Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Pages : 1 2 ->

Là où le vent nous portera.
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 15:21:01 - Modifié : 10/04/2023 à 00:08:01


Julien avait passé une heure et demie à s’entraîner au Quidditch avec Mhulane. Ces moments, il les appréciait énormément. La première année était tellement chargée pour lui qu’il croulait sous les devoirs à rendre et les sortilèges à réviser. Quand la Préfète en Chef lui avait proposé de le rejoindre sur le terrain de Quidditch ce matin, le jeune première année qui était en train de révisé n’avait pas demandé son reste. Il avait prit ses devoirs et ses livres sous son bras et s’était immédiatement rendu sur le terrain.

Une heure et demie après le début de l’entrainement, le vent s’était levé et les rafales étaient tellement fortes que même Mhulane avait proposé de reporter l’entraînement au lendemain. C’est donc résigné que Julien sorti du vestiaire et commença le trajet du retour vers le château. Il avait repris ses affaires de cours et, tout en marchant dans le parc, il réfléchissait à ce qu’il pourrait bien mettre dans son parchemin pour finir son devoir de métamorphose.

Le ciel était d’un bleu de ceux que l’on ne voit que les jours de grand vent. Le soleil donnait au parc des couleurs printanières et l’herbe ondulait, portée par la brise. Julien se laissait bercer par ce spectacle bucolique mais le vent est de nature changeante et une rafale qu’il n’avait pas senti venir l’avait secoué tout entier. Déstabilisé, il avait laissé tomber ses affaires pour essayer tant bien que mal de retrouver son équilibre. Mais ces quelques secondes avaient suffit pour que le souffle du vent, puissant et ininterrompu, soulève ses parchemins et ses deux livres de cours.


- Oh non ! Restez ici ! s’écria-t-il.

Ils virevoltaient devant Julien qui sentait monter en lui l’angoisse de voir ses affaires s’envoler et de voir disparaître tout le fruit de son dur labeur. Son équilibre retrouvé, il s’était mis à chercher ce que la bourrasque avait emporté. En regardant autour de lui, il vit une silhouette qu’il avait déjà croisé au château qui apparemment se promenait dans le parc. Il sembla reconnaître les traits d’Ambrine Météhore, une élève de troisième année dont il avait beaucoup entendu parlé mais qu’il n’avait pas encore rencontré personnellement. Julien courrait dans tous les sens. Il cherchait où pouvait bien s’être envolées ses affaires. Il essayait de se concentrer mais il était préoccupé, il ne se voyait pas refaire le devoir de métamorphose qu’il avait passé deux nuits à écrire. Dans un accès de désespoir, voyant que le vent ne cessait pas, le jeune rouge et or se mit à crier à qui voudrait bien l’entendre.

- Est-ce que quelqu’un pourrait me donner un coup de main s’il-vous-plaît ?




RPG entre Ambrine Météhore et Julien Kensington.
Pour toute incrustation, veuillez MP l'un des deux participants.
L'intervention de PNJ ou de créatures magique est souhaitée.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 15:41:19

La jeune blairelle ne savait pas quoi faire de son temps libre, elle décida donc de prendre son livre du moment et parti en direction du parc. Elle espérait juste ne croisé personne, dans ses moment là, la Météhore aimait se retrouvé, elle, son livre et la nature. Beaucoup trop de problèmes brouillait son esprit et elle voulait se détendre un peu avant de devoir répondre à ses parents.

Ça faisait déjà une heure que la rousse était en train de livre quand des rafales de vent commençait à souffler. La jeune fille n'avait pas attaché ses cheveux et n'avait pour, alors ses cheveux commençait à danser avec le vent, ce qui l’empêchait de lire.

Elle se leva donc et se mit à marcher pour voir un peu de paysage. Ces derniers temps elle avait été pas mal prise par les révisions, mais aujourd'hui elle avait réussit à sans détacher.

La rousse marchait tranquillement quand elle entendit au loin quelqu'un demander :


???: Est-ce que quelqu’un pourrait me donner un coup de main s’il-vous-plaît ?

La blairelle se dit que quelqu'un allait le faire à sa place mais personne ne se proposa. La jeune troisième année ne pouvait pas laisser se jeune premier année comme ça avec se problème. Alors avec la plus grande volonté du monde, elle se retourna mais ne fit aucun effort pour faire un sourire convenable.

Ambrine: Que ce passe t'il pour que tu hurles comme ça dans le parc ?

Oui la blairelle n'était du genre à modifier ses pensées.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 16:26:26

Julien tenta de se ressaisir. C'était bien Ambrine Météhore qu'il avait aperçu et cette dernière s'était tournée vers lui. Il avait l'impression de la déranger. A partir de ce constat, il commençait déjà à moins s'en faire pour ses affaires et plus pour ce qu'il allait dire. Il connaissait la réputation de la troisième année et il ne voulait pas la décevoir. Le jeune lion prit une grande respiration et fit de son mieux pour mettre de l'ordre dans son esprit.

- Bonjour. Je suis navré, je sens que je t'ai embêté, mais ce n'était pas mon intention. Je m'appelle Julien Kensington, je suis en première année à Gryffondor. Et en ce qui concerne mes cris de tout à l'heure...

Julien prit deux secondes pour essayer de faire le point sur ce qu'il allait lui expliquer.

- En fait j'ai été surpris par le vent et mes affaires se sont envolées je ne sais où. Il a emporté au loin on livre d'Astronomie, mon livre de botanique, mon devoir de métamorphose et mon devoir d'histoire de la magie. Je n'ai plus de temps pour refaire ces devoirs et je ne me vois pas perdre mes livres. Ça ne m'est jamais arrivé de perdre quelque chose. Du coup j'étais un peu perdu et c'est pour ça que j'ai appelé à l'aide.

Julien s'interrogeait. Il ne savait pas s'il allait oser lui demander son aide mais face à l'urgence de la situation il se dit qu'il ne seraient pas trop de deux.

- Je sais qu'on ne se connaît pas encore mais je te serai très reconnaissant si tu acceptais de me donner un coup de main pour les retrouver.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 16:59:23

Après les paroles du premier année, la blairelle ne pouvait lui en vouloir. Elle aussi était extrêmement maladroite et avait déjà perdu plusieurs devoir ce qui l'avait obligé à parler avec d'autres personnes. Alors la Météhore afficha une mine moins froide, toujours aussi froide mais la blairelle allait l'aider après tous on l'avait aider elle aussi en première année.

Ambrine: C'est d'accord Julien, je vais t'aider. Mais juste si la prochaine fois évite de crier. Je sais que ça ta surpris mais la prochaine fois ça ne te surprendras plus. D'ailleurs je suis Ambrine Météhore.

La jeune Météhore avait avec peut être un peu trop de froideur mais après tous elle ne le connaissait pas et pour l'instant n'en avait aucune envie.

La blairelle rangea son livre dans son sac et regarda le jeune gallois avant de dire:


Ambrine: J'ai pas toutes la journée par contre donc faudrait commencer.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 17:09:45

Quel bonheur ce fut pour Julien, Ambrine allait l'aider. Il sentait que c'était peut être un peu à contrecœur ou tout du moins qu'elle n'en avait pas vraiment envie mais elle allait l'aider et ça le rassurait.

Julien était jovial, il le savait et il espérait que ça n'allait pas embêter la jeune Poufsouffle. Il la vit ranger son livre dans son sac et la remarque qu'elle lui fit le motiva pour partir à la recherche de ses affaires.


- Je te remercie de m'apporter ton aide. Je me doute que tu as autre chose à faire et je t'en remercie d'autant plus. Je ferai attention et je réagirai plus calmement la prochaine fois. Mais je ferai tout pour qu'il n'y en ai pas de nouvelle.

Le jeune rouge et or fit son plus beau sourire à son aînée et se mit à réfléchir. Il mouilla son doigt et le leva au vent.

- Le vent souffle vers le Sud-Est si je ne me trompe pas. Du coup je propose que l'on suive cette direction. On a plus de chance de retrouver mes affaires en suivant le vent. Par contre, je ne sais pas si ça ne nous conduirait pas vers la forêt interdite. Qu'en dis-tu ?
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 21:35:55

La jeune blairelle était étonnée par les connaissance du première année. La rousse confirma alors que le gallois avait raison, ça allait les emmener dans la forêt interdite. Elle y avait déjà fait un tour en première année car elle venait de faire une insomnie.

Ambrine: Ça me gène pas du tout. Si toi c'est bon que tu n'as pas trop peur on peut y aller.

La Météhore avait hâtes de refaire un tour dans cette endroit intriguant.

Après ces mots, ils se mirent en route pour retrouver les affaires du jeune homme. La rousse ne parlait pas et préférai observer le paysage autour d'elle. Elle avait fait un effort d'accepter de venir alors elle n'allait pas faire l'effort de parler pour mettre à l'aise le jeune garçon. Elle n'aimait pas parler à des inconnus fallait qu'il si fasse. Même au début avec ses amies elle a été brusque voir encre extrêmement froide mais elle n'y peut rien.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 12/03/2023 à 22:43:00

Ambrine avait confirmé ce que Julien avait déduit, à savoir que ses affaires s'étaient probablement envolées en direction de la forêt interdite. Elle l'avait rassuré et lui avait proposé de l'accompagné dans la forêt interdite.

Tout deux s'étaient mis en route. Le trajet vers la forêt se faisait très silencieusement. Le jeune lion observait sa camarade du coin de l'œil. Il comprenait bien qu'elle n'avait pas forcément envie de lui parler. Il s'imaginait que pour elle, il n'était sans doute qu'un première année de plus qu'elle rencontrait et qu'il ne méritait pas son attention. Mais le jeune rouge et or était bien déterminé à faire connaissance avec elle.

Depuis toujours, le jeune sorcier s'ouvrait aux autres avec facilité et il faisait de son mieux pour agir selon ses valeurs. Les valeurs qu'il avait construite chez ses parents à Boscastle. Quand il rencontrait quelqu'un, il aimait apprendre à le connaître. Il savait que ça pouvait perturber certains, il l'avait déjà vécu auparavant, mais à chaque fois qu'on avait pris le temps de le connaître un peu plus, il avait été facile de comprendre sa façon d'être et l'étonnante facilité qu'il avait à tendre la main.

Le vent soufflait toujours, mais Julien profita d'un moment plus calme pour s'adresser à la jeune Poufsouffle en souriant.


- Ambrine, nous allons avoir un peu de trajet à ce que je vois. Je ne suis pas sûr que tu ais entendu parlé de moi vu que je ne suis qu'en première année alors je tenais à me présenter en bonne et due forme.

Julien sourit de plus belle.

- Je viens de Boscastle, un petit village au Nord-Ouest de la Cornouailles. J'ai grandi dans des paysages de champs et de forêts. Je suis plutôt nature et j'aime beaucoup apprendre, que ce soit dans les livres ou confronté à des situations réelles. Et comme tu peux le voir, j'aime bien discuter.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 14/03/2023 à 17:12:33

Le jeune garçon commença à parler de lui, de son histoire. La blairelle ne savait pas comment réagir face à ça, elle qui ne déballait jamais rien. Alors la rousse se contenta d'hocher la tête.

Ambrine: J'ai v ça, moi j'aime pas discuter. Et la seule chose que tu doit savoir de moi est que je m'appelle Ambrine.

La Météhore ne préféra pas en dire plus avant de devenir encore plus froide. Elle se contenta donc d'avancer où le vent soufflais pour retrouver les devoirs du jeune gallois.

La rouquine aimait le vent qui traversait ses cheveux, le son des arbres et l'odeur de la nature, ça la détendait.

La blairelle savait qu'elle ne pouvait pas rester silencieuse jusqu'à la fin du trajet mais pour l'instant elle ne voulait pas parler. Elle aimait le calme ( si c'était pas flagrant).

La jeune fille avait un petit creux alors elle chercha dans son sac à la recherche d'un petit en cas. Elle avait une barre chocolaté, sa préférée, elle allait croquer dans celle ci mais ce souvint que Julien était à coté. Alors elle coupa la barre en deux avant de prononcer.

Ambrine: T'en veux ?


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 14/03/2023 à 21:56:48

Même si la jeune sorcière de Poufsouffle avait clairement dit à Julien qu'elle ne voulait pas discuter et qu'il n'avait besoin de connaître d'elle que son prénom, ce dernier n'abandonnait pas. Il n'allait pas l'y obliger mais il sentait que la conversation avancerait d'elle-même en temps voulu. Il avait alors décidé de profiter de la douceur du temps qu'il faisait.

Le jeune cornouaillais ne pouvait s'empêcher de sourire. Il aimait profiter de ce temps qui s'écoulait doucement. Il en oubliait même l'urgence de la situation et le stress qui s'était installé auparavant. La présence de la rousse, de deux ans son aînée, le rassurait. Il sentait qu'ils seraient ensemble à même de réussir à retrouver toutes ses affaires. Julien la regardait et il la voyait apprécier le vent, la douceur de la température et les paysages qui les entouraient. Julien songeait que la nature devait être son élément et que tout ce qui l’habitait devait sans doute la passionner. Il ne voulut cependant pas troubler la tranquillité de ce moment et se dit qu’il aborderai sans-doute ce sujet plus tard. Julien était persuadé qu’elle l’avait vu la regarder. Il espérait qu’elle comprendrait qu’il respectait son envie de silence et qu’il avait compris qu’elle profitait du calme du trajet mais qu’il restait prêt à discuter si l’envie la prenait.

Ambrine avait fouillé dans son sac et en avait sorti ce que Julien avait cru comprendre être une barre chocolatée. Elle avait coupé la barre en deux et lui en avait proposé. Il était étonné et heureux. Ce geste devait signifier beaucoup pour la jeune sorcière. Bien décidé à éviter toute maladresse, il prit soigneusement le morceau de barre chocolatée qu’elle lui tendait.


- Je te remercie Ambrine. Je vais la goûter avec plaisir.

Le jeune lion croqua un morceau et profita du délicieux gout de chocolat. Une fois sa bouchée terminée, il se tourna vers la jeune rousse.

- Je ne connais pas ce chocolat. En tout cas il est excellent ! Il vient d’où ?
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 17/03/2023 à 22:40:21

Désoler du retard !

En mangeant son chocolat, la jeune blairelle se rendit compte que le jeune homme lui parlait du chocolat qu'il mangeait. Elle aurait peut être pas du lui donné se chocolat en fin de compte. Il lui posait trop de question, elle ne voulait pas y répondre. Mais pour paraître polie la rousse inspira et chassa les pensées qui lui disait de ne pas répondre ou d'une manière glaciale.

Julien: Je ne connais pas ce chocolat. En tout cas il est excellent ! Il vient d’où ?

Ambrine: Il d'Espagne.

Voilà sa seule réponse, elle n'en dit pas plus, c'était un peu plus chaud que glaciale, peut être mois glaciale ?
Enfin bref elle continuait de regarder ce magnifique paysage en savourant son précieux chocolat qui lui avait coûté très cher.

Arriver à la lisière de la forêt, la Météhore se tourna vers le gallois et dit de manière, toujours aussi froide, dit:


Ambrine: On rentrer dans la forêt alors tu pars pas n'importe où ? D'accord ?


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 18/03/2023 à 22:38:15

* Le jeune sorcier ne voulait pas offenser la jeune blairelle, il prit le temps de finir sa barre de chocolat et de la déguster. Quand il avait voulu en savoir plus sur ce chocolat, Ambrine lui avait répondu, assez froidement, qu'il était originaire d'Espagne. Julien sentait qu'il n'aurait pas plus d'information de sa part. Il commençait à comprendre que c'était le tempérament de la jeune Poufsouffle, qu'elle devait d'apparence être un peu froide, mais il ne perdait pas espoir. Il sentait qu'il serait surement possible pour lui d'échanger plus que trois mots avec elle. Il suffisait qu'elle apprenne à le connaître et elle l'apprécierait surement.

La forêt interdite était maintenant en vue et les deux jeunes sorciers s'apprêtaient à pénétrer dans la lisière de la forêt quand Ambrine mis Julien en garde. Au moment où cette dernière prit la parole, Julien pensait qu'elle aborderai la situation avec enthousiasme, après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on entrait dans cette forêt. Mais elle conseilla à Julien de rester prêt d'un d'un ton qu'il trouva une nouvelle fois un peu froids et maternaliste. Un peu vexé mais toujours aussi enthousiaste, il lui répondit avec gentillesse.


- Ne t'en fais pas, je comprends. C'est ma première fois dans la forêt interdite. Je tâcherai de ne pas te gêner et de ne pas m'éloigner de toi.

* Julien marqua une courte pause car maintenant il avait compris qu'Ambrine préférait les cours échanges aux longues phrases. Mais il savait que ce serait difficile pour lui, très vite, son naturel risquait de reprendre le dessus. *

- Mais saches que j'ai beau être en première année, j'ai déjà suivi plusieurs cours et je suis toujours prêt à apprendre. Du coup, si je peux faire quoi que ce soit pour t'aider, n'hésite pas à me le demander, je le ferai avec plaisir.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 24/03/2023 à 19:47:13

La jeune blairelle se tourna vers le jeune gallois, en réfléchissant à une réponse pas trop violente. Il pensait vraiment qu'elle s’inquiétait pour lui ? Non Ambrine avait juste dit ça pour pas avoir sa mort sur sa conscience, elle en avait déjà une elle en aurait pas deux. Voilà aussi pourquoi elle était froide, elle ne voulait pas devenir ami avec le jeune homme car cela voudrait dire qu'elle allait s'attacher donc selon elle souffrir.

Ambrine: D'accord mais maintenant c'est pas d'actualité. Donc reste juste près de moi et brandit ta baguette en cas de danger.

La Météhore se tourna vers la forêt, elle inspira un bon coup avant de commencer à marcher vers cette effrayante forêt.
Les jeunes gens entrèrent dans la forêt, mais tellement il faisait sombre la blairelle du allumer sa baguette pour y voir clair.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 25/03/2023 à 01:09:26

Ambrine avait répondu au jeune sorcier. Il était content que cette réponse ne vienne pas dans un reproche et ce constat le motiva. Heureux de voir la Poufsouffle lui répondre plus souvent, le première année était bien décidé à na pas la décevoir. Il se rapprocha d'elle, prêt à en découdre ou a suivre ses conseils. Il sorti sa baguette et commença à s'avancer vers la forêt.

Le paysage s'obscurcissait. Les troncs massifs des arbres ne laissaient pénétrer que peu de lumière et leurs cimes denses, couvertes d'aiguilles et de feuilles n'en faisaient pas plus. Il commençait à faire réellement sombre et Julien aperçu la blairelle allumer sa baguette. Il décidait de faire de même.


- Lumos

La baguette commençait à émettre un bel halo lumineux qui permettait au Gryffondor de discerner relativement bien les formes devant lui. Malgré tout, sa vision se perdait toujours dans l'obscurité de la végétation dense à peine trois mètres plus loin.

Julien gardait le silence mais la majesté de cet endroit le fascinait. Les sapins et les pins qui l'entouraient était si grand qu'on ne percevait que difficilement leur faîte. La terre avait une odeur caractéristique des forêt anciennes de son enfance, mélant humidité, mousse et humus. Il se concentrait de plus en plus sur son environnement et il suivait toujours la jeune fille. Il s'adressa à elle dans un murmure.


- Je te suis. As-tu une idée du chemin que nous allons emprunter ?

Il avait fait de son mieux pour que sa voix ne soit perceptible que par sa camarade et il ne faisait aucun geste brusque. Tout son être était concentré sur le fait de respecter les consignes d'Ambrine et sur les perceptions qu'il pouvait avoir sur ce qui l'entourait.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 31/03/2023 à 22:49:00

Désoler pour le retard

La jeune blairelle essayait de rester concentrer sur le chemin pour ne pas ce perdre dans cette forêt. Elle essayait aussi de rester concentrer pour ne pas faire une crise de panique sous le stresse, elle ne voulait pas non plus perdre le gallois derrière elle. Mais quand Julien lui posa une question, la rousse ne pu s’empêcher de lui répondre froidement pour éviter de faire une crise de panique en pleine forêt.

Julien: As-tu une idée du chemin que nous allons emprunter ?

Ambrine: On suit le faible vent qui est rester dans cette forêt.

Quand la rousse allait continuer son chemin elle trébucha sur une ronce dissimuler par la brume. Elle tomba sur ses genoux et mains sur les épines pointus.

Ambrine: Mais pourquoi ça m'arrive tous le temps à moi !

La rousse respira un peu avant de se relever doucement en grimaçant un peu. Elle regarda ses genoux bien amochés et ses mains très endoloris avant de passer à autre chose. Et se tourner vers le gallois qui devait l regarder avec des yeux remplie de pitié.

Ambrine: Oh t'inquiète j'ai l'habitude, c'est normal.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 02/04/2023 à 23:56:36

Pas de soucis, ça permet d'imaginer la suite ^^

Pas après pas, la forêt se faisait de plus en plus sombre. Le duo avançait tentement et Julien commençait à sentir une légère tension dans l'air. Il voyait devant lui, la sorcière rousse se contracter légèrement. Ces signaux étaient légers, presque imperceptibles mais elle avait l'air de plus en plus tendue. Elle n'en était apparemment pas à sa première incursion dans la forêt interdite et elle devait savoir à quoi s'attendre, ce qui n'était pas le cas du cornouaillais qui se laissait guider par son aînée.

Sans crier gare, cette dernière venais de tomber au sol. D'après ce que Julien pouvait voir, ses mains et probablement ses genoux saignaient légèrement. Elle avait probablement du trébucher et tomber sur des buissons à épines. Julien regardait Ambrine au sol et n'osait pas parler pour ne pas la vexer. Il lui tendit la main pour l'aider à se relever mais cette dernière s'était déjà relevée doucement.


Ambrine: Oh t'inquiète j'ai l'habitude, c'est normal.

Julien: Bon ça me rassure si tu as l'habitude mais j'espère quand même que tu ne t'es pas faite trop mal. Je peux faire quelque chose si tu veux. J'ai de l'essence de dictame, ça devrait t'aider à refermer tes plaies et calmer légèrement la douleur.

Le jeune rouge et or mit la main à la poche secondaire de son pantalon. Cette poche sur sa cuisse ne lui servait qu'à ça. Il avait toujours sur lui quelques potions utiles pour les accidents du quotidien. Il sortit alors une petite fiole de sa poche et la montra à Ambrine.

Julien: je sais l'appliquer si tu veux mais je ne le ferai pas sans ton accord. Et si tu préfères le faire toi même, je n'y vois aucun inconvénient.
[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 09/04/2023 à 11:02:27

Vraiment désoler du retard beaucoup prise en ce moment.

La jeune blairelle regarda le rouges et or sortir une potion, et lui proposer d'en appliquer. La Météhore n'avait jamais été confronté à ça, alors elle resta muette quelques instants avant d'hocher la tête pour le jeune gallois en applique.

Ambrine: Des que tu auras fini d'en appliquer, on continuera notre marche pour retrouver tes devoirs. On va continuer à suivre le vent avant qu'il ne tourne.

Après que le gallois finit d'appliquer la lotion, la jeune blairelle se releva et le remercia sans trop parler mais elle le remercia.

Ils continuèrent à marcher dans le sens du vent, quand après une quinzaine de minutes à marcher dans le silence le vent tourna de direction. La troisième année s’arrêta elle leva sa main pour capter le vent mais rien elle regarda les branches d'arbres mais il faisait trop noir pour voir quoi que ce soit.

Ambrine: Bon j'ai perdu la trace du vent et il fait trop sombre pour qu'on voit les branches d'arbres. Alors on va s'asseoir et attendre.

La jeune fille s'assit à un endroit au sol et attendit que Julien fasse de même.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 10/04/2023 à 00:29:36

Ambrine, à la plus grande surprise du première année, avait accepté qu'il lui applique l'essence de dictame sur ses blessures. Au vu de ce qu'il avait eu à soigner, seules quelques gouttes avait été nécessaires, ce qui lui permettait d'avoir encore une bonne dose de solution si les heures à venir n'était pas aussi simples que celles qu'ils avaient déjà partagés. Le jeune Gryffondor avait mis toute sa délicatesse dans son geste. Les actions du rouge et or était mesurée, rapide et soignée. A chaque application, les blessures se refermaient rapidement et proprement.

Une fois son office terminé, la jeune sorcière le remercia. Ce geste de sa part ravit Julien au plus haut point mais il ne voulait pas refroidir Ambrine dans son élan de gentillesse à son égard. Il avait donc fait un signe de tête simple et poli à l'intention de la blairelle.

Le duo continuait de suivre le sens du vent, la pénombre grandissait et la route se faisait de plus en plus difficile à parcourir. Julien avait vu Ambrine s'arrêter, lever la main et regarder autour d'elle. Elle devait chercher le vent.


Ambrine: Bon j'ai perdu la trace du vent et il fait trop sombre pour qu'on voit les branches d'arbres. Alors on va s'asseoir et attendre.

La jeune sorcière s'était assise au sol et Julien se décida à faire de même. Il s'assit près d'elle, étant donné que cette dernière lui avait demandé de rester toujours près d'elle dans la forêt. Il s'installa a peu près à un mètre pour lui laisser un peu d'espace quand même. Il était conscient que la sorcière n'avait pas vraiment envie de parler mais il avait remarqué les attentions de la jeune fille et surtout le fait que son attitude s'ouvre légèrement plus à son égard. Il s'adressa à elle à voix basse.

Julien: Tu dois surement avoir faim. J'ai vraiment de bons résultats en botanique et je sais bien reconnaître certaines baies. Attends deux secondes, je t'apporte quelque chose.

Julien se releva et s'approcha des petits buissons qui étaient juste derrière Ambrine. Il aperçu en s'approchant que ce qu'il avait vu en arrivant était bien ce qu'il avait prévu et cueillit rapidement une grosse poignée de ces fruits. Il revint s'installer devant la Poufsouffle et plaça une feuille d'arbre devant elle ainsi que tous les fruits qu'il avait cueilli.

Julien: Tu peux manger si tu veux, ce sont des myrtilles. La forêt interdite à toutes les caractéristiques d'une forêt de résineux semi-acide et la végétation qui va avec.

Parler des forêts et des végétaux ramenait beaucoup de souvenirs dans la tête du jeune homme. Il se souvenait avec bonheur de son village natal et des longues sorties en forêt qu'il faisait. Pour aider Ambrine à se décider, il prit deux myrtilles, les porta à sa bouche et la regarda avec gentillesse. Les fruits étaient vraiment sucrés ! Julien était content de sa trouvaille.

[Avatar]
Poufsouffle
3e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 11/04/2023 à 07:41:05

La jeune fille écouta le jeune rouge et or parler de fruit, mais la blairelle n'avait pas très faim. Manger n'était pas son point fort, en première année elle loupait des repas tellement elle travaillait pour ses examens.


Julien: Tu peux manger si tu veux, ce sont des myrtilles. La forêt interdite à toutes les caractéristiques d'une forêt de résineux semi-acide et la végétation qui va avec.

Ambrine: Non merci, je n'est pas très faim mais je suis sûre qu'elles doivent être bonne.

La Météhore ne voulant pas le faire fuir à l'autre bout de la forêt avait dit ça d'un ton calme. Elle y cachait de la nostalgie et du chagrin, c'était sa grand mère qui lui ramenait des baies de ce type, depuis le jour de sa mort elle n'en avait pas remanger et pour l'instant elle n'en avait pas envie.

Elle reprit ses esprits, la blairelle ne sentait toujours pas le vent arriver. Quand elle pensait à repartir vers le château elle entendit un bruissement dans les buissons, un craquement de brin d'herbe. Elle se releva brusquement et regarda tous autour pour voir si elle arrivait à distinguer quelque chose.

Intervention d'un PNJ.


Livre:Un penchant pour la douleur
Va lire les crocs<33
PJ de Mélody Soon
@VioletteBeauchamps
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 09/05/2023 à 18:10:31

Assis au sol sur un rocher, dégustant quelques myrtilles que la blairelle avait refusé par manque d'appétit, Julien songeait. La forêt qui les entourait était particulièrement dense et calme. Le vent ne se faisait plus sentir et la nature berçait les deux sorciers dans un moment qui se perdait entre l'espace et le temps.

L'esprit vagabond du jeune homme reconstruisait petit à petit les devoirs qu'il avait écrit les soirs qui précédaient sa rencontre avec Ambrine. Même dans ces moments qui auraient pu être stressants ou pesants, il ne trouvait pas le temps de se perdre dans la lassitude.

Un craquement végétal se fit entendre dans cette nature bien trop calme. Rien ne bougeait si brusquement en ces lieux. Sur ses gardes, Julien se redressa et porta sa main à sa baguette. Il n'était apparemment pas seul à avoir entendu le bruit insolite. La jeune Poufsouffle s'était redressée et regardait en tout sens.


Julien : A ce que je vois, toi aussi tu as entendu, dit-il calmement et à voix basse. Je ne te gênerai pas mais je suis à tes côtés si jamais quelque chose d'inattendu fait son apparition.
[Avatar]
Poudlard
Adulte
PNJ
Titre : Re : Là où le vent nous portera.
Créé : 24/05/2023 à 18:46:07

Le centaure s’éloignait de son troupeau, ayant entendu des bruits inhabituels venant de la lisière de la Forêt. Il n'y avait que deux possibilités, des élèves osant s'aventurer là où c'était interdit, ou quelque chose que le centaure craignait.

Malgré l'interdiction, quelques idiots n'hésitaient pas à se rendre dans la Forêt Interdite qui portait pourtant bien son nom. Il galopait dans la direction du bruit, s'arrêtant un instant pour observer le ciel et reprenait sa route. Il sentait que l'orage venait vers eux.

Il se retrouvait nez à nez avec des enfants de l'école. Le centaure pourrait avertir les préfets de ces derniers, mais il voulait jusqu'où ils pourraient s'enliser. Qu’est-ce qu’un élève faisait en dehors de Poudlard à cette heure-ci ?


Dites moi, pourquoi cet endroit porte le nom de Forêt Interdite ?

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5