Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Harry Potter

Pages : 1 2 ->

Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
[Débat] [Discussion] [Crimes de Grindelwald]
Charlie Workey
Photographe en chef
Veilleuse
Chroniqueuse Gryff'Time
6e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 12647
Titre : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 10/11/2018 à 13:40:01


Alors que l'avant-première mondiale, à Paris, s'est tenu lieu le 9 novembre, que les avants-premières dans le pays le 13 novembre et la sortie officielle du film le 14 novembre, ce topic d'échange nous permettra de discuter autour du film.

Nombreux et nombreuses sont ceux et celles qui attendent la sortie du film, puisque cela nous replonge évidemment dans la saga qui nous fait tous venir sur Poudlard12. Dans ce topic, vous pourrez discuter du film, des créatures que l'on voit, des musiques, des jeux d'acteurs, des scènes, bref de tout ce que vous souhaitez sur ce qui concerne le film.

Synopsis du film : 1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s'évade comme il l'avait promis et de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l'origine d'attaque d'humains normaux par des sorciers et seul celui qu'il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l'arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjoué les plans de Grindelwald auparavant : son ancien élève Norbert Dragonneau. L'aventure qui les attend réunit Norbert avec Tina, Queenie et Jacob, mais cette mission va également tester la loyauté de chacun face aux nouveaux dangers qui se dressent sur leur chemin, dans un monde magique plus dangereux et divisé que jamais.
Résumé provenant du site Allociné.

Attention : il est à rappeler que pour laisser le maximum de personnes profiter des Crimes de Grindelwald sans spoil, jusqu'au 21 novembre 2018, je vous invite à utiliser la balise "spoil" (la petite clé noire) pour donner votre avis.

A vos avis !


Merci à Lasica Rundal pour la signature
Carrie Ligan
Directrice adjointe
Professeur
Formatrice
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 4124
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 11/11/2018 à 15:21:34

[Afficher]
Spoiler
D I N G U E ! Il y a tellement de choses qui se passent, tellement d'informations apportées que, quand je repense au film, j'ai l'impression d'en oublier la moitié. Je crois que je vais aller le voir au moins 10 fois au cinéma.

Sinon, je le trouve bien différent de tout ce qu'on a pu voir avant, AF et HP confondu. Il est bien plus sombre et, je sais pas, bien plus sérieux. Il n'y a pas de sujet gnangnan comme une histoire d'amour bateau. Il y a des histoires d'amours bien sûr mais ce sont des histoires qui passent bien. Tina et Newt, c'est vraiment méga-progressive. Queenie et Jacob, autant dire que mon cœur s'est brisé à la fin. D'ailleurs, j'ai trouvé la performance de Dan incroyable. J'étais submergée par son talent. Je suis aussi très contente qu'il n'y ait pas de réel triangle amoureux entre Leta, Newt et Thésée parce que c'est du recycler. Peut-être que Newt était amoureux de Leta, mais je pense que c'est surtout une belle histoire d'amitié qui s'est brisé par la trahison de Leta et le fait qu'elle soit avec Thésée alors que les deux frères ne s'entendent pas vraiment.

Pour Albus et Grindelwald, on a eu des informations mais pas autant que l'aurait souhaité. J'aurais aimé en voir davantage sur leur histoire, bien qu'on découvre un truc bien gros avec leur promesse. En tout cas, belle prestation des deux acteurs. C'est quand même bizarre de voir Albus aussi canon et aussi peu poilu mais ça passe crème.

Autrement, une chose qui m'a beaucoup épaté, c'est le discours de Grindelwald. Bien sûr, c'est un menteur et un manipulateur mais son speech était plutôt... convaincant, bien qu'après, il ait merdé en voulant tuer tout le monde. Non, je ne suis pas un monstre mais je trouve que c'est bien pour justifier comment autant de monde a pu aller dans son camp.

Pour la fin et la révélation de l'identité de Croyance, on est tous d'accord que c'est un gros mytho ?

Sinon, est-ce qu'on peut parler de la présence de McGonagall en floutée là... ? Qui ne devrait même pas être née donc encore moins professeur ? Et de cet infanticide assez dark qui rappelle un peu la tentative sur Harry ?


Avatar © Carlisle Van Helsing
Deborah Chloé Parker
Veilleuse
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6245
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 13/11/2018 à 23:03:55

Omg je viens de le voir et je suis en mind blown il fallait que je pose tout ça quelque part :inlove:

[Afficher]
Spoiler : Spoiler
Alors pour le coup contrairement à toi Carrie je ne l'ai pas trouvé si sérieux que ça, du tout, y a quand même beaucoup d'humour, même si c'est assez bien fait pour que ça n'empêche pas la noirceur et le sérieux de l'intrigue de s'exprimer pleinement. Honnêtement, j'ai quand même beaucoup ri, même si parfois c'était plus parce que j'étais dans le mood que parce que c'était vraiment drôle je crois haha. Bref je trouve justement que ces moments d'humour font ressortir le sérieux (et l'actualité, connaissant JKR...) du propos, notamment celui de Grindelwald et l'attrait qu'il peut susciter à travers ses discours.

Je m'attendais à ce qu'il n'y ait aucune mention de la relation amoureuse Dumbledore/Grindelwald, et j'ai vraiment beaucoup aimé la manière dont elle est évoquée. Quand on sait déjà que cette relation existait, la pudeur avec laquelle elle est évoquée est touchante et assez juste je trouve.

Quant à l'identité de Credence, j'étais en mode "mdr gros mytho mais smart pour l'amener à tuer Albus" jusqu'au moment où on se rend compte qu'il a le Phénix depuis le début et là j'étais en mind blown. Après tout la famille Dumbledore avait tellement de secrets que c'est pas SI irréaliste (compte tenu des autres libertés prises dans Fantastic Beasts en général). Et si les Dumbledore avaient un enfant "secret", honnêtement Grindelwald serait la personne qui le saurait. Donc je reste en suspens, je trouve ça plutôt intéressant.

Sinon, moi qui n'avais clairement pas été passionnée par le premier, j'ai vraiment beaucoup aimé ce film. Je trouve qu'il fait vraiment le job pour étendre l'univers, les clins d’œil sont sympas mais n'envahissent pas l'histoire, et c'est vraiment cool de voir enfin à l'écran ce que la magie peut donner (oui parce que bon merci Harry pour ces 7 films d'Expelliarmus mais j'avais un peu plus d'ambition pour le monde sorcier personnellement).

Je suis encore et toujours amoureuse de Law et Depp qui sont vraiment bons dans leurs rôles respectifs même si clairement je suis team Grindelwald dans cette affaire (a) pardon mais tant que Dumbledore continuera à envoyer d'autres gens fighter ses fights, je continuerai à le traiter de gros lâche
D'ailleurs en parlant de ça maintenant qu'il n'a plus sa bonne petite excuse pour ne pas affronter Grindelwald, je me demande quand va venir leur fight épique. Chronologiquement on en est encore assez loin, et vu que 5 films sont prévus ce serait sûrement pour la fin, mais en même temps vu comment se termine ce film j'ai du mal à voir comment ils vont repousser ça pendant encore 3 films. J'ai pas trop envie que Fantastic Beasts tourne juste en "Dumbledore & Grindelwald (ah et aussi, Newt et des Niffleurs)"... enfin pour l'instant dans celui-là ils ont bien réussi à intégrer des créatures cools.

Breeeef j'attends avec impatience de voir vos avis en espérant qu'ils seront plus ordonnés que le mien, désolée je vais pas me relire parce que je crois que ça n'a ni queue ni tête :')

Arianne Illan
Professeur adjointe
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2444
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 01:22:13 - Modifié : 14/11/2018 à 10:36:12

[Afficher]
Spoiler : Mon avis
Alors personnellement, je n'ai pas beaucoup apprécié... Certes c'était très bien réalisé, les effets spéciaux sont superbes et dès qu'il y a de la magie c'est vraiment plaisant à regarder. Mais les histoires d'amour m'ont épuisé, les personnages principaux passent plus de temps sur leurs histoires d'amour qu'à réellement faire progresser la trame principale. Bien que celle sur Jacob et Queenie est importante pour le "basculement" de Queenie (même si je trouve cet arc facile, pas assez développé et donc le comportement de Queenie pas très convainquant).

Tout le délire sur le cirque Arcanus pour 2 minutes de scène m'a déçu. C'était à peine pour nous montrer le kappa et le zouwu. Nagini est inexistante, hâte de voir son personnage se développer dans les autres filmes car pour le moment elle me parait un fan service et un clin d’œil à Voldy.

Tout comme Carrie je me pose la question sur McGonagall qui est censé naître en 1935 et qui est inutile à l'histoire, juste pour faire "plaisir" aux fans même si ça mess up la timeline.

J'ai trouvé la "prophétie" du phénix gros comme un camion et de nouveau un clin d'oeil pour faire plaisir aux fans et se dire "haan c'est Fumsek et il s'en va aussi quand Dumbledore meurt".

Je suis d'accord que le coup que Credence est un Dumbledore ça sent le mytho... S'il l'est c'est assez incohérent, et même s'il ne l'est pas d'ailleurs, avec la saga HP. Car au vue de son importance dans l'histoire de Grindewald (et Dumbeldore) et donc dans l'Histoire de la magie qu'on n'en fasse jamais l'allusion, même pas dans "Vie et Mensonges d'Albus Dumbledore", c'est pas super. Et puis si c'est véritablement un Dumbledore, pas moyen que Monsieur Albus Perceval Wulfric Brian ait un frère qui se nomme uniquement Aurelius.

En fait se sont les détails ici et là, juste mis pour du fan service qui m'ont gâché le film... Et en effet Newt et Pickett, et Newt et les Nifleurs, c'est chou, et ça englobe Newt et son don pour les animaux et sa façon de faire, d'avance, de résoudre les problèmes, mais ça me semble presque forcé parfois ? Comme pour nous dire regardez c'est mignon, achetez mes peluches.

Même si je suis d'accord avec Deborah sur la façon dont est amené la "romance" entre Grindewald et Dumbledore, dans une façon très pudique où Albus précise qu'ils étaient plus que des frères sans rien révéler. En sortant du cinéma un couple en discutait et le mec refusait d'admettre qu'ils étaient amoureux et presque engueulait sa copine pour lui dire qu'elle avait mal compris et qu'ils n'étaient que des frères de sang et ça m'a soûlé...

Edit : Oh et si une âme charitable voudrait bien m'expliquer la généalogie des Lestrange ? Car si le dernier fils de la lignée est mort bébé et Leta est bien morte dans le film, qui sont les parents de Rodolphus Lestranges ?

Alanna Spall
Directrice de maison
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 4576
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 03:08:54

[Afficher]
Spoiler : Y'a peut être des spoils du film dedans
Citation : Arianne
Oh et si une âme charitable voudrait bien m'expliquer la généalogie des Lestrange ? Car si le dernier fils de la lignée est mort bébé et Leta est bien morte dans le film, qui sont les parents de Rodolphus Lestranges ?

Je pense pas qu'elle soit vraiment morte en vrai. En fait, j'étais super déçue en sortant du film, parce que de tous les personnages qu'ils nous ont présenté (on ne va pas se mentir, ce film était clairement une présentation de toute l'intrigue qu'ils vont développer dans les films suivants), c'était celle que j'avais préféré, et qui montrait le plus de caractère et de complexité. Mais du coup, pourquoi passer autant de temps à développer son personnage (elle a eu des flash back, on a eu le droit à l'histoire de sa famille etc) si c'est pour la faire mourir aussi rapidement ? Ou alors c'était juste pour nous faire un twist de fin avec Credence, mais je trouve ça un peu gros pour le coup.

Sinon, beaucoup de personnage, beaucoup d'intrigues mêlées, des effets spéciaux de fou, des personnages un peu trop prévisibles (Queenie l'a limite dit au début omg, je veux bien que ce soit prévisible, mais quand même là...) ou pas super présents. J'ai adoré le jeu de Depp, j'avais vraiment trop peur qu'il se mette à faire son Jack Sparrow comme dans beaucoup de ses films, et en fait je l'ai trouvé vraiment charismatique, dans le rôle et parfait en fait, jusque dans son discours presque super convaincant si on ne l'écoute pas vraiment haha.

Bref, j'ai bien aimé ce film, clairement plus dark que le premier, et bien plus complexe également, et je vais m'empresser d'aller acheter une peluche Niffleur parce qu'ils sont vraiment trop mignons quand même...

Deborah Chloé Parker
Veilleuse
5e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 6245
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 08:25:16

[Afficher]
Spoiler : Spoilers
En fait pour McGonagall j'ai juste supposé que c'était un nom lâché comme Travers ou MacLaggen, un peu de nourriture jetée aux fans pour qu'ils soient contents. Je pensais que c'était genre une tante ou une sœur beaucoup plus vieille. Mais en regardant la fiche Wikia de McGonagall le mystère reste entier puisque la famille de son père (les McGonagall) sont des Moldus. Et elle n'a pas non plus de sœur. Bref c'est chelou.

D'ailleurs un autre truc chelou en parlant de McGonagall, pour moi Dumbledore était prof de Métamorphose. En tout cas il l'était du temps de Jedusor, né en 1926, donc ça se situe en 1937 et années suivantes. C'est un peu étrange aussi qu'il ait changé de poste comme ça.

Arianne Illan
Professeur adjointe
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 2444
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 10:45:30

[Afficher]
Spoiler
Je ne pense pas qu'ils ont d'explications pour McGonagall, cela semble vraiment pour faire plaisir aux fans. Tout comme le fait qu'ils peuvent transplaner jusqu'au pont de Poudlard, après le débat que ça a fait et la confiance des membres de l'équipe du film à ce sujet, je m'attendais à un semblant d'explication donné.

Et pour Leta peut-être en effet qu'elle n'est pas morte, que Grindewald l'a capturé pour plus tard ? C'est certain que les Lestrange jouent un rôle important dans les films à venir.


C'est vrai que j'ai été exigeante en allant voir le film et j'ai forcément été déçue. En soit il reste bien.

Emilien Lenain
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 442
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 12:03:12

Il y aura sûrement des spoils dans ce que je vais dire, donc prudence.

[Afficher]
Spoiler : GRINDELWALD SE FAIT DEVORER PAR UN BOTRUC A LA FIN!!!
Je vous préviens, j'écris cette "critique" sans aucune logique. Accrochez-vous pour suivre.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé le film.
Les personnages sont assez bien développés et fidèles à eux-mêmes. Les scènes d'actions sont intenses et sombres à souhait (mention spéciale à l'évasion de Grindelwald) et globalement le film est prenant. Grindelwald est bien présent du début à la fin, et Johnny Depp réussit une belle prestation en lui apportant un certain charisme et une force de persuasion impressionnante (sérieux, son discours est passionnant, je le rejoins direct le Grindy). Les animaux fantastiques sont plutôt bien intégrés au film et y ont leur place, moi qui craignait qu'on les oublie un peu dans la suite de la saga me voilà rassuré.
J'ai beaucoup aimé également la présentation qui est faite du Ministère de la Magie. Un ministère aux méthodes brutales, répressifs, conservatrices et complètement dépassées, ce qui pousse beaucoup de sorciers à adhérer aux idées extrêmes de Grindelwald. Coucou l'actualité.

Maintenant, il est vrai que le rythme du film est parfois un peu mal géré. Si j'ai trouvé un peu longuet le début du film (au bout de 10-15 minutes, à partir du moment où Queenie et Jacob se rendent chez Norbert) à cause de toutes les histoires d'amour qui, sincèrement, ne m'intéressait pas plus que ça, le final est quant-à lui un peu survolé. Les révélations s'enchaînent un peu trop rapidement à mon goût, on a à peine le temps de les digérer.

Malgré tout je suis sorti très satisfait de ma séance d'hier, et un peu sous le choc de la révélation finale je dois l'avouer ! Croyance membre de la famille des Dumbledore, je ne m'y attendais pas. Alors ruse de Grindelwald ou vérité ? J'en ai discuté avec la personne qui m'accompagnait, pour elle c'est la vérité. Pour moi, une ruse de Grindelwald. Réponse dans les prochains films !

Comme mentionné plus haut, le traitement de la relation Dumby-Grindy est également très juste. Et le coup du lien par le sang est également assez sympa et intéressant. Je pense que Dumby va avoir dû mal à détruire ce lien, ce qui pourrait expliquer qu'il n'affronte pas Grindy tout de suite. Et de toute façon, je ne suis pas sûr qu'il est réellement envie de le détruire.

Concernant Leta Lestrange, en même temps j'aimerais qu'elle ait survécu, en même temps j'espère que ce n'est pas le cas. J'aime beaucoup ce personnage qui est l'un des plus développés de ce 2ème film, et cela m'a fait de la peine de la voir mourir. Néanmoins, cela serait un peu trop facile de la faire "revivre" pour les prochains volets. On a déjà eu le coup avec Croyance dans le 1, ça ferait un peu redite tout de même.

Pour McGonnagal, j'ai été également très surpris d'entendre son nom dans Poudlard. J'ai d'abord pensé à sa mère, jusqu'à ce que je découvre que le personnage mentionné dans le générique l'était bien sous le nom de Minerva McGonnagal, plus de doutes possibles quant à son identité. Donc malheureusement, ils ont voulu faire du fan service, mais ça risque de décevoir les fans plus qu'autre chose.

Enfin, concernant le transplanage sur le pont de Poudlard, cela ne m'a pas dérangé. Si cela m'avait choqué lors de la BA, je trouve ça finalement assez logique. Les mecs qui transplanent sont du Ministère, et n'hésitent pas à arrêter un cours et virer tous les élèves juste pour poser trois questions à Dumby et lui mettre des bracelets électroniques magiques en lui rappelant qu'il est fiché S surveillé par le Ministère. Leurs méthodes pour assurer la sécurité de la nation sont tout de même assez brutales et intrusives, et ils sont persuadés qu'ils ont les plein pouvoirs et qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Ca ne m'étonnerait pas qu'ils se soient arrangés pour pouvoir transplaner en raison de leur fonction (Dumby peut bien le faire dans les films, pourquoi pas eux ?).

« Que s'arrête le temps, que continue l'instant. »
Charlie Workey
Photographe en chef
Veilleuse
Chroniqueuse Gryff'Time
6e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 12647
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 15:20:11

[Afficher]
Spoiler : Enfin vu !!
Je suis trop contente, j'ai assisté à l'avant-première dans ma ville miih (et en plus, j'ai eu le droit au premier juste avant donc c'était trop trop cool !).

Evidemment, je suis tombée amoureuse des bébés niffleurs, ils sont trop trop trop trop choux *-* Mais je suis un peu triste de ne pas avoir vu "plus" de créatures magiques, même si la scène chez Norbert avec la nana qui s'occupe des créatures étaient chouettes !

Sinon, j'ai adoré l'histoire, le film, j'ai beaucoup aimé retrouvé les personnages. Je vous rejoins sur Queenie, c'était tellement attendue... mais j'espère qu'il y aura un "revirement". Norbert est toujours un personnage très attachant et l'histoire d'amour avec Tina, très sobre, est très mignonne.

Pour Croyance, quand j'ai vu que c'était le phénix, j'étais là "ooooh c'est un Dumbledore !!!" :o et juste après, la petite révélation... Mais à voir, parce que je ne le connaissais pas du tout ah ah.

Bref, c'était cool et j'y retournerais très bientôt pour m'en faire un avis complet. o/ (et c'était cool aussi que Grindelwald soit bien présent dans le deuxième).


Merci à Lasica Rundal pour la signature
Godrika Shimizu
Retraité
6e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 5223
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 14/11/2018 à 19:57:50

[Afficher]
Spoiler
Je ne parviens pas à me positionner. Comme Newt, je ne choisis pas de camp ahah. Mais comme lui, je me sens obligée d’en choisir un si ce n’est seulement pour mettre de l’ordre dans mon esprit et qu’il retrouve une certaine sérénité. Je suis complètement perdue par ce deuxième volet. Je crois que je me suis sentie perdue une bonne moitié de la séance en vérité. Trop de nouveaux personnages. Trop de noms qui fusent dans tous les coins. On passe du coq à l’âne de scène en scène sans pouvoir se reposer des précédentes, sans pouvoir digérer. On a l’impression de complètement transplaner (entendez par-là que l’on voyage subitement) entre Londres, Paris, New-York et Poudlard. C’est la course de partout. Tous les personnages se coursent les uns à la suite des autres. Tout le monde est à la recherche de Credence qui lui-même est à la recherche de sa famille, de la vérité. C’est fou comme on ne sait plus où donner de la tête dans ce deuxième volet. J’en ai presque mal à la tête en écrivant ces lignes.

Néanmoins, malgré cette perte totale de repères, je salue la performance des acteurs qui est vraiment excellente. Johnny Depp incarne à la perfection Grindelwald. J’ai même été grandement étonnée et il a détruit mes préjugés les uns après les autres. Je rejoins la plupart d’entre vous : son discours était waouh. On se laisserai presque tenter, c’est fou. Je comprends pourquoi tant de personnes rejoignent sa cause. Eddie est toujours un vrai perle. Il n’incarne pas Newt. C’est Newt. C’est génial. Un peu comme Evanna qui est Luna, quoi. Zoë… Juste bravo ! Je ne connaissais pas vraiment cette actrice, et elle m’a scotchée. Sensuelle, torturée, complexe, tout ce que j’aime ahah. Puis, cette délicatesse dans l’histoire de Dumbledore et de Grindelwald. Juste ce qu’il faut. Cet entrelacement de doigts dans la scène du Miroir du Riséd, MA-GNI-FI-QUE. J’aime énormément ces petites trouvailles du pacte de sang entre les deux amants. C’est beau et en même temps tellement fort et puissant.

Esthétiquement parlant, c’est une tuerie. Le premier volet faisait un peu trop « regardez, nos effets spéciaux sont trop bons » avec ces transplanages sans arrêt, et là, on peut observer les décors, les paysages grandiose des alentours de Poudlard, des différentes villes. D’AILLEURS, cette statue qui cache une autre face de Paris… C’EST GENIAL ! J’adore l’idée qu’on puisse accéder n’importe où en traversant quelque chose à un autre monde, caché aux yeux des autres. Les scènes d’introduction et de conclusion sont grandioses. Dès que le film commence, on passe la troisième sans être passé par la seconde. Et à la fin, on a enclenché la huitième. Un spectacle ahurissant. Puis… Poudlard… Ah, Poudlard… J’ai poussé un de ses soupirs quand j’ai reconnu ne serait-ce que les collines verdoyantes que l’on connait si bien. J’ai levé les bras en signe de remerciement (désolée pour les personnes derrière ahah) d’avoir rajouté notre école favorite. Ça m’avait tellement manqué. C’est fou l’effet que ça fait rien que de voir la silhouette du château… C’est indescriptible.

Cheryl peut en être témoin, mais la révélation de la fin, m’a littéralement fait sauté de mon siège. Un « Quoi ?! » est sorti sans que je m’en rende compte. Déjà avec le « ton frère veut te tuer », j’étais « hein ? quel frère ? c’est qui, bordel ? » ; puis avec le Phénix, « non… non… nooooon… », puis « tu es Aurelius Dumbledore », « quooooooooooooooooi ?! ». Littéralement une explosion, un tremblement de terre, un tsunami quoi. Contrairement à vous, la première chose que je me suis dite n’était pas « mythooo », mais plutôt « attends, pourtant je connais bien la famille Dumbledore, Albus a qu’un frère… », une envie intense s’est emparée de moi pour aller vérifier sur internet que dès que le générique a commencé, je me suis carrément jetée sur mon téléphone pour aller prendre connaissance de toutes les théories… C’est fou !

Bref, je crois que je ne vais jamais arrêter d’écrire si je ne me pose pas des limites ahah. En définitive, ce deuxième volet est intéressant, très complexe, mais intéressant. Il pose les bases qui serviront pour les suivants. Je pense qu’il est impossible de tout comprendre en n’allant le voir qu’une fois. Tout ceci s’adresse quand même à des potterheads, bien au courant du Monde Magique. Faut pas trop y aller comme touriste, quoi. Donc, accrochez-vous ahah.

Oh et puis, comme le premier volet, je trouve que le film s’assume pas. Faire « une suite » à Harry Potter n’est pas chose aisée, mais j’ai toujours l’impression que lorsqu’ils jettent des sortilèges ou même des sorts tout simples, ça fait faux. Tout leur « Accio machin », « Accio truc », j’ai l’impression qu’il y a un blocage. Je ne sais pas trop comment l’expliquer ni si c’est très clair ce que je raconte mais pour moi il y a encore un problème d’identité derrière. Ça s’assume pas, clairement.
En tout cas, je retourne le voir dimanche pour vraiment me faire une idée fixée ahah et je reviendrai peut-être vous enquiquiner avec mes romans. o/
Camille Dubois
Préfète
Chroniqueuse VIPère
4e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 1198
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 15/11/2018 à 12:12:07

[Afficher]
Spoiler
Alors j'ai un avis assez mitigé sur ce film. Quand je suis sortie j'étais clairement déçue. Mais j'y retourne tout de même pour le voir en vo, et quand je fais le résumé, j'ai quand même aimé beaucoup de choses.

En fait, je pense même qu'il y a beaucoup de choses positives, la magie, les personnages, l'histoire des Lestranges, mais les petits effets FanService (exemple MacGonagall) m'ont clairement déçu. Et du coup j'ai un avis un peu amère.

En positif, j'ai beaucoup aimé Leta Lestrange et Rosier (la fille bras droit de Grindelwald), comme Alanna, j'espère que Leta n'est pas vraiment morte car c'est un personnage complexe qui a été creusé. Et puis sinon comment on pourrait avoir des descendants ? Rosier, je ne sais pas, on la voit pas beaucoup mais le personnage est hyper intriguant et j'espère qu'ils lui donneront plus d'impact dans les prochains. Grindelwald, le jeu de Depp, j'ai vraiment adhérer. Alors une copine qui regardait avec moi n'est pas du tout d'accord. Mais personnellement, je l'ai trouvé charismatique, et je pense que j'aurais été dans son camps (a)
Pour finir, Queenie. Alors oui c'était prévisible, très, mais que ce soit le jeu ou le personnage j'ai adoré! Cela devient vraiment un de mes personnages favori!

Les points négatifs pour moi, c'est surtout que le film est un film "on pose les décors" et ça se sent. La situation n'a pas vraiment avancé et lorsque je me pose, en fait j'ai l'impression qu'il ne s'est rien passé. Alors oui on a eu beaucoup d'action, mais sans réelles conséquences. Tellement d'action et de personnages d'ailleurs que j'ai l'impression de survoler un brouillon. Ça m'a vraiment rendu confuse. Certaines scènes sont bizarre, genre quand Newt sniffle la poussière, ou qu'ils plantent leurs baguette dans la terre pour l'énorme sort, je sais pas j'ai trouvé ça ... Bizarre.
Et le plus GROS point négatif c'est la fin. Je pense que cela influe beaucoup mon avis. J'aime beaucoup l'histoire des Dumbledore et pour moi cela n'est absolument pas possible que Credence soit un frère. Même demi frère, que ce soit Kendra qui ne meurt pas dans le naufrage, ou son père qui est à Azkaban, pour moi c'est impossible. Alors je prie pour que JK nous fasse une révélation du genre il a mentit. Parce que ça, ça passe pas pour moi.

Et pour finir, je dirais que le film est tout de même très beau à regarder, et quelle joie de retrouver Poudlard, de découvrir le ministère Français... Juste le fait que j'y retourne montre que j'ai apprécié tout de même.

Emilien Lenain
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 442
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 15/11/2018 à 14:14:01 - Modifié : 15/11/2018 à 14:14:37

Chose qui, je crois, n'a pas été dit plus haut : les musiques du film sont clairement magnifiques ! Je suis en train d'écouter la BO en bossant, et je la trouve décidément très réussie.
J'avais déjà beaucoup apprécié la BO du 1, mais je trouve que celle du 2 encore plus intense. Merci James Newton Howard !

Pour ceux qui la cherchent, c'est ici :


Regardez Fantastic Beasts 2 The Crimes of Grindelwald (2018) - Full soundtrack (James Newton Howard) sur YouTube

« Que s'arrête le temps, que continue l'instant. »
Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 15/11/2018 à 20:55:54

[Afficher]
Spoiler
Yep Emilie, la BO est top !

Je suis relativement contentée par ce film pour ma part. Les effets spéciaux sont bons, la 3D aussi, l'enchaînement est bien mené, on voit des créatures et on a une intrigue au sujet de Grindelwald et Dumby tout comme au sujet de la vie de Newt. Bref, tout ce que j'attendais.

J'avoue que lorsque j'ai vu l'apparition des Matagots. HAAAAAN J'ai grave kiffé par ce que ce sont des créatures reprises des traditions populaires occitanes et plus particulièrement provençales. J'ai trouvé ça énorme d'avoir de tels animaux dans une telle saga surtout que leur aspect correspond à la légende (chat noir) et ils sont les gardiens de la maison et des trésors de leur propriétaire. Ils étaient donc d'après moi bien placés au Ministère français.

Pour ce qui est du reste, les trois niffleurs étaient choux mais perso, je pense que c'était du pur fan-service quoi. Ils ont servi à rien du tout à part rigoler un p'tit coup quoi. D'ailleurs, au sujet de la valise... Elle sert pas à grand chose à part à enfermer le truc chinois (j'ai zappé le nom) de façon rigolote. Et on en parle de l'intérieur ?! Trop de déception, on voit que dalle mis à part le kelpie qui lui fait son apparition histoire de faire... ba son apparition en fait. Il sert à rien. La salamandre idem.

Des tas de personnages aussi, bon, pour une fois ça m'a pas trop perdue, heureusement. Et quelques incohérences à noter comme Dumby qui apparemment était réellement prof de DCFM... (je me refusais à le croire ça). Sans parler de l'"Accio niffleur" complètement aberrant car ce sort n'est pas censé fonctionner sur les êtres vivants. C'est vrai que pour McGo' ça m'avait pas choquée parce que je connaissais pas son âge, j'avais l'impression qu'elle était à peine plus jeune que Dumbledore. Toutefois, ce pur fan-service est abusé quoi. Je pensais que JKR allait pouvoir gérer des incohérences de ce type, je suis assez déçue à ce sujet.

Après je trouve qu'il y a pas mal de "olala comment leur destin ils sont trop liéééés quoiiii...". C'est parfois un peu gros. Queenie et Jacob qui se taillent dans la valise au moment où Norbert va à Paris et comme de par hasard, Porpentina qui se trouve déjà là-bas... Avec Croyance en plus ! WTF xD Autant rester sur le même continent ce serait plus simple... Bref...

Bon ceci dit, j'espère qu'on aura l'occasion de voir Beauxbâtons dans le prochain volet, ce serait intéressant de comparer et de voir nos belles Pyrénées dans un tel film *-*

La découverte d'une demie-elfe, je trouve ça cool, des gens assez ouverts d'esprit pour aimer une elfe ? J'espère... L'intrigue de Leta est sympa aussi, tout comme celle de Croyance au final. A voir ce que ça donne. Nagini aussi, j'aimerais bien savoir comment cette fille aux airs gentils a fini avec Voldy sans rire.

Je me demande si Croyance est réellement ce que lui dit Gellert. J'ai plus l'impression qu'il lui file un phénix. Ce genre d'oiseau n'est-il pas censé venir de lui-même vers un Dumbledore ? J'attends de voir, je n'arrive pas trop à me positionner mais à mon avis c'est du fake.

Ah et la pauvre Queenie. Pfff j'étais déçue elle a pas grand chose dans la cervelle je crois...

Bref assez contente par ce film parce qu'il est beau, agréable à regarder, les musiques sont stylées et tout mais le contenu est parfois un peu "bâclé" au profit du fan-service, c'est tellement dommage. Certaines choses auraient mérité de prendre un peu plus de temps pour être digérées tandis que d'autres auraient mérité de ne pas apparaître car elles ne servaient absolument à rien (kelpie + collègue de la valise qui se fait juste arroser en mode "han oui j'aime ça" et bouffer le doigt par le kelpie xD ).

J'ai toutefois hâte de voir la suite car ce film fait tout de même bien voyager et c'est cool de revenir un peu à Poudlard, c'est clair.

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Kyle Gallerion
Joueuse de Quidditch
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 591
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 16/11/2018 à 16:36:59

Bon allez phoque, je suis allée le voir en avant-première, faut quand même que je partage du coup ! o:

[Afficher]
Spoiler
De façon générale, je l'ai trouvé juste beau visuellement parlant. La première scène m'a totalement niqué les yeux par contre (j'ai pas l'habitude d'une lumière aussi vive sur un écran) mais le reste était magnifique. Certaines scènes et je pense à l'épouvantard de Leta, la scène d'interrogation de Newt, le moment où Grindelwal appelle à la réunion, la bataille finale et l'opposition feu bleu/rouge étaient tout simplement splendides à regarder. Et les effets spéciaux marchent aussi du tonnerre : j'ai vraiment eu l'impression d'avoir été plongée dans le monde magique (pas dans la tête d'un adolescent qui court dans la forêt avec ses potes - désolée, mais je désavoue tous les films HP sauf le premier). Et la BO était pas mal non plus. La scène où Leta et Dumbledore parlent ensembles m'a juste marquée rien que pour la musique *-*
Aussi, aller le voir en vo dans une salle pleine de nerds pour entendre un "vous êtes méchante ou c'est juste par que vous êtes française?" c'était hors de prix xD

Par rapport à la relation Grindelwal/Dumbledore, je rejoins juste un peu Deborah. Elle est évoquée avec poésie comme beaucoup d'autres choses et je n'ai pas du tout manqué le regard de Dumbledore quand l'autre fait "wesh c'est vrai que vous étiez comme des frères". Mais après si on n'est pas du tout au courant qu'ils ont été amants, est-ce que ça assez explicite? Je m'en fiche un peu de représentation gay ou quoi, mais là je trouve ça super pertinent par rapport à l'histoire quoi. Ils étaient fous amoureux l'un de l'autre et partageaient leurs idéaux et tout. Pour moi y'a un manque des deux côtés (et pour moi Grindelwald essaye de combler ce manque avec Credence qu'il veut voir partager ses idéaux avec la même ferveur que jadis Albus).
Et sinon Jude Law il était manh *o* et Depp que je n'apprécie pas forcément, je l'ai trouvé finalement excellent en Grindelwald!

Arianne: par rapport au basculement de Queenie. C'est ce que m'a fait remarquer une amie: Queenie lit constamment les pensées des gens. Du coup, elle ne réagit pas du tout comme la plupart des gens d'où le fait que son comportement puisse paraître erratique. Mais du coup moi je l'ai trouvé parfaitement cohérent.

L'identité de Credence : alors euh, en vrai j'étais en mode "WHAAAAT" puis "attends, il avait un deuxième frère Albus?" parce que oui, je suis pas assez fan de HP pour m'en souvenir haha.* Mais alors autant la majorité du film m'a accrochée et j'ai eu des frissons au discours de Grindelwald. Autant toute la scène pour expliquer qui était/serait Credence, je l'ai vécue comme une scène du Bourgeois Gentilhomme avec la musique de Tex Avery derrière. Et un peu de Star Wars aussi. (Littéralement, c'était du genre "c'est ton frère! - non, c'est pas possible! - si et moi aussi je suis ton frère ! - toi ok, mais lui non parce que *inhalation tragique* je l'ai tué moi-même!" et à la fin le pauvre Credence en mode "mais du coup je suis qui...?" et tout le monde qui s'en fiche).
*en fait en vous lisant je me rends compte qu'il y a apparemment eu beaucoup de fan-service et du très mal placé. Perso j'ai quasi rien remarqué et McGo comme j'en savais fichtrement rien de sa bio je me suis juste dit "oh trop mignon elle est déjà là!" et puis baste. Bon par contre j'ai fangirlisé à mort quand j'ai vu la tour de Poudlard. Sérieux, j'ai eu l'impression que ça me faisait un bien fou xD

Et dernier point (oui après ça j'arrête promis) : le discours de Grindelwald. Je m'y étais tellement préparée que je me suis offert le kiff d'une analyse littéraire en live et ouais, il avait quelques défauts, mais rhétoriquement parlant, le mec sait s'y faire muahahah.

Bref, j'étais totalement pas hypée pour ce film, mais finalement, j'ai vraiment passé un bon moment et j'attends la suite ! :3

Emilien Lenain
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 442
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 10:57:05

[Afficher]
Spoiler
Alors concernant McGo, j'ai peut-être une explication finalement.
Une erreur aussi grossière me paraissant improbable, j'ai fait quelques recherches sur sa famille. D'après le Wiki HP, il semblerait que notre chère prof de métamorphose avait une arrière grand-mère répondant au nom de... Minerva.
Étant donné qu'on aperçoit le personnage nommé "Minerva McGonnagal" dans le flash-back de Leta, dont on peut supposer qu'il se déroule entre 1905 et 1910, et sachant que la Minerva qu'on connaît est censée être née en 1935... Si chaque maman McGo a eu un enfant à 20 ans, ça fait que la mère de Minerva est née en 1915, la grand-mère en 1895 et l'arrière-grand-mère en 1875. Le personnage qu'on voit dans le flash-back serait donc Minerva McGonnagal première du nom, alors âgée de 30-35 ans. Ça colle.

Concernant Albus, je pense qu'une explication quant-à son boulot de prof de DCFM peut encore être amenée dans les prochains films. Après tout, on sait qu'il a été prof de métamorphose lorsque Tom Jedusor était à Poudlard, mais rien ne dit qu'il n'occupait pas un autre poste avant me semble-t-il. Donc peut-être qu'il va changer de matière dans les prochains films pour une bonne raison... En tout cas je l'espère.

Enfin, je vous rejoins sur le fait que voir Poudlard avec la BO d'HP par derrière fait un bien fou ! *-*

« Que s'arrête le temps, que continue l'instant. »
Charlie Workey
Photographe en chef
Veilleuse
Chroniqueuse Gryff'Time
6e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 12647
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 11:55:44

[Afficher]
Spoiler : Albus
Concernant Albus Dumbledore et son enseignement de la Métamorphose, il n'est pas dit dans le film par un membre du Ministère qu'il ne devait plus enseigner la Défense Contre les Forces du Mal ? Donc je suppose que c'est à partir de ce moment-là qu'il va changer "d'allégeance".


Merci à Lasica Rundal pour la signature
Tauriel Bifrost
Chroniqueuse Gryff'Time
3e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1744
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 12:00:04

[Afficher]
Spoiler
Possible Charlie, c'est ce que j'imaginais aussi. En fait en sortant du film, je racontais à mon copain tout ce qui était incohérent et, quand il m'a dit que du coup ce film était trop naze, j'ai essayé de trouver des explications haha. J'avoue donc que pour Dumby j'ai proposé la même hypothèse que toi. Peut-être que Dumbledore n'a pas enseigné très longtemps la DCFM vu qu'il a été interdit de l'enseigner. Décidément, cette matière est vraiment maudite si l'on part sur ce point de vue !

Gryff, je kiffe <3

RPG en cours :
A la lisière de la Forêt Interdite, Électricité dans l'air, Poudlard Express

Livres en cours d'écriture :
Guide des Créatures Fantastiques hors HP - Dragons,
Les Animaux en lien avec la sorcellerie ou la religion,
Pourquoi je ne suis pas mort le jour où l'Augurey a pleuré (Gulliver Pokeby) - en cours de validation

Mirabelle Boutondore
Crockdur
Grenouille à plumes
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1587
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 12:34:26 - Modifié : 19/11/2018 à 08:45:29

Mon avis,
Finalement je suis allée voir le film en VF pour être avec mes potes ( c'est plus sympa que tout seul), le petit sacrifice en valait la peine, c'est tellement agréable de discuter "à chaud" à la sortie de la séance.
Pendant le film et après l'avoir visionné, je suis encore "mi-figue mi-raisin".

[Afficher]
Spoiler
ce qui m'a plu :

- j'ai beaucoup aimé les prises de vue de Paris et de Londres lorsque la caméra est en "plongée", les effets sont superbes.

- les gros plans sur les visages de Dumbledore et Norbert sont expressifs à souhait.

- les apparitions du Niffleur et du Botruc apportent à la fois une touche de fraicheur et d'humour. Idem pour la déclaration d'amour de Norbert.

- paradoxalement, j'aime bien les questions "sans réponse" que je continue à me poser. Du coup, je reviendrai certainement ici.

- à mon sens, l'évocation des liens qui unissent Grindelwald et Dumbledore est juste comme il faut : on est dans la suggestion et j'apprécie ce charme délicat. Ceux qui ont eu connaissance de l'interview de Rowling au sujet de leur relation savent à quoi s'en tenir.

Ce qui m'a moins plu:

- Certes, la musique est magnifique mais, je fais partie de celles et ceux qui considèrent qu'au cinéma, la musique est "au service" du film. Quand elle est quasi omniprésente comme dans ce film, elle perd ses subtiles capacités à suggérer, impressionner, souligner...

- J'ai trouvé que Grindelwald / J. Depp était parfaitement inexpressif, son oeil glauque a même fini par m'agacer. Je conçois que c'était un effet volontaire, par exemple pour accentuer le contraste avec le charisme de Dumbledore mais, bon...

- Le film m'a semblé à la fois longuet et en même temps trop court. Il y a tellement d'informations, du coup, certaines d'entre elles n'ont pas été développées avec le soin qu'elles méritaient. C'est un peu comme si la quantité avait été privilégiée par rapport à la qualité.

- Autant l'architecture du cimetière est évocatrice, autant les images de la future 2ème guerre mondiale m'ont semblé "relou".

- j'édite parce que j'avais complètement oublié de parler de Flamel ( lapsus complètement justifié! ). Chacune de ses apparitions est ridicule, c'est à un point tel qu'on peut se demander si ça n'a carrément pas été fait exprès! Même le craquement de ses articulations est d'un rikiki à se rouler par terre!

Tout ce que je raconte là est bien subjectif.



clique: " les Jeuxminées du Père Noël.
clique:" Les pères Noël de P12."
* signature par Joshua, avatar de Noël par Joshua et Sheila *
:inlove: Clary Lewis :inlove:
Yoann Flamel
Directeur de maison
Bibliothécaire
4e année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 5321
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 13:40:55

Mon avis qui mériterait une deuxième séance...

[Afficher]
Spoiler
J'ai vu le film hier soir et depuis je reste partagé.
J'ai vraiment aimé être replongé dans le monde magique ! *-*
J'ai adoré revoir Poudlard avec une belle ambiance, j'ai aimé que soit esquissée la relation Gellert/Albus, même si l'usage du miroir du Rised est contestable (il n'est pas censé montrer le passé).
J'ai trouvé que le personnage de Grindelwald était intéressant surtout lors de son discours.
Plusieurs créatures sont mignonnes ou intéressantes, même si j'aurais aimé qu'elles aient plus de place encore.
Finalement, j'ai aimé les acteurs principaux dans l'ensemble !

Cependant plusieurs choses m'ont perturbé, soit de façon interne, soit de façon interne.
De façon interne, j'ai eu du mal avec l'emploi des gros plans surtout au début du film. L'alternance gros plan, plan large est perturbante et parfois le gros plan nous fait perdre le côté spectaculaire.

Certains personnages sont assez creux : Flamel (par Merlin, c'est le plus grand alchimiste de tous les temps et il est réduit à l'anecdote), Nagini, la collaboratrice de Norbert...
Soit ces personnages réapparaitront dans la suite et alors cette critique ne vaut pas. Soit nous aurions pu nous en passer, ce qui aurait diminué le flot de nouveaux personnages.

Des lourdeurs : la pluie quand tout va mal, des clins d’œil à la saga très appuyés...

L'intrigue avance peu (mais bon, si 5 films sont prévus pour cette saga, je peux comprendre) et l'histoire du demi-frère de Leta racontée en flash-back ne m'a pas emballé. Certes, l'épouvantard est beau, mais bon, le flash-back pour un élément aussi important pour ce film, ce n'est pas génial.

Des incohérences m'ont gêné : la présence de Minerva en particulier, le simple Finite pour le sortilège final, ...(malheureusement l'explication de Emilien est peu certaines)

Enfin, des éléments extérieurs : rappelez-moi de ne pas regarder 3 bandes-annonces d'un même film ! Au final, cela m'a gâché le film, je crois. Je me demandais sans cesse (où va le film ?) en ayant en arrière-plan de mon esprit des éléments vus en bande-annonce.
Surtout celles-ci montrent quasiment tout de certaines parties du film : la BA dit tout de Nagini, de Flamel, du cirque... ce qui montre alors la faiblesse du film.

Bon, comme je suis un fan du monde magique, je vais le revoir. Cette fois, sans rien attendre puisque je connais l'intrigue. Alors, je pourrais m'émerveiller comme je le faisais devant les bandes-annonces *-*

Galahad Scamander
Professeur adjoint
Garde-Chasse
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1699
Titre : Re : Les Animaux Fantastiques : les Crimes de Grindelwald
Créé : 17/11/2018 à 19:26:34

Il faudra que j'y retourne, j'ai raté les 15 premières minutes du film comme une abrutie. C'est ça de mal lire les horaires...

[Afficher]
Spoiler
J'ai l'impression qu'on n'est pas nombreux à trouver Queenie attachante, et pourtant c'est l'un des personnages qui me touche le plus. Son don de légilimancie m'intrigue beaucoup, et la voir souffrir à ce point à cause de son pouvoir m'a brisé le cœur. La scène où elle est noyée dans les pensées des passants, sous la pluie, était superbe ! Son basculement était prévisible, mais bien amené et cohérent. Elle n'est pas bête. Elle souffre une injustice énorme qui lui coûte son couple donc elle essaie de faire changer les choses. Je trouve ça plutôt normal, d'autant plus que Grindelwald sait être un bon orateur.

La sensation d'être ballottée de scène en scène m'a un peu gâché le film par moments. J'avais du mal à m'y retrouver et à comprendre tous les liens entres les personnages.

Quant à la révélation de la fin... Heuuuuu... J'espère que c'est un mensonge de la part de Grindelwald. Je trouve ce rajout vraiment gros, pour le coup. Autant Nagini ne me dérange pas plus que ça, puisqu'on aura l'occasion de voir comment elle va finir sous les ordres de Voldemort. Autant là, ça chamboule pas mal de choses racontées dans la saga d'origine sans que ce soit vraiment utile.

J'ai aussi la sensation que les personnages sont trop doués avec leurs pouvoirs par rapport à ce qui a été établi comme base dans HP. C'est super d'avoir une magie spectaculaire et créative, mais tout me semble limite trop simple pour eux. Effectivement, j'étais outrée du "accio niffler" : ça n'a aucun sens même au sein de cette saga puisqu'il ne l'utilise pas dans le 1 alors que le sort aurait pu lui faciliter la vie. Le finite dans le sol... Hein ?

Et FLAMEL. Mais pourquoi ? C'est juste un caméo ? Il ne sert à rien du tout alors que c'est un génie. Désolée mais si c'est pour avoir un Flamel comic-relief sans rien autour, c'est pas possible. J'étais tellement déçue... J'espère qu'il aura un vrai rôle dans les prochains films !

Concernant les créatures : j'apprécie toujours autant les niffleurs, et j'ai trouvé le kelpy absolument magnifique ! Les veaudelunes sont adorables, même quand on leur met des gouttes dans les yeux, et l'augurey était beau, quoique discret. La créature chinoise était superbe et adorable dans ses interactions avec Newt !

L'expression de Newt "tu es une tête médiane" me plaît beaucoup. Il ne sera plus le seul à l'utiliser.
(a)

Bref, je suis mitigée, mais j'ai quand même passé un très bon moment devant. C'est un des rares films que je pense apprécier davantage au second visionnage. Surtout si cette fois, je vois le début, haha.

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Harry Potter

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5