Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde magique >> Reste du monde

Enfreindre les lois finit toujours mal
Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 22/11/2017 à 23:26:07

[Bannière en attente (il n'y en aura sans doutes jamais)]

* Moi et mon grand ami Yoann Flamel avions enfreint les règles de l'école,nous sommes sortis de l'école en douce pour nous promener à Londres. Pour ne pas nous faire prendre,nous avons fait notre coup pendant le week-end et en ne passant pas par la grande porte mais par un des nombreux passages secrets de l'école. Nous sommes arrivés sans aucun souci à Londres,personne ne nous avait vu et pour améliorer encore notre journée,il faisait beau ! Nos premiers instants dans la capitale anglaise ont été magiques,c'est bien le cas de le dire! La ville resplendissait,les gens étaient aimables et Big Ben résonnait d'un son lourd et résonnant. Mais cette satisfaction fut de courte durée, au loin j'ai soudain aperçu notre directrice de maison,faisant les boutiques. Elle ne devait pas nous voir,j'ai donc poussé Yoann dans une impasse. Par la plus grande des malchances,il y avait un trou,ce qui fit tomber mon ami. *

-Oh là là,je suis désolé! Ça va?

* À ce moment-là,une énorme ombre de forme humaine apparut derrière moi. *


Citation : Infos du rp
Auteurs:Yoann Flamel et Romain Niké
PNJ non souhaités sauf demande aux deux auteurs.
Si quelqu'un veut intervenir dans le rp, contactez les auteurs.

Désolé Yoann ce n'est pas top,c'est mon premier topic de rp...

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 25/11/2017 à 20:29:50

Tout le monde a débuté, un jour, Romain (aa)
(La citation est extraite de Mrs Dalloway de Virginia Woolf,
c'est ta mention de Big Ben qui m'y a fait penser.)


* Depuis que j'étais devenu bibliothécaire, j'étais si sérieux... pourtant,un matin, je me réveillai en sursaut ! J'avais rêvé que j'avais des cheveux gris alors même que j'étais encore un enfant. Quelle horreur ! J'avais toujours 13 ans, mais j'étais grisonnant, j'avais mal au dos comme les personnes âgées, je marchais lentement... bref, j'avais vieilli en un clin d’œil. Cela me fit très peur forcément. Ce matin-là, en me réveillant dans le dortoir Lapis-Lazuli, j'avais secoué Romain pour lui demander s'il avait une idée pour être jeune et insouciant. Evidemment, il m'avait regardé avec un drôle d'air, puis nous avions trouvé l'idée parfaite ! Sortir de l'école lors d'un week-end d'autorisation parentale, sans pourtant respecter cette autorisation. Il avait suffit que chacun de nous demande à sa propre famille le droit d'aller dormir chez les parents de l'autre. Les deux familles avaient accepté et nous avions donc pu programmer notre petite sortie à Londres. Il avait suffit ensuite de demander à l'oncle Tristan de bien vouloir nous héberger et il avait accepté évidemment. Mon oncle Tristan est vraiment quelqu'un de gentil. Il est un peu loufoque parfois, c'est vrai et c'est ce qui le rend attachant. Il essaie vraiment de comprendre les personnes, il essaie de les aider... Bref, c'est un peu un modèle pour moi. Quand je ne sais pas quelle action choisir, je me demande ce que Tristan ferait à ma place et je sais alors que le bien est dans la voie qu'il choisirait.

Puisque tout était en ordre, il n'y avait plus qu'à y aller. Une place dans le car qui faisait la liaison Pré-au-Lard-Londres avait donc été prise et nous étions arrivés sans encombre à la capitale ! C'était fabuleux, tous ces gens, ces autobus rouges, les taxis noirs, ... Romain et moi ouvrions de grands yeux d'enfants excités comme des puces de jouer les grands en ville !
J'avais pris mon sac à dos rouge et mon anorak vert pour passer inaperçu. Il était onze heures du matin, et Big Ben sonna l'heure. « Cela retentit ! D’abord un avertissement, musical. Puis l’heure, irrévocable. Les cercles de plomb se dissolvaient dans l’air.»

Tout à coup, Romain me poussa dans une petite rue et me fit tomber à cause d'un trou. Je ne comprenais pas son geste. Je le regardai donc en fronçant les sourcils, cependant qu'il s'excusait et montrait que son intention n'avait pas été de me faire chuter. *


« Aïe! Euh... oui, ça va. Enfin, j'ai un peu mal aux fesses! * dis-je en souriant. Je me relevai en frottant mon postérieur, espérant ne pas avoir sali mon pantalon dans cette chute. * Mais pourquoi est-ce que tu m'as poussé de cette façon ? » * demandai-je encore surpris à mon ami. *

* Tandis que je me relevais et que j'attendais un éclaircissement de la part du Gryffondor, je vis une ombre s'approcher. Je me penchais vers la droite pour voir qui pouvait bien arriver dans nos parages. C'était un policier moldu avec un haut casque noir... Mince, est-ce qu'il allait nous parler ? Avait-il des soupçons sur notre fugue ? Non, ce n'était pas possible. Même si l'école avait compris que nous étions à Londres, elle ne préviendrait pas la police moldue. *


Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 12/12/2017 à 17:45:18

* Nous étions partis Yoann Flamel et moi de Poudlard12 pour passer quelques jours à Londres. Cette idée peut commode venait de moi, bien sûr, un beau matin, Yoann, mon grand ami qui est aussi mon camarade de dortoir, m'avait demandé si je n'avais pas une idée pour être jeune et insouciant. Au début, on pouvait le dire, j'étais très surpris et étonné de son comportement, cela ne lui ressemblait pas. Mais bon, en tant que bon farceur, je lui avais proposé cette sortie londonienne. *

* Après avoir pris soigneusement le bus à Pré-au-Lard, nous sommes arrivés à Londres sans aucun problème. Nous avons d'abord commencé par nous promener tranquillement sous le beau soleil anglais, il fallait en profiter, pour une fois qu'il faisait beau en Grande-Bretagne ! Mais au bout de quelques minutes, pour qu'il y ai toujours un problème, j'ai aperçu notre gentille DdM faisant du shopping. De peur qu'elle nous voie, j'avais poussé Yoann dans une ruelle étroite. Pour ne rien arranger, la ruelle sombre était parsemée de trous par dizaines, ce qui fit tomber mon jeune ami. Il se releva, seul, je ne l'avais même pas aidé, j'étais vraiment maladroit. Mais pendant qu'il se relevait, j'avais vu devant l'ombre d'une personne, projetée par le beau soleil dans mon dos. Sur le moment, j'ai eu peur, qui était cette personne ? Etait-ce un membre de Poudlard12 ? J'ai regardé la réaction de Yoann qui lui voyait de face la personne à qui appartenait cette mystérieuse ombre, et cela m'a rassuré, il n'avait pas l'air inquiet. *

* Je me suis donc retourné doucement pour me retrouver nez à nez avec un policier moldu. Mais qu'est-ce qu'il faisait là celui-là ? *

-Bonjour, il y a un problème ?

* J'avais dit cette phrase d'une petite voix inquiète et douce, je ne voulais surtout pas que ce moldu croit que je lui cherchais quelque chose. *

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 12/12/2017 à 22:11:38

* Notre escapade interdite dans la capitale du Royaume avait bien commencé, nous ressentions Romain et moi un puissant sentiment de liberté, comme si nous étions devenu plus grands, comme si les adultes n'avaient plus d'emprise avec leurs règles, leurs ordres, leurs interdits. La lumière de Londres était différente de celle qui brillait à l'école, surtout il y avait tellement plus de monde, de mouvements, de bruits. C'était vraiment excitant !

Tout avait bien commencé jusqu'à ce que je tombe sous la poussée rapide de mon camarade. Tandis que je me relevais espérant qu'il m'explique, un policier avait surgi. C'est Romain qui lui adressa le premier la parole. Je sentis le rouge me monter aux joues. Étions-nous découverts dans notre fuite qu'aucun adulte n'avait autorisé ? Est-ce que l'étau se refermait sur nous ?

Le policier nous regarda tous les deux avec un air suspicieux, en nous scrutant de la tête aux pieds. J'essayais de lisser ma tenue, en tirant un peu sur mon anorak, et en resserrant les bretelles de mon sac à dos. Non, le policier ne pouvait pas avoir deviné que nous étions des sorciers, nous avions fait très attention à nous habiller comme des moldus.
Pourquoi alors ne parlait-il pas ?

Je serrais les dents, puis, enfin il répondit en nous disant bonjour et en nous demandant si tout allait bien et si nous n'étions pas perdus.
Je ne pus réprimer complètement un soupir de soulagement. Je me grattais un peu la tête et lui répondit: *


« Oui, oui, tout va bien. Non, non, nous ne sommes pas perdus. Nous allions voir un magasin de... »

* Je cherchais le nom de ces trucs auxquels les enfants moldus jouent sur des écrans, des jeux avec des images qui vont vite. Papa ne veut pas que j'en ai... Ah oui, des jeux vidéos. Je m'empressai d'ajouter aussitôt : *

« un magasin de jeux vidéos! »

* Je regardais Romain avec de grands yeux, espérant qu'il abonderait dans mon sens. Nous n'avions jamais parlé de cela entre nous. Nous n'avions pas du tout préparé cette situation. Le policier allait-il nous croire ? Je sentais la moiteur gagner mes mains que je fis glisser le long de mes jambes. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 13/12/2017 à 14:16:44

* Nous passions Yoann et moi une journée extraordinaire, tout allait pour le mieux, beau temps, calme, sentiment de liberté enfin retrouvé, bref le bonheur ! Enfin, on pouvait dire que ça avait bien commencé, parce que là, on ne pouvait dire que tout roulait, j'avais d'abord poussé mon ami dans un trou, ce qui le fit tomber, puis un agent de police de la capitale nous était tombé dessus. Il était étrange, grand, mince mais avec un visage très sévère, en plus, j'avais l'impression qu'il ne parlait jamais ou presque,étrange.... *

* Je ne savais pas comment me sortir de cette sale histoire quand le jeune bibliothécaire dit au policier que nous allions dans un magasin de jeux vidéos, quelle idée, un magasin de jeux vidéos, c'était bien un truc de moldu ça ! Quand Yoann inventa cette histoire à dormir debout, j'ai bien vu qu'il me regardait avec insistance, il cherchait un peu d'aide auprès de moi. J'ai réfléchi quelques secondes et mes cours d'étude des moldus me revinrent en tête, nous avions vu certains des jeux vidéos les plus populaires chez les moldus en Grande-Bretagne. *

-Oui, en effet, nous allons dans un magasin de jeux vidéos, nous allions justement aller acheter le tout nouveau jeu de football, vous savez la version 2018, elle a l'air sensationnelle !

* Le moldu me regardait, enfin nous regradait bizarrement, mais qu'avait-il à ne rien dire comme ça ? Alors, le nom du jeu vidéo en question me revint en tête, comment avais-je pu l'oublier, mon camarade de dortoir en parlait tous le temps ! *

-Vous ne voyez pas ? Nous allons acheter Fifa 18 !

* On pouvait dire que je m'étais bien rattrapé, mais ce n'était pas suffisant visiblement, le policier nous regardait toujours d'un air bizarre. J'ai regardé dans tous les coins, il n'y avait pas d'autre sortie possible que derrière le moldu, qu'allions-nous faire ? *

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 17/12/2017 à 20:34:52

* Nous étions dans de sales draps, par la barbe de Merlin! Le policier moldu qui s'était dressé devant nous n'avait pas l'air commode et son silence n'avait rien de rassurant. Au contraire, même, j'avais des sueurs froides qui me coulaient le long de l'échine et je sentais ma gorge se serrer. Heureusement, Romain sut abonder dans mon sens et préciser l'excuse que j'avais esquissé. J'étais vraiment étonné qu'il se souvienne du nom d'un jeu. Cela ne me serait pas revenu. Il faut dire que le cours d'étude des moldus n'était pas ma matière forte, et j'avais grand peine à obtenir des mentions "efforts exceptionnels". Mon camarade en revanche, grâce à ses "optimal" avait su tirer de sa mémoire le bon nom au bon moment. Est-ce que cela allait suffire comme excuse?

Progressivement, je vis un sourire se dessiner sur le visage du monsieur. Oui, il souriait. Cela marchait, il semblait donc croire à notre excuse si rapidement inventée?
Par mimétisme, je souriais aussi en tirant sur le coin de mes lèvres de façon un peu forcée, essayant de donner le change.
Le policier reprit enfin la parole pour nous dire de ne pas passer notre temps devant la console. Avec un petit air malin, je haussais les épaules comme pour dire que nous suivrions son conseil.

Puis, il se retourna et se dirigea vers la grande rue de laquelle nous étions arrivés Romain et moi. Je fis un pas en arrière et m'adossais au mur, afin de souffler un bon coup. Je regardai Romain et passai le revers de ma main droite sur mon front moite. *


« Nous avons eu chaud. J'ai cru qu'il allait nous arrêter. Pfff... Heureusement, que tu t'es souvenu du nom de ce jeu. »

* Je lui souris. Cette journée commençait d'une façon beaucoup plus mouvementée que je ne l'aurais imaginé. Allions-nous pouvoir nous promener plus tranquillement désormais ? La journée commençait d'une drôle de façon et je me demandais si nous avions vraiment si bien fait que cela de quitter Poudlard... Cependant, en entendant le klaxons des voitures, la joie d'être à Londres, dans cette ville si dynamique, me rattrapa et me redonna l'envie de repartir à l'aventure ! *

« On y retourne, on a plein de trucs à faire! »
* lançai-je à mon ami. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 17/12/2017 à 22:22:11

* On pouvait le dire sans aucun doutes, cette journée censée nous apporter du bonheur commençait sur les chapeaux de roue, avec ma chance, il avait fallu qu'un policier Moldu de la capitale anglaise nous tombe dessus.
Mais heureusement, grâce aux réponses vite trouvées de mon ami et mes connaissances des moldus assez développées, nous nous en étions sortis indemnes. J'avais eu très peur que le Moldu ne nous croie pas et qu'il nous ramène à Poudlard12 où nous nous serions fait enguirlandé par notre sévère directrice de maison, après tout, si elle était en poste depuis si longtemps, c'était pour une bonne raison.
Mais à partir du moment où le policier avait commencé à sourire, j'avais retrouvé la joie de vivre, il nous croyait, comme quoi, les cours d'étude des moldus étaient utiles ! Le Moldu partit, mon ami me pressa vers la route principale pour que nous repartions pour de nouvelles aventures. *


-Ouh là là, on a eu chaud, c'était moins une !

* J'ai pu regarder de plus près la rue sur laquelle j'étais à présent, il y avait énormément de monde et les rues étaient toutes scintillantes de lumières en tous genres, lampions, enseignes de magasin et plein d'autres choses encore les plus folles les unes que les autres. *

-Ils sont fous ces moldus quand même ! Bon c'est pas tout, mais il est déjà 12h30 avec tout ça, on va manger un bout ? Ou Tu préfères d'abord visiter un peu la ville ?

* D'une part je voulais manger, j'avais faim et mon ventre gargouillait et d'autre part, je mourrais d'envie de visiter cette ville dont j'entendais parler sans arrêt.
J'ai donc laissé mon camarade choisir à ma place. *

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 12/02/2018 à 14:31:30

Presque deux mois, j'espère que tu pardonneras mon retard.

* L'émotion qui faisait palpiter mon cœur baissait graduellement d'intensité, et je pus ainsi adresser un sourire sincère à Romain. Nous l'avions échappé belle, sans avoir recours à la magie. D'ailleurs, il était complètement exclu d'utiliser la magie devant un moldu puisque les sortilèges « oubliettes » et a fortiori le sortilège Imperium n'étaient pas utilisables par d'aussi jeunes sorciers que nous deux. De toutes façons, nous avions été suffisamment malins pour avoir une répartie parfaite. *

« C'est clair que nous avons eu chaud ! Mais on a réussi ! »

* Je serrais mon petit poing en signe de victoire. J'étais content de pouvoir continuer à découvrir la ville avec mon ami. La journée allait enfin pouvoir commencer ! Le Gryffondor me proposa soit de déjeuner soit de visiter plutôt la ville. C'est alors que je m'aperçus que cette violente émotion de la rencontre d'un policier m'avait creusé l'appétit. Je proposais alors à Romain : *

« Je commence vraiment à avoir faim, en fait ! * dis-je en riant un peu. Le Gryffondor connaissait ma gourmandise et je me doutais qu'il s'attendait à cette réponse. Je posais ma main sur mon ventre rebondit, sentant des petits gargouillis agiter mon estomac. *
Nous pourrions chercher un endroit où manger sur le chemin. Puis, nous pourrons repartir. J'ai quelques billets d'argent moldu dans mon sac, on devrait pouvoir s'acheter quelque chose. As-tu une idée de ce que tu veux manger ? »

* Je regardais Romain et l'entraînais vers la grande rue pour partir à la recherche d'un lieu où nous restaurer. Nous pourrions ensuite repartir avec plus d'énergie à l'assaut de la capitale britannique. L'idée d'avoir parlé de jeux vidéos me donnait envie d'en faire dans un endroit avec des machines, ou bien faire des boutiques moldues pour se moquer de leurs vêtements bizarres... et peut-être qu'on verrait aussi la grande roue, et peut-être... Oh, tant d'idées et de choses à découvrir. *

« Allons manger et ensuite on fonce découvrir la ville ! » * dis-je avec enthousiasme. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 18/03/2018 à 10:43:05

Vraiment désolé... Essayons de repartir sur de bonnes bases !

* J'avais toujours été un peu hyperactif, mais cette rencontre avec le policier londonien m'avait donné encore plus d'adrénaline, j'avais eu très peur. Heureusement que nous nous en étions sortis facilement sans l'aide de la magie, parce que normalement, nous ne pouvons pas utiliser la magie en présence de Moldu, surtout que nous devrions être au château. *

* Mon camarade aussi avait l'air un peu excité par cette rencontre. Et visiblement, cela lui avait donné envie de manger, étrange, personnellement, ça me donnait envie de faire d'autres choses dans la ville, mais bon, entre amis, on pouvait faire des concessions. Il m'a demandé si je savais où manger, et j'avais ma petite idée, même si j'étais un Sang-Pur, je connaissais bien le Monde des Moldus. *

-J'ai une super idée Yoann ! Et si nous allions manger un Fish & Chips ? C'est un plat emblématique de la Grande-Bretagne, personnellement je ne suis pas hyper fan, car c'est très gras, mais il faut en manger un dans sa vie !

* J'espérais que mon ami dise oui, j'avais trop envie de lui faire découvrir des choses. J'avais déjà imaginer tout ce que nous pourrions faire, fête foraine, musées, il y a tout ce que l'on veut à Londres. Je me demandais ce que Yoann voulait faire, je le lui ai donc demandé. *

-Dis-moi Yoann, tu voudrais faire quoi ici ? Des musées, des salles de jeu ?

* J'espérais qu'il ne veuille pas visiter les musées, même si J'adorais ça, je n'avais pas fort envie d'en visiter ce jour-là. J'ai glissé mes mains dans mes poches, et je suis parti à la poursuite de Yoann, qui se hâtait pour rejoindre un restaurant. *

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 05/06/2018 à 20:31:06 - Modifié : 05/06/2018 à 20:31:35

Vraiment désolé pour ce retard. C'est plaisant de redevenir en enfant.

* Je regardais mon camarade dans les yeux. J'y voyais l'enthousiasme qui me rendait Romain très amical et qui m'avait motivé à sortir de Poudlard pour faire ce voyage ! Après tout, ce n'était pas vraiment mon genre, normalement, d'enfreindre les lois. J'étais plutôt un petit garçon sage, qui faisait parfois des bêtises, c'est vrai, mais plus par maladresse que par malice.
Cependant, avec Romain, c'était différent. C'était bien plus marrant de tenter des choses que j'aurais à peine oser imaginer, ou bien par pure imitation. Là, c'était bien lui et moi qui étions à Londres.

Cependant cette première aventure m'avait creusé l'appétit ! Aussi, je répondis positivement à la proposition de Romain : *


— Avec plaisir ! Va pour un Fish & Chips ! Je n'en mange jamais avec mes parents. Maman dit toujours que c'est trop gras pour un petit garçon comme moi.

* A peine, avais-je dit cela que je me rendais compte que cette phrase attirait l'attention sur mon ventre rond. J'essayais de le cacher en tirant sur le côté gauche de mon vêtement puis replaçais les bretelles de mon sac à dos sur mes épaules. Dans le fond, ce n'était pas grave. Romain, lui, ne dirait rien. *

— Et puis, on mangera une glace. Et après, direction les salles de jeu ! Les musées, j'y vais déjà avec mes parents.

* Décidément, il fallait que cette journée sorte de l'ordinaire. J'avançais alors avec Romain, à la recherche d'un Fish & Chips. Finalement, une enseigne violette attira notre regard et nous entrâmes. Il y avait plusieurs tables alignées, des grandes et des petites. Une serveuse nous demanda si nous étions deux et, après que nous ayons acquiescé, nous pûmes nous assoir l'un en face de l'autre, à une table pour deux, près de la vitrine qui donnait sur la rue.
De là, nous pouvions observer le trafic des voitures, des bus, et regarder les piétons passer. *


— Et qu'est-ce que ce sera pour ces ptis messieurs * demanda la même serveuse. *

— Euh, et bien un Fish & Chips et un coca pour moi s'il vous plaît madame. Et puis, une glace en dessert !

* demandais-je en souriant. Ce repas s'annonçait vraiment super, non pas tant par les qualités gustatives des produits que par l'attrait de déguster des mets interdits habituellement. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 19/06/2018 à 14:10:19

Désolé du retard...

En regardant mon ami, Yoann, j'ai réalisé que j'avais vraiment de la chance de l'avoir. Depuis mon arrivée à Poudlard12, il avait toujours été là pour moi. Là pour m'aider ou encore simplement pour discuter et passer du bon temps ensemble. Je savais toujours qu'avec lui je ne m'ennuierais pas, il avait toujours des choses intéressantes à raconter. Après tout, si je n'étais venu à Londres avec lui et non avec quelqu'un d'autre, c'était pour une bonne raison, non ?

Yoann m'avait toujours eu l'air très très sérieux, peut-être même trop ? Après bien sûr, ce n'était pas grave, il valait sans doutes mieux être trop sérieux que pas assez. J'étais sûr que ce jeune serait, plus tard, une véritable légende vivante pour des tas de Gryffondor, c'était comme une évidence pour moi.

En chemin vers une petite brasserie où nous pourrions manger un bout, Yoann parla de ce qu'il allait manger et de qu'il avait prévu pour notre après-midi, cela avait l'air passionnant, même si un musée n'aurait pas été de trop, c'était une véritable passion chez moi, surtout que les musées londonniens étaient très beaux. Mais soit, s'il était heureux, moi aussi !

Nous avions enfin trouvé ce que nous recherchions, une enseigne violette qui attirait tout de suite le regard. A l'intérieur, une serveuse nous amena à une petite table près des fenêtres. C'était la place que je préférais, je ne pouvais me passer de voir l'extérieur, si un jour j'avais un bureau, il devrait impérativement être à proximité d'une fenêtre où à l'extérieur. Quand la petite serveuse revient pour prendre nos commandes, Yoann a commandé son repas, suivi par moi.


- Ce sera la même chose pour moi, mais je prendrais de l'eau pétillante, pas de coca.

Depuis tout petit, je ne buvais que de l'eau ou presque, je n'allais pas changer mes bonnes habitudes. Quelques dizaines de secondes plus tard, la jeune fille revient, les boissons sur son plateau. Après avoir déposé le tout sur la table, elle s'éloigna, me laissant enfin seul avec Yoann.

- Ah, c'est bien chouette cette journée, j'ai hâte qu'elle continue !

Dis-je en trempant déjà mes lèvres dans l'eau dont les bulles explosaient délicatement au contact de mes lèvres.


Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 14/07/2018 à 11:34:42

* Tandis que nous attendions que la serveuse apporte notre commande, mon regard passait successivement du visage de mon ami Romain à la vue que nous offrait la vitrine du restaurant sur la rue londonienne, animée, remplie de passants qui marchaient souvent rapidement, avec leur sac à dos ou leur petite mallette. Parfois, on voyait une femme qui tenait la main d'un enfant ou un homme avec une poussette. Quel contraste avec nous deux qui étions des adolescents libres de leurs mouvements dans cette capitale si excitante ! J'étais content de partager cette aventure avec Romain et lorsque mon regard revenait vers lui, c'était pour lui adresser un grand sourire joyeux.

La serveuse vint déposer devant nous les boissons et nous bûmes notre première gorgée sans même trinquer. Le coca était très frais comme je l'aimais. *


« Tu as raison, c'est vraiment une super journée. Nous allons pouvoir faire tout ce que l'on veut. En espérant qu'on ne recroise pas de policier. »

* dis-je avec une grimace. Heureusement, la serveuse revint avec nos commandes. L'assiette débordait de frites ! Elles avaient l'air croustillantes, un régal s'annonçait ! Aussitôt l'assiette posée, je pris une frite et la mangeais. C'était délicieux. Pas trop gras et bien croustillant. Puis, je pris le ketchup et la moutarde pour en mettre un peu sur le côté de mon assiette. Je souhaitais un bon appétit à Romain et je commençais à savourer ce plat qui me faisait envie ! Il avait un goût salé et aussi celui d'un plat que je n'avais pas le droit de manger habituellement. Je souris à Romain et, avant même d'avoir complètement fini ma bouchée, j'ajoutais : *

« C'est bon ! »

* J'avalais cette bouchée, et souris une nouvelle fois. Tandis que je progressais dans ma dégustation, je pensais à l'après-midi que nous allions passer. Je me dis alors que Romain avait peut-être d'autres envies que celle que j'avais proposée. *

« Toi, ça te va d'aller dans une salle de jeux ou bien tu veux faire autre chose ? »

* Je repris une gorgée de coca avant de saisir une nouvelle frite à la main. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 04/08/2018 à 23:18:02

Désolé du retard... Promis, je te réponds en moins de 7 jours dorénavant !

Yoann et moi avions quand même beaucoup de chance, nous allions à l'école, avions une famille qui nous aimait et sur laquelle on pouvait compter, mais nous étions surtout libres, ce que n'étaient pas tous les londoniens que je pouvais apercevoir par les fenêtres de la brasserie. Pendant que des centaines de personnes déambulaient dans les rues, de la nourriture ou un téléphone en main, des dizaines de personnes étaient frigorifiées et presque mortes de faim. J'avais toujours été désolé par ce phénomène qui était partout présent, surtout dans les grandes villes telle que Londres. J'allais commencer à manger ce que la serveuse venait d'apporter à Yoann et moi quand je l'ai vu, ce petit garçon aux cheveux dorés comme les blés et aux yeux bleus tels le ciel. Il était seul avec sa mère, sur le trottoir, faisant la manche alors qu'il était âgé d'à peine une dizaine d'années. J'ai été de suite bouleversé, j'ai donc rappelé la serveuse pour lui commander deux nouveaux repas.

En attendant le retour de la serveuse, je me suis retourné vers Yoann qui mangeait avec bonheur son Fish&Chips. On voyait clairement qu'il était heureux d'être là, en ma compagnie, à manger cela. Je me suis donc moi aussi mis à manger, oubliant presque le petit garçon dans la rue. C'était délicieux, le bibliothécaire avait raison, il n'y avait rien à redire. La serveuse est revenue vers moi au moment même où Yoann m'a parlé. Pressé d'aller aider deux personnes dans le besoin, je lui ai répondu rapidement en me levant brusquement.


Non non, ça va, ça peut être sympa ! Mais attends-moi deux secondes, j'ai un truc... à faire.

Et sur ces mots, je suis sorti de la brasserie, les deux plats dans les mains. Je me suis hâté de rejoindre la mère et son fils, il ne fallait pas qu'ils mangent froid tout de même !

Voici pour vous, bon appétit !

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 18/08/2018 à 11:55:38

Je t'appelle encore Romain, pour garder la cohérence, non ?

* La dégustation de mon repas en présence de Romain me faisait vraiment plaisir. Non seulement le plat était chaud et savoureux, mais il avait aussi le goût de l'interdit parental que l'on ne respecte pas. Je savais bien que cette nourriture bon marché n'était pas équilibrée et c'est ce qui la rendait meilleure qu'elle ne l'était réellement.

Quand Romain commanda deux autres repas, j'ouvris de grands yeux. Allait-il manger trois plats à lui tout seul ? Même moi qui avais un bon appétit, je n'en serais pas capable. Et à voir le physique de mon ami, il ne semblait pas être un ogre... Est-ce qu'il voulait faire des provisions pour plus tard ? Pourtant, tout le monde sait qu'un fish&chips froid n'a rien d'appétissant. Tandis que je me perdais dans mes conjectures, le jeune Gryffondor se leva et sortit avec les deux repas supplémentaires. Je le suivais des yeux et vis qu'il se dirigeait vers la sortie. A travers la vitrine, je découvris le sens de son action. Romain avait fait preuve d'une générosité sincère et d'une attention particulière. Il avait pris sur son argent de poche pour donner un repas à ces deux mendiants.
Je le vis se pencher vers eux et leur donner le repas. Leur visage rayonnait de surprise.

Cela me donna l'idée que moi aussi, je pourrais faire quelque chose. J'ouvris mon sac à dos et plongeais ma main dedans pour en sortir mon porte-feuille. Je comptais mes pièces et mes billets. Si je déduisais le prix du repas, il me restait largement assez d'argent pour faire des parties de jeux vidéos et donner 2 livres à ces mendiants. Décidé à les aider moi aussi, je pris les pièces et les mis dans ma poche afin de les leur donner quand nous sortirions.

Attendant que Romain revienne, j'achevais de manger mon plat en trempant mes frites dans un peu de ketchup et en faisant passer le tout avec de grandes rasades de coca-cola. Il serait temps ensuite de partir pour le reste de l'après-midi. *

Bastien Morholt
Chroniqueur en Chef Gryff'Time
Mastermind Killer
5e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 3303
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 21/08/2018 à 23:50:27

Oui, bien sûr !

Il ne faisait quand même pas super chaud dans les rues londoniennes, je ne m'en étais pas rendu compte de premier abord avec l'adrénaline de cette sortie non-autorisée mais maintenant que je m'étais posé et que j'étais sorti dehors, le froid me piquait légèrement la peau. Cette sensation m'a d'autant plus fait penser au fait que les sans-abri que je venais de nourrir pour une journée était vraiment abandonnés à une mort certaine si personne ne se bougeait. Mais malheureusement, je ne pouvais pas faire grand chose, je ne connaissais personne à Londres et je n'avais moi-même pas vraiment de toit à part Poudlard12.

Après avoir échangé quelques mots avec la mère du petit garçon qui se remplissait déjà l'estomac, je me suis relevé pour retourner auprès de Yoann qui était sur le point de finir son repas. Comme je ne comptais pas manger froid sous le regard de mon ami, je me suis dépêché de moi aussi finir mon repas qui me réchauffait de ma courte escapade dehors. J'ai ensuite avalé quelques gorgées d'eau pétillante avant de regarder Yoann qui avait déjà terminé son repas. Il avait l'air, tout comme moi, ravi d'être là, tous les deux, dans la capitale britannique.


-Tout va bien ? On peut y aller ?

Sur ces mots, je me suis levé pour me rendre au comptoir où la jeune serveuse m'attendait déjà. J'ai sorti mon porte-monnaie de la poche arrière droite de mon pantalon pour ensuite payé les quatre repas que nous avions commandé Yoann et moi durant ce déjeuner. Après avoir rangé mon porte-monnaie et avoir jeté le ticket de caisse dans une poubelle proche du comptoir, je suis retourné près du jeune bibliothécaire.

-Tu ne dois pas te rendre aux toilettes ?

Anciennement Romain Niké .
Signature par Eléa Harrison









Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5300
Titre : Re : Enfreindre les lois finit toujours mal
Créé : 21/09/2018 à 22:50:41

* J'achevais mon repas avec un plaisir mêlé d'une sensation étrange, celle de savoir que tous les êtes humains ne mangeaient pas à leur faim. Aussi, je me faisais un devoir de finir complètement mon assiette, même si en réalité, j'étais repu.

Romain revint à la table et je voyais qu'il terminait rapidement son repas pour ne pas me faire attendre. Je lui souris gentiment puis je pris le temps de regarder les affiches qui ornaient les murs du restaurant. C'était marrant de voir ces images fixes qui présentaient des films qui étaient pourtant des images en mouvement. Les moldus sont quand même paradoxaux...

La serveuse vint nous apporter deux coupes de glace selon nos souhaits. Ce dessert était bienvenu pour clore ce repas très copieux.
Romain ayant terminé son repas, il se dirigea vers le comptoir pour régler l'addition. En revenant, il me demande si tout allait bien et si j'avais besoin d'aller aux toilettes. *


« Oui, je vais y aller. Puis, je donnerais un peu d'argent aux personnes que tu as aidées tout à l'heure. »

* Revenant des commodités, je sortis du restaurant. Et m'approchant de la femme et de son enfant, je leur tendis des pièces d'une livre en leur souhaitant bon courage. Evidemment, ce geste était peu de choses et ne les sortirait pas de la misère. Le cœur serré, je me reculais en pensant que les adultes étaient vraiment injustes, que la société dans laquelle nous vivions était mauvaise et qu'il y aurait bien des choses à changer pour tous les êtres humains puissent vivre dans la dignité.
Je fis quelques pas sur le trottoir, laissant le vent frapper mon visage, comme pour me montrer qu'il faudrait plus que des idées pour changer le monde. J'essayais désormais de repérer le chemin qu'il nous faudrait prendre afin de poursuivre notre journée londonienne. Quand Romain me rejoignit, je lui demandais : *


« Alors, que faisons-nous ? Des jeux vidéos ou autre chose finalement ? C'est comme tu veux ! »


Le Grand Escalier >> Monde magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5