Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Pages : 1 2 ->

Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 06/03/2020 à 00:26:23 - Modifié : 06/03/2020 à 00:39:15

Dimanche, 12h

* Le mois de mars ne faisait que commencer. Les oiseaux piaillaient, comme tous les jours depuis quelques semaines. Le village de Pré-au-Lard était calme, comme tous les dimanches. Les gens en profitaient pour aller faire une promenade dans la forêt ou pour faire des emplettes sur le Chemin de Traverse. Tout de même, les commerces étaient tous ouverts, attendant leurs premiers clients.

Sur le chemin menant du château de Poudlard au village, deux jeunes filles se rendaient à leur rendez-vous. Main dans la main, elles se rendaient chez leur soeur, Dakota, pour le déjeuner. La jeune femme allait très bientôt accoucher et les jeunes filles, sur son invitation, venait lui rendre visite pour faire passer le temps. En plus, c’était la première fois qu’elles allaient être toutes les trois réunie. Depuis peu, l’aiglonne et la blairelle avaient officialisée leur relation et elles allaient l’annoncer à la Magizoologiste, qui était, en quelque sorte, leur grande soeur. Même si Catherine ne partageait pas le même sang que la Gilberti, ni celui de la Hartley par chance, elles avaient un lien si fort et spécial qui surprenait toujours autant l’érudite. Elles partageaient cette fraternité que l’adolescente n’avait jamais connue.

C’est silencieusement, profitant de l’ambiance calme et apaisante, que les deux adolescentes marchaient vers l’appartement dans le village. La Spinnet était si heureuse et en même temps nerveuse. Nerveuse de ce que Dakota allait dire, même si la jeune fille savait que ce serait positif, mais la préfète ne pouvait pas s’empêcher d’y penser. Son père avait tellement mal réagi lorsqu’elle lui avait présentée sa première petite amie.

Il ne fallut que quelques minutes au duo pour enfin arriver à l’appartement. Les jeunes filles montèrent les escaliers, excitée par ce premier déjeuner toutes ensembles. Toutefois, des bruits de voix se firent entendre dans la cage d’escaliers. Une conversation de palier. La voix de l’Italienne venait aux oreilles de la bleue et bronze, reconnaissable entre mille, tandis que la seconde voix lui disait quelque chose. Lorsque la Québécoise vit le visage de cette seconde voix, elle s’arrêta net. C’était la Gardienne des lieux, Ellana Spleen. *

RP entre Dakota Gilberti, Shannon Hartley, Catherine Spinnet et Ellana Spleen.
Aucun PNJ autorisé.

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 06/03/2020 à 22:23:14

* Cela faisait quelque temps que Dakota voulait inviter Shannon et Catherine à manger chez elle. Elle savait que quelque chose évoluait entre les deux jeunes adolescentes alors elle était impatiente de les voir ensemble dans la même pièce avec une personne qui connaît parfaitement les sentiments qu'elles avaient l'une pour l'autre.

Malgré ses sept mois de grossesse, la jeune femme ne chôma pas dans la cuisine. En entrée, elle prépara des tomate-mozzarella agrémenté de basilic et d'huile d'olive ; en digne italienne qu'elle était, elle utilisait souvent de l'huile d'olive. Et, en plat de résistance, elle prépara un risotto au parmesan. Un peu odorant certes, ce qui nécessita l'ouverture d'une fenêtre. Tout était prêt et Dakota finira de préparer le risotto quand les deux adolescentes seront arrivées.

Rapidement, elle partit dans le village pour acheter du pain, ce qu'elle trouva rapidement. Quand elle revint à son immeuble, elle croisa Ellana Spleen sur le palier. *


DAKOTA - Ellana, comment vas-tu ? J'espère que l'odeur ne t’accommode pas trop.

Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
3e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 4338
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 07/03/2020 à 18:12:29 - Modifié : 07/03/2020 à 18:33:19

Depuis une semaine, Ellana passait jusqu'à la plus précieuse seconde de son temps libre à expérimenter des... Choses quelques peu illégales. En même temps, mis à part ses emplois et son appartement, le reste de son existence baignait dans l'illégalité et le mensonge. Quoi qu'il en soi, elle était si concentrée sur son travail que sa demeure ressemblait à présent à un véritable champ de bataille et ses placards délaissés totalement vides.

Un vide qu'elle injuria de tous les noms. Voilà quoi ? Environ vingt-quatre qu'elle n'avait pas mangé ? Et la forte odeur de nourriture qui parvenait à présent dans son appartement n'arrangeait rien. En réalité, c'était cette odeur qui ramenait à présent la jeune femme dans la réalité. Elle mourrait de faim.

Heureusement, il était encore tôt et les commerces ne fermerait pas avant quelques heures. D'un geste souple, elle ramassa ses clés, enfila sa cape et sortie ni une, ni deux trouver quelque chose à se mettre sous la dent. Mais à peine avait-elle verrouillé la porte, que des pas se firent entendre bientôt suivis de la voix de sa voisine, Dakota Gilberti. La jeune femme se retourna dans sa direction, un sourire minuscule - mais sincère - aux lèvres.


C'est plutôt à toi qu'il faudrait demander ça. Comment se passe ta grossesse ?

Ce qu'elle appréciait chez la professeure en Défense contre les Forces du Mal, c'était sa capacité à ne pas lui tenir rigueur de son comportement lors de leur première rencontre et à ne pas lui poser trop de question. Pourtant, après ce qu'elle avait découvert, sa curiosité devait être éveillée. Mais non, elle respectait le silence de la sorcière.

L'odeur ne me dérange absolument pas. A vrai dire, elle m'a rappelée que manger était un besoin vital et que je n'ai plus rien à me mettre sous la dent.


Shannon Hartley
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1600
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 07/03/2020 à 21:46:11

* Le dimanche était une journée que Shannon avait beaucoup de mal à positionner. C'était un jour où elle aimait beaucoup traîner à ne rien faire mais ou elle était obligée de faire les taches que sa procrastination lui avait fait repousser. Ce subtil mélange faisait que le dimanche était pour la jeune fille une journée assez neutre pour elle et qu'elle attendait toujours en fonction de ce qui devait s'y dérouler. Mais il fallait dire que CE dimanche en particulier avait été particulièrement attendu par la blairelle. C'était la première fois ou Catherine et elle allaient être en même temps chez Dakota et qu'elles allaient pouvoir "officialiser" leur relation à la professeure.

C'était une journée assez ensoleillée et calme, même si la chaleur n'était pas encore totalement au rendez-vous. Ce n'était cependant qu'un détail, car le passage des deux jeunes filles dehors n'était que de courte durée, juste le temps de franchir la distance entre le château et Pré-au-Lard. Shannon avait du mal à contenir son impatience et le léger stress qui était en elle. La jeune fille avait vraiment l'impression qu'elle s'apprêtait à présenter sa petite amie a ses parents, or c'était loin d'être le cas. En attendant, l’Écossaise profitait du chemin pour le petit moment d'intimité qu'elle avait avec Catherine.

Après quelques minutes de marche, Shannon arriva dans la cage d'escalier avec la préfète et entama la montée des marches pour arriver dans l’appartement de sa sœur. La jeune fille crut entendre des voix plus haut dans les escaliers, notamment celle de sa grande sœur. Shannon ne put s’empêcher d'esquisser un léger sourire, les deux jeunes filles n'allaient pas avoir besoin de toquer à la porte pour être repérées par la professeure. En arrivant au niveau du pallier de la maison de Dakota, Shannon aperçut la personne avec qui cette dernière discutait. Shannon eut la surprise de reconnaître Mis Spleen, femme avec qui la blairelle avait passée un peu de temps lors de sa formation d'occlumancie. La jeune fille allait continuer de monter quand elle sentit que Catherine s’était arrêtée au milieu des escaliers. La Québécoise semblait légèrement tendue et Shannon mit ça sur le coup du stress d'aller manger chez la Magizoologiste, la jeune fille fit un sourire rassurant en direction de sa petite amie. *


Shannon : Tout va bien ? T'en fais pas, c'est juste un repas chez Dakota, tout devrait bien se passer...

"Je jure que mon plus grand souhait est d'être guéri, je veux être semblable aux autres hommes, et plus ce paria que tout le monde fuit."

- E.M. Forster
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 08/03/2020 à 04:36:20

* C’est en montant les escaliers que Catherine se rendit compte qu’elle allait se mettre une nouvelle fois dans une position peu confortable. La Hartley et l’aiglonne avaient rendez-vous avec Dakota, pour la première fois ensemble, pour le déjeuner. Ne sachant pas exactement ce que ressentait la blairelle à ce moment précis, la préfète de son côté était quelque peu… nerveuse. C’était un peu bizarre de se sentir nerveuse pour un déjeuner en compagnie de sa soeur de coeur et petite amie. Surtout que la Québécoise savait parfaitement ce que pensait la Gilberti concernant la relation entre les deux jeunes filles. La Spinnet lui avait posée à maintes reprises des questions sur l’Écossaise ou sur l’amour en général et ce, même si ce n’était pas la première fois qu’elle avait une petite amie. Mais c’était la première fois qu’elle ressentait quelque chose d’aussi fort.

Toutefois, cette nervosité avait considérablement augmentée lorsqu’elle vit la Spleen discuter avec l’Italienne. La Gardienne des lieux et l’érudite s’était récemment rencontré, lors d’une des rondes de nuit de la préfète et disons que la conversation avait été… intéressante. Elles partagaient quelque chose de spéciale, une chose que la Magizoologiste connaissait à propos de la bleue et bronze, mais pas nécessairement en ce qui concerne l’Examinatrice.

Arrêtée dans le milieu de l’escalier, partagée entre l’envie de rester pour ne pas faire de peine à Shannon et Dakota et celle de s’enfuir en courant, l’adolescente n’eut pas le temps de réagir que la jaune et noire s’était retournée, affichant un sourire rassurant. La chose qui était bien dans cette situation, c’était que la rousse ne se doutait de rien. Même qu’elle croyait que la nervosité de la Spinnet concernait seulement le déjeuner et éventuellement leur annonce. Car oui, les deux adolescentes étaient maintenant ensemble. Elles n’en avaient pas encore parlée à la future maman, voulant plutôt le faire de vive voix et ensemble. Sauf que même s’il était certain que tout allait se passer bien entre les trois jeunes femmes, la venue d’une quatrième personne, en la Spleen, ne disait rien qui vaille à Catherine.

Tentant de ne rien montrer, mise à part une nervosité tout à fait normale, l’aiglonne reprit ses esprits et se mis à sourire, rassurante, à sa copine qui se demandait si tout allait bien. Elle vint rejoindre la Hartley dans la cage de l’escalier, lui attrapant délicatement la main. *


Catherine: Oui, ça va, ça va, Je suis juste un peu nerveuse, mais je sais que tout ira bien, * dit-elle en jetant un léger regard vers le duo, qui discutait sur le palier. * On devrait y aller. Dakota va se demander ce qu’on fabrique.

* Se mettant à rire pour sembler la plus normale possible, la Québécoise continua l’ascension, prenant les devants, avant d’arriver enfin à l’étage de l’ancienne lionne. Dans le but précis d’interrompre la conversation entre les deux adultes, Catherine fit son innocente et arriva comme un cheveu sur la soupe. *

Catherine: Dakota ! J’espère qu’on n’est pas en retard… On a décidé de faire le chemin ensemble, au lieu de faire ça chacune de notre côté...

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 08/03/2020 à 22:21:33

* Arrivant dans le couloir de son étage, Dakota se rendit compte que la confection de son plat de résistance était assez odorante. Elle espérait que cela ne dérangeait pas ses voisins et, justement, elle croisa l'une de ses voisines. Il s'agissait de la Gardiennes des Lieux. Les deux jeunes femmes n'étaient pas particulièrement proches ; elles se saluaient dans le couloir ou dans le château quand elles se croisaient. Après, ce qu'elle avait découvert sur elle, la jeune femme préférait ne pas trop se mêler de sa vie. *

DAKOTA - Ma grossesse avance bien ! Elle se termine bientôt, heureusement car je commence à en avoir marre ! * dit-elle en rigolant. * Je t'inviterai bien à manger mais j'attend des personnes qui ne devraient pas tarder à arriver..

* A peine eut-elle finit sa phrase que les deux personnes qu'elle attendait firent leur arrivée : sa soeur et sa soeur de coeur. Et elle se disait que cela ne se faisait pas d'inviter une quatrième personne à la dernière minute, même si c'est chez elle. Surtout que les deux adultes n'étaient pas spécialement proche. D'ailleurs, elle se doutait que, si les deux adolescentes étaient ensemble dans la même pièce, elle pourrait savoir où en était leur relation. Chacune ayant des sentiments pour l'autre, la Gilberti espérait que les deux jeunes filles allaient finir par s'avouer leurs sentiments. *

DAKOTA - Non vous êtes juste à l'heure. * dit-elle avec un grand sourire. * Je suis contente de vous voir ; vous avez bien fait. Allez-y entrer, je vous en prie ; j'arrive tout de suite.

* Puis, la jeune femme se retourna sur Ellana. Elle n'allait pas la quitter comme ça, comme une voleuse. La politesse de la professeur l'en empêcha. *

DAKOTA - Il faudra qu'un jour je t'invite à manger. En tout cas, je te souhaite une bonne journée !

Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
3e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 4338
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 11/03/2020 à 15:03:33

La sorcière hocha lentement la tête, un petit sourire en coin. Elle comprenait bien ce que voulait dire Dakota, elle n'était pas sure d'être capable de supporter une grossesse, connaissant ses nerfs... Mais l'Italienne portait cette dernière avec merveille, nul doute qu'elle serait une mère douce et aimante.

Un peu surprise, non par l'arrivé imminente de ses convives mais par son invitation, Ellana s’apprêtait à répondre quand un rire sonore lui parvint, rapidement suivis par l'apparition de... Catherine Spinnet ? Ah ! Et Shannon Hartley ! Ce qu'elle avait entendu dire était donc vrai : les demoiselles étaient ensembles.

Ellana n'était pas réellement surprise, elle avait fait ses recherches sur la Spinnet depuis leur première rencontre. Il n'en avait pas fallut beaucoup pour qu'elle découvre la place qu'occupait la Professeure dans sa vie. Quelle croise la Préfète ici n'avait rien d'exceptionnel. Toutefois, cela ne l’empêcha pas de grimacer face a cette arrivée impromptue. Qu'il n'y est rien de particulièrement incriminant dans ce lieu, ne signifiait pas pour autant qu'elle aime le fait que l'aiglonne connaisse son adresse.

De marbre face à l'arrivé des jeunes filles, Ellana conserva une expression neutre. La gêne de sa voisine était perceptible mais lorsqu'elle renouvela sa promesse d'invitation, ne serait-ce que par pure politesse, Ellana s'étonna encore une fois qu'elle ne lui tint pas rigueur des faits passés et se montre aussi avenante à son égard. Et c'est avec un sourire chaleureux qu'elle la salua, tout en se dirigeant vers les escaliers. Son ventre criait toujours famine et elle avait toujours des courses à faire.


Et je viendrais avec plaisir. Bon appétit à toutes les trois, profitez bien de votre après-midi.


Shannon Hartley
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1600
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 14/03/2020 à 00:28:39

* Shannon arriva au niveau du pallier, elle espérait que Catherine allait la suivre, ce qui semblait être le cas. C'était assez important pour Shannon de pouvoir faire ce repas, car la jeune fille considérait ça comme un pas de plus dans sa relation avec le Spinnet, et elle espérait au fond d'elle que sa petite amie le voyait de la même façon.

En arrivant sur le pallier, la jeune fille était légèrement surprise de trouver Ellana ici, mais ne s'y attarda pas outre mesure. Après tout, les gens pouvaient bien habiter où ils voulaient, Shannon savait que ce n'était pas non plus la révélation du siècle. La jeune fille, se voulant polie, lui fit un sourire accompagnée d'un signe de tête au moment où elles se croisèrent dans l'escalier. Shannon fit en sorte d'arriver au niveau de Dakota par la suite et ne pus s’empêcher de la prendre dans ses bras quelques instants pour lui dire bonjour de plus près. Une fois à l’intérieur, elle se déchaussa et se retourna vers l'entrée, avec un grand sourire. Elle attendit quelques instants que Dakota soit bien rentré avant de jeter un coup d’œil malicieux vers Catherine. *


Shannon : Dakota, Catherine et moi, on voulait te dire une chose avant de passer à table. Elle se tourna vers sa petite amie. Tu lui dis ?

"Je jure que mon plus grand souhait est d'être guéri, je veux être semblable aux autres hommes, et plus ce paria que tout le monde fuit."

- E.M. Forster
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 15/03/2020 à 04:25:27

* Le duo des deux jeunes filles se retrouva rapidement au palier de l’appartement de la Gilberti. Catherine eut un peu de difficulté sur le moment à passer outre la présence de la Spleen. La jeune femme et l’aiglonne avaient eu une discussion des plus… intéressantes lors d’une ronde de nuit de la préfète. Bien sûr, personne n’était au courant, alors autant garder cela pour elles. C’est ainsi que la Québécoise se retrouva à jouer la comédie. Lorsque sa soeur de coeur leur mentionna qu’elles étaient arrivée au bon moment et qu’elles pouvaient immédiatement rentrer, la bleue et bronze ne rata pas l’occasion de se tourner vers la Gardienne des lieux, pour au moins sauver les apparences et être polie. C’est avec un sourire aux lèvres que l’érudite s’adressa à la jeune femme, sur un ton un peu excité par le repas qu’elle allait partager avec sa petite amie et sa soeur de coeur. *

Catherine: Passez un bel après-midi Miss Spleen…

* Sans trop tarder, la Spinnet entra dans l’appartement à la suite de la Hartley, se déchaussant rapidement, avant d’aller directement dans la cuisine voir ce que l’Italienne leur avait préparer. Ça sentait si bon, que la Serdaigle ne pu s’empêcher de regarder dans les casseroles. Une personne ne connaissant pas Catherine aurait pu croire qu’elle était une Poufsouffle tellement elle était obnubilée par la nourriture.

Au loin, la Québécoise entendit la voix de la future maman, dire quelques paroles à la Spleen, grimaçant face à cette invitation, mais retrouva son visage angélique rapidement. Les tomates farcies appelaient tellement les papilles gustatives de la jeune fille qu’elle resta pendant un moment à les regarder, lorsque cette fois-ci, ce fut la voix de l’Écossaise qui se fit entendre. Doucement, la préfète vint rejoindre sa petite amie, lui lançant un regard interrogateur, venant se planter juste à côté d’elle. Cela devait être tout un spectacle pour la Magizoologiste de voir sa petite soeur et sa soeur de coeur l’une à côté de l’autre, en plus prête à lui annoncer quelque chose, dont elle devait se douter. *


Catherine: Tu veux faire ça là ? * dit-elle toujours avec ce regard interrogateur. * Non, mais Dakota, prends le temps de rentrer. Ça peut attendre un peu, non ? * dit-elle en regardant de nouveau Shannon.

Sur le coup, la réaction de la Spinnet pouvait porter à confusion. Elle avait hâte de tout dire à sa soeur de coeur et de rendre ça totalement officielle, car oui, ce déjeuner était super important pour elle. Ça voulait dire qu’elles franchissaient un pas de plus, sauf qu’il ne fallait pas non plus tout précipiter. Il fallait au moins laisser l’Italienne entrer dans son propre appartement et peut-être rendre cela un peu plus inoubliable ? *


Catherine: En plus, tu veux peut-être t’asseoir, non ?

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 19/03/2020 à 21:30:47

* La jeune femme fut contente que sa voisine accepte de venir manger chez elle un de ses jours. Elles n'étaient pas spécialement proche, hormis qu'elle partageait le même lieu de travail. Les deux adultes ne se connaissaient pas plus que ça.

Quand les deux adolescentes entrèrent dans son appartement, la jeune femme ferma la porte derrière elle. Visiblement, elles avaient une annonce à lui faire et Shannon semblait plus pressée que Catherine. Cette situation fit sourire la jeune femme, qui se demanda si elles allaient enfin lui parler de leurs sentiments. L'adulte connaissait bien l'affection qu'elles avaient l'une pour l'autre.

Légèrement amusée par la différence de réaction des deux adolescentes, la jeune femme posa le pain sur la table puis se tourna vers elles. *


DAKOTA - Je vais m'asseoir alors. * dit-elle intriguée par la réaction de sa soeur de coeur. La curiosité prenait à présent le dessus ! * Je vous écoute, qu'est-ce que vous voulez m'annoncer ?

* La jeune femme posa une bras sur la table et posa son son menton sur sa main. L'autre main était placée sur son gros ventre rond. La curiosité la dévorait ! Elle avait réellement hâte de savoir ce qu'elles voulaient lui annoncer, même si elle espérait fortement qu'elles lui annoncent qu'elles étaient enfin ensemble.

En organisant ce repas, la jeune femme voulait voir la réaction des deux adolescentes dans la même pièce avec une personne qui les connaissait très bien toutes les deux. Pour le moment, elle n'était pas déçue ! *

Shannon Hartley
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1600
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 21/03/2020 à 14:05:13

* La Hartley était vraiment pressée de révéler à sa grande sœur la nouvelle relation amoureuse qu'elle venait d’entamer avec Catherine. Elle ne pouvait s’empêcher de sautiller sur place en imaginant la réaction de la Magizoologiste. Cependant, sa petite amie semblait vouloir calmer les ardeurs de la blairelle et au moins attendre que la Gilberti soit installée afin de commencer à entrer dans le vif du sujet.

L’Écossaise ne put s’empêcher de faire un petit sourire, elle savait que sa petite amie avait raison, mais la blairelle était vraiment heureuse de la situation et de se retrouver ainsi avec deux personnes qui étaient importantes pour elle. Une fois que Dakota fut entrée dans la maison et qu'elle demanda ce qui se passait, Shannon fit un sourire accompagné d'un regard joyeux. Elle se tourna un instant vers Catherine avant de commencer à parler. *


Shannon : Et bien voilà... Catherine et moi sortons ensembles.

* Elle attrapa la main de la Québécoise afin de la serrer et pouvoir avoir un lien avec elle. La blairelle ne savait pas exactement comment Dakota allait réagir, mais elle savait que cela allait forcément être positif. Elle se retourna vers Catherine afin de savoir si cette dernière avait quelque chose à ajouter. *

"Je jure que mon plus grand souhait est d'être guéri, je veux être semblable aux autres hommes, et plus ce paria que tout le monde fuit."

- E.M. Forster
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 21/03/2020 à 20:43:08

* Maintenant entrée dans l’appartement de sa soeur de coeur, Catherine n’avait qu’une envie: vivre un merveilleux moment avec les personnes qu’elle appréciait le plus et surtout, qu’elle aimait. Elle avait quelques fois posée des questions à la Gilberti, sur Shannon, ne sachant pas trop comment agir ou ayant tout simplement de nombreux questionnements. Quand allait-elle savoir qu’elle serait prête ? Est-ce que l’adulte croyait que la blairelle ressentait la même chose, etc. Bien des questionnements qui finalement, ne trouveraient jamais vraiment de réponse chez une autre personne que chez l’Adolescente elle-même.

Toutefois, même si elle en avait discuté ouvertement avec l’Italienne, de ses sentiments pour la Hartley, elle trouvait que sa copine allait vraiment trop vite. Elle se sentait légèrement bousculée. Ça devait paraître dans ses mots et sa gestuelle, puisque la Magizoologiste obtempéra, de même que l’Écossaise. C’était gentil de la part de la jaune et noire de laisser la Spinnet annoncer ce qu’elles avaient à dire, mais la préfète était un peu gênée. Surtout qu’elle se posait toujours autant de question, même si elle savait parfaitement que Shannon était la personne qu’il lui fallait et qui l’aimait à sa juste valeur.

La future maman bien installée à la table, la Hartley annonça ce qu’elles avaient prévue de dire. La Québécoise était un peu gênée, sachant qu’elle avait plus ou moins fait une scène concernant le départ de l’ancienne lionne vers Londres, en sachant que finalement, elle ne serait pas seule au château. Que sa petite amie serait là.

Fixant l’enseignante, attendant la réaction de cette dernière un tout petit stressée, la bleue et bronze se détendit d’un coup en sentant la main de Shannon dans la sienne et lui lança un sourire de reconnaissance. Catherine savait qu’elle n’avait aucune raison de stresser, mais c’était un moment important pour le duo. D’un autre côté, l’érudite stressait également parce que la seule fois qu’elle avait présentée quelqu’un à ses parents, ça s’était mal terminé. C’était idiot de croire que la même chose allait se produire, mais les adolescentes avaient parfois ce genre de réflexions biaisée. *


Catherine: Et on voulait que tu sois la première à le savoir, parce que… tu es très importante pour nous.

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 21/03/2020 à 22:11:16

* C'est l'impatience qui saisissait la jeune femme à présent. Elle avait hâte de savoir quelle était l'annonce que les deux adolescentes voulaient faire. Elle se doutait que cela devait être un truc important pour que les deux stressent comme ça. En attendant, la jeune femme mit sa main sur son ventre, sentant son bébé bouger. Lui aussi semblait impatient de savoir ce que ces tantes allaient dire.

C'est après s'être mise d'accord que Shannon se lança pour lui faire la fameuse annonce. Ce à quoi la préfète rajouter que Dakota était la première au courant de la situation amoureuse de deux adolescentes. Un grand sourire fendit le visage de la jeune femme puis elle applaudit dans ses mains. *


DAKOTA - Je suis tellement contente pour vous ! * dit-elle se levant.

Puis, elle alla prendre les deux adolescentes dans ses bras, une de chaque côté. Malgré son gros ventre qui pouvait faire obstacle, la jeune femme serra fort sa soeur d'un côté et sa soeur de coeur de l'autre, en les embrassant chacune sur une joue. La Gilberti pouvait se montrer expansive parfois, peut-être même trop expansive. *


DAKOTA - Je suis trop trop contente pour vous deux !

* Dakota était heureuse que les deux adolescentes se soient en rapprochées et se soient avouées leurs sentiments respectifs. Elle était contente de cette situation. *

Shannon Hartley
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1600
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 25/03/2020 à 10:20:42

* Shannon sentait que la Spinnet était légèrement gênée de la façon plus que rapide qu'elle avait voulue faire les choses. La Blairelle ne put s’empêcher de se sentir coupable quelques instants, se disait qu'elle aurait sans doute dû attendre un peu, mais elle avait tellement hâte de pouvoir en parler avec sa grande sœur. L'ancienne Lionne s'était montrée très présente pour les deux jeunes filles et avait écouté leurs doutes pendant un long moment avant que chacune ose enfin se rapprocher de l'autre. Shannon se disait donc que son empressement pouvait se comprendre, comme la gène de la Spinnet pouvait être compréhensible au vu de ce qu'il lui était arrivé par le passé avec ses parents.

Shannon tenta donc de rassurer la Québécoise en plaça une de ses main dans son dos, et parla en première. Cela allait peut-être mieux se passer pour la Serdaigle si elles faisaient les choses comme ça. Catherine ajouta ensuite que Dakota était la première au courant de la relation entre les deux cinquièmes années. La réaction de l’adulte ne se fit pas attendre, car cette dernière fit apparaître un grand sourire et les félicita. Elle se leva ensuite pour prendre les deux jeunes files dans ses bras. Shannon attrapa Dakota de son coté et fit un sourire sincère. *


Shannon : C'était important pour nous que tu le sache...

"Je jure que mon plus grand souhait est d'être guéri, je veux être semblable aux autres hommes, et plus ce paria que tout le monde fuit."

- E.M. Forster
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 28/03/2020 à 19:20:09

* Gênée et stressée par la situation, Catherine avait peu de la réaction de sa soeur de coeur concernant la nouvelle qu’allait lui annoncer Shannon. Même si elle savait pertinemment que la Gilberti allait très bien réagir, il restait toujours cette petite crainte qui était né le jour où l’aiglonne avait annoncée le même genre de nouvelle à ses parents. C’était ridicule et c’était même dommage de craindre une réaction de la part de Dakota, puisque c’était la personne la plus compréhensive qu’elle connaissait.

Après l’annonce, et surtout les encouragements de la Hartley, la réaction de l’Italienne ne se fit pas trop attendre. Un large sourire apparut sur le visage de la future maman et elle se mit à applaudir, ce qui fit rire la préfète. Le coup de stress descendit en flèche chez la bleue et bronze. Encore plus, lorsque la jeune femme s’approcha du duo et que la Magizoologiste entoura ses bras autour des adolescentes, les embrassant chacune à leur tour sur une joue. La Spinnet ne pu s’empêcher de sourire à sa petite amie et au même moment, elle passa un bras dans le dos de sa soeur de coeur, attrapant la main de la blairelle. Ce moment, de pur bonheur aurait été magnifique en photo. La jaune et noire prit la parole ensuite pour expliquer un peu pourquoi les jeunes filles tenaient tant à l’annoncer en premier à l’ancienne lionne et l’érudite continua sur la lancée. *


Catherine: Tu as toujours été là pour nous et surtout tu nous as rassurée, chacune de notre côté sur nos questionnements. Tu devais avoir hâte que l’on se décide, * dit-elle en riant. * On mange ? Parce que j’ai vraiment faim !

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 29/03/2020 à 22:14:29

* La jeune femme était ravie de les savoir ensemble. Dakota savait que, depuis quelques temps, les deux adolescentes s'étaient rapprochées et que les deux nourrissaient des sentiments l'une pour l'autre. Les savoir ensemble était un très bonne nouvelle pour la jeune femme. Dakota savait que c'était important pour elles de lui en parler.

Comme à son habitude, la Québécoise passa du coq à l'âne en un rien de temps. Dakota s'y était habituée depuis le temps et c'était quelque chose qui l'amusait fortement. *


DAKOTA - Allez-y asseyez vous ! Je vais apporter l'apéritif. * dit-elle en allant dans sa cuisine.

Avec l'aide de la magie, la jeune femme fit voler une bouteille d'eau, de whisky pur feu et de jus de citrouille sur la table. Comme ça, il en avait pour tous les goûts. Puis elle fit voler des toasts ainsi que des gougères au fromage. Elle avait prévu de quoi faire un bon apéritif mais pas trop car le repas suivait. *


DAKOTA - Servez vous ! N'hésitez pas. En tout cas, j'espère que vous avez faim.

Ellana Spleen
Gardienne des lieux
Examinatrice ASPIC
Chroniqueuse Chicaneur
3e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 4338
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 30/03/2020 à 10:59:54 - Modifié : 30/03/2020 à 11:01:08

PENDANT CE TEMPS - DANS LE VILLAGE

Excusez-nous mademoiselle mais vous devez rentrer chez vous tout de suite. Un puissant et dangereux objet a été détecté.

Ellana fronça les sourcils. Il ne se passait jamais rien à Pré-au-lard, qu'était-ce donc que cette histoire ? Son ventre gargouillant la ramena à son activité première et elle répondit au Brigadier sèchement.

Laissez moi deux minutes pour payer mes courses.

Impossible. Vous devez sortir immédiatement ! Je ne le répéterais pas !

La jeune femme sera les dents. Elle n'aimait pas du tout qu'on lui dicte sa conduite, elle n'aimait pas le ton autoritaire qu'employait le sorcier. D'ailleurs ce dernier continuait de vociférer dans le magasin.

ALLER ! TOUT LE MONDE DEHORS ! DÉPÊCHEZ-VOUS !

A l'image des autres clients, muni de son self-control, Ellana finit par poser ses courses et gagner la sortie. La panique semblait gagner les habitants, chacun regagnait précipitamment leur résidence à grand cris. Mais le plus frappant, c'était la présence en nombre de la police magique dans le village. Et au milieu de toute cette agitation, la jeune femme cru même apercevoir deux aurors. Malheureusement, et malgré sa curiosité croissante, elle n'eut guère d'autre choix que de regagner son immeuble. Le ventre aussi vide que ses sacs.




Shannon Hartley
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1600
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 02/04/2020 à 11:02:54

* Shannon se sentait vraiment heureuse devant la réaction de la Gilberti. La professeure semblait sincèrement contente de cette nouvelle. Elle ne put s’empêcher de sourire quand Catherine tenta subtilement de changer de sujet, la blairelle avait encore des surprises quand sa petite amie le faisait, mais elle s'y habituait de plus en plus. *

Shannon : Oui, c'est vrai que moi aussi je commence à avoir faim...

* Dakota ne se fit pas prié et se rendit directement vers la cuisine pour en ramener quelques boissons et des amuse-bouches. La jeune fille ne put s'empêcher de sourire en voyant le whisky pur feu arriver sur la table. Cela lui rappelait sa première expérience de cette boisson avec la Spinnet. Elle se demandait si cette dernière s'en souvenait également.

Une fois Dakota revenue sur la table, Shannon jeta un œil autour d'elle et attrapa un des petit amuse bouche qui était sur la table. Elle le mit à sa bouche, c'était vraiment bon, Dakota était toujours autant doué en cuisine. Elle le mit à sa bouche, c'était vraiment bon, Dakota était toujours autant doué en cuisine. *


Shannon :
Vous avez entendu, j'ai cru entendre du bruit dehors...

"Je jure que mon plus grand souhait est d'être guéri, je veux être semblable aux autres hommes, et plus ce paria que tout le monde fuit."

- E.M. Forster
Catherine Spinnet
Préfète
Rédactrice
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 5412
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 04/04/2020 à 00:10:43

* Comme à son habitude, Catherine avait le don de sauter d’un sujet à un autre. Elle n’aimait pas quand ça devenait trop mielleux ou trop sentimental. Même si elle était la première à pleurer pour un rien. Mais avec Shannon, elle essayait d’être un peu moins émotionnelle. Ça lui était venu comme ça, comme si elle avait une certaine obligation. Voyant les regards amusés de sa soeur de coeur et de sa petite amie, elle se mit à rire. C’était une habitude qu’elle devait perdre. Au moins un tout petit peu. Tout de même, le trio décida de passer à table, puisque tout le monde semblait du même avis, commençant par un petit apéro. Dakota avait encore cuisiné, comme une reine. Tout sentait bon et l’aiglonne avait eu un petit aperçu de ce que l’Italienne avait préparée. C’était la principale raison pourquoi elle avait si soudainement faim. Dans les cas comme ça, la Spinnet ressemblait plus à une Poufsouffle qu’ai une Serdaigle. Ça ne la choquait pas, mais ça tranchait avec son caractère intransigeant.

Assise, regardant la Gilberti mettre tout en oeuvre pour que les jeunes filles se sentent à l’aise, mais recevant encore comme une reine, la Québécoise fut un peu… dubitative devant ce qui ressemblait à un choux à la crème. Elle regarda la Hartley pendant un instant, avant de se tourner vers la Magizoologiste. *


Catherine: C’est quoi ça ? * dit-elle en pointant les gougères.

Avant d’en prendre un, elle voulait savoir ce que c’était. La préfète savait que ce serait excellent, mais elle aimait savoir ce qu’elle mangeait et cela à tout coup. Peu importe qui faisait la cuisine. Ce qui fit surtout sourire la bleue et bronze, ce fut les boissons que sa soeur de coeur venait de mettre sur la table d’un simple coup de baguette. L’érudite lança un regard amusée à la blairelle et cette dernière semblait penser la même chose que l’aiglonne. S'empêchant de pouffer de rire, la Spinnet lança une petit mini boutade à sa copine, mais aussi à l’ancienne lionne. Cette dernière devait certainement se souvenir de l’état dans laquelle elle avait retrouvée l’adolescente après une soirée un peu trop arrosée. *


Catherine: Un verre de whisky pur feu Shannon ? * dit-elle souriant à pleine dents.

Toutefois, la rigolade pris fin abruptement, lorsque des bruits somme toute inquiétant se firent entendre de l’extérieur. Après la question de l’Écossaise, l’érudite se leva et se rendit à la fenêtre. Ce qui se passait surpris énormément la préfète. Il y avait un mouvement de panique dans la rue, provenant d’un endroit particulier. Les gens retournaient chez eux et certains poussaient des cris. La Spinnet se retourna, légèrement paniquée par ce qu’elle voyait. Pas paniquée par la situation, mais pour leur protection. *


Catherine: Il y a un mouvement de panique à l’extérieur… Il y a aussi beaucoup de police magique… Je ne sais pas ce qu’il se passe...

Dakota Gilberti
Magizoologiste en chef
Professeure
Chroniqueuse Gryff'Time
7e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5555
Titre : Re : Les voisines, les amoureuses et leurs bêtises
Créé : 05/04/2020 à 20:41:41

* Dakota était contente d’apprendre cette nouvelle ; elle était ravie que les deux adolescentes soient en couple. Pour fêter ça, en quelque sorte, la jeune femme leur indiqua qu’elles pouvaient passer à table. Dakota servit d’abord l’apéritif et se mit à sourire quand la préfète demanda à blairelle si elle voulait du whisky pur feu ; elle savait que c’était la boisson préférée de sa sœur de cœur. Et c’est aussi pour ça qu’elle avait sorti la bouteille. Normalement proposer des boissons alcoolisées à des adolescentes n’était pas dans ses habitudes mais, la, elle voulait marquer le coup !

La jeune femme avait disposé plusieurs aliments sur la table et commença à picorer avant de passer au repas. *


DAKOTA - Ce sont des gougères au fromage ; je les ai faite moi-même.

* Comme les deux adolescentes, la jeune femme entendit du vacarme dans les rues. La préfète fit la première à se rendre à la fenêtre et décrivit ce qu’elle vit. La Gilberti était très intriguée. Un tel déplacement des forces de l’ordre magique n’était pas anodin ; il devait y avoir une raison sérieuse pour cela. *

DAKOTA - Restez ici ! Je vais voir ce qu’il se passe. Je compte sur vous pour rester dans l’appartement.

* La jeune femme précisa cette dernière remarque mais elle se doutait que sa sœur de cœur n’aurait pas spécialement envie de respecter les consignes de l’adulte. Attrapant sa veste en cuir au passage, la jeune femme descendit les étages pour se retrouver dans la rue. Un brigadier criait qu’il fallait quitter la rue. Mais pourquoi ?

Un peu plus loin, la jeune femme vit sa voisine. Peut-être qu’elle savait quelque chose sur ce qui se passait. Dakota se dirigea vers elle d’un pas pressé. *


DAKOTA - Ellana ! Tu sais ce qu’il se passe ici ? Pourquoi un tel rassemblement ? Ce n’est pas très rassurant...

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5