Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Pré-au-lard

Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Chroniqueuse Crocs
[Avatar]
Poufsouffle
6e année
Titre : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 28/04/2024 à 20:40:25 - Modifié : 28/04/2024 à 20:43:49

Pré-au-lard, quelque part dans les rues


- Je te dis que c'est ce genre d'articles qui change les choses !

Dans la pittoresque ruelle pavée de Pré-au-Lard, où les maisons en colombages se dressaient de part et d'autre, une atmosphère d'excitation électrisait l'air. Les rayons du soleil matinal jouaient à travers les feuilles des vieux chênes centenaires, créant des motifs d'ombre et de lumière sur les façades des bâtiments. C'était arrivé la veille : un "journal" avait publié une tribune rédigée par des militants courageux réclamant la révélation du Secret. Pour Anthéa, c'était bien plus qu'une simple publication journalistique ; c'était une lueur d'espoir dans l'obscurité persistante de l'ignorance.

C'était loin d'être une victoire, bien entendu... A vrai dire, rien de ce que la société sorcière ne considérerait comme
sérieux. Mais c'était un début, une minuscule fissure pour la volonté de percer le mur de silence et de secrets qui avait maintenu les sorciers dans l'ombre pendant des siècles. Un appel à faire entendre sa voix, à exiger des droits... La voix d'Anthéa vibrait d'un enthousiasme communicatif. Dans la courte liste des choses qui lui tenaient à cœur, se battre pour ce genre de convictions en faisait partie. Pour Anthéa, il n'y avait pas de cause plus noble que de lutter pour la vérité, même si cela signifiait affronter les regards sceptiques et les murmures de désapprobation qui accompagnaient souvent ceux qui osaient remettre en question l'ordre établi.

Un pas en avant restait un pas en avant. Quelque chose finirait peut-être par naitre, ces papiers apparaissant à la va vite se feraient plus réguliers au fil des années. Elle ne s'illusionnait pas sur le fait que ce serait elle, ou même sa génération, qui changerait le monde en un jour. Mais il était crucial de semer des graines d'idées pour les générations futures. Son amie, plus sceptique, lui fit signe de baisser le ton, pour ne pas réveiller tout le village.

Anthéa était habituée à l'incrédulité qui accompagnait souvent ses convictions ardentes. Elle comprenait l'hésitation de son amie, mais refusait de laisser l'ombre du doute éteindre son enthousiasme. Elle se tourna vers elle, ses yeux brillant d'une détermination indomptable, et claironna avec une conviction inébranlable :


- Tu verras, un jour !

La Poufsouffle lança cela à travers la rue, presque trop fort. Oui, au fond, elle aussi avait bien conscience que la lutte ne se gagnerait pas en une journée, et qu'au fond, ce qu'elle tenait dans la main seul ne valait rien. On put voir la jeune fille qui s'éloigna de son amie de plusieurs mètres.

RPG entre Willy Hopkins & Anthéa Anderston



RPG : ON CIO / SBTI / PPVL / TTPT
L'EQUIPAGE DE LA CHAT-LOUPE
« Miaou pour tous, et tous pour Miaou. »

Avatar by Sixtine St. James
♫ by Carter Spall
Assistant magizoologiste
[Avatar]
Gryffondor
1re année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 29/04/2024 à 12:14:21

Me voilà !

* Willy s'était levé tôt ce matin là, tout excité par les projets de la journée. Il avait en effet prévu de se rendre à Pré-Au-Lard, ce village sorcier non loin de Poudlard, auquel ils avaient parfois droit d'aller. Cette fois, il était tout seul. Sa veste enfilée, ses baskets lacées, il s'élança sur le chemin qui menait au village. Quelques dizaines de minutes plus tard, le voilà qui déambulait dans les rues, resserrant les pans de son manteau contre lui, glacé par la fraicheur matinale.

Willy n'était ni du genre attentif, ni du genre prévoyant. Or, il était parfois si sûr de lui qu'il oubliait complètement certains détails qui pouvaient s'avérer décisifs. Comme le fait qu'il ignorait absolument tout de cet endroit. Est-il vraiment étonnant qu'à peine dix minutes plus tard, il se retrouvait dans une rue isolé entre quelques arbres, sans la moindre idée d'où il venait et de comment revenir au centre-ville ? Déjà perdu. Il ne paniqua pas pour autant. Il finirait bien par tomber sur des gens assez sympa pour le renseigner. Il commença à longer les maisons. *


Tu verras, un jour !

* Lança alors quelqu'un dans la rue d'à côté, brisant le silence tranquille du quartier. Willy sursauta si fort que son front percuta de plein fouet un malheureux volet qui dépassait de la façade. *

Outch !

* S'exclama-t-il en se frottant la tête tandis qu'une douleur aigu le faisait grimacer. Il aperçut alors une jeune fille plus grande que lui, à quelques mètres à peine. *

Ca va pas bien, de crier comme ça ?!

* Râla-t-il à son attention. Il était à Pré-au-Lard depuis à peine dix minutes, perdu depuis cinq, et maintenant qu'il s'était résolu à demander de l'aide, la seule personne qu'il rencontrait semblait se croire seule au monde dans cette rue ? Il était mal barré ! Il remarqua alors qu'elle tenait dans la main un journal ouvert sur une page. Tiens tiens. Curieux, il pencha la tête pour essayer de lire l'article, peut-être la source de cette acclamation, dont le titre était caché par les doigts de la sorcière. *



Chroniqueuse Crocs
[Avatar]
Poufsouffle
6e année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 29/04/2024 à 21:55:28 - Modifié : 29/04/2024 à 21:56:10

Anthéa, les yeux rivés sur tout autre chose que devant elle, ne remarqua pas tout de suite l'approche de Willy. A vrai dire, concentrée sur la réaction de l’amie qu’elle était en train de laisser, elle tournait presque totalement le dos au “petit” garçon, aussi même si elle ne l’avait pas voulu, elle l’aurait tout de même ignorer. C’est ce qui provoqua malheureusement l’accident de celui-ci involontairement. Habituée à la prudence et à la discrétion le reste de son existence, avec ses amis réels elle venait néanmoins à se lacher assez facilement sur ce qu’elle ressentait. Ce pauvre Gryffondor fut une rare victime collatérale, mais elle s’en rendit vite compte.

En effet, la voix soudaine, proche et un peu agacée, la fit sursauter et la remit tout de suite les deux pieds dans la réalité. Elle tourna la tête vers lui, un peu surprise de sa réaction si brutale. Puis elle comprit qu’il s’était probablement fait mal dans le même temps, et écarquilla les yeux. Rapidement, elle ira se rapprocher. Willy pourrait remarquer qu’il ne s’était pas trompé : Anthéa était une jeune fille de dix sept ans, et par ailleurs il était difficile de s’y tromper sur son âge. La jeune fille mesurait deux têtes de plus que la moyenne des garçons de la même année. La brune franchit donc à grands pas la distance qui les séparaient.


- Bonjour. Excuse-moi, je ne voulais pas te faire peur, dit-elle, un sourire désolé aux lèvres. Elle observa brièvement la bosse qui commençait à se former sur le front du garçon. Tu n'as pas l'air d'aller très bien, toi non plus. Tu t'es cogné là ?

Anthéa tendit le journal vers lui, réalisant qu'il avait probablement entendu sa réaction à la lecture de l'article au vu du torticoli qu’il était en train de se faire. C’était la moindre des choses après ce qu’elle avait provoqué. Aussi, il put lire le titre de ce qu’elle tenait entre les mains : A bas le Secret, vive la Révélation. En réalité très simple, et efficace, mais le journal semblait tout à fait quasiment clandestin. En soit même, pourtant, rien de révolutionnaire, mais pour un enfant sorcier, les enjeux sautaient assez aux yeux pour qu’elle décide de ne pas décliner l’entièreté de sa réponse, surtout s’il finissait par lui en vouloir ce qu’elle comprendrait.

- Je m'excuse encore pour le cri, c'est juste que... eh bien en fait, rien de spécial, juste cette nouvelle que je trouvais excitante. Enfin bref… Est-ce que tout va bien pour toi ? Tu as l'air un peu désorienté. Besoin d'aide pour trouver ton chemin ?

Oui, la sorcière était malgré tout très présente quand il s’agissait d’aider les gens, elle espérait ne pas avoir trop donner une première mauvaise impression. La seule chose qui pouvait choquer néanmoins jusqu’ici, c’était l’absence totale d'inquiétude dans son regard comme dans sa voix. Rien qu’un ton neutre, et extrêmement poli qui était en accord avec toute son attitude. Pas de pitié, ni de diligence, pourtant elle semblait totalement à l’écoute et prête à aider dans ce qui lui serait nécessaire. Un contraste un peu froid, mais tout du moins assez pur.



RPG : ON CIO / SBTI / PPVL / TTPT
L'EQUIPAGE DE LA CHAT-LOUPE
« Miaou pour tous, et tous pour Miaou. »

Avatar by Sixtine St. James
♫ by Carter Spall
Assistant magizoologiste
[Avatar]
Gryffondor
1re année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 30/04/2024 à 00:39:50

* Willy ne s'était pas rendu compte à quel point la jeune fille était plus grande que lui. Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, leur différence de taille le frappa. Il se sentit légèrement intimidé. Peut-être n'aurait-il pas du l'ouvrir, finalement... Mais il changea aussitôt d'avis en l'entendant parler. En plus des excuses qu'il n'attendait pas si sincères, l'attention qu'elle lui porta le fit rougir. Sa colère redescendit aussi subitement qu'elle était apparue pour laisser place à la légère honte de s'être autant emporté. *

Non, ça va, je n'ai pas trop mal.

* Rétorqua-t-il, plus par fierté que par vérité, car il sentait déjà le sang s'agglutiner, formant une petite bosse douloureuse sur son front. Mais il ne voulait pas paraître faible devant la jeune fille. Bien que totalement inconnue, sa gentillesse spontanée l'avait totalement pris au dépourvu, lui qui s'était attendu à une prise de tête, et avait fait naître en lui une sorte de respect naturelle envers son ainée. Et puis, c'était un Gryffondor, ce n'était pas un stupide volet qui risquait de le blesser. Il valait mieux que ça.

Lorsqu'elle lui tendit le journal, Willy put enfin lire le titre du journal. "A bas le Secret, vive la Révélation" Il fronça les sourcils, sans comprendre tout à fait. Secret, Révélation ? Les explications de la jeune fille n'apportèrent que peu de précisions sur la nature de l'article, confirmant seulement que c'était bien de celui-ci que provenait son visible entrain. Willy regarda la sorcière. A présent, elle affichait une expression neutre, proposant son aide comme toute personne serviable l'aurait proposée. Le Gryffondor haussa les épaules. *


Oui j'étais perdu mais...

* Il hésita à se lancer, mais après un coup d'oeil au journal où les mots 'Secret' et 'Révélation' s'opposaient en gros caractères étalé sur toute la largeur de la page, il ne put se retenir. Il sentait son coeur battre. Ca ne pouvait qu'être important. Il ne pouvait simplement pas ignorer ça. Il demanda donc d'une voix dont il ne pu cacher une excitation naissante : *

C'est quoi cet article, exactement ? Je n'ai jamais vu ce journal. Ca parle de quoi ? C'est quoi, cette histoire de Révélation ?

* Parce que, bien qu'il l'ignorait encore, Willy Hopkins adorait les affaires qui ne pouvaient que lui apporter des problèmes. *

Chroniqueuse Crocs
[Avatar]
Poufsouffle
6e année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 03/05/2024 à 21:27:21

Anthéa observa attentivement la réaction du petit garçon, incertaine bien évidemment quant à sa réaction. Etait-il un sorcier d'origine, qui pouvait comprendre les enjeux de la situation ? Un né-moldu qui penserait "késako" et "révolution" ? La legilimens essayait d'en savoir plus sur le comportement et les pensées du Gryffondor. Elle fut rassurée en lisant une certaine détente, et surtout que la discussion ne serait point effervescence et cri sur ce qui venait de se passer. Voilà un garçon bien plus raisonné que les adolescents bourrés d'hormones de l'école qui faisaient les idiots où ils passaient. Elle parfois en première ligne, la preuve venait d'être donnée.

Le sujet ici en présence cristalisait tout un tas de tensions, et c'était une certaine méfiance qui l'habitait. Elle avait l'habitude de voir les réactions des gens face aux titres explosifs des journaux sorciers, mais rarement elle avait été confrontée à une telle curiosité de la part d'un enfant inconnu. Chargé d'histoire et de conséquences, il ne lui semblait pas assez agé en tout cas pour avoir été éduqué à toute l'histoire du sujet. Ce qui était encourageant était néanmoins son non-rejet initial du titre de l'article, et l'ouverture dont il faisait preuve. Elle eut un rare sourire, tout en repliant soigneusement le papier.

Quelque chose dans le regard de Willy, dans sa façon de poser la question avec cette excitation naissante, fit fondre légèrement la méfiance d'Anthéa. Peut-être était-il juste un jeune sorcier avide de découvrir les mystères de son monde, prêt à embrasser les défis et les dangers qui se présenteraient à lui. Pourquoi avait-elle tendance à voir le mal dans toutes les personnes qu'elle croisait ? Question rhétorique qui ne trouverait pas la réponse ici et qu'elle chassa bien vite de ses pensées.


- Ewh bien, C'est un petit journal de sorciers apparemment indépendant, le papier a l'air d'être assemblé à la va vite. Ils sont pas connus, mais c'est hyper intéressant ce qu'ils ont proposé aujourd'hui. C'est une tribune de militants qui demandent à ce qu'on prenne vraiment en considération la demande de la société, celle de s'ouvrir aux moldus. Et de révéler l'existence des sorciers au monde entier. C'est un peu habituel ce genre d'appel, mais il faut avoir foi en ce genre de grand choc, c'est rare qu'on publie des papiers aussi bon. La prochaine étape, ça serait un journal reconnu évidemment, pas un one-shot. Tu en penses quoi ?

La sorcière marqua une pause, tout en poursuivant sur la lancée de sa prise de paroles.

- Au fait, Anthéa Anderston. se présenta-t-elle.



RPG : ON CIO / SBTI / PPVL / TTPT
L'EQUIPAGE DE LA CHAT-LOUPE
« Miaou pour tous, et tous pour Miaou. »

Avatar by Sixtine St. James
♫ by Carter Spall
Assistant magizoologiste
[Avatar]
Gryffondor
1re année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 04/05/2024 à 15:36:41

* Willy remarqua que la jeune fille semblait l'observer avec attention. Ces deux grands yeux verts pointés sur lui, il avait la bizarre sensation qu'elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert. Il secoua légèrement la tête pour se sortir cette idée du crâne. Lire dans ses pensées ? Et puis quoi encore ? Il n'était pas dans Shining. Personne ne pouvait faire ça. Et puis d'ailleurs, même si on fouillait dans sa tête, on ne trouverait rien d'intéressant, puisque les seules choses auxquelles il pensait concernait le journal et son repas de midi qui avait été délicieux parce qu'il y avait eu de la mousse au chocolat en dessert.

La jeune fille finit par s'expliquer sur l'article. Willy écouta avec toute l'attention dont il était capable - parce que ça avait l'air d'être un sujet plutôt sérieux et que, oui, quand il le fallait, Willy pouvait être sérieux. Il ne put retenir une exclamation lorsqu'il entendit les mots "s'ouvrir aux moldus" et "révéler l'existence des sorciers au monde". Il en fut bouche-bée. *


Willy Hopkins... * répondit-il mécaniquement à la présentation de la dénommée Anthéa, mais à mille kilomètres de la conversation.

Il faut dire qu'il était choqué. La majorité de son enfance, il l'avait vécu à faire du football moldu avec son père moldu, et même là-bas, il ne s'intéressait pas à la politique moldue. Pour lui, cet univers se définissait - peut-être à tort - par blabla et peu d'actions. Alors la politique magique, il était bien loin de la connaître. Avec sa mère, sorcière, il n'abordait pas ce genre de sujet, préférant probablement dépenser le peu de temps de l'année qu'ils passaient ensemble à faire des choses importantes. La politique, pour Willy, excluait l'importance.

Il avait toujours vécu dans l'idée que les sorciers et les moldus étaient deux mondes bien distincts. Sorcier, il devait caché l'être aux autres, sinon sa mère et son père ne seraient pas contents. Voilà tout ce que représentait le Secret pour lui : un interdit comme un autre, un interdit tout naturel, légitime, comme on interdit de rouler à sens inverse sur l'autoroute. Il n'était jamais allé au-delà de la réflexion.

Alors qu'une élève lui sorte tout d'un coup qu'il existait des gens pour lesquels le Secret devait tomber... Il n'en revint pas. *


Attends attends... * dit-il en fronçant les sourcils. * Tu veux dire qu'il y a des personnes- des sorciers - qui veulent... quoi ? se révéler aux moldus ?

* Il esquissa un sourire, tant cette proposition semblait absurde dans sa bouche. *

Chroniqueuse Crocs
[Avatar]
Poufsouffle
6e année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 07/05/2024 à 12:29:23

Anthéa observa Willy avec un mélange d'amusement et de compréhension. Son regard scrutateur décelait une certaine perplexité dans ses yeux, comme s'il tentait de comprendre une idée totalement étrangère à sa conception du monde. Ce genre d’idées avait souvent ce genre d’impacts, bien évidemment. Cependant, cela était loin d'être ennuyeux avec un garçon tel que Willy Hopkins. Ses expressions fluctuantes semblaient refléter une tentative de navigation à travers un océan de pensées contradictoires. Anthéa pouvait presque entendre les rouages de sa pensée tourner à plein régime, essayant de saisir la signification de ce qu'elle avait dit et les implications sur ses propres pensées. C'était comme si une brise fraîche soufflait sur une journée trop chaude, apportant avec elle un soupçon d'excitation.

Que le Gryffondor se rassure, l’adolescente n’irait pas fouiller les réflexions qui se cachaient derrière son crâne. En réalité, elle était occupée à parcourir ses propres pensées. Willy Hopkins. Etait-elle censée connaître ce nom ? Elle fouillait dans sa mémoire quelques instants, parcourant la liste des familles qu’elle avait apprise. Mais non, ça ne lui disait rien. Ce qui expliquait sans doute sa confusion en grande partie : il n’était pas un Sang-pur. Cela renforçait la conviction d'Anthéa que la question était encore plus importante, pour chaque partie. Il était comme une sorte de mission d’ambassadrice de lui expliquer, du mieux qu’elle pouvait, ce qu’elle connaissait.


- Oui, c'est bien ça, répondit-elle d'une voix douce mais assurée, cherchant à apaiser les inquiétudes de Willy. Certains sorciers croient fermement que le moment est venu de révéler notre existence aux moldus, de sortir de l'ombre et de partager notre monde avec le leur. C’est surtout le cas des né-moldus, et des sangs-mélés, mais c’est de plus en plus courant chez les jeunes générations de sang-purs.

Si Willy n’était pas trop perdu, il comprendrait sans doute rapidement aux intonations presque fières (et exagérées) de la jeune Anderston de quelle catégorie elle était.

Elle comprenait parfaitement sa réaction, sachant que la perspective de révéler l'existence des sorciers aux moldus pouvait sembler totalement farfelue pour quelqu'un qui avait grandi en ignorant complètement ce monde complexe et secret. Mais Anthéa était convaincue de la justesse de sa cause. Elle avait passé des années à étudier les arguments en faveur et contre cette idée, à peser les avantages et les inconvénients, à discuter avec des sorciers et des moldus partageant sa vision. Pour elle, ce n'était pas seulement une lubie passagère, mais un véritable mouvement, une révolution en gestation qui pourrait changer à jamais le cours de l'histoire magique et moldue.


- Je sais que cela peut sembler irréel, voire insensé, poursuivit-elle, mais imagine un monde où nous n'aurions plus à cacher qui nous sommes, où nous pourrions utiliser nos pouvoirs librement sans crainte d'être persécutés ou mal compris. C'est un idéal vers lequel certains d'entre nous aspirent, même si cela implique des défis et des risques considérables. Pense aux progrès que nous pourrions réaliser, aux liens que nous pourrions tisser avec le reste du monde. Le Secret nous protège, c'est vrai, mais il nous limite aussi. C’est compliqué parce que nous nous mélangeons de plus en plus, et pourtant nous devons cacher qui nous sommes.



RPG : ON CIO / SBTI / PPVL / TTPT
L'EQUIPAGE DE LA CHAT-LOUPE
« Miaou pour tous, et tous pour Miaou. »

Avatar by Sixtine St. James
♫ by Carter Spall
Assistant magizoologiste
[Avatar]
Gryffondor
1re année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 12/05/2024 à 19:56:02 - Modifié : 12/05/2024 à 19:57:27

Me revoilà ! (je me suis permis de dire que tu portais un uniforme,
déso si c'est pas le cas :/ )

* Anthéa confirma ce que Willy avait cru comprendre. Son premier choc dissipé, l'idée de la révélation lui sembla tout de même des plus étranges. Cependant, il n'avait pour l'instant aucun préjugés sur ce nouveau concept qui lui apparaissait. C'était une idée toute neuve, sortie d'un chapeau comme un lapin, d'un blanc immaculé. D'où provenait ce lapin, il en restait perplexe et sans explications. Ses pensées restaient focus sur cet élément étranger, qui détonait dans le décors de ses préoccupations personnelles : la politique ? C'était à grande ampleur. Ce dont Anthéa lui parlait ne le concernait pas uniquement ; cela concernait le monde entier. Il devait donc l'analyser avec des précautions dont il ne faisait jamais preuve.

Il commença d'abord à douter de son interlocuteur. La jeune fille avait un air calme et lui avait parlé en toute franchise. Elle avait l'air sympathique. Mais peut-être cachait-elle bien son jeu ? Après tout, c'était une sang pur, comme beaucoup de Serpentards vicieux... Mais son uniforme indiquait son appartenance à Poufsouffle. Poufsouffle, maison de l'honnêteté et de la bienveillance. Douter de la jaune et noir, c'était douter du choixpeau. Willy n'était pas prêt pour ça. Il décida donc de lui faire confiance et élimina de son esprit la possibilité qu'elle soit une terroriste appartenant à une secte de Révelationnistes fous qui l'avait attiré dans cette rue dans le but de le forcer à rejoindre leur cercle.

A vrai dire, en écoutant Anthéa, celle-ci lui paraissait plutôt progressiste. La Révélation incarnait comme une évolution positive du Monde des Sorciers. Willy avait quasiment été persuadé par les espoirs d'amélioration qu'elle défendait avec l'optimisme d'une personne convaincue. Willy ne demandait qu'à la croire. L'optimisme était son fort aussi... mais il était trop tôt pour qu'il ne puisse seulement envisager l'avenir fou que proposait sa camarade. Il entendait les arguments que sa mère aurait formulés et les cita comme on cherche à se défendre : *


Mais... Enfin, quand tu parles de risques... Ils sont énormes ! Les moldus n'accepteraient jamais de... Les sorciers pourraient... Une guerre, ou...

* Mais il n'arrivait pas à finir ses raisonnements, parce qu'il venait de penser à l'autre aspect qu'engendrerait la Révélation. Anthéa n'avait-elle pas dit "partager notre monde avec le leur" ? *

Ca voudrait dire qu'on pourrait vivre avec les moldus comme on vit avec les sorciers ? Qu'on pourrait être normal avec n'importe qui...

* Et l'idée de se cacher comme il l'avait toujours fait aux yeux des moldus lui apparut sous un autre jour. *



Chroniqueuse Crocs
[Avatar]
Poufsouffle
6e année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 18/05/2024 à 18:40:16

Anthéa arrêta son observation de Willy, notant néanmoins la confusion et l'hésitation qui dansaient dans ses yeux comme des flammes. Ce n’était pas vraiment le moment de passer pour complètement folle, et le pauvre Gryffondor devait se sentir déjà bien assez mal à l’aise ; elle n’avait pas envie que cela soit le cas.

Elle comprenait ses doutes ; après tout, elle avait ressenti les mêmes craintes lorsqu'elle avait entendu parler de la Révélation pour la première fois. C’était un moment dont elle se souviendrait toute sa vie : c’était pendant sa première année, quand un ancien étudiant passionné par l’idée de la Révélation avait donné une conférence à Poudlard en marge du chapitre sur le Secret. Elle avait été choquée, intriguée, puis lentement convaincue par les différents arguments, mais aussi la réalité historique du sujet. Si on pouvait opposer les guerres de Salem qui avaient été une vraie chasse à leurs compatriotes face à l’ancienne cohabitation des deux mondes, l’humanité avait évolué et il était temps que les sorciers finissent pas dépasser leur crainte. La dernière sortie de la Révélation, lorsque des créatures magiques s’étaient évadés, s’était plutôt bien passée. Les premiers ministres au courant de la situation n’avait point lancé la guerre mondiale contre les sorciers. Des petits pas qui en disaient beaucoup.

Elle prit une profonde inspiration, réfléchissant à la meilleure manière de répondre. Elle choisit ses mots avec soin, consciente que convaincre Willy nécessitait plus de patience et de compréhension que de longues explications.


- Ceux qui te diront que tout est sans risque sont des menteurs, peu importe le clan. Evidemment, tout ce doit finir mal finira mal. Ca serait naïf de ne pas craindre le pire, mais l’avenir vaut toujours le risque de prendre le chemin le plus difficile.

Elle laissa ses paroles flotter un moment, permettant à Willy de les absorber. Elle se souvenait de son propre parcours, de la manière dont elle avait appris à voir au-delà des peurs immédiates pour envisager un avenir plus prometteur. Elle voulait que Willy entrevoie cette même possibilité. Les changements significatifs commençaient souvent par des idées qui semblaient impossibles au début. La Révélation pourrait marquer le début d'une nouvelle ère, une ère de compréhension et de coopération.

Les moldus ont déjà prouvé à de nombreuses reprises qu'ils peuvent s'adapter et tolérer la différence. Il y aura des défis, bien sûr, mais les sorciers aussi doivent évoluer.

Anthéa se tut, laissant le silence s'installer entre eux. Elle savait que la décision ultime appartenait à Willy, mais elle espérait que sa passion et sa conviction avaient semé une graine de réflexion dans son esprit. Elle voyait en lui le potentiel d'un allié, quelqu'un qui pourrait, avec le temps, partager la vision d'un monde potentiellement meilleur.


- Je me souviens quand j'ai entendu parler de la Révélation pour la première fois. J'étais terrifiée, je pensais que c'était une folie. Je n’ai pas été élevée comme ça. Mais plus j'y ai réfléchi, plus j'ai compris que nous ne pouvions pas continuer à vivre dans la peur et la dissimulation. Les sorciers ont tellement à offrir, et les moldus aussi. Imagine les progrès que nous pourrions réaliser ensemble, les maladies que nous pourrions guérir, les merveilles que nous pourrions créer. Nous avons tous des peurs, mais parfois, il faut avoir le courage de rêver d'un monde meilleur, même si cela semble impossible. Ca doit te parler en tant que Gryffondor.

Elle espérait que Willy sentirait la sincérité et l'enthousiasme dans sa voix. Pour Anthéa, la Révélation n'était pas seulement une idée folle, c'était une vision d'espoir et de progrès. Elle, elle plaignait les sorciers qui devaient se cacher par craindre de leur propre famille, de leurs propres voisins.



RPG : ON CIO / SBTI / PPVL / TTPT
L'EQUIPAGE DE LA CHAT-LOUPE
« Miaou pour tous, et tous pour Miaou. »

Avatar by Sixtine St. James
♫ by Carter Spall
Assistant magizoologiste
[Avatar]
Gryffondor
1re année
Titre : Re : Les premiers pas vers la lumière sont toujours semés d'embûches
Créé : 28/05/2024 à 18:54:35

* Willy sentit que la Poufsouffle devant elle aurait défendu son point de vue corps et âme, et que les raisons de son engagement ne manquaient pas. D'ailleurs, le Gryffondor devait le reconnaître : ses paroles tenaient la route. En l'entendant raconter sa propre histoire et comment elle avait, elle aussi, changé de point de vue sur le monde, Willy ne put que faire le lien avec sa propre expérience personnelle, et se projeter. Lui aussi, allait-il finir par être déterminé autant qu'Anthéa, elle qui parlait de courage ? Courage, selon ses propos, c'était bien de cela que le monde avait besoin. Le Hopkins voulait améliorer leur monde, cela allait de soi, et il disposait de la vaillance nécessaire pour agir, il en était sûr. Alors, avait-il été convaincu ?

Une petite voix dans sa tête l'alerta. Il était face à une personne totalement en faveur de la Révélation, parti politique, idéal de progrès, mouvement social... qu'il ne connaissait que depuis quelques minutes. Et s'opposant au Secret, que Willy connaissait depuis toujours, dans lequel il était né, et qui n'avait jamais été rompu sans provoquer de catastrophes pour la vie des sorciers. N'y avait-il pas une raison à ce Secret qui perdurait depuis si longtemps ? Comment était-il censé prendre parti s'il ne disposait que de la moitié des cartes ? Il n'était pas assez sage pour savoir d'instinct quel parti était le meilleur, mais il avait assez de réflexion pour comprendre qu'il ne pouvait pas tout comprendre. Et qu'il lui manquait en ce moment les cartes adverses.

Il secoua la tête. Willy aimait les choses simples, alors pourquoi se prenait-il la tête avec cette histoire de Révélation et de Secret ? Tout ce qu'il voulait, lui, c'était vivre une vie tranquille. Il n'aurait jamais dû poser la question, tout cela était bien trop compliqué pour lui. Et allait lui attirer des problèmes. En d'autres occasions, cela lui aurait été égal, mais là, il avait l'impression que le sujet de la conversation le dépassait. Et malgré son courage, il commença à avoir un peu peur, sans trop savoir pourquoi. Il avait besoin de réfléchir. Ou plutôt non ! Il avait besoin d'oublier cette rencontre. *


Ecoute, je vais y aller... * dit-il en hochant la tête comme pour essayer de se convaincre que c'était la meilleure solution. * Il.. me reste des devoirs.

* Il pencha le menton sur un côté. L'hésitation le retenait sur place malgré lui. Puis, pour être sur de ne rien regretter, il ajouta : *

Mais on pourra peut-être garder contact, au cas où j... enfin. Je veux dire, tu es plutôt gentille.

* Et Willy tourna les talons avec un goût amer dans la bouche. Pourquoi se sentait-il si mal ? Il n'était pas en train de fuir la difficulté, n'est-ce pas ? Il se protégeait seulement de l'inconnu... Et même s'il préférait à présent déambuler dans les rues de Pré-au-Lard pour tenter de retrouver le chemin de Poudlard plutôt que de poursuivre la sérieuse discussion, il continua d'essayer de se persuader que sa fuite n'était pas lâche.

Il ignorait alors que quelques mois plus tard, il se retrouverait à rédiger une lettre étonnamment réfléchie à l'attention d'Anthéa. *





Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Pré-au-lard

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5