Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Pages : 1 2 ->

Chemins croisés
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Chemins croisés
Créé : 22/03/2019 à 14:42:14 - Modifié : 24/03/2019 à 13:41:40

RPG entre Lila Levin et Ellana Spleen.
PNJ non désiré pour le moment.

* Voilà un mois qu’Ellana avait réalisé sa rentrée en deuxième année à Poudlard. L’été c’était montré particulièrement rude pour la jeune fille et peu reposant. Loin de profiter allégrement de ses vacances comme la plus part des jeunes sorciers de son âge, l’aiglonne avait partagé ses journées entre son stage intensif au ministère et les cours particuliers dispensés par les précepteurs finement choisit par son infâme grand-mère. Même si ses recherches avançaient avec une lenteur décourageante, elle n’avait rien lâché, gagnant progressivement la confiance de la vielle femme. Il est nécessaire de respirer pour vivre et l’oxygène d’Ellana se situait maintenant dans son seul et unique objectif : découvrir la vérité.

Ses rares instants de repos, elle les avait dédiés à sa mère. Autant heureusement que malheureusement ceux-ci avaient été brefs. Comme toujours depuis la disparition de son mari, Esmeralda n’était jamais présente, disparaissant durant de long mois sans donner de nouvelles, pour finalement réapparaitre deux jours et repartir aussitôt. Voilà trois ans qu’elle n’était plus qu’une ombre douloureuse dans la vie de sa fille, et les cadeaux dont elle l’a couvrait à chaque apparition ne suffisait à rattraper le délaissement d’une mère autrefois si douce et aimante. Si cette absence pesait lourdement sur le cœur de la jeune fille, aujourd’hui elle lui était tristement utile. Sa mère ignorait tous des agissements d’Ellana et de ses sombres desseins. Elle ignorait que sa fille avait pris contact avec celle qui l’avait autrefois rayé de l’arbre généalogique, pas plus qu’elle n’avait connaissance de son stage au ministère et de ses cours du soir. Tant mieux. Jamais elle ne l’aurait permis. Mais de toute façon, que pourrait-elle bien dire ? Ellana estimait qu’elle avait perdu son autorité de mère le jour où elle l’avait abandonné à ses seules ressources. Quand on laisse sa fille de neuf ans livré à elle-même dans une maison de campagne, quand la nécessité de survivre transforme l’innocence d’une enfant en maturité effrayante, on ne possède plus le droit de ne serait-ce prétendre posséder un quelconque pouvoir de décision sur la vie de sa progéniture.

Et pourtant… Qu’elle le veuille ou non, Ellana était irrémédiablement attaché à sa mère. Son inattention la faisait souffrir, son absentéisme lui pesait, la femme qu’elle était autrefois lui manquait. Et malgré elle et toutes les désillusions subites, la sorcière espérait toujours qu’elle tiendrait ses promesses. Et comme toujours, il n’en résultait que de la déception, à l’image de celle qu’elle ressentait en cet instant, lui crevant le cœur.

Elle lui avait promis. Et encore une fois elle avait failli. Sa mère était absente le jour de son entrée à l’école Poudlard, pourtant elle savait ce que cela représentait pour l’enfant. Ellana avait dû se rendre sur le quai 9 ¾ avec pour seule compagnie le collègue de sa maternelle. Pour se rattraper, elle lui avait promis d’être là pour sa rentrée en seconde année et l’aiglonne avait mis son amertume de côté, elle avait même finit par y croire. Qu’elle idiote ! Un mois c’était écoulé depuis la rentrée scolaire, un mois entier et enfin elle recevait une lettre de sa mère. Évidement elle se confondait en excuses aussi vaines qu’inutiles, et surtout peu convaincante.

De rage, la Spleen déchira la lettre, balançant les bouts de papier sur le sol avant de se laisser glisser à terre contre le mur du couloir ou elle s’était réfugié pour sa lecture. Même aussi loin de la grande salle, elle pouvait clairement imaginer ses camarades discutant et riant dans la bonne humeur, tandis qu’elle restait là, plongé dans sa solitude, des larmes incontrôlables roulant sur ses joues. *


Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 22/03/2019 à 22:55:50 - Modifié : 08/04/2019 à 17:01:33

* Assise à la table des Gryffondor, Lila n'essayait même pas d'écouter les conversations et les plaisanteries qui fusaient de toutes parts. Ils débattaient sûrement du dernier gadget moldu à la mode ou de leur incapacité à manier une baguette. En somme, rien qui ne puisse l'intéresser ne serait-ce qu'un iota.

Même après un mois passé dans le château, la Levin ne comprenait toujours pas quelle folie avait atteint le choipeau lors de la cérémonie de répartition. Comment avait-il pu ignorer d'où elle venait ? Passer outre son sang et ses valeurs ?

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la famille n'avait pas apprécié. Elle avait repoussé l'échéance au maximum mais les nombreuses relations des Levin au sein du monde magique n'avaient pas tardé d'apporter l'information à leurs oreilles. Après tout, peut être était-ce une chance qu'elle n'ait pas été là au moment fatidique. Le hibou qu'ils lui avaient envoyé était bien assez explicite.

D'après son grand père, il devenait impératif que la petite lionne produise le double d'efforts prévus au départ - qui n'étaient déjà pas moindres. Sa tante, quant à elle, proclamait un nouveau déshonneur sur la famille, crachant ses mots de vipère sur le parchemin.

Sentant la pression s'accumuler au creux de son estomac, la jeune fille sortit de table, sans oublier de lancer un regard glacial à quiconque remarquait son départ. Elle s'engoufra dans les couloirs et s'autorisa à inspirer un grand coup. Une fois. Deux fois. Tout allait bien se passer.

C'était une Levin. La magie coulait dans ses veines, peut être même avait-elle récupéré celle que son cracmol de père avait osé gaspiller. Elle leur ferait honneur. Leur prouverait que la dernière génération n'était qu'une tâche, encombrante certes, mais effaçable. À tous. Peu importait la maison.

Lila regagnait doucement son calme lorsqu'elle remarqua que le couloir comptait une autre occupante. Une Serdaigle légèrement plus âgée qu'elle qui, de rage, déchira un papier qu'elle tenait à la main. Un sourire en coin, la lionne envisagea un instant de se moquer de cette fille qui semblait avoir complètement perdu ses moyens.

C'est là que le Levin vit qu'elle pleurait. De vraies larmes de tristesse et de colère. Rien à voir avec ces petits sorciers qui geignaient à la première contrariété, parce qu'on leur avait volé leur collection de chocogrenouilles ou leur bas de pyjama à carreaux.

Pour dire vrai, Lila n'avait pas franchement envie de l'aider. Elle ne la connaissait pas et puis, chacun avait ses problèmes. Pourtant, cela n'avait pas vraiment de sens de l'éviter et elle avait besoin de se changer les idées, avant d'exploser complètement sous la pression.

Voilà pourquoi elle s'approcha de l'aiglonne. Pas par gentillesse ou par compassion. Pas parce qu'elle avait envie de parler à quelqu'un. Non. Juste pour s'occuper. En tout cas, c'est ce dont elle tenta de se convaincre. *


- Un problème ? * Dit-elle en haussant un sourcil.

Mouais... Pas franchement délicat mais un effort quand même. Elle ne ferait pas mieux. *

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 24/03/2019 à 13:52:32

* Évidement. Elle aurait du s'en douter. Elle ne pouvait pas être tranquille plus de deux minutes. A croire qu'elle n'avait vraiment pas le droit de pleurer. Une Gryffondor peu délicate par dessus le marché, décidément, cette journée s'annonçait de pire en pire... Elle ne possédait pas les ressources pour un conflit quelconque en ce début d'après-midi, alors refoulant sa colère comme le pouvait, elle se redressa pour se mettre au même niveau que son interlocutrice. Les larmes brillaient sur son visage mais instinctivement, au travers de l'eau salée son regard avait reprit sa dureté, et c'est sans ménagement qu'elle détailla la sorcière.

Elle ne la connaissait pas, et au vu de son allure, c'était surement une première année. Même si Ellana se fiait peu à l'age, elle ne sentait pas la patiente d'écouter un quelconque charabia qu'il fut amical ou agressif. Elle avait bien envie de lui dire que son problème c'était elle, présente ici dans ce couloir. Sauf que raisonnablement la jeune fille possédait autant le droit que l'aiglonne de s'y trouver. Mais surtout, elle sentait sa hargne faiblir. La lettre de sa mère l'avait complétement abattu. Froidement, comme si elle ne pleurait pas un instant plus tôt, elle finit par cracher lentement quelques mots. *


Aucun. Par contre, j'aimerai savoir pourquoi une première année comme toi ne partage pas un bon repas avec ses camarades en salle commune.

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 24/03/2019 à 18:13:06

* Et bien, on peut dire que Lila n'était pas tombée sur une de ces petites Serdaigles sans défense. Bien heureusement, celle-ci n'aurait pas survécu bien longtemps autrement. Il n'empêche, voilà ce qu'elle gagnait à faire des efforts. Quelques mots crachés froidement.

Peut importe. Maintenant qu'elle était là, elle comptait bien rester, quoi qu'en pense cette aiglonne. Si elle s'en allait maintenant, elle retournerait surement dans la grande salle et elle n'était pas sûre de pouvoir supporter tous ces jolis visages insouciants encore quelques secondes.

Alors, sous le regard scrutateur de la sorcière, Lila s'adossa nonchalement au mur et l'observa à son tour. Elle avait l'air d'avoir retrouvé son calme si rapidement. C'en était presque - presque ! - impressionnant. *


- C'est possible que mes camarades ne soient pas très intéressants. * , répondit-elle d'un ton neutre.

Peut-être allait-elle au moins pouvoir s'amuser un peu. Cette fille semblait sortir très rapidement de ses gonds. Un sourire en coin effleura les lèvres de la petite lionne. *


- Et puis, j'ai entendu dire qu'on s'éclatait par ici. Je vois qu'on ne m'a pas attendu pour les confétis, * continua t-elle en jetant un coup d'oeil aux bouts de papier qui jonchaient encore le sol * Alors, c'est quoi ton nom ?

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 25/03/2019 à 11:54:14 - Modifié : 25/03/2019 à 11:56:39

* En temps normal, la réponse de la jeune lionne lui aurait probablement tiré un faible sourire en coin. Mais aujourd'hui, elle éprouvait juste une grande lassitude et ne releva même pas son allusion aux morceaux de papiers répandus au sol. De toute façon, elle n'avait pas à s'expliquer et cette Gryffondor n'avait pas intérêt à fouiner.

D'ailleurs, elle ne lui en laisserait pas l'occasion et d'un coup de baguette, elle lança un inflammatur, qui en même temps qu'il détruisait toute preuves, lui procurait un infime plaisir. Elle ne répondrait pas à sa mère. Pourquoi faire de toute manière ? Recevoir un hibou quatre mois plus tard contenant toujours le même refrain ne l’intéressait plus.

Son attention se reporta sur la rouge et or, adossée avec flegme contre le mur. Devait-elle lui révéler son nom ? Pourquoi voulait elle le savoir ? Ellana secoua la tête en lâchant un petit rire amère. Elle devenait totalement parano. A voir ainsi de potentiels ennemis partout, elle finirait par perdre la raison. Mais en même temps, elle n'avait vraiment pas envie de tenir une quelconque discutions. Alors d'un geste vif, elle ramassa son sac et passa devant la sorcière sans lui accorder un regard. *


Ellana. Sur ce je ne te salut pas.

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 26/03/2019 à 22:49:46 - Modifié : 26/03/2019 à 22:51:03

* Cette Ellena n'avait décidément pas l'air très réceptive. Sans prévenir, elle avait enflammé les bouts de parchemins et s'en allait maintenant, visiblement plutôt agacée. Franchement, Lila ne savait plus vraiment ce qui l'avait poussée à lui adresser la parole. L'aiglonne n'avait clairement aucune envie de parler et la petite lionne était mal placée pour lui faire des reproches.

Côté problèmes, la Levin aurait battu la moitié des élèves de Poudlard à plate couture. Et si quelqu'un l'avait surprise durant l'un de ces rares instants où la pression était trop forte, où elle ne parvenait plus à garder son sang froid, la jeune fille l'aurait probablement incendié - voir bien pire, selon l'humeur.

Elle s'apprêtait donc à partir dans l'autre sens et à laisser cette Serdaigle tranquille. Mais pour quoi faire, au juste ? Retourner dans la Grande Salle discuter avec ses joyeux camarades ? Où rester seule dans son dortoir avec pour unique compagnie ses idées noires ?

Même si elle ne l'admettrait jamais, la Levin avait toujours été effrayée par la solitude. Chez elle, il n'y avait jamais eu de place pour le dialogue. On l'avait éduquée comme les traditions l'exigeaient et personne ne pouvait rien y redire. La faiblesse était la bête noire du manoir et à chaque signe de relâchement, la petite lionne avait eu droit aux mêmes sermons.

Bien sûr, avec le temps, Lila s'y était habituée. Seulement voilà, même si elle souhaitait leur ressembler à bien des égards, peut-être ne voulait-elle pas passer le reste de sa vie comme le reste de sa famille. Sur un piédestal. Seule.

C'est pourquoi elle fit demi-tour pour suivre Ellana. Pour cette expression de lassitude qu'elle avait aperçue sur son visage et qui ressemblait tant à la sienne, les mauvais jours. *


- Dis moi, ça y est ? Tes petites flammes t'ont détendue un peu ? * commença t-elle d'un ton moqueur avant de se raviser. * Tu sais, je ne compte pas te suivre partout ou t'obliger à me confier ce qui t'arrive. C'est juste que...

* Que quoi, au juste ? La Levin ne comprenait même pas exactement ce qu'elle voulait. En tout cas, il était hors de question qu'elle continue de la suivre trop longtemps. Elle valait mieux que ça. C'est donc son masque de calme parfaitement reconstitué que Lila termina sa phrase. *

- Il paraît que parfois, parler, ça aide.

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 28/03/2019 à 19:31:56 - Modifié : 28/03/2019 à 19:36:11

* Quand l'aiglonne entendit des bruits de pas dans son dos, elle comprit qu'elle ne se débarrasserait si facilement de la Gryffondor. Un long et profond soupir lui échappa. Elle n'était pas la première à s’obstiner ainsi. La dernière fois, il s'agissait de Noora, sa binôme en potion, et malheureusement pour elle, la sorcière ne s'était pas montré aussi faible. En fait, elle avait carrément étouffé sa camarade et ne l'avait relâché qu'au bord de l'asphyxie.

Cette violence enfouie en elle et qui jaillissait parfois la terrifiait. Elle n'en voulait pas. Plus jamais elle n'agresserait une innocente comme elle l'avait fait ce jour là. Du moins... Elle l'espérait. Tout comme elle priait pour que cette Lionne ne la pousse pas à bout.

Pourtant lorsque celle-ci prit la parole, Ellana éclata de rire. Parler ? Pour quoi faire ? Elle ne pouvait pas. Raconter ses peines et ses problèmes lui était interdit. C'était trop dangereux, jamais elle ne mettrait en péril ses plans de vengeance. Oh parler du décès de son père et de l'état de sa mère, en soi c'était possible. Et puis quoi ? On en arriverait forcément au stade ou Ellana devrait mentir, alors autant se taire.

De toute façon, elle ne la connaissait même pas. Et l'on trop cruellement brisé sa confiance pour qu'elle ne songe à tout déballer aussi facilement. Même "ses proches" ne savaient rien. Pour l'aiglonne, le mensonge était devenu aussi banal que respirer. *


Tu crois vraiment que je vais raconter mes problèmes à une inconnue ? sérieusement ? Quelle naïveté ! Tu es sure que ce n'est pas pour toi que tu parles là ? Tu as besoin d'un gros câlin de papa et maman peut être ?

* La meilleure défense c'est l'attaque. Et ça, la Serdaigle savait y faire. Les Gryffondor se montraient peut être courageux mais ils détestaient par dessus tout le comportement mordant des Vipères. Et en raison de son chapeauflou, Ellana était très proche de ces derniers. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 30/03/2019 à 07:54:52

* On passait donc de la froideur à l'agressivité. Etrangement, Lila s'en sentit aussitôt rassurée. Au moins, ça, elle connaissait, y était habituée. Elevée par des Serpentard, elle avait grandit entourée de paroles venimeuses et blessantes. Il était bien plus naturel pour elle de cracher hautainement quelques mots que de tenter d'être gentille.

Au moins, Ellana lui avait offert une raison d'arrêter d'essayer. Cette jeune fille ne donnait clairement pas l'impression d'aller bien, si sa seule réponse à quelqu'un qui voulait l'aider - plus ou moins - était de l'insulter. Surement avait-elle un bon paquet de choses à cacher. Mais la petite lionne n'en avait plus rien à faire. Cette aiglonne aurait peut-être dû y penser plus tôt. Son rire et sa manière de lui répondre commençaient à agacer la Levin au plus au point.

Son envie de parler était passée aussi vite qu'Ellana avait ouvert la bouche et elle faisait maintenant de son mieux pour ne pas lui jeter un sort, là, au milieu du couloir. De nombreuses idées s'insinuaient dans son esprit. La coller au sol. La pétrifier totalement et l'abandonner là. Ou pire encore. Mais Lila savait que ce n'était pas la meilleure solution pour l'instant. Elle donnerait probablement à la Serdaigle le sentiment d'avoir gagné.

Et personne ne comprenait mieux qu'elle que rien ne blesse plus que les mots. Voilà pourquoi elle laissa affleurer un sourire malsain au coin de ses lèvres et planta ses yeux dans ceux d'Ellana, déformant son visage pour lui donner l'expression froide qu'arboraient les membres de sa famille. *


" Je vois, la petite Serdaigle sort ses griffes. Mais dis moi, qui est-ce qui pleurait et faisait voler des bouts de papiers pour se donner en spectacle, il y a à peine deux minutes? C'est quoi le problème ? Un petit problème de coeur ? Ou alors ce sont tes parents qui se lassent de toi ? "

* Le ton moqueur de la Levin ne laissait aucun doute. C'en était finit de la compassion. Pourtant, dans un coin de son esprit, Lila savait que sa réaction violente n'était qu'un mécanisme, une façon de garder le contrôle. *

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 30/03/2019 à 13:53:41

* La lionne frappait pile ou ça faisait mal sans même le savoir. Elle ne pouvait pas être une Gryffondor. Leurs réponses acerbes ne valait pas le venin des vipères. Cependant, son esprit de déduction ne pu se fixer sur cette réflexion. Comme toujours chez la Spleen, la fureur supplantait la peine, et cette fille venait de lui enfoncer non pas un, ni deux couteaux dans la plaie mais des dizaines en une seule phrase.

Le monstre en elle ressurgit. Tremblante de rage, elle plaqua la sorcière si brutalement contre le mur qu'elle entendit sa tête faire un son étrange. Il fallait qu'elle se contrôle, elle n'était pas en droit de recommencer, elle ne pouvait pas. Alors, le bras en travers de la gorge de la jeune fille, elle cracha furieusement quelques mots avant de s'éloigner. *


Je n'ai plus de parents.

* Elle n'aurait pas du dire ça. Mais c'était les seules paroles qu'elle avait trouvé pour ne pas laisser libre court à sa rage. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 31/03/2019 à 15:22:32

* Avant que Lila n'ait pu faire quoi que ce soit, elle se retrouva plaquée violemment contre le mur. Une douleur aiguë se propagea de l'arrière de son crâne au reste de son corps, semblable à un crépitement courant le long de ses membres, la pétrifiant sur place. Le bras d'Ellana coincé sous sa gorge, la Levin sentit la colère monter en elle.

Lorsque l'aiglonne s'éloigna, la sorcière en profita pour sortir rapidement sa baguette de sa manche gauche, ignorant le bruit sourd, de plus en plus fort, qui semblait cogner contre son crâne. *


" Offendo ! "

* Les yeux plissés, Lila faisait de son mieux pour se calmer. Autant métrisait-elle parfaitement l'art des mots, autant la violence physique lui était étrangère. En combat rapproché, elle ne vaudrait sûrement rien. La lionne avait bien trop besoin de la magie. Aussi fut-elle satisfaite de voir Ellana tomber au sol. Comme quoi, même les maléfices enseignés en première année pouvaient s'avérer utiles.

Se rapprochant de la Serdaigle avec un air glacial, la jeune fille ne s'aperçut même pas que du sang perlait à l'arrière de sa nuque. Qu'est-ce que ça pouvait bien vouloir dire ? Ses parents étaient-ils morts ? Ou peut-être l'avaient-ils abandonnée ? Sentant un début de compassion poindre au creux de sa gorge, la Levin se reprit en assenant froidement : *


" Et tu crois que ça te donne le droit de m'agresser ? Redescends un peu. On a tous nos problèmes Ellana."

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 01/04/2019 à 10:35:08

* La Serdaigle n'eut pas le temps d'aller bien loin qu'un sortilège la plaqua au sol. Elle aurait pu se relever et lui faire payer. Mais le ricanement acerbe qu'elle aurait employé un autre jour mourut dans sa gorge. Alors elle resta allongé au sol, les yeux clos, tentant de réconcilier les parts d'elle-même. Comme toujours, elle se demandait qui elle était : l'enfant douce et aimante ? L'intelligente jeune fille à la réflexion froide ? Ou l'impulsive et violente sorcière ? Et comme toujours, elle parvenait à la conclusion qu'elle était tout cela à la fois. Il lui suffisait juste de leur apprendre à coexister sans que l'un domine brutalement l'autre. Mais ça... C'était plus facile à dire qu'à faire.

Non, cela ne justifiait pas qu'elle l'agresse mais peut être que ça pouvait aider à comprendre. Malheureusement, il lui était impossible de dire la vérité. Et pourtant, à cet instant, l'aiglonne en crevait d'envie. Sa solitude lui pesait, elle n'avait que Camille pour partager son secret mais leur échange était basé sur la vengeance et non le réconfort d'une amie. En réalité, Ellana voulait juste craquer : pleurer, crier, hurler sa souffrance et ses mensonges à quelqu'un, voilà ce dont elle avait besoin maintenant. Sa vie était un carnage et son futur se promettait d'être sanglant. Sauf qu'elle ne pouvait pas sans risquer de compromettre tout ceux à quoi elle aspirait. Alors, elle resta là, étendue sur le sol et complétement silencieuse. Surement que la gryffondor finirait par partir. De toute façon, la sorcière ne comprenait pas pourquoi elle l'avait suivit. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 01/04/2019 à 19:26:47

* Lila s'attendait à une quelconque réaction de la part de l'aiglonne. Une remarque acerbe, un nouvel excès de colère. N'importe quoi sauf sa manière de rester immobile, juste là, sur le sol froid du couloir. Décontenancée, la jeune fille n'avait aucune idée de la façon dont elle devait réagir. Devait-elle encore se méfier ? S'en aller avant qu'Ellana ne se relève ? Cela aurait peut-être été judicieux. Après tout, cette discussion n'avait pas franchement bien tourné, en témoignait la douleur sourde qui continuait de battre à l'arrière de son crâne, au rythme accéléré des battements de son coeur.

Pourtant, la Levin resta plantée là, les bras ballants, à se poser milles et une questions. Elle aurait aimé comprendre cette fille qui semblait changer d'humeur à chaque battement de cils. Elle aurait voulu savoir pourquoi les familles des autres Gryffondor leur envoyaient des hiboux simplement pour leur dire qu'elles pensaient à eux. Elle aurait souhaité en finir avec sa solitude juste quelques secondes. Il ne serait pas trop tard pour se reprendre ensuite, pour remettre le masque et continuer la tâche qui lui avait été confiée.

Alors, doucement, comme pour ne pas l'effrayer, Lila s'assit à côté d'Ellana, prolongeant le silence dans lequel elles avaient plongé le couloir. Elle n'avait aucune idée de ce qu'il fallait dire, de ce qu'il fallait faire pour l'aider - ou juste lui parler. La compassion qu'elle ressentait en cet instant lui était étrangère, ou peut-être l'avait-elle simplement toujours réprimée. Les Levin de toléraient pas la faiblesse. La petite lionne non plus, en général, surtout la sienne. Elle haïssait l'idée même que quiconque ne se rende compte qu'il arrivait parfois à ses mains de trembler ou à sa voix de tressaillir.

Seulement voilà, aujourd'hui, l'idée de rester seule lui était encore plus insupportable. Pourquoi se sentait-elle si petite, tout à coup ? Pourquoi avait-elle l'impression que tout son monde risquait de s'écrouler d'un instant à l'autre, si elle ne faisait pas très attention ? Il valait surement mieux qu'Ellana n'ouvre jamais les yeux, sinon son masque de froideur reviendrait à la charge et elle ne pourra probablement pas se retenir de fuir. *


" Moi c'est Lila. " * dit-elle doucement, espérant presque que l'aiglonne se mette de nouveau en colère et lui donne une excuse pour déguerpir et retrouver ses habitudes. *

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 03/04/2019 à 17:13:13

* Seul un éclat de rire lointain parvint aux oreilles de l'aiglonne dans le silence presque reposant qui venait de s'installer. Alors que la pierre froide et dure du sol dans son dos lui apportait des frissons, Ellana se demanda pourquoi elle n'avait toujours pas entendu les pas de la Gryffondor sur celui-ci. Elle pouvait percevoir son souffle régulier et son hésitation. Quelque part, peut être qu'elle aussi souffrait d'une solitude pesante, peut être même se dissimulait-elle derrière son visage de marbre comme le faisait l'aiglonne.

La sorcière sentit plus qu'elle ne vit la lionne s'assoir à ses cotés, et elle ne put s’empêcher de dresser ses sourcils au-dessus de ses paupières closes. A bout de force et de patiente, elle ne chercha pas même pas à la remballer, trop pleine et vide d'émotions à le fois.

Sans doute que l'attitude étrange d'Ellana possédait une influence sur le changement d'atmosphère qui s'ensuivit. Doucement, d'une voix déserte de toute animosité ou dédain la Gryffondor prit la parole. *


Ma mère adorait les Lilas, avant.

* C'était sortie tout seul, elle n'avait pu se retenir. Les mots avaient franchit ses lèvres en un rien de temps, sans qu'elle ne puisse ne serait-ce y penser. Et ça faisait du bien, beaucoup de bien de parler sans ne plus avoir à réfléchir à un mensonge.

Un prénom, une fleur, des dizaines de souvenirs. Mais surtout un besoin impérieux de les raconter. Pour la première fois en deux ans, l'aiglonne rendit les armes. Sans ouvrir les yeux, sans chercher à comprendre, elle laissa les souvenirs jaillir dans le désordre le plus total. Elle parla de sa mère et de son gout pour les Lilas. La façon dont elle en disposait aux quatre de coin de sa boutique, comment elle faisait sécher les fleurs pour les encadrer sur des papiers de couleur, son habitude de figer un bouquet avec la magie pour que les fleurs décore la table en hiver. Elle conta aussi les différentes variétés de Lilas qu'elle plantait partout autour de leur maison et la façon dont ils transformaient le paysage au printemps, auréolant la campagne de couleur blanche, rose et violette. Elle dit tout et rien à la fois, et alors qu'elle finissait son monologue après de longues minutes, une seule larme roula sur sa joue en souvenir de ces jours si tendre. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 06/04/2019 à 18:50:12

* De toute sa vie, la seule personne à s'être jamais confiée à elle était Isaac, son cousin. Seulement, sans vouloir minimiser l'importance des chagrins d'un petit garçon d'à peine huit ans, cela n'avait pas permis à la Levin de se préparer pour ce genre de situation.

Lila se contenta donc d'écouter Ellana, qui parlait de sa mère avec tant d'émotions que la jeune fille sentit sa gorge se serrer. L'aiglonne, qui se refusait à lui confier quoi que ce soit quelques minutes plus tôt, déversait à présent un flot de paroles continu et la lionne aurait souhaité qu'elle ne s'arrête jamais. Pour la première fois, elle avait presque l'impression que quelqu'un lui faisait confiance, lui parlait vraiment et malgré elle, cette idée lui faisait un bien fou. Écoutant Ellana, elle en oublia ses propres soucis, sa mission, sa famille, sa maison. Lila ne voyait plus que l'amour que la Serdaigle semblait porter à sa mère, si fort, plus fort que ce qu'elle n'avait jamais connu.

C'est là qu'elle arrêta son discours et laissa le silence les envahir de nouveau. La Levin aurait pu lui répondre, lui dire qu'elle comprenait. Mais comment aurait-elle pu comprendre un seul des mots d'Ellana ? Sa mère était une femme froide et déterminée, laissant faner chaque pétale qu'elle touchait. Et la jeune fille n'avait jamais rien connu d'autre.

Habituellement, Lila aurait sûrement rit d'un air moqueur pour échapper à la situation, pour cacher son propre chagrin mais il semblait qu'aujourd'hui, tout chez elle allait de travers. *


" Ta mère devait être une femme incroyable " * avança-t-elle doucement, se demandant si elle n'avait pas fait une erreur en employant le passé. *

* C'est en disant ces mots que ses propres souvenirs revinrent à la charge. Les paroles vénéneuses de sa mère. Ces soirées, seule à errer dans le manoir, tandis que tous chuchotaient dans cette salle où on ne l'avait jamais acceptée. Ces heures à tenter d'apprendre chaque mots des manuels que sa mère lui offrait, pour être sûre d'être prête lorsqu'elle l'interrogerait. Cette distance qu'il y avait toujours eu entre elles et qui ne se réduirait jamais, malgré tous les efforts déployés. Et ce regard. Ces yeux froids, glacés qui semblaient scruter chacun de ses gestes.

Contrairement à Ellana, la Levin n'en dit rien. Elle, au moins, avait toujours sa mère. Se refusant à craquer, elle serra fort le poing, ses ongles s'enfonçant dans sa paume. Comment osait-elle remettre en cause l'éducation qu'elle avait reçu ? N'importe qui rêverait de descendre s'une lignée aussi puissante que la sienne.

Fermant fort les yeux, elle tenta de dissoudre le dernier des souvenirs qui se faisaient un malin plaisir à s'insinuer dans chaque parcelle de son corps et fit de son mieux pour rester concentrée. *


" Que lui est-il arrivé ? "

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 06/04/2019 à 20:12:58 - Modifié : 06/04/2019 à 20:15:11

* C'est seulement lorsqu'elle eut fini de parler qu'Ellana réalisa ce qu'il venait de se passer. Elle, l'aiglonne froide et sans pitié, enlevait son masque devant une inconnue. Sa raison lui dictait d’arrêter mais son cœur lui soufflait une tout autre mélodie. Et pour une fois : la sorcière souhaitait l'écouter. Peut-être n'était-ce le fruit d'une faiblesse passagère qu'elle regretterai le lendemain. Mais Ellana en avait assez d'être seule dans cet immense château plein de monde. On avait brisé son enfance, condamné son avenir mais pourquoi ne pourrait-elle passe lier d'amitié avec quelqu'un, ne serait-ce qu'un instant ?

Oui c'était les paroles d'une faible. L'amitié ne la conduirait nulle part, elle risquait même de réduit à néant le but que l'aiglonne c'était fixé. Et pourtant... Elle avait sentie quelque chose chez Lila. La lionne c'était certes trouvée au bon endroit au bon moment. Mais il ne s'agissait pas que de ça. Ellana ne parlait pas, ne se plaignait pas et assumait ses besoins seule depuis l’âge de neuf ans. Et pourtant, aujourd’hui, la jeune blonde avait éveillé ce besoin de parole et instinctivement elle se confiait. Pourquoi ? Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ?

Ces questions tournaient dans sa tête au milieu du silence, et finalement Ellana céda. Pour la première fois depuis ce qui lui semblait une éternité, elle s’en remettait à une autre. Lila s’en irait-elle ? Resterait-elle ? Cracherait-elle son venin ? La décision lui revenait. D’ailleurs, elle n’eut pas à attendre longtemps que la voix de la Gryffondor résonnait à nouveau dans le couloir humide, et l’émotion que la Spleen perçut dans ses paroles la poussèrent à répondre. Il existait comme une fêlure dans le ton qu’elle venait d’employer, comme si les souvenirs de l’aiglonne éveillait en elle une vielle blessure. *


Mon père est mort et son décès a plongé ma mère dans une sorte de dépression mélancolique. J’avais neuf ans.

* Sa voix c’était légèrement brisée sur les derniers mots. Elle marqua une pause, peu habitué à parler d’elle. Puis ce fut comme si un barrage cédait, déversant avec lui un torrent ravageur.
*

En réalité, à l’époque, on ne savait pas qu’il était mort. Il avait juste… Disparu. De façon totalement inexplicable. Ma mère est devenue complètement dingue. Elle pleurait pendant des heures, restait léthargique plusieurs jours et parfois sa douleur s’exprimait par la magie. On vivait loin de tout, en pleine campagne. J’ai dû apprendre à me débrouiller seule mais aussi à m’occuper de ma mère. Elle avait deux semaines de vacance, comme elle ne s’était pas présentée une semaine après ce délai et ne donnait aucun signe de vie, son employé est venu voir ce qu’il se passait.

* Un sourire amer prit place sur le visage d’Ellana. Elle ne se souvenait que trop bien de cette période inscrite au fer rouge dans sa mémoire. Pourtant, sa voix était calme, glaciale. *

Il m’a retrouvé affamé, brulante de fièvre à cause d’une infection issu d’une blessure au genou. Durant l’une de ses crises, ma mère a brisé une fenêtre. Quand j’ai essayais de la calmer, je me suis retrouvé propulsé et j’ai bien évidement atterrit sur les morceaux de verres. Et ça a continué comme ça, Martin m’apportais son aide, ma mère continuait son manège jusqu’au jour où je l’ai trouvé avec des valises dans le hall d’entrée. Elle m’a déposée chez une grand-mère inconnue et elle est partit en quête de mon père. Elle cherche toujours, est devenu alcoolique et répond aux abonnés absents. Elle disparait des mois entier sans donner de nouvelles. Par bien des aspects, elle est morte ce jour-là en même temps que mon père. Ce n’est plus qu’une ombre parmi les vivants.

* Ellana s’arrêta, consciente qu’elle ne pouvait en révéler plus sans prendre le risque de dévoiler ses secrets. Alors, elle joua la carte de l’ironie et laissa échapper un petit rire sarcastique comme elle savait si bien le faire. *

La meilleure partie de cette tragédie grecque sera pour un autre jour.

*
Elle ouvrit enfin les yeux et tourna sa tête vers Lila, ancrant son regard dans le sien. Elle avait besoin de confronter ce regard après toutes ces révélations mais aussi de savoir ce qui s’y dissimulait. *


Et toi ? C’est quoi ton histoire ?

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 08/04/2019 à 00:15:21

* L'histoire d'Ellana était si différente de la sienne. Si son père était mort, la famille n'aurait surement rien laissé paraître, aurait fait semblant, comme toujours. Non. Pour dire vrai, si Warren avait disparu, son grand père aurait tout de même laissé poindre un petit sourire entendu au coin de ses lèvres, accompagné de cette lueur qu'il avait toujours dans le regard au moment de conclure une bonne affaire. La jeune fille, quant à elle, n'avait aucune idée de la manière dont elle aurait réagit, même si elle aimait à croire que cela ne l'aurait pas atteint, qu'elle était assez forte pour surmonter la mort d'un cracmol, qui que ce fut.

La jeune lionne ne comprenait pas vraiment ce qui avait poussé Ellana à se confier. Elle savait parfaitement qu'elle inspirait tout sauf la confiance, au premier abord - et elle faisait toujours de son mieux pour garder cette image froide. Pourtant, l'aiglonne ne semblait pas s'en soucier - peut être était-ce tout simplement parce qu'elle gardait obstinément les yeux fermés.

Elle aurait pu lui dire qu'elle était désolée, que ce qui lui était arrivé était injuste mais elle n'en fit rien. Qu'est-ce que ça changerait, de toute façon ? Ce n'était surement pas quelques mots qui arrangeraient la situation. Non. S'il était arrivé quelque chose à quelqu'un qui lui était cher, la Levin aurait probablement privilégié la colère. Et la vengeance. Mais dans le cas d'Ellana, la jeune fille ne voyait pas bien qui blamer.

Lila s'apprêtait à lui demander si elle avait découvert ce qui était arrivé à son père lorsque la Serdaigle ouvrit les yeux pour la regarder. La Levin n'avait, pour la toute première fois de sa vie, aucune idée de ce que son expression renvoyait. Elle se rendit compte que son attention s'était relâchée à mesure qu'Ellana parlait et la jeune fille ne saurait dire à présent si son masque était toujours intact ou si au contraire, elle avait laissé paraître ce qui se cachait derrière, quoi que ce fut. Etrangement, à cet instant, elle n'en avait que faire. Comment se faisait-il qu'elle se sente si en confiance avec une fille qui lui avait sauté dessus quelques instants plus tôt ?

Alors que l'aiglonne déviait la conversation vers elle, Lila commença à tater nerveusement le lobe de son oreille. *


" Moi ? Je n'ai pas d'histoire. * entama-t-elle avant de se raviser. * Mais tu as peut-être entendu parler de ma famille. Les Levin et leur cracmol. "

* La jeune fille ne put empêcher un sourire amer de se faufiler sur son visage. *

" Disons qu'ils sont tous devenus dingues quand ils ont compris que mon père n'aurait jamais de pouvoirs. Il faut dire aussi qu'on ne leur a pas facilité la tâche. Tous les sorciers de la région étaient bien contents d'avoir enfin quelque chose à critiquer. Comme si mes grands parents n'avaient pas assez prouvé leur valeur avant... Alors, je suis un peu comme leur bouée de sauvetage. Ils espèrent que je deviendrais assez puissante pour faire oublier à tout le monde cette tâche dans l'arbre généalogique. Autant dire que la décision du choixpeau ne leur a pas franchement plu. "

* Un petit rire, presque triste, s'échappa de ses lèvres. *

" Je ne doute pas de moi. C'est juste... C'est juste que parfois, ça fait un peu beaucoup à assumer.

* C'était la première fois que Lila avouait cela à voix haute - qu'elle se l'avouait à elle même, en fait. Sentant le noeud qui ne quittait jamais sa poitrine se relâcher un peu, elle s'empressa de continuer. *

" On ne me parle que de ça. De travail. D'image. De puissance et de renommée. Bien sûr, je suis fière d'être des leurs et j'aimerais devenir quelqu'un mais quand ça arrivera, peut-être... Peut-être que je voudrais que ce soit grâce à moi. Ou peut être que j'aurais préféré avoir une famille un peu moins distante. "

* S'interrompant brusquement, la Levin se rendit compte qu'elle était allée trop loin. Elle n'avait aucun droit de dire du mal de sa famille, et à une inconnue de surcroit. Ils lui avaient tout donné. Leur sang, leur magie et leur rang. Elle leur devait ce qui faisait d'elle qui elle était. Elle les rendrait fiers.

Alors qu'elle ouvrait de nouveau la bouche pour déblatérer sur l'honneur d'être l'une des leurs, ce sont des mots tout autres qui franchirent ses lèvres. *


" Tu avais raison. * conclut-elle avec un faible sourire. * Peut-être que moi aussi j'avais besoin de parler. Même si j'avoue que ma tragédie grecque est un peu moins dramatique que la tienne. "

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 08/04/2019 à 15:01:40

* Plus de masque, plus de mensonge sur le visage de Lila comme probablement sur le sien. Mais pas d'émotions affirmées non plus. Quand on passe son temps à se cacher ainsi, le corps lui-même semble prendre des automatismes pour ne rien révéler. Dans tous les cas, il n'y avait plus aucune agressivité entre les deux sorcières.

Ellana remercia intérieurement la lionne de ne pas s'étendre sur des "je suis désolé", aussi vain qu'agaçant. En réalité, elle éprouvait du soulagement à ne lire aucune pitié dans ses yeux, elle ne l'aurait pas supporté. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle c'était ainsi confié mais, étrangement, ne le regrettait aucunement. Elle était tout aussi troublée par la facilité avec laquelle elle venait de se confier que par la sensation d'apaisement que cela lui procurait. Peut-être était-ce pour cela qu'elle restait, offrant la même possibilité à sa camarade. Car elle aurait pu fuir, planter sans rien dire la Gryffondor et faire comme si elle n'avait jamais ouvert la bouche.

C'est presque avidement qu'elle attendit le récit de Lila, que cachait-elle ? Pourquoi ses yeux reflétait-il de la tristesse ? Pourquoi se montrait-elle dure et froide comme la glace ? Voilà ce qu'elle voulait savoir. Et la réponse ne tarda pas à venir.

Une ombre passa sur son visage. Oui, elle connaissait l'histoire des Levin. Sa grand-mère veillait à ce quelle connaisse sur le bout des ongles l'histoire des illustres familles de sang-pur et leur galante société. Elle savait tout de l’opprobre qui s'était abattu sur cette puissante famille lorsqu'un cracmol y était né. Et elle n'avait aucun mal à imaginer le poids qui reposait sur les épaules de la sorcière. Tout en l’écoutant, elle sentait la compassion grandir en elle. Ellana avait certes perdu ses parents mais au moins, elle avait connu le bonheur d’une famille soudée et aimante. Lila n’avait pas eu cette chance. Sur elle reposait tous les espoirs, ses proches ne voyait probablement en elle qu’un outil à perfectionner pour retrouver leur digne place dans le monde, et peu importe s’ils devaient pour cela piétiner une enfant et ses rêves.

Oui, Ellana ne comprenait que trop bien la jeune fille car elle-même subissait ce petit manège depuis un an à peine et elle s’en sentait déjà meurtris. La différence c’est que l’aiglonne c’était délibérément jeté à corps perdu dans la fosse au lion, elle agissait selon sa volonté, dans un but précis. Lila elle, n’avait pas eu le choix. Elle croulait sous les attentes sans perspectives d’avenir autre que la voie qu’on lui traçait. Quand la pression devenait trop forte, Ellana pouvait au moins se raccrocher à son objectif, que restait-il à Lila ?

Elle observait toujours sa camarade quand elle finit son récit et, sans hésitation lui rendit son faible sourire tout en murmurant tristement. *


On dirait qu’on a plus de points communs que tu ne l’imagines…


* Tout partait de leurs pères. L’un cracmol, l’autre moldu, tous deux méprisés pour leur nature. Alors elles s’épuisaient toutes les deux à faire leurs preuves pour diverses raisons. Cependant, les réflexions d’Ellana sur le sujet furent coupées par des voix et bruits de pas. Le repas dans la grande salle prenait fin, les cours recommenceraient bientôt... Et elle n’en avait absolument pas envie. Non, elle voulait encore parler, elle voulait connaitre Lila, et pour une fois, elle ne réfrénerait pas un tel désir. Alors elle se leva et lui saisit la main, frissonnant légèrement à son contact. *

Viens, suis-moi.


* Sans attendre une quelconque réponse, elle l’entraina à sa suite dans les couloirs jusqu’à la sorcière borgne. Elle avait envie d’un chocolat chaud auréolé de confidences, loin de la foule et du tumulte du château. D’un geste sur qui montrait sa vilaine habitude à s’éclipser, elle ouvrit le passage secret et s’y engagea en trainant toujours la Gryffondor derrière elle. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 09/04/2019 à 18:59:52 - Modifié : 09/04/2019 à 19:01:41

* La dernière personne à lui avoir pris la main était sa mère, avant la rentrée. Lila avait eu la mauvaise idée de parler un peu trop longtemps et elle l'avait serrée si fort sous la table que la voix de la jeune fille était morte dans sa gorge, au beau milieu de sa phrase. D'après Chelsea, une sorcière respectable de son âge n'avait pas droit à la parole lorsque des invités de marque étaient conviés. Elle ne voulait pas risquer de voir sa fille lui faire honte, elle qui avait déjà tant à supporter.

La manière dont Ellana l'entrainait derrière elle n'avait rien à voir avec ce qu'elle connaissait. Lila se laissa emporter sans résistance, bien contente d'échapper aux prochains cours. Il ne lui était plus possible d'écouter qui que ce soit, après s'être libérée comme elle venait de le faire, alors que la pression commençait tout juste à s'atténuer. Non. La vérité, c'est qu'elle ne souhaitait plus entendre que l'aiglonne. Elle voulait savoir d'où elle venait, qui elle était et ce qui se cachait derrière cette colère et ces bouts de papiers, fumants encore dans le couloir.

Ellana ouvrit le passage de la sorcière borne. La Levin le connaissait. De nom, car elle ne l'avait encore jamais emprunté. Ses cousins s'étaient fait un plaisir de lui en parler, sachant pertinemment qu'elle ne pourrait pas se permettre une telle infraction, une fois à Poudlard. Peut importe. Et si... Et si elle arrêtait de penser à eux ? Rien que quelques instants. Juste le temps de discuter encore un peu, de se confier. Le temps de goûter à la liberté et de comprendre pourquoi l'idée du danger faisait chanter son coeur d'une si belle mélodie.

Alors, Lila serra un peu plus fort la main d'Ellana et se laissa porter dans le passage. *


" Dis, ça t'arrive souvent de faire ça ? "

* Même sa voix lui paraissait étrangère. Plus une once de mépris ou d'animosité. Seule une trace de malice semblait avoir subsisté. Et pour la première fois depuis longtemps, elle sentit un sourire, timide certes, mais entièrement vrai étirer ses lèvres, à mesure que les voix des élèves de château se transformaient en murmures et disparaissaient. *

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles
Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Chroniqueuse Chicaneur
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2417
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 15/04/2019 à 13:45:37

* Se laisser guider par ses pulsions était une chose délicieuse. L'aiglonne ne savait clairement pas ce qu'elle faisait, elle connaissait les risques mais s'en moquait. Presque avec dédain, elle envoyait valser pour un fois cette partie d'elle même : froide, calculatrice, gardant toujours le contrôle des évènements.

Elle entrainait toujours Lila à sa suite, baguette en main pour illuminée le passage souterrain d'un Lumos. Elle tenait toujours sa main, comme pour ne pas lui donner l'opportunité de fuir. Peut être gardait-elle une certaine forme de contrôle malgré tout ? La vérité, c'est qu'elle avait peur. Peur que la lionne s'en aille après cet instant partagé. Alors elle resserra doucement sa poigne, se rassurant en sentant la douceur de sa paume.

Un bref silence c'était installé entre elles tandis qu'elles s'enfonçait dans les profondeurs de la terre. Paradoxalement à sa crainte de voir Lila partir, c'est elle qui souhaitait fuir. Sa mère, son père, l'Organisation, les mensonges et faux semblants, l'attroce vérité... Tout se bousculait dans le chaos le plus total. Ainsi perdue dans un flot de pensées contradictoires, Ellana ne songea même pas à relancer la discussion et ce fut la Gryffondor qui finalement brisa le silence. Un léger rire franchit ses lèvres à la remarque de sa camarade. Oui, elle empruntait souvent ce passage, parfois pour des raisons qu'elle préférait ne pas avoir. *


Effectivement je m'éclipse régulièrement, c'est une sorte de manie chez moi. C'est la première fois pour toi ?

* Ellana souriait vraiment, parlait naturellement sans contrôler sa voix et ses intonations, c'était devenu si rare que ce son résonnait étrangement à ses oreilles. *

Aileen&Pandora duo d'enfer
Lila Levin
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1055
Titre : Re : Chemins croisés
Créé : 18/04/2019 à 00:25:22 - Modifié : 18/04/2019 à 00:51:43

* Le contact rassurant de la main d'Ellana semblait lui délier la langue puisqu'elle n'hésita pas une seule seconde avant de lui répondre. *

Oui, c'est la première fois. Ma famille préfère que j'évite de faire des vagues. Si je me faisais prendre, ça risquerait de compromettre la suite, comme ils disent. C'est normal, ils veulent éviter que je ne fasse quoi que ce soit qui aurait une influence sur mes notes ou qui pourrait m'empêcher de devenir préfète, plus tard.

* Ce qu'elle disait n'était pas faux et c'était en partie pour cela qu'elle n'avait rien fait de répréhensible depuis son arrivée au château, il y a un mois de ça. Mais peut-être la véritable raison était-elle plus évidente encore. Qu'aurait-elle bien pu trouver à faire, seule, hors du château ? Les seules fois où elle s'était rendue à Pré-au-Lard, c'était avec ses grand parents pour faire connaissance avec le beau monde. Cela consistait principalement à se promener fièrement dans les petites allées et à se montrer dans les pubs. Ainsi, les sorciers pouvaient admirer à loisir la nouvelle petite cadette des Levin, digne héritière d'Elwyn. La fillette n'avait compris que plus tard pourquoi son grand-père s'acharnait souvent à la mettre en colère, lorsqu'ils étaient en public, sachant pertinemment que c'était cette colère qui déclenchait sa magie encore incontrôlée. Elle aurait dû le savoir, pourtant, tout tournait toujours autour du même sujet. *

Pourquoi est-ce que tu t'échappes aussi souvent, toi ? Qu'est-ce que tu vas chercher à Pré-au-Lard ?

* Même si elle y avait déjà aperçu bon nombre d'enfants, elle voyait mal ce qu'ils trouvaient à l'endroit. Dans ses souvenirs, le village était plutôt synonyme de discussions ennuyeuses et faussement amicales. Mais après tout, elle n'avait vu que ce qu'on avait bien voulu qu'elle voit.

Le bout du tunnel commençait à se dessiner, au loin et Lila se demandait déjà à quel endroit un tel passage pouvait bien déboucher, pour passer inaperçu dans une petite ville bondée. *

LiLana ♥

RP ? // Chemins croisés - Back to the roots - Salle commune - La volière - Les cachots - Réglisses


Absente pour raisons personnelles

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5