Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Pages : <- 1 2 3 4 5 ->

Rencontre suspicieuse
India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 27/02/2021 à 10:54:55

* L’épisode de la boutique d’appareil photo était désormais terminé. Il avait bien fait rire India et resterait encore longtemps dans sa mémoire. Maintenant, le temps de la vengeance de Catherine était venu. La Wheeler était à la traîne dans la rue, derrière la jeune adulte. Elle cherchait une idée de distraction pour éviter que la Spinnet repense au vendeur et à sa promesse de lui faire payer avant qu’elle n’achète son appareil. Pensive, la petite blonde avançait sans regarder devant elle. Puis, elle s'arrêta net. Catherine était à l'arrêt, regardant l’architecture d’un bâtiment. La seule distraction que la petite fille trouva, était de demander avec un regard et une expression innocente si la jeune femme ne voulait pas essayer son nouvel appareil. Son petit air ne semblait pas laisser Catherine indifférente, c’était bon à savoir.

Pensant que la distraction ne fonctionnerait pas India fut surprise de voir que la jeune adulte prenait l’appareil entre ses mains pour photographier l’architecture du bâtiment. La blonde en entendant le petit « clic » de l’appareil, ne voulait plus qu’une chose : voir la photo qui venait d’être prise.
Elle s’apprêtait à demander à la Spinnet de pouvoir voire sa photo quand elle sentit une main se poser sur son épaule. Elle tourna la tête, plongeant ses grands yeux bleus dans le regard bienveillant de Catherine. Sa proposition fit un peu rougir la petite. Jamais on ne lui avait proposé de faire une photo, d’habitude, on la prenait en photo à son insu et le résultat n’était souvent pas concluant.
Elle ignorait comment faire pour paraître naturelle sur une photo. Elle allait essayer de trouver comment faire pour ne pas faire un sourire forcé. Peut-être que c’était quelque chose qui venait naturellement devant l’objectif, elle allait vite le savoir.

Tandis que Catherine commença à s’abaisser se mettant presqu’à genoux pour atteindre le mètre trente de la petite fille. Elle plongea à nouveau, son regard dans celui de l’adulte puis inspira. *



India – Oui, ensemble.


* Elle attendit quelques instants que l’ancienne préfète soit mise confortablement sur ses genoux. Une fois fait, la blonde passa son bras derrière le cou de Catherine puis elle colla sa tête contre celle de la jeune femme. Elle était prête, et elle sentait que l’adulte le savait sans qu’elle n’ait besoin de prononcer un mot.

India regarda l’objectif de l’appareil d’un air étranger. Voyant le doigt sur le déclencheur bouger, elle comprit que c’était le moment ou elle devait être le plus naturel possible. Fixant l’objectif, elle commence alors à loucher et tirer la langue. Chacun avait sa définition du naturel, mais c’était la seule chose dont la Wheeler avait été capable sur le moment. Elle entendait de voir la photo et la réaction de Catherine face à sa tête qui finalement n'était pas vraiment natruelle. *


© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 03/03/2021 à 05:21:01

Le temps de marcher quelques instants, puis Catherine changea d'idée. Elle n'avait pas envie de se venger sur India. En fait, elle allait sûrement un peu rire, faire une petite blague, mais pas de vengeance à proprement parler. Car la Québécoise savait comment elle pouvait être. Elle pouvait être dure, et ce, même si l'intention était de rire au départ. C'est pour cela qu'elle décida de laisser couler. La Wheeler allait certainement se poser des questions et c'était tant mieux. La Spinnet n'était pas seulement cette femme qui avait amené sans prendre le temps de discuter une enfant dans une grotte inaccessible. Elle avait des sentiments et la petite vipère lui était sympathique. En fait, elle avait presque l'impression d'être une grande sœur pour la jeune fille. Ce, même si elles se connaissaient que depuis deux jours. C'était assez ahurissant.

Après avoir pris en photo les détails architecturaux du bâtiment devant elle, l'ancienne préfète en profita justement pour proposer d'immortaliser leur première escale. Leur première journée ensemble, en voyage, en Italie. La petite répondit positivement et il ne fallut pas grand longtemps pour la Québécoise pour venir s'installer aux côtés de l'adolescente. Se plaçant presque à genoux, pour être à sa hauteur, Catherine fut surprise de sentir le bras d'India se poser naturellement autour de son cou et puis qu'elle colla sa tête contre celle de la jeune adulte. La Spinnet ne put s'empêcher de sourire, ayant vraiment une affection particulière pour l'élève, mais aussi parce que la vipère semblait lui faire confiance. C'était un grand moment à cet instant.

Plaçant l'appareil photo pour prendre le portrait, la brune s'apprêtait à appuyer sur le déclencheur, souriant, quand elle aperçut, par le reflet de la lentille, que la Wheeler faisait un drôle de visage. Tout ça à la dernière minute et comme pour marquer le coup, la Québécoise ne rata pas sa chance pour faire de même, louchant honteusement, la bouche de travers, puis laissant le clic faire son œuvre. Même si la photographie ne leur venait pas automatiquement, le processus de développement étant un peu plus compliqué que cela, l'ancienne préfète éclata de rire, avant de naturellement, sans réfléchir, sans demander à India si ça lui dérangeait, la jeune adulte passa ses bras autour des épaules de la vipère, la serrant fort. Catherine commençait à s'attacher. Même si elle avait eu un dessein beaucoup moins glorieux pour l'adolescente, la Québécoise serait incapable de mettre en place le plan initial.

Se relevant après ce petit moment d'amour sororal inattendu, la Spinnet posa sa main sur l'épaule d'India, le regard bienveillant, une expression douce et heureuse sur le visage.


Des gelati, ça te dit ?

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 03/03/2021 à 22:33:03

* Face à l'objectif et assez mal à l'aise, la seule chose que la petite trouva à faire était une grimace. Tirant la langue et louchant, elle attendait le petit "clic" caractéristique du déclencheur qui venait de capturer un instant de leur voyage.
Dès que le petit bruit se termina, elle tourna légèrement la tête vers Catherine, et observa que celle-ci l'avait suivi et avait aussi fait la grimace.

Elle se mit alors à rigoler, un rire cristallin, enfantin. Avant de s'arrêter brusquement sentant des bras entourer ses épaules. L'incompréhension pouvait se lire sur son visage. Elle regarda avec un drôle d'air la Spinnet. India ne comprenait pas vraiment le fonctionnement de la jeune femme. D'abord, elle l'avait l'emmené dans une grotte inaccessible dans laquelle la petite avait pensé rester là, seule, plusieurs jours. Puis dans un café ou elle avait draguer la serveuse tout en proposant à une petite fille qu'elle ne connaissait pas de l'emmener en voyage. Et enfin maintenant que le voyage avait commencé le duo passait par toutes les émotions en un temps record.
La Wheeler finit par se dire qu'il ne valait sûrement pas la peine d'essayer de comprendre. Il valait mieux se laisser porter par l'instant. Et c'est ce qu'elle allait faire.

Elle entoura alors à son tour les épaules de la jeune adulte avec ses petits bras, puis posa délicatement sa tête sur une de ses épaules. C'était la première fois depuis longtemps que quelqu'un lui accordait de la tendresse de façon spontanée, ce qui n'allait pas pour lui déplaire.
Catherine finit par se relever posant sa main sur l'épaule de la Wheeler. Celle-ci releva la tête, ses grands yeux bleus ouverts et un sourire franc sur le visage. Elle était heureuse.
Et entendant la proposition de la jeune femme, des étincelles se rajoutèrent dans les yeux de la blonde. *



India - Gelati ? Certo ! * dit-elle pleine d'entrain *


* Presqu'en sautillant, elle attrapa la main de Catherine, avant de la tirer pour s'engouffrer dans une rue au hasard.

Elle regretta bien vite son excès d'entrain, car la rue dans laquelle elles se trouvaient était bien sombre, et n'inspirait en rien la confiance. Déglutissant de travers, la petite fille avançait à pas de loup. Elle allait proposer à la Spinnet de faire demi-tour quand un grincement se fit entendre derrière elles.
Surprise, India serra très fort la main de l'adjointe avant de tourner les yeux vers la jeune adulte, paniquée. *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 08/03/2021 à 06:10:01

Désolée <3

Catherine savait qu'elle devait être difficile à suivre. Passant d'un extrême à un autre en quelques heures. Faisant peur la veille à une jeune fille qui lui était inconnue pour finalement lui proposer de voyager en sa compagnie. Pourquoi ? Parce qu'elle voulait de la compagnie. Qu'elle voulait lui faire peur. Qu'elle voulait se servir d'elle comme couverture. Toutefois, ça commençait déjà à changer. La Spinnet commençait à s'attacher à la Wheeler. Cette petite qui demandait tout simplement à avoir un peu d'attention. D'être prise en considération. La Québécoise savait tout ça grâce à la légilimancie. Elle l'avait vu et ça lui avait permis de réfléchir. Réfléchir au fait que certes, elle allait utiliser India comme couverture pour ses rencontres, mais qu'en retour, la jeune fille serait traité en reine. La brune n'allait pas manquer de gâtée la première année, comme si c'était... sa petite soeur. À cette pensée, l'ancienne vipère ne put s'empêcher de penser à Hayley. À Dakota. Son sourire disparut immédiatement, juste au moment où elle prit India dans ses bras, comme pour cacher son expression qui venait du tout au tout de changer. Cela prit un moment avant que la Wheeler réagisse, qu'elle entoure à son tour ses petits bras autour de la jeune adulte. Cette dernière laissa justement un long soupire de satisfaction s'échapper. La tête de la jeune Serpentard sur son épaule lui fit retrouver son sourire.

Se séparant, la Québécoise tenta de faire en sorte que ce moment de complicité continu. Elle proposa des gelati, autant pour faire plaisir à la petite que pour elle-même. L'effet fut instantané et fit rire la Spinnet qui adorait entendre ce rire si vrai, si doux à ses oreilles. Un rire qu'elle n'avait jamais entendu dans un contexte comme celui-ci où elle était la personne responsable. Même quand elle était préfète, les élèves ne riaient pas ainsi en sa présence. Elle faisait trop peur. Pourtant, la présence, les agissements de la Wheeler semblaient dire tout le contraire. En plus, elle avait toutes les raisons du monde d'avoir peur de l'ancienne préfète, mais elle était là, presque à sautillée par des gelati.

Catherine se laissa tirer par la main, laissant l'adolescente les mené vers leur friandise glacée, leur moment détente, quand bien vite, la jeune adulte ressentit le changement d'ambiance. La rue déserte, sombre pour une journée ensoleillée. La peur se lisait dans les gestes, les expressions de la première année et la Spinnet donnait raison à cette denrière de s'inquiéter. Quelque chose ne tournait pas rond. Un bruit se fit entendre derrière elles et la main de la jeune fille serra celle de la Québécoise immédiatement. Son regard paniqué voulait tout dire. L'ancienne vipère sortit sa baguette, donnant l'appareil photo à la première année. Elle tira légèrement sur la main de cette dernière, pour la forcer à avancer, quand la brune entendit un homme derrière elles lancer un sortilège en leur direction.


Baisse toi !

Passant son bras sur les épaules d'India pour la forcer à se baisser, Catherine se releva dès que le sortilège passa juste au-dessus d'elle, lançant quelques sortilèges de stupéfixion en direction de leur agresseur. Rien n'y faisait. Il résistait. La jeune femme tenta d'éloigner l'Italienne, la pousser à se cacher et c'est durant cette fraction de seconde, ce moment d'inattention, à vouloir protéger l'adolescente que la Spinnet fut touché à l'épaule, laissant échapper un cri de surprise. La Québécoise attrapa son épaule et sans même regarder si la Wheeler était bien caché, l'adulte contre-attaqua, furieuse. Son regard ayant changé du tout au tout. India était spectatrice de qui pouvait être Catherine. La question à se posé était maintenant à savoir si ce côté de la Spinnet allait faire peur ou non à l'adolescente.

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 08/03/2021 à 21:56:36

* Dans les bras de la jeune femme, India se sentait bien. Elle aimait que Catherine ait toute son attention portée sur elle. La petite commença à lui accorder de plus en plus de confiance, elle restait encore un peu hésitante dans ses gestes et ses expressions, mais ça viendrait, il lui fallait juste un peu de temps. Et le duo allait justement passer encore quelques jours avant que la blonde ne retourne à Poudlard. C’est en y réfléchissant que la petite se rendit compte qu’elle ne connaissait presque rien de la femme en face d’elle. Les questions qui prenaient alors doucement place furent brutalement balayé par une proposition plus qu’alléchante. Une glace. La Spinnet ne pouvait pas faire plus plaisir à la petite fille. Elle valida immédiatement l’idée tout en rigolant faisait du même coup, rire l’adulte.

En pensant aux gelati, l’enfant fut prise d’une poussée d’entrain. Elle attrapa la main de Catherine pour l’emmener vers le centre de Rome trouver un bon glacier. Ne réfléchissant pas à là ou elle allait, India s’engagea dans une rue qui avait l’air tranquille. Trop tranquille justement. Elle s’était dit qu’une rue déserte serait plus confortable qu’une rue pleine de passants, sauf qu’en Italie, et surtout vers le centre de Rome, une rue déserte, c’était suspect…
Trop naïve pour penser à ça, la blonde continua d’avancer jusqu’à ce que le changement de luminosité la frappe. Dans l’endroit tortueux, sombre et lugubre, l’enfant commençait sérieusement à flipper. Elle commença par ralentir le pas pour ne pas mettre ses pieds n’importe où avant d’entendre un grincement derrière elle. Elle serra plus fort la main de Catherine qu’elle tenait toujours avant de la regarder les yeux remplit de peur. L’observant sortir sa baguette, la Wheeler allait commencer à parler, lorsqu’elle sentit la main de l’adulte la tirer pour avancer. Tout s’enchaîna très rapidement. Un sortilège arrivait droit sur elle, la Spinnet ordonna à la Serpentard de se baisser, trop surprise par ce qu’il se passait la petite resta immobile. C’est un bras qui vint entourer ses épaules qui la força à se baisser, juste à temps. Elle sentit qu’on lui refilait l’appareil photo entre les mains, elle l’agrippa comme si sa vie en dépendait.

Comprenant ensuite dans les gestes de la jeune adulte que celle-ci voulait qu’elle se cache India courra rapidement vers la porte d’une maison. Elle se cala entre le mur et la porte légèrement reculé ce qui permettait juste à l’agresseur du duo de ne pas la voir. Observant les échanges de sorts qui faisaient rage, la blonde était impressionnée. Catherine était concentrée, déterminée à ne pas perdre ce duel. De l’admiration se lisait dans le regard de l’enfant impressionné. *



India – Allez Catherine ! T’es la meilleure ! Tu vas l’avoir ce vieux chnoque !


* Elle lançait ça comme si elle était à un match de Quidditch en train de soutenir l’équipe sur laquelle elle avait parié. La situation était malheureusement plus sérieuse, mais la Wheeler avait l’impression de pouvoir aider l’ancienne préfète si elle faisait ça. Puis dans tous les cas, ça rajouterait une touche d’humour à ce duel si sombre.

Observant toujours la Spinnet se battre avec rage, India était comme dans sa bulle ne voyait pas ce qu’il se passait autour d’elle. Elle n’avait plus d’yeux que pour Catherine.
Elle poussa alors un petit cri de surprise quand deux mains se posèrent sur ses épaules. Elle ne comprenait pas qui pouvait bien faire ça étant donné que la seule personne qu’elle connaissait ici était en train de se battre sous ses yeux. N’arrivant pas à se retourner pour voir qui se trouvait derrière, India sentit ses pieds quitter le sol.
La panique la gagna alors encore une fois. Elle était tétanisée, la personne qui était arrivée la porta et semblait vouloir partir. La Serpentard eut alors la sensation que son esprit sortait de son corps et qu’elle agissait mécaniquement. Elle commença à donner des coups avec ses petites jambes et à se secouer dans tous les sens. Rien n’y faisait, elle était prisonnière de l’homme et elle avait besoin d’aide.
La seule personne qui pouvait maintenant l’aider était… *



India – Cather…


* Quelque chose ressemblant à une serviette vint s’introduire dans sa bouche l’empêchant alors de continuer de crier. Elle ferma alors les yeux continuant à se débattre n’espérant plus qu’une chose : que la Spinnet ait entendu son appel à l’aide. *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 09/03/2021 à 02:15:17

Tout se passait rapidement. Trop rapidement. Catherine tentait de dévier chacun des sortilège lancé par son adversaire, attaquant elle-même, mais en vain. Plus le temps avançait, plus elle sentait la frustration, la colère monter et plus ses sorts étaient puissants. Il restait que son adversaire avait certainement plus d'expérience qu'elle et il réussissait à paré chacune des offensive de la Québécoise qui voulait qu'une chose : qu'India soit en sécurité.

Après avoir fait signe à la petite vipère de se cacher, de se mettre à l'abris, avec l'appareil photo, la Spinnet voulait seulement en terminer avec cet inconnu pour qu'elles quittent l'endroit. Qu'elles retournent à la chambre. Que la jeune femme prenne le temps d'aviser la Dubois de l'incident, pour finalement quitter vers une autre ville. Loin de cette menace. Ce qui était le plus difficile pour la brune, c'était de ne pas savoir la raison exacte de cette attaque. Avait-elle mis les pieds sur un territoire qu'il ne fallait pas ? Avait-elle froissée quelqu'un ? Elle ne savait pas et elle n'avait pas vraiment le temps de s'en préoccuper sur le moment. En entendant la petite voix cristalline de la Wheeler, cela donna du courage à la Québécoise qui avec cet indice savait que l'adolescente allait bien. Mais comme depuis le début de cette confrontation, tout se passa rapidement. Il n'y eut plus aucun son dans la rue, ne serait-ce que les sortilèges qui s'entrechoquaient. Puis, ce que Catherine redoutait semblait arriver.

Après avoir lancé un sortilège plus puissant que les autres, pour déstabiliser son adversaire, l'ancienne vipère eut juste le temps d'entendre le début de son prénom, de se retourner pour voir India transporté, comme on transporte un sac de pomme de terre, par un homme.


India !

La Québécoise fit un pas en direction de la première année qui s'éloignait prise par le truand, quand elle sentit un sortilège la toucher de plein fouet dans le dos. La Spinnet s'écroula sur le sol, pétrifié par un Maléfice du saucisson. Elle voyait l'Italienne s'éloigner, la quitter, impuissante. Jusqu'à ce qu'à son tour, elle fut emportée, toujours paralysée, dans un endroit inconnu, humide. Le petit voyage prenait une toute autre tournure, tout à coup.

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 09/03/2021 à 20:34:11

* Dans la rue sombre de Rome, l’ambiance n’était pas au beau fixe. Le duo était tombé dans un piège. India avait choisi la mauvaise rue et un homme avait débarqué par-derrière. Un duel s’était engagé entre Catherine et l’inconnu, à la volonté de la jeune adulte la Wheeler s’était caché dans la rue. Spectatrice du duel, elle prononça quelques mots pour la soutenir.
À peine venait-elle de terminer de parler qu’un homme arriva par-derrière l’attrapant par les épaules avant de la mettre sur son épaule. La blonde se débattait au maximum, mais elle ne faisait pas le poids. Commençant à s’éloigner la petite fille appela la jeune femme à l’aide.

Elle fut encore plus terrorisée en la voyant se retourner pour venir l’aider et que soudainement l’adulte s’écroula sur le sol. Chaque membre de la petite Serpentard se tétanisa. La Spinnet, avait-elle juste été victime d’un sortilège l’empêchant de bouger ou était-elle… Morte ? India était trop loin pour le voir. Un poids tomba dans son ventre. Puis le trou noir.

Lorsqu’enfin, elle rouvrir les yeux, elle se trouvait dans un grand hangar, sombre humide et poussiéreux. Ses petites mains avaient été ligotées derrière son dos, elle ne pouvait que brièvement bouger. Relevant la tête elle observa à l’autre bout du hangar une personne, elle aussi semblait prisonnière de cordes. Elle reconnu rapidement Catherine. Rien qu’en la voyant, la blonde fut rassurée, d’abord parce que la jeune femme n’était pas morte et surtout parce qu’elle n’était pas seule dans cet endroit.
Prise d’une toux sèche, la petite fille commença à se tortiller dans tous les sens, avant de réussir à se calmer. Ca n’augurait rien de bon… Elle savait que la toux allait revenir, plus forte encore la prochaine fois et qu’elle n’allait rien pouvoir faire.

Une larme perlant au coin de son œil, elle fixait la Spinnet qui ne semblait pas réagir, n’esquissant aucun mouvement de tête. *



India – Catherine ? Tu m’entends ? *


Son regard océan se faisait de plus en plus insistant, comme si cela allait faire réagir plus vite la brune.
Des grosses lumières s’allumèrent alors dans le hangar, provoquant un bruit sourd. Plusieurs hommes entrèrent. Chacun d’eux portait une capuche, n’étant d’aucune utilité, car on pouvait aisément voir leurs visages. La blonde les scruta un par un, celui du milieu était celui qui les avaient agressés au cœur de Rome. Les autres, elle ne les connaissait pas. Prenant un air supérieur, les trois hommes passèrent leurs regards de Catherine à India et inversement, ils semblaient fiers de leur trouvaille. Une chose devait échapper à la blonde… Et elle n’était pas en position pour avoir des réponses... *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 14/03/2021 à 22:19:16

Tout s'était passé rapidement. Catherine s'était retrouvé à faire un duel contre un inconnu, avant de tourner le dos comme une débutante à son adversaire pour venir en aide à la Wheeler et maintenant, elle ne savait pas du tout où elle était et encore moins l'identité de son agresseur. La tête lourde, les mains attaché dans son dos, l'ancienne vipère tentait d'ouvrir les yeux. Elle pensait avoir échoué. Échoué à protéger la seule personne qu'elle devait protéger dernièrement : India. Elle ne connaissait que très peu l'adolescente, mais elle savait que leur relation pouvait grandir. Elles avaient eu des moments complices qui laissaient présager une relation plus complexe que de simples connaissances. Toutefois, la Spinnet s'en voulait. Elle ne savait pas ce qui s'était passé pour la jeune fille. Si cette dernière était correct et à cet instant, la brune avait justement envie de se liquifier. La Dubois n'allait pas être impressionnée par ses agissements et surtout sur le fait qu'elle s'était lié d'amitié avec une enfant qui demandait une certaine surveillance.

La jeune femme gardant les yeux clos, le visage vers le sol, comme si elle n'avait aucune raison de se battre, ouvrit doucement les yeux lorsqu'elle entendit la petite voix de l'Italienne. La Québécoise allait relever le visage, regarder en direction de cette petite voix, quand une lumière puissante commença à envahir l'endroit. Plissant des yeux, gardant la visage vers le sol pour ne pas montrer qu'elle était réveillée, elle entendit la voix de trois hommes, riant, discutant de ce qui s'était passé dans cette rue de Rome. Catherine fit l'inconsciente tout le long. Elle entendit un des hommes parler d'India, sans la nommer, indiquant qu'elle était trop jeune pour être celle qui leur avait manqué de respect.

Puis, tout alla rapidement. La Spinnet senti un choc électrique la frapper de plein fouet. Elle se mit à convulser, à crier tellement la sensation était désagréable. Ils la torturaient. Ils cherchaient son attention. Ce fut qu'une question de seconde jusqu'à ce que la sensation disparaisse. La Spinnet avait les yeux grands ouverts, fixait toujours le sol, mais cherchait son souffle. Elle releva son visage vers les hommes lentement, son regard vert les fixant, fronçant les sourcils.


Attendez que Camille apprenne ce que vous avez fait...

Ce fut les seuls mots qu'elle eut le temps de prononcer avant de recevoir une nouvelle attaque au sortilège Doloris, la faisant crier une nouvelle fois, le son rebondissant sur les mur de ce qui semblait être un hangar. Catherine luttait pour ne pas perdre connaissance. Elle devait rester éveillée pour deux raisons : protéger India et se venger.

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 15/03/2021 à 22:46:12

* Assise sur le sol en béton du hangar India scrutait maladroitement les hommes qui venait d’entrer. Catherine n’avait pas réagi lorsqu’elle l’avait appelé et ça ne la mettait pas très à l’aise. Elle avait peur qu’il soit arrivé quelque chose à la jeune adulte, elle était peut-être blessée et inconsciente. La Wheeler décida de retirer cette idée de sa tête et de se dire que tout allait bien, si elle s’imaginait le pire, elle ne tiendrait pas longtemps dans ce hangar.
Les hommes un peu plus loin semblaient parler de l’altercation à Rome. Ils élevèrent la voix pour se moquer du duo, sur ce qu’il s’était passé. La jeune Serpentard se mordit la langue pour s’empêcher de réagir à ça. Ils commencèrent alors à parler de la blonde tout en croisant son regard. Il était question de manque de respect, encore une fois, la petite fille était perdue. À aucun moment Catherine et India n’avaient manqué de respect à quelqu’un, elles avaient juste voulu manger une glace à Rome. Une chose échappait encore à la Wheeler.

Les trois hommes firent un quart de tour pour faire face à la Spinnet, tournant le dos à la petite fille. Elle observa de loin un des hommes lancer un sort qui toucha de plein fouet la jeune femme. Celle-ci eut alors une réaction étrange quand le sort la frappa, avant de lancer un cri de douleur. Ce cri paralysa l’enfant qui n’osa plus bouger. Une bouffée de stress l’envahit alors. Elle se sentait impuissante, elle ne pouvait rien faire pour aider l’ancienne préfète, elle allait devoir la regarder souffrir et crier sous ses yeux. Tout était de sa faute. Si elle n’avait pas emmené la Spinnet dans cette rue… Si elle s’était laissée guidée par l’adulte, rien de tout ça ne serait arrivé.

Observant la scène, la blonde vit Catherine reprendre sa respiration avant de lancer que Camille allait savoir tout ce qu’il se passait. La blonde ne connaissait qu’une seule Camille : sa directrice de maison. Et les rumeurs disaient que Miss Dubois était à la tête d’une sorte d’étrange association de sorciers. C’est alors que beaucoup de choses se mirent en place dans la tête de la petite fille. Ce n’étaient que des suppositions, mais si Catherine faisait partie de cette bande de sorciers et qu’elle avait eu quelques problèmes avec des sorciers, c’était peut-être leur vengeance. Mais une chose ne tournait pas rond selon la petite blonde. Elle côtoyait souvent la Dubois, que ça soit dans les couloirs ou dans la Salle Commune et la petite fille savait très bien que c’était une femme froide qui n’invitait pas vraiment à la confidence. Mais cependant, elle ne la voyait pas mettre des élèves en danger.
Les choses s’inversèrent alors dans l’esprit de la blonde.

Mais ses pensées s’estompèrent pour laisser place à la peur en entendant un second cri déchirant. Les hommes étaient toujours là à torturer la Spinnet. Une nouvelle bouffée de stress l’envahit, accompagnée d’une nouvelle quinte de toux, beaucoup plus forte que la dernière. Elle se tortilla de nouveau dans tous les sens cherchant à se calmer, mais elle n’y arrivait pas. Respirer devenait de plus en plus difficile et elle sentait sa poitrine s’oppresser. Elle voulait chercher l’inhalateur de secours qu’elle avait normalement placé dans la poche de son pantalon mais ses mains bloquées dans son dos l’en empêchait. Elle voulait sortir, prendre l’air loin de ce lieu poussiéreux qui avait sûrement été la source du début de sa crise. Elle voulait qu’on lui détache les mains pour qu’elle puisse chercher son inhalateur et l’utiliser au plus vite.

Mais pour ça, il fallait que quelqu’un remarque qu’elle était en pleine en crise, avant que ça n’empire… *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 17/03/2021 à 04:24:31

La douleur était intense, stridente. Catherine se tortillait dans tous les sens, laissant échapper des cris de douleur. C'était tout simplement insupportable. Les hommes, pourtant, semblaient trouver ça drôle. Comme si le traitement réservé à la Québécoise était un rappel à l'ordre et un message. Même s'ils ne s'étaient pas identifié, la Spinnet n'était pas dupe. Elle savait que ces hommes étaient les mêmes qu'elle aurait dû rencontrer un peu plus tôt, mais au lieu de cela, elle avait préféré s'occuper de la Wheeler.

À cette pensée, la jeune femme espérait que la vipère ne la voyait pas se faire torturer. Que quelque chose lui bloquait la vue. Ce n'était pas une image glorieuse et ça allait certainement marqué l'adolescente. Ce que, bizarrement, l'ancienne préfète ne désirait pas. Elle ne voulait pas qu'India se trouve bloquée avec ces images en tête, qu'elle les revive. Elle était encore jeune. Elle n'avait pas besoin de connaître tout ça.

Après le deuxième sortilège, les hommes cessèrent. Celui qui semblait être le chef de bande se mis à la hauteur de la brune, lui attrapant le menton pour que cette dernière le regarde. Le souffle court, les yeux mi-clos, Catherine tentait de fixer l'homme dans les yeux, mais elle était faible. Ce dernier, par contre, lui confirma que cette petite séance de torture était un message. Autant pour la Spinnet que pour sa cheffe. L'ancienne vipère allait répliqué, au risque de se prendre un nouveau Doloris, mais elle s'arrêta net en entendant une quinte de toux forte et incessante. Tout le monde dirigea son regard vers la petite masse à l'opposé du petit groupe. Après quelques minutes, qui semblèrent durer une éternité, le petit groupe d'hommes décidèrent de détacher l'adulte pour qu'elle s'occupe de la petite, soulevant la jeune femme avant de la mener à la blonde. Faible, mais toute là, la Québécoise s'approcha de la Wheeler, se traînant sur le sol, posant une main sur la jambe de la petite pour la rassurer.


Je suis là India... Je suis là... Que veux-tu que je fasse ? Tu as quelque chose pour cette toux ? dit-elle calmement pour rassurer l'adolescente.

Derrière elle, les hommes semblaient s'impatienter, avant de d'annoncer tout bonnement qu'ils quittaient, les laissant là à leurs propres sorts. Que Catherine et India, dans un endroit qu'elles ne connaissaient pas, mais au moins libres.


India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 24/03/2021 à 16:35:05

Pardon :/


* L'endroit faisait peur, les cris qui sortaient de la bouche de Catherine aussi. La petite fille avait peur de la suite, peur qu'ils s'en prennent aussi à elle, peur qu'elles ne sortent jamais d'ici, peur aussi de voir la Spinnet mourir de douleur sous ses yeux, impuissante.
Elle fut rapidement rattrapée par une quinte de toux, arrivant à peine à respirer. Elle eut une lueur d'espoir en entendant les cris s'arrêter. La blonde ouvrit alors légèrement les yeux pour voir l'adulte transporté jusqu'à elle par le groupe d'hommes.

Elle ne comprenait pas pourquoi ils se montraient soudainement aimables. N'y réfléchissant pas plus, elle referma ensuite les yeux pour se concentrer sur sa respiration. Un léger sourire naquit sur ses lèvres en sentant une main se poser sur sa jambe. Elle était là.
India se sentait rassurée.
La petite était surtout reconnaissante envers la jeune adulte, celle-ci venait de se prendre deux sortilèges de torture, mais elle était là, en train de rassurer la blonde.
Plus loin, les hommes annoncèrent qu'ils les quittaient. Tant mieux...

Au milieu de sa toux, la blonde essayait de reprendre sa respiration pour pouvoir répondre à la Spinnet. Elle avait l'impression que sa poitrine allait exploser tellement elle se sentait serré. Une larme coula le long de sa joue, venant s'écraser sur son t-shirt. Elle prit alors son courage à deux mains. *


India - ... poches...

* Ce n'était pas clair. Mais c'était la seule chose qu'elle avait réussi à prononcer.
La toux continuait et elle n'arrivait pas à se calmer. Son dernier espoir était que Catherine trouve son inhalateur dans sa poche. Elle espérait ne pas l'avoir laissé à l'hôtel ou qu'il ne soit pas tombé dans les rues de Rome.
Elle voulait que ça se termine, et ensuite rentrer avec Catherine. Mais rien n'était certain... *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 03/04/2021 à 18:03:31

Elle était faible, mais toute là. Une seule chose lui venait en tête et c'était le bien-être de la Wheeler. Catherine était responsable de la petite, même si ce n'était pas ce qu'elle avait recherché en invitant l'adolescente durant son périple. Sauf que cette petite était pleine de surprises. La Québécoise aurait voulu les découvrir, mais cette embuscade avait tout bouleversé. La Spinnet était en fin de mission en Italie, pour l'Organisation. Après avoir passé la majorité de son temps dans ce pays chez une famille très traditionaliste, le but était maintenant d'avoir des pourparlers avec d'autres familles et jusqu'à présent, c'était un échec. Camille allait certainement être très déçue et ce que l'ancienne vipère venait de vivre n'était certainement pas le pire de ce qu'elle allait subir.

Dans tous les cas, sa concentration était tournée vers India qui ne cessait de tousser. Elle devait être allergique à quelque chose ou avoir un quelconque problème pour que cette toux ne cesse d'empirer. La brune voulait qu'une seule chose, que l'Italienne se sente mieux. Que cette toux cesse et qu'elles quittent cet endroit lugubre. Par contre, là était le problème. Catherine ne savait pas si elle pourrait se déplacer grâce à la magie tellement elle était faible. Tout allait dépendre de l'endroit où elles étaient. Si elles se retrouvaient dans la campagne hors de Rome, c'était mort. Elles allaient devoir passer la nuit dans l'endroit. Mais si elles étaient encore dans la ville, elles auraient qu'à marcher. La Spinnet allait devoir cacher son état, mais elle saurait faire.

Regardant l'adolescente tousser sans cesse, cette dernière eut assez de temps pour mentionner où chercher ce qui pourrait l'aider. La jeune adulte tenta de faire le plus rapidement, fouillant les poches de la petite qui se retrouvait toujours attachée. Après la première poche, qui se révélait vide, la Québécoise trouva ce qui semblait être un... inhalateur ? Sans questionner, l'ancienne vipère porta l'objet à la bouche de la blonde et tenta de savoir quand appuyer.


Ça va, ça va... Je l'ai. Je vais appuyer quand tu me le diras...

Attendant le signal, ce dernier vint entre deux quintes. Quand ce fut fait, la brune se traîna derrière India et la détacha, avant de s'appuyer lourdement contre le montant, fatigué. Vidée. Ayant une envie irrépressible de fermer les yeux. De dormir, mais elles devaient les sortir de là. Pour India.

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 03/04/2021 à 21:59:38

* Le cauchemar semblait presque toucher à sa fin. L'adulte était libre, mais semblait presque sans vie. L'enfant n'avait jamais vu quelqu'un se faire torturer de la sorte sous ses yeux. Et elle espérait que ça ne recommencerait pas, voir une personne dans un tel état était assez impressionnant pour la Serpentard.

La toux de la Wheeler ne voulait pas partir, et l'aide de la Spinnet allait lui être précieuse. Elle se concentra un instant pour pouvoir dire à Catherine comment l'aider. Elle ne prononça qu'un mot, mais l'adulte comprit. India sentit une main dans sa poche, mais rien... Puis de la seconde poche quelque chose sortit dans la main de la brune. Son inhalateur. Elle vit le regard un peu étonné de Catherine, mais cette dernière semblait en connaître l'usage, elle le rapprocha de la bouche de la blonde et lui ordonna de lui faire signe quand elle devait appuyer.

La petite fille fit un signe de tête entre deux quintes de toux, et inspira un grand coup. Elle sentit à cet instant une énorme différence. Elle continuait de tousser, mais beaucoup moins fort et allait pouvoir se calmer assez rapidement. La délivrance arriva aussi quand elle sentit ses mains dans son dos se délier. Elle s'empressa alors d'attraper son inhalateur et d'inspirer une seconde fois pour que la toux parte totalement et que la crise soit passée.


Retrouvant ses esprits, elle tourna sa tête et observa Catherine, la tête contre une paroi du hangar. C'est en la voyant qu'India prit vraiment conscience de l'état de l'adulte. C'était donc ça se faire torturer. Doucement, la Serpentard se recula pour venir s'asseoir à côté de la jeune femme, délicatement elle attrapa sa main pour la serrer dans la sienne. *


India - Ca fait mal ? * Demanda-t-elle maladroitement *

* Elle voulait aider la Spinnet, mais ne savait pas quoi faire ni comment le faire. Elle décida donc de se taire et de rester là, un moment assise à côté de l'ancienne préfète. *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 04/04/2021 à 01:05:30

Après avoir défait les liens qui maintenaient les mains de la Wheeler ensemble, Catherine se permit quelques instants de repos, posant sa tête contre une paroi du hangar, soufflant enfin. Elles étaient enfin seules. Peut-être pas en sécurité, puisque les brutes pouvaient revenir à tout moment. Même si la Québécoise en doutait. Ils avaient réussi à transmettre un message très clair. La Spinnet avait été un peu naïve de croire que de reporter ou annuler une rencontre si finement organisée allait se faire sans conséquence. La Dubois n'allait pas être heureuse et ce que la brune avait subi de la part des Italiens n'était sûrement rien à côté des conséquences qui allaient se présenter à elle dans quelques jours.

Fermant les yeux un moment, pour souffler, l'ancienne vipère entendit l'inhalateur d'India s'activer une nouvelle fois, mais elle ne fit pas attention. La petite pouvait s'occuper d'elle. Elle savait comment s'en sortir maintenant. Plus aucune menace ne planait sur elles. Ce n'est que lorsqu'elle sentit la petite main dans la sienne, la serrant doucement, que la jeune adulte sursauta. Ouvrant les yeux, elle regarda l'adolescente, essayant de la rassurer.


Ne t'inquiète pas... Ça va. Je dois juste... prendre un moment.

Refermant les yeux, Catherine respira lentement, laissant ses pensées s'éloigner. Elle devait se vider la tête. Éloigner cet événement loin dans son esprit. Rassembler toute l'énergie qui lui restait pour pouvoir s'occuper de la jeune fille et tenter de rentrer à l'hôtel. Le lendemain, elles allaient devoir quitter la ville. Elles ne pouvaient rester à Rome. De toute façon, l'horaire de la Spinnet était assez chargé. Dans quelques jours, elle devait rencontrer une autre famille, mais à Florence et il était hors de question qu'elle déplace le rendez-vous. Maintenant, il était question de rattrapage. Montrer ou tenter de montrer que ce qui s'était passé à Rome n'était qu'un malentendu.

Tu m'aides à me lever ?

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 04/04/2021 à 22:47:53 - Modifié : 04/04/2021 à 22:48:29

* Le dos collé contre la paroi froide du hangar, la petite fille ne prononçait pas un mot. Elle était là un peu hébétée. Le regard perdu dans le vaste espace, elle commença par faire glisser sa main dans celle de la jeune adulte. Lorsque sa main commença à serrer légèrement celle de la Spinnet, celle-ci sursauta ce qui surprit India. Elle décida de tout de même laisser sa main dans celle de l'ancienne préfète.

Quand Catherine lui dit que ça allait, et qu'elle avait juste besoin d'un moment de calme, la petite fille ne la crut pas. Elle, qui n'avait rien subit ne se sentait pas très bien. La blonde appréciait ce côté protecteur qu'avait Catherine en lui expliquant que tout allait bien. Mais l'enfant voulait aussi la vérité, elle se tourna avec plus d'insistance vers la femme. *



India - Tu dois pas faire semblant pour me rassurer... D'accord, prends ton temps.


* L'adulte ferma les yeux immédiatement après avoir pris la parole. Certaine que l'adulte dormait, la Wheeler retira sa main et se leva. Ses jambes étaient engourdies, mais jamais elle n'avait été aussi heureuse de se lever. Elle s'avança et commença à faire quelques pas.
Une chose semblait comme briller sur le sol de béton de l'endroit poussiéreux. La blonde se dirigea lentement vers l'objet avant de distinguer l'appareil photo acheté par Catherine plus tôt dans la journée. Elle s'empressa de le ramasser et de l'inspecter.
La Serpentard fut soulagée de voir qu'à première vue, il ne semblait pas casser. Il avait l'air griffé plus ou moins fortement à certains endroits, mais en un morceau.

Un sentiment de culpabilité commença à prendre la Wheeler. Sa seule responsabilité avait été de veiller sur l'appareil photo et elle en avait été incapable. Une idée lui passa alors en tête. La voix de Catherine résonna ensuite de le hangar. Sans réfléchir, elle planqua l'appareil dans sa poche et se retourna comme si de rien n'était. *



India - Déjà ?! Enfin, je veux dire ça va aller ?

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 05/04/2021 à 01:19:18

Face à la jeune fille qu'elle avait rencontrée il y avait à peine quelques jours, Catherine tentait de se montrer rassurante. Sauf que la Wheeler n'était pas dupe. Elle avait entendu la jeune femme crier de douleur sous l'effet des Doloris, mais pour son bien, la Québécoise voulait que la petite oublie. Crois que tout allait réellement bien. Ce qui ne semblait pas avoir fonctionné, puisque la vipère montra un peu de résistance. Du moins, un peu plus coriace, ayant bien compris que la brune voulait juste la protéger. Calmement, la Spinnet se mit à sourire.

Merci India... et je ne fais pas semblant. Ça va aller.

Fermant les yeux de fatigue, la Québécoise prise de grandes respirations, cherchant à puiser au plus profond d'elle l'énergie qu'il lui restait. Elle devait rester en forme. Au moins jusqu'à ce qu'elles reviennent à l'hôtel. La petite ne serait en sécurité qu'à cet endroit. Le lendemain, elles allaient quitter Rome sans un regard à l'arrière. Se concentrant sur sa respiration, vidant son esprit comme lui avait appris la Dubois. Elle ne devait pas penser à la vengeance, ça ne ferait qu'empirer les choses. Puis, l'Italienne ne devait pas être témoin de ce genre de chose. Déjà qu'elle devait avoir peur après ce qui s'était passé dans cette rue de Rome et ce hangar.

Les minutes s'écoulèrent et après s'être ressourcée, la jeune femme demanda à la Wheeler de venir l'aider et ce fut une réaction si innocente, impulsive, que reçut Catherine. Ce qui la fit rire. Même si India ne faisait que passer dans sa vie, la Québécoise appréciait chaque moment. Ils apportaient une petite légèreté à ce voyage qui durait déjà depuis deux ans. Un petit intermède qui apporta de la légèreté au quotidien de l'adulte qui avait vu sa vie changer après l'obtention de son diplôme. Elle ne s'en plaignait pas. Elle voyageait beaucoup. Apprenait beaucoup, mais elle aurait voulu passer plus que quelques jours à chaque destination. Ces quelques mois chez les Conti lui manquaient.


Oui, ça va aller. Viens m'aider s'il te plaît... dit-elle doucement. Tu as pu voir où nous étions ?

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 05/04/2021 à 12:47:02

* Pas vraiment convaincue, de la réponse de la Spinnet, qui affirmait que tout allait bien, la petite lui demanda de ne pas faire semblant. Ce à quoi l’adulte répondit gentiment qu’elle ne faisait pas semblant et que ça allait aller. India ne la crut pas plus que la fois d’avant, mais elle ne chercha pas s’entêter, ce n’était pas vraiment le moment. Elle se contenta de simplement hocher la tête. Une fois que Catherine sembla s’endormir, la Wheeler se leva pour se dégourdir les jambes. Elle trouva un peu plus loin l’appareil photo de la jeune femme. Elle avait une idée de comment le réparer, mais il lui manquait une chose pour pouvoir le faire.

En entendant une voix l’appeler un peu plus loin, elle rangea rapidement l’appareil dans sa poche. Elle était surprise que Catherine ait déjà terminé sa sieste et la blonde n’hésita pas à en faire part à voix haute. Ce qui fit rire la jeune adulte, ce rire donna le sourire à la Serpentard. Si elles parvenaient déjà à rire, la suite du voyage ne semblait pas compromise, mais il faudrait tout de même que le duo ait une petite discussion. India voulait des réponses et Catherine s’en doutait certainement.
Encore une fois, l’ancienne préfète se voulait rassurante, ne demandant qu’un peu d’aide. L’enfant s’approcha pour l’aider, puis la Spinnet posa une question. Où étaient-elles ? Elle n’avait même pas cherché une fenêtre ou une porte pour sortir. Avant d’aller aider l’adulte, India se dirigea vers la fenêtre. Mais elle semblait comme floues, et dehors elle ne pouvait distinguer que quelques couleurs formant le paysage. Aucune porte se semblait mener directement à l’extérieur de l’endroit. La seule porte était celle que leurs agresseurs avaient empruntée. Étrangement, la petite fille n’avait pas du tout envie de passer par là. Elle avait peur qu’une mauvaise surprise les attendent derrière la porte. Les jeunes hommes étaient partis presque trop rapidement pour des gens avec le contrôle de la situation.

Ne cherchant pas à se faire peur plus longtemps l’enfant se dirigea vers Catherine. *



India – On ne voit rien dehors. Les vitres sont comme vieilles et toutes floues. C’est bizarre.


* Elle continua de s’avancer jusqu’à arriver devant la Spinnet. La blonde tendit ses deux bras vers Catherine pour que celle-ci les attrape, elle allait la tirer de toutes ses forces pour l’aider à se lever.
Après avoir tiré aussi fort que ses petits lui permettaient, elle plongea son regard bleu dans les yeux verts de l’adulte. *



India – Tu sais… Je t’avais demandé de ne plus transplaner aujourd’hui, et tu étais d’accord… Je crois que j’ai changé d’avis, je préfère partir en transplanant si tu veux bien. Mais s’il te plaît, serre fort ma main.

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 06/04/2021 à 05:46:07

Ce n'est qu'après avoir pris le temps de se calmer, reposer un tout petit peu son corps que Catherine interpella la jeune Wheeler qui s'était un tout petit peu éloignée. L'ancienne vipère espérait en son for intérieur que la petite, même si elle n'avait pas encore ces réflexes, aurait vérifié sir elles pouvaient quitter les lieux. Ou du moins, si elles étaient encore à Rome ou dans la campagne avoisinante. Malheureusement, même si ce n'était pas la fin du monde, l'adolescente n'avait même pas pris le temps de vérifier cela. La Québécoise ne devrait pas oublier d'expliquer la base même de la survie si elle voulait qu'India ait une petite chance dans la vie. Quoique ce n'était pas tous les adolescents sur cette terre qui allait vivre la même chose que ce que la Spinnet avait vécu. La majorité allait même profiter d'une vie totalement innocente.

L'Italienne se rapprochant de la brune, après avoir bifurqué et regardé au travers d'une fenêtre, vint rejoindre l'adulte, l'aidant comme elle pouvait à relever la jeune femme de dix-neuf ans, ne manquant pas de faire une remarque sur les vitres. Ce qui donna un léger indice sur l'endroit où elles pouvaient être. Même si, selon Catherine, c'était à vérifier.


Si tu ne vois rien à cause de leur forme, c'est justement parce qu'elles sont vieilles. Donc, il y a de grandes chances que nous soyons encore à Rome...

Se relevant dans un effort presque surhumain, la jeune femme regarda la petite Wheeler lui demander, gentiment, innocemment, de transplaner pour le retour. D'un hochement de tête, la brune acquiesça à cette demande, avant de se diriger tranquillement vers la fenêtre pour tenter de voir quelque chose à son tour. Rien de très probant. Par contre, elle pouvait entendre des bruits. Des bruits de voitures ? Non. Ça sonnait comme... des trains. Toutefois, que ce soit le cas ou non, ça n'apportait rien au fait que la Serpentard voulait quitter l'endroit. Le plus rapidement possible.

Se rapprochant d'India, la Spinnet n'émit aucun son, prenant la main de la petite et la serrant très fort, avant d'étreindre ce petit corps de son autre main. Respirant un grand coup, espérant que tout se passe bien malgré la fatigue, l'ancienne vipère sauta un petit coup et un craquement se fit entendre. Elles avaient quitté le hangar, pour finalement arriver dans la chambre. Faible, l'adulte eut tout juste le réflexe de poser les pieds au sol avant de se laisser tomber sur celui-ci. Vraisemblablement, sa petite sieste n'avait pas été assez réparatrice ni assez longue.

Se relevant doucement, se tenant le dos comme une vieille femme de quatre-vingts ans, Catherine se dirigea vers le lit, qu'elle allait partager avec la jeune fille. Elle s'y affala de tout son long et dans un petit souffle, la Québécoise prit le temps de dire quelques mots.


India... prépare tes affaires. On part demain. Et... merci, dit-elle avant de s'endormir tandis que le soleil commençait à peine à décliner.

India Wheeler
Professeure adjointe
Chroniqueuse VIPère
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 418
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 06/04/2021 à 20:56:54

* Après n'avoir rien vu par la fenêtre, la petite fille expliqua à l'adulte qu'elle trouvait étrange de ne rien voir. Celle-ci lui expliqua que ça devait être en lien avec l'âge des fenêtres. La petite se contenta de hocher la tête. Catherine supposa ensuite qu'elles ne devaient pas être loin de Rome, mais sans plus d'explication, ce qui laissa l'enfant un peu perplexe.

Elle aida enfin la jeune femme à se lever. Cette dernière semblait être fatiguée et vidée de ses forces. La Wheeler qui n'avait déjà pas beaucoup de forces eut tout le mal possible à l'aider à se lever, mais elles y arrivèrent, ensemble. Elle observa ensuite la jeune femme marcher vers la fenêtre, regarder et faire demi-tour. Elle non plus n'avait pas dû voir grand chose.

La Wheeler émit un soupire de soulagement quand Catherine accepta de transplaner pour rentrer. Elle préférait ça que devoir utiliser la même porte que leurs agresseurs. Le duo ne traîna pas beaucoup plus longtemps. La Spinnet attrapa très fort la main de l'enfant et la serra contre elle avec son autre main. India ferma les yeux très fort et quand elle les réouvrit elle se tenait debout dans la chambre de l'hôtel. Elle sentit que la main qui la tenait la lâchait complètement. Et il n'y avait pas que la main qui venait de lâcher. En une seconde, la blonde vit la jeune adulte s'étaler sur le sol. Sans réfléchir India s'accroupit pour voir comment se portait la femme. *



India - Oh, mio Dio ! Catherine !


* Sans un bruit, l'ancienne préfète se releva de façon plus que pénible. Se tenant le dos comme si sa colonne vertébrale allait tomber. La Wheeler observait la scène impuissante. Catherine s'étala sur le lit avant d'ordonner à l'enfant de préparer ses affaires, car elles partiraient le lendemain, puis le sommeil rattrapa l'adulte.

Dans le silence de la chambre d'hôtel, la petite fille rassembla les quelques affaires qui traînaient et les rangea dans son sac. Elle regardait un peu partout s'il n'y avait pas un peu de nourriture quelque part. Le dernier repas qu'elle avait mangé avait terminé dans une poubelle et elle commençait à mourir de faim. Mais manque de chance, rien ne pourrait calmer sa faim. Ne se sentant pas le courage de prendre de l'argent à Catherine et de partir dans les rues de Rome se chercher à manger, elle se dirigea vers la salle de bain.
Elle enfila rapidement son pyjama. Quand elle revint quelques minutes plus tard, Catherine dormait toujours à point fermé.

La blonde s'avança alors vers le lit, elle posa la couverture sur la jeune femme et déposa un bisou sur sa joue. Elle se dirigea vers l'autre côté du lit et vint se caler contre la Spinnet cherchant le sommeil. *

© Alty
Catherine Spinnet
Professeure
Préfète
Bureau de TGP
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6875
Titre : Re : Rencontre suspicieuse
Créé : 10/04/2021 à 03:14:00

S'étant endormie comme une roche, faisant un petit message à la Wheeler, Catherine tomba dans un trou noir tellement elle était épuisée. Autant par la torture qu'elle avait subie que par les émotions. Elle ne pouvait pas dire qu'elle avait eu peur, mais elle avait la petite India sous sa responsabilité et elle s'en serait voulue que quelque chose arrive à la vipère. Surtout que cette dernière n'avait rien demandé. Elle voulait juste passer ses vacances en se promenant dans différentes villes. Découvrir son Italie natale et non pas devant une sorcière qui se faisait torturer par un groupe d'homme qui voulait faire passer un message.

Il était trois heures du matin quand la Québécoise se réveilla dans une chambre complètement noire. Contre elle, l'adolescente. Cette dernière dormait bien. Elle ne semblait pas traumatiser par les événements ou même faire un cauchemar. La brune resta un moment à observer la petite, partagée entre un sentiment de plénitude. Des sentiments sororale se développant peu à peu. Cependant, un petit sentiment de culpabilité la gagnait également. Elle n'aurait pas dû mêler l'Italienne à tout ça. La laisser à Naples. Ou chez ses parents, tout simplement. Ne pas venir le matin même la chercher pour ce petit voyage. La petite aurait été déçue, mais elles ne se connaissaient même pas.

Doucement, la Spinnet se redressa, prenant avec précaution le bras de l'adolescente pour le placer sur le matelas. Elle monta la couverture sur les épaules de la blonde, avant de sortir du lit et se diriger vers la salle de bain. Se prenant la tête entre les mains, observant son reflet dans la glace, Catherine se questionnait toujours. Son reflet n'était pas si apeurant. La nuit avait été bénéfique. La Québécoise se changea et sortit dans la chambre. La première année dormait toujours et en silence, l'adulte sortit de la chambre. Elle avait besoin de s'aérer les idées. Elle se promena pendant deux heures dans les rues de Rome. Ces dernières étaient calmes. À part quelques camions de livraison et des marchands, rien ne bougeait. Sur le chemin du retour, la brune s'arrêta dans une pâtisserie pour acheter quelques cornettos et deux cappuccinos, avant de revenir dans la chambre.

La petite dormait toujours. Il était à peine six heures du matin. L'ancienne vipère s'installa sur la chaise du bureau, jetant des regards une fois de temps en temps vers cette petite masse toute vulnérable. La Spinnet venait de prendre une décision. Elles allaient prendre le temps de se préparer, manger et la jeune femme allait laisser India lui poser les questions qu'elle voulait, sans perdre le contrôle, mais se réservant le droit de refuser de répondre. Elles se faisaient assez confiance, maintenant, non ?


Pages : <- 1 2 3 4 5 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5