Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Grande-Bretagne | Poudlard Express
[Important] [Lieu]
Sorciers
Adulte
[Avatar]
Poudlard
Messages : 345
Titre : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 08/04/2021 à 10:08:49 - Modifié : 08/04/2021 à 10:09:01


Le Poudlard express rutile sur la voie 9¾. Son rouge explose sur les rails brillants. La vapeur qu'il dégage se répand sur la foule en contrebas. Les familles s'enlacent, s'échangent des derniers conseils, se promettent de s'écrire, s'étreignent une dernière fois avant les vacances d'octobre. On agite des index devant des nez pour obtenir la promesse que l'on travaillera bien, dur, et qu'on mangera des légumes. On traîne de lourdes valises, des chats boudeurs et des hiboux courroucés à l'intérieur des wagons tandis que les montres hurlent avec urgence pour avertir qu'il ne reste plus que cinq minutes avant le départ ! 4 minutes !

Le train à vapeur démarre à onze heures précises. sa couleur rouge flamboyante fait penser à une fusée rouge traversant les paysages à toute vitesse. Le trajet est assez long mais certains élèves en profitent déjà pour créer des liens en attendant d’arriver à la gare de Pré-au-Lard. Ils échangent des cartes de chocogrenouilles, des nouvelles de la Coupe de Quidditch, et des rumeurs anxieuses sur le nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal.

Quelques instants après le départ, une adorable petite dame aux cheveux gris, déjà bien âgée, passe entre les compartiments. Elle vous propose de vous goinfrer de sucreries en tout genre, et de faire déjà fi des promesses que vous aviez faites à vos parents. Vous devriez regarder d’un peu plus près ce qu’il y a dans son chariot à friandises ! peut-être allez-vous voir quelque chose d’intéressant. Et puis, avoir les poches pleines de confiseries, c'est pratique pour se faire des amis ! Profitez-en, dans quelques heures vous serez à Poudlard.
Fauve Hayworth
3e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1803
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 08/04/2021 à 19:24:36

libre
* Fauve monta les trois marches qui séparaient le quai du wagon, sa valise au cuir abîmé sous le bras. L'intérieur du train était en pleine effervescence et les compartiments se constituaient dans un brouhaha que seul le sifflement annonçant le départ pourrait interrompre. Le sorcier glissa le long du couloir, inévitablement bousculé à plusieurs reprises par des élèves qui ne parvenaient pas à contenir leur excitation. Il traversa presque trois voitures avant de trouver un compartiment vide. Lançant un regard à droite puis à gauche, il se coula prestement entre les portes qui menaient à la petite salle. *

* Le jeune garçon se laissa tomber sur la banquette avec un soupir de soulagement. Il lui était difficile de réfléchir lorsque les stimuli étaient trop nombreux autour de lui et les voyages à bord du Poudlard Express n'étaient que bruit et mouvements. Il avait nourri l'espoir que le retour des vacances de Pâques soit moins animé que celui des vacances de Noël mais il s'était profondément fourvoyé. *

* Ses paupières tombèrent avec douceur sur ses yeux et il respira longuement, à la recherche d'une forme d'apaisement. Quand il les rouvrit, les battements de son cœur avaient recouvré leur rythme habituel et les perles de sueur avaient séché sur son front. Fauve entreprit alors d'allonger ses longues jambes sur la banquette d'en face, sans le moindre remord à l'idée de salir le vieux velours au motif jacquard qui l'habillait. Il était encore vêtu à la manière des moldus et apprécia la vue de son pantalon beige qui tombait élégamment sur ses bottes à lacets. Leur couleur lui rappelait celle des feuilles mortes. *

so if you have a fantasy of being a queen
maybe you should blow a couple bucks on me



Les CuisinesLe Poudlard Express
Samuel Morley
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 37
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 09/04/2021 à 12:44:53 - Modifié : 09/04/2021 à 12:50:29

Flashback – 1ère Année avec Clémentine Smith

* Le moment qu’il attendait avec autant d’impatience allait enfin arriver : la rentrée à Poudlard était dans quelques heures à présent. Il lui semblait avoir attendu pendant toutes les vacances d’été, ce qui était sans doute le cas. Sa marraine, Charlotte, tenait à l’accompagner. Il ne le voulait pas « officiellement ». Officieusement, il était bien content qu’elle l’accompagne pour ce grand jour pour lui. Il avait déjà essayé sa robe de Poudlard. Elle lui seyait parfaitement, il en était très content. Charlotte veillait toujours à ce qu’il ait des affaires neuves et propres. Son salaire passait surtout pour lui, pensait-il en culpabilisant, un peu. Enfin, se dévêtissant (il ne pouvait pas traverser Londres dans sa tenue de sorcier), il s’habilla très simplement d’un jean bleu et d’une chemise blanche. Très classe, se dit-il en s’admirant dans le miroir. Les vêtements, pas lui, malheureusement. Peut-être que si Charlotte avait été sa génitrice, il aurait été aussi beau qu’elle. Enfin, à ce qu’elle disait, ses parents étaient aussi très beaux. Samuel ne s’en souvenait pas beaucoup, malheureusement. Il était difficile de croire Charlotte, elle trouvait tous les gens beaux. *

Charlotte – Allez, on va être en retard, mon chéri. Tu es magnifique, viens.

* Samuel lui tira la langue en taquinant, elle le lui rendit en souriant. Fin prêt, ils prirent le métro pour se rendre à la gare. *

Charlotte – Il y a tellement de monde ce matin, tu crois qu'il y a des élèves de l'école ? Ce serait rigolo de croiser des étudiants là. Ah, le trajet en train, franchement, il est trop bien, tu pourras rencontrer des jeunes comme toi et discuter avec tes camarades. J’espère que tu vas te faire plein de copains !

Samuel – Arrête de me mettre la pression et je t’ai déjà dit que tu n’étais pas obligée de m’accompagner.

Charlotte – Oh si, crois-moi, je suis obligée, mais je le fais avec un énorme plaisir, mon chéri. Très sérieusement, je serais toujours là, alors ne t’attends pas à ce que je disparaisse ou quoi, ça ne va pas être le cas. Maintenant, tu vas devoir me supporter jusqu’au départ du PoudlardExpress.

Samuel – Mais… J'ai peur que personne ne m'aime...

* Samuel osa formuler cette peur à voix haute. Ils s’étaient arrêtés peu avant King’s Cross. Samuel baissait la tête, honteux de formuler cette pensée alors que Charlotte avait toujours été là pour lui et pour s’occuper de son éducation. D’ailleurs, il était plutôt heureux, malgré les circonstances. Charlotte, comme à son habitude, le regardait en souriant. *

Charlotte – Je botterais les fesses de quiquonque ne t'aime pas. Tu es génial, ne l'oublie pas. Allez, avance, tu vas vivre de grandes aventures cette année, ça va être super !

* Charlotte avait quand même le don de lui remonter le moral. Enfin, ils traversèrent le hall et bientôt, ils découvrirent le rutilant train, le Poudlard Express. C’était la première fois que Samuel le voyait, il en était extrêmement content. Puis, l’heure arrivant, il accepta à « contrecœur » le baiser de sa marraine puis grimpa à bord du train. Il chercha un compartiment et entra dans celui qui était occupée par une jeune fille blonde. *

Samuel – Salut ! Je peux m’installer avec toi ?

Joueur de Quidditch dans l'équipe de Poufsouffle



PNJ personnel de Charlotte Bolton.
Clémentine Smith
Professeure
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 4479
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 09/04/2021 à 16:16:27

FLASHBACK – 1ère Année
avec Samuel Morley

* Clémentine s’était levé surexcitée ce jour-là, et depuis, elle n’avait pas cessé de changer d’émotion toutes les dix minutes. Son père, évidemment, s’était énervé dès le matin, puis il était parti de la maison promener son petit frère dont la naissance était toute récente. Mais sa mère avait tout fait pour qu’elle se sente bien. Elles étaient toutes les deux partis tôt pour être sûrs de ne pas louper le train. La blairelle avait prit son énorme valise et son hibou, Boomerang, et avait tout mis dans un chariot.

Clémentine était très stressée. Elle redoutait que quelque chose n’aille pas : peut-être avait-elle oublié sa robe ? Non, elle avait déjà vérifié... Peut-être n’avait-elle pas pris assez de paire de chaussette ? Non, elle en avait au moins vingt, c’était bien assez... Voyant son inquiétude, sa mère la rassura : *


Ne t’inquiète pas, je suis sûre que tout va très bien aller.

* Clémentine sourit, mais elle manquait de confiance. Elles commencèrent pas traverser le mur pour rejoindre le train (une expérience que Clémentine n’oublierait jamais !). Le quai était bondé ! Il y en avait partout ! La fillette fit un gros câlin à sa mère. *

J’ai peur, maman ! imagine, je suis nulle en tout... imagine, je n’ai pas d’amis... Vous allez tellement me manquer !

* Sa mère laissa échapper un petit rire. Elle posa une main rassurante sur son épaule et lui dit : *

Ça va aller. Et même si tout ça arrive, n’oublie pas qu’on sera toujours fiers de toi. Tu devras m’écrire, d’accord ? Et puis, on se revoit dans quelques mois, n’est-ce pas ?

* Clémentine hocha la tête. Elles se firent un dernier câlin, puis la fillette prit ses affaires et monta dans le train, après un dernier regard à sa mère. Maintenant, sa nouvelle mission était d’intégrer parfaitement son collège. Mais... comment oser s’approcher des autres ? Elle était si timide... Finalement, après avoir airé dans l’allée quelques minutes, elle trouva un compartiment libre et y grimpa. Ouf, enfin.

Au bout de quelques secondes à peine, une voix la fit sursauter. C’était un garçon, sûrement de son âge. Il avait les cheveux bouclés et il n’avait pas l’air méchant. Clémentine se redressa sur son siège et hocha la tête. *


Oui, bien sûr.

* Elle regarda ses mains, mal à l’aise. Elle voulait se faire des amis, ça oui, mais elle ne savait pas comment si prendre. *


SCM - Z’animaux - Pensine - MP - Animagus
Code :
[tableau largeur=80][cellule][/cellule][/tableau]
Samuel Morley
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 37
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 09/04/2021 à 19:35:05

* D’enfer ! La jeune fille acceptait la présence de Samuel dans son compartiment, enfin son compartiment… celui qu’elle occupait dans le Poudlard Express. Avec un sourire rayonnant, Samuel se précipita et manqua de trébucher contre sa valise. Avec un gloussement auto-moqueur, il largua son énorme valise dans le porte-bagage. Puis, épuisé de ses manœuvres, il s’assit alors sur la banquette. *

Samuel – Punaise, c’est lourd ces machins-là. On pouvait pas directement transplaner nos affaires à Poudlard ?

* Samuel regarda ses bras un court instant. Peut-être que l’effort produit à pousser, tirer et soulever son énorme valise lui permettrait d’avoir des muscles d’enfer. Quoique… Il était maintenant persuadé que ce n’était pas très bon de faire de la musculation avant d’avoir atteint l’âge de la puberté. Bon, de toute façon, il ne voulait pas des bras de Popeye, juste des bras assez forts pour pousser, tirer et soulever son énorme valise une ou deux fois par an, ça suffisait. *

Samuel – OH ! C’est bon, on est parti !

* Il se tourna vers la fenêtre et fit des signes frénétiques à Charlotte qui souriait, de l’autre côté. Trop cool, sa marraine était restée, malgré ce que Samuel lui avait dit (qu’il n’était pas obligé de rester et patati et patata). Il pourrait maintenant savourer une liberté pleine et entière, à condition de se sentir le mieux du monde à Poudlard. *

Samuel – J’ai vu un sorcier se curer le nez en arrivant, c’était dégoutant ah ah ah. Il mettait son … Enfin, je dis ça surtout pour faire la discussion, je… ma… Enfin, bref, c’est pas intéressant ah ah, je suis Samuel et toi ?

* Il allait lui parler de Charlotte qui était un vrai moulin à paroles et s’il continuait comme ça, il allait aussi finir par en devenir un. Puis, pourquoi lui parler du grand-père qu’il avait vu et qui était en train de se curer le nez. C’est vrai que c’était particulièrement dégoutant, mais il n’était peut-être pas obligé de le raconter à Clémentine, elle allait le prendre pour un dégoutant lui aussi. En plus, qu’est-ce qu’il en savait que c’était un sorcier ? Peut-être parce qu’il avait aussi une plume blanche qui ressemblait à s’y méprendre à une plume de hibou… Mmh, il pourrait devenir détective s’il continuait comme ça. *

Joueur de Quidditch dans l'équipe de Poufsouffle



PNJ personnel de Charlotte Bolton.
Clémentine Smith
Professeure
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 4479
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 10/04/2021 à 10:04:38

* Clémentine avait les larmes aux yeux quand le train démarra. Elle salua sa mère qui la souriait, ce qui la fit sourire aussi, jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus la voir. Le garçon en face d’elle commença à parler d’un homme qui se curait le nez, sans que Clémentine sache pourquoi, puis il enchaîna sur des présentations. À son tour, la première année dit : *

Moi c’est Clémentine.

* Elle tenta un petit sourire. Allez, il fallait qu’elle se lance. C’était sa première discussion avec un sorcier, un vrai. Elle ignorait de quoi pouvait discuter les sorciers, mais ça ne devait pas particulièrement dur, si ? *

Alors, tu viens d’où ? Tu sais depuis longtemps que tu es un sorcier ?

* Peut-être était-ce un sujet sensible, elle n’y avait pas pensé... Pour elle, c’en était un ! Mais bon, pour avoir des amis, il fallait bien qu’elle se confit quelque peu, non ? Elle commença donc à parler de sa propre famille : *

Moi, mes parents sont moldus. Enfin, j’ai cru, jusqu’à ce que mon père m’annonce qu’il est un « cracmol ». Tu sais ce que c’est, toi, un cracmol ?

* Elle ignorait encore beaucoup de choses du monde des sorciers, mais elle voulait en savoir plus. Comme cela, elle pourrait donner plein d’anecdote à sa mère ! Ce qu’ils mangent, ce qu’ils font pour s’amuser, de quoi ils parlent généralement... Il y avait tellement à dire ! C’était comme si elle naissait pour la deuxième fois : elle redécouvrait un monde. Un monde qui avait l’air fabuleux, pour l’instant. *




SCM - Z’animaux - Pensine - MP - Animagus
Code :
[tableau largeur=80][cellule][/cellule][/tableau]
Samuel Morley
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 37
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 11/04/2021 à 20:48:02

* La jeune fille semblait discrète, mais pas perturbée du tout par l’étrangeté de Samuel. Tant mieux, cela le rassura. Bien qu’il aurait adoré si elle avait rebondi sur le truc dégueulasse qu’il avait vu tout à l’heure, elle parla de tout autre chose en lui demanda d’où il venait et s’il savait depuis longtemps qu’il était sorcier. *

Samuel – Je suis de Londres et… je l’ai su quand ma mère a voulu me tondre les cheveux pour que ça fasse plus « classe » pour les photos de classe et mes cheveux ont un peu repoussé. Enfin, je ne sais pas si c’était mieux ou pas ah ah. Et toi ?

* Maintenant, il était curieux de connaitre l’expérience de sa nouvelle amie à ce sujet. Il n’avait pas eu très mal lors de la tonte de ses cheveux évidemment. Il n’avait que cinq ans à l’époque, et c’était sa vraie maman qui lui avait coupé les cheveux. Il n’avait peu de souvenirs avec elle, avec son père également, ayant été avec Charlotte depuis qu’il avait sept ans. Cela lui semblait long, mais maintenant, elle était comme une mère, bien que Charlotte avait toujours refusé qu’il l’appelle maman. Clémentine expliqua que ses parents étaient moldus à ce qu’elle avait su, mais elle avait appris tout récemment que son père était un Cracmol. *

Samuel – Oh, ça veut dire que les parents de ton père sont des sorciers ? Ils sont vieux, non ? Ils ont connu la période de Voldemort ? Moi, je suis Sang-Mêlé, mon père est… était sorcier. Il était à Serdaigle.

* Samuel se demanda s’il serait également à Serdaigle ou s’il ne ferait pas honneur à son père. Son histoire était un peu compliquée finalement, parce qu’en fait, vu qu’il avait été élevé par sa marraine qui était une sorcière, il avait toujours grandi dans la magie, mais il n’empêchait qu’elle était Née-Moldue et que sa propre mère était une Moldue. *

Joueur de Quidditch dans l'équipe de Poufsouffle



PNJ personnel de Charlotte Bolton.
Clémentine Smith
Professeure
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 4479
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 11/04/2021 à 23:42:29

* Ce Samuel semblait plutôt bavard, et à l’aise dans ses baskets. Ça plaisait à Clémentine, qui n’avait ainsi pas à relancer la conversation. Et puis, il semblait vraiment sympathique. Elle était sûre qu’ils pourraient devenir amis. Le garçon raconta sa découverte de la magie, et elle ne put s’empêcher dans rire, amusée par la simplicité de la chose. Il avait eut ce qu’il avait souhaité ! Contrairement à elle-même qui avait plutôt manifesté la magie involontairement, à cause de ses humeurs. Elle resta donc évasive : *

J’ai connu la magie petit à petit, mais je ne savais pas ce que c’était...

* Jusqu’à ce qu’elle ait eut sa lettre d’admission à Poudlard. Ah, ce moment resterait à jamais gravé dans sa mémoire. Sa mère était venue et lui avait tout expliqué, du début à la fin. Et même si cela lui avait semblé fou, elle y avait cru entièrement. Mais il n’y avait pas que du positif dans le fait qu’elle était une sorcière... elle se souvenait encore des crises de colère de son père, de ses agissements bizarres. Elle chassa ces souvenirs de sa tête et revint sur terre, dans le train, en route pour Poudlard.

Samuel poursuivit sur le sujet de ses parents et Clémentine lui répondit avec un petit sourire : *


Oui, ses parents sont sorciers... Mais je ne les connais pas.

* Cela faisait longtemps que ce côté de la famille avait coupé les ponts, et ce n’était pas son père qui allait lui parler de sujet ! En tout cas, Clémentine avait trop peur de l’aborder... Samuel continua en parlant de ses parents, et la jeune fille nota l’emploi du passé. Aïe, sujet sensible... Elle décida de ne pas insister là-dessus. *

Serdaigle ? C’est une maison, c’est ça ? Moi j’y connais rien. Y’en a quatre, je crois...



SCM - Z’animaux - Pensine - MP - Animagus
Code :
[tableau largeur=80][cellule][/cellule][/tableau]
Tris Mahauiri
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 523
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 12/04/2021 à 10:24:57

Fauve je m'incruste ! J'espère que ça te dérange pas !

* Tris sortit précipitamment de la voiture, elle n’avait plus que quelques minutes avant que le Poudlard Express parte sans elle. Elle accrocha rapidement sa valise sur un chariot et courut vers le mur de la voie 9 ¾ . Comme d’habitude le quai était bondé, l’aiglonne se fraya un chemin dans la foule pour atteindre une porte d’un compartiment.
Mais à l'intérieur était pire que l'extérieur, la cohue était à deux doigts de la mettre or du train. La jeune fille s'agrippa au bras d’un poufsouffle et entra pleinement dans le wagon.
Tris s’adossa à un compartiment pour respirer. L’année dernière, c’était avec ses frères et sœurs qu’elle montait dans le train, a eux trois ils se trouvaient facilement un compartiment. Mais maintenant toute seule, la sorcière avait bien du mal à ne pas se faire pousser dans tous les sens.
Tris soupira, il ne vaut mieux pas se tourner vers le passé à des moments critiques. Maintenant que le flot d’étudiant était passé, l’aiglonne entreprit alors de chercher un compartiment libre pour pouvoir se reposer pendant le trajet.
Dans chaque case devant laquelle elle passa était remplit de 2 ou 3 collégiens. Tris passa une main dans ses cheveux et observa dans le dernier compartiment du wagon. A l'intérieur de celui-ci se trouvait un jeune garçon sans doute plus vieux qu’elle. Il avait les pieds sur la banquette devant lui, comme pour indiquer qu’il ne voulait pas d’autre passager dans sa petite pièce. Tris entra tout de même dans le compartiment et se planta face au jeune homme. *


Tris : Bonjour, c’est le dernier compartiment vide. Je peux m'asseoir ?

* Sans vraiment attendre sa réponse, la jeune fille s’assit à côté des pieds du garçon. Il était habillé en Moldu. Son pantalon beige tombait sur ses bottes. Tris voyait rarement les garçon de poudlard vêtu de cette manière. Elle lui sourit, et tendit sa main face à lui. *

Tris : Je m’appelle Tris, je suis en deuxième année à Serdaigle ! Et toi ?
Samuel Morley
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 37
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 15/04/2021 à 11:36:21

* La phrase lancée par Clémentine sur sa découverte de la magie intrigua davantage le jeune garçon. Elle semblait avoir eu une vie assez complexe. Elle lui avait dit que son père était un Cracmol, il devait mal vivre cette condition étant donné qu’il n’avait pas pris la peine de tenir au courant la jeune fille des pouvoirs magiques. Ainsi, elle était ignorante de la magie. Elle ne connaissait pas non plus ses grands-parents, qui, par conséquent, étaient sorciers vu que son père était Cracmol. Samuel se posait juste un millier de questions. Son père avait-il un problème avec la magie étant donné qu’il n’était pas capable de la pratiquer ? Convoitait-il les dons de sa fille ? En était-t-il jaloux ? Ou alors, il le vivait bien et c’était les grands-parents de Clémentine qui étaient les « méchants » de l’histoire ? Quelles questions pouvait-il poser à Clémentine sans la vexer, ni la gêner ? Il rebondit alors seulement sur la mention de Poudlard et de Serdaigle, la maison de son père. *

Samuel – Oui, il y en a quatre ! Serdaigle la maison des intelligents, Gryffondor la maison des courageux, Poufsouffle la maison des gentils et Serpentard la maison des ambitieux. Tu penses que c’est quelle maison qui va t’accueillir ? Moi, je ne sais pas si je suis particulièrement intelligent…

* C’est sûr qu’il aurait été fier d’intégrer la maison des aigles, mais plus parce que son père y avait été que par ses dons intellectuels. Il ne se pensait pas non plus particulièrement ambitieux. Il n’en avait alors aucune idée. Ce qui serait vraiment cool, par contre, c’est qu’il se retrouve dans la maison de sa première amie. Bon, il lui parlait depuis cinq minutes à peine, mais elle avait tout l’air d’être une personne adorable et chouette. Il n’y avait aucune raison pour qu’ils ne deviennent pas amis. En plus, elle n’avait pas fui face à la bizarrerie du garçon, ni quand il lui racontait d’incroyables histoires. C’était un signe. *

Joueur de Quidditch dans l'équipe de Poufsouffle



PNJ personnel de Charlotte Bolton.
Clémentine Smith
Professeure
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 4479
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 17/04/2021 à 13:50:12

* Clémentine fut plutôt reconnaissante à Samuel qu’il ne poursuive pas sur ses questions sur son père. En revanche, elle se sentait déjà curieuse d’être avait envie de tout savoir sur Poudlard. Les maisons, elle en avait vaguement entendue parler au Chemin de Traverse ou dans des manuels qu’elle avait dû acheter. Elle les avait feuilletés, mais elle ne comprenait pas grand chose. Elle espérait avoir plus de réponses quand elle rentrerait à l’école, et cela devait être son jour de chance pour tomber sur Samuel, qui semblait s’y connaître un petit peu sur le sujet.

Elle réfléchit à la question de son camarade un instant. C’était dur de savoir quelles étaient ses qualités, d’autant plus qu’elle ignorait comment ils allaient être choisir. Clémentine ne se trouvait pas particulièrement ambitieuse, et elle ne pouvait pas non plus dire qu’elle était la plus intelligente de sa classe, quand elle était encore en primaire. *


Je sais pas, Poufsouffle ou Gryffondor ? D’ailleurs, ils viennent d’où ces noms ? Et c’est nous qui choisissons où on va ?

* Une multitude de questions lui venaient en tête. Elle se sentait un peu bête de ne pas avoir fait un peu de recherche avant, et elle avait peur d’embêter Samuel avec toutes ses questions. Et puis, peut-être que celui-ci ne savait pas tout... Elle avait tellement hâte de tout découvrir ! Mais il fallait être patiente. Elle pouvait quand même attendre un peu. *


SCM - Z’animaux - Pensine - MP - Animagus
Code :
[tableau largeur=80][cellule][/cellule][/tableau]
Samuel Morley
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 37
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 19/04/2021 à 19:25:37

* Clémentine pensait pouvoir intégrer les Poufsouffle ou les Gryffondor. Le garçon était époustouflé de voir une jeune fille intégrer la maison du courage, ils étaient si braves. Enfin, pas tous, mais ils étaient censés l’être du moins. Clémentine était curieuse puisqu’elle posa quelques questions à Samuel sur l’école et son organisation. Elle lui rappelait sa marraine, qui avait été dans la même situation qu’elle puisqu’elle avait été Née-Moldue. *

Samuel – Les noms viennent des fondateurs qui ont construit l’école et c’est pas nous qui choisissons où on va.

* Il laissa planer volontairement un petit silence, pour aménager un effet de suspens. Quand il lui annoncerait la chose, elle aurait encore plus de plaisir. *

Samuel – C’est un chapeau ! Enfin, on l’appelle le choixpeau magique parce que c’est lui qui fait le choix. Il est drôle, le jeu de mot, tu ne trouves pas ?

* Il faisait le fier là, mais en réalité, il avait vraiment peur du résultat. Serait-il à Serdaigle pour faire honneur à son père dont il ne se souvenait quasiment pas ? Ou serait-il dans une autre maison ? Il s’était tellement imaginé n’être qu’à Serdaigle que ce serait sûrement une désillusion pour lui. Il rêvait d’intégrer la maison des érudits, mais même s’il n’était pas bête, il ne savait s’il avait réellement l’intelligence et la volonté de lire des livres toute la journée. Enfin, peut-être pourrait-il influencer le choixpeau, mais il ne savait pas si c’était une bonne idée. Le choixpeau était censé pouvoir « lire » dans le cœur et l’esprit et savait mieux que quiconque la maison qui convenait aux jeunes sorciers. *

Joueur de Quidditch dans l'équipe de Poufsouffle



PNJ personnel de Charlotte Bolton.
Clémentine Smith
Professeure
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 4479
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 28/04/2021 à 14:49:33

* Clémentine écouta avec attention Samuel parler des fondateurs. Elle trouvait l'histoire moldue bien trop ennuyante, mais c'était bien plus différent avec l'Histoire de la Magie ! Enfin, elle savait qu'une matière s'appelait ainsi, à Poudlard... Elle ignorait si elle allait l'aimer. La Poufsouffle regarda son camarade avec des yeux ronds, attendant impatiemment qu'il lui dévoile comment ils allaient intégrer une maison. *

Wouah, un chapeau ? Une choixpeau ? Ahaha, c'est marrant.

* Mais comment un chapeau pouvait-il choisir ? Est-ce qu'il lisait dans leurs pensées ? C'avait l'air tellement excitant, et à la fois tellement effrayant... La Poufsouffle resta quelques secondes pensives, essayant d'imaginer à quoi pouvait ressembler l'objet.

Comme la jeune fille voulait en savoir plus sur son camarade, elle demanda : *


Et toi, quelle maison tu penses intégrer ? Ce serait bien si on était dans la même !

* Etant donné que c'était la seule personne qu'elle connaissait, elle n'imaginait même pas comment elle pourrait entrer dans une maison et devoir faire connaissance, avec tous ces gens... Clémentine était plutôt timide au premier abord. Et si elle ne se faisait aucun ami ? Non, impossible, il y avait bien trop de monde pour ne pas pouvoir rencontrer une autre personne.

Et puis, Samuel pouvait déjà être considéré comme un copain avec qui passer du bon temps ! Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Pourtant, plus le temps passait, plus elle était stressée par ce qu'elle allait découvrir à "Poudlard". *


SCM - Z’animaux - Pensine - MP - Animagus
Code :
[tableau largeur=80][cellule][/cellule][/tableau]
Fauve Hayworth
3e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1803
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 29/04/2021 à 21:07:58

* Le paysage défilait en reflet sur les yeux gris de Fauve, absorbé par ses propres pensées. Il avait sorti sa baguette de sa valise et la faisait tourner nonchalamment entre ses doigts, canalisant ainsi son énergie. C'était une baguette assez longue et le bois de cerisier avait été sculpté au niveau du pommeau de telle façon qu'on aurait dit qu'un morceau de lierre grimpait sur les premiers centimètres. Fauve adorait sa baguette. *

* Les portes coulissantes du compartiment s'ouvrirent brusquement, arrachant le jeune sorcier à sa contemplation silencieuse. C'était une jeune fille aux cheveux blonds qui tombaient en cascade jusqu'à ses hanches. Elle avait l'air tout aussi drainée que lui par le chahut qui faisait rage à l'extérieur de leur petite cabine. Elle lui lança un regard, dardant sur lui des pupilles presque noires, l'interpella poliment et s'installa en face de lui avant d'avoir sa réponse. Fauve eut un petit rire et déplaça légèrement ses pieds pour lui faire de la place. *

- Fauve, répondit-il en serrant sa main gracile. Je suis en troisième année, à Serdaigle également. C'est une aubaine, continua-t-il, on pourra s'entraider pour faire léviter nos valises jusqu'à la Salle Commune.

* Il lui fit un sourire et la regarda distraitement pendant qu'elle installait sa valise. Fauve ne recherchait que peu la compagnie des autres mais il se réjouissait toujours d'une rencontre agréable. *

- Qu'as-tu fait pendant les vacances de Pâques ? demanda-t-il, jouant de nouveau avec sa baguette.

so if you have a fantasy of being a queen
maybe you should blow a couple bucks on me



Les CuisinesLe Poudlard Express
Nox De Leon
3e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1531
Titre : Re : Grande-Bretagne | Poudlard Express
Créé : 05/05/2021 à 12:07:21

* Ha puisqu'elle était là, autant jeter un coup d'oeil à la gare, avec un peu de chance, "il" serait là.

Il était là, ce magnifique train rouge légendaire qui à chaque vacances faisait son travail de train magique en les emmenant à Poudlard ou selon les circonstances, en les ramenant chez eux.

Il était là sur le quai, sans doutes qu'il passait là le temps qui restait avant les prochaines vacances qui étaient celles de l'été.

Pourtant parfois, elle savait qu'il repartait à Londres, Harry Potter avait même failli une fois repartir alors qu'il gisait sous sa cape d'invisibilité, elle en avait entendu parler. Mais sans doutes que le train faisait quelques allers et retours.

Elle se demandait où se trouvait la sorcière au chariot de friandises quand le train ne roulait pas.

Elle se souvenait du dernier voyage, en compagnie d'Eloïse, sa cousine retrouvée, elles avaient pris le train jusqu'à Londres où attendait sa grand-mère.

Nox était encore toute émue de la rencontre. Le voyage avait été un peu angoissant parce qu'elle appréhendait ce séjour qui finalement s'était très bien passé.

Ce train la faisait toujours rêver, elle y aurait passé infiniment plus de temps, sans soucis, sans questions, sans devoirs à faire, un moment où on était juste assis à rire et à plaisanter avec des amis. *

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5