Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Pages : 1 2 3 4 ->

Au centre des confluences
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Au centre des confluences
Créé : 26/07/2020 à 01:45:25

Au centre des confluences


C'était à peine de le début des vacances. Pour la première fois depuis deux ans, Catherine allait avoir des vacances dignes de ce nom, loin du château, malheureusement ou heureusement. Tout s'était précipité depuis son retour de Glasgow avec sa petite amie Shannon. Elles avaient décidé de prendre une pause après certaines révélations et l'aiglonne se retrouvait, une nouvelle fois, dans une situation qu'elle ne voulait pas voir survenir.

Avant de quitter pour aller chez ses tutrices, un peu en garde partagé, la préfète avait été envoyée chez la seule famille, mise à part son frère, qui lui restait depuis le meurtre de ses parents. Sa grand-mère vivait dans la grande maison familiale, située à Worcester, petite bourgade en Angleterre, situé au milieu de nul part. L'érudite connaissait personne dans cet endroit et bien souvent, elle s'ennuyait et c'était toujours le cas.

Après des retrouvailles remplie d'émotions, l'adulte avait laissée l'après-midi à l'adolescente pour se remettre du voyage. Assise sur un banc du seul grand parc de Worcester, la Spinnet fixait sans but l'horizon, se rappelant les dernières paroles de Shannon. Prendre une pause. Quelle ironie. Ce n'était pas en s'éloignant toutes les deux que les événements et les révélations allaient disparaître. Certes, elles seraient peut-être plus faciles à avaler, mais resteront bien là.

Reportant son regard sur le sol, souhaitant que ce petit deux semaines passent rapidement, une petite voix que la chroniqueuse connaissait plus ou moins se fit entendre. Finalement, allait-elle enfin rencontrer quelqu'un qu'elle connaissait dans cette ville ?

RPG entre Bergamote et Catherine Spinnet
SVP ne pas intervenir

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 26/07/2020 à 14:45:45


A chaque début de vacances, c'était le même manège qui recommençait pour la Poufsouffle. C'était une période qu'elle redoutait, voir détestait, depuis plusieurs années déjà, notamment en raison d'une simple question ; rentrer chez ses parents ou rester au château. Elle évitait ce dilemme et venait toujours à faire le mauvais choix, étant donné qu'aucun n'était le bon. Cette année, alors qu'elle s'apprêtait à envoyer une lettre à sa mère pour l'informer de son choix de rester au château, elle reçut une lettre de sa famille, et se sentit obligée de rentrer, eux prétendant avoir besoin d'elle pour un moment. Vaincue, elle espérait malgré tout pouvoir rentrer à Poudlard plus tôt, préférant la solitude d'une salle commune vide, que la solitude des ses deux parents meurtris par le chagrin.

Comme chaque jour, la Lueswinn arpentait les rues, passant près de la cathédrale, saluant les passants qui l'observaient avec insistance, et finissaient sa balade par une pause dans le parc, observant le monde avancer, alors qu'elle ne souhaitait qu'une simple pause. Ce jour-là, perdue dans ses pensées, elle n'avait pas tout de suite remarqué le visage familier de la préfète des Serdaigle, assise sur un banc, visiblement perdue dans ses pensées. Elles ne s'étaient que très peu parlé, jamais en dehors de leur formation en Légilimancie, mais la jaune et noir s'approcha finalement, hésitante à interrompre sa réflexion. Une fois au plus prêt du banc, elle salua la préfète, accompagné d'un léger sourire, légèrement hésitant.


Je peux m'asseoir ?

La surnommée Bergamote savait bien que ce n'était pas la meilleure manière d'accoster une presque inconnue, mais elle savait également qu'elle ne trouvait que rarement les bons mots, et préférait jouer franc jeu.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 26/07/2020 à 21:44:28

C’est en regardant au loin, avant de reporter son regard sur le sol que Catherine passait son temps dans ce parc qu’autrefois, elle visitait bien souvent. Avant, elle faisait des virées en vélo ou des promenades dans les rues de la ville, mais pas cette année.C’était tout simplement bizarre de se retrouver dans cette ville, qui l’avait accueillie durant ses vacances lors de ses premières années de scolarité à Poudlard, avant que ses parents décident qu’il était préférable que l’aiglonne reste au château. Comme s’ils voulaient l’éloigner et l’oublier. Eh bien, maintenant, c’était chose du passé, puisqu’ils n’étaient plus de ce monde. La dernière chose qu’ils avaient vu de leur benjamine, fut la colère et la vengeance, dessinés sur son visage, avant de les poignarder. Ces images ne hantaient pas, à proprement parlé, les pensée de l’érudite. Elle revoyait surtout ce qui s’était passé par la suite. Ça venait parfois perturber son sommeil et à plusieurs reprises, elle aurait voulu tout dire à ses tutrices ou à Shannon.

Malheureusement, la Hartley avait eu le temps de tout voir avant que la bleue et bronze puisse lui dire quoi que ce soit. Pour ça, la décision de mettre leur couple sur la glace, le temps des vacances. C’est pour cela aussi que la rédactrice se retrouvait assise sur ce banc, à réfléchir ou juste laisser ses pensées s’envoler à chaque coup de vent. L’adolescente était justement en train de se préparer, mentalement, à quitter l’endroit quand elle sentie une personne venir vers elle. En tournant la tête vers cette personne, la cinquième année répondit d’un sourire à la jeune fille qui s’approchait. C’était celle qu’on surnommait Bergamote. La Spinnet avait une formation en legilimancie avec cette dernière. Même si elles ne se parlaient pas beaucoup, Catherine l’appréciait bien.

Euh… oui, oui, tiens, dit-elle en se déplaçant légèrement pour laisser un peu de place sur le banc. Tu… vas bien ?

L’aiglonne était très nulle en terme de banalités. Elle ne savait jamais comment aborder les gens ou comment agir devant une connaissance. Toutefois, elle ne voulait pas que sa camarade ait une mauvaise impression ou qu’elle quitte en pensant que l’érudite était du genre hautaine. Même si c’était un peu le cas, dans le fond. Par contre, étant seule dans cette petite bourgade, la préfète ne voulait pas dire non à un peu de compagnie. Qui sait ce que l’avenir leur réservait.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 27/07/2020 à 00:53:32


Légèrement mal à l'aise, la Lueswinn ne pouvait s'empêcher d'observer avec insistance la préfète, comme si elle essayait de lire en elle, aussi dérangeant que cela pouvait l'être. Cette manière lui était bien souvent reproché, quoique la jaune et noir ne prenait que rarement en compte ce genre de reproches, si futiles à son goût. Alors que la Serdaigle se déplaça pour l'a laisser s'asseoir, elle lui répondit. Son malaise face à la Poufsouffle rassura presque Orane qui comprit qu'elles n'avaient toutes deux aucune raison de paniquer, aucune ne comptait visiblement partir en courant.

Hum ... oui, ça va merci. Cette question avait toujours fatigué la jeune fille qui trouvait, en cette banalité, une preuve d'ignorance totale et affligeante. Elle reprit néanmoins, consciente que c'était de la politesse simple. Et toi ? Tu viens souvent ici ? Je ne t'avais jamais vu avant aujourd'hui ?

A peine la Lueswinn avait-elle prononcé ces quelques mots qu'elle se mit à sourire, consciente de sa curiosité trop explicite.

Trop de questions, désolé !

Elle ne put s'empêcher de rire légèrement, quitte à passer pour une folle. Observant de nouveau le paysage face à elle, si bien connu par la Lueswinn, elle fit de son mieux pour ne pas se perdre à nouveau dans ses pensées, bien trop lourdes et fatiguantes à son goût.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 27/07/2020 à 06:10:25

Catherine, malgré sa réputation, n’était pas la personne la plus à l’aise avec les personnes qu’elle connaissait peu. En fait, l’aiglonne était plus du genre à persécuter les gens, sans demander quoi que ce soit, empêchant du même coup une quelconque réelle discussion. Seulement, se retrouver dans le monde moldu, loin du château, ne lui permettait pas de garder cette bonne vieille habitude. Surtout qu’en plus, elle n’en avait pas envie. Par contre, se sentant observé, la préfète avait simplement décidée de soutenir le regard insistant de la Lueswinn. Cette dernière n’était pas intimidante. Elle projetait même une sorte de chaleur, amenant la bleue et bronze à lui faire confiance. Toutefois, ce n’était pas nécessairement recommandé de faire l’inverse. La Spinnet était loin d’être le genre de personne à qui on pouvait faire confiance aveuglément. Son couple en avait fait les frais.

Avec son air un peu perdu, la Québécoise s’était lancé dans les banalités avec celle qu’on surnommait Bergamote. La bleue et bronze s’en voulait d’agir ainsi, mais elle n’était pas nécessairement dans son assiette. Sa grand-mère l’avait bien vu et c’est pour cela qu’elle avait jugé bon de laisser l’adolescente se promener dans la ville, mais jusqu’à présent, rien ne semblait apaiser la rédactrice. Sauf peut-être les nombreuses questions suivi du commentaire de la jaune et noire. Cette dernière avait réussi à tirer un sourire en coin à Catherine. Ce qui était un exploit en soi.

Ça ne me gêne pas de répondre, dit-elle en souriant. Je suis chez ma grand-mère pour quelques semaines. Mes tutrices se préparent à m’accueillir pour le restant de l’été. Ça faisait deux ans que je n’étais pas venue ici, d’habitude je reste au château. Mais avec la mort de mes parents, Miss Jones a pensé que ça me ferait du bien de voir quelqu’un de ma famille.

L’aiglonne avait déballé tout ça d’un seul trait, comme si les mots étaient resté au fond de sa gorge trop longtemps. Pourtant, c’était rien d’exceptionnel ce qu’elle racontait, mais elle avait besoin de parler. La Hartley avait demandé à ce qu’elles prennent leurs distances pour un bout de temps et l’érudite respectait tout ça. En plus, peut-être que de parler à quelqu’un qu’elle connaissait que très peu et qui ne connaissait pas son terrible secret allait lui permettre de souffler un peu. Dans tous les cas, la préfète espérait que cette rencontre allait enfin donner raison à la Jones sur les bienfaits de ce retour dans la bourgade anglaise. Car jusqu’à présent, c’était plutôt de la colère et de la mélancolie qu’elle ressentait. Injustement.

Tu habites ici ? Je ne sais pas toi, mais cette ville… est si morne. Il ne se passe rien. Tout le monde semble heureux avec leur petite famille parfaite, dit-elle avec une grimace de dégoûts s’affichant sur son visage, avant de porter son regard vert clair sur sa camarade, attendant une réaction.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 27/07/2020 à 12:05:46


Aussi étonnant que cela puisse être, la Poufsouffle appréciait le fait que la préfète soutienne son regard. La sang pur n'aimait pas les personnes détournant les yeux, peu importe qu'ils soient gênés ou apeurés, cela était agaçant. Soulagée, la Lueswinn écoutait sa camarade lui répondre, visiblement plus perturbée et touché qu'elle ne voulait l'admettre.

Désolé pour tes parents. Et elle a raison, hum ... Miss Jones. Si tes grands-parents sont des gens bien, la jaune et noir se reprit vite, consciente que cette formulation était loin d'être exacte, je veux dire, si tu t'entends bien avec eux, un changement d'air ça peut faire du bien.

Le regard insistant de la chroniqueuse n'affichait aucune pitié, seulement une certaine compréhension lointaine. Ne connaissant pas la relation qu'entretenait la jeune fille avec ses parents, elle ne savait quoi dire de plus que "désolé". Elle n'avait aucune idée de s'il fallait rajouter un "vraiment" ou un "il était temps". Ainsi, sachant bien que ces mots risquaient d'être mal choisis, elle ne rajouta rien. Alors que la Serdaigle reprenait, elle ne put s'empêcher de sourire, elles étaient visiblement sur la même longueur d'onde concernant l'ambiance de cette ville au semblant idyllique.

J'habite ici depuis presque un an, mes parents ont déménagé, ils ne font que ça pour être précise. Malgré sa tentative, elle ne put retenir une légère grimace de dégoût, puis reprit. Je suis tellement d'accord avec toi, ça fait très théorie du complot mais je suis persuadée que chaque famille cache un lourd secret ! Quelque chose d'abject.

Suite à ce monologue exagéré, la Lueswinn s'excusa rapidement, consciente du fait qu'elle venait de s'emporter bêtement. Elle tenta de se rattraper, souhaitant affirmer son dégoût pour cette ville à l'ambiance trompeuse.

Les quelques personnes que j'ai rencontrées, des idiotes, ont littéralement une vie parfaite. Elles me donnent envie de vomir.

Ne pouvant s'empêcher de rire, elle oublia le fait qu'elle risquait de passer pour une folle. La Poufsouffle avait beaucoup de mal à s'intégrer parmi ses camarades, que ce soit au château ou ici. Ses parents disaient toujours que c'était la faute de "son côté vipère", mais Orane était persuadée que c'était simplement de la mauvaise foi, à quoi bon s'intéresser à des gens superficiels et stupides ? De retour à la réalité elle se concentra de nouveau sur la Serdaigle.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 30/07/2020 à 01:48:01

Félicitations pour ton poste !

Catherine n’avait pas dit grand chose sur ses parents, préférant rester au stricte minimum. Ils étaient décédés, point final. Avait-elle participé d’une quelconque à fin de leurs vies ? Oui. Allait-elle le dire ? Non. La Lueswinn n’avait pas besoin de connaître ce côté de l’aiglonne. Comme elle n’était pas obligée de connaître l’affiliation de la préfète à l’Organisation. Les deux sorcières étaient en vacances, c’était l’été et même si les deux ne semblaient pas heureuse d’être dans cette ville, elles allaient devoir s’y faire.

T’en fais pas, je vois ce que tu veux dire. Pour être honnête, je crois que c’était plus pour rassurer ma grand-mère. Pour lui montrer que « j’allais bien » et peut-être, je ne sais pas, montrer que même si mon père m’a renié, que je fais toujours partie de cette famille. Mais bon… changeons de sujet.

Bien vite, les deux adolescentes trouvèrent un sujet commun. Quelque chose, qui pour la Spinnet, l’avait frappée à son retour dans la petite ville. Cette perfection superficielle qui ne faisait que renforcer le dégoût de l’érudite envers les habitants de l’endroit. Quand Orane mentionna qu’elle soupçonnait de lourds secrets chez les gens, un large sourire apparut sur le visage de la bleue et bronze. Elle commençait de plus en plus à apprécier la jeune fille. Ses courtes vacances dans la bourgade allaient peut-être être plus agréable finalement.

Tu vois, personne ne m’a adressée la parole, mais juste à les observer, je crois comme toi qu’ils ont des secrets à cacher, dit-elle en jetant un coup d’oeil à un jeune couple se tenant tout près. Tu connais la dame au bout de la rue principale ? Elle a toujours habitée ici. On dit qu’elle sort pratiquement jamais, voulant garder sa fortune pour elle seule. Sauf que personne sait comment elle est devenue aussi riche…

Si la blairelle observait bien la rédactrice, elle pouvait voir que cette dernière avait une idée derrière la tête. Même si elles ne se connaissaient pas beaucoup, elles avaient quand même fait la formation en legilimancie ensemble.

Tu as une idée où elles habitent, tes idiotes ?

Se retournant, pour la première fois, face à la jaune et noire, la Québécoise semblait toute excitée. Elle était capable de se contenir, mais elle avait trop hâte d’exposer son idée. Ne serait-ce que pour voir si celle que l’on surnommait Bergamote, était partante.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 30/07/2020 à 13:21:14

Merciii !

Voyant bien que la Serdaigle souhaitait changer de sujet au plus vite, la jaune et noir ne l'a contredit pas, comprenant bien ce souhait, et le respectant. L'écoutant parler, la blairelle ne put s'empêcher de sourire davantage aux paroles de sa camarade. La vieille dame dont elle parlait était bien connue de la jeune fille. À son arrivée dans cette ville, elle avait pris l'habitude de se promener régulièrement, appréciant observer les passants, et ainsi, s'imaginer leur vie. Seulement, elle n'avait jamais pu rencontrer cette femme, seul des rumeurs lui étaient parvenues. Non seulement, elle ne l'avait jamais vue depuis son arrivée, mais en plus, les rumeurs à son sujet étaient étranges, voire même effrayantes. La cinquième année avait pour ligne de conduite de ne jamais croire à une humeur, sauf si elle en était à l'origine évidemment. Néanmoins, cette ligne était difficile à maintenir dans cette ville.

J'en ai entendu parler, et je ne l'ai jamais vu ! C'est un peu comme ... un fantôme.

Perdue dans ses pensées, Bergamote n'observa le regard différent de la Serdaigle uniquement lorsqu'elle oublia sa théorie farfelue. Malgré le fait qu'elles se connaissaient à peine, elles semblaient avoir une idée similaire, Orane ne put s'empêcher de sourire à son tour, sourire rempli de sous-entendus.

Je sais où deux d'entre elles habitent, j'ai mené ma petite enquête, il y a de ça quelques mois maintenant. C'est à quelques pas d'ici ...

La Lueswinn hésita quelques instants, non pas en raison du fait qu'elle appréhendait la réponse de l'aiglonne, à la vue de son excitation présente sur son visage il était fort probable qu'elle accepte. Accompagné de son sourire digne d'une vipère, elle se lança, attendant impatiemment la réponse de la Serdaigle.

Ça te dis d'aller faire un tour ?






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 31/07/2020 à 01:41:03

Le duo de sorcière continuait de discuter assis sur un banc, cherchant à se connaître un peu plus, mais rapidement, Catherine décida qu’il était préférable de passer à un autre sujet que la raison de sa présence dans cette petite ville. Déjà, parce qu’elle avait peur de s’échapper et dire quelque chose qui pourrait se retourner contre elle et comme l’avait dit la Lueswinn, peut-être que l’aiglonne devrait suivre le conseil de sa Directrice et tutrice, Ellena Jones. Alors, quoi de mieux que d’aller explorer un peu les alentours et pourquoi pas accomplir quelques méfaits sans conséquence ? La préfète n’avait pas fait ce genre de chose depuis le début de l’année, ayant vu les mauvaises nouvelles s’accumuler ainsi que ses problèmes. Donc, quand Bergamote parla des femmes qu’elle avait croisées, une lueur malicieuse traversa les yeux de l’érudite. Elle savait ce qu’elles devaient faire.

Allons-y. Je suis partante. En même temps, je vais te parler de mon idée.

Se levant d’un coup, sans même attendre, l’érudite se mit en chemin vers le centre de la ville. Elle était tout à coup ragaillardie par la perspective d’en faire voir de toutes les couleurs à des moldus sans importance. La bleue et bronze ne détestait pas ceux qui ne connaissaient pas la magie. Au contraire. Elle avait grandit parmis eux. Toutefois, les plans de ses parents, qui étaient révélationniste, n’avait pas plu à l’adolescente et assez intelligente pour se faire sa propre opinion du sujet, elle avait penché du côté du secret. La rédactrice ne pouvait pas non plus s’empêcher de penser aux apprentissages et aux paroles de sa mentore, Camille Dubois, qui avait souvent les mots justes pour parler des moldus et de la situation potentiellement dangereuse que faisait courir les Pro-révélations.

Je pensais que nous pourrions nous rejoindre cette nuit, pour aller dans la maison de la vieille femme. Si je me souviens bien, il y a un passage dans le jardin, à l’arrière. J’avais des amis qui y allait le soir pour profiter du jardin qui est très silencieux et surtout… très sombre.

Descendant l’allée du parc, toute souriante, le duo se dirigea vers une petite rue, passant devant une librairie, une boulangerie et un petit café. La Spinnet avait pris l’habitude d’aller dans le café le matin, depuis son arrivée chez sa grand-mère. Elle n’avait pas très envie de se trouver en sa compagnie et de devoir lui mentir, car en principe, Catherine était là, quand ses parents s’était fait « kidnapper ». Ce n’était pas la vraie version de l’histoire, mais ça, personne ne le savait. Sauf Miss Dubois et… Shannon.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 02/08/2020 à 20:23:18


A peine Catherine eut-elle accepté d'aller faire un tour, qu'elle était en chemin, ayant visiblement une idée en tête. Orane la suivit sans broncher, impatiente d'en apprendre plus sur ses intentions. La jeune fille n'avait pas énormément d'amis, elle était assez renfermée et n'appréciait pas les longues discussions interminables pendant lesquelles chacun passait son temps à mentir, ne souhaitant rien dévoiler, mais simplement pour faire semblant de s'entendre. Au côté de la Serdaigle, la Lueswinn observait le paysage qu'elle connaissait parfaitement. Ce fut la voix de la Spinnet qui l'a sortie finalement de ces pensées. Il ne fallut que quelques secondes à la Poufsouffle pour prendre sa décision. Il lui paraissait alors totalement stupide de refuser, qui pourrait hésiter face à une telle idée ? Ce qui semblait plaire à la blairelle était surtout le fait de voir son séjour s'arranger.

Je serais là.

Alors que les jeunes filles continuaient à marcher, la Poufsouffle ne pouvait s'empêcher de se questionner au sujet de ses fameux amis qui s'étaient déjà rendus dans le jardin de la vieille dame. Elle ne la questionna néanmoins pas, estimant que cela ne la regardait en rien, et ne voulant pas paraître trop intrusive. Elle était curieuse, certes, mais respectait les secrets de chacun, elle-même détestant devoir dévoiler les siens. Toutes deux continuèrent à marcher un moment, visiblement plutôt pressée de voir leur escapade nocturne arriver. Bergamote savait bien qu'elle parviendrait à sortir de la maison sans problème, il lui faudra simplement parvenir à accéder au jardin, chose dont elle était moins sûre. Voyant l'heure tourner, la jaune et noir prit la décision de mettre fin à la discussion, sachant bien que ses parents l'attendaient, n'ayant pourtant aucune envie de rentrer.

Je vais devoir rentrer. On se dit à ce soir dans ce cas ! Elle hésita un instant avant de reprendre, souhaitant lui faire part de cette légère excitation. Je suis contente de t'avoir croisé ici.

Peu expressive, Orane espérait que son sourire sincère suffirait à la Serdaigle pour comprendre la franchise de la cinquième année.


Plus tard, au beau milieu de la nuit


La nuit tombée, la Lueswinn ne se fit pas prier pour sortir de chez elle et se rendre au lieu prévu. Chaque minute passée hors de la maison familiale était une délivrance, y échapper pendant plusieurs heures sans savoir ses parents à l'attendre comme deux idiots était encore davantage plaisant. Une fois à l'extérieur de la demeure, la blairelle prit son temps dans les ruelles, ne souhaitant pas se perdre, sachant bien que son talent en orientation était inexistant, même dans cette ville, pourtant bien connue. Une fois face à la maison de la vieille dame, la Lueswinn repensa aux informations de la préfète et se dirigea vers le jardin, à la recherche du fameux passage. Plus facile à trouver qu'elle ne l'aurait espéré, Orane décida d'attendre la Spinnet, découvrant un jardin aussi sombre que la Serdaigle l'avait annoncé.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 10/08/2020 à 05:04:55

Les deux jeunes filles marchaient, au départ avec un certain entrain, avant de se calmer un tout petit peu et profiter de l'ambiance de la ville. Catherine exposa son plan pour la nuit, ne sachant pas vraiment si sa camarade était du genre à faire ce genre de chose, de un, mais si elle pouvait lui faire confiance. Depuis le début de leur discussion, l'aiglonne avait commencé à discuter de sa vie privée sans se censurer, comme si elle avait eu besoin de parler à quelqu'un de son âge, sans toutefois réfléchir aux possibles conséquences.

Pourtant, cela ne prit que quelques secondes à la blairelle avant de mentionner qu'elle serait au rendez-vous. Un nuit remplie d'aventure, ou pas, les attendait. L'érudite allait ajouter quelque chose à l'attention de la Lueswinn, mais cette dernière la devança. C'était la fin de leur après-midi ensemble. Ne s'attendant à rien de leur rencontre, la Québécoise était bien surprise de la jeune fille qu'elle connaissait que très peu et pourtant, elles avaient eu des cours ensemble. Lui renvoyant son sourire, qui semblait bien sincère, l'érudite regarda la Poufsouffle s'éloigner, avant de se rendre compte qu'elle n'avait pas dit un seul mot depuis quelques minutes. C'est donc en élevant la voix qu'enfin la préfète retrouva la parole.

Moi aussi je suis contente de t'avoir croisé !

...

Un peu plus tard dans la nuit

La grande maison de sa grand-mère était plongée dans le noir. Pas un bruit. La Spinnet fixait son plafond depuis quelques minutes déjà, repensant à la soirée qu'elle avait passée avec sa grand-mère, mais aussi au repas et bien sûr, à ce qu'elle s'apprêtait à faire avec Orane.

Depuis le début de son adolescence, la bleue et bronze était attiré par la maison de la vieille dame. La Québécoise était beaucoup trop curieuse et bien souvent, ce défaut l'avait mis dans des situations difficiles, invraisemblables. Pourtant, elle s'apprêtait encore à écouter ses envies.

Sortit de la maison, silencieuse, la rédactrice se rendit le plus rapidement possible à l'endroit prévu pour leur rencontre. Elle courait le plus rapidement possible, ne voulant pas se faire repérer dans les rues désertes de la ville, quand la grande maison fit son apparition au bout de la rue. La nuit, elle semblait encore plus sinistre et elle était loin d'être invitante. Ne s'attardant pas dans la contemplation du bâtiment, Catherine se dirigea vers l'arrière, à pas de loup, voyant apparaître une silhouette qui semblait l'attendre.

Je t'ai pas fait attendre trop longtemps j'espère ? dit-elle sans avertissement, comme pour tester la réaction de la jeune fille.

Dans tous les cas, elles allaient bien s'amuser en cette nuit de vacances d'été. Tant que les deux sorcières ne se faisaient pas attraper, bien sûr.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 13/08/2020 à 20:07:56


Perdue dans ses pensées et dans l'observation du sombre jardin, la Lueswinn n'avait pas tout de suite remarqué l'arrivée de la préfète. Une fois interpellée, la blairelle émit un léger sursaut / mi simple mouvement de tête, tout en se tournant vers son interlocutrice, accompagnée de son fidèle sourire.

Non, je viens d'arriver.

Reportant son attention sur le jardin, puis la maison si intrigante, Orane ne put se demander comment les deux filles allaient pouvoir entrer, et surtout en ressortir, bien que cela n'était pas encore sa priorité. Repensant aux paroles de la Serdaigle, la cinquième année ne put s'empêcher de se demander si elle était déjà venue ici, mais se garda de poser la question, légèrement indiscrète à ses yeux. De retour à la réalité, elle posa les yeux sur Catherine, l'observant de nouveau comme elle aimait le faire, et attendit avec impatience que la fête soit lancée.

Est-ce que tu sais par où est-ce qu'on rentre ? Réfléchissant à ses propos elle rit légèrement, se demandant à quel point la maison de la vieille dame pouvait-elle être protégée. Elle ne laisserait pas sa porte arrière ouverte quand même ?

Son ton indiquait davantage une légère moquerie qu'une critique. Se concentrant de nouveau sur la Spinnet elle attendit sa réponse, de plus en plus pressée d'entrer dans cette maison, souhaitant transformer ses vacances assommantes et désagréables en quelque chose de davantage distrayant.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 13/08/2020 à 23:07:26

Ayant réussi à faire sursauter légèrement sa camarade de méfait, Catherine ne pouvait s'empêcher de sourire. Aussi bêtement que cela pouvait être possible. À la simple question à savoir si la blairelle était là, derrière la maison, à attendre depuis longtemps, la réponse était négative, mais quelque chose disait à l'aiglonne que c'était un tout petit peu faux. La préfète avait quitté la maison de sa grand-mère un peu en retard et avait dû courir pour ne pas faire attendre trop longtemps la jaune et noire. Tout de même, la Québécoise n'ajouta rien de plus, observant plutôt la maison, excitée par ce qu'elles s'apprêtaient à faire.

Bien des rumeurs couraient sur la vieille dame qui habitait cet endroit sinistre. Plusieurs disaient que c'était une sorcière, dans le sens littéral que l'entendait les moldus. D'autres disaient qu'elle avait perdue la raison et certains croyaient qu'elle était tout simplement décédée et hantait l'endroit.

Sentant le regard de la Lueswin sur elle, l'érudite ne bougea pas d'un iota. Même pas pour jeter un oeil à sa camarade, trop gênée. Rarement la bleue et bronze s'était sentie ainsi. Pourtant, bien des gens la regardaient. Trop souvent, même. Étant le centre de plusieurs rumeurs. Mais avec Orane, c'était autre chose.

À ce que je me souviens, il y a une trappe sous la verrière qui n'est jamais verrouillé. Va savoir pourquoi. On devrait avoir accès au sous-sol à partir de là.

Observant le grand jardin, le seul vrai obstacle à leur intrusion dans la demeure, la rédactrice se tourna pour la première fois vers la cinquième année, lui souriant, avant de reprendre son sérieux.

Allons-y… chuchota-t-elle.

Dans un élan, la Spinnet se lança dans la nuit noire, fonçant la tête baissée et rapidement, vers la verrière. Ne regardant même pas derrière elle si sa camarade la suivait, la préfète atteignit la base de la verrière, s'accroupissant, attendant sa complice avec une certaine impatience.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 14/08/2020 à 15:41:35


Toujours en pleine observation de la Spinnet, Orane put remarquer aisément qu'elle semblait mal à l'aise, ou peut-être concentrée. Habituellement, cela la faisait sourire, et l'incitait à fixer cette personne davantage. Néanmoins, la blairelle détourna le regard, regardant alors de nouveau la maison, attendant que son interlocutrice lui réponde. Écoutant attentivement sa réponse, la blairelle se remit à sourire, l'excitation étant palpable. Orane ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'elles allaient bien pouvoir découvrir à l'intérieur de la maison, les possibles conséquences de cette "sortie" nocturne, étant totalement inintéressantes à son goût. A peine la préfète incita-t-elle la jaune et noir à la suivre qu'elle était partie en direction de la maison. Impatiente, la Lueswinn s'empressa de la suivre, après avoir jeté un dernier coup d’œil, aux alentours.

Apparaissant enfin dans la verrière, elle rejoignit la Serdaigle, accroupie, et visiblement impatiente. La maison étant plongée dans le noir, la blairelle ne semblait pas avoir conscience de la nécessité d'être discrète, avançant lentement dans la pièce, n'ayant visiblement pas peur des possibles conséquences.

La maison, légèrement éclairée par les quelques lampadaires extérieurs, et plongée dans le calme de la nuit qui se pourrait être angoissant, laissait penser que la vieille dame était déjà au pays des rêves, laissant la visite libre aux deux sorcières. Orane avança doucement, observant avec attention les lieux, presque ravie d'être entré ici en compagnie de Catherine. Souhaitant alors parler elle se tourna vers son interlocutrice, mais se tut finalement, prenant en compte son enthousiasme mal contrôlé, consciente que ces paroles risqueraient de réveiller la vieille dame. Se retournant de nouveau vers l'intérieur de la maison, elle s'avança dans un recoin, remarquant l'ambiance étrange de la pièce, cherchant quelques informations au sujet de la l'habitante.







~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 16/08/2020 à 01:04:06

Tentant d'être la plus discrète possible, ne voulant pas faire face à d'éventuelles conséquences, même si elle avait déjà vu pire, Catherine essayait de garder son calme, partagée entre l'excitation et la peur. La peur d'être prise sur le fait et de devoir s'expliquer. Même si l'aiglonne avait l'habitude de se trouver dans des situations délicate, elle se révélait être une très mauvaise menteuse. Toutefois, la préfète était aussi du genre à faire des crises de colère incontrôlable. Ce qui pouvait mettre sa camarade et elle en danger, tout comme elle pouvait mettre en danger l'occupante de la maison. Certes, elle réussissait à se contrôler, mais ce n'était pas encore parfait.

À peine le duo avait rejoint la verrière que la Québécoise fut surprise de voir la Lueswinn s'avancer dans la pièce, sans trop se préoccuper d'être repréré.

Orane… Qu'est-ce que tu fais ? dit-elle en chuchotant.

La jaune et noire semblait avoir nullement conscience qu'elles n'étaient pas supposée être là et surtout, que la vieille dame se trouvait certainement à l'étage. En allant plus loin dans la pièce, la blairelle pouvait apercevoir par l'une des fenêtre donnant sur la verrière une bibliothèque très sombre, où livres et portraits se côtoyaient. Par la porte, qui se trouvait être le point d'entré qu'allait utiliser les adolescente, un long couloir se dessinait, tout aussi sombre avec un sol en bois. Sur la gauche, une porte fermée, et à droit, la porte donnant sur la bibliothèque. Tout au bout du couloir sinistre, l'entrée de la maison, avec son majestueux escalier menant à l'étage et sous ce dernier, une petite porte menant à un sous-sol.

Décidant de prendre les devants, la Spinnet s'avança vers la porte de la verrière, fait de carreaux de verre. Essayant d'entrer, la porte semblait bloquée ou tout simplement… verrouillée. Comme les deux jeunes filles avaient encore la trace, il était hors de question qu'elles utilisent la magie. Observant autour d'elles s'il n'y avait pas d'autres façons d'entrer, la bleue et bronze dû s'y résoudre: elle devait forcer l'entrée. D'autres personnes auraient abandonné l'idée d'explorer, mais pas Catherine. Elle avait besoin d'adrénaline et d'oublier ses soucis. Ne serait-ce que la pause avec sa petite amie. D'un coup de coude bien sec, elle brisa un des carreaux, donnant accès aux sorcières.

Si au départ de cette aventure, l'aiglonne fut stressée, elle adoptait maintenant la même attitude de la Lueswinn. Confiante et surtout excitée par ce qui allait suivre, l'aiglonne passa le bras par le carreau brisé, déverrouilla la porte et ouvrit.

Après toi, dit-elle en faisant signe à sa camarade, tout sourire.

Les problèmes allaient bientôt survenir.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 16/08/2020 à 13:00:12


Interpellée par la Spinnet par un petit chuchotement laissant transparaître une légère anxiété, la jaune et noir se tourna vers la préfète, lâchant enfin du regard l'intérieur de la maison. À la fois étonnée et satisfaite, la Lueswinn observa la préfète changer de comportement du tout au tout en quelques minutes seulement. D'abord discrète, ne souhaitant en aucun cas se faire remarquer, puis finalement pleine d'assurance, forçant une serrure et de nouveau prête à continuer son exploration des lieux. La Lueswinn ne put s'empêcher de sourire en remarquant le grand sourire et l'excitation de sa camarade, visiblement ravie de cette infraction. Alors qu'elle l'invitait à passer la première, la blairelle exécuta une rapide révérence, trouvant la situation davantage amusante qu'elle ne devrait surement l'être.

Avançant lentement dans le couloir, la chroniqueuse frissonna. Elle ne put s'empêcher de se demander si elle était la seule à ressentir cette atmosphère étrange, ou si Catherine sentait la même chose. Déterminée, elle passa néanmoins outre ce malaise et avança dans le couloir, arrivant à une intersection. Poussant doucement la porte de droite elle entra dans la pièce, la blonde se dirigea vers la bibliothèque en désordre, intriguée par tous ces livres non rangés. La jeune fille avait toujours été passionnée par les livres anciens, appréciant non seulement les lires, mais aussi simplement les toucher, voire même les sentir. Oubliant quelques instants la présence de Catherine dans la maison, elle attrapa l'un des livres pour dépoussiérer d'un coup de main la couverture afin de le feuilleter. Hormis le fait que chacun des ouvrages semblaient ne pas avoir bougé d'un centimètre depuis un bon moment, la plupart étaient des écrits relatant l'histoire. Attrapant délicatement un nouveau livre, la cinquième année découvrit un ouvrage sur l'histoire de l'Angleterre, puis un autre nommé Malleus Maleficarum. Presque nostalgique, elle repensa quelques instants aux heures passées en classe moldue, ayant déjà étudié cet ouvrage, traitant de la chasse aux sorcières. Jetant un rapide coup d’œil aux quelques portraits posés ci et là, elle tenta au mieux de mémoriser quelques noms et visages, n'ayant pourtant, à premier lieu, aucune raison de le faire.

De retour à la réalité, et se souvenant de la présence de la Spinnet, Orane sortit de la pièce et reporta son attention sur la Serdaigle. Tout en chuchotant, elle s'adressa à elle, regardant autour d'elles, vérifiant que la vieille dame soit bien à l'étage.


Cette porte est verrouillée ? elle désigna rapidement la porte située à la gauche de la bleue et bronze et se focalisa sur le sous-sol. Est-ce qu'on descend ?








~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 19/08/2020 à 18:46:17

Réussissant à retrouver une certaine contenance, Catherine arrêta son petit numéro de fille qui à peur ou qui pense à tout ce qui pourrait se passer si elles se faisaient prendre. Elle avait eu l'impression que la Lueswinn aurait tenu ce rôle, mais la Québécoise avait un mauvais pressentiment, maintenant qu'elles étaient aux abords de la demeure. Toutefois, encouragée par l'allure décontractée de la blairelle, la préfète changea d'attitude et alla forcer la porte, laissant sa camarade passer en premier. Les deux sorcières étaient détendue tout à coup et l'aiglonne se risqua à rire légèrement devant l'exagération de Orane avant d'entrer dans la maison.

Cependant, le duo dû se rendre à l'évidence: quelque chose clochait. Sans rien dire, les deux adolescentes semblaient penser la même chose, mais n'émirent aucun commentaire. Dans tous les cas, l'érudite avait encore cette sensation étrange qui lui parcourait la colonne vertébrale. Comme si quelqu'un savait qu'elles étaient là. Laissant la jaune et noire entrer dans la bibliothèque, la rédactrice s'occupa plutôt de tenter les quelques portes qui se trouvaient dans le couloir. La plupart étaient verrouillée, sauf une et c'était celle du sous-sol. Refermant cette dernière, sachant pertinemment que visiter les sous-sol inconnu était une mauvaise idée. Par contre, la Française ne semblait pas connaître ne serait-ce que la base de tous les films d'horreur ou policier moldus…

Elle est ouverte, mais moi, je ne descends pas…

Étrangement, la Spinnet montrait des signes de peur. Elle en avait quelques unes et aller dans un sous-sol inconnu et sombre en faisait parti. Orane allait certainement en profiter pour rire un peu, mais il était tout de même hors de question que l'adolescente descende. Sauf si Bergamote en décidait autrement. La préfète allait justement ajouter quelque chose, quand un craquement sinistre se fit entendre à l'étage. Regardant le plafond juste au-dessus d'elles, Catherine ne bougea pas pendant quelques minutes, avant de se diriger, sans même demander l'avis de sa camarade et mettant de côté sa peur du sous-sol, vers l'avant de la maison. Là où était situé l'escalier. Vieille dame ou pas, elle allait au second étage.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 21/08/2020 à 12:24:30


Tentant au mieux d'ignorer la tension étrange qui accompagnait les deux filles dans leur visite, ou du moins c'est comme cela que la Poufsouffle voyait leur escapade nocturne, la Lueswinn se concentrait davantage sur Catherine, ayant apparemment retrouvé son allure bien connue. La blairelle ne pouvait s'empêcher de commencer à se demander ce qu'il se passerait si elle se faisait prendre, que ce soit par la vieille dame ou quelqu'un d'autre. Elle savait bien qu'elle ne laisserait pas la Serdaigle dans une mauvaise position si cela devait arriver, mais elle ne la connaissait que trop peu pour affirmer la même chose de son côté. Observant les alentours, elle chercha alors du regard une quelconque sortie, ou cachette provisoire, si jamais elle devait se sortir de cette situation seule, bien qu'elle espérait ne pas se trouver en cette position.

Écoutant la Spinnet refuser de descendre au sous-sol, la jaune et noir fixa quelques instants sa camarade avant d'acquiescer. Elle aurait pu rire, mais ce n'était pas son genre, ou elle aurait pu descendre seule, mais elle était plus apeurée qu'elle ne voulait l'admettre, bien que l'excitation liée à cette intrusion faisait largement surface. Toujours l'une en face de l'autre devant cette intersection, un grincement se fit entendre, ou du moins c'était un bruit que les deux sorcières auraient préféré ne pas entendre. Essayant de réfléchir à une solution pour éviter de croiser la vieille dame, ou tout autre chose, Orane fut interrompue à la vue de Catherine empruntant les escaliers, visiblement sur un coup de tête. Comme étonnée de cette réaction plus qu'inattendue aux yeux de la Poufsouffle, la sang-pur ne sembla pas bouger, réalisant enfin la situation.


Qu'est-ce que tu fais !

Presque un souffle suffit pour faire revenir la blairelle à la réalité, réalisant qu'elle devait à son tour emprunter les escaliers, elle s'autorisa quelques secondes pour fermer les yeux et réfléchir, appréciant pourtant l'adrénaline habituelle de ce genre de situation. De retour à la réalité, elle emprunta l'escalier à son tour sans réfléchir plus longtemps, afin d'y rejoindre Catherine, ne souhaitant certainement pas la laisser seule.

Catherine ...

Un nouveau murmure ne suffit pas pour permettre à la jaune et noir d'acclimater son regard, le nouveau couloir étant plongé dans une obscurité semblant presque malsaine, l'ambiance y était encore davantage agressive. Cherchant la préfète au mieux, la Lueswinn longeait le petit couloir, ayant beaucoup de mal à s'y retrouver, l’atmosphère la perturbant encore plus qu'à l'entrée de la maison. L'air semblait presque irrespirable et la cinquième année accueillie à son insu un léger mal de tête. Elle fit de son mieux pour mettre de côté les frissons que produisait l'ambiance de la maison, qui semblait s'accentuer à mesure que les deux sorcières avançaient dans la maison de la vieille dame.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6861
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 21/08/2020 à 16:29:05

Ça faisait déjà plusieurs minutes que les deux adolescentes étaient entrées dans la maison. Orane avait eu le temps d'explorer la bibliothèque, tandis que Catherine avait plutôt vérifié les portes du rez-de-chaussée à savoir si l'une d'entre-elles étaient déverouillées. Malheureusement, seule la porte menant au sous-sol était ouverte et offrait une option au duo. N'étant pas une grande amatrice de ces endroits habituellement humide et sombre, l'aiglonne avait voulu passer son tour et étonnamment, la jaune et noire n'en fit pas un cas. Elle ne se moqua même pas de la Québécoise. Toutefois, ce qui suivit était digne d'un épisode d'horreur. Le bruit sinistre qui provenait de l'étage aurait poussé n'importe qui à déguerpir de cet endroit, mais pas la préfète.

Poussée par la stupidité ou l'inconscience du possible danger, l'érudite s'était lancé vers l'avant de la maison, montant à l'étage sans prendre en considération les envies de la Lueswinn. La Québécoise entendit sa camarade lui parler pendant son ascension, mais la bleue et bronze était beaucoup trop curieuse et surtout, elle trouvait le bruit étrange. Si plus tôt dans leur aventure la jeune fille avait montré des signes de peur, maintenant elle était au beau milieu d'un couloir plus sombre que ce qu'elles avaient traversé auparavant. L'atmosphère était lourde. Pas un jet de lumière, rien. La seule façon qu'avait la rédactrice pour se diriger, c'était son instinct. Une chance qu'il était aiguisé.

Un second bruit sinistre se fit entendre un peu plus loin dans le couloir, poussant la Spinnet à se réfugier dans une pièce qu'elle n'avait même pas remarqué. Refermant la porte derrière elle, elle entreprit de l'entrouvrir pour voir si la blairelle l'avait suivi. Catherine voyait bien que la Française n'était pas à l'aise et surtout, qu'elle ne voyait rien. Le petit problème, c'était qu'un troisième bruit, celui-ci ressemblant à des bruits de pas, se fit entendre. Sans même réfléchir, l'adolescente sortit de sa cachette et se jeta sur Orane, lui portant une main à la bouche pour l'empêcher de crier, puis la poussa dans une autre pièce. Heureusement, les premières pièces du couloir étaient toutes vides, l'aiglonne s'en était aperçue avec les bruits qui étaient tous concentré vers le fond de la demeure.

Collée contre sa camarade, toujours la main sur la bouche de la blairelle, la bleue et bronze lui fit signe de garder le silence, puis relâcha son étreinte. La nuit ne faisait que commencer.

VIP | Alicia | Camille | Camille & Elea | Charlotte | Elea | Elea & India | Hope | India | Izora | Lyanna | Noah | Nora | Orane | Shannon
Avatar d'Olivia, signature Matka ~ Elle/She/Her
Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Au centre des confluences
Créé : 21/08/2020 à 18:14:06


Alors que la Lueswinn était toujours au beau milieu du sombre couloir, elle entendit, malgré la douleur lancinante due à son mal de tête, des bruits étranges provenant d'une pièce au fond du couloir. Partagée entre une peur grandissante liée à cette atmosphère perturbante et une excitation la poussant à avancer dans le couloir en direction de la fameuse porte, la blairelle fut rapidement stoppée dans son élan par quelqu'un l'attrapant. D'abord paniquée, elle ne put crier, notamment en raison de la main plaquée sur sa bouche. Ne pouvant se défendre, et ce malgré ces quelques tentatives, elle se laissa entraîner dans une nouvelle pièce. Ce ne fut que lorsqu'elle se retrouva face à Catherine qu'elle put respirer de nouveau, soulagée de la revoir.

Reprenant son souffle, elle se retint de prendre la parole, ne souhaitant pas se faire remarquer. À la place, elle commença à observer la pièce, cherchant la moindre solution à envisager pour comprendre ces bruits provenant du fond du couloir. Étrangement, la pièce était quasiment vide, un bureau apparemment brisé était entassé dans un coin de la pièce avec un tapis tâché. La Poufsouffle ne put s'empêcher de se demander si ces tâches n'étaient pas du sang, mais ne put s'en assurer étant donné l'obscurité de la pièce.

Portant sa main à sa tête, la blairelle se tourna de nouveau vers la préfète et l'observa quelques instants, comme en pleine recherche d'une quelconque idée, que ce soit pour sortir de là, ou rejoindre la fameuse pièce. Bien que cela était tentant, Orane n'avait toujours aucune envie de sortir de la maison sans savoir ce qui se passait ici, et quitte à avoir des problèmes, voulait absolument connaître le fin mot de l'histoire. De retour à la réalité, la jaune et noir prit la parole, chuchotant, bien que cela ressemblait davantage à un léger souffle.


Et maintenant ?

N'attendant pas la réponse de la préfète, la Lueswinn se rapprocha de la porte, porte par laquelle elle était entrée en catastrophe quelques minutes plus tôt. Ne pouvant s'empêcher de se demander ce qui se serait passé si Catherine ne l'avait pas interceptée, elle posa sa main sur la poignée, les bruits étranges, bien difficiles à qualifier, la poussaient à ouvrir. Malgré tout, elle décida d'attendre une réponse de la Serdaigle, estimant qu'à ce stade, elle avait réellement besoin de son accord, afin de réfléchir un minimum avant de se jeter dans la gueule du loup.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]

Pages : 1 2 3 4 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5