Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde moldu

Pages : 1 2 3 4 ->

[Sujet sensible] Je pense à...
Aimyli
Préfète
Veilleuse
1re année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 1722
Titre : Je pense à...
Créé : 09/09/2018 à 11:03:58


©Deviantart - Kusodesign
(on va dire que tout cet amour, c'est celui que vous avez pour moi, fallait pas)

Coucou à tous !

Reprenant le principe qu’avait instauré mon prédécesseur (paye ta personnalité), voici le nouveau topic qui vous permettra de raconter vos déboires amoureux (et non, pas alcoolique, pas cette fois-ci), votre vie de manière générale (par exemple, là personnellement au moment où j’écris, je dois aller faire mes courses et j’ai bien la flemme) et en bref de pouvoir vous exprimer tout simplement selon vos états d’humeurs (mais soyez heureux, vous allez voir, c’est cool).

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT

Pour bien mettre les choses au clair et que personne ne soit perdu, voici un récapitulatif du fonctionnement de ce topic.

    Ce topic vous permettra de parler des choses que vous ressentez et de vous confier sur bien des sujets.

    Le sujet étant désigné comme sensible, il vous sera demandé de ne pas le lire si vous ne vous y sentez pas à l’aise.

    Selon son activité, ce topic sera verrouillé et réouvert une nouvelle fois par la suite pour des questions de bien-être de chacun (par contre l’option massage n’est pas inclu mais si vous voulez bien m’en faire un je dis pas non par contre).

    Si débordements il y a (maître Yoda sort de ce corps), l’équipe des veilleurs (enfin moi déjà et les autres s’ils veulent) pourra se permettre d’intervenir dans ce topic

    N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seuls, qu’après l’orage vient l’arc-en-ciel (oui, oui, j’aime bien les couleurs) et que tout ira pour le mieux, si vraiment vous n’allez pas bien, n’hésitez pas à venir me voir, on discutera et vous aurez toujours une oreille attentive à vos côtés (et promis je ne mettrais pas plus de deux mdr, j’ai des quota à respecter).

REGLES

Évidemment, quelques règles sont à respecter.

    Le règlement du site s’applique également sur ce topic : respectez-vous et respectez les autres. Les règlements de comptes et autres posts visant à faire du mal à quelqu’un d’une quelconque manière (insultes, harcèlement ou simplement des remarques déplacées qui n’ont pas lieu d’être…) sont donc INTERDITS (alors soyez des amours svp).

    Chaque post se devra d’être anonyme pour le respect de chacun et de chacune.

    Un message par jour et par personne (après vous l’éditez comme bon vous semble)

    Sachez ne pas trop en dévoiler sur vous, tous ces posts peuvent être lus par n’importe qui, éviter de trop en dire sur vous pour votre propre sécurité (ouais je suis comme ça, je pense à vous).

    Même si je me répète, n’hésitez pas à vous tourner vers moi si quelque chose ne va pas, même quand vous vous sentez seuls et que vous ne savez pas vers qui vous tourner (on part sur une optique grave joyeuse, bien Aimyli), vous ne l’êtes pas vraiment et si je peux vous aider, ce sera avec grand plaisir (que vous me racontiez votre dernier rendez-vous chez le dentiste ou même quelque chose d’autres, je suis à votre écoute).
    Dans tous les cas, un numéro vert est disponible si vous en ressentez le besoin : 09 51 75 68 11 (d’autres numéros utiles par ici).

    Pour toutes autres questions, suggestions, remarques, n’hésitez pas, je suis également là pour ça.

Bisous à tous !
:X

Topic emprunté en partie de celui d’Aidan et crée par quelqu’un dont je n’ai pas le nom mais qui date sûrement de longtemps.

Lyna Lalune
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 285
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 10/09/2018 à 10:59:55 - Modifié : 11/09/2018 à 02:20:39

*message supprimé *

* absente pour une durée indéterminée *
Violette Beauchamps
Décorateur
Assistant
The Voice P12
2e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 1488
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 11/09/2018 à 21:59:51

Salut D. Je suis vraiment pas légitime à laisser un message sur ton mur, et je voulais t'envoyer un message mais je voulais pas qu'on puisse le lire ensuite et se faire de mauvaises idées de moi. Tu sais comment les langues là bas sont bien pendues et les oreilles à rallonge.
Je suis venu en vacances à Lp cet été. Je suis en région parisienne maintenant et même quand je rendre voir ma famille, je reste surtout à Brest. Tu es la seule personne de mon enfance que j'ai revu. La seule preuve que j'ai croisé m'affirmant qu'un jour ma vie était là bas. Quand je t'ai croisé t'avais pas l'air super en forme : je me suis dit que ta journée devait être longue vu que tu bossais à Super U et que c'est là que je t'y ai croisé.
On a jamais été vraiment proches, toi et moi. À vrai dire, tu me persécutais quand on était à l'école et au collège. Tu n'étais pas le seul, mais tu étais dans le lot. C'était dur. C'est à cause de toi, de vous, que j'ai eu ces premières pensées sombres. Je n'ai jamais eu beaucoup d'estime pour toi après ça.

Mais je suis vraiment triste pour toi. Triste que tu n'aies pas pu trouver une voix pour parler de ce qui n'allait pas. Triste que tu n'aies pas eu la chance de trouver la force d'exprimer des émotions qu'on aimerait cacher. Triste aussi pour tous tes proches, qui voient l'image d'un garçon drôle et heureux éclater en mille morceaux. Ils perdent un proche, un frère, quelqu'un sur qui ils avaient confiance. Ils perdent leurs certitudes. Ils perdent leur copain. Jsuis triste parce que cet été t'as pas été n'importe qui pour moi : t'étais le souvenir de cette enfance brinquebalante, faites de rires et de cahots, près de la mer et dans le vent. Je suis triste parce que personne ne mérite de souffrir au point de n'en plus pouvoir.

Ça se trouve tu te réincarneras et tu apprendras de ton ancienne vie. Je te souhaite qu'elle soit encore meilleure que celle que tu as eu.

Ciao, J.

CHAMBRE
tu ne pars pas à l'aventure
SUCCULENTES
sans ton pot de confiture
PENSINE
Tracy Johnson
1re année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 34
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 12/09/2018 à 14:03:53

Je pense à Z.
Fin' je sais, c'est bizarre de parler à un chat. Mais rien que d'y penser, je sens qu'en écrivant ça, je vais fondre en larmes. Honnêtement, je pensais qu'il allait mourir de vieillesse tellement on s'en occupait bien, tellement je l'aimais. J'étais la quand il est née et je serais surement la quand il mourra. Mais pourquoi il a fallu que ce soit lui ? Pourquoi pas le chat du voisin ? Pourquoi il est tombé malade surtout ? Il était jeune, en forme et robuste et je m'imaginais déjà quand j'aurais une vingtaine d'années l'avoir dans mon appart' et je pensais vraiment qu'il allait mourrir dans longtemps. Très longtemps. Je sais que sa maladie est inguérissable et je sais que tout les chats du monde ne pourront jamais le remplacer. Et bah voilà, sa y est, je recommence à pleurer. "Il va falloir se préparer à sa mort, hein." dans ma tête, y'a que cette phrase qui passe depuis hier soir et je sais qu'il faut éviter qu'il souffre, je veux pas qu'il souffre. Mais je veux pas qu'il meure non plus. Et encore hier matin j'disais à ma pote "quand tu seras grande t'inventera un vaccin contre le sida du chat hein !" Pourquoi faut que je perde tout les gens et les animaux que j'aime ?

Emma Martinson
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 1048
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 12/09/2018 à 21:11:28

Je pense à lui, et je sais que je ne devrais pas. C'est mal ce que je fais, mais c'est plus fort que moi. Je pense à son regard, ses sourires, ses taquineries, sa voix... absolument tout en lui me déstabilise ; quand il me parle, quand il me regarde, quand il rit avec moi. Et puis, sans oublier quand je marche à ses côtés pour rentrer, je pense aussi à mardi quand j'ai partagé mon milkshake avec lui. J'ai hâte d'être à demain et de pouvoir revivre des moments comme ceux-là. Je sais, ils ont l'air tout simplement banals, mais non. Pas avec lui.

Hadès
1re année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 116
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 13/09/2018 à 22:51:03

X.

J’avais besoin de bousculer la personne parfaite que tu es, ou bien que tu fais semblant d’être : aucun sentiment, toujours dans le contrôle. Ou bien dans une colère froide, silencieuse. Parce que pour toi, c’est ça la perfection : parler peu, en imposer beaucoup, garder ses jugements pour soi, afficher un air sérieux permanent et garder la tête haute. Je crois bien qu’aujourd’hui j’avais besoin de foutre en l’air toutes tes fondations, d’exploser ce cadre et de tout faire voler en éclats, juste pour voir un semblant de réaction et pour que tu cesses de m’imposer ça. Ton silence toujours pesant, et ma frustration trop grande j’m’attendais pas à voir tes failles. J’voulais pas les voir en fait, j'voulais juste tout laisser derrière.

outlaw
Jessica Wonders
Elfe des Trois Balais
Joueuse de Quidditch
4e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2453
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 17/09/2018 à 16:42:05

Je pense à tous ces gens tristes, hier. J'avais cette impression qu'ils s'écroulaient tous et que je ne pouvais rien faire pour eux, muée dans mes mots mal faits. Je sais ce que je dois dire, je le sais, sous forme d'émotion, mais les phrases ne se posent pas dessus. Elles refusent. Et je les regarde s'écrouler, et je les vois tantôt se jeter des pierres, d'autres de pleurer, d'autres d'hurler qu'ils sont mieux comme ça quand leurs yeux disent le contraire. Je me demande ce qu'il fait, l'amour. Ce qu'il attend. Je crois qu'il s'amuse comme moi, qu'il écrit puis déchire le papier, puis le redéchire, jusqu'à ce qu'on ne puisse plus le faire. Je le vois avec ses mains, à tout brûler. Je les vois tous, tomber les uns après les autres, sur ces morceaux de papier. Je cherche les miens dans sa corbeille, mais ils ne veulent pas se recomposer. Je les vois tous, et je suis incapable de faire quoique ce soit. J'aimerais leur dire que tout ira bien, mais ce serait un mensonge. Je pense à elle, qui n'en a rien à faire de ce cœur qu'elle a pris puis abandonné sans rien ressentir. Je pense à eux, qui se sont fait consumer par une tierce personne. Je pense à elles, qui n'osent plus croire dans ce sentiment. Je ne peux pas lui en vouloir, puisque je suis dans la même posture qu'elle. Je pense à elle qui refuse de le voir là où il se trouve. J'aimerais lui arracher les yeux pour lui remettre à l'endroit. Je pense à tous ces gens tristes, et je me dis que renverser la corbeille aux papiers de l'amour ne serait pas une mauvaise idée, que nous retrouvions tous les papiers qui nous sont destinés. Mais je ne veux plus des miens, finalement.

Je pense à elle, et je m'en veux. Je m'en veux de penser tout ça, et de chercher le moment pour la laisser tomber alors qu'elle fait tant en ce moment pour moi… Mais je ne peux plus vivre comme ça. Le passé a une date de péremption, et celle de notre amitié est passée depuis quelques temps.


- LA JOIE N'EST PAS UN SENTIMENT A DECRIRE DE MANIERE LINEAIRE -
H.M. van den Brink

Ashka Hanson
Elfe des Trois Balais
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2747
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 19/09/2018 à 20:13:55

Je pense à cette putain de vie. J'ai l'impression d'être oppressée de tous les côtés et de n'avoir rien à serrer pour me maintenir à la surface. Je pense à elle qui s'éloigne à chaque fois que je veux lui tenir la main. Je regarde le vide et me dit que si je lâche par erreur d’inattention, ce serait la fin. Pas de seconde chance. J'ai l'impression d'être un équilibriste en permanence sur un fil. Depuis que j'ai écrit ça, je m'interroge tout le temps sur mon existence. Je n'arrive pas à en parler à M. surtout maintenant que je lui ai dit que je n'y arrivais pas. J'aimerais discuter avec I. mais elle est trop loin. Bien qu'elle reste près de moi et que je sache qu'elle me comprendrait, je ne la vois pas assez souvent pour le faire. Alors, il me reste J. Je la vois et lui parle tous les jours, elle sait ce que je traverse mais on dirait qu'elle ne comprend pas. Peut-être car elle l'a déjà vécu et ne veut pas le revivre à travers moi. Ça me fait mal mais en même temps, je les comprends. J'arrive pour l'instant à tout garder en moi mais j'ai peur du jour où ça explosera. J'espère que J. lira ce message et qu'elle se reconnaîtra. J'espère qu'elle viendra me voir pour me parler car je ne peux pas le faire de moi-même. J'espère qu'elle comprendra les choses que je ne comprends pas sur ma propre personne. J'avais dit que la vie, c'était peut-être pas comme on l'imaginait, cruelle d'un côté, bienveillante de l'autre. Si seulement c'était ça. Parce qu'en moment, je la vois plus noire que rose.

Clyde
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 741
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 19/09/2018 à 21:56:49 - Modifié : 19/09/2018 à 21:58:16

Je pense à toi. Et je regrette. Je regrette ce que je ne t'ai pas dit, ce que je n'ai pas fait. J'essaye de me rassurer, de me dire que tout va aller mieux, maintenant. Mais c'est faux. Et ton souvenir me hante, et me réconforte à la fois, car il est la preuve que tu es toujours là, avec moi. Car j'ai besoin de toi, de tes mots doux, de ton amour, de la force que tu me transmets seulement dans un regard. J'aimerais que tu me revienne,juste une dernière fois, ne serait-ce qu'un quart de seconde. Mais ce n'est pas possible. lors, je te le dis, en espérant que tu m'entendes : je t'aime.

Mon mentor, Michael Bristow


















https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/02/181002091550627126.png

avatar:https://zupimages.net/up/18/34/fsq5.png
Alysone Petrova
Préfète en chef
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 7302
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 21/09/2018 à 12:00:58 - Modifié : 24/09/2018 à 11:59:21

Je pense à toi. Cela ne m'avait pas vraiment frappé jusqu'à présent. Mais tu me manques. T'entendre rire, t'entendre chanter, rugir, pinailler. Te voir sourire. Passer notre temps à parler de tout et de n'importe quoi. Te voir grandir, te soutenir dans tes choix, être là pour toi. Je n'aurais pas du laisser le temps s'écouler. Tu me manques.

Je pense à ce qui se trame en ce moment. A cette pression venant d'eux. Ce sentiment d'incertitude. ça sera ça ma vie durant les trente prochaines années ? J'ai du mal à m'y résoudre. Je tente tout pour reculer l'échéance, jusqu'à ce que je craque. Ils ont beau me dire, que c'est comme ça, que ça doit être dans ce sens. Je me sens oppressée, maintenue dans une cellule dont je ne trouve pas la sortie. Un cœur brisé, peut-il se remettre à aimer un jour ? Je crois que j'en suis incapable et que je le serais peut-être toujours.

Rien ne va. Je ne peux plus me mentir à moi-même. Je vois trouble, flou, tout me paraît sans intérêt. Ses mots, ses paroles. ça a été une lame tranchante. Comme un coup de poignard en plein cœur. J'ai passé la nuit à tout retourner en boucle. Cherchant en vain un sens à tout ça. Je détruis tout ce que je touche, comme je l'ai toujours fait. C'est comme ça que je me vois, auto-destructrice. Plus je tente de comprendre, plus je me perd. Je n'arrive pas à fermer l’œil. Démunie, perdue, blessée. Je ne sais pas sur quel pied danser. Je me reproche tout, que de regrets et de remords. Pourtant je lui en veut, terriblement. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.

Nevan Baldwin
2e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 907
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 25/09/2018 à 01:32:55

Je pense à toi, L.
Pourtant je devrais pas. Tu as été clair, tu ne m'aimes plus, tu préfères qu'on soit amis. Je devrais pas pleurer pour ça, me mettre dans cet état pour toi. Pourtant je le fais quand même. Peut-être parce que je tenais beaucoup plus à toi que je ne voulais l'accepter.
Parce que ouais, je te l'ai pas dit souvent parce que je n'y arrivais pas et je le regrette maintenant, mais je t'aime, L, et ça me brise le coeur que tout à coup toi, tu ne m'aimes plus à cause de ces disputes stupides.
Jme sens mal, L, vraiment.
Je t'aime.
Cayle Olsson
Retraitée
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 401
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 25/09/2018 à 23:08:49

Je pense à toi, Olaf !
Tu te crois malin, hein ? Tu croyais VRAIMENT que je n'allais pas m'en rendre compte ? Mais redescends sur terre, mon pauvre petit !
Tu es loin d'être malin, parfois, je me demande si tu réfléchis avec ton cerveau ! Sache que je ferai tout pour que tu cesse de t'en prendre à qui que ce soit, je t'en fais la promesse, Olaf ! Un jour, tu n'auras que ce que tu mérite... Et ce jour-là, je serai en première place ! Tu as ma parole !
Mayflower
1re année
[Avatar]
Gryffondor
Messages : 98
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 28/09/2018 à 21:31:03

Je pense à Ici.

Ici, ce n'est pas chez moi. Tout est bien plus pollué, tout est plus long à parcourir, le temps est bien moins ensoleillé. Je ne me rappelle déjà plus pourquoi c'était mon rêve de venir ici. Ici ce que je recherche est caché dans la multitude d'éléments environnants, jamais je ne tomberai dessus un jour. En venant ici une angoisse m'accompagnera pendant trois ans, je vais tout perdre, tout, tout ce qui faisait mon bonheur d'autrefois. Je veux partir tout en restant, je veux tout garder et tout découvrir, je ne sais vraiment pas comment gérer mes envies contradictoires. Et surtout, j'ai l'impression que si je perds la seule personne qui améliore ma vie ici, rien de génial ne m'arrivera plus jamais. Ici depuis même pas un mois, et déjà sur le chemin de la dépendance.

black out.
Charlotte-Vaine
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 59
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 29/09/2018 à 21:52:00

Je pense à eux.
Eux qui m'ont élevés. Leur sang coule dans mes veines. Ils sont ignobles. Parfois j'aimerais partir loin d'ici, être dans les bras de celui que j'aime... Je les détestent. Ils ne me comprennent pas ou me comprennent trop. Je suis leur pire cauchemar, l'erreur fatale de leur vie. Je ne sais pas ce que j'ai fais pour qu'ils me traitent comme tel mais soit. Tout est leur faute. Ils ont beau chercher des excuses, même eux n'y croient pas. Ils mettent mes crises d'asthme sur le compte du stress mais pourquoi je suis si angoissée ? A cause d'eux. Ils me mettent une pression terrible. Ils me font me surpasser. Ils se voilent la face. Ils font comme si de rien n'était alors qu'ils savent que je suis malheureuse. Ils savent également que c'est encore une fois leur faute si je me sens comme ça. Ils me traitent de folle parce que c'est l'image qu'ils ont de moi. Ils ne voient pas d'autre issue que l'hôpital psychiatrique pour moi. Mon père, je reprend ses mots, souhaite m'arracher la tête et me battre. Je les haïs. Je suis grosse. Qui m'a mit ça dans la tête ? Et bien c'est elle, ma propre mère, qui me répète ce genre de choses. A force de telles remarques je commence par me poser des questions. Comment puis-je bien me sentir avec eux ?

Je pense à lui.
Ma seule source de bonheur dans la vie, celui qui est toujours là pour moi, qui m'accepte comme je suis. Celui qui me fait me sentir bien, celui qui me fait me sentir belle, celui qui me fait penser que peut-être que ma vie n'est pas si horrible que ça finalement. Je l'aime tellement. Je ne comprend ce qui m'est passé par la tête quand je l'ai abandonné. Je ne suis bien que quand il est là, quand il me dit qu'il m'aime et quand je le regarde le soir et qu'il me sourit. Dans ces moments là je me dis "qu'est-ce que je l'aime". Il est celui qui a changé ma vie. Celui pour qui je donnerai tout. Peut-être que les gens ne croient pas en nous, peut-être même qu'ils se moquent de nous mais moi je suis heureuse avec lui, moi je crois en notre amour. Malgré les erreurs que j'ai faites il a su m'accepter de nouveau. Je l'aime par dessus tout.

Je pense à T.
Elle a détruit une amitié. Elle a failli détruire toute ma réputation au lycée. Elle est allé fourrer son nez dans ce qui ne la regardait pas. J'ai craqué. J'ai pleuré, oui devant tout le monde, en plein milieu du lycée. A l'infirmerie avec ma seule vraie amie j'ai insulté T. Ce qu'elle m'a fait c'est horrible. Et elle ose me regarder dans les yeux, me parler et me coller tout un exposé sur le dos ? J'ai envie de la rouer de coups. Heureusement que je ne sais pas frapper et que je ne fais mal qu'avec les mots.

Je pense à P.
P, toi qui avant me regardait à peine, qui restait toujours en retrait et qui ne me connaissait presque pas. On parlait pas Facebook jusqu'au jour où je t'ai vu. Tu m'as fais la bise et je ne sais pas pourquoi ce jour là j'ai compris que tu serais important dans ma vie. Tu fais la bise à tout le monde dans les couloirs et tu fais comme si tu ne me voyais pas. Parce que moi, je suis à part pour toi. Une fois la foule passée, que tu es seul avec tes amis, que je suis seule avec les miens, tu viens vers moi. Les regards de tes amis me font rire. S'ils savaient qui tu es vraiment pour moi. Mon frère de cœur, celui à qui je peux tout dire, qui est toujours là pour moi. Je te confie peu de mes problèmes mais dès qu'il se passe quelque chose de grave je viens vers toi et tu as toujours le bon mot. Merci pour tout ce que tu fais, même si tu ne liras jamais ce mot.

Roxey
2e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3773
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 29/09/2018 à 22:08:45

Je pense à ces messages que je dois envoyer,

À ces personnes qui ne méritent pas le silence que je leur donne. J'aimerais qu'elles sachent que je suis un peu conne, que je n'ai rien contre elles et que je vais leur répondre sous peu, j'ai juste besoin de savoir pas où et qui commencer.



Alyne & Roxey









GO POUFSOUFFLE
TEAM REVELATION
BRISONS LES CHAÎNES DU SECRET
PROMOTION OBSCURUS
#T.P.B.
Eeny, meeny, miny, moe. Catch CoDen by its toe.








Hannah Mindson
1re année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 36
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 01/10/2018 à 04:34:49

Hier, j'ai retrouvé une vielle photo dans mes affaires. Cette photo représentait un jeune garçon avec son immense sourire à coté de moi. Nous avions 10 ans. Nous étions très proches. Meilleurs amis depuis nos trois ans. Nous étions un petit couple , bien inoffensifs, à cette époque. Nous étions très heureux, mais la vie n'est que épreuve. Un jour, ta mère m'a annoncé une effroyable nouvelle. Tu avais leucémie. La vie a changé à partir de ce moment. Il m'était toujours bizarre de te visiter dans cette chambre d'hôpital. Tu étais très courageux. Tu battais contre la maladie , mais tu souriais toujours. Même que tu me consolais quand les filles se moquaient de moi à l'école. La vie n'a jamais été juste, car elle t'amener loin de moi. mon tendre ami.
Aujourd'hui, plusieurs années se sont passées depuis ta mort, mais tu n'as jamais quitté dans mon cœur et j'aurais toujours une petite pensée pour toi. J'espère que tu souris toujours au-delà des cieux. C'est bientôt ton anniversaire. Je suis supposée visiter ta tombe avec ta mère, comme toutes les années passées.

La seule chose que je voulais te dire, c'est de te dire que je ne t'oublierai jamais.

Un aiglon qui devient grand:D> :inlove:

Ashka Hanson
Elfe des Trois Balais
Chroniqueuse Chicaneur
5e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2747
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 01/10/2018 à 21:13:25

Je pense à ça.

C'est chouette, la vie, hein ? Quand t'as envie de tout balancer et que tu sais pas pourquoi. Personnellement, j'adore ça. Je le ressens tout le temps en ce moment. Tout le monde me délaisse et je dois me débrouiller seule, franchement, c'est génial. Je n'ai plus le temps de m'ennuyer, mais pas dans le bon sens du terme. La vie me dépasse, comme d'habitude, mais je commence à m'y habituer. On s'en fout au bout d'un moment, finalement. Ça sert plus à rien de réfléchir.

Ça sert à rien, la vie. Assume-toi et rigole un coup, ça fait du bien, tu verras.

Jessica Wonders
Elfe des Trois Balais
Joueuse de Quidditch
4e année
[Avatar]
Serdaigle
Messages : 2453
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 02/10/2018 à 16:45:05

Je pense à cette chose qu'on appelle bonheur. Je ne suis pas venue écrire sur la couleur de la pluie. J'ai décidé que plus rien ne me fera tomber, que peu importe les évènements, je ne laisserais plus personne alterner mon humeur. J'aime ce qui se passe dans ma vie, oui je l'aime même quand elle me fait tomber et rouler au sol, et j'ai trop peur qu'elle s'arrête. Qu'un jour le bonheur s'en aille Qu'un jour le calme que je transporte s'en aille. Pourquoi je m'inquiète pour demain ? Ce qui se passera ne me concerne pas encore. Ah, je regardais avec mépris les plus grands qui me disaient avoir touché le bonheur en prenant leur vie en mains. Ce sont de belles paroles, mais comment on lui tient la main à cette vie ? C'est comme aller dans le métro et essayer de prendre la main à un inconnu. Mais finalement je crois que j'ai compris. Je crois que j'ai compris ceux qui marchent en levant la tête, le sourire aux lèvres, pourtant accablés sous les problèmes. C'est pas si dur de se débloquer l'esprit, en fait. Chaque jour, je sens que je progresse. C'est tellement motivant de se lever chaque matin avec l'envie de faire mieux pour devenir quelqu'un de meilleur. Alors chère vie, si tu m'observes dans le métro : mets une pancarte pour te signaler et je viendrais te prendre la main.


- LA JOIE N'EST PAS UN SENTIMENT A DECRIRE DE MANIERE LINEAIRE -
H.M. van den Brink

Alysone Petrova
Préfète en chef
6e année
[Avatar]
Serpentard
Messages : 7302
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 03/10/2018 à 21:37:30

Je pense à toi. Et même si tu m'as brisé le coeur. Et même si à cet instant précis je te déteste. Je ne comprend plus, et ce depuis un bon moment. L'impression de t'avoir perdu depuis des mois. Où sont nos taquineries ? Nos chamailleries de gamins ? Notre complicité ? Tout a disparu. Le néant. Je ne cherche plus à tenter de savoir le pourquoi du comment, je n'ai pas envie. Marre de me prendre la tête. Marre d'être la pauvre fille de service qui aide, qui donne tout et qu'on poignarde dans le dos. Marre de toi et des ces mots. Assez. Je n'ai plus envie de penser à toi, je me reproche déjà tout et pourtant toi à aucun moment tu ne te remet en question. Tu ne te donnes pas la peine de te souvenir de quoi que ce soit. Que j'ai été là pour toi, que je t'ai toujours poussé, que j'étais prête à t'aider. Tu t'en moquais bien. Tu me manqueras toujours, mais je n'ai plus la force de me battre pour quelqu'un qui n'en a rien à faire. Rn.

Inconnu
Ce sorcier n'est plus sur Poudlard12
Titre : Re : Je pense à...
Créé : 04/10/2018 à 01:45:58

Je pense à moi-même, ce que je suis, comment je suis et pourquoi je suis ainsi. Difficile de trouver des réponses satisfaisantes, ou tout simplement convaincantes. Je repense à ce soir, plusieurs choses en ressortent: déception, résignation mais aussi simplement... un brin je m'en foutiste. Oui, en fait je m'habitue à ça. Observer les gens de loin, spectatrice d'un environnement le plus quotidien et banal possible, les interactions entre les personnes... C'est devenu normal, et ça l'est pour moi. On me dira sûrement que je n'ai pas essayé, pas fait d'efforts, que l'on doit aller vers les autres et pas attendre qu'ils le fassent eux. On me l'a déjà dit. Mais j'ai tout fait, tout essayé. Rien a marché. Alors tant pis.

Pages : 1 2 3 4 ->

Le Grand Escalier >> Monde moldu

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - L'Ordre du Phénix - Le Poudcast
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2012 Twelve Grimmauld Place - © 2012 Design par Wilde et Kate - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5