Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Pages : 1 2 3 ->

The Price I Paid
Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : The Price I Paid
Créé : 12/03/2024 à 17:22:24


----



« Vous n'avez pas d'effets secondaires ? Pas de somnolences, ou de maux de têtes ? »

Un médicomage à la blouse immaculée examinait une jeune sorcière blonde dont les cheveux blonds flottaient librement dans son dos. Elle ne les avait pas coupé depuis sa détention dans la cuve et ils devenaient réellement long à présent.

« Je baille un peu pendant que je travaille mes cours d'Alchimie mais ne vous inquiétez pas, je ne pense pas que ce soit dû au traitement.»

Un sourire insolent s'inscrivit sur les lèvres de la jeune fille, mais l'homme pince-sans-rire ne sembla pas comprendre la blague, à sa grande déception, et inscrivit quelque chose sur son carnet. Il fit encore quelques prises de constantes et sembla enfin satisfait. Faith pu remettre son gilet et descendre de la table. Elle avait pris un peu de poids et ses joues n'étaient plus creuses, plutôt délicieusement rosies. Son regard pâle n'était plus cerclés de cernes sombres et légèrement pétillant. Faith semblait réellement mieux.

« Nous allons continuer le même traitement, vous connaissez les doses à présent, n'est-ce...»

Mais il n'eut pas le temps de continuer de son ton morne que Faith le coupa d'un sourire, parlant plus vite que la musique.

« Oui oui, deux potions le soir, une le matin en avalant quelque chose. Si je sens quelque chose de bizarre ou que mon morale se dégrade, je dois tout de suite vous appeler. J'ai tout compris ! »

Le médicomage la fixa en marmonnant quelque chose et lui tendit la feuille qu'elle devrait donner à la boutique de philtre et elixirs sur le chemin de traverse. Elle aurait une bonne dose cette fois-ci, pour reprendre les cours à Poudlard.

Car lorsque Faith était rentrée chez elle, son cœur encore serrée devant le rejet évident de Carter après leur baisé, elle était tombée sur son père adoptif. Celui-ci, à la vue de l'allure de sa fille avait pensé qu'elle se droguait à nouveau. Ce qui n'était pas le cas, du moins elle n'avait jamais vraiment arrêté, sauf dans cette cuve au final. Rien n'y avait fait, et il avait reconduit immédiatement Faith en cure. Cette fois-ci internée pour de bon, comme une dingue. Ce qui n'avait pas été forcément un mal, elle avait pu couper avec Poudlard, l'Organisation, Camille Dubois, Lyanna Iversen et se concentrer sur la guérison de son esprit. Elle était à présent sous traitement anti-dépresseur, un cocktail de potions et de philtres, afin qu'elle ne re-sombre pas dans quelque chose de plus néfaste.

Après la validation de ses psy et des médicomage, Faith allait enfin pouvoir réintégrer Poudlard. Encore une fois. En cure, la directrice lui avait gentiment fait parvenir ses cours pour ne pas être trop en retard. Et à part les étudier...Faith n'avait pas réellement autre chose à faire. Elle s'était remise un peu à la peinture, mais ses tableaux finissaient toujours par disparaitre, comme si les médicomages avaient peur qu'elle sombre juste en les examinant de plus près.

Le portoloin l'avait emmené directement devant les grilles du château et on l'avait accueillit. Après avoir assuré à son directeur de maison qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait et que oui, elle viendrait le voir au moindre problème, elle put enfin poser ses affaires dans son dortoir. Ses camarades n'étaient pas là, probablement en sortie à Pré-Au-Lard car c'était le week end et c'est ce que faisait généralement les septième année. C'était un soulagement pour la jeune fille qui n'avait pas à affronter les regards et les murmures dès son arrivée.

Mais c'était un autre regard qu'elle avait peur d'affronter. D'autres murmures. Cela faisait deux mois. Deux mois que Carter l'avait ramené...Elle ne se souvenait pas trop d'où, mais elle se souvenait de ce qu'elle était prête à faire. En finir, enfin. Choisir la paix à jamais. Et cela faisait deux mois qu'elle l'avait embrassé à son réveil, réflexe et envie dues aux émotions qu'elle avait ressentit en le voyant.

Mais il l'avait abandonné quelques secondes après, la confiant à son elfe. Faith avait pleuré, longuement. Encore une fois seule alors qu'il avait promit. Il ne l'avait même pas regardé en partant, comme si tout ceci était trop douloureux. Finalement, elle avait demandé en reniflant à l'elfe Juniper, de la ramener chez elle. Et vous connaissez la suite.

Deux mois sans nouvelles.

Elle descendit les escaliers du dortoirs et son regard fut attiré par un rire non loin. Encore en tenue de Quidditch, il rayonnait de toute son aura de vélane. Le coeur de la jeune fille s'emballa et elle resta là, bras ballant.

« Carter... » Murmura-t-elle.


Énième RP racontant les épisodes traumatiques de Faith Fawley et Carter Spall.


----

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 13/03/2024 à 01:19:41

Depuis le départ de Faith, les émotions de Carter étaient en tumulte, plus instables que jamais. Il se sentait lui aussi abandonné, trahi. Cette nuit-là, après avoir passé des heures à lutter contre l'insomnie dans son lit, il finit par céder à son tourment et quitta sa chambre pour se rendre dans celle de Faith. Son intention était de lui expliquer les raisons de ses hésitations et de lui parler de ce qu'il s'était passé dans l'arène de combat. Pourtant, à son arrivée, il fut accueilli par une chambre vide, méticuleusement nettoyée par Juniper, son elfe de maison. Tout souvenir de Faith Fawley avait été effacé de la pièce, jusqu'à son parfum, soigneusement éliminé de l'air ambiant.

Cependant, malgré tout, Carter avait retrouvé son chemin à Poudlard, s'immergeant dans ses études avec une intensité accrue. En plus de se préparer pour ses BUSEs, l'adolescent avait réussi, en ce laps de temps relativement court, à obtenir ses certifications en Premier Soin Sorcier ainsi qu'en Transplanage. Il était convaincu que ces compétences lui seraient utiles en cas de besoin, surtout si Roméo venait à se retourner contre lui, voire pire, si Camille décidait de mettre fin à leur entente.

Il y avait aussi l'Occlumancie. Dès l'arrivée de Dubois au château, Carter s'était fixé pour objectif de se rapprocher d'elle afin d'observer chacun de ses gestes, dans le but d'anticiper ses actions et de toujours avoir l'avantage. Cependant, ce qu'il n'avait pas prévu, c'était son désir insatiable de reconnaissance de la part de la sorcière. Même si ses souvenirs inventés concernant la personnalité maternelle de la mage noire étaient fictifs, ils étaient profondément ancrés dans son esprit, le poussant à chercher continuellement à impressionner Camille avec ses prouesses magiques. Ce besoin était si prégnant qu'il avait fini par reléguer son désir d'amitié au second plan, rejetant rapidement Sixtine lorsqu'une vague de jalousie l'avait submergé. Il n'avait besoin de personne.

Tout ce qui lui restait, c'était son équipe de Quidditch. Après avoir changé de poste, choisissant de libérer son agressivité en maniant sa batte, Carter semblait rayonner. Son rire, empreint d'un charme vélanique, accompagné d'un sourire feint qui dissimulait habilement sa véritable humeur, faisait de lui une figure encore plus séduisante qu'auparavant, mais aussi plus artificielle. L'Occlumancie avait accentué le masque impassible sur le visage de Carter, effaçant presque toute trace de douleur dans ses iris bleutés. Presque.


Faith..?


Un fracas retentissant résonna dans le Grand Hall alors que la batte de Quidditch de Carter échappait à sa prise et roulait au sol. Son regard se figea sur celui de la blonde, malgré la distance qui les séparait, laissant sa bouche entrouverte dans la stupéfaction. Puis, sans hésitation, l'adolescent se précipita vers Faith à toute vitesse, sa tenue de sport flottant derrière lui alors qu'il se jetait dans les bras de sa compagne. Ses yeux étaient humides, empreints d'une fatigue évidente. En enfouissant son visage contre le cou brûlant de Fawley, les mots étouffés de Carter peinaient à s'échapper. L'attention de tous les élèves était figée sur lui et, pour la première fois de sa vie, le demi-vélane considérait que c'était le moindre de ses soucis.


Tu es revenue..

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 13/03/2024 à 17:02:14

La jeune fille se figea d'abord avant de rendre maladroitement son étreinte à Carter. Son ventre fourmillait de milliers de papillons. Son coeur battait si vite qu'elle se demandait si Carter pouvait l'entendre, le sentir. Faith était encore plus perdu que la nuit où il l'avait ramené. Il semblait content de la revoir, mais elle avait peur de faire le moindre geste qui lui ferait tourner les talons à nouveau.

Et puis, il s'était jeté dans ses bras, il la tenait serré contre lui mais... mais il ne l'avait pas embrassé. Il la considérait peut-être comme une sœur... Seulement une sœur. Contrôlant son visage pour qu'il n'affiche qu'un sourire, elle se dégagea doucement tout en gardant ses mains dans les siennes.

« Je suis désolé Carter, fit-elle avec un sourire penaud, je voulais récupérer quelques affaires chez moi, j'ai demandé à ton elfe de m'y conduire... Et je suis tombée sur mon père. Il a cru que je reprenais ... Enfin tu vois. Je viens de sortir d'une cure intensive. Un petit rire nerveux sortit de sa gorge. Je pensais que les professeurs te l'auraient dit si tu avais demandé ... Enfin bref, elle se désigna d'une main, l'autre toujours dans celle de Carter. Me voilà ! Prête à finir l'année cette fois-ci, j'espère. Et ne t'inquiète pas pour... Enfin j'ai un traitement, mais je ne prends plus de mélanges. Tu n'auras plus besoin de t'inquiéter pour moi !»

Un nouveau rire, légèrement triste cette fois-ci, mais elle le masqua, se forçant à le faire monter jusqu'à ses yeux. A force de gigoter, elle s'enroula toute seule ses pieds sur le tapis et tomba un peu plus sur Carter, ses mains à présent sur sa poitrine. Il était légèrement plus grand qu'elle, est-ce qu'il avait grandit où cela avait été toujours le cas ? Déglutissant, elle en perdit ses mots lorsqu'elle leva son visage vers celui du descendant de vélane. Elle ne voyait que ses lèvres, pleines, légèrement rosés, et elle sentit sa bouche se dessécher, s'entre-ouvrir comme dans l'attente...

L'attente de quoi ? Rougissante de honte, elle baissa la tête. Elle n'avait jamais été sensible à ce point à l'aura vélanique de Carter, et cela ne pouvait être que ça. Cela ne pouvait être que la raison pour laquelle elle rêvait à présent de presser ses lèvres sur les siennes, comme dans la chambre.

« Je... Elle déglutit à nouveau et se força à continuer. Qu-est-ce-qu-on-est-Carter-parce-que-là-je-veux-juste-t'embrasser-et-toi-non-et-je-ne-sais-plus-quoi-penser-tu-m-as-abandonné-tu-avais-promis...»

Elle n'avait pas réfléchi, évidement, et elle plaqua une main contre sa bouche pour s'empêcher de continuer. Elle n'était plus rouge de honte à présent, mais cramoisi. Elle allait perdre son seul ami dans ce château, juste parce qu'elle avait cédé, cédé à son maudit don de vélane. A moins que... A moins qu'il n'y avait pas que ça... Un hoquet de surprise passa ses lèvres à cette pensée et elle la remis bien au fond de son esprit. De toute façon, Carter allait la rembarrer, peut-être se moquer. Il lui dirait qu'elle avait été bête de se faire des idées, bête d'espérer qu'il réagirait exactement comme il venait de le faire à son retour. Comme s'il l'attendait réellement.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 14/03/2024 à 20:26:51

L'étreinte de Faith enveloppait Carter avec une chaleur réconfortante, dissipant le froid qui s'était insinué durant son entraînement de Quidditch. Les flocons de neige égarés sur sa tenue avaient fondu, laissant une sensation de fraîcheur humide sur sa peau engourdie. Distrait par les explications de Faith, un sourire émerveillé se dessinait sur le visage de l'adolescent. Ses yeux parcouraient chaque détail de son visage, capturant les rondeurs qui s'étaient développées depuis leur séparation. La clarté dans le regard de Faith et les teintes vibrantes sur ses joues témoignaient l'absence de drogue dans sa vie. Faith Fawley était encore plus belle qu'elle ne l'avait jamais été.

Tu es revenue.

Un rire léger s'échappa des lèvres de l'adolescent alors qu'il glissait un doigt sous le menton de Faith, l'incitant à rencontrer son regard. Pendant un bref instant, il avait l'impression de plonger à nouveau dans l'esprit de la sorcière, le reste du monde s'effaçant autour d'eux. Malgré les regards curieux ou insistants posés sur Carter, le seul qui importait à ses yeux était celui de la blonde.

Il n'y a vraiment que toi pour me faire une déclaration aussi bidon devant tout le monde deux secondes après ton retour..

Des doigts glacés se posèrent sur le visage de Faith, les mains de Carter agrippant délicatement ses joues, caressant sa peau avec une fine tendresse, évoquant presque une douce caresse. Un léger sourire flottait toujours sur ses lèvres alors qu'il scellait celles-ci avec celles de Faith, l'embrassant devant tous avec une telle grâce qu'il était évident qu'il s'était entraîné pendant ces deux mois de solitude dans l'espoir de ravir son amie.

Tu es partie si vite.. Je commençais à penser que tu avais un transfert à Beauxbâtons, alors que ton français est particulièrement ridicule.

Ses mains trouvèrent leur place sur les hanches de Faith, et en un instant, elle se retrouva perchée sur l'épaule de l'adolescent. Ils s'élancèrent alors en direction du Grand Escalier, ses rires enfantins résonnant joyeusement dans la vaste salle. C'était une éternité depuis que personne ne l'avait vu aussi heureux.

Bilel, ramènes ma batte au dortoir !

Terminant leur course à l'intérieur d'une salle poussiéreuse où un pan de mur semblait avoir été soufflé par une explosion quelques mois plus tôt, Carter accepta enfin de reposer sa compagne au sol, l'observant avec une intensité palpable. Elle était de retour, et l'hybride était certes ravi, mais aussi profondément troublé. Il n'avait jamais eu de petite amie auparavant, et même s'il avait souvent utilisé ses charmes vélaniques pour obtenir ce qu'il voulait, c'était la première fois qu'il ressentait un véritable lien émotionnel avec quelqu'un d'autre que lui-même. Alors, il resta là, planté devant elle, un sourire éclatant illuminant son visage alors qu'il naviguait dans cette atmosphère teintée de gêne et de découvertes nouvelles.

Euh.. On fait quoi maintenant ?

Directrice adjointe
Formatrice
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 15/03/2024 à 20:45:42

Ses pas claquait sur le sol du château. Une longue cape sombre volait autour d'elle, comme l'aura d'un trou noir. Mais au lieu d'attirer à elle, Camille repoussait. Les élèves s'éloignaient sur son passage, certains fuyaient tout simplement, d'autres se figeaient et tentaient de se confondre avec les murs en pierre. La mage noire ne semblait même pas y faire attention, son regard demeurait gelé, son visage figé.

Elle entendit des rires, un rire. Un rire qu'elle connaissait bien car elle l'avait déjà entendu. Oh à ce moment là, Camille ne savait même pas qui elle était. Seulement une élève de Serpentard, un peu idiote, un peu simplette. Pas vraiment le profil qui intéressait la directrice de maison à l'époque. Si elle avait su. Cette enfant était devenue une plaie, un monstre. Elle aurait dû l'éliminer dès qu'elle l'avait vu arpenter les cachots.

Faith Fawley était donc revenue. En tant que nouvelle directrice adjointe, Camille avait vu le dossier passer. Mais Izora Flame, qui ne lui faisait pas du tout confiance, l'avait gardé jalousement en arguant qu'elle s'occupait personnellement de cette élève.

Elle entendit les rires se dissiper non loin, dans une salle de classe qu'elle savait non utilisée la majeur partie du temps. Un sourire mesquin fleurit sur son visage et elle se dirigea vers la pièce, bien entendu. Lorsqu'elle ouvrit la porte d'un geste précis, elle tomba sur Faith Fawley donc, mais bien occupée à quelque chose. Quelque chose qui semblait être de fusionner avec Carter Spall. Un sourcil se leva sur le visage pâle de Camille, comme quoi, on pouvait dire que l'attirance des descendant de vélane était de famille.

La sorcière se racla la gorge et la jeune fille se détacha de Carter avec une lenteur qui trahissait son mécontentement. Elle avait encore les joues rosée de plaisir et Camille pouvait sentir son émois et son désir qui luisaient comme une pellicule sur ses pensées. Une grimace de dégout traversa rapidement le visage de la mage noire, et Faith sembla se figer. Elle se rapprocha de Carter, se dissimulant à moitié derrière lui, en baissant la tête.

« Miss Fawley, Mister Spall. Je dois vous rappeler que l'école ne permet pas de tel rapprochement à la limite de indécence. »

Oh comme il était plaisant de voir toutes les couleurs s'évanouirent de son visage. De voir la peur dans ces iris si semblable aux siennes ce qui lui rappelait plus encore leur lien familiale. Sa voix était doucereuse, sinueuse comme un serpent. Elle savait qu'elle ne pouvait pas toucher à cette gamine dans l'enceinte du château, mais il y avait tellement d'autres possibilités. Un sourire mauvais s'afficha sur son visage, qu'elle dissimula d'une surprise feinte.

« Surtout de votre part, Spall, un prefet-en-chef se doit d'être irréprochable. Vous ne voudriez pas perdre cette distinction alors que votre insigne brille encore de nouveauté ? Un petit rire traversa sa gorge, elle vit l’incompréhension dans les pupilles de sa cousine et son sourire s'élargit. Cruel. Elle reprit, ronronnant presque. Oh je pense que ce cher Carter a été trop occupé à profiter de ce corps, bien remis de la cuve à ce que je vois, pour t'apprendre, ma chère cousine, que je suis une des nouvelles directrices adjointes de Poudlard. Je vais pouvoir suivre tes progrès avec attention pour le passage de tes ASPICs. Il serait si regrettable que tu échoues, une nouvelle fois. »

Elle s'écarta, reprenant le chemin de la sortie avant de lâcher sa dernière phrase assassine.

« Mais l'échec, c'est un synonyme pour Faith Fawley, n'est-ce-pas ? Fais attention à toi Carter, les gens qui la fréquente ont une tendance non négligeable à le regretter. Elle prit une pause avant de se retourner, lançant un dernier regard au petit couple. Six pieds sous terre. Son regard fixa Faith. Lyanna avait juré de te protéger, elle aussi, et voit comment tu l'as remercié. Bientôt tous Poudlard saura qui se cache derrière ce visage d'ange. Ris tant que tu le peux Faith, il sera bientôt trop tard. »

Elle adressa un dernier clin d'oeil à Carter comme pour lui rappeler qu'il avait une dette. Une dette qui participerait probablement à la chute de Faith si le descendant de vélane ne faisait rien ou ne négociait pas les changements de termes. Mais cela devrait attendre car déjà Camille était partie et Faith se dégageait de son ombre pour lui agripper les mains, les siennes étaient gelée. Son regard lui aussi trahissait une peur qu'elle ne parvenait pas à cacher. Ses yeux troublés se posèrent sur l'insigne qu'elle n'avait pas remarqué, bien plus intéressé par les lèvres, les mains, les cheveux ou tout ce qui appartenait au corps de Carter.

« Félicitation ? Fit-elle d'une petite voix avec un tout petit sourire. J'espère que tu apprendras aux premières années à avoir un peu de classe. Sa tentative d'humour tomba un peu à plat, elle baissa les yeux. Tu sais on peut encore faire comme avant, se cacher pour se voir. Je ne voudrais pas empiéter sur ta réputation. Je sais que c'est important pour toi. »

Sa voix était légèrement tremblante, peu assurée, malgré les médicaments, malgré la façade et ses mains qu'elle ne voulait pas laisser trembler, Faith était toujours fragile. Elle se sacrifierait sans hésiter pour son seul ami, comme elle l'avait fait pendant des mois. Relevant la tête, elle se força à sourire. Mais cela sonnait faux. Son assurance était encore lézardée par les mots tranchant de Camille.


C'est Camille Dubois, évidement.

« You break the rules and become a hero. I do it, I become the enemy. »






































https://cdn.discordapp.com/attachments/512769713580015619/904728577960968273/coucou.gif

https://zupimages.net/up/21/42/a5ur.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 18/03/2024 à 22:39:52 - Modifié : 21/03/2024 à 02:14:35

Au final, il ne faut que quelques instants à Faith et Carter pour trouver comment occuper leur temps. Les rires des deux adolescents résonnent dans les murs poussiéreux, gloussant entre chacun de leurs baisers. Les mains de l'adolescent se posent doucement sur les hanches de Faith, refusant de la laisser s'échapper entre ses doigts à nouveau. Avec tout ce qu'il avait traversé ces derniers mois, une journée entière à se blottir contre Faith Fawley semblait être une récompense adéquate, presque justifiant tout ce qu'il avait été contraint de traverser.

Un raclement de gorge sonore s'est insinué dans la symphonie ambiante des bruits. Un son désormais si familier qu'il peine à susciter la moindre réaction chez Carter, habitué aux déceptions et aux remarques hautaines de Camille Dubois avec qui il avait passé beaucoup trop de temps ces deux derniers mois. Quittant amèrement le regard de Faith pour le remplacer par celui de la Directrice Adjointe, l'hybride n'arrive qu'à la fusiller du regard. Lors de leur dernière formation, celle-ci l'avait particulièrement irrité, causant la fracture de son amitié qu'il était incertain d'être apte à un jour réparer.


Professeur Dubois..

Quand les yeux de sa formatrice rencontrèrent les siens, Carter sentit son échine se redresser instantanément. S'il rompt tout contact avec Faith, il se déplace lentement entre les deux femmes, prêt à agir au moindre signe d'hostilité de la part de Camille envers sa nouvelle compagne, tout en soutenant le regard de celle qui exerçait une influence démesurée sur sa vie. Durant le monologue de la sorcière, Carter demeura muet, observant fixement la mage noire, incapable de prononcer le moindre mot par crainte qu'elle révèle les secrets de l'hybride. Qu'elle montre à Faith ce qu'il avait fait pour les sortir de l'arène.

C'est juste un badge.. Juste une façon de garder le contrôle sur moi..

Sa voix se réduisait à un murmure à peine audible, tandis que ses yeux bleus, empreints de mélancolie, se plongeaient dans ceux de Faith, ses doigts caressant délicatement sa joue. Nul besoin d'être un Legilimens pour ressentir la peine de son aînée. Une tristesse qu'il avait lui-même contribué à créer en elle, un fardeau qu'il regrettait amèrement depuis son retour à Poudlard, où il s'est éloigné la plupart de ses amis. Au final, leurs opinions importait peu.

Oh, Faith Fawley. Ma réputation est en danger depuis que j'ai déposé les yeux sur ton horrible imperméable et je n'ai pourtant jamais été aussi heureux.

Un fin sourire se dessine sur les lèvres du jeune homme alors qu'il renouvelle le contact de ses lèvres avec celles de Faith, totalement indifférent à toute éventuelle interruption dans leurs activités. Elle était sienne et il en était fier.

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 20/03/2024 à 22:09:44

Faith l'avait embrassé avec toute la passion des sentiments naissants. Et d'autres avaient suivit. Malgré les menaces de la nouvelle directrice adjointe, rien n'avait pu gâcher ce moment. Les lèvres rougies ainsi que les joues roses, Faith dues se séparer du descendant de vélane pour rejoindre sa salle de classe. Ils se promirent de se retrouver plus tard, et pour la première fois, lorsque Faith arriva dans sa classe, les yeux brillants de bonheur, ce n'était même pas grâce à un philtre de paix.

* * *

Assis à l'ombre d'un arbre dans le parc, le soleil montrait de temps en temps quelques rayons, Faith, entre les jambes de Carter, dessinait paisiblement dans son carnet à croquis. Les formes grossières devenaient des croquis de plantes, ou l'esquisse d'un regard doux, le début d'un sourire prétentieux, une mâchoire saillante dont la bouche pulpeuse lui donnait envie de se mordre sa propre lèvre.

« Je lui ai répondu que le bleu jurait totalement avec le rouge, et que je ne pouvais clairement pas m’asseoir à côté d'elle. Tout le monde sait ça quand même... Pour les couleurs je parle. Bon tout le monde sait aussi que Ellie est une pimbêche de première. Je sais que c'est elle qui a dit à tout le monde qu'on avait couché dans les toilettes de mimi geignarde. Vraiment, comme si elle pensait que je ferais ce genre de chose dans un endroit aussi crasseux...et je ne parle même pas de tes manières de princesses, si elle savait... Carter ? »

Bavardant comme toujours un flot de parole difficilement interrompu, elle se rendit compte que son petit-ami...étrange de désigner le descendant de vélane sous ce terme, ne l'écoutait qu'à peine. Haussant un sourcil, elle arrêta de griffonner, pour lancer malicieusement.

« Oui parce que bien sûr quand Bilel Soufan m'a embrassé je n'ai pas pu refuser et on a même été voir les licornes sur son balais après avoir dévalisé la réserve de whisky du professeur Spinnet et trinqué avec Camille Dubois... »

Là, elle saurait si Carter faisait attention à ses mots puisque tout ce qu'elle venait de dire était aussi invraisemblable qu'un jeu de survie dans un titanic géant.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 22/03/2024 à 04:09:47

Une douce brise caressait tendrement le visage du descendant de vélane, alors qu'il s'appuyait nonchalamment contre le solide tronc d'un arbre majestueux dans le parc. Ses doigts glissaient distraitement à travers les mèches soyeuses de la chevelure impeccable de Faith Fawley qui avait finalement consenti à lui permettre de la coiffer. Un vent léger aux effluves printanières venait bercer quelques mèches de sa propre coiffure désordonnée qu'il avait cessé de vainement tenter de remettre en ordre. Malgré l'inconfort de sa posture, la présence de Faith, blottie contre lui, lui procurait une sensation réconfortante, comme si les battements de son propre cœur résonnaient à travers tout son corps.

Complètement absorbé, l'hybride ignorait les bavardages incessants de sa petite amie, son regard fixé sur une parcelle de terre à leurs côtés où ses nombreux pinceaux étaient disposés, accompagnés de quelques encres magiques aux couleurs vives et d'une toile entièrement vierge. Depuis la visite de Camille Dubois et les menaces qu'elle avait proférées, Carter n'avait pas pu trouver l'inspiration pour peindre le moindre tableau. Pris dans ses pensées, il lui était impossible de se concentrer sur autre chose que sur ses cours d'Occlumancie ou sur l'impact que sa relation avec sa formatrice pourrait avoir sur celle qu'il entretenait avec Faith. Il était inhabituel pour l'adolescent de s'inquiéter pour quelqu'un d'autre et, les premières fois où il avait fait des cauchemars dans lesquelles sa petite amie se retrouvait couverte de brûlures impossible à soigner, Carter s'était rendu à l'infirmerie, persuadé qu'il avait été maudit.


Hein ? Camille Dubois ?

L'effet est instantané. Arraché à ses pensées, l'étudiant se redressait précipitamment, bousculant presque sa compagne sur son passage avant de retrouver son équilibre. Ajustant nerveusement sa robe de sorcier, Carter balayait ses environs du regard à la recherche de la Directrice Adjointe, avant de finalement croiser le regard de Faith, étendue au sol, une moue agacée se dessinant sur son visage.

Mais t'es pas drôle du tout. Juste de prononcer son nom va me donner des rides ! Tu en connais beaucoup des demi-vélane avec une complexion comme la mienne ? Je vais devenir la risée de ma famille avec tout ce stress. Je vais devoir passer les vacances d'été avec ma tante et elle est bien pire que ma mère..

D'une main habile, le Préfet en Chef venait aider Faith à se relever avec facilité, ayant pris quelques muscles depuis sa sortie de l'arène. Ayant adapté les entraînements de Manon pour le Quidditch, Carter conservait plusieurs cicatrices invisibles de son séjour hors du château. S'assurant de retirer tous les plis ou brins d'herbe de sur l'uniforme de sa copine, Carter s'empressa d'humidifier son pouce avec sa langue afin de nettoyer une tâche terreuse qui s'était incrustée dans sa peau lors de sa chute.

D'ailleurs j'me demandais si tu voulais peut-être me visiter pendant les vacances..? Ou peut-être que je pourrais venir chez toi ? Tu ne m'as montré qu'un seul Spider Man et m'as promis qu'il y en avait d'autres.. Enfin, si t'es intéressée, voilà..

Une nuance délicate de rose infusait les joues de Carter, tandis qu'il se concentrait soudainement sur ses cuticules, évitant soigneusement le regard de Faith dans cet instant de vulnérabilité intense. Chaque battement de son cœur menaçait d'éclater à travers sa poitrine, sa peau s'embrasant sous la caresse douce de la brise fraîche qui le remplissait d'incertitude. Dans quel monde serait-il toujours intéressant aux yeux de Faith Fawley lorsque celle-ci quitterait Poudlard pour toujours ?

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 24/03/2024 à 21:24:37

« Eeeeh »

Ronchonna Faith, lorsqu'elle est poussée sur le côté alors que Carter se lève d'un bond. Elle fixa d'une mine innocente, avant de lui tirer la langue d'une façon très mature. Son regard s'assombrit pourtant une seconde, notant la réaction violente de son petit-ami. La jeune fille savait, se doutait, que Carter lui cachait quelque chose. Quelque chose concernant sa cousine et probablement sur le comment ils étaient sortit de l'arène de combat. Il détournait toujours le sujet lorsqu'elle l’interrogeait dessus. Il fallait dire que Faith était très facilement distraite, il suffisait que Carter pose ses mains sur son visage, sa taille, ses hanches ... peu importe où il posait ses mains en fait.

Avec un sourire, la sorcière attrapa la main de Carter et le força à la fixer dans les yeux, au lieu de la nettoyer comme une maman chat.

« Tu sais que tu peux venir chez moi quand tu veux. Mon père t'adore. »

Enfin, il l'adorait quand il n'était qu'un "ami" de sa fille chérie. Peut-être un peu moins maintenant. Son père était un peu protecteur lorsqu'il s'agissait de sa personne. Surtout depuis qu'il avait découvert la drogue, les philtres... La pensée de son père lui fit penser à ce que Carter venait de proposer. Rencontrer sa famille. Faith ne connaissait pas tellement la famille du descendant de vélane, sa mère endormie depuis leur première rencontre à peu près.

« Comment ça pire que ta mère ? Mortellement belle ? Elle t'oblige à peigner tes cheveux et ne pas porter de sweat violet avec un pantalon jaune ? J'ai une tante du côté de ma mère adoptive comme ça, elle est très old school. Elle n'aimait pas du tout mon ciré, tu y crois toi ? Truc de ouf. Mon ciré est gé-nial. En tout cas, je l'expliquerai à ta tante, t'inquiète pas. Je gère. On aura une super conversation sur les cirés. Et les bottes aussi. Toujours assortir un ciré avec des bottes en plastique. »

Elle ne sembla pas s'apercevoir du malaise de Carter et l'embrassa rapidement, plus légère que des ailes de papillons. Son sourire était presque sincère, presque. Elle avait enterré ses traumatisme très profond pour ne plus y penser. Ne plus jamais y penser. Une pensée toutefois vit vaciller tout cela.

« Mais, d'habitude tu ne passes pas tes vacances avec... ta meilleure amie, Sixtine ?
Elle rougissait un peu, puis reprit un peu vite. Mais si tu veux passer du temps avec elle, je ne suis pas jalouse hein. Enfin si commence à l'embrasser oui. Mais c'est comme ta soeur. Et on embrasse pas sa soeur. Cette fois-ci une couleur rouge tomate s'étendait sur le visage de la blonde et son débit de parole s'accélérait. Enfin pas dans les familles normales, non que ta famille n'est pas normale. Au contraire... Tu n'as pas une cousine psychopathe mage noire toi, don c'est plutôt normal au final et... »

A court d'air, elle reprit son souffle.



Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 27/03/2024 à 01:31:09

Leur conversation avait été plutôt brève, le reste de leurs échanges se résumant à quelques mots échangés avant que Carter n'interrompe sa petite amie d'une manière bien à lui : en scellant leurs lèvres dans un hâtif baiser. Il n'avait aucune envie de se lancer dans un débat avec Faith sur son horrible ciré et la rupture amicale avec Sixtine restait un sujet trop délicat qu'il préférait éviter. De plus, l'existence de son propre membre familial aux penchants psychopathes qui avait également vécu dans les lieux où s'obstinait à inviter Faith, ne facilitait pas les choses. Mais avec un peu de chance, Juniper, son elfe de maison, avait réussi à effacer toute trace d'Alanna Spall de leur manoir familial.

***

Dès son arrivée à la résidence de Carter, Faith Fawley fut conduite dans une chambre familière dont elle connaissait chaque recoin bien trop bien. Malgré que les traces de ses larmes aient été soigneusement effacées des draps de soie, l'atmosphère demeurait imprégnée d'une aura obscure comme si les murs eux-mêmes se souvenaient des événements douloureux qui s'y étaient déroulés quelques semaines auparavant - du rejet cuisant qu'avait subi Faith.

Le maître des lieux avait accordé une heure à son invitée pour se mettre en ordre et se préparer pour le dîner où elle devait rencontrer sa tante. Seule dans la pièce, Faith Fawley eut à peine quelques instants de répit avant d'être interrompue par trois légers coups frappés à la porte, qui s'ouvrit brusquement dans un grincement sonore. Derrière celle-ci, la silhouette d'une femme élancée et aux courbes prononcées se dessina, ces dernières moulées sous son élégante robe d'un rouge criard. Sa longue chevelure dorée encadrait un visage hautain où un léger sourire arrogant semblait toujours y résider. Entrant dans la pièce avec l'assurance d'une souveraine, la vélane s'avança en direction de la jeune sorcière d'un pas décidé, son regard empli de dédain malgré son ton chaleureux à l'accent français très poussé.


Oh, mais tu dois être l'amie de mon neveu. Quel plaisir de faire ta connaissance, j'ai tellement entendu parler de toi ! Mon nom est Amara, la tante préférée de mon petit Carter adoré. Tu veux du thé ? Vous aimez tellement ces boissons en Angleterre !

Un rire subtil et exquis s'échappait des lèvres de la créature, tandis que ses yeux ensorcelants demeuraient fixés sur ceux de son invitée. Derrière elle, une petite elfe maladroite, sa tignasse rousse en désordre, manœuvrait avec précaution une unique tasse de thé entre ses doigts ornés de bandages, qu'elle offrait à Faith avec un doux sourire empreint de mélancolie, comme si elle se remémorait la précédente visite de l'adolescente.

Tu peux nous laisser, elfe. Nous avons beaucoup de choses à nous dire, n'est-ce pas ? Tu sais, ce n'est pas le genre de Carter de s'intéresser à n'importe qui comme ça.. Certes, tu pourrais être mignonne avec une nouvelle coiffure ou garde-robe.. Tu fais souvent des crises d'acné ? Ta peau est si grasse.. Dans tous les cas, je suis inquiète. Tu n'es pas la première à lui sauter dessus comme un animal, mais il semble étrangement apprécier ta présence.

Alors que l'esclave quittait la pièce en sautillant, les doigts graciles d'Amara effleurèrent la peau de Faith, laissant une marque délicate et blanchâtre là où ses ongles acérés avaient effleuré. Approchant son visage divin de celui de la plus petite, la vélane arborait un sourire malfaisant. Tandis que sa sœur incarnait la lune, calme et douce, Amara était le soleil ; majestueuse et éclatante. Si les réponses de Faith à ses nombreuses questions ne lui plaisaient pas, elle ne laisserait derrière elle qu'un amas de cendres qu'elle répandrait dans son jardin. Un degré d'utilité que Faith Fawley n'atteindrait jamais de son vivant.

Mais qu'attends-tu ma chère ? Bois.

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 27/03/2024 à 21:36:54

Faith peignait ses longs cheveux blond, démêlant les nœuds jusqu'à avoir le crane endoloris. Elle savait que Carter n'aimait pas lorsqu'elle avait des noeuds, ou des feuilles, ou de la peinture... ou d'autres choses non identifiées. Elle posait tout juste la brosse et appliquait un léger mascara pour souligner son regard pâle lorsqu'une femme fit son entrée. Ce n'était pas n'importe quelle femme évidement, mais une femme magnifique. Une vélane. La tante de Carter. Faith dû se souvenir de déglutir, et de respirer.

Elle ouvrait la bouche pour répondre mais la vélane enchainait si vite que Faith ne faisait qu'ouvrir puis fermer ses lèvres tel un poisson hors de l'eau. Les insultes lui hérissèrent les poils et la jeune fille se rendit compte qu'elle avait déjà la tasse dans la main lorsque la vélane insista pour qu'elle boive. Elle sursauta de surprise et échappa la tasse délicate qui s'explosa en plusieurs fragments sur le sol. Le liquide fumant serpenta entre les dalles et Faith se mordit les lèvres.

« Oh je suis désolé, je suis très maladroite... Carter dit toujours qu'il ne faut rien me mettre de fragile dans les mains. »

Elle sembla enfin se reprendre et tenta de prendre quelque chose pour éponger le liquide qui se répondait. Évidement dans la chambre, il n'y avait pas grand chose pour remplir cette tache. La jeune fille prit alors une petite serviette en éponge, destiné à se rafraichir de base, pour la jeter négligemment par terre. Elle s'agenouilla pour essuyer le liquide, relevant la tête pour répondre à une phrase qui l'avait tout de même énervé. Mais comme c'était Faith, il avait fallut le temps que cela monte à son cerveau.

« Je ne saute pas sur Carter comme un animal, siffla-t elle, nullement menaçante au pied de la vélane. Mais elle se releva et son regard pâle lançait des éclairs à Amara. J'aime Carter de tout mon coeur et je lui dois bien plus que vous ne pourrez jamais imaginer. Tant qu'il voudra bien de moi à ses côtés, je m'y tiendrais. Et peu importe mon apparence, ma peau, ou mes vêtements. Peu importe que vous soyez d'accord. Personne ne m'empêchera de me tenir fidèlement à ses côtés. »

En cet instant, s'il n'y avait pas eu la serviette coulant de thé dans sa main, Faith Fawley ressemblait bien plus à sa cousine biologique qu'elle n'aurait voulu l'admettre. Elle croyait en ses paroles, du plus profond de son coeur. La troisième oeil ne croyait peut-être pas en son don, mais en cet instant elle était prête à croire à tout ce qu'elle venait de d’énoncer.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 28/03/2024 à 02:26:44

Alors que les yeux perçants d'Amara scrutaient avec une hostilité palpable les morceaux de porcelaine s'éparpiller sur le sol, leur liquide fumant s'imbibant dans le parquet de la chambre d'amis, un son guttural, loin d'être humain, s'échappait de sa gorge. Une teinte semblable à celle de sa robe montait lentement sur ses joues tandis qu'elle grognait de rage et d'indignation face à tant de maladresse ainsi qu'au gaspillage des précieux ingrédients magiques qu'elle avait mis tant de temps à récolter.

Espèce de petite sotte ! Tu as été élevée chez des moldus, peut-être ? C'est impossible que mon petit Carter chéri s'intéresse à quelqu'un d'aussi.. d'aussi impertinent !

De ses doigts habiles, Amara commençait à peigner ses propres cheveux qui s'étaient légèrement hérissés sur sa tête lors de la brève perte de ses émotions. Dans un geste gracieux mais empreint de frustration, Amara écarta délicatement les talons de ses chaussures de la flaque de thé qui s'étalait sur le sol malgré les vains efforts de l'adolescente. Malgré la lueur d'irritation dans ses yeux perçant, la vélane écarta les propos de Faith d'un geste contrôlé et élégant qu'il était évident que la femme avait répété plusieurs fois afin de bien le maîtriser.

Épargne-nous tes déclarations d'amour, petite. Tu n'es qu'une gamine et ne connaît rien à l'amour. Tu crois être la première à succomber aux charmes vélaniques ? Ça ne fait qu'un mois que je suis dans votre atroce petit pays et la boîte aux lettres est déjà pleine de lettres d'amour et de demande en mariage. Tu n'es qu'une enfant maladroite et si tu aimais vraiment mon neveu, tu ne salirais pas son image en te tenant à ses côtés.

Un rire cristallin quittait les lèvres pulpeuses de la vélane dont l'expression n'avait rien d'amusant. Toisant la plus jeune avec dédain, l'invitée n'était qu'une nuisance dont la simple présence était offensante.

Tu n'es pas le premier jouet de mon petit Carter chéri et certainement pas le dernier. Penses-tu vraiment qu'il aura toujours besoin de tes services lorsqu'il quittera Poudlard et travaillera au Ministère de la Magie ?

La femme s'avança à nouveau vers sa cible, courbant gracieusement le dos pour se placer à la hauteur de Faith et plonger son regard dans le sien. Cette fois, ses ongles délicats s'enfoncèrent dans la peau de son menton, contraignant la jeune fille à soutenir son regard et à ignorer les perles rougeâtres qui commençaient à perler le long de sa mâchoire.

Maintenant.. Je ne suis pas aussi naïve que mon neveu. Ton apparition dans sa vie est arrivée à un moment.. intéressant.

Alors que la tension était palpable dans l'air, la silhouette délicate de la vélane semblait se transformer et dévoiler sa véritable nature. Ses traits délicats s'étirèrent, se déformant en une expression plus bestiale, presque animale. Ses iris bleutés perdirent leur éclat ensorcelant, prenant l'apparence des yeux d'un aigle prédateur, brillant d'une lueur intense et sauvage. Ses lèvres se fendirent en un sourire mauvais et il était clair qu'en ce moment présent, elle hésitait à éradiquer complètement Faith Fawley, son petit bec frétillant de colère.

Qu'as-tu fait à ma sœur, Faith Fawley ?

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 28/03/2024 à 17:18:18

Il fallut beaucoup de courage à la jeune fille pour ne pas tout simplement fondre en larme devant les vilaines paroles de la vélane. De plus, celles-ci faisaient échos à des peurs bien réelles, celles de ne pas être à la hauteur. La peur du rejet, de l'abandon. Sa main se crispa sur la serviette humide, et elle déglutit difficilement, sentant une boule coincée dans sa gorge. Ne pas pleurer, ne pas pleurer, se répétait Faith.

A Poudlard, elle fuyait les confrontations, préférant oublier les méchantes rumeurs qui courraient sur compte. Faith ne cherchait pas à se défendre. Pourquoi se défendre lorsqu'on savait qu'on ne faisait pas le poids ? A quoi lui avait-il servit de se défendre lorsqu'elle était torturé dans une cave dans ce même manoir ? A souffrir plus encore.

Alors Faith recula d'un pas, baissa la tête, rentra ses épaules. Tant que Carter voudrait encore d'elle, elle serait là. C'est ce qu'elle se répétait d'une toute petite voix. Elle se recula encore, tenta de se faire toute petite, elle partirait peut-être. Mais Amara avait une autre idée en tête, et lorsqu'elle lança son accusation, Faith ne put s'empêcher de relever la tête de surprise.

Qu'avait-elle fait, elle ? Sa bouche s'entre-ouvrit et son expression la fit paraitre bien plus stupide qu'elle ne l'était en réalité. Elle en lâcha sa serviette inutile pour pointer un doigt incrédule sur sa poitrine.

« Moi ?! » Couina-t elle.

La jeune fille se reprit rapidement.

« Mais je n'ai rien fait ! Protesta-t-elle. C'est pas moi la folle psychopathe qui a empoisonné votre soeur, si vous étiez un peu renseigné mademoiselle, elle articula le mot en français avec un très très fort accent anglais. Vous sauriez que c'est Camille Dubois, une mage noire encore pire que vous niveau psycho, qui en voulait à toute la famille côté Spall. Bon moi aussi, j'en voulais à Alanna, mais je sais que Carter est différent. Heureusement pour lui. Et je dis pas ça pour la malédiction Loup-Garous, il est beaucoup plus gentil et il embrasse beaucoup mieux. Après je sais pas du tout comment Alanna embrassait vous allez me dire... »

Comme si elle s'imaginait la scène, Faith fit une grimace dégoutée. Puis semblant se souvenir où elle était, et en face de qui elle était, elle baissa la tête, perdant son demi-sourire.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 29/03/2024 à 03:21:52

Amara buvait les paroles de Faith dans un état de confusion constant, incertaine de si la gamine était l'individu le plus stupide qu'elle n'avait jamais rencontré ou simplement le plus honnête. Au final, convaincu qu'elle était un peu des deux, la vélane lâchait son emprise sur sa proie, essuyant ses ongles acérés tâchés de sang sur la tenue de l'adolescente d'un geste dédaigneux. Claquant sa langue, insatisfaite des informations qu'y lui avait été offert, Amara faisait les cent pas autour de Faith, pensive. Lorsqu'elle repassa sous les yeux de celle-ci, la vélane avait repris son visage irrésistible, coiffant ses cheveux légèrement hérissés avec un petit peigne doré à peine plus grand que sa main.

Camille Dubois. C'est cette pimbêche qui a su charmer mon petit Stefan, ça ? L'invitation à leur mariage était particulièrement hideuse. Ça ne ressemble pas à mon petit Stefan chéri, ces histoires !

Son nez retroussé, s'arrêtant devant un large miroir pour s'admirer, Amara était visiblement irritée. Ce n'était pas la première fois qu'elle entendait parler de cette énigmatique Camille et les souvenirs de cette enveloppe argentée l'invitant à son mariage en plus du visage de la mage noire présenté dans la lettre la remplissait de rage. Poussant un long soupir exaspéré, la femme brossait ses cheveux avec un peu plus d'ardeur que nécessaire, croisant le regard de Faith dans le reflet du miroir.

Peut-être qu'elle s'attaque plutôt à ma famille pour envoyer un message.. Elle doit avoir peur que Stefan tombe entre mes griffes. Tu sais qu'il m'avait invité à un bal de Beauxbâtons ?

Satisfaite de sa coiffure, la vélane l'envoyait valser derrière son épaule dans une cascade dorée avant de se retourner en direction de Faith, la toisant avec un dégoût apparent. Dans ses correspondances, Carter avait toujours mis de l'avant la débrouillardise, la beauté et l'intelligence de sa petite amie ; des traits qu'elle ne savait pas reconnaître chez son invitée. Peut-être l'avait-elle ensorcelé ?

Tu as des ragots sur cette Camille ? Tu dois bien savoir quelque chose qui puisse mettre fin à son mariage, non ? Je refuse de croire que votre arrivée simultanée n'est qu'un hasard !

Tapant son talon avec impatience sur le sol toujours humide, Amara fixait Faith avec un regard teinté d'un intérêt renouvelé, réalisant soudainement l'utilité potentielle de sa présence. Si elle ne pouvait réveiller sa sœur de son état léthargique et l'aider à quitter cet infâme pays, la voyante pouvait tout de même lui fournir les munitions nécessaires pour saboter le mariage de celle qui lui avait dérobé l'homme de ses rêves.

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 31/03/2024 à 20:02:28

La vélane semblait légèrement moins folle en entendant la tirade de Faith. Ce qui permit à la jeune fille de s'éloigner tout en massant sa gorge douloureuse. Elle fixa ses doigts maculés de sang sans les voir, écoutant à peine l'histoire de ce Stefan et de mariage. Elle se fichait comme de sa première peluche des amours de sa cousine. Surtout qu'elle ne comprenait pas comment la mage noire pouvait éprouver de l'amour avec son cœur gelé.

Mais la tante de Carter ne semblait pas vraiment mieux, moins dangereuse car elle ne pouvait l'être plus que Camille, mais peut-être aussi folle. Toisant la vélane avec un mépris proche de la bêtise, surtout vu les traces encore bien nette d'ongles sur sa peau, elle haussa les yeux au ciel. Au plafond du coup.

« Vous avez pas compris quoi dans "folle psychopathe" ? Non je ne connais pas de ragots sur elle, parce que je ne m'approche pas d'elle! Elle a faillit nous tuer plusieurs fois avec Carter, et même si je me souviens pas trop de ce qu'il s'est passé il y a quelques mois, je me doute qu'il y a un rapport avec elle. Lorsqu'il y a quelque chose de noir, de dangereux et de mortel, Camille Dubois est forcément dans les parages. Votre ami, pour se marier avec elle, est soit du même acabit, soit sous son emprise. Je savais juste qu'avec son nom de famille, Carter risquerait de devenir une cible et je l'ai prévenu. Ce n'est qu'une coïncidence. »


Pas totalement mais Faith n'allait surement pas avouer à cette femme exécrable l'histoire de Lyanna. Elle se dirigea vers la porte et tomba sur Carter avant même que celui-ci ne toque à la porte. Se précipitant dans ses bras, elle murmura à son oreille à mi-voix.

« Ta tante est aussi folle qu'un dirico, sauve-moi. »

Son sang tacha la chemise du descendant de vélane et Faith s'écarte en murmurant une excuse. Elle se plaça tout de même juste derrière-lui, au cas-où cette dingue voudrait encore l'agripper pour l'écorcher.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 02/04/2024 à 02:50:01

Le rire d'Amara qui quittait ses lèvres résonnait dans l'air tel un enchantement, vibrant comme une symphonie enchanteresse qui emplissait l'espace de son charme envoûtant. C'était un son qui semblait éclore des profondeurs abyssales de l'océan, évoquant les chants envoûtants des sirènes ; magnifique, sauvage et irrésistible. Chaque éclat de rire était comme une cascade de notes cristallines, taquinant avec grâce les paroles exagérées de Faith qui, aux yeux de la vélane, semblaient dénuées de tout sens. Pivotant gracieusement, Amara détournait son regard de l'adolescente pour contempler sa propre image dans le vaste miroir, observant avec fascination le rouge à lèvres qui, après sa récente crise de nerfs, avait débordé de ses lèvres pulpeuses, laissant une empreinte écarlate qu'elle s'empressait d'immédiatement rectifier.

Tu es adorable, vraiment trop mignonne. Je commence à comprendre ce que Carter voit en toi, tu sais ? Il a toujours aimé les histoires et tu es bien douée pour en inventer. Mon Stefan chéri n'est pas un mage noir et je suis certaine que c'est un tout petit malentendu.

Suivant le son d'un baiser, Amara finalement satisfaite de son maquillage, la vélane se retournait lentement en direction de Faith qui s'était précipitamment dirigée vers la sortie. D'un pas assuré, elle emboîtait celui de la sorcière, le résonnement élégant de ses talons ponctuant chacun de ses mouvements. Arrivant devant les deux adolescents, un sourire radieux illuminait son visage éclatant. Aucune once de regret ne transparaissait dans ses yeux perçants alors qu'elle ébouriffait la coiffure de son neveu, semblant presque amusée par l'interruption de ce dernier.

Ne vous inquiétez pas, mes petits poussins. Tati Amara va tout régler avec cette Camille, d'accord ? Je vais lui envoyer un hibou et organiser une rencontre avec elle et mon Stefan adoré. Vous pouvez rester ici ou partir chez Faith, ça m'importe peu. Toodles !

Et sans le moindre regard derrière elle, Amara quittait la pièce sans se soucier de la panique de la voyante. Derrière elle, la vélane laissait Carter Spall particulièrement confus. En plus d'avoir passé plusieurs minutes à coiffer sa chevelure désormais désordonnée pour plaire à Faith, la chemise toute neuve de l'hybride était tâchée de sang. Pire que tout, l'analogie de sa petite amie ne faisait aucun sens ; les diricos possédaient des personnalités principalement adorable. Désormais seul avec la sorcière, l'adolescent la toisait d'un regard intrigué, incapable de faire du sens de la scène à laquelle il venait d'assister.

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 02/04/2024 à 20:31:34

Carter ne disait rien et sa folle de tante en profita pour s'éclipser. Soupirant, la jeune fille se massa la tempe et désigna sa propre tenue ruinée.

« Bon je vais devoir me changer, ta... elle hésita et se reprit en détournant le regard. J'ai saigné du nez, désolé j'avais honte et je ne savais pas comment réagir. J'ai voulu me cacher et je t'ai taché... »

Le mensonge était énorme mais Faith savait que Carter ne s'interrogerait pas beaucoup. Après tout ce n'était pas la première fois qu'elle réagissait bizarrement, et il mettrait ça sur le manque de sang. Cela ferait tourner la tête à n'importe qui.

« Change toi et on se retrouve dans le salon, j'ai besoin de petits gâteaux avec plein de chocolat. J'ai ramené ma tablette moldue, on pourra regarder un film, il faut absolument que tu vois Star Wars, tu vas adoré! »

Poussant le descendant de vélane, elle lui donna un léger baiser avant de lui fermer la porte au nez. Respirant lourdement, adossée à la porte, elle arracha presque son propre haut pour le jeter en boule dans un coin. Cherchant dans sa valise, qui n'était pas spécialement bien rangé entre nous, elle trouva un sweat tout doux. Il n'était pas spécialement beau, et très usé. La couleur rose était à présent beige sur certains endroit, et d'autres couleurs, de la peinture, à d'autres. Mais il sentait chez elle. Il sentait la maison et le réconfort.

Attrapant sa chemise tachée, elle décida de chercher une salle de bain dans ce manoir. Évidement elle ne le connaissait pas, si on ne comptait pas ses souterrains, mais ça, Faith évitait d'y penser, donc elle se perdit au moins trente fois. Elle allait abandonner sa recherche lorsqu'elle entra dans une pièce légèrement éclairée par la lumière du jour. De lourds rideaux occultaient la lumière, la plongeant dans une semi obscurité. Au début, Faith cru que quelqu'un dormait sur le lit à baldaquin et voulu faire demi-tour. Mais quelque chose intima à la troisième oeil de se rapprocher. Elle reconnu le visage de celle qui se reposait paisiblement. La mère de Carter.

Amara avait du la faire rentrer à la maison après l’échec de médicomages.

Après un regard vers la porte, Faith tendit sa main et caressa la peau gelée de la vélane. Même endormie elle était superbe. Comme une princesse qui attendait un baiser du prince charmant dans ces dessins animés moldus que Faith aimait tant. Sauf une mèche. La jeune fille posa alors sa chemise et voulu déplacer la mèche pour la remettre correctement. Elle ne fit absolument pas attention à ses doigts tachés qui effleuraient les lèvres de la vélane. Elle ne fit pas attention à la minuscule goutte écarlate qui fraya son chemin pour se déposer sur la langue de l'endormie.

Faith Fawley vit pourtant, distinctement, les yeux de la vélane s'ouvrir alors qu'elle se tenait juste au dessus d'elle. Son propre regard s'écarquilla et elle sentit une main aussi gelée et dure que la glace se saisir de son poignet. Hurlant, l'adolescente réussit à se dégager et à bondir vers la porte.

« CARTER TA MERE ! ELLE .... ELLE S'EST ...» Hurla-t elle dans le couloir, complétement paniquée.

Mais alors que Faith se retournait en direction du lit, la mère de Carter ressemblait de nouveau à une princesse endormie. Seul les draps froissés témoignaient que cette scène n'avait pas été un rêve.

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 09/04/2024 à 03:14:54

Les prunelles de Carter demeuraient fixées sur ses pieds, ancrées dans une réflexion profonde. Assis sur son lit, au cœur de sa chambre spacieuse et luxueuse, il se trouvait submergé par un sentiment de honte pesant. Les mèches ébouriffées par les caresses hâtives de sa tante encadraient son visage alors que son regard adolescent scrutait à présent les fibres de sa chemise tâchée de sang. Fraîchement échangée contre un pull tout neuf, la couleur de celui-ci s'harmonisait parfaitement avec ses iris, un présent attentionné de sa tante, qui s'était installé dans son manoir sans son accord, soulignant ainsi le début des vacances de printemps. Du bout des doigts, il effleurait les légères traces rougeâtres qui avaient imprégné le tissu de ses vêtements précédents, conscient de leur origine. Carter avait lui aussi subit les nombreux caprices de la vélane dont les ongles délicats aux teintes chatoyantes avaient souvent marqué son visage, effaçant ses cicatrices grâce à des onguents magiques. Pourtant, malgré cette expérience douloureuse, il avait été incapable de réagir, restant figé entre Amara et Faith, pris dans un état d'impuissance et de lâcheté. Alors que l'hybride s'immolait dans le tourment de sa honte, il repliait sa chemise tachée avec soin, la rangeant dans un tiroir avec la résolution de défendre Faith lors de son prochain face-à-face avec sa tante. Il lui avait promis.

Le son distinctif de ses pas résonnait à travers chaque recoin de l'aile imposante du manoir. Bien que Amara fût hors de portée pour percevoir le tumulte provenant du corridor, Carter se hâtait à toute allure en direction de la chambre de sa mère, alerté par les cris inquiétants de Faith Fawley. Quand il atteignit enfin sa petite amie, hors d'haleine, le sorcier lui jeta à peine un coup d'œil, la repoussant légèrement pour s'approcher avec précaution de la vélane endormie, son attention captivée par elle.


Elle a vraiment bougé ? Qu'est-ce que tu lui as fait, Faith ? C'est impossible, elle n'a jamais remué le moindre doigt ! Qu'est-ce que tu fabriques ici ?

Sa voix résonnait avec une insistance qui trahissait son manque de patience. Chaque mot était prononcé avec une netteté presque tranchante, soulignant son impatience grandissante. Ses gestes étaient à la fois rapides et précis, mais une tension palpable agitait ses doigts, révélant son anxiété refoulée. Ce n'est que lorsque ses examens furent enfin terminés et qu'il prit conscience que sa mère ne montrait aucun signe de réveil qu'il se retourna enfin vers la silhouette blonde. Un regard accusateur s'était emparé de son visage, marquant son désarroi face à la situation.

Faith, qu'est-ce que tu lui as FAIT ?

Chroniqueuse Chicaneur
[Avatar]
Serdaigle
7e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 10/04/2024 à 21:04:55

« Je... Je cherchais une salle de bain po-pour me...et elle a b-bougé...Eh ! Me regarde pas comme ça ! Je lui ai strictement rien fait ! »

Se défendit la jeune fille en croisant les bras sur sa poitrine. Elle jeta un regard à la vélane qui ne se précipita pas du tout pour acquiescer. A vrai dire, elle ne bougeait plus du tout. Faith voulu se rapprocher, toucher Carter, se blottir dans ses bras pour être enfin réconfortée. Entre la tante démente, et la mère zombie, la jeune fille avait eu de trop d'émotions fortes pour toute une soirée. Elle méritait une tonne de chocolat, un bon film et son petit ami rien que pour elle, n'est-ce pas ?

Mais la vie avait une drôle de façon de se moquer de Faith Fawley, et ce, depuis sa naissance.

Lorsque l'adolescente frôla la main de Carter et soudain, ses yeux s'écarquillèrent. Sa voix se fit plus grave comme dédoublée, elle cilla pas alors que ses lèvres articulaient sans même qu'elle ne sent rende compte.

« Une dette à payer, plus qu'une vie,
Un cœur offert, dans l'obscurité enfui.
L'amour, délivrance et chaîne entrelacés,
Dans les ténèbres, son destin embrassé. »


Et le temps revint à la normal, Faith vacilla légèrement. Elle posa une main sur sa tempe, se sentant vaseuse, légèrement nauséeuse. Elle reconnaissait les symptômes à présent, qui était pire encore depuis son retour. Elle leva son regard vers Carter, soupirant alors qu'elle prenait appui sur le lit de sa mère. De toute façon, l'occupante était bien trop endormie pour dire quelque chose.

« Qu'est ce que j'ai dis cette fois-ci ? Demanda-t elle d'un ton blasé, les mains légèrement tremblantes. Quelque chose pour réveiller ta mère j'espère ? Ou pourquoi elle a agit comme un putain d'inferi lorsque je me suis approché ? »

Can't turn back now, I'm haunted

@PJdeCamilleDubois













https://zupimages.net/up/24/05/f02j.png
Mister Poudlard12 2024
[Avatar]
Serdaigle
5e année
Titre : Re : The Price I Paid
Créé : 13/04/2024 à 04:09:18

Sans la moindre pensée, Carter s'éloignait déjà de Faith, tirant sa main loin d'elle comme si le simple contact entre leurs peaux lui était douloureux. Ses yeux fixés dans les siens, il ne reconnaissait que trop bien les signes de l'arrivée d'une nouvelle vision qui ne lui offrait désormais qu'une poignée de cauchemars. Tout espoir d'utiliser le don de sa petite amie était réduit en cendres depuis l'explosion de la fameuse cuve dans laquelle elle avait été plongée lors de leur enlèvement commun. Ses yeux écarquillés lui rappelaient le bureau de Roméo, ce halo de cheveux dorés autour de son visage émacié et cette femme qui avait finalement mis un terme à son innocence. Cette vision qui l'avait transformé en meurtrier. Lorsque Faith finirait enfin sa prophétie, elle pourrait trouver l'hybride au dos plaqué contre le mur de sa chambre, essuyant la couche de sueur accumulée sur son visage avec la manche de son pull.

Rien de cohérent, comme d'habitude. Et si on laissait ma mère tranquille et on allait écouter un de tes films dans ma chambre ? Je doute que ma tante vienne nous déranger là-bas..

Malgré sa peau pâle, Carter esquissait l'ombre d'un sourire sur ses lèvres, ses yeux dépourvus d'expression, témoignant des innombrables heures passées à étudier l'Occlumancie auprès de Camille Dubois. Suivant quelques secondes d'hésitation, il saisissait enfin la main de Faith, entrelaçant ses doigts aux siens et l'entraîna hors de la chambre de sa mère. Il commençait même à se demander si ses mouvements n'étaient pas le fruit de l'imagination débordante de la jeune fille, une vision qui pourrait annoncer le réveil imminent de la vélane. Malgré l'absence de tout signe sur son visage, les pensées de Carter étaient obsédées par les paroles de sa petite amie, l'hybride terrifié à l'idée ce qu'elles pouvaient révéler. S'il n'avait pas menti et que ses propos étaient incohérents, une phrase en particulier tournait en boucle dans son esprit comme un étau se resserrant autour de sa gorge : il avait une dette à payer. Une dette qui, semblait-il, pourrait coûter plus d'une vie, dont la sienne.

Pages : 1 2 3 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5