant pour faire cessez le conflit que pour prouver son intégrité et démontrer qu'elle avait sa place ici. Elle devait le faire pour elle, pour toucher au but. *

Grand-mère si tu peux me le permet, j'aimerais répondre pour clore définitivement cette discussion malvenue.

* Le ton calme, posé et doux se voulait presque mielleux. Sa grand-mère approuvant d'un rapide signe de tête, la Serdaigle se tourna vers Cha en parlant d'un ton beaucoup plus sec. *

Tu n'es pas sans le savoir et pourtant tu me fait l'affront de l'ignorance. Je vais donc te le dire : ma mère a épousée un moldu. A cause d'elle mon sang est terni par un sang-de-bourbe.

* Tous les convives étaient suspendus aux lèvres de la Spleen. Ce qui se déroulait maintenant était une épreuve, sa réaction et ses mots étaient déterminants pour que le reste de la famille l'accepte. Et Ellana connaissait son rôle à la perfection. Sa voix calme, se voulait plus fervente au fur et à mesure qu'elle parlait, comme emportée par ce qu'elle disait. Sa réponse était exemplaire, son ton implacablement dosé et en cet instant elle semblait tellement convaincu par ses propres paroles que cela en devenait irréel. *

Est-ce que ma mère va bien ? Je n'en sais rien et pour honnête je m'en moque royalement. C'est une traite à son sang qui m'a éloignée de la famille ou j'aurais du grandir. C'est une femme qui m'a délaissée au plus au point après la mort de son moldu chéri. Ce n'est même pas une vrai mère : parjure absente et alcoolique, je l'ai rayé de ma vie il y a longtemps. Voilà tu sais tout. Maintenant que le sujet est clos, peut être pourrais-tu nous permettre de manger dans la paix et la bonne humeur ? J'aimerais faire plus amplement connaissance avec ma famille.

* Chaque mots prononcés étaient comme une dague qu'on enfonçait dans sa chair. Elle avait mal, tellement mal de rabaisser ainsi ses parents... Mais l'air satisfait, presque fier qu'elle pouvait apercevoir sur le visage de sa grand-mère lui donna le courage nécessaire à la suite des évènements, car cette expression n'était rien de plus qu'une victoire supplémentaire sur le chemin dangereux qu'elle arpentait. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 18/02/2019 à 17:08:14 - Modifié : 18/02/2019 à 17:11:54

Mih, je suis contente aussi, j'adore notre RP !

* Elle aurait pu être vexée, blesser ou bien même déstabilisé, cela aurait été tout à fait normal, mais se n'était pas le cas. Bien-sûr, elle ne le prenait pas non plus très bien, mais elle avait l'habitude et au fond, elle s'en fichait un peu, bien qu'en réalité, une petite part d'elle déplorait les mots de sa grand mère. Cependant, c'était une réaction auquel elle s'était attendue, prévisible et hypocrite, deux terme qui définissaient parfaitement son aïeule. Et ça, pour être hypocrite, elle l'était, et pas qu'un peu. Au moins, Cha, elle, elle était franche et elle n'avait pas peur de dire tout haut ce qu'elle pensait vraiment. Ça n'avait jamais plus à sa famille. Elle s'était pris bien trop souvent des corrections qu'elle n'oublierait jamais tans ça l'avais atteinte, pourtant, au lieu de la rendre docile et de la détruire, elle était devenus plus forte, et son caractère s'était affirmé. Certaines fragilités perduraient encore, mais la jeune Liveland faisait en sorte qu'elle reste bien caché et enfouis très profond. Personne ne devrait avoir le pouvoir de l'atteindre, jamais, elle avait bien trop travaillé sur ça pour que l'on vienne tout foutre en l'aire. Il est bien trop facile de se laisser aller, mais Cha n'était pas du genre à choisir la facilité, elle l'évitait même.

Ce repas serait bientôt un fiasco, si ce n'était pas déjà le cas, et la verte et argent n'était pas prête à rendre les armes si facilement. Sa grand-mère et sa cousine souhaitaient qu'elle se tienne tranquille, elle ferait tout l'inverse, mais de façon moins direct. On ne pourrait rien lui dire si il n'y avait pas de réel preuve, les suspicion ne suffisait clairement pas à accuser quelqu'un. Surtout dans une famille de sang pure ou les apparences sont bien trop importante pour être fissurer. De plus, Ellana semblait bien trop doué en mensonge et en manipulation, pour une sang mêler, elle se rapprochait plus de la parfaite sang pure de base, mais seulement en apparence. L'ensemble de la tablé paraissait avoir accroché à son petit discours, et excepté ses frères et son meilleur ami, elle semblait être la seule à ne pas être dupe. *

- Oh grand mère, je suis accablé par tans d'hypocrisie, pitié ne me fait pas le coup de la déception, ça fait bien longtemps que je ne suis plus dans tes bonnes grâce, et puis franchement, j'en ai absolument rien à faire de ton approbation. Mais puisque tu à l'aire d'y tenir, je vais jouer la parfaite petite Sangs-Purs jusqu'à la fin du repas. *répliqua t'elle ironiquement un sourire en coins plaqué sur les lèvres*

* Elle espérait au moins que sa grand-mère comprendrait le message, un repas et elle recommencerait de plus belle les attaques frontale. Bon, après la Serpentard n'était pas non plus complètement idiote et subir un doloris ne l'enchantait pas plus que ça. Mais après tout, ça valait le coup, rien que pour la voir perdre son sang froid. *

- Personnellement, je trouve ça vraiment déplorant de te voir dénigré tes origines et tes parents ainsi. Tu semble oublier que tu n'est pas une sang pure. Dans tes veines coule du sang moldus, ironie du sort pour une personne qui parait tans les mépriser. Ouvre les yeux, tu aura beau te voilée la face, ou bien jouer la comédie à merveille, en reniant une partie de ton histoire, tu reni une partie de toi même. Enfin, après tout, ce n'est pas moi qui devrait vivre avec ça sur la conscience.

* Ses mots était peut-être froid, mais il était emprunt de vérité, elle pensait règlement ce qu'elle venait de dire. Elle n'avait j'aimais compris cette distinction entre les races, ni cette envie que certains avait de renier leurs famille. Aussi horrible et dérangé soit-elle, la famille fait partie de nous, elle nous forge et nous construit, on grandit grâce à elle, on évolué, en bien ou en mal, elle fait partie de nous, qu'on le veuille ou non. C'est stupide de vouloir faire comme si elle n'avais j'aimais exister, puisque dans tout les cas, elle a participer à notre identité. Cha n'aimait pas une partie de sa famille, mais elle était fière d'être devenu ce qu'elle était aujourd'hui, et sans eux, elle n'en serait pas la. *

- Bien, maintenant vous pouvez reprendre votre repas dans la joie et la bonne humeur. *Ajouta-t-elle sarcastiquement*

* Son frère le plus proche lui embrassa la joue et lui chuchota qu'il était fière d'elle et que son intervention était magistrale. Quant à son meilleurs amis, il lui agrippa la mains et lui pinça la cuisse d'un air espiègle. Cha, elle, souriait en coins en observant sa cousine, ses yeux ancrer dans les sien elle lui faisait comprendre qu'elle n'était pas dupe. *


ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 3100
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 19/02/2019 à 11:33:01

hii moi aussi !

* Si Ellana avait joué son rôle pour servir ses ambitions, elle n'en attendait pas moins la réaction insolente de Cha. A vrai dire, elle en était impatiente. Quelque part, elle se délectait de voir sa cousine causer affront sur affront auprès de sa grand-mère. Elle adorait son expression lasse et sa mine déconfite à chacun des agissements de sa petite fille. Elle aussi aurait aimé en faire de même mais elle ne le pouvait pas. Alors elle se contentait de se divertir des scènes digne d'une comédie théâtrale. Enfin, quelque part elle aussi prenait part à la mascarade, jouant son rôle tout en enviant celui d'une autre. Mais il y avait dans sa position une satisfaction des plus malsaine qu'elle adorait particulièrement. Ainsi elle écouta la réplique de sa cousine, qui pour son grand plaisir ne se démontait pas.

En revanche, elle fut surprise par les paroles qu'elle prononça sur les moldus et le sang. Née d'une famille de sang-pur très à cheval sur les traditions, Ellana pensait au départ que le comportement de sa cousine n'était liée qu'à une forme d’orgueil mal placé et d'une rébellion contre l'autorité souvent propice à cet age. Pourtant, elle semblait réellement déplorer cet attachement inutile, surfait et stupide au sang. Et maintenant l'aiglonne se disait qu'elle l'avait peut être mal jugée et qu'il y avait en Cha plus qu'une écervelée qui se prenait pour une rebelle.

Cependant, Ellana ne pouvait poursuivre une telle discussion ici et encore moins répondre aux propos de sa cousine. Bien sur elle n'aurait jamais prit le risque de lu dire ce qu'elle pensait réellement : non elle ne reniait en rien cette part de son histoire, bien au contraire, elle ne souhaitait que la venger. Mais même si Cha méprisait les membres de sa famille, excepté les deux hommes à ses cotés, jamais elle ne lui accorderait sa confiance. Cependant, elle aurait très bien pu lui tirer les vers du nez en finesse pour en savoir plus sur son opinion des moldus. Malheureusement, assise à cette table, elle ne pouvait pas se le permettre non plus.

Un léger blanc succéda aux répliques de la Liveland, rapidement remplacé par les conversations superficielles des convives. Patientant quelque temps que les adultes porte suffisamment leur attention ailleurs, Ellana continua son repas, sans lâcher une seconde des yeux sa cousine. *


Alors Cha... Peut être pourrais-tu me présenter aux jeunes gens dont tu sembles si proche. Je suis curieuse de connaitre leur identité.

* Oui elle aurait pu laisser tomber et oui elle aurait pu ignorer sa cousine pour le reste du repas, et peut être même de la réception. Sauf qu'elle aimait bien jouer avec le feu, sans oublier qu'elle ne voulait pas se priver d'une telle distraction. *

RDV à 21H AUX TROIS-BALAIS












Cha Liveland
Chroniqueuse VIPère
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1223
Titre : Re : Moins je te vois, mieux je me porte
Créé : 13/09/2019 à 23:20:39

Et non je ne suis pas morte, je vais essayer de rependre un rythme régulier de réponse (aa) si tu veux toujours continuer notre RP évidement :3



* Les discutions reprirent bien vite leur cour habituel, sûrement trop vite pour la jeune Liveland qui levait déjà les yeux aux ciel exaspéré. Comment pouvait-on faire aussi rapidement abstraction d'une tel discution, elle ne le comprendrait jamais. Les sang pure étaient parfois un vrai mystère, même pour elle. Pourtant, même à travers cette apparente désinvolture, elle savait que pour sa mère et sa grand-mère elle avait dépassé les limite. Elle n'était pas naïve au point d'imaginer que ces actions serait sans conséquence. Elle connaissait les risques, et les assumerait en temps voulu. Pour l'heure, elle garderait son apparente assurance face à tout ces gens, et particulièrement devant sa cousine.

Partiellement apaisé par les gestes de son frère et de son meilleure amis elle se detendis un peu. Et malgré le regard insistant de sa génitrice et D'Ellena, elle oublia le temps de quelque instant tout le reste. Déposant la main sur la cuise de ce dernier, elle la serra plus que de mesure pour ce venger du pincement. Lui souriant malicieusement elle cligna innocemment des yeux. Si il voulait jouer, elle comptait bien lui rendre l'appareil. Après tout, depuis le début elle ne faisait que ça, provoquer et être provoqué en retour, les choses s'inversaient un peu, pour son plus grand plaisir.

Malheureusement, le destin en décida autrement et elle fut vite interrompu par sa merveilleuse cousine, noter l'ironie. Imperceptiblement elle se raidi, elle ne s'attendait vraiment pas à ce qu'elle lui adresse la parole après l'épisode précédant. Et à vrai dire, pour sa part, Cha avait décider de complètement l'oublier. Peu de temps du moins. Maintenant, elle hésitait à l'ignorer et à ne pas lui répondre. D'ailleurs, c'est sûrement ce qu'elle aurait fait si la question n'avait pas porté sur des personnes cher à ces yeux. Néanmoins, il ne fallait pas compter sur la verte et argent pour réaliser une présentation en bonne et du forme. Elle n'en eu même pas le temps, puisque c'est l'un de ces frères, Hayden, qui pris la parole effrontément. *


- Oh voyons, comme si tu avais besoins de ma chère sœur pour faire les présentations. Comme si nous n'existions pas indépendamment d'elle. Je tiens à te rappeler, ou à t'apprendre, que Liam et moi sommes également tes cousins. * Dit-il en désignant son frère jumeaux assis à sa gauche. *

* La jeune Liveland esquissa un sourir, bien contente de ne pas avoir à faire les présentations. En plus, elle n'avait aucune envie qu'Ellena connaisse qui que ce soit lui étant important. Appelez ça de la possessivité ou de la mauvaise fois, mais elle n'en demorderait pas. Ce fut ensuite au tour de son meilleur amis de prendre la parole. *

- Quand à moi, tu n'as pas à savoir qui je suis puisque je me fiche bien de qui tu es. * Répondit-il froidement. *

* Satisfaite des reponses apporté, Cha haussa les épaules signifiant qu'elle naporterais pas plus de précision que ça. Cependant, une chose lui revint à l'esprit. *


- Tu pense que ton séjour chez moi sera de tour repos ? Tu pense pouvoir fouiner dans mes affaires ? T'intéresser à mes proches et te rapprocher facilement d'eux ? Je n'aurais qu'un conseil à te donner, reste sur tes gardes, ce monde n'est pas fait pour toi.

* Elle ne na menaçais pas, pas vraiment du moins. Dans cettr maison, contrairement à ce qu'on pourrait penser, le plus gros risque, ce n'était pas elle. *



ALTEHIR / ELLANA / CLYDE / HELLYA


RPG : ON

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5