Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 05/08/2023 à 02:54:19




- 5 novembre -
cours de dcfm

Il commençait à se rafraîchir, dehors les arbres commençaient à perdre leurs feuilles, des touches rouge, jaune et orange s'amoncelaient sur l'étendue d'herbes. Le brouhaha des élèves résonnait contre les vieilles pierres du château de Poudlard, des bruits de talons s'ajoutèrent à la partition musicale des débuts de cours.

La chevelure rousse voleta lorsqu'elle grimpa les marches menant au deuxième étage, là où son cours de Défense contre les forces du mal l'attendait. Ce cours-ci était mixé avec une autre maison, la jeune fille compris que c'était avec les Serdaigles quand elle vit que tout un groupe munis d'un écusson bleu et bronze attendait que les professeurs Spinnet et Fray arrivent.

Elle voulu se poser contre le mur afin de pouvoir s'appuyer pour potasser le cours un peu avant mais cela risquerait de salir ou abimer sa tenue, quel malheur. Elle observa le groupe devant elle, seulement leur uniforme, aucune originalité, aucun ajout de breloque ou autres pour agrémenter leur tenue. Certains étaient même sale et taché, il faut le faire pour arriver à tacher du noir. Poussant un soupir de désapprobation, elle se concentra sur ses livres de cours, elle n'eut que peu de temps pour potasser le professeur Fray ouvra la porte et demanda d'entrer.

La jeune fille s'empressa d'atteindre sa place de choix, pas au premier rang parce que ça fait intello mais au deuxième rang comme cela si elle avait des questions, elle serait quand même à la vue du professeur. Elle s'assit et lissa sa robe afin d'en faire disparaitre les plis du tissus, elle sortit d'une petite poche cousu sur la robe, une petite montre à gousset et l'ouvrit pour y vérifier le temps qu'il lui restait avant le début du cours, une petite dizaine de minutes. Elle sortit son manuel de Défense contre les forces du mal et regarda le professeur adjoint inscrire au tableau le thème du jour " Les épouvantards ", elle acquiesça par réflexe et ouvrit son manuel au chapitre dédié avant de s'y pencher dessus.

RPG entre
Altehir Nagini & Carter Spall

pour toute intervention veuillez prévenir les deux personnes concernées

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 13/08/2023 à 04:47:37 - Modifié : 13/08/2023 à 05:49:44

Carter déteste l'automne. Le bout de ses doigts et de son nez est gelé en tout temps et la mauvaise température s'amplifie et annonce l'arrivée soudaine de l'hiver qui arrive à grands pas. Se tenant à l'écart de ses camarades de classe, l'hybride observe ces derniers avec une attention particulière. Bien que son regard est impassible, l'adolescent juge chacun d'entre eux pour diverses raisons; leur façon de s'habiller, de se comporter ou bien leur inaptitude à mémoriser le moindre sortilège. Selon tous ces aspects, Carter leur est supérieur et il n'a jamais été assez humble pour le leur cacher.

Il passe devant les autres élèves sans leur accorder le moindre regard. Un bouquin serré contre son torse, le descendant de vélane ignore les coups d'œil de ses compatriotes et s'empresse de s'installer à l'avant de la salle de classe, loin des chuchotements à son sujet et aussi près du professeur Fray que possible; buvant les paroles du mentor dans l'espoir, d'un jour, être un sorcier aussi puissant que ce dernier.

***

Un épouventard. Après seulement vingt minutes à apprendre un sortilège qu'il considère particulièrement ridicule, l'ensemble de classe est regroupée devant un vieux coffre rouillé où un épouventard s'est installé. Carter observe la vieille malle s'agiter dans tous les sens, son prisonnier excité à l'idée d'être libérée au milieu d'une trentaine d'étudiants aux émotions facilement instables. Un mélange d'excitation et de curiosité s'installe en Carter; s'il est hâtif d'apprendre la source de sa plus grande peur, il refuse de se porter volontaire pour tester ses compétences en premier, préférant observer ses prédécesseurs et apprendre de leurs erreurs.

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 19/08/2023 à 11:38:24

Altehir arriva à la fin du chapitre, parfaitement au courant des choses à savoir et prête à les mettre en pratique. Le cours allait commencer d'une minute à l'autre et les élèves qui avait trainé pour ne pas rentrer finir par s'installer sur leur siège, des murmures arrivèrent aux oreilles de la serpentard qui en chercha l'origine. Ses yeux se posèrent sur un jeune homme, brun, avec un visage reflétant la perfection, Altehir observa ses proportions et des images de tissus et de vêtements lui montèrent à l'esprit. Elle en griffonna quelques croquis sur une des pages de parchemins qu'elle a toujours caché derrière son manuel.

Les deux professeurs commencèrent le cours et à part quelques anecdotes, la jeune rousse en connaissait déjà le contenu. Ce qui lui permit de débloquer une partie de son attention à ses dessins et écrit. A chaque fois qu'une question était posé elle levait la main pour y répondre, si elle ne portait pas fièrement l'écusson émeraude on pourrait la croire être chez les oiseaux.





Quand vient le moment d'expérimenter les sortilèges, elle était prête à aller la première, elle savait déjà ce qu'y apparaitrait et avait déjà en tête en quoi elle le transformerait, son évènement le plus marquant et effrayant pour elle c'est la mort de son grand père, elle s'imagine déjà son cadavre danser Thriller de Michael Jackson. Elle ne passa pas en première, les professeurs désignèrent quelqu'un d'autre, un peu déçu elle regarda la pauvre tentative d'essai de son prédécesseur.

Son tour venu, elle s'approcha du coffre où avait repris place l'épouvantard sous le coup de baguette du professeur, elle respira un bon coup et fit signe de la tête au professeur pour qu'il ouvre la boite de fer. La forme qui en sortit semblait indécise, elle commença par faire apparaitre Mathieu, son grand frère, une valise à la main mais celui ci s'évanouit quelques secondes plus tard, laissant place au corps de Sam, son grand père, allongé gravement, mais cette fois non plus la forme ne resta pas.

La dernière forme fut un grand miroir, fasciné par le choix des pierres pour son cadre, elle s'en approcha légèrement pour commencer à voir son reflet y apparaitre. Altehir avait la mine grave et le regard transperçant, elle murmurait des choses inaudibles mais la vrai Altehir savait au fond d'elle ce qu'elle murmurait silencieusement. Un frisson la parcourir, elle leva sa baguette vers le miroir et en se concentrant sur l'épouvantard prononça la formule.


« RiDDIkulus ! »

Le miroir se brisa net en deux affichant deux reflets désemparés séparés de leur moitié. Altehir après avoir repris sa respiration laissa la place pour le suivant tandis que le professeur adjoint réexpliquait à l'élève suivant la formule et sa prononciation.

Altehir alla s'assoir à une chaise contre le mur en posant sa tête en arrière contre celui ci. Même si elle avait réussi haut la main, cela restait éprouvant pour elle, elle s'attendait à ce que ce soit la mort de son grand père sa plus grande peur, pas elle même...

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 08/09/2023 à 02:49:29

Carter est le dernier à s'avancer au centre de la pièce, sa baguette magique entre les doigts. Avec patience, il a observé l'entièreté de sa classe faire le même long trajet que lui vers le vieux coffre en bois. Si la majorité d'entre eux ont surmonté leurs peurs les plus profondes, plusieurs élèves sont retournés s'asseoir à leur pupitre la mine piteuse, voire les larmes aux yeux. Déterminé à ne pas faire partie de ce groupe, l'hybride hoche de la tête en direction de l'adjoint Fray, prêt à faire face à son épouventard.

Il ne faut que quelques secondes pour la créature à prendre une forme concrète. Au départ, Carter est persuadé d'être face à son propre reflet, un clone parfait de lui-même qui l'observe avec intensité. La garde du Serdaigle se baisse, sa baguette désormais pointée au sol alors qu'il dévisage l'illusion qui change sous ses yeux ébahis. Le teint de la créature prend une couleur écarlate, son visage enlaidit par une colère et une surcharge d'émotions qui donne désormais l'air d'une harpie à la copie du descendant de vélane.

Stupéfait, le garçon observe la créature en silence. S'il sait qu'il est incapable pour un hybride de devenir une harpie, l'absence de contrôle sur ses propres émotions est bel et bien la plus grande peur de l'adolescent dont les pensées furent rapidement vidées de sa boîte crânienne, affaiblie par la peur. La respiration du garçon devient rapidement saccadée; il n'entend rien d'autre que le battement rapide de son cœur qui bat à la chamade dans sa poitrine. Ses joues virent au cramoisi et, sans un seul mot, le garçon fuit la salle de classe à toute vitesse, embarrassé par son échec publique. Laissant son matériel scolaire derrière lui, le garçon n'arrête pas de courir jusqu'à ce qu'il atteigne la bibliothèque, caché entre deux étagères particulièrement sombres.


Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 08/09/2023 à 03:47:44

Le cours avançait pendant qu'elle se remettait de ses émotions, la majorité des élèves réussirent mais sans pour autant en trembler de tous leurs membres. La rousse observa le spectacle prêtant attention aux peurs de chaque, comme disait le proverbe "connait ton ennemie" quoi de mieux que sa plus grande peur ? Arriva le dernier élève, ça tombait bien la jeune serpentarde commençait à avoir un petit creux. Elle commença à se diriger vers ses affaires pour partir rapidement avant la fin des cours, se baissa pour ramasser son sac mais des bruits de pas et un claquement de porte lui fit relever la tête.

Elle n'eut que le temps de voir un monstre à la peau rouge, qui se dissout au départ de l'élève, les professeurs ne sut quoi dire et firent rentrer le détraqueur dans le coffre censé le contenir. La fin du cours se fit entendre et un élève en récupérant rapidement ses affaires fit tomber tous les croquis de la petite Nagini. Le temps qu'elle les récupère tous la classe s'était vidé et il ne restait plus qu'elle et les deux professeurs.


« Jeune fille, auriez vous l'obligeance de rapporter ses affaires à votre camarade de classe, merci. »

Elle n'eut pas le temps de répliquer quoi que ce soit que les professeurs s'étaient enfuis en salle de pause, elle souffla et d'un coup de baguette fit voler les affaires de l'élève devant elle, elle lui amenait ses affaires, elle n'allait pas non plus les lui porter... Le problème c'est qu'elle ne savait pas où trouver l'éléve en question. Elle se dirigea dans la grande salle et fixa chaque place de la table des serpentard et chaque place des serdaigles mais aucune trace du jeune homme. Le brouhaha de la salle commençait déjà à lui faire vibrer les oreilles, elle se dirigea vers la table des serpents et attrapa de quoi se faire un panier repas, elle stocka tout ça dans son sac et direction un endroit un peu plus calme.

Elle posa les affaire du garçon dans son dortoir et se dirigea avec ses affaires vers la bibliothèque elle devait s'avancer sur un devoir de botanique et de vol, mais elle repoussait les exercices de vol, elle détestait cette matière. Elle atteigna avec facilité la bibliothèque, et entra en saluant Miss Dawn qui l'avait aidé à s'avancer dans ses cours. Elle se dirigea vers la rayon Botanique et pris "La Classification Officielle en Botanique" de Mun Gwansun et se rendit ensuite dans un endroit un peu plus reculé de la bibliothèque pour pouvoir travailler en mangeant sans trop se faire voir car c'était interdit.

L'endroit était mal éclairé mais des lampes était mise à disposition des élèves sur les tables et s'allumait au besoin. Altehir se dirigea vers le coin de la bibliothèque afin de se mettre au bout de la table bien caché quand elle percuta quelqu'un, elle n'en cru pas ses yeux de tomber sur le fuyard à qui elle avait été obligé de se coltiner ses affaires.


« Ah ben te voilà toi ! Qu'est ce qui t'as pris de quitter le cours comme ça ?? »

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 12/09/2023 à 19:33:32

Carter ne sait pas combien de temps il est resté assis dans son coin sombre avec son dos plaqué contre l'étagère. Les yeux fixés dans le vide, le garçon laisse le temps passer en silence, son cours de Défense Contre les Forces du Mal se répétant mille et une fois au sein de sa tête. Il ne peut s'empêcher de s'imaginer au milieu de cette salle, fuyant sous les regards moqueurs de ses compagnons de classe. Carter a fait honte à sa famille, honte à son sang magique et, principalement, il est honteux de lui-même.

Alors qu'il se remémore la scène à nouveau, le Spall est percuté de plein fouet par une rouquine à la mauvaise attitude. S'il avait été de bonne humeur, peut-être que la remarque de celle-ci ne lui aurait fait aucun effet, mais il ne peut s'empêcher de tourner au rouge à l'entente de la jeune fille. D'humeur nocive, le garçon saute sur ses deux jambes avant de faire face à la vipère. Son visage est écarlate et il foudroie Altehir du regard.


Carter : Mais quel culot de me suivre comme ça ! Je ne sais pas ce que tu veux, mais si c'est l'autographe du trouillard qui ne sait pas se débarrasser d'un simple épouventard, tu peux vite déguerpir, parce que je te promets que j'ai plein d'autres maléfices en tête que je sais parfaitement utiliser ! CASSE-TOI !

Son ton est chargé d'émotions, hurlant à la figure de la Serpentard qui n'a rien fait de mal, mais qui a le malheur d'être tombé sur Carter au mauvais moment ainsi qu'au mauvais endroit. Ignorant les chuchotements indignés de la bibliothécaire qui lui fait signe de se taire, le garçon pointe sa baguette en direction de la poitrine d'Altehir, démontrant que ses menaces sont des aussi des promesses.

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 13/09/2023 à 00:09:20

Le jeune homme se releva l'air furieux, étant plus grand que lui elle du lever la tête pour lui faire face, elle ne baissa pas son regard pour autant. Elle rit jaune en l'entendant.

Donc sous principe que tu ne sais pas contrôler tes émotions en public je vais m'en prendre pleins la gueule ? Non pas à moi.

Elle prit son sac et le posa sur la table, les livres firent un bruit sec en cognant contre le vieux bois, elle s'assit et commença à sortir ses bouquins.

Le château n'est pas à toi, pour info c'est ici que je travaille depuis trois ans. Et toi et ta baguette ne me faîtes pas peur. Je vais te la faire avaler tu vas voir, tout ça parce qu'on est beau on se croit tout permis.

Elle prononça cette dernière phrase dans sa langue natale. Elle ouvrit son bouquin, sortit une page de parchemin et commença à faire les devoirs de Botanique en s'appuyant sur le livre qu'elle venait de récupérer. Elle espérait qu'en faisant semblant de l'ignorer, le garçon se calmerait et chercherait à récupérer ses affaires. Elle n'avait aucune envie de les garder, mais elle savait que s'il l'énervait encore elle serait capable de les garder juste pour l'embêter.

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 19/09/2023 à 19:38:46

S'il est prêt à réduire la rouquine en bouillie, il ne peut s'empêcher d'être ébahi par son accent français parfait. Lentement, il fait glisser sa baguette magique dans sa poche, ne quittant pas la jeune fille qui lui tourne le dos des yeux. Finalement, il s'adresse à elle dans leur langue natale commune.

Carter : Je sais parfaitement contrôler mes émotions, c'est toi qui me suis partout pour avoir un autographe. Tu l'a dit toi-même que tu me trouvais beau.

Bien que le garçon soit habitué aux groupies qui le suivent partout, celles-ci sont généralement honnêtes quant à leurs motifs, ne se cachant pas derrière des faux devoirs de botanique. Avec curiosité, le garçon vient se planter derrière Altehir, légèrement incliné par-dessus son épaule afin de voir son travail.

Carter : Si tu dis à quiconque ce qui vient de se passer, je te promets que tu seras renvoyée de l'école en très peu de temps.

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 19/09/2023 à 19:59:56

La jeune fille ne sût comment réagir, entre le choc du fait qu'il soit aussi français ou la honte qu'il est compris ce qu'elle avait dit. Mais la gêne passa vite à la suite du comportement du jeune homme.

Elle sentie la présence du jeune homme très proche derrière elle, c'était gênant, il voulait se la jouer charismatique, les filles devaient souvent succomber à ce comportement, mais ça ne fit qu'horripiler la jeune Serpentard.

Au parole du jeune Serdaigle elle ne put que rire à gorge déployé, la bibliothécaire passa la tête leur imposant d'être plus silencieux, Altehir s'excusa d'un hochement de tête accompagné d'un mouvement de main pour signifier son silence. Quand la bibliothécaire partit Altehir se leva de sa chaise et se mit face au garçon.


Que vas-tu faire beau gosse ? Hein ? Je veux bien le savoir.

Pendant qu'elle disait cela, elle se rapprocha de lui et en s'agrandissent sur la pointe des pieds s'approcha de son oreille à la même manière qu'il l'avait fait un peu plus tôt et lui chuchota à l'oreille.

Désolé mais tu n'es clairement pas mon type. Tu manques de...fé-mi-ni-té.

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 12/10/2023 à 00:46:07 - Modifié : 25/10/2023 à 20:49:16

Son teint si pale tourne rapidement au cramoisi. S'il est habitué que son charme soit parfois inefficace chez la gente masculine, c'est la première fois qu'il se voit être repoussé de façon aussi brusque par une fille. Son charme vélanique ne lui ayant jamais failli auparavant, il se voit tout de suite blâmer la rouquine qui, en plus de n'avoir aucun goût, devait être complètement cinglée. Après tout, comment est-il possible pour une personne saine d'esprit de préférer la compagnie de quiconque d'autre que celle de Carter Spall ? Il s'éloigne légèrement de sa compagne, un léger rire amusé s'affichant sur ses lèvres lorsqu'il remarque l'écart de taille entre les deux adolescents.

Un manque de féminité ? C'est bien la première fois qu'on me reproche ça. Bientôt, tu vas dire que je suis trop beau ou charmant, peut-être ?

Il faut peu de temps pour le sourire du Spall de fondre sur ses lèvres. Le souvenir de son échec en salle de classe le hante toujours et ses émotions sont toujours à risque d'imploser au fond de lui. Avec peine dans ses iris bleutés, il observe la fillette, mitigé, incertain de si elle allait se moquer de lui si jamais il pose la question qui lui brûle aux lèvres.

Comment tu as fait ? Pour vaincre ton épouventard si rapidement, je veux dire. Comment tu as fait..?

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 15/10/2023 à 10:15:51

Un sourire mauvais apparu sur le visage de la serpentard quand le crétin en face d'elle sembla juger leur différence de taille, ça ne lui avait jamais posé problème, mais elle en supportait pas qu'on s'amuse d'elle.

Tu es beau, y a pas de doute la dessus, mais charmant...

La rouquine se pinça les lèvres entre elle pour s'empêcher de rire mais ne le pu.

Charmant n'a rien à voir avec la beauté, c'est une attitude, et avec ton sale caractère je doute que tu ne le sois un jour.

Pendant qu'elle disait cela, elle s'était posé contre le dossier de la chaise sur lequel elle était assise un instant plus tôt. Elle resta muette un instant en voyant le changement soudain de conversation de la part du jeune homme. Elle se demanda soudain ce qu'il avait vu pour paraitre aussi atteint que lorsqu'il avait fuit le cours. Elle réfléchit un instant à la question du serdaigle.

C'est... Une question de volonté, je dirais. Et de temporalisation. Quand tu es dans l'action, tu dois agir, sans réfléchir. Ça ne veut pas dire que je n'ai pas peur, ça veut juste dire que c'est pas le bon moment pour la vaincre. On doit se battre face à ses peurs mais il faut choisir quand et comment ou sinon on s'effondre.

La rouquine n'avait, elle, vraiment pas envie de s'effondrer. Le contrôle était tout ce qui lui restait pour se défendre, et elle elle voyait s'effriter petit à petit mais elle trouverait une solution. Elle sortit de sa réflexion et fixa le garçon.

Si on en a finit j'aimerais bien reprendre mon devoir. Ah et faudra que tu passes près de la salle commune serpentard, c'est moi qui ai tes affaires du coup.


☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 25/10/2023 à 20:31:46 - Modifié : 25/10/2023 à 20:48:08

Aussitôt il a posé sa question qu'il le regrette déjà. La vulnérabilité est quelque chose de très difficile à exprimer pour l'hybride qui s'attend déjà à ce qu'Altehir se moque de lui, voire qu'elle répète leur conversation à tous les membres de sa maison. Les iris bleutés du garçon tombent sur ses propres chaussures, soudainement fasciné par celles-ci, préférant porter attention à n'importe qui d'autre que la Serpentard qui se prépare à répondre à sa question.

Le conseil d'Altehir ne l'avance pas du tout. Sa volonté est présente. Après tout, il n'a aucune envie de s'humilier devant ses camarades, voire de perdre contrôle sur ses émotions comme son épouventard le lui a démontré. Visiblement, Nagini préfère conserver ses astuces pour elle-même. Peu étonnant que celle-ci soit à Serpentard, les membres de sa maison toujours égoïstes, tricheurs ou tout simplement désagréables.


Très bien. Si tu n'as pas envie de partager tes astuces, ce n'est pas la peine d'essayer de me vendre des salades. Tu ne me feras pas croire que la volonté est suffisante pour combattre une créature magique aussi puissante que l'épouventard !

Puis, sans un mot supplémentaire, l'adolescent pousse Altehir de sur son chemin, quittant la bibliothèque à grands pas. Il allait trouver sa meilleure Sixtine et faire en sorte que celle-ci lui rende ses affaires se trouvant dans sa salle commune. Ensuite, il allait passer son temps à rechercher des informations sur les effets de la peur et des épouventards, refusant de s'arrêter sur cet échec pitoyable.

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 15/11/2023 à 19:30:24

Ses astuces... Elle le prit comme si le Serdaigle l'accusé de tricher, elle détestait que son travail soit réduit à rien, elle siffla au garçon.

Si t'as aucune confiance en toi c'est sur que toute volonté ne fonctionnera pas, et vu l'égo que tu présentes à tout le monde tu dois en manquer beaucoup, sur ceux bonne soirée.

Elle regarda le jeune homme s'en aller avant de reprendre ses devoirs énervée. Elle regarda sa page de parchemin avec ennuie, le cours de greffe est dans les grandes lignes intéressants mais elle avait déjà vu certaines des techniques avec Arya l'elfe de maison de son domaine, ce cours n'a fait que lui rappeler que la France lui manquait ainsi que la vie au manoir et ses habitants, une larme coula le long de sa joue et vint tacher le parchemin.

La jeune fille se ressaisis et récupéra ses affaires, il était déjà l'heure de manger et l'estomac de la serpentard criait famine, elle n'avait pas gouter aussi, elle avait pris la mauvaise habitude de grignoter mais avec l'histoire du cours elle avait oublié de se récupérer un petit quelque chose en cuisine où elle aimait bien passer la tête.

La salle était déjà bien bondé quand elle arrivait au niveau des deux énormes portes qui servaient d'entrée à la Grande Salle qui portait bien son nom. La rouquine se dirigea vers la table qui était assigné à sa maison. Elle mangea le repas servit mais décida ne pas rester longtemps, le monde était beaucoup trop bruyant, elle jeta rapidement un coup d'oeil à la table des Serdaigles mais ne vit pas le garçon à celle-ci.

Arrivant aux cachots elle remarqua que le couloir était vide, elle profita de cette absence de chaos pour s'assoir sur les dalles froides et profiter du silence imposant, se remémorer la France n'était pas agréable, trop de questions se bousculaient encore dans sa tête.

☽ avatar by me ☾

Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 27/11/2023 à 05:42:01

Plusieurs semaines se sont écoulées depuis la rencontre entre Carter et Altehir. Les commérages sur l'incapacité de l'hybride à repousser un Épouventard rapidement perdu de leur éclat, l'adolescent les ayant balayés avec fureur, s'assurant de faire taire les principaux colporteurs en faisant employant de nombreux maléfices bien plus compliqués et dangereux qu'un simple Riddikulus. Malgré tout, l'adolescent est insatisfait, son orgueil toujours meurtri par les derniers commentaires de la seule personne à qui il s'est ouvert sur le sujet : Altehir Nagini.

**
*

Carter n'eut guère besoin de déployer beaucoup d'efforts pour orchestrer son premier mauvais coup. Une simple conversation avec sa meilleure amie et le matériel scolaire de Nagini est trempée dans du pus de Bubobulb non dilué, que l'hybride avait patiemment récolté après plusieurs heures passées à grimacer sous l'odeur nauséabonde de la plante et la strice supervision du professeur Forrester.

À la bibliothèque, le jeune homme prit place stratégiquement à proximité du siège habituel de sa victime, impatient d'assister à sa douleur aux premiers rangs. Dissimulé derrière un large grimoire de potionniste, seuls ses iris bleutés émergent du haut de son livre, fixé sur la table toujours vide. Avec un peu de chance, la vipère arriverait bientôt, posant ses jolies mains dans sa trousse scolaire pour y ressortir des doigts ravagés par de larges cloques douloureuses. Si ses cris ne sont pas suffisants, il est même prêt à faire usage d'un maléfice, n'ayant aucune idée de la guerre qu'il s'apprêtait à débuter.

Professeure assistante
Chroniqueuse VIPère
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Qui, du sorcier ou du serpent, l'emporte en cruauté.
Créé : 25/02/2024 à 16:49:07

désolé de l'attente
j'ai pris une grosse pause :/

La rouquine devant son miroir choisissait sa tenue du jour elle se décida sur du noir et blanc pour la tenue d'aujourd'hui une jupe longue accompagnée de ses bottines à léger talon, une chemise à manche bouffante blanc crème accompagnée de son gilet à carreau noir et gris. Comme à son habitude elle accrocha sa montre à gousset familiale et commença à choisir les accessoires. Elle opta pour une paire de gant en dentelles blancs qui était plus décorative que protectrice de quoi que ce soit ainsi qu'une paire de petite émeraude pour agrémenter ses oreilles.

Elle vécu sa journée de cours comme à son habitude mais sa trousse disparu et elle ne la retrouva pas lorsqu'elle récupéra ses affaires à la fin de la journée. Elle refit son trajet mais pas de signe de sa trousse dans les salles où elle avait été dans la journée. Désespéré elle récupéra une plume et un pot d'encre auprès d'une camarade de classe et commença à se diriger vers la bibliothèque où elle travaillait toujours car c'était plus calme que la salle commune.


Bonjour Miss Lovegood !

Saluant une des bibliothécaires, elle se dirigea l'étagère d'Arithmancie pour récupérer le livre du professeur Hemingway "Les compléments de soi" elle en avait besoin pour réviser un de ses cours. Livre en main, elle prit ensuite la direction de sa place habituelle, elle accrocha son sac à la chaise et s'assit tombant né à né avec sa trousse disparue.

Elle regarda autour d'elle mais tout le monde semblait concentré sur son livre, elle commença alors à ouvrir sa trousse pour regarder si il manquait des choses ou si il y avait un petit mot. Une douleur envahie sa main gauche et un cria sorti de sa bouche lorsqu'elle sentie gonflé sa main qu'elle avait toujours dans la trousse. La sortant délicatement, les larmes coulaient sur son visage à cause de la douleur et un hoquet la prit à l'odeur qui sortait maintenant de la trousse, elle reconnaissait cette odeur immonde, du pus de Bubobulb, elle l'avait vu en Botanique.

Tout le monde débarqua suivit de la bibliothécaire qui conseilla à la jeune fille d'être emmené à l'infirmerie. Lors de son déplacement elle remarqua Carter caché derrière un manuel de Potion en train de sourire diaboliquement. L'infirmière regarda avec dégout les pustules sur la main de la jeune fille, les gants avaient légèrement limité les effets du pus mais Altehir du rester une nuit à l'infirmerie. Elle rumina sa douleur et la transforma en voeux de vengeances, elle ne se laissera pas faire par un petit morveux qui manque de confiance en lui.


✴︎ ✴︎

Les jours suivants elle prépara sa vengeance, récoltant ses différents ingrédients et profitant de son cours de potions pour préparer son philtre. Ce pauvre type aimait jouer de ses charmes et son physique était très important pour lui, alors Altehir avait choisit d'attaquer sur ce front. Elle balança ses queues de rats dans le liquide fumant aidé d'un élève de cinquième année pour la préparation, et avec discrétion ajouta aussi un colorant dans la bouteille remplit du liquide finalisé.

Elle se rendit dans le couloir des Serdaigles et demanda de l'aide à un des élèves entrant dans sa salle commune. Elle lui tendit le paquet lui signifiant que c'était de la part de Sixtine St.James pour Carter Spall. La fiole accompagnée d'un petit mot signé avec une signature identique à celle de Sixtine lui offrait un philtre pour l'aider à rendre sa chevelure encore plus belle.

Altehir s'était cassé la tête pour trouver un devoir et une signature de Sixtine, elle savait les deux proches et avait donc copier son écriture et sa signature pour rendre cela plus réaliste. Elle ne savait pas si ça fonctionnerait mais si c'était le cas, une tête avec des cheveux dressé et violet dû à une potion à hérisser les cheveux et mélangé à une teinture violette ne passerais pas inaperçu d'après elle, elle n'aurait qu'a à écouter les ragots et murmures des couloirs.

☽ avatar by me ☾

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5