Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Pages : <- 1 2 3 ->

Heures supplémentaires
Détraqueur
Adulte
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 46
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 04/02/2019 à 17:39:37

Les sorciers et sorcières font trop souvent l'erreur de penser que le détraqueur se repaît du bonheur de ses proies. C'est faux. Il se nourrit au contraire de la dissolution du bonheur dans la peur, la tristesse terribles qu'il répand autour de lui comme un fléau. Sa respiration rauque marque l'épaisseur de l'air qu'il aspire avec délectation, cet air qui se vide peu à peu de toute substance à mesure que ses victimes se pétrifient dans une grimace abominable, dans une souffrance atroce. Jusqu'au ce moment sublime où l'âme n'a plus rien pour l'ancrer dans le corps... Ne reste plus à la saisir, et à la détruire.

Misérable ! un des humains vient de lâcher une bombe de lumière, un feu ardent de bonheur au milieu d'eux ! le détraqueur doit prendre la fuite, rebrousser chemin devant ce qui est son fatal opposé, comme un champignon immonde se rétractant au toucher du soleil.

Vous qui croisez mon chemin, abandonnez tout espoir.
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 04/02/2019 à 19:00:29

* Michael continua de courir avec son cousin à ses côté. Les deux tentaient d'aller le plus vite et éviter de se retrouver face à lui. Il fut très heureux de voir leur professeur arrivé face à eux avec sa baguette dans une main et une sorte de pierre dans l'autre, sûrement la véritable raison de sa venue ici.

Il lança le sortilège du Patronus et un magnifique écureuil jaillit de sa baguette et permit de garder le monstre à distance. Le professeur s'adressa à eux et leur demanda un objet. il était pas foutu d'être plus clair alors le petit jaune et noir cogita. Il leur fallait rentrer mais il ne savait pas où il avait posé le foutu Patronus. Sa colère monta et son sang bouillonnait. *


Michael: Vous voulez quoi, soyez plus clair !

* Michael sentit qu'il allait regretter sa manière de parler mais là avec la pression, il se laissa aller. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 04/02/2019 à 21:18:49

* Tandis que les deux jeunes garçons courraient, le professeur fit irruption, comme si il avait lui aussi sentit le danger et qu'il était venu les secourir. Un petit peu comme un sauveur qui arrivait au dernier moment. Julius ne put s'empêcher de sourire à cette pensée digne d'un film Hollywoodien. En même temps, il n'était pas très difficile de sentir lorsqu'un détraqueur était dans les environs. Il n'empêche que la probabilité d'en trouver un ici, à ce moment là précisement, était très faible et les trois sorciers avaient été malchanceux. Ou pas. Après tout, c'était intéressant à observer et l'on en voyait pas tous les jours.

Le professeur Oberlin fit jaillir un magnifique écureuil argenté de sa baguette. Un patronus. C'était l'un des sortilèges que Julius avait hâte d'apprendre. Il était curieux de voir que serait sa créature. Un chien ? Un loup ? Un hamster ? Pour l'instant, il n'en avait aucune idée, mais espérait que ça serait une créature plutôt classe, comme un lion ou quelque chose de gros.

Le Détraqueur prit la fuite devant la petite silhouette argentée. Si Julius avait dut expliquer cela à un enfant en bas âge, il aurait parlé d'une explosion de bonheur qui fait fuir la tristesse et la morosité. Niais.


Le Maxima réagit au quart de tour. Un objet ? Vite ! Le professeur voulait sans aucun doute fabriquer un portoloin pour partir d'ici au plus vite. Qui sait si il y avait d'autres Détraqueurs dans les parages. Le Gryffondor ignorait totalement si ils vivaient en groupe ou en communauté. Julius délaça sa chaussure plus vite qu'il ne l'avait fait, et tendit sa baket humide, trempée par l'herbe mouillé, au professeur. *

"Tenez monsieur."

* Julius tentait de reprendre son souffle. Certes, il avait d'ordinaire de l'endurance, mais la montée et leur vitesse le faisait suffoquer, désormais. Ça n'est qu'une fois l'adrénaline descendue que la douleur fait surface. Julius avait un point de côté. Il porta sa main à ses côtes et sentit du bout de ses doigts froids une fine cicatrice. Il n'avait plus mal, maintenant. *



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Archie Oberlin
Professeur
Auror
Chroniqueur VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2612
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 09/02/2019 à 11:00:02

* Dressé devant ses deux élèves, l'Oberlin servait de bouclier face à l'incarnation des ténèbres qu'était le Détraqueur. C'était lui, Archie, qui avait amené les deux jeunes ici, et ils en repartiraient indemnes.

Baguette tendue, il laissa le petit écureuil tourner en rond, décrivant des cercles de plus en plus large pour éloigner la figure encapuchonnée. Au fur et à mesure que cette lumière argentée éclairait la nuit, l'obscurité attirée ici par cette ombre vivante semblait se retirer, battant en retraite. Cela rappelait au surdoué les combats qu'il avait pu mener pour rapporter un peu justice dans ce monde. Sentant son cœur, son âme se réchauffer par la simple présence du Patronus, il garda ses idées en tête, faisant briller un peu plus leur bouclier magique. *

- Tenez monsieur.

* L'Oberlin prit deux secondes pour regarder la basket sale, puis le Maxima. Il s'attendait à une cape, un collier, une pierre… pas une basket délavée… La plaçant entre les mains de Julius et Michael, il retourna sa baguette contre la chaussure, avant de jeter un sort informulé. Celui du portoloin. En destination fixée, il avait choisi le village de Pré-au-Lard ; délai : 4 secondes.

Il était inutile de tester de les faire revenir directement au château, les protections éternelles qui entouraient le domaine les auraient repousser, et Merlin seul sait ce qu'il serait advenu d'eux.

Relâchant le sort du Patronus, Archie saisit rapidement la basket qui scintillait d'une lumière bleutée et vibrait de plus en plus intensément, avant d'être aspirée vers leur destination. *

PRE-AU-LARD -

* Après l'habituelle sensation d'être tiré en avant par un crochet invisible au niveau du nombril, ils atterrirent dans une petite ruelle du célèbre village sorcier. Dans une bruit à réveiller des inferis, l'Oberlin atterrit maladroitement sur un ensemble de poubelles entassées dans la ruelle. Il n'avait pas prit le temps de définir un lieu précis pour l'arrivée… et voilà les résultats. *


#MoMaNotOpenspace
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 09/02/2019 à 15:46:05

* Son cousin lui tendit sa chaussure, dans un autre contexte mais là, il ne tiqua pas. Le professeur ensorcela la chaussure et ils partirent dans une direction que le jaune et noir ignorait.
Il détestait voyager comme ça mais c'était nécessaire, ils décollèrent et atterrirent dans des poubelles, celle de Pré-au-lard. Michael fit une chute assez rude et tenta de se relever mais il avait dut se faire mal.

Il regarda autour de lui et reconnu les rues familière de Pré-au-lard. Michael se leva doucement en grimaçant et regarda les autres. Il regarda son cousin et s'approcha de lui. *


Eh cousin, tu vas bien ? tu n'es pas blessé ?

* Michael adorait son cousin et ne voulait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. C'était son instinct.
après cet interlude, il s'approcha du professeur et une question lui brûla les lèvres. *


Vous allez bien monsieur ?

* C'était une question de politesse car même si il ne le portait pas dans son coeur, l'âme du jaune et noir était bienveillante. *

Je voulais juste vous demander ce que vous étiez partis faire là-bas ? Je sais que ça ne me regarde pas mais ma curiosité est forte.

* Michael voulait en réalité savoir si il avait vraiment une bonne raison de les laisser seules. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 09/02/2019 à 16:41:54 - Modifié : 09/02/2019 à 16:42:41

* Julius tendit sa chaussure qui fut longuement détaillé du regard par l'Oberlin. Un regard de dégoût. Julius ne put s'empêcher de sourire. Après tout, ils étaient dans l'urgence et c'était le premier objet qui lui était tombé sous la main, voilà l'excuse. Mais d'un autre côté, il était ravi de voir le professeur obligé de saisir sa basket sale.

Tandis que l’écureuil continuait de tourbillonner pour écarter la créature encapuchonnée, les trois agrippèrent la godasse et disparurent dans une sensation d'étirement au nombril. Le trajet fut tellement court et sur l'instant, que Julius n'eut pas le temps d'y penser et n'eut presque aucune nausée, si ce n'est qu'un léger tournis crânien. Ils atterrirent dans un bruit sourd dans un lieu empestant la pourriture. Un bandimon y serait à son aise.

Julius n'avait aucune idée d'où il se trouvait, l'endroit caché par la nuit assez sombre, plus rien n'avait à voir avec la lune qui éclairait le Dorset. Néanmoins, à la forte odeur, Julius crut se trouver dans des poubelles, et sûrement celles de Pré-Au-Lard. Il extirpa sa baguette magique de sa poche. *

"Lumos"

* A l'aide de sa petite lueur bleuté il pu s'extirper des sacs remplis de déchet et rejoindra la terre ferme. Il éteignit sa baguette, espérant que le professeur n'avait pas remarqué qu'il l'avait récupéré. De toute façon, ses yeux commençaient à s'habituer à l'obscurité. *

"Non, ça va. Un peu mal à la cheville, c'est tout. Et vous ?"

* Julius sourit à la question de son cousin. Pour une fois, il trouvait un petit peu plus curieux que lui. Il ne put s'empêcher de saisir cette occasion pour toucher le professeur. Il dit alors d'une voix désinvolte, débordant d'insolence : *

"Tiens, c'est vrai m'sieur ! Pourquoi vous nous aviez laissé seuls ? Vous imaginez si l'un de nous avait subit le baiser du détraqueur ? Vous auriez sûrement rejoint Azkaban. Après tout, peut-être que ça vous plait, les prisons lugubres et humides. "

* Provocation. Provocation. Provocation. Julius redevenait le petit garçon insolent et provocateur qu'il tentait en vain de quitter. *



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Archie Oberlin
Professeur
Auror
Chroniqueur VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2612
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 11/02/2019 à 19:40:53

* Se redressant, l'Oberlin laissa sa baguette parcourir ses vêtements, les saletés se rendant directement vers l'extrémité de sa baguette pour y disparaître. Face à lui, Julius Maxima, qui alluma sa baguette. *

Eteignez-ça, tout de suite.

* L'Oberlin était éberlué de l'ignorance, l'imprudence, la bêtise du Gryffondor. Devoir se dépenser, bouger, agir, c'est une chose. Mais sortir sa baguette et lancer un sort en dehors du territoire de l'école, c'est purement et simplement de la bêtise. Observant le Gryffondor éteindre sa baguette, il s'approcha de lui, alors que ce dernier aggrava son cas en posant une question qui, d'ordinaire, aurait simplement agacé le quinquagénaire, mais là non. Quelque chose lui murmurait qu'il s'agissait de ses recherches, de sa vie privée. Le surdoué sera son poing qui contenait la pierre, et dit alors : *

Pour votre gouverne, j'ai maitrisé le sortilège du Patronus avant de passer mes BUSEs. Si vous aviez subit le baiser du Détraqueur, s'aurait était parce que je l'aurais voulu. Et au moins, vous ne seriez pas en train de faire de la Magie en dehors de l'école.

* Son ton était sec, comme jamais il n'avait été. Même si il pouvait avoir la réputation d'être dur, sévère et peu souriant, il restait toujours juste et bienveillant. Mais là, rien de tout cela. L'Oberlin s'était montré… froid. Parfaitement et atrocement froid. Alors que le Professeur tendait la main, attendant la baguette du Gryffondor, il pensait aux derniers mots du troisième année. Lui ? A Azkaban ? Jamais. Et même si il devait commettre un crime, et si un jour on remontait à lui, il ne se ferait jamais attrapé. Il était bien trop doué, ses pouvoirs lui permettraient de vivre et survivre même en pleine tempête, ou en pleine guerre. Il devenait arrogant. *


#MoMaNotOpenspace
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 12/02/2019 à 20:46:12

* Michael voulait juste être gentil mais ce n'était sûrement pas le cas de son cousin. Il était pas foutu de rester en place ce gosse.

Le professeur s'énerva contre lui ce qui était compréhensible en oubliant totalement le jaune et noir. C'était comme si le professeur qui faisait des compliments à Michael et qui l'aidait et celui qui venait de parler avec Julius.
En revanche, le professeur ne dédaigna même pas regarder le joueur de quidditch ce qui l'irrita fortement mais il se contenta de se taire. Il voulait pas lui compliquer la tâche enfin encore plus que ce que Julius lui faisait. *


" Excusez moi professeur mais je voulais vous demander ce qu'était notre but de ce voyage, qui était cet homme à qui nous aurions dût parler ? "

* Michael voulut rattraper un peu la catastrophe que fut ce cours en lui posant une question. engénéral Michael adorait son cousin plus que tout au monde mais là, il fallait bien qu'il se rende compte qu'il allait trop loin. Le jaune et noir le regarda avec un regard presque désolé pour lui. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 13/02/2019 à 15:32:17

Désolé pour le carnage (aa)

Je considère que la Trace ne fonctionne pas à Pré-Au-Lard étant un village sorcier.


* Julius était parvenu à son but. Le but qu'il recherchait dans chaque altercation avec les professeurs. Le mettre hors de ses gonds. Le rendre tellement en colère qu'il en devient froid et agressif. Tout était parfaitement calculé. Il savait qu'il n'avait pas le droit de faire de la magie en dehors de Poudlard, étant un sorcier de premier cycle, mais savait aussi que Pré-Au-Lard était un village sorcier et que par conséquent la Trace ne pouvait pas le voir lui en particulier. Il allait par conséquent en profiter.

La réputation de Julius n'était plus à faire. Enfant provocateur et orgueilleux, peu respectueux du règlement et un as dans l'art de la bêtise. Néanmoins, une petite phrase avait été oublié. Il avait une parfaite connaissance de la loi et des limites qu'il pouvait pousser. Or, il savait que si il lui arrivait quelque chose, le professeur qui les avait sortit en était responsable, et il allait profiter de cette situation.

Le professeur tendit sa main, comme pour attendre sa baguette. Hors de question que Julius lui fournisse. Il comptait bien la garder. On ne sait jamais, peut-être qu'un détraqueur se trouvait dans les environs... Il fit donc un léger geste passant inaperçu tant il était court et qu'il faisait sombre et murmura : *

"Expelliarmus !"

* La baguette de son cousin s'envola pour que Julius la récupère dans les airs, avant de la déposer dans les mains du professeur. *

"J'ai cru comprendre que vous aviez besoin d'une baguette ! Désolé Michael, je ne fait qu'obéir !"

* Sans laisser le temps à l'Oberlin de l'attraper, il fit volte face et se mit à courir en direction de Poudlard. Il n'avait jamais couru aussi vite. Même face au Détraqueur, il avait été plus lent. Ses jambes avançaient toute seul, empruntant des petites rues pour semer ses poursuivant. En effet, il ne doutait pas une seule seconde que les deux se lanceraient à sa poursuite. L'Oberlin en tant que professeur, dans le but de donner une punition exemplaire au Maxime et Michael en tant que fayot voulant bien se faire voir. Il courrait, courrait en direction du château, sans se soucier du souffle qui allait sûrement lui manquer ou encore de la douleur au jambe. Plus tard il se ferait attraper, mieux ça vaudrait.

Julius s'en fichait éperdument des nombreuses heures de colle qu'il allait écoper. La satisfaction de voir l'Oberlin en colère le rendait bien plus heureux. *



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Archie Oberlin
Professeur
Auror
Chroniqueur VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2612
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 13/02/2019 à 17:05:03 - Modifié : 13/02/2019 à 17:08:38

Archie s'en fout de ce que tu considère lala :°
__

* Entendant le jeune Poufsouffle à côté de lui reprendre la parole, Archie se tourna un instant vers lui. Il est vrai que la conversation fut plutôt courte, voire même expéditive. Alors, soupirant en voyant qu'au moins une personne suivait dans ce groupe, il lui répondit bien plus calmement qu'à Julius : *

Il s'agissait d'un groupe de vikings, retrouvaient morts ici. Décapités. J'espérer que venir leur parler vous apprendrez plusieurs choses, que vous vous intéresseriez un peu plus au savoir qui renferme les Runes, et tout ce qui les entourent.

* Ca et autre chose. L'Oberlin sentit la pierre dans sa poche, et il y passa sa main un instant pour voir si elle était toujours en place. Bien.

Cependant, il eut juste le temps de voir quelque chose passer dans les yeux arrogants du Gryffondor, qu'un éclair rouge partit droit vers son camarade, le désarmant. *

MAXIMA !

* Mais voilà déjà le troisième année enfuit. Le voyant passer par des ruelles, et courir comme un dératé, Archie voulu un instant lui jeter un sort afin de l'immobiliser, mais non. Il faudrait bien qu'il rentre à Poudlard un jour ou l'autre. Tournant la tête vers Michael, Archie avait un regard dans lequel on pouvait lire à la fois de la malice quant à ce qu'il réservait au Maxima, mais aussi de la douceur pour le Bristow. *

Tenez Michael, votre baguette. Retournons au château. Votre ami semble avoir décidé de prendre les ruelles, mais nous prendrons une voie plus rapide.

* Il lui tendit une main alors, destinée à le faire transplaner jusqu'aux grilles de l'école. Là-bas, ils attendront le Gryffondor qui allait devoir faire le trajet au pied, et de nuit. De quoi le calmer.

Archie ne savait pas quoi penser. Il se demandait surtout à quel point le Maxima était idiot. Répondre à un enseignant, comportement désinvolte, agresser un camarade pour lui voler sa baguette, utilisation de la Magie hors des limites de l'école. L'Oberlin avait tout pour le faire renvoyer, mais non, il espérait pouvoir s'enfuir à pied jusqu'au château alors que les grilles devaient bien être fermée à cette heure-là. Il avait besoin d'un membre du personnel pour lui ouvrir, mais cet énergumène devait l'ignorer. Oui, l'Oberlin allait lui faire regretter.

Apparaissant devant les grilles, l'Oberlin fit apparaître une chaise depuis son bureau, et invita le Bristow à s'y asseoir, posant sur lui un regard plus protecteur que sur le lionceau. *

Au moins vous avez récupéré votre baguette. Votre camarade par contre, je ne puis le garantir…


#MoMaNotOpenspace
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 13/02/2019 à 19:46:36

* Décidement, son cousin avait décidé de franchir toute les limites possible. Le professeur lui demanda sa baguette mais Julius avait apparemment une autre idée en tête, lui en donner une autre. Il fit s'envoler celle de Michael avant de fuir par les petite ruelles du village. *

" Ehh, Julius vient là !"

* Le jaune et noir allait lui faire payer cet affront. Il ne le reconnaissait pas là, il lui semblait de voir un inconnu. Le professeur voulut le poursuivre mais il avait disparus.Il se tourna à nouveau vers le joueur de Quidditch et c'était comme si il l'appréciait. Michael n'avait rien de méchant, c'était juste un garçon qui avait besoin d'air.

Le professeur lui tendit son bras comme pour transplaner et l'élève le saisit. Ils arrivèrent tous les deux devant le château. Il lui rendit sa baguette et les deux attendirent ue le rouge et or les rejoigne.
*


" Monsieur, vous savez mon cousin n'est pas quelqu'un de méchant juste un petit hyperactif qui n'as trouvé que l'insolence pour évacuer ce surplus d'énergie. Je ne dis pas ça pour l'excuser, mais voilà il est pas le Julius que j'ai connus et avec qui j'ai grandit "

* Michael adorait son cousin mais n'expliquait pas son comportement aujourd'hui, habituellement les deux s'adorait mais là, il ne semblait même plus considérer Michael comme de sa famille, cela l'avait vraiment blessé.

Il chassa cette idée de son esprit et fut à nouveau intrigué par la quête du professeur, il ignorait si c'était correct de lui demandé mais il profita de l'absence de son cousin pour parler au professeur *


" Je ne sais pas si c'est correct de vous demandez ça monsieur ou si je dépasse les bornes mais ma curiosité est trop forte, je me demandais quelle était cette pierre que vous teniez quand vous êtes revenu vers nous. Je ne suis pas stupide et ce voyage n'était pas juste pour nous, mais quelle raisons vous a poussez vous à y aller ?"

* Michael était vraiment intrigué, seule une véritable raison aurait pût pousser le professeur à laissé ces deux élèves seules là-bas. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 14/02/2019 à 17:56:56

* Julius s'arrêta entre deux maisons,dans un minuscule espace sombre, pour reprendre son souffle. Il était essoufflé à force de courir mais constata avec un mélange d'amusement et d'angoisse que personne ne le suivait. L'Oberlin et Michael ne s'était pas lancé à sa poursuite. Il sortit donc de l'ombre et entama une longue réflexion. Il sortait d'une sorte de torpeur. Emporté par l’adrénaline et l'énergie de sa bêtise, il n'avait aucune limite. Mais dès que les conséquences s'imposaient dans son esprit, il savait qu'il était peut-être allé trop loin. Et là, il était allé trop loin.

Depuis tout jeune, il avait pris pour habitude de faire n'importe quoi. C'était comme une manière pour lui de canaliser le surplus d'énergie qu'il contenait. Il savait qu'il pouvait l'utiliser pour mieux agir, mais ne pouvait s'en empêcher.

Il contempla sa baguette, la tournant et la retournant dans sa main. Elle lui serait sûrement confisqué si il entrait au château. Il pouvait fuir et se cacher, mais que faisait un enfant de 13 ans dans la nature, n'ayant pour seul argent deux gallions et un uniforme d'écolier. De plus, Pré-Au-Lard était un village où le risque de croiser un membre du personnel était grand. De toute manière, Julius n'était pas un lâche. Il avait beau être effrayé par les conséquences de son idiotie, il savait que rentrer au château rendrait la punition moins pénible que si l'on ajoutait quelque jours de fuite. Et puis, une fois la tornade prise de face, elle passerait et s'atténuerait peut-être. Même si cela prendrait quelques années.

Il pris donc le bas côté du chemin sinueux remontant à Poudlard. Il n'était pas fou, il ne passerait pas par la route principale. Presque arrivé en haut, il se préparait mentalement à la colère du professeur et de son cousin. Il la mériterait amplement bien entendu. Il retourna donc sur la route principale, baguette en poche -hors de question de la sortir-, leva la tête une mine neutre s'affichant sur son visage. Il avait perdu tout le sourire de l'enfant insolent et farceur et l'air provocateur avait quitté ses traits. Il vit deux silhouettes sombres l'attendant devant les grilles du château. Aucun doute, il était attendu.

Il s'avança donc et arrivé devant le professeur, il n'osa pas les regarder dans les yeux. Lui-même n'aurait pu expliquer ce changement de comportement, mais il savait qu'il valait mieux, pour une fois, la fermer. *

"Je..."

[ Tais-toi, Julius. ]



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Archie Oberlin
Professeur
Auror
Chroniqueur VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2612
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 14/02/2019 à 19:00:53

* Le vent soufflé entre les branches tandis qu'attendaient les deux sorciers, devant les grilles surmontaient de deux sangliers ailés, qui délimitaient le terrain de l'école. L'Oberlin n'avait pas particulièrement froid, peut-être était-ce dû à tout ce cirque ? De toute manière, tout cela allait se calmer une fois pour toute. Julius ne ferait pas sa loi, ni dans la classe d'Etude des Runes, ni dans cette école, tant que l'Oberlin sera là pour veiller au bon déroulement des cours.

Le silence fut coupé par l'intervention du Bristow qui, depuis le début de cette séance de cours particuliers, n'avait ouvert la bouche que pour faire des remarques qui faisaient du bien à entendre. Enfin, jusque là. Bien qu'il n'avait rien de honteux à révéler, quelque chose que l'Oberlin lui-même ignorait, l'empêcher de révéler l'objet précis de sa légère absence. Alors, sur un ton qu'il voulait gentil bien qu'il soit légèrement froid, le quinquagénaire répondit : *

En effet, cela ne vous regarde pas et non, vous n'êtes pas stupide. Si vous étiez un cas désespéré, je n'aurais pas pris la peine de vous voir en dehors du temps réglementaire. Ah, le voilà.

* Et en effet, la petite silhouette du Gryffondor commençait à apparaître, avançant doucement vers l'enseignant. Ce dernier était resté debout, et plongea ses yeux vers ceux du troisième année, qui renonçait à défier son regard. Toujours en regardant le délinquant face à lui, Archie pointa les grilles dans son dos de sa baguette, et ses dernières s'ouvrirent afin de les laisser passer. *

- Je…

* L'adulte, qui s'était mis en marche, s'arrêta et se retourna alors vers celui qui avait été nommé garde-chasse. D'un ton grave et à voix basse mais parfaitement intelligible, il ne lui répondit qu'un seul mot. *

Exactement.

* Sa baguette servant de source de lumière, il guida les deux élèves le long du sentier, afin de les ramener jusqu'au château. Arrivé à mi-chemin, il conjura un nouveau patronus qui partit droit vers une des tours. Alors que les deux doubles portes s'ouvraient face à eux pour les inviter à enfin rejoindre un endroit chaud et à l'abri du vent, l'Oberlin s'arrêta en haut des marches, et toisa les deux garçons face à lui. *

Je pense que Bristow peut nous accompagner. Il a aussi sa version des faits à raconter. Je vous rejoins dans quelques minutes, dans ma salle de classe.

* Puis, il grimpa les marches en se rendant vers ses appartements. Il faisait confiance aux deux enfants pour se rendre d'eux même vers la pièce, sinon quoi ils aggraveraient leur cas. Enfin, un en particulier.

Arrivé à ses appartements, il en profita pour se passer de l'eau sur le visage, puis glissa sa main dans sa poche. La pierre était là. Elle luisait face à la lumière d'une torche. Elle semblait dégager des éléments contradictoire. Son contact était froid, mais elle confiait une douce chaleur au creux de la main. Revenant à lui en pensant aux étudiants, il glissa sa trouvaille dans un tiroir de sa table de chevet, avant de prendre le chemin de la salle de classe, où devaient l'attendre trois personnes. *


#MoMaNotOpenspace
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 14/02/2019 à 19:47:36

* Le professeur se sembla pas enclin à lui répondre mais tant pis. Il avait l'air distant mais pas grave, au moins il ne le détesta pas. Julius apparut comme un petit chiot blessé. Le professeur ne dit rien et les fit rentrer.

Michael avança vers la direction que lui indiquait le professeur sans même regarder son cousin. Michael voulait juste rentrer dormir mais apparemment ce n'était pas le cas du professeur. Il leur demanda de se rendre à la salle de classe avant de partir vers les appartements des membres du personnel.

Michael se tourna vers son cousin. *


" Julius, pourquoi ? j'ai toujours été avec toi je ne me suis jamais battu contre toi et je t'ai toujours défendu. Tu es mon cousin et je t'adore mais là, je ne te reconnaissais pas."

* Michael n'était pas en colère mais juste déçu de son attitude. Les deux avaient presque grandis ensemble. Il choisit de ne pas s'énerver et ça allait contre sa nature juste pour lui. *

" Bon on y va ? Je voudrais juste boucler cette journée"

* Michael ne l'attendit pas et se dirigea vers la salle de classe vide, les couloirs du château étaient vide et ses pas résonnèrent. Il arriva devant la salle de classe, toqua puis poussa la porte. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 14/02/2019 à 20:42:43 - Modifié : 14/02/2019 à 20:44:39

* Le professeur ne lui adressa qu'un mot. Même si il était seul, Julius put sentir toute la froideur et la dureté contenu en seulement quatre syllabes. Mais bien évidemment, elle était justifiée et Julius n'étais pas en droit de faire son Caliméro.

Ils remontèrent la pente en silence. Julius d'ordinaire si bavard savait qu'il faisait mieux de se taire et de marcher tête basse, en silence. Il était fortement étonné que le professeur ne lui ai pas réclamée sa baguette.

Le professeur conjura un patronus qui se dirigea vers l'une des tours du château. Il était soit allé chercher le professeur Bates, soit Monsieur Flamel. Et Julius savait que si l'option était la seconde, il serait au plus mal. Non pas que Monsieur Flamel était le plus sévère des deux, mais sûrement celui que Julius appréciait le plus et n'avait pas envie de le décevoir. Malheureusement maintenant, c'était trop tard.

Il hocha la tête sans prononcer mot et s'engouffra seul en compagnie de son cousin dans les interminables couloirs de Poudlard, en direction de la Salle d'étude des Runes.

La conversation qu'il redoutait arriva. Pourquoi ? C'était son cousin, autant être franc avec lui pour être plus libre pour parler après. *

"Je sais pas, Michael. Depuis tout petit je fais des bêtises. Arrivé à Poudlard, j'avais envie de me faire remarquer des professeurs. Je n'ai jamais été une flèche à l'école et le seul moyen que j'ai trouvé c'est l'insolence, la provocation et la bêtise. Comme tout à l'heure, une fois que je suis lancé, je ne m'arrête plus avant de prendre conscience des futures conséquences de mes actes. J'suis désolé de t'avoir fait ça. Je sais, tu vas peut-être penser que ce sont de fausses excuses, mais elles sont sincères."

* Il baissa la tête et marcha en silence. Leurs pas résonnaient dans les couloirs vides. En tant normal, Julius aurait été comme une puce surexcité d'être dans les couloirs en pleine nuit, mais là il n'avait pas l'esprit à ça. L'idée d'un renvoi était beaucoup plus forte et effrayante.

Ils étaient arrivés devant la salle d'étude des Runes et Michael ouvrit la porte. Julius entra en silence et resta debout, tête basse, le dos droit. Il n'osait même pas regarder son cousin dans les yeux. Il était confus. Il se sentait idiot. *



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 6497
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 17/02/2019 à 12:54:45

* Le bibliothécaire était penché sur de vieux parchemins qu'il avait sortis de la bibliothèque, enfreignant ainsi le règlement. Cependant, il lui fallait pratiquer sur eux une magie ancienne dont il ne voulait pas que ses collègues soient témoins. Ses recherches sur les enchantements de protection le menaient souvent aux marges de la légalité, mais il considérait que le savoir était plus important que l'arbitraire de règles que nul ne pouvait justifier. Toutefois, si Yoann Flamel consacrait beaucoup de temps à ses recherches, il en passait tout autant à ses fonctions de Directeur de maison, à tel point que l'on pouvait se demander quand il trouvait le temps de dormir. Ce mystère s'ajoutait à ceux qui entouraient la vie du descendant du plus grand alchimiste de tous les temps.

Si dans son travail de chercheur, il pouvait ne pas respecter les règles, dans sa fonction de Directeur il était très rigoureux même s'il savait rester bienveillant. Depuis qu'il était en charge de la noble maison, il avait à cœur d'incarner les plus hautes valeurs du monde magique, d'être exemplaire pour que les élèves sachent notamment que le courage et la détermination n'étaient pas innés mais qu'il fallait chaque jour en faire la preuve.

Aussi, quand il avait connaissance des écarts de comportement de ses élèves, il veillait à ce que ceux-ci comprennent pourquoi ils étaient réprimandés. Récemment, un élève de cinquième année avait reçu une leçon bien tempérée, de même que Julius Maxima, de troisième année.
Il croyait sincèrement que cela avait suffi parce que le jeune garde-chasse avait exprimé des remords sincères. Pourtant, c'était sans compter sur l'impulsion et les habitudes que les jeunes gens ont du mal à maîtriser.
Flamel n'en avait pas pris réellement conscience. Voilà pourquoi, il fut surpris de recevoir un patronus-messager en forme d'écureuil qui disposait de la voix du professeur Oberlin. Celui-ci lui demandait de venir dans la salle de cours d'Études des Runes parce que le jeune Maxima faisait des siennes. Le patronus-messager disparut et Yoann se leva. Il posa sa plume. Il était inutile d'essayer de continuer à travailler, tant la contrariété était forte. La déception également.

Il prit sa cape d'un rouge brun très foncé et descendit de la Tour Gryffondor pour se rendre dans la salle de cours d'Oberlin. Visiblement, il essayait de garder son calme, de ne pas préparer de discours afin de pouvoir évaluer la situation en toute impartialité. La justice n'était-elle une des valeurs qu'il voulait transmettre à ses élèves ?
Arrivé devant la salle de cours, il frappa avec résolution à la porte, attendant une réponse. *

Archie Oberlin
Professeur
Auror
Chroniqueur VIPère
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 2612
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 18/02/2019 à 17:54:20

* L'Oberlin grimpa rapidement les marches vers sa salle de classe, après s'être passé un peu d'eau sur le visage et avoir rangé sa trouvaille. Décidemment, plus jamais ils ne prendraient d'élèves en cours particuliers, cela était beaucoup plus énervant et fatiguant que prévu.

Arrivé devant sa salle de classe, il y trouva Monsieur Flamel, Directeur de la Maison Gryffondor -donc du jeune Maxima- et Bibliothécaire du Château. Arrivant rapidement vers lui, le surdoué lui tendit la main et dit précipitamment et sans prendre la peine de cacher son exaspération : *

Bonsoir Monsieur Flamel, je ne vous cache pas que j'aurais préféré vous tenir en dehors de cette histoire, mais là ça dépasse mon autorité. Normalement, ils nous attendent à l'intérieur

* Ouvrant la salle, le quinquagénaire trouva bel et bien les deux élèves de troisième années. Troisième année, treize ans, et il se comportait toujours comme ça. L'Oberlin avait presque de la peine pour ce garçon. En troisième année, le surdoué lui maîtrisait déjà le sortilège d'attraction.

Passant devant les deux garçons, il donna un coup de baguette en l'air, et les meubles répondirent à l'appel puisque deux chaises se déplacèrent sur leurs pieds pour se positionner face au bureau de l'enseignant, tandis qu'un troisième fauteuil s'installait à côté de celui du Professeur, afin d'accueillir Yoann. *

Bon, Monsieur Flamel, il me semble que vous connaissez bien le jeune Maxima, et ses mauvaises habitudes en cours. Le jeune Bristow, ici présent, a été la victime d'un autre de ses coups.

* Dis comme ça, on aurait cru que le jeune lionceau faisait partit de la célèbre RUSE, mais eux au moins, avaient le mérite de ne pas se faire prendre et de s'en tirer seul. Passant une main sur son front, l'Oberlin s'appuya sur le dossier de sa chaise et tourna son regard vers Michael : *

Bien Michael, veux tu bien dire à Monsieur Flamel ce qui s'est passé avec Julius ?


#MoMaNotOpenspace
Michael Bristow
Préfet
Joueur de Quidditch
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1037
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 18/02/2019 à 18:22:20

* Alors que Michael entra dans la pièce accompagné de son cousin, il furent très vite rejoint par le professeur qui était accompagné de M. Flamel. Michael le connaissait d'histoire mais n'avais jamais eu la chance de le rencontrer. Il paraissait si calme et sur de lui comme si il maîtrisait tout, il sentait presque désolé pour son jeune cousin.

Le professeur fit venir deux chaises face au bureau où se trouvait les deux adultes. Il les présenta et Michael salua le bibliothécaire d'un signe de tête.
Le vieux homme lui demanda alors de raconter ce qui c'était passé.

Michael n'était pas à l'aise, quel devait-il faire, trahir son cousin ou bien se trahit lui même. Il tourna son regard vers le Julius et lui chuchota *


"Je suis désolé cousin, m'en veut pas"

* Michael se tourna alors vers le directeur de la maison des jaune et noir et pris une grande inspiration. Il se décida alors de raconter toute l'histoire, ce ne serait pas juste de tout blâmer sur Julius. *

" Nous étions partis en sortie avec le professeur Oberlin en cours particulier. Celui-ci nous as amené voir des fantômes puis nous a laissé seuls avec eux. Il espérait que nous ayons une conversation mais celle-ci fut coupée court par l'arrivée d'un détraqueur.
Par réflexe, nous avons tous les deux courut vers l'endroit où était partis le professeur. Il nous as rejoint en courant et lança un sortilège de Patronus. Pour finir, nous avons utilisé un portoloin pour arrivé à Pré-au-lard. Julius ici a utilisé Lumos et puis quand le professeur à demandé sa baguette et il m'as désarmé et lui a tendu la mienne. Avant que qui que ce soit puisse agir, il est partis en courant. J'ai récupéré ma baguette et nous avons transplané ici. Julius nous as rejoint devant les portes du château et nous sommes venus ici. Voilà, je pense que j'ai dit tout ce qu'il fallait"

* Michael aimait la justice avant tout et décida de dire toute la vérité, même ce qui ne lui plaisait pas. Il espérait que cet événement forcerait Julius à se réveiller et arrêter ses bêtises. Il aimait son cousin et c'était parce qu'il l'aimait qu'il devait tout dire. *

Julius Maxima
Garde-Chasse
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2901
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 18/02/2019 à 20:23:41 - Modifié : 18/02/2019 à 23:10:39

* Tandis qu'il attendait, tête basse et silencieux. La porte s'ouvrit et Julius vit alors son pire cauchemar se réaliser. Monsieur Flamel, son directeur de maison était là, prêt à tout apprendre. Julius n'osa même pas le regarder dans les yeux. Il n'osa même pas lever la tête. Il se sentait vidé. Qu'allait il pouvoir lui dire ? Il était certain qu'il ne lui ferait plus jamais confiance, désormais. Plus jamais il n'aurait le pardon sincère du directeur de maison. Plus jamais il n'oserait le regarder en face sans être pris de remords. Il lui avait promis de faire des efforts, mais comme un enfant il s'était laissé tenter. La bêtise s'était présenté à lui comme une évidence et il n'avait pu s'empêcher de l'accomplir.

Il tentait de deviner ce que les trois personnages se trouvant en face de lui pensaient. D'un côté Michael devait sûrement être en train de préparer son histoire pour être sur de ne pas oublier de détail. Monsieur Flamel lui, devait sûrement chercher quoi dire pour annoncer avec bienveillance que Julius serait renvoyé. Quand à lui, Monsieur Oberlin pensait sûrement que Julius était un parfait crétin et que son départ serait une aubaine. Alors oui, Julius n'avait jamais été une flèche. Oui, Julius n'avait jamais eu de résultats excellents si ce n'est en Vol ou en Soins aux créatures Magiques. Alors il avait cherché un moyen de ne pas rester invisible et transparent. Malheureusement, ça n'avait pas été la bonne solution.

Monsieur Flamel restait calme. Même si Julius était radicalement différent de cette homme, il ne pouvait s'empêcher de l'admirer par sa sagesse et son courage discret. Il aurait aimé pouvoir être comme lui. D'être calme, courageux, sage, réfléchi, mais il n'avait jamais réussi, faute d'avoir essayé.

Comme il se l'était attendu, ce ne fut pas l'Oberlin qui raconta l'histoire. Sûrement pour un soucis d'impartialité. Michael n'hésita presque pas et raconta tout, des détraqueurs à sa fuite, jusqu'à la venue ici, dans cette salle. Julius garda la tête basse. Il n'avait rien à dire. Il regarda alors quelques instants par la fenêtre et constata à quelle point la silhouette du château, détourée par la lune était magnifique. Et cette merveilleuse silhouette nocturne était sûrement la dernière qu'il voyait ici. Il releva la tête, sachant que dans tous les cas, il était inutile de nier. Michael était le seul témoin et il avait tout dit. Il ne prêta même pas attention à ses excuses. Il s'en fichait. Dans tous les cas, il ne le reverrait plus avant longtemps. *

"Je ne nie pas."

* Il ne renifla même pas. Il retins simplement une minuscule larme qui tentait de s'échapper de ses yeux verts. Il regarda les deux professeurs tour à tour et s'attarda plus longtemps sur le Flamel.

Il ne put s'empêcher d'avoir une pointe de remords. Tout le monde faisait des erreurs dans la vie. Certes, celles de Julius étaient conséquentes mais l'Oberlin lui-même n'avait-il jamais eu des écarts de comportements dans sa jeunesse ? Julius avait entendu dire qu'il avait été membre de la Ruse, un Club de Serpentard visant à embêter des élèves. N'avait-il pas été comme lui, mais en simplement plus intelligent ? Et Monsieur Flamel, n'avait-il jamais fait une bêtise ? *

"Je vais aller faire mes valises, professeur. Merci de m'avoir accepté au sein de votre maison durant ces trois années."

* Il attendit alors, tête basse. Il savait que même en se défendant, rien n'aurait pu éviter le renvoi. Il avait été trop loin et les professeurs ne voudraient sûrement pas s'embêter avec un élève comme lui. Poudlard avait été merveilleux. *



Solène & Julius un duo sous l'abribus !
Membre de la brigade du Dawa.
Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 6497
Titre : Re : Heures supplémentaires
Créé : 19/02/2019 à 23:50:07

* Yoann Flamel fut rejoint quelques secondes après être arrivé devant la salle de cours par le professeur qui en était le maître. Archie Oberlin le salua avec politesse. L'heure était grave, manifestement et c'était au directeur de maison dont l’emblème était discrètement épinglé sur le revers intérieur de sa cape qu'il faisait appel. Le professeur lui ouvrit la porte et laissa apparaître deux élèves dont l'un restait inconnu à Flamel tandis que l'autre lui était bien connu au contraire. Cependant, le Directeur ne manifesta aucun signe de reconnaissance. Son visage était impassible, pourtant le Directeur était concentré sur le présent, tout en se souvenant parfaitement du passé. *

[ Ainsi, te voilà Julius. Toi qui m'avais pourtant assuré que tu allais réformer ton comportement. Manifestement, j'ai encore beaucoup à apprendre sur la confiance que je peux accorder aux paroles d'un adolescent. ]

* Le Directeur de maison prit place aux côtés du Professeur qui, aimablement, avait fait avancer une chaise près de lui. Après qu'il ait présenté les deux élèves, Yoann écouta le jeune Bristow qui appartenait à la maison de Poufsouffle. Il narra les événements qui venaient de se produire. Flamel concentrait son regard sur l'enfant, au point que l'on pouvait se demander s'il n'était pas en train de lire dans ses pensées. Évidemment, ce n'était pas le cas, mais l'intensité de sa concentration lui permettait de sentir que les propos de l'élève était conforme à ce qu'il avait vécu, Yoann le savait clairement. *

[ Il dit la vérité. ]

* Le regard du Directeur n'avait pas cillé. Quand le récit fut terminé, son attention se porta sur l'élève de sa maison qui baissait la tête, puis semblait perdu dans la contemplation du château par la fenêtre. Cependant, Yoann ne détourna pas son regard. Julius releva la tête et dit simplement qu'il ne niait pas. Les mâchoires du Directeur se contractaient et son regard se fit plus dur. *

[ N'as-tu aucune parole ? Ou bien aucune jugeote ? Tu savais pourtant que tes actions étaient mauvaises... ]

* Ces pensées serraient le cœur du Directeur qui avait face à lui un être jeune, insouciant, puérile également. Quand Julius annonça qu'il allait faire ses valises, le Directeur prit une profonde inspiration. *

« Vous feriez mieux de vous taire pour le moment, Monsieur Maxima. N'êtes-vous pas capable de comprendre le sens de vos actions et d'y réfléchir ? »

* Ces mots étaient sortis sans la moindre agressivité, sans la moindre méchanceté. Cependant, Flamel considérait qu'il n'était pas question que l'élève s'éclipse sans réflexion. Lui-même avait besoin de réfléchir à la situation qui était inédite depuis qu'il était Directeur de la noble maison. Il se retourna brièvement vers le Professeur qui n'avait pas dit un mot et dont Flamel attendait maintenant sa version des faits. *



Pages : <- 1 2 3 ->

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5