Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Pages : 1 2 ->

Le prix de l'ambition
Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Le prix de l'ambition
Créé : 24/09/2023 à 14:04:09


C'était le début de l'année scolaire. Le soleil brillait haut dans le ciel lors des sélections de l'équipe de Quidditch de Serdaigle. Il y avait peu de vent. Des conditions idéales pour voler. Bien que Bilel ne puisse voler que sur un vieux Nimbus 2001 prêtés par l'école, il se montra plus virtuose que jamais. Le vif d'or n'échappait presque jamais à ses yeux, quand bien même il apparaîtrait à l'autre bout du terrain. Le clou du spectacle fut cette magnifique pirouette qu'il fit avec son balai. Accroché au manche d'une main, il se laissa tomber et se balança gracieusement jusqu'à être à la verticale au dessus de son balai. Quand il retomba sur le manche avec la légèreté d'une plume, le vif brillait dans sa main. Il adressait de grands sourires aux Serdaigles qui l'applaudissaient, venus observer l'entraînement.

Après une heure intensive pendant lesquelles les candidat.e.s transpirèrent intensément, Deliah Thompson finit par rappeler les joueurs dans les vestiaires. Elle donna un coup de baguette pour afficher les résultats au tableau. Bilel prit le temps de s'essuyer le visage avec une serviette et laissa les plus pressés observer le tableau puis quitter la pièce. Certains exprimaient leur joie en sautant sur place, d'autres soupiraient de mécontentement.


ATTRAPEUR
Titulaire : Bisou
Remplaçant : Carter Spall

Le visage du jeune prodige se fendit d'un sourire éclatant. Il aimait que toute l'école l'appelle par le surnom que lui avait donné ses parents : Bisou. Ce serait donc sa première année en tant que titulaire... Il n'était pas étonné. Cela faisait plusieurs années qu'il était remplaçant. Et bien que Carter - titulaire l'année précédente - avait fait un bon travail, Deliah ne pouvait plus nier ses propres qualités sportives et le laisser sur le banc une année de plus.

Bilel retourna jusqu'à son sac et retira son T-shirt pour se changer. La pièce s'était vidée, Deliah était partie après l'avoir tapé dans le dos en guise de félicitations. Ne restaient maintenant dans la pièce que Carter et Bisou.


- J'espère que tu n'es pas trop déçu ?

Les pouvoirs de descendants de vélane de Carter Spall étaient difficiles à ignorer. Chaque fois qu'il le croisait dans un couloir, Bilel en avait la gorge qui se serrait. Tout le monde voulait être proche de Carter Spall. Lui aussi, le désirait. Mais il fallait bien avouer que la place d'attrapeur titulaire était bien plus désirable que son comparse de Serdaigle.

- On pourra s'arranger pour que tu entres sur le terrain de temps en temps ? proposa gentiment Bisou.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 30/09/2023 à 03:16:19

Cet entraînement a été plus que pénible. Bien que les compétences de Carter sur un balai soient supérieures à la moyenne, l'hybride étant agile et armé du meilleur modèle qu'on puisse acheter sur le marché, il est incapable d'attraper le vif d'or avant son adversaire qui semble toujours arriver à le rattraper malgré son vieux Nimbus démodé qui date d'avant sa propre naissance.

S'il est déjà de mauvaise humeur, l'annonce de Deliah Thompson le fait bouillonner de colère, son teint habituellement pâle et argenté tourne rapidement d'une teinte écarlate qu'il s'empresse de cacher, s'éloignant de ses coéquipiers pour gérer ses émotions à l'écart du groupe. Il se vengera de la capitaine plus tard; l'humiliation n'allait pas passer inaperçue. Il passe les prochaines minutes à ruminer et imaginer mille et une façon de faire payer son erreur à Deliah avant d'être interrompu par la voix de son cadet et, désormais, titulaire.

Ignorant son interlocuteur, l'adolescent se dirige d'un pas ferme et décidé en direction de son casier où il change rapidement son uniforme pour un simple pull arborant les couleurs de sa maison. Alors qu'il s'apprete à partir sans adresser le moindre mot à Bisou, ce dernier interpelle l'hybride pour une deuxième fois.


Carter : Soufran, c'est bien ça ?

Carter ne prend pas la peine de le laisser répondre, observant le plus jeune d'un air dédaigneux alors qu'il s'adressait à lui d'un ton tout aussi nocif, voire pire.

Carter : Soufran, juste parce que Thompson t'ait finalement fait intégrer l'équipe, prenant pitié sur ton vieux balai pourri ou sur ton uniforme seconde main troué, ça ne veut pas dire que tu es doué au Quidditch­. J'ai mes BUSEs, cette année et je n'ai pas le temps d'assurer la victoire la bande d'incapables qui nous sert d'équipe et c'est la seule raison pour laquelle tu as finalement un poste, compris ?

Attrapant son sac, le garçon s'approche de Bilel, ses iris bleutés fixés dans ceux du plus jeune avant de se pencher pour murmurer à son oreille des menaces rapidement suivi d'un coup d'épaule qui annonce le départ du Spall qui fuit en direction du château.

Carter : Fais bien attention, Bilel. Je suis particulièrement doué avec les poisons.

***

Une semaine plus tard, Spall assiste à l'entraînement de Serdaigle, inconfortablement installé sur un banc de bois sans dossier, les yeux fixés sur un exemple de Sorcière Hebdo. Il ne lève pas les yeux, attendant l'arrivée des joueurs et, surtout, celle de Bilel Soufran dont la partie de son balai où il doit s'asseoir a récemment été vernie d'une fraîche couche de pus de Bubobulb. Il ne restait plus qu'à attendre et profiter du spectacle.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 09/10/2023 à 20:25:47

Bien que Bilel Soufan ne soit pas du genre à prendre la mouche. Il fallait être bien ancré dans ses bottes pour ne pas se laisser démonter par le descendant de vélane. Heureusement, deux raisons expliquaient le sang froid du nouvel attrapeur de l'équipe de Serdaigle. Premièrement, les pouvoirs vélaniques de Carter le rendait irrésistible à ses yeux, et Bisou avait tant envie de lui plaire que la colère mettait plus longtemps à s'élever en lui. Deuxièmement, la politesse était le crédo du prodige qui se refusait à la moindre insulte ainsi qu'aux gestes déplacés. Si bien qu'il ne répondit au mépris du cinquième année qu'avec un sourire aimable.

- Je comprends que tu sois en colère... Ne t'en fais pas.

Le regarder dans les yeux s'avéraient moins compliquer que de se retenir de le suivre à l'extérieur du vestiaire. Et le coup d'épaule qui frappa Bilel ne fit que le remplir d'une extase à peine dissimulée.

***

Il s'écoula une semaine durant laquelle Bilel, chaque fois qu'il croisait l'ancien titulaire du poste d'attrapeur, tentait de lui adresser un sourire agréable. Derrière la fascination qu'il pouvait ressentir, il avait quand même une certaine empathie pour le jeune homme. Se faire ainsi détrôner par un élève bien plus jeune que lui devait être difficile à accepter.

Bilel marchait en compagnie de ses collègues de l'équipe en direction du terrain, il tenait son balai avec un soin appliqué, par le bout du manche. Angele lui fit un compliment sur le soin qu'il avait apporté à son balai, qui avait, selon elle, un "lustre impeccable". Le sourcil haussé, Bisou avait observé son manche qui avait l'air, en effet, plus luisant qu'avant. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'il s'agissait de pus de bubobulb. Il pointa sa baguette et lança le "Tergeo" le plus efficace qui eut été lancé depuis cinquante ans.

Quelques minutes plus tard, Bilel avisa Carter dans les gradins du stade. Le vif d'or pouvait bien patienter pour se faire attraper. De toute façon, il n'avait pas tant besoin de s'entraîner que ça.


- Salut Carter ! Tu ne veux pas t'entraîner ? Ce serait plus sympa si on était deux à pourchasser le vif.

Cette réplique était accompagnée du sourire le plus poli dont le Serdaigle était capable. Il se doutait bien que le pus de bubobulb avait un lien avec la menace de l'ancien attrapeur. Mais il était déterminé à entretenir de bonnes relations avec ce dernier.

- Si tu veux, je peux te laisser un peu d'avance !

La proposition était maladroite, mais sincère. Ils savaient tous les deux que Carter n'avait aucune chance si Bilel n'était pas un minimum handicapé.

- Ou alors on demande aux batteurs de ne viser que moi ?

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 12/10/2023 à 04:21:50

Son visage est ravagé par la rage alors qu'il observe Soufan se débarrasser de son piège avec une facilité insultante. Carter a passé des jours quant à la réalisation de son coup. La récolte du pu de Bubobulb est une tâche dégoûtante ainsi que dégradante et l'idée de s'y être attelé pour rien rend l'hybride encore plus furieux contre sa cible qui commence à vraiment jouer avec ses nerfs. Imaginant nombreuses façons de faire tomber le prodige du haut de son balai en faisant usage de divers maléfices aux effets variés, l'adolescent décide de ne rien laisser paraître, saluant le plus jeune avec une politesse qu'il ne réserve d'ordinaire qu'à ses amis les plus proches.

Hey Bilel ! Quel plaisir de te voir. Petit changement de programme, je vais être testé à la batte, aujourd'hui. J'espère que ça ne te dérange pas de me laisser ta place, Wright ?

Il s'adresse à l'une des habituelles batteuse avec son sourire le plus charmeur, peu étonné par l'empressement de celle-ci à accepter son offre. Après tout, le garçon est habitué à voir ses camarades de classe se battre pour son attention et, surtout, ses coéquipiers de Quidditch. Attrapant son propre balai entre ses doigts, ce dernier l'attendant patiemment sur le banc voisin, l'hybride ne peut s'empêcher de se pavaner et de montrer à tous le tout dernier modèle sorti en magasin; le Nimbus 2024 qu'il a commandé tout de suite après son détrônement subit par Bilan.

J'espère que tu t'es bien entraîné avec ton.. balai. Je pense n'avoir d'yeux que pour toi aujourd'hui.

Le descendant de vélane accentue ses paroles d'un clin d'œil complice avant d'envoyer sa batte valser en l'air, l'attrapant en plein vol. Puis, sans un mot supplémentaire, le garçon s'envole en l'air sur son beau volant tout neuf, se retenant bien fort de ne pas lancer un regard dédaigneux devant le véhicule de Bisou. Pendant la prochaine heure, l'hybride allait s'assurer de martyriser Bilel à coup de cognards; il allait lui-même le pousser en bas de son balai si c'était ce qu'il fallait, mais il ne raterait pas sa cible cette fois.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 23/10/2023 à 12:39:25

Cela n'étonna pas Bilel que Léna laissât si facilement sa place à Carter. Personne n'est insensible à son charme et le jeune prodige entendant régulièrement les élèves de Serdaigle échanger entre eux des murmures d'admiration lorsque le descendant de vélane était dans les parages.

L'entraînement suivait son cours. Carter avait l'air de concentrer tous ses efforts sur Bilel, ce qui n'était pas pour déplaire à ce dernier. Il avait plaisir à concentrer autant l'attention de l'ancien attrapeur, et esquivait sans mal les cognards qu'il envoyait en direction de son visage.


- Il va falloir être plus malin, Carter ! cria-t-il en attrapant le vif d'or pour la quatrième fois en quinze minutes. Je te conseille d'anticiper davantage mes mouvements.

L'entraînement reprit et les cognards fusaient encore et encore. Bientôt, Bisou eut le souffle court et fut obligé de faire des pirouettes surréalistes pour esquiver les coups de son rival. Néanmoins, l'une de ces acrobaties eut pour effet de diriger le cognard droit sur la capitaine de l'équipe qui tomba de son balai. Le prodige fonça droit sur elle, et pointa sa baguette juste à temps pour lancer un sortilège de coussinage afin qu'elle ne s'écrase pas au sol.

- Je crois qu'on va devoir arrêter là l'entraînement, les copains. Carter, tu veux bien l'amener à l'infirmerie, vu que tu es responsable de son état, il me semble que c'est approprié.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 24/10/2023 à 20:15:20

Lorsque les pieds de Carter touchent le sol, il manque de tomber en pleine face contre celui-ci. L'hybride est épuisé et couvert de sueur, sa chevelure désordonnée et trempée, son t-shirt blanc désormais translucide sous sa robe de sorcier, dévoilant ses muscles tendus et fatigués par cet entraînement intensif. Définitivement, ses muscles vont être endoloris pendant les prochains jours qui suivent et il en serait de même pour l'orgueil de l'adolescent qui n'a pas été apte à faire tomber un petit gringalet de son miteux balai. Avec difficulté, le garçon doit admettre que le choix de Thompson est justifié ; Bilel est meilleur que lui et l'a battu.

Hein..? Oh. Pardon, Thompson.

Bien qu'il soit rare pour le descendant de vélane d'éprouver le moindre remord, habituellement amusé par le malheur ou la douleur des gens, son appréciation pour sa capitaine de Quidditch prend le dessus sur son indifférence habituelle. Après tout, Deliah est l'une des quelques personnes dans le château qui le traite comme un être humain et qui ne vénère par le demi-vélane partout où elle le croise. Accordant un dernier regard à Bilel, sa traditionnelle rancœur est plutôt remplacée par un mélange de tristesse et de honte, déçu de sa deuxième place.

Bonne chance, Souffran.

C'est tout ce qu'il accorde à son cadet, trop fatigué pour sa traditionnelle langue de vipère. S'approchant de la capitaine de l'équipe de Quidditch, l'adolescent la laisse mettre tout son poids contre son épaule avant de la guider en direction de l'infirmerie avec aise, murmurant des excuses en direction de la jeune fille toutes les deux secondes.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 24/10/2023 à 23:11:56

Le soir même, Bilel avait du mal à dormir. Ses yeux étaient fixés sur son voisin de chambre. Carter Spall semblait dormir à point fermé. Par chance, il n'avait pas fermé les rideaux de son lit à baldaquins ce soir-là. Cela permettait à l'attrapeur de Serdaigle de profiter de la vue du doux visage du jeune homme. Il avait été très doué, sur le balai, durant l'entraînement. Depuis qu'il était arrivé à Poudlard, Bilel avait rarement été confronté à quelqu'un qui puisse le défier sur le terrain de Quidditch. Ca en devenait presque... ennuyeux. Il devait se contenter de briller au maximum pendant les matchs, tout en conseillant à ses coéquipiers sur leur équilibre et les différentes manière de se sortir d'une prise en tenaille de Davidson. Mais là... Là, il avait eu l'impression d'être en danger, de voir les limites de son talent, et ça lui avait plu. D'ailleurs, de manière générale, sa relation avec Carter lui plaisait parce qu'il le repoussait.

- Carter... chuchota-t-il en direction du descendant de vélane, espérant l'éveiller sans déranger le reste du dortoir. Le garçon ne bougeait pas. Carter !.. Son ventre montait et descendait de manière régulière. Bilel se décida à sortir de son lit, frissonnant en marchant pied nu sur les dalles de pierres froides. Vêtu de son pyjama bleu et bronze, il s'agenouilla à côté du lit. On va faire un tour en balai dans le parc ?

Il voulait sentir de nouveau cette excitation. L'excitation d'avoir quelqu'un d'assez exceptionnel et d'assez confiant pour lui tenir tête.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 25/10/2023 à 23:08:00

Cette nuit-là, Carter a eu beaucoup de difficulté à s'endormir. Après son échec sur le terrain de Quidditch, l'hybride a passé la majorité de sa journée dans son recoin habituel de la bibliothèque a y étudier de nombreuses techniques différentes. Si un né-moldu peut arriver à voler avec tant de facilité, pourquoi est-ce si ardu pour le descendant de vélane ? Ne représente-t-il pas la perfection incarnée, son sang étant un mélange de pureté sorcière mêlé à celui d'une créature considérée divine ? S'il doit passer les prochains mois sur un balai magique pour arriver à battre Bilel, l'hybride va se mettre à l'ouvrage. Son esprit compétitif ne le laisserait pas accepter la défaite.

***

Ses yeux s'ouvrent avec difficulté, ses iris bleutés tentant de s'ajuster à la noirceur sans y arriver. Après quelques secondes à moitié endormi, le garçon ouvre enfin les lèvres, s'adressant au plus jeune dans sa langue natale ; le français.


Mais qu'est-ce que tu veux..?

L'adolescent se tortille dans son lit, désespéré de retrouver le sommeil qui ne revient pas malgré son réveil prématuré. Grognant d'impatience, il se relève de son lit, s'étirant de tout son long avant d'enfin poser les yeux sur son cadet qui devrait se considérer chanceux de ne pas se prendre un coup de manche à balai dans les dents.

Ugh. La seule raison pour laquelle tu es toujours envie, c'est parce que j'ai décidé de me mettre à faire de l'exercice le matin. Réveille-moi à nouveau et je t'enterre dans la serre numéro trois.

Sans faire le moindre bruit supplémentaire, le descendant de vélane quitte ses draps et s'étire une deuxième fois. Ne portant qu'une simple paire de shorts, il échange son accoutrement pour un large pull et une paire de jeans, refusant de mettre son uniforme scolaire durant le week-end. Attrapant son balai entre ses doigts pâles, il se retourne enfin vers Bilel qu'il a complètement ignoré depuis ses dernières paroles.

Tu viens, oui ? Pas la peine de réveiller tout le dortoir !

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 29/10/2023 à 09:39:27

C'était difficile à croire, mais Carter avait accepté sa requête. Bilel retourna s'asseoir sur son lit en attendant que ce dernier se prépare. Il l'observa sortir du lit, considéra avec attention la peau du torse nu du jeune homme, comme hypnotisé. Il lui fallut quelques minutes pour réaliser qu'il devait lui-même se vêtir s'il ne souhaitait pas mourir de froid.

La tête bientôt enfoncée dans sa malle à la recherche de vêtements chauds, Bilel finit par y trouver un sweat à capuche noir beaucoup trop grand pour lui, et une paire de jeans également trop grande. La petite taille du prodige lui donnait beaucoup de difficultés à trouver des vêtements à sa taille, si bien qu'il avait toujours l'air de nager dans sa tenue.


- "Oui oui... Allons-y." répondit-il sans considérer le ton désapprobateur de son aîné.

Totalement surexcité par l'idée d'aller faire une promenade nocturne en balai avec Carter, Bisou en oublia complètement que leur comportement était irrespectueux du règlement. Les manches du jeune garçon pendouillaient bien au delà de ses doigts tant son sweat était trop grand, et il tenait son comète contre lui comme s'il lui faisait un câlin.


- On fait une course au dessus du lac noir, le premier qui arrive sur la petite île là-bas.

La pleine lune brillait haut dans le ciel, ce qui permit aux garçons d'entrevoir l'île dont parlait Bilel. Ce dernier enfourcha rapidement son balai, et sans attendre de voir si Carter était prêt, il tapa du pied au sol et fonça vers la destination. Il atterrit évidemment le premier sur la petite île, et décida de s'asseoir au bord de l'eau en attendant son adversaire. Il était tout à fait incompréhensible qu'il ait gagné une telle course avec son comète.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 31/10/2023 à 00:10:03 - Modifié : 31/10/2023 à 00:12:02

Carter n'a jamais été du genre matinal. Il est beaucoup trop tôt pour avoir des propos cohérents, être social avec les gens et, surtout, pour les courses en balai. Malgré tout, il n'est jamais trop tôt pour se moquer de Bilel qui se balade avec des vêtements si grands que Carter n'est même pas certain que lui-même pourrait porter cette tenue démodée en plus d'être trop grande.

Ne me dis pas que tu portes la vieille tenue de ton père ? Entre ton style vestimentaire et la moppe qui te sert de balai, je vais commencer à penser que tu ne te respecte pas.

Un léger sourire s'affiche sur les lèvres de l'adolescent qui, malgré le peu d'heures dans son lit, est aussi sublime qu'à l'ordinaire. Son air humoristique fond aussitôt QU'il met le pied dehors, sa peau frissonnant sous le froid soudain du mois d'Automne qui annonce les mois hivernaux qui approchent à grands pas.

Mais quelle colline ?

À peine a-t-il le temps de terminer sa question que son cadet s'est envolé à la vitesse de la lumière, chose assez impressionnante vu l'état de son véhicule. Avec difficulté, son corps entier frissonnant face au vent et l'altitude, Carter a du mal à rejoindre son compagnon de dortoir. Il lui faut au moins deux minutes de plus pour atteindre la colline, ses nouvelles bottes aspergées par l'eau du Lac Noir.

Premièrement, t'es un tricheur. Deuxièmement, il fait beaucoup trop froid pour ce genre de truc. Troisièmement, si j'étais pas légèrement impressionné par ton talent, ça ferait un moment que je t'aurais poussé dans le Lac.

Carter analyse le plus jeune avec une attention nouvelle. S'il peut trouver Bilel particulièrement désagréable et fatigant par moment, il ne peut nier le talent du jeune prodige, voire le rivaliser, il peut au moins aider Bilel à s'entraîner et s'approprier ses prouesses devant les autres. Avec réticence, Carter tend son balai tout neuf sous les yeux de Bisou.

Essaye avec ça, maintenant.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 31/10/2023 à 00:26:25

Le temps commençait à se faire long. Mais l'endroit était joli. Une légère brise soufflait dans les arbres et produisait des ondes sur la surface du lac. La reflet de la lune dans l'eau se brouillait doucement au son des clapotis.

Bientôt, Bilel eut l'occasion d'observer son camarade de dortoir arriver sur son balai haut de gamme. Il volait bien, avec une élégance certaine. Tout en appréciant le spectacle du descendant de vélane fendant l'air de cette fin de nuit, l'attrapeur remarqua cependant qu'il était légèrement déséquilibré sur la gauche. Il ne manquerait pas de le lui dire à l'occasion, ça pourrait l'aider à s'améliorer.

Carter se posa bientôt près de lui, et lui adressa à toute vitesse une série de phrases qui provoquèrent chez Bisou une série d'émotions contradictoires. D'abord de l'incompréhension, puis de l'empathie, et finalement un léger frisson de peur.


- C'est vrai qu'il fait friscotti, dit-il en serrant ses bras contre lui.

Le jeune garçon était encore plus beau dans l'obscurité. Ce constat effectué, Bilel ouvrit les yeux ronds devant le balai qu'on lui tendait. Il le prit avec cérémonie entre ses doigts, coinçant son propre balai sous son aisselle.

- Il est magnifique, chuchota-t-il religieusement en caressant le manche en bois ébène du balai qu'il renifla même du bout de son nez en trompette. Puis, avant que Carter ne change d'avis, il lui tendis son vieux comète et enfourcha l'engin. Un coup de pied plus tard, Bilel fendait l'air tel un boulet de canon. Un instant surpris par la puissance du véhicule, il s'habituer vite à ces nouvelles sensations. Il effectua une série de figures compliquées avant de foncer droit vers le lac pour se redresser au dernier moment et revenir sur la petite île en fendant la surface du lac. Les étoiles se reflétaient dans l'eau et il avait l'impression de voler dans l'infinité du ciel.

A peine eut-il posé le pied prêt de Carter qu'il se jeta dans ses bras pour le serrer contre lui. Bilel était vraiment très petit, si bien qu'il colla son front contre le cou du serdaigle, dont le menton touchait le somme de son crâne.


- Merci merci merci merci Carter. Je suis trop content.

De petites larmes de joie perlaient au coin des yeux de Bisou. Il économisais depuis des mois déjà pour pouvoir s'acheter un balai de ce genre. Il n'avait pas encore le dixième de la somme nécessaire pour se l'acheter. Et sans le vouloir, le descendant de vélane venait de réaliser un vœu très cher du garçon.

- Tu sais, il suffirait que tu fasses un peu de gainage latéral le matin tous les jours, et ça musclerait un peu tes transverses gauches. Comme ça, tu serais moins déséquilibré sur ton balai et tu gagnerais en vitesse.

Bisou essuya ses yeux du revers de ses manches trop longues, tout en rendant son balai à son propriétaire (non sans regret). Derrière lui s'élevait le tentacule du calmar géant, qui s'aggrippa bientôt autour du torse du petit Serdaigle qui poussa un couinement étonné.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 31/10/2023 à 03:21:11

Assis sur une pierre un peu plus large que ses voisines, Carter a les yeux fixés dans le ciel, observant Bilel avec attention. Si Carter est agile sur un balai, son cadet semble ne faire qu'un avec l'air qui l'entoure, volant avec bien plus d'aisance et de rapidité que l'hybride ne pourrait jamais voler. Dans toutes ses années à Poudlard, le garçon n'a jamais vu quelqu'un d'aussi doué. Un léger sourire sincère s'affiche sur les lèvres du garçon qui réalise enfin son propre potentiel ; il est toujours meilleur que ses compères, Bilel est juste dans une classe à part. Il peut accepter cette vérité. En l'observant ainsi faire des techniques si compliquées avant tant de facilité, Carter décide que le plus jeune mérite son aide, voire potentiellement son attention si pas son amitié. Se relevant pour accueillir l'arrivée du joueur de Quidditch, Carter manque de tomber, assailli par son compagnon qui se jette dans ses bras. N'ayant jamais reçu de câlin de personne auparavant, pas même de ses parents, l'adolescent ne sait pas trop réagir. Avec maladresse, il tapote un peu le dos du plus petit, son menton se reposant sur son crâne.

Ça va, c'est qu'un balai..

Laissant Bilel se séparer de lui, il observe ses larmes avec stupeur, ignorant le sentiment de chaleur qui s'est envahi dans son corps. Il est tout simplement inconcevable pour l'adolescent pour Carter de ne pas être apte à s'acheter tout ce qu'il a envie d'avoir. Incapable de compatir, il reste là en silence à observer son compagnon d'aventure. Se demandant si acheter des vêtements à Bilel lui ferait plaisir, Carter se dit que ce serait surtout moins gênant pour lui de se balader en sa compagnie.

Il est beaucoup trop tôt pour subir tes leçons en balai, merci bien. Puis, j'ai eu un excellent tuteur quand j'étais plus jeune, c'est un joueur pour l'équipe de France.

Malgré ses paroles un peu sèche, Carter note les commentaires de Bilel dans un coin de sa tête, se disant qu'il n'a rien à perdre à essayer ses conseils, tant que son cadet n'en ait pas connaissance.

Bon, c'est bientôt l'heure du.. BILEL ?

Avant même qu'il ait le temps de finir sa phrase, un énorme tentacule s'agrippe à la taille du prodige, l'entraînant sous l'eau glaciale du Lac Noir. Le sang de Carter lui monte au cerveau et il sent son cœur battre à travers tout son corps. Il n'a pas le temps de réfléchir avant d'agir, l'hybride plonge sa main dans sa moche afin d'en sortir sa baguette magique et, sans même prendre le temps de faire usage d'un sortilège de Têtenbulle, plonge dans l'eau glacée. Carter a l'impression d'avoir plongé dans de la lave, sa peau brûlant sous le froid de l'eau. Avec difficulté, il aperçoit son cadet, nageant à toute vitesse dans sa direction. Attrapant l'avant-bras d'une main, le garçon plante sa baguette dans le tentacule géant avec sa seconde, essayant de blesser le Calamar afin que sa cible soit libérée. Si ça fonctionne, l'hybride se retrouve rapidement catapultée au loin, légèrement sonné. En libérant Bilel, le Calamar en a profité pour pousser son agresseur directement dans son estomac, laissant le descendant de vélane nager sans but pendant quelques secondes. Ses poumons sont en feu. Il a l'impression d'être en train de mourir. Attrapant Bilel par une manche trop longue, il le guide vers la surface le plus rapidement possible, le traînant vers la rive où ils étaient situés avant leur baignade.

Je.. Te.. Hais..


La moitié de leurs corps toujours dans l'eau, Carter s'étale sur le ventre, crachotant tout le liquide qu'il a avalé et, surtout, respiré. Il reste couché là pendant quelques minutes à tenter de reprendre sa respiration et à cesser ses toussotements.

C'est la dernière fois que je me lève aussi tôt.


Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 03/11/2023 à 00:01:54

Tout s'était passé si vite. Dans son ventre, l'estomac de Bilel avait fait un triple salto arrière. Il s'était senti basculé dans le vide. Puis un choc : l'eau froide. Les poumons vides d'air. Comme dans chaque accident, les grains du sablier du temps avaient ralenti leur chute. Les yeux du garçon restèrent grand ouvert pendant toute l'action. Il vit clairement son camarade de dortoir se jeter à l'eau, nager énergiquement vers lui et cet énorme tentacule qui lui ligotait le ventre. La suite des événements étaient plus flous...

Le buste à présent sorti de l'eau, le corps entier frissonnant tellement fort que ça ressemblait davantage à des secousses, Bilel crachait ce qui lui semblait l'équivalent de la moitié du lac. De la morve coulait de son nez et il pleurait à chaude larme. Il avait eu si peur. Tellement, tellement peur. Il ignora l'invective de son sauveur, et rampa le plus rapidement possible hors de l'eau. Il voulait mettre le plus de distance possible entre lui et le monstre qui l'avait à moitié noyé.


- Mon balai !

Le balai de Bilel était posé sur le sol mouillé, il était cassé en deux. Comment était-ce arrivé ? Il ne l'avait même pas dans les mains quand le calmar l'avait saisi.

- Il est fichu...

Lui qui avait à peine cessé de pleurer... Il recommença à pleurer à chaude larme, serrant son balai brisé contre lui comme un bébé, tremblant comme une feuille dans la lueur de l'aube.

- Carter, je l'ai cassé. J'ai cassé mon balai. réussit-il à articuler entre sanglots et frissons.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 05/11/2023 à 01:41:40

La peau du demi-vélane est encore plus pale qu'à l'ordinaire, l'absence de couleur en étant presque alarmante, ses yeux bleutés encore plus vifs, reflétant le levé du soleil qui vient de s'achever. Toujours un peu sonné par leur récente aventure, il faut quelques secondes à Carter pour comprendre la source de l'alarme dans la voix de Bilel. Confus par les soudaines larmes du prodige, Carter ne sait pas trop quoi faire. Il sent le froid se répandre dans son corps et s'imbiber dans ses os, l'obligeant à grelotter alors qu'il s'approche de Bilel pour le serrer dans ses bras, imitant le geste réconfortant que son cadet lui a montré quelque temps auparavant. Avec maladresse, l'hybride repose son menton sur le crâne du plus petit, laissant la chaleur du contact physique se battre avec le froid qui les envahit.

Ça va aller. Tout va bien.

***

La semaine suivante, Carter est très occupé. Comme c'est l'année de ses BUSEs, il passe la majorité de son temps dans la bibliothèque avec sa meilleure amie qui l'aide beaucoup à étudier. Même si l'année ne fait que commencer, Carter prend ses examens très sérieusement et ne se laisse pas de temps pour les distractions. Même ses visites sur le terrain de Quidditch se font de plus en plus rares. Visiblement, le fait qu'il ne soit plus l'attrapeur officiel de Serdaigle n'est pas une mauvaise chose. Se promettant de peut-être tenter sa chance en tant que batteur l'année suivante, ayant beaucoup apprécié se défouler sur Bilel lors de leur premier entraînement à deux, Carter se voit abandonner son sport préféré au grand plaisir de Sixtine qui n'en avait jamais compris l'attrait.

Néanmoins, pendant ce week-end, Carter décide d'enfin prendre la soirée de congé, ignorant son emploi du temps habituel pour aller se reposer dans sa salle commune. Interrompu par un de ses elfes de maison venant lui apporter un coli qu'il a commandé quelques jours auparavant, l'hybride remercie vaguement la créature magique avant de filer à travers les couloirs à toute vitesse, s'empressant d'arriver au dortoir qu'il partage avec Bilel, surpris de voir son cadet qui s'y trouve déjà.


Qu'est-ce que tu fais ici ? Je savais que je devais préciser à mes elfes de l'envelopper.. Tu gâches ma surprise !

Une légère moue s'affiche sur le visage du sorcier qui dépose un balai sur tout neuf sur le lit de Bilel. Celui-ci était un nouveau modèle en bois de châtaignier dont les couleurs ont été modifiées pour être à l'effigie de celles de Serdaigle. Malgré le prix exorbitant du cadeau, c'est plutôt la réaction de Bilel qui inquiète l'adolescent légèrement inquiet d'avoir choisi un modèle qui ne lui plairait pas.

C'est le tout nouveau Quicksilver. J'ai fait installer des petites modifications qui vont t'aider à aller plus vite. Tu vas voir, ce sera encore mieux que ton vieux balai.

Un sourire fier s'affiche sur le visage de Carter satisfait de sa bonne action. Ce cadeau sera définitivement supérieur à la vieille vidange qu'utilisait le Soufan !

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 09/11/2023 à 22:50:07

Les souvenirs de cette fin de matinée resteront éternellement flous dans l'esprit de Bilel Soufan. Comment s'étaient-ils échappés de l'île ? Comment s'étaient-ils séchés ? Avaient-ils été en cours ? Une puissante fatigue s'était installée dans le corps et l'esprit du serdaigle. La semaine qui suivit fut comme un rêve éveillé. Il errait dans le château comme une âme en peine, répondait aux questions de ses professeurs avec un ton monocorde, passait le plus clair de son temps allongé dans son lit. Ses devoirs, il ne les faisait pas. Les entraînements de Quidditch, il n'y assista pas. Il se contenta de manger, marcher, boire et dormir. Une réaction disproportionnée ? Non. Mettez-vous à sa place ! Bilel Soufan était un enfant médiocre, décevant en tout point. Jusqu'au jour où il avait découvert qu'il était un sorcier, avait tenu entre ses mains ses premiers gallions et les avait dépensés pour s'acheter un balai bon marché. Après quoi, il était devenu cette nouvelle personne : un prodige. Et voilà que le symbôle de cette ascention s'était brisé en mille morceaux.

Seul dans le dortoir, Bisou est emmitouflé sous la couette. Ses yeux éteints observent sans le voir le plafond de son lit à baldaquins. Il ignore quasiment le descendant de vélane lorsqu'il arrive. Voilà des jours qu'ils ne s'étaient pas échangés un mot. Carter n'était jamais là, trop occupé à traîner avec Sixtine. Mais quand les mots "nouveaux Quicksilver" se déposèrent sur ses tympans, et qu'il sentit le poids léger et le bruit caractéristiques de brindilles neuves qui craquent en se déposant sur son lit, Bilel bondit soudain. Complètement sous le choc, il reste bouche bée devant le cadeau incroyable que venait de lui faire son ami. Prenant le balai entre ses doigts comme s'il s'était agi du plus merveilleux trésor sur terre, Bilel sentit les larmes lui monter aux yeux.

Non seulement il avait un nouveau balai, mais en plus, il lui avait été offert par le seul sorcier de cette école qui lui ait jamais fait de l'ombre. Ce garçon qui le fascinait tant, dont la peau brillait la nuit au clair de lune tandis qu'il dormait. Soulevant les couettes le plus rapidement possible, Bilel se jeta sur son camarade et lui sauta dans les bras. Jambes enroulées autour de sa taille, il le serrait si fort qu'il l'étouffait sans doute. Et comme il était incapable d'exprimer avec des mots ce qu'il ressentait, il fit quelque chose de complètement absurde et inexplicable : il lui mordit la nuque à pleine dent. Assez fort pour laisser une belle trace de dents.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 16/11/2023 à 21:16:54

Carter est particulièrement fier de lui. Puisque Sixtine est sa seule amie et qu'elle provient d'une famille encore plus riche que la sienne, l'hybride n'a jamais eu la possibilité de faire un cadeau aussi personnel à qui que ce soit. Néanmoins, la réaction de Bilel n'est pas du tout ce qu'il a envisagé. Tout de suite, il voit les larmes monter aux yeux du prodige, laissant croire le plus vieux qu'il l'a potentiellement insulté par accident. Était ce son manque de respect auprès du vieux balai qui l'avait vexé ? Ce n'est pas de sa faute à lui si ses moyens sont supérieurs aux siens. Il ne faut pas pleurer pour si peu.

Mais qu'est-ce que.. AIE !

Rien n'a préparé le descendant de vélane à une attaque de la sorte. S'il est souvent accosté par ses fans, aucun étudiant de Poudlard ne lui avait jamais sauté dessus pour planter leurs crocs dans sa chair. Un cri de surprise quitte les lèvres du sorcier qui s'empresse de repousser le plus jeune dans son lit avant de masser sa plaie endolorie qui saigne légèrement, tâchant ses doigts d'une douce couleur rougeâtre.

Tu es complètement malade ? De toute ma vie.. De toute MA VIE, je n'ai jamais vu quelqu'un aussi mal élevé ! J'ai l'air d'un filet de veaudelune, peut-être ?

Indigné, Carter foudroie son compagnon de dortoir du regard, lui montrant sa blessure avant de tourner les talons et de quitter le dortoir sans un mot supplémentaire. Il allait se rendre à l'infirmerie pour s'assurer que Bilel n'avait pas la rage et, ensuite, il ferait bien attention à éviter le garçon dans les couloirs.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 22/11/2023 à 10:44:52

Un sentiment doux amer habitait le jeune serdaigle depuis ce qu'il avait décidé intérieurement d'appeler "l'incident".

Certes, il allait mieux. Il avait repris les entraînements de quidditch avec entrain, les joueurs de l'équipe de Serdaigle étaient admiratifs devant les performances de son nouveau balai. Et chaque soir, en rentrant dans le dortoir, Bilel passait des heures à astiquer son nouveau balai, à le bichonner comme s'il s'était agi d'un animal domestique.

L'ombre au tableau avait la forme d'une trace de dents dans la nuque parfaite d'un descendant de vélane. Mais qu'était-il donc passé par la tête du prodige ? Mordre un camarade n'avait jamais fait partie de ses habitudes. Il était plutôt du genre à saluer poliment, tout au plus à taper dans la main. Rien de très extravagant. Cela faisait des semaines que Carter l'évitait, l'ignorait en cours et dans le dortoir. Bilel lui laissait du temps, il comprenait bien que le garçon puisse être blessé par un tel comportement.

Il se décida à lui préparer une surprise digne de celle qu'il avait reçu. Mais quoi ? Que manquait-il à ce garçon que tout le monde admirait et dont la richesse n'était plus à prouver ? Lorsqu'il était jeune, Bilel avait reçu l'éducation de parents artistes qui mettaient la création au sommet des manières de s'exprimer. Il eut une idée.

Il lui fallu des semaines pour réunir les ingrédients nécessaires à son œuvre. Après avoir demandé à l'ensemble de la maison serdaigle de lui prêter au moins un bocal ou une petite fiole pour ce soir-là. C'était l'automne et le parc regorgeait tous les soirs de multitudes de petites lucioles qui brillaient en faisant un spectacle merveilleux. Il broya de la menthe poivrée afin de les attirer et de les enfermer une par une dans les bocaux et autres contenants. Enfin, il utilisa ses talents en magie pour les faire léviter jusque dans le ciel du château. Les petites lumières formaient les mots MERCI en clignotant, de manière bien visible depuis le dortoir des garçons de Serdaigle.

Remontant le plus rapidement dans le dortoir où il retrouva Carter en train de le bouder de manière ostentatoire, il se contenta de s'approcher de lui sans un mot. Il tenta de conserver une expression neutre en lui tirant lentement la manche et lui montrant la fenêtre. Puis il attendit, cachant dans son dos un petit pot de crème vert clair. Un baume apaisant dont lui suffirait de sentir l'odeur pour lui éclaircir l'esprit et faire s'envoler ses doutes.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 27/11/2023 à 20:19:36

Bien qu'il partage son dortoir avec Bilel, l'hybride refuse catégoriquement de lui adresser le moindre mot, toujours dégoûté par les actions du plus jeune. Même s'il est habitué aux effets que ses charmes vélaniques ont sur les membres du château, il n'avait jamais connu une réaction aussi brutale. Normalement, on lui offre des cadeaux ou des lettres d'amour en signe d'admiration. Alors qu'il est familier avec les mains curieuses, celles de Bilel Soufan étaient d'une violence inédite.

Le descendant de vélane prend un malin plaisir à ignorer la présence de son compagnon de dortoir, que ce soit dans les couloirs du château ou dans la Grande Salle où il s'installe le plus loin possible de son cadet, que ce soit pour échanger avec ses camarades de maison plus vieux ou pour se perdre dans la lecture d'un livre emprunté dans la Réserve de la bibliothèque..

Malheureusement, le soir, il ne peut se cacher, leurs lits étant voisin dans l'étroit dortoir des garçons. Refusant de lui offrir la moindre attention, ses iris bleutés plongés dans un livre sur diverses créatures magiques dangereuses, Carter est surpris de se voir délicatement tirer du lit en direction de l'une des grandes fenêtres de la tour.

Le nez dans la vitre, l'adolescent observe le spectacle reflétant dans ses petits yeux scintillants. Au moins, le petit Bilel était reconnaissant du cadeau qu'il lui avait offert quelques semaines plus tôt et avait enfin échangé son agressivité pour de la courtoisie. Carter sent sa colère fondre en lui, sans doute causé par le baume apaisant du plus petit.


Je suppose que tu n'es pas si mal, pour un né-moldu. Un peu violent, mais ça doit être dans ton sang, ça.

Chroniqueur Chicaneur
Joueur de Quidditch
Équipage de la Chat-loupe
[Avatar]
Serdaigle
4e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 03/12/2023 à 00:36:29

Adossé contre la fenêtre tandis que Carter a le nez posé contre celle-ci, Bilel Soufan doit lever la tête pour pouvoir observer sa réaction. Difficile à dire, de ce point de vue : il avait une magnifique vue sur son menton et sur ses narines étonnement dépourvues de poils. C'est tout mais ça suffisait. Le silence s'éternise, il doit être si heureux de son cadeau qu'il en est devenu muet. De petits papillons naissent dans le ventre de Bilel. Puis les mots du descendant de vélane fusent, d'une douceur teintée de mépris.

- Pour un né-moldu ?

C'était la première fois, depuis qu'il était dans le monde sorcier, qu'il faisait face à une discrimation qui se répéterait souvent... Jamais il n'aurait pensé en être victime un jour. Ni que cette attaque proviendrait de la personne qu'il aimait le plus dans ce château. Deux Bilel se disputaient en lui. L'un, doté d'une confiance sans borne, était révolté d'être ainsi sous-estimé. L'autre, blessé depuis l'enfance par une incapacité à se faire remarquer, se recroquevillait. Devant n'importe qui d'autre que Carter, la fierté l'aurait emporté. Mais face à Carter, il se fit petit.

- Je suis content que tu me pardonnes.

Ce fut les seuls mots qui sortirent de la bouche du garçon jusqu'à ce qu'il s'endorme ce soir-là. Il avait laissé son ami profiter de ses cadeaux d'excuses, était allé s'allonger dans son lit. Ses pensées troubles fusaient, était-il d'un sang violent ? Être né moldu faisait-il de lui un sorcier inadapté ? Aurait-il un jour l'admiration de Carter ? Et que ressentait-il pour Carter ?

* *
*

La situation s'était inversée, depuis quelques jours, Bilel avait interrompu toute discussion avec le descendant de vélane. Il lui disait bonjour, au revoir, merci. Mais n'engageait jamais la conversation. Il avait besoin de réfléchir, de lire, de s'interroger, avant de décider si cette relation était une bonne chose pour lui.

Préfet en chef
Professeur assistant
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : Le prix de l'ambition
Créé : 17/12/2023 à 21:09:37

Hypnotisé par le spectacle, Carter ne remarque même pas l'absence de Bilel ni la douleur qui l'habite. Ses yeux sont captivés par les nombreuses lucioles, emplis d'admiration. Il réalise que c'est la première fois que quelqu'un déploie autant d'efforts pour attirer son attention. Habitué aux tentatives maladroites de séduction de ses camarades, il n'avait jamais connu un spectacle de magie aussi enchanteur. Il reste là pendant des heures, ses iris absorbés par la lueur des lucioles, dont l'éclat diminue avec le temps. Il ne s'éloigne de la fenêtre qu'au moment où il réalise que tous les membres de son dortoir dorment depuis longtemps glissant ensuite enfin sous les couvertures, ignorant la douleur de Bilel.

Les jours qui suivent, Carter ne se rend même pas compte de la distance grandissante avec Bilel. Entre ses études, ses sorties avec Sixtine et ses rendez-vous secrets avec Faith, il est rare de voir le descendant de vélane dans la salle commune. Son temps libre est consacré à la peinture dans son dortoir, où plusieurs de ses esquisses et chefs-d'œuvre s'étalent sur les murs, parfois même sur le lit de ses camarades pour les laisser sécher. Ce soir-là, lorsque Bilel rentrera enfin dans le dortoir des garçons, il découvrira sur son lit une toile réaliste le représentant en plein vol dans le ciel au-dessus du lac noir, pourchassant une petite boule dorée et ailée. Carter sera quant à lui à son petit bureau habituel, absorbé dans un projet destiné à Faith Fawley et inconscient des quelques visites de ses compagnons de chambre.

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5