Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Pages : 1 2 ->

Les yeux bandés
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Les yeux bandés
Créé : 21/03/2021 à 15:32:41 - Modifié : 15/09/2021 à 11:32:38




Maison des Quellaine, Londres, Angleterre

* Allongée dans l'herbe afin de profiter de la chaleur clémente de ces vacances, une jeune Poufsouffle se trouvait sur le dos, les yeux clos. Un sourire flottait sur ses lèvres. Les bras en croix, l'adolescente profitait de ce moment calme. Le ciel était clair et reposant, laissant le soleil éclairait les premiers beaux jours. Ses cheveux blonds étaient perdus dans le vert de la végétation.

Dans son jardin, installée à l'ombre d'un arbre, Solène savourait sa solitude en sachant pertinemment que cela ne durerait pas longtemps. Sa petite sœur était certes en vacances avec des amies, sa tante ou sa mère viendrait sûrement la retrouver dans peu de temps. Elle rouvrit un œil et regarda rapidement autour d'elle. Elle ne vit aucune silhouette et se détendit alors. Peut-être étaient-elles parties ? Elle pouvait en avoir l'espoir. Sa petite sœur était certes en vacances avec des amies, sa tante ou sa mère viendrait sûrement la retrouver dans peu de temps.

Cet espoir fut néanmoins rapidement brisé alors qu'elle reposait son dos contre le sol. Elle entendait la porte de la maison s'ouvrir, dans un bruit infernal. Il était à peine perceptible, mais pour elle le léger grincement caractéristique de ces veilles maisons était un bruit qui résonnait. Elle se figea et referma vite les yeux pour faire mine de l'ignorer. Elle entendit des pas qui se rapprochaient un peu de sa position. Pas trop prêt, étonnamment, ce qui était une bonne nouvelle. *


Alice : - Solène !

* L'adolescente se redressa rapidement, d'un bond pour faire face à l'adulte. Ses yeux verts se relevèrent pour plonger son regard dans le sien. Sa tante avait sorti une robe rouge sombre, qui suivait la courbe de son corps, jusqu'à ses pieds, et des bracelets. Cela était en accord avec des cheveux noirs, brillants et courts, qui soulignait son visage. Elle fronça les sourcils devant cette tenue. Que se passait-il donc ? *

Solène : - Vous sortez ?

* Elle avait pris soin de masquer ses émotions dans cette phrase. L'adulte lui lança un regard expressif, noir et agacé. *

Alice : - Mais non ! Nous recevons. Je te l'ai dit hier soir. Tu as une mémoire de poisson rouge ? Va te préparer, immédiatement. Et je t'en prie, fait un effort, mets une robe pour une fois.

* L'adolescente était loin d'être un garçon manqué et l'une comme l'autre savait pourquoi elle se tenait aux jeans et maillots mi-longs pour l'été. Elle ne pouvait pas se permettre plus découvert le plus souvent. Évidemment, elle ne partagea rien de ses pensées et lâcha du bout des lèvres une réponse. *

Solène : - J'y vais tout de suite.

* La plus jeune commença à se diriger vers la maison, pressée de retrouver le refuge de sa chambre. Sa tante posa une main ferme sur son bras pour la retenir. Elle la tourna face à elle et lui dit alors d'une voix froide. *

Alice : - Tu connais les règles. Tu prépareras le plateau pour l'apporter. Nous avons des affaires à régler. Et profite-en pour nettoyer ces cheveux quand tu seras en haut. Tu t'es sali de partout !

Solène : - D'accord. Je suis désolée.

* Satisfaite, Alice la relâcha et elle put enfin aller se préparer. Elle monta quatre à quatre les escaliers. Si jamais elle osait ne pas être prête au moment dit, sa tante lui le ferait payer. Cette pensée la fit frissonner.

Elle rentra dans sa chambre et elle ouvrit la porte de sa penderie à la volée. À côté de ses uniformes soigneusement rangées, elle retrouva ses robes. Elle enfila la première qui lui tombait sous la main, très fluide et d'un bleu clair. Rien de bien exceptionnel non plus, ce qui était parfait. Elle se mit à arranger ses cheveux pour les nettoyer avec sa baguette. Tandis qu'elle entendait, en bas, sa tante et sa mère discutait à voix basse en attendant cette fameuse invitée. *



Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 21/03/2021 à 18:32:28

Miiihhhh ♥


La migraine qui ne relâchait plus la descendante de vélane depuis quelques jours commençait à devenir sérieusement pesante. Tout juste rentrée au ministère, elle souffla grossièrement en s'installant sur l'un des sièges auprès de son collègue. Les évènements du moment étaient on ne peut plus oppressants, et la fatigue accumulée commençait à jouer dans les humeurs de la jeune femme. Pourtant, il était loin d'être temps de prendre du temps de repos puisqu'une rencontre l'attendait. Rencontre pour laquelle elle serait certainement en retard, ce qui ne semblait pourtant pas l'inquiéter. Un rapide arrêt à son appartement et elle était lancée, transplanant vers la maison des Quellaine.

Simplement vêtue d'une robe pâle, son visage fatigué faisant preuve d'un léger manque d'entretien, ce qui n'arrêtait pourtant pas les regards alentour, liés à sa descendance. Se présentant à la porte de la demeure, elle souffla de nouveau, affichant finalement un sourire convaincant, pourtant ennuyée de toutes ces affaires. Rapidement, la porte s'ouvrit, dévoilant deux femmes. Si les choses devaient s'en tenir à leur expression, Orane était certaine qu'elle ne les apprécieraient que très peu.


Orane Lueswinn. Enchantée. Son sourire poli se renforça sur son visage, avant qu'elle ne prenne la parole à nouveau. Veuillez m'excuser pour mon retard.

Sans attendre une quelconque invitation, elle dépassa les deux femmes pour entrer dans la demeure, silencieuse, curieuse de découvrir la suite des évènements.

Orane était certaine qu'il n'était pas nécessaire d'avancer davantage de précisions sur cette fameuse affaire. La mère de famille étant auror, elle était forcément au courant des principales affaires en cours. Oubliant quelques secondes ses nombreuses notes au sujet de ces moldus, la sorcière fixa quelques instants ses esprits sur la découverte et une certaine supposition des deux sorcières présentes. Il suffisait d'observer leurs tenues pour s'imaginer d'une certaine manière de penser, qui se résumerait sûrement à tout ce que la Lueswinn ne supportait pas. Il n'était pourtant pas le moment de faire de telles suppositions.

Elle s'empressa finalement de reprendre, ne souhaitant pas leur laisser le temps d'une quelconque remarque, sachant bien qu'elle ne supporterait que très peu une constatation de son retard, déjà peu ravie de devoir aller à leur rencontre comme tel.


C'est moi l'auror qui vais traiter de cette affaire avec vous. Et nous avons beaucoup de choses à nous dire il me semble.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 21/03/2021 à 19:53:34

:inlove:

* Solène était toujours en haut et elle en profitait pour se calmer. Face à son miroir, seule, elle adoptait une certaine contenance. Elle nouait ses cheveux en une tresse, qu'elle ramenait en haut pour l'attacher en un chignon-couronne. Une coiffure adaptée et effacée, mais qu'elle détestait personnellement. Mais il fallait sauver les apparences, et en jouer, pour rassurer. Dans ce petit jeu, elle était une victime aussi. N'ayant pas d'autres choix que de suivre les directives au risque de s'exposer aux conséquences. Elle vérifia le tout d'un coup d'œil. L'adolescente en jean-sweat à l'air rebelle avait parfaitement laissé place à une jeune fille à l'air propre, calme et lisse, en un tour de main.

Une fois certaine que les adultes étaient de toute façon dans l'incapacité de la voir, elle se precipita rapidement dans le couloir, au-dessus des escaliers. Surtout, elle était la plus silencieuse possible. Elle savait que c'était ceci qui était attendue. Ne pas se faire remarquer. La jeune blonde atterit sur le tapis dans un bruit. Entendant la voix de sa mère qui résonnait. *


Milena : - Mais bien sûr. Je vous en prie, venez vous asseoir dans le salon. Vous voulez peut-être une boisson ? Vous avez l'air très occupée.

* Les phrases sonnaient d'une politesse parfaite, et on se serait facilement laissé prendre au jeu pour qui ne la connaissait pas. Solène, elle, eut un rictus amer depuis sa cachette. Derrière ces mots se cachaient plutôt l'ennui par rapport a ces histoires. Ainsi que le reproche de ce retard, ce que les deux adultes détestaient - ceci, la blonde en était la première témoin. Si elle analysait bien la situation, sa mère était même agacée. Elle ne pensait pas vraiment que ça irait loin. Ça serait vite régler, mais ça perturbait leurs plans. Elle estimait qu'ils n'oseraient pas vraiment s'attaquer de front à la famille. Néanmoins, cette collègue lui semblait minutieuse. Ce qui ne l'inquiétait un peu malgré son air calme. *

Alice : - Nous connaissons le principal. Nous vous écouterons,bien entendu.

* Sa tante lui semblait plus froide mais plus sereine. Fidèle à elle-même. Elle ne s'inquiétait jamais, et arrivait à obtenir ce qu'elle voulait. Elle prenait les choses avec calme, comme si elle avait les cartes en main. Ce qui pouvait être le cas, vu son assurance.

Solène regardait, depuis son perchoir, le couloir où se trouvait les adultes. Le parquet était en bois, et un vert sombre était peint sur le mur. À droite, il y avait des portraits de famille un peu vieillot. Tandis qu'à gauche, il y avait le fidèle arbre généalogique. Certains noms avaient été effacés à coups de baguette. Dont, devant ses yeux, le sien, qui se trouvait prêt de la porte du salon, liant sa mère avec son père. Juste en-dessous, sa cadette était elle en bonne place. Même de sa place, elle connaissait par cœur les moindres détails.

Secouant la tête, elle se reconcentra sur la scène qui se jouait alors. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 21/03/2021 à 21:47:33


Orane acquiesça à cette première proposition, s'avançant dans la demeure vers le salon, chemin tout juste montré par la mère de famille. Dos tourné aux deux sorcières, l'auror retint son sourire moqueur quant à la remarque faite. "Vous avez l'air très occupée". Il fallait dire qu'elle aurait préféré se retrouver ailleurs qu'ici même. Toutes deux semblaient particulièrement agacées de cette visite, ce qui permit à la jeune femme de se détendre, finalement amusée de les voir dans cet état. C'était une réaction on ne peut plus enfantine, mais cela suffisait à faire sourire la demie vélane.

Je veux bien un thé s'il vous plait. Si je peux abuser de votre gentillesse sans trop vous déranger évidemment.

Cette formulation était bien trop travaillée pour refléter les pensées de la Lueswinn. Plus moqueuse que sérieuse, sans que cela ne soit visible, elle afficha un léger sourire satisfait. Ce qui s'annonçait allait être ennuyeux, autant profiter de quelques moqueries dès que possible.

Les deux femmes ressemblaient en tout point aux collègues de son père qu'elle avait rencontré quelques années auparavant lors de dîner ridicules. Même si elle n'était jamais restée plus d'une vingtaine de minutes à table, n'importe qui pouvait comprendre l'origine de ce sentiment de supériorité lié au sang, qui leur permettait un tel comportement. Étrangement - ou non - cela se reflétait très bien chez les Quellaine, jusque dans leur demeure, comme avec cet arbre généalogique.

De nouveau concentrée sur ses interlocutrices, elle reprit la parole, étant au plus claire dans ses propos. Elle ne comptait pas déballer tout ce qu'elle avait à leur dire dès maintenant. Le plus intéressant allait être leurs réponses, et tout se jouerait sur les informations données. Volontairement ou non.


Vous avez, je suppose, entendu parler de ce meurtre chez les moldus. Nous n'étions évidemment pas censés nous imposer, mais les choses étaient si confuses et étranges que nous avons décidé de mettre notre nez dans ses affaires-ci.

Laissant sa phrase en suspens, elle prit tout son temps pour jauger une quelconque réaction de la part des sorcières. Elle qui avait toujours appris à contrôler sa colère, elle en avait profité pour apprendre à lire sur le visage de son entourage. La légilimancie l'avait considérablement aidé sur ce point, et les deux femmes ne semblaient pas excellemment douées pour cacher leurs grandes émotions.

En tant qu'auror, vous avez dû, vous aussi, apprendre certaines choses quant à nos suspicions ?

Évidemment. Le plus intéressant allait être d'apprendre quoi exactement, et la manière dont ses propos seraient formulés.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 22/03/2021 à 06:25:43 - Modifié : 22/03/2021 à 06:40:08

Alice : - Pas du tout, vu que nous vous le proposons.


* Solène descendit avec précaution pour rejoindre le rez-de-chaussée sans faire de bruits. Elle s'arrêta en bas des escaliers, écoutant la discussion. Si les deux adultes ne semblait pas particulièrement apprécier, la jeune adolescente était, elle, satisfaite de ces paroles. Un sourire narquois gagna ses lèvres quand elle entendit leur visiteuse reprendre la parole dans le salon. Celle-ci semblait mener la barque, et aller droit au but. Ce qui lui plaisait énormément. Auraient-elles pour une fois la monnaie de leur pièce ? Si elle n'avait pas été tant déçues, si elle avait encore eu de l'espoir, elle aurait pû y croire tout du moins.

Elle avança sur la pointe des pieds. Devant passer devant le salon pour entrer dans la cuisine, elle attendait le bon moment pour se faufiler en vitesse et espionna la pièce. Sa mère et sa tante s'assirent sur le canapé, tranquillement, contemplant un salon qui était sobre, restant dans la continuité du couloir. Elles ne semblaient pas surprises par ces meurtres. Ils avaient fait la une, c'était logique. Dans la tête de la jeune Poufsouffle, le tout se bouscula en quelques secondes. Étaient-elles les responsables ? Et si oui, avaient-elles agi ou laisser quelques autres le faire ?C'est avec un frisson d'angoisse qu'elle croisa le regard de sa tante. Celui-ci, desaprobateur, lui fit vite comprendre de déguerpir. *


Milena : - C'est tout à votre honneur. Nous en avons entendu parler. Une affaire bien terrible. Ils ont eu... une mort cruelle.

* Elle se réfugia dans la cuisine en quelques secondes. Elle s'attaqua à retirer l'eau chaude de son récipient pour le mettre dans la théière, disposa plusieurs sachets de différentes parfums et trois tasses. Elle estima rapidement le plateau, avant de le prendre à deux mains. Elle faisait attention, marchant lentement. *

Milena : - Certains bruits de couloir me sont évidemment parvenus, oui. De la magie noire, c'est cela ?

* Bien entendu, la mère de famille en savait bien plus sur ces morts, tout comme la raison de cette visite. Mais elle semblait attendre d'en connaître la gravité exacte. Ses paroles laissaient croire qu'elle n'y accordait pas grande importance. Comme si c'était tout juste fâcheux. Elle restait posée tout le long, déposant les mains sur ses genoux tranquillement.

Sans un mot, la blairette arrivait enfin dans le salon et elle entra avec un sourire contraint pour déposer le plateau sur la table. Elle recula immédiatement ensuite, ne regardant pas la jeune visiteuse. Croisant les yeux d'encre de sa tante, celle-ci la congédia d'un geste de la tête vers la porte, les lèvres pincées. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 23/03/2021 à 00:08:50


Il fallut un sacré effort pour la Lueswinn afin de ne pas lever les yeux au ciel comme elle faillit le faire instinctivement. Les réponses juste avancées montraient si peu d'intérêt au sujet de ces moldus, et l'auror semblait fortement détester ce genre de comportements. L'affaire pouvait certes ne pas en intéresser certains, mais cette indifférence résonnait comme une légère moquerie de ce destin funeste. Elle garda pourtant sa remarque pour elle, se contentant de respirer calmement, cherchant ses mots dans le but de manière à ne jamais trop en dire.

Exact. Un domaine fascinant la magie noire. Pas vrai ?

Bien que cela sonnait davantage comme une accusation qu'une constatation, c'était une approche au semblant personnel. Il fallait dire que sans s'approcher de cette magie, elle était suffisamment fascinante, pour s'y intéresser, même de loin.

Sa question en suspens, Orane se concentra finalement sur la jeune sorcière tout juste entrée dans la pièce. L'observant déposer le plateau sur la table, ses sourcils se froncèrent alors qu'elle la vit repartir aussitôt, sa tante visiblement ravie de son départ immédiat. Ne quittant pas la jeune sorcière des yeux, elle attrapa l'une des tasses de thé, mettant de côté sa focalisation des deux femmes, apparemment plus intéressée par le comportement de la jeune fille. Elle dut garder une certaine contenance pour s'empêcher de s'adresser à elle directement, ou encore simplement évoquer sa présence. Les deux sorcières ne semblaient pas vouloir que l'affaire traitée ne s'ébruite aux enfants, ce qui était compréhensible.

Se tournant de nouveau vers les deux femmes, elle n'ajouta rien, profitant de sa tasse de thé, et simplement patiente quant à une quelconque réponse. Il n'y avait pas grand-chose à ajouter, elles devaient toutes deux en savoir suffisamment pour que la Lueswinn ne se perdre dans diverses précisions inutiles. En plus de cela, elle n'en avait pas envie, et n'était pas là pour les informer, mais pour être informée. Un sourire rapide leur fut adressé en guise de remerciements, sirotant son thé sans plus les quitter du regard.







~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 23/03/2021 à 06:43:17 - Modifié : 23/03/2021 à 13:43:02

* Ayant vite compris le message, Solène disparut du salon pour se réfugier dans la salle à manger, de l'autre côté mur, et s'assit calmement sur une des chaises. La question que leur visiteuse - une Auror dans le cadre de son travail à ne plus en douter désormais, comme elle avait plus le faire - avait posée n'intriguait pas que elle. La jeune cinquième année tendit malgré elle l'oreille, poussée par sa curiosité naturelle. Si elle aussi avait posé ce genre de questions, et plus d'une fois, elle n'avait jamais eu de réponses. Mais dans un tel contexte, elles étaient obligés de répondre cette fois. Ce qui la rassura un peu.

Si elles ne diraient certainement pas la vérité au sens strict du terme, elles ne pouvaient totalement mentir. Peut-être indiqueraient-elles les raisons qui les avaient poussé à se plonger dedans ?

Elle imaginait assez bien la scène dans le salon. Hésitantes et pesant soigneusement leurs mots dans leur tête, les deux adultes ne devaient pas être pressées de donner une réponse. S'interrogeant peut-être muettement : laquelle répondrait ? Elles avaient dû être surprise et déboussolée par la question, qui en sous-entendaient beaucoup. Depuis son coin, la Quellaine se tendit devant le silence qui s'installait. Avait-elle loupée la réponse ? Celle-ci vint néanmoins, encore une fois de sa mère. *


Milena : Je n'irai pas jusqu'à dire cela, de mon point de vue. Disons qu'elle est intriguant sur bien des aspects, parce qu'elle est différent de ce qu'on utilise au quotidien. Certains sots, en quête de puissance, s'y laissent aveugler et attirer.

* Une réponse on ne pouvait plus platonique. Digne néanmoins de quelqu'un qui avait pu la côtoyer dans son travail et savait de quoi elle parlait. Elle y aurait cru si elle n'avait pas aussi tarder à venir, et n'avait pas su la vérité. Comment pouvait-elle aussi bien cacher son jeu ? Sa mère avait totalement ignorer le ton d'accusation de la parole, comme si elle n'en était pas touché. C'était comme s'il n'existait pas, ou qu'elle ne comprenait pas. Elle entendit même d'ici un petit sourire de sa part, et ainsi elle ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel, agacée. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 23/03/2021 à 13:34:06


Différente ?

Cette explication liée à la magie noire sembla interpeller la Lueswinn qui ne put s'empêcher d'approfondir la question. Plus rien ne laissait penser qu'elle avait toujours en tête cette sordide affaire. Son visage, intéressé par les pensées de la Quellaine, n'évoquait qu'une nouvelle curiosité.

Je ne la trouve pas tellement différente. C'est une manière plus ... approfondie si je puis dire d'utiliser la magie. Ou dans ce cas, si elle est différente c'est parce qu'on nous l'enseigne comme tel.

Orane ne semblait pas prétendre avoir la science infuse à ce sujet, loin de là, étant simplement désireuse d'inciter la sorcière à développer sa vision de la magie noire. Non seulement elle avait été toujours été intéressée par la manière de penser des personnes comme les Quellaine, voire n'importe qui à ses alentours d'ailleurs, mais en plus, les sangs purs avaient toujours une manière plus hautaine de voir les choses. Les deux femmes face à elle ne semblaient pas déroger à cette forte impression.

La manière qu'avait eue la femme d'annoncer les choses faisait ressortir une certaine indifférence, peu convaincante aux yeux de l'auror qui ne comptait pas passer cette question davantage intéressante que les faits directs de l'affaire pour espérer en apprendre davantage. Cette magie était bien l'un des sujets qui permettait d'approfondir les pensées de chacun, tous étant intéressés d'une manière ou d'une autre, par ce côté si sombre de la magie habituelle.


Je me demandais, après votre affirmation, si la quête de puissance était réellement l'unique motivation ? Outre la stupidité de l'inconnu, peut-être qu'une simple curiosité pourrait être une des raisons qui pousseraient vers une telle magie ?

Une réelle interrogation sur le visage, elle se contentait visiblement d'inciter à la discussion sur ce sujet, telle une sorcière curieuse d'avoir l'avis d'une famille ayant possiblement côtoyé cette magie. Ou tout du moins, prit connaissance de cette magie dans leur travail, si ce n'était personnellement. Sirotant de nouveau son thé, elle prit soin de regarder une à une les deux femmes, de manière à ne pas exclure qui que ce soit de cette conversation, davantage calme qu'elle ne l'avait espéré.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 23/03/2021 à 14:34:51

* La jeune écoutait attentivement la discussion des adultes dans le salon. Elle était aussi intéressée par cet échange, à bien des aspects. Elle se redressa instinctivement, comme si cela pouvait lui permettre d'en entendre plus. Ces paroles étaient justes, et elle en apprendrait peut-être plus que jamais sur la vision des deux adultes de cette magie qu'elle l'avait fait en presque 16 ans. Elle avait un certain intérêt sur le visage depuis sa place solitaire. Et ainsi, elle fit très attention à la suite. Cela lui pouvait lui permettre d'en savoir plus, et de manière claire en déduisant ce qu'elles voulaient cacher. Cela était facile, pour les pratiquer depuis toujours. Elle ferma les yeux pour se concentrer, et deviner ainsi les gestes.

Alice eut un nouveau sourire envers leur interlocutrice, et se prit aussi enfin un peu de thé. Elle tenait à la politesse et l'avait laissé calmement faire avant de se servir elle-même sans se presser, mais surtout elle en profitait pour occuper enfin ses mains également. Elle était un peu plus à l'aise ainsi, et le touilla légèrement. Elle laissait son ainée répondre pour le moment, jouant une carte effacée et douce, même si ses yeux étaient vifs et attentifs à ce qui se jouait prêt d'elle. Ce qu'elle pouvait être, malgré tout, et elle savait le montrer quand elle le voulait. Elle voyait néanmoins que la mère de famille gérait cette question. L'adulte releva sa tête en se replaçant alors. Montrant qu'elle avait compris le geste d'inclusion de la femme, simplement. *


Milena : - Oui, différente. Peut-être est-ce une conception trop scolaire ou trop étroite, mais, pour moi, c'est le revers de la magie. Occulte, et méconnue de la plupart. Je dirais que ce sont les motivations qui poussent à l'utiliser qui la rende aussi différente. Il faut avoir de mauvaises intentions, et utiliser des sortilèges dans ce but... Ainsi, ce qui prime, c'est la volonté et la force d'un sorcier. Selon moi, elle fait ressortir ce qu'il y a de pire dans la magie. Alors que la magie commune que nous utilisons est bien plus subtile et bienveillante, si on doit faire une comparaison.

* Son discours avait été ponctué à l'aide de ses mains, qu'elle utilisait pour ponctuer son discours. Elle parlait lentement pour appuyer ses propos alors, et prendre le temps de les poser. Elle sembla alors marquer une pause. Pour réfléchir une nouvelle fois, et peser ses mots plus longuement. Elle plongea son regard dans celui de la jeune Auror alors. Elle semblait songeuse face à cette constatation, d'un nouvel angle. Se questionnant aussi sur la raison de cette observation. Mais elle décida de répondre franchement. Sa voix trahissait ses sentiments perplexes quand elle poursuivit. *

Milena : - Je suppose qu'on peut admettre que la curiosité peut évidemment jouer. Il est vrai que beaucoup cherchent à apprendre en se plongeant dans une telle forme de magie.

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 24/03/2021 à 11:15:02


Orane ne s'était certainement pas attendue à se retrouver si intéressée par cette discussion. Se rendre chez les Quellaine était une vraie plaie, et pourtant, sa manière de se renseigner se révélait bien plus subtile qu'elle n'aurait pu l'imaginer, de quoi se féliciter intérieurement d'être parvenue à développer cette question, tout en rendant la discussion en elle-même intéressante.

Je comprends votre point de vue, je suis juste perplexe. Comment pouvons-nous être certains des mauvaises intentions du sorcier qui décide de se plonger dans cette magie ? Je veux dire, à partir de quand pouvons-nous juger de ses intentions ? Et si, après tout, cette magie ne pouvait pas être utilisée dans le but d'enrichir notre propre magie ?

Laissant sa question en suspens, Orane attendit simplement une quelconque réponse, concentrée sur les deux femmes, impatiente d'avoir de nouveau un avis extérieur au sien ou aux personnes alentour à son entourage qui avaient d'ores et déjà un avis clair sur la question. Malgré toutes ces interrogations, elle n'était pas certaine de l'existence d'une réponse unique, et valable pour tous les points de vue. Après tout, si cette magie n'était pas enseignée, ni même conseillée, ce n'était pas pour rien ?

Reportant toute son attention sur les deux sorcières, elle reprit finalement, un nouveau sourire ponctuant ses quelques phrases, rendant son jeu encore davantage difficile à comprendre.


Je suppose qu'une réponse unique n'existe pas après tout. Si chacun se fait sa propre opinion sur la magie en elle-même, la magie noire doit susciter encore davantage de débats. Portant la tasse de thé à ses lèvres, elle laissa quelques secondes de silence s'installer dans la pièce avant de reprendre. Veuillez m'excuser pour toutes ses questions, ce n'était sûrement pas à ce quoi vous vous attendiez pour cette visite.

Même si les deux femmes devaient bien imaginer le contraire, Orane n'avait pas pour objectif de les amener à se braquer suite à sa venue concernant l'affaire, mais bien de simplement les amener à parler dans le but de comprendre leur manière de penser, avant tout. Elle aurait certainement la charge de revenir plusieurs fois en quête de discussions comme celle-ci, avant de réellement se plonger dans l'affaire. Elles semblaient suffisamment intelligentes pour ne pas se faire berner à la première rencontre, de quoi rythmer les prochaines semaines de la Lueswinn qui sevrait s'axer sur toutes ses rencontres, en réalité peu appréciées.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 24/03/2021 à 13:56:01

* Avec un petit sourire, Solène entendait que la discussion avait atteint un certain rythme de croisière. Un échange simple et calme, poli, qui aurait même pû paraître banal entre deux amis. On aurait presque pu imaginer deux personnes en train de débattre sur un sujet avec deux opinions différentes. Dans la communauté magique, la magie noire était un sujet de controverse et de discussion parfois animées, mais rien qui ne sortait de l'ordinaire. Cette magie était, comme elles le disaient si justement, intriguante et mystérieuse. Si le contexte n'était pas aussi lourd, et les enjeux aussi grands, cette discussion aurait été anodine.

Néanmoins, derrière les apparences, les adultes ne devaient pas s'y tromper sur la véritable nature de cet échange. Ou tout du moins, elle en était certaine pour sa tante et sa mère, et estimait que leur visiteuse était trop intelligente pour s'y laisser prendre si facilement. Car l'Auror avait un but précis, derrière ses questions, et essayait de les connaître un peu plus dans leur mode de pensée. Et quoi de mieux que de les faire parler de leurs opinions ? Elle approuvait cette idée, de son côté, et s'interessait pour de nombreuses raisons. Elle était aussi intriguée par l'opinion de l'adulte, qu'elle partageait à certains points.

Alice aussi, même si elle ne devait pas pas forcément être d'accord avec cet avis. Elle voyait les choses de manière trop cloisonnée, mais ce genre d'avis la passionnait toujours. La preuve était qu'elle restait silencieuse. Milléna, elle, était dans la réflexion et l'intérêt. Sa tante et sa mère semblait avoir baisser en partie la garde, laissant des petits tics venir. À l'aise avec ce sujet, étant ainsi plus ou moins naturelles. Ainsi, la tante decroisa plusieurs fois les jambes tandis que sa cadette passait une main dans ses cheveux pour replacer ses cheveux correctement. Celle-ci répondit alors tranquillement. *


Milena :- Oh, je ne dirais pas qu'on puisse être entièrement certains de telles choses. Il est difficile de juger quelqu'un sur ses pensées. Ce qui est acceptable pour quelqu'un ne l'est pas forcément pour un autre. Certains sortilèges comme le Sectumsempra sont parfois vu comme des simples maléfices, parfois comme de la magie noire. C'est pour ça que la frontière est si floue entre les deux magies. Si on admet qu'on ne peut pas tout définir ou tout savoir, je pense qu'il est possible d'imaginer que c'est une extension. Cela dépend des croyances de chacun en ce domaine.

* La mère but enfin une légère gorgée de thé, par mimétisme, reposant sa tasse par la suite. Pendant ce temps, Alice sourit à leur interlocutrice. Elle la regarda avant de prendre le relais pour dire. *

Alice : - C'est inattendu, mais ce n'est pas déplaisant en réalité, rassurez-vous. C'est même intéressant. Et vous faites votre travail, c'est tout à votre honneur...

* Elle inclinait rapidement la tête, comme pour appuyer son respect. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 28/03/2021 à 14:17:52


La mère de famille exposait des points tout à fait intéressant au sujet de ce domaine qu'est la magie noire. Sa manière de penser révélait d'une grande réflexion préalable, n'étant pas restée au bord de la discipline, observant simplement de très loin les ravages de cette obscurité. Au contraire, de suffisamment prêt pour répondre comme tel.

Se gardant de répondre immédiatement à la sorcière, elle se contenta d'acquiescer, écoutant finalement la seconde femme restée bien silencieuse jusqu'ici. Cette dernière était davantage intrigante, plus difficile à cerner. En retrait, elle semblait coordonner le tout, s'assurer qu'il n'y aurait aucun dérapage, ou au moins, que cela soit en sa faveur. Souriant à son tour, Orane se garda bien une quelconque remarque, peu convaincue de la sincérité de ses propos.

De nouveau tournée vers la plus bavarde des deux femmes, elle reprit rapidement. Concluant de fait sur ces interrogations.


Je suis d'accord avec vous. Surtout avec cette idée de frontière, même si au fond, je ne suis pas sûr qu'il existe réellement de frontière, au sens figuré évidemment vous m'aurez compris. Comme vous l'avez dit, c'est, en partit, une question de croyance.

Quelques secondes de silence planèrent dans la pièce avant que l'auror ne reprenne, ayant apparemment décidée qu'elle en avait suffisamment appris pour la soirée, ne souhaitant pas réellement rester plus longtemps, ravie de voir qu'elle n'avait pas besoin de perdre plus de quelques heures parmi les Quellaine.

Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Il se fait tard, et j'ai encore beaucoup de travail. Vous accepteriez un prochain rendez-vous comme tel ?






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 28/03/2021 à 20:59:55

* Ces paroles étaient si ironiques que Solène faillit en rire, avant de se retenir à la dernière seconde. Elle sourit doucement à la place. Oui, la jeune avait exactement cerné le caractere de tout ça si ces phrases en laissaient autant sous-entendre que ce que la Poufsouffle entendait. Alice respectait tout travail (sorcier bien entendu), mais elle ne risquait cependant en aucune manière d'apprécier celui qu'exercait leur visiteuse, surtout de manière aussi consciencieuse. Néanmoins, la politesse et leur image voulait qu'elle garde ces pensées pour elle. Surtout dans une situation aussi délicate. Le silence était sa meilleure arme personnelle. Elle était peu bavarde, froide et austère. Pas vraiment le meilleur moyen d'engager une discussion favorable à leur cause. Aussi, elle fut probablement contente que l'Auror annonce son départ de la demeure.

Milèna, quant à elle, hocha la tête et la jeune put l'entendre se lever. Elle approuva rapidement la demande de sa collègue alors. Elles n'avaient pas le choix que de faire avec, d'un côté comme de l'autre. Et cette politesse lui était malgré tout agréable. Contrairement à son aînée, même si elles partageaient les mêmes idées, elle était plus ouverte à la discussion. Son métier en était en partie pour responsable, sûrement. Aussi, elle appréciait cette ouverture et cette rigueur. Même dirigée "contre" leur famille. Elles auraient bien plus de soucis à se faire si tous étaient ainsi. Elle pouvait peut-être être inquiéte mais elle n'en montrait rien. Détendue par ce calme, elle ne semblait sûrement pas y penser. *


Alice : - Ce sera avec plaisir, oui. Ça nous convient. Je vous raccompagne alors ?

* Elle se tenait déjà debout en proposant cela, même si elle n'attendait pas vraiment de refus. Aussi, ce n'était pas une réelle question ou suggestion, plutôt un fait subtilement imposée. Ses raisons étaient facilement déterminables. Si bien que l'adolescente prit vite soin de se lever pour disparaître au mieux de leur vue quand elles passeraient. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 30/03/2021 à 23:58:24


Orane ne perdit pas plus de temps pour prendre la direction de la porte, ne répondant que par un rapide sourire, ravie de pouvoir enfin souffler à l'idée de quitter cette demeure. Elle salua les deux sorcières, un sourire respectueux fixé sur son visage, bien que froid, largement justifié vis-à-vis des circonstances. Elle ne les appréciaient définitivement pas. Sans se retourner, elle fit quelques pas dans la rue avant de transplaner, soulagée d'enfin se retrouver chez elle, épuisée, mais satisfaite des quelques informations données, au moins sur leur manière de penser.

Quelques jours passèrent, la fatigue accumulée se faisant ressentir, et l'affaire en question se trouvant agrémentée de nouvelles preuves, de quoi incriminer un peu plus les sorcières Quellaine. Même si Orane était ravie de voir qu'elles étaient loin d'être aussi parfaites que leur présentation et visages assurés ne le montraient, elle savait bien ce que cela signifiait, et le fait de devoir se rendre à plusieurs reprises, d'ores et déjà assurées, chez les deux femmes ne la réjouissait guère.

Plus le temps passait, plus la migraine de la Lueswinn s'intensifiait, comme une prévision de la nouvelle soirée à venir, à seulement quelques jours d'intervalle de leur première rencontre. Difficile de savoir comment les choses allaient, cette fois, être abordées, elle-même n'ayant aucune idée de la manière dont elle allait bien pouvoir tirer profit de la discussion à venir. Elle certaine d'une chose, elle ne pourrait pas quitter leur demeure sans la moindre information. Même minime.

Tout juste arrivée devant la porte de la demeure, habillée si simplement que cela pourrait ne pas plaire aux deux femmes, de quoi faire sourire l'auror à la simple imagination de leur indignation, elle laissa quelques minutes passer, attendant simplement, n'ayant aucune envie de se montrer à l'heure. Encore moins en avance. Ce n'était pas une question de gaminerie, mais simplement dans le but de voir les deux femmes agacées avant même que leur rendez-vous ne débute. Les individus sur les nerfs étaient tout de suite moins attentifs.

Estimant qu'elle avait tout de même mieux à faire que de chercher à perdre son temps comme tel, même si les airs faussement non affectés des deux femmes pouvaient en valoir le coup, elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille tout en soufflant un bon coup, signalant enfin sa présence.

La soirée s'annonçait longue.







~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 01/04/2021 à 14:31:10

* Lors de ces derniers jours, Solène avait pû remarquer une certaine agitation des adultes de la maison. Celles-ci menaient des discussions dans le bureau pendant des heures, loin de ses oreilles - chose pourtant rare dans la maison. Néanmoins, pour le moment, elle était loin d'y prêter attention et s'en tenait éloignée. Évidemment, elle en saisissait les raisons aisément : la visite. Elle devinait que depuis, les choses avaient dues évoluer et certainement pas dans leur sens pour qu'elles soient renfermées et secrètes. C'était la raison de son désintérêt. Moins elle en savait, mieux elle se porterait. C'était bien plus agréable de ne pas les avoir sur le dos, trop occupées qu'elles étaient, et elle n'avait pas envie que ça change. Aussi, elle les laissaient gérer sans rien attendre de ces échanges.

La jeune poufsouffle, elle, était détendue face à cela. Celle qui devait attendre avec le moins d'impatience cette visite était certainement Alice. La tante était très peu patiente, et n'appréciait pas qu'on mette le nez dans ses affaires, pour reprendre les termes utilisés par la jeune Auror. Elle en était agacée et épuisée avant même que cela commence. Aussi, le soir venu, Solène avait bien prit soin de se tenir à distance, dans sa chambre, avant que l'heure soit venue de préparer la visite. Ensuite, elle était donc descendue pour faire le thé, le café et des gâteaux dans la cuisine. Au contraire, sa mère était moins démonstrative, et contrôlait ses émotions. Sortie du travail, elle lui avait même donner un coup de main avec le four avant de se changer.

En train de lire dans la cuisine en attendant, la jeune Quellaine entendait Alice qui pestait depuis leur bureau et s'en amusait légèrement. Cette fois, elle n'avait pas pris la peine de faire d'efforts précis de son côté, puisqu'elle ne paraissait quasiment pas. Elle s'était contentée d'un habillement habituel, jean et tee-shirt. De sa position, elle était la plus proche de la porte quand leur visiteuse arriva alors (enfin, dirait les adultes de la demeure) et sonna à la porte. Elle redressa la tête de son bouquin, attendant une quelconque réaction de sa mère ou de sa tante qui se trouvaient encore à l'étage. *


Alice : - Solène, va ouvrir.

* La cinquième année haussa un sourcil, intriguée par cette demande. Elle n'ouvrait la porte qu'aux invités qui étaient connus de la maison depuis un certain temps, et surtout pas à des sorciers du Ministère. Mais elle se dépêcha rapidement d'obéir, abandonnant son livre pour aller ouvrir la porte afin de la faire attendre le moins possible. Un sourire qui se voulait aimable et poli aux lèvres, elle la regarda un très court instant avant de prendre la parole. *

Solène : - Excusez nous... Entrez je vous en prie, elles arrivent.

* La tête baisée, elle s'écarta immédiatement de la porte pour qu'elle puisse entrer dans la demeure alors. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 08/04/2021 à 11:00:20

Aaahhhh je m'explique. Déjà, j'étais persuadée que c'était à toi de me répondre (boulet), et au bout de cinq jours, quand j'ai compris que c'était moi qui était en retard ... euuuhhh bah j'ai juste pas trouvé le temps de répondre XD So sorryyyyyyy


Faisant au mieux pour que son expression ne soit pas aussi lisible que son ennui, elle prit soin d'afficher un léger sourire, bien que peu convaincant en réalité. Elle savait très bien que la soirée avait peu de chances d'aussi bien se terminer que la fois précédente. Peu importe, elle comptait bien prétexter ne pas avoir son temps à perdre, les choses se dérouleraient bien plus vite, et elle ne perdrait pas de temps à passer par quatre chemins.

Le sourire ennuyé d'Orane s'effaça rapidement lorsqu'elle tomba nez à nez avec la jeune sorcière à peine croisée l'autre fois. La remerciant rapidement, elle fit place à un nouveau sourire, davantage sincère.


Bonjour ! Je me souviens vous avoir rapidement vue à ma dernière visite. Je suis Orane Lueswinn, enchantée.

N'étant jamais très à l'aise avec les personnes inconnues, bien que cela ne se voyait pas notamment en raison de sa descendance qui faisait paraître quelqu'un d'assurée et de confiante, elle était encore moins à l'aise avec les plus jeunes, rattrapée par son enfance. Et pourtant, son sourire était simplement sincère, accompagnant cette présentation on ne peut plus banale. N'étant pas certaine que se présenter comme auror était rassurant pour la jeune fille, cette dernière pouvant alors se douter de possibles problèmes avec sa famille, elle se contenta de ne rien ajouter, même si elle devait s'en douter.

Il y avait tant de questions qu'elle aurait aimé lui poser, et même si dans ses recherches sur la famille, elle avait bien entendu compris qui était la jeune fille, elle ne comptait pas avoir l'air malpoli en lui montrant qu'elle le savait d'ores et déjà. N'ajoutant rien de plus, elle lui sourit simplement, comme patiente d'avoir une quelconque réponse, ayant complètement oublié le rendez-vous ennuyant qui l'attendait d'ici peu.







~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 08/04/2021 à 21:00:43

Aucun problème t'en fait pas. Ce n'est pas grave xD

* La jeune fille redressa enfin son regard vers l'Auror, une fois qu'elle eu franchi la porte de la demeure. Elle la referma en silence. Légèrement intriguée par le changement de sourire, l'ayant saisi malgré elle en l'observant discrètement. Se demandant ainsi ce qui se cachait derrière ce soudain revirement quand elle l'avait vu. Loin de ce qu'elle avait cerné de sa personnalité jusqu'à présent, en l'écoutant. Qu'est-ce que cela signifiait alors ? Était-ce la surprise, ou le fait qu'elle était jeune ? Solène pouvait admettre que l'adulte avait dû être surprise en la voyant à la porte en place de sa mère ou de sa tante. La logique aurait voulu que ce soit elles qui l'accueillent, pour des raisons évidentes, et non pas l'adolescente.

Elle fut surprise qu'elle se présente à elle, même si cela était sûrement une simple banalité. La Poufsouffle connaissait très bien son nom, pour l'avoir entendu lors de sa précédente visite. Et elle ne doutait pas une seule seconde qu'au cours des enquêtes sur sa famille, le sien était apparu également. Elle eut un léger doute, un instant, sur l'attitude à adopter. Devait-il se présenter, ou alors serait-ce la prendre pour une idiote ? Elle semblait attendre une réponse néanmoins, au vu de son attitude, en déduit la jeune. Aussi, très poliment et ouverte, elle lui répondit alors d'une voix calme. *


Solène : - En effet... Enchantée aussi. Je m'appelle Solène.

* Elle se tourna vers les adultes. Bien évidemment, celles-ci n'avaient pas mis longtemps à arriver jusqu'au rez-de-chaussée et avancer à grands pas. Par peur qu'elle en dise trop ? Peut-être, imaginait-elle, bien qu'elles ne se soient pas forcément pressées plus que cela à son avis. La tante détailla sa nièce quand elles furent à leur hauteur, lui jetant un regard noir et méprisant en fixant ses yeux, puis sa tenue en pinçant les lèvres. Elle ne pouvait commenter pour le moment, puisque leur invité était là. Mais elle ne s'en priverait pas. L'adolescente recula d'un léger pas, effrayée, et palissant légèrement dans l'ombre. Pendant ce temps, elle vit sa mère sourire aimablement à son interlocutrice juste à côté, pour la saluer. *

Milena : - Bonjour bonjour, venez. Excusez-nous, nous étions en haut en patientant.

* À nouveau, la mère de famille désignait le salon de sa main, pour l'y inviter tranquillement, en charmante hôte de maison. Son attitude était calme et posée. Son regard alla dans celui de sa jeune collègue. *

Alice : - Solène,  apporte nous le thé ensuite, * lui dit-elle alors sèchement. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 13/04/2021 à 18:25:17


Ce n'était pas une grande surprise. Mais l'auror acquiesça, un large sourire ponctuant son geste, alors que la jeune sorcière se présentait à son tour. Même si elle était effectivement ici pour rencontrer les deux adultes, elle aurait apprécié pouvoir discuter plus longtemps avec Solène. Non pas pour en apprendre plus grâce à une enfant, ces derniers étant souvent plus bavards, mais simplement pour discuter. Même si elle n'était que peu à l'aise dans ce genre de cas, il fallait dire que la jeune fille avait l'air grandement différente des deux femmes qui n'inspirait que moqueries chez la Lueswinn.

Il aurait fallu être soit indifférent, soit aveugle pour ne pas remarquer ce regard noir. Fronçant légèrement les sourcils, l'auror se reprit bien vite. Ravie de voir qu'elle allait pouvoir jouer un peu plus sur les nerfs de la tante grâce à cette perche tout juste tendue. Sans écouter un mot prononcé par la sorcière, Orane s'adressa rapidement à la jeune sorcière, pourtant incertaine qu'elle n'ait réellement compris l'intention de sa remarque.


Très joli ce jean ! Et ravie de t'avoir rencontré Solène ! Se tournant vers les adultes, elle poursuivit rapidement, un large sourire qui ne laissait paraître aucunement sa moquerie préparée. Très sympa hein, cette tenue lui va très bien ! J'aime beaucoup.

Adressant finalement un tout autre sourire à la mère de famille, elle hocha la tête en guise de remerciements avant d'entrer dans la demeure. Tournant le dos au dos femme, elle se mordit la lèvre un moment dans l'espoir de retenir son rire menaçant. Elle dût finalement reprendre, sous peine d'en devenir insultante. Quoiqu'il fallait dire que si son travail ne l'obligeait pas à ces rencontres, elle ne se serait sûrement pas gênée pour leur rire au visage.

Oh mais ne vous excusez pas, aucun souci ! Je ne vous embête pas longtemps. Nous avons une nouvelle piste pour le moins ... inattendue. Il semblerait que votre aide soit finalement moins importante que nous l'avions prévu.

Évidemment que tout cela était faux. Mais sa supérieure avait été claire, elles étaient suffisamment intelligentes pour couvrir la vérité jusqu'au bout, alors autant chercher des informations dans le sens contraire que celui prévu initialement.

Je m'excuse d'avance pour mon manque de finesse. Pourriez-vous me parler de Félix Barlow ?






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]
Solenehab
Chroniqueuse Crocs
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 2977
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 15/04/2021 à 20:40:51

* La jeune blonde allait repartir dans la cuisine très rapidement - pas question de contrarier sa tante vu son état- quand l'Auror s'adressa plus ou moins directement à elle. Elle se figea, surprise par son intervention. Est-ce qu'elle entendait vraiment ces paroles ? Elle mit un moment à assembler les mots en phrases et à les comprendre. Oui, c'était ce qu'elle pensait... Et elle ouvrit grand les yeux, tournant le dos aux adultes. Elle se dirigea vers la cuisine avec un immense sourire aux lèvres. Sûrement sans le savoir, elle venait de donner un peu de joie dans le cœur de l'adolescente. Aussi simplement que par ses phrases. En servant le plateau, elle était... heureuse. Enfin quelqu'un qui avait remis à sa place sa chère et aimable tante.

Celle-ci, intérieurement, devait fulminer devant une telle désinvolture et ce sourire de la jeune Auror. Elle répondit par un vague signe de tête, qui n'était pas du tout une réponse réelle. Elle essayait de ne pas - trop, car c'était déjà en partie fait - montrer ses pensées, mais faisait juste comprendre qu'elle avait entendue. En effet, c'était absolument ce qu'elle détestait : qu'on puisse soutenir sa nièce, surtout dans de tels comportements qui, pour l'adulte, n'était pas dignes. Aussi, visiblement, Alice eut du mal à reprendre contenance après cette remarque, et retrouver son calme au moins dans une certaine mesure. Solène capta cela avec un certain... plaisir, malgré elle. Elle suivit sa cadette et leur invitée avec un léger temps de retard dans leur salon.

Aux yeux de la blairette, sa mère lui semblait bien plus calme par rapport à cette même réplique, pour la simple et  raison qu'elle ne s'occupait pas de ses filles... et encore moins de son aînée, c'était même peu de le dire. Elle se moquait presque qu'on puisse faire de telles remarques - et dans tous les cas elle ne montrait rien en public de tout cela. Aussi, très calmement et observa leur jeune visiteuse, main dans le dos, un sourire aimable et - presque- sincère sur ses lèvres. *


Miléna : - Vous me voyez ravie de l'apprendre. Hm... Félix Barlow vous dites ? C'est mon - seul - ex-mari et le père de mes deux filles. On est sortis ensemble pendant presque 10 ans. Mais maintenant, ça doit faire autant de temps que je n'ai plus de contacts avec lui. Aux dernières nouvelles que j'ai entendu,  il  a refait sa vie et il est dans la médicomagie. Pourquoi donc cette question, sans vouloir vous offenser ?

* Solène était dans la cuisine pour s'attaquer au thé demandé, rapidement, quand elle entendit cette réponse. Intriguée, elle releva rapidement la tête. Qu'est-ce que son père venait subitement faire dans cette conversation entre ces adultes ? Visiblement, ils étaient partis sur une toute autre "affaire", ce qui détendait l'adulte mais la laissait... perplexe. Et la Poufsouffle, pour le moment, se posait aussi beaucoup de questions, sur les raisons qui amenaient à l'évoquer sous ce toit. Ce nom était presque... bani dans la maison, depuis le jour de son départ. Elle baissa les yeux pour faire attention à ne pas se brûler, eeculant brusquement sa main. Écoutant attentivement la suite. *

Orane Lueswinn
Préfète
Formatrice
Auror
Rédactrice
Chroniqueuse Crocs
Léonidas
5e année
[Avatar]
Poufsouffle
Messages : 3797
Titre : Re : Les yeux bandés
Créé : 20/04/2021 à 23:28:53


Même si Orane ne s'attendait pas à de grandes informations qui permettraient réellement aux aurors d'en apprendre plus à ce sujet, il fallait avouer qu'elle avait grande envie de faire remarquer à la sorcière face à elle que ses dires étaient purement et simplement inutiles. Répondre à une telle question avec les informations que tout bon auror pouvait trouver en quelques minutes n'était pas très utile. Encore davantage pour profiter du sujet afin de poser des questions à son tour.

Prenant soin de chercher ses mots, Orane souffla discrètement, affichant finalement un nouveau sourire, presque encourageant, à l'égare de la mère de famille, dans l'espoir qu'elle ne fasse l'effort d'en dévoiler davantage.


Les pistes sont nombreuses sur des affaires comme celle-ci, et nous avons besoin de toute l'aide possible. Auriez-vous d'autres informations plus ... personnelles ?

Laissant sa question en suspens, elle fixa la sorcière avec une légère insistance, choisissant finalement de préciser de nouveau sa demande, ne souhaitant tout de même pas que celle-ci soit mal interprétée. Cela ne jouerait d'ailleurs pas en sa faveur, risquerait de la braquer, et l'espoir de percer à jour les membres de cette famille s'envolerait de nouveau.

Évidemment, je ne souhaite pas vous inciter à vous plonger dans des souvenirs qui pourraient être douloureux pour vous ou votre famille. Nous recherchons simplement des informations qui ne sont pas notées dans un dossier, et pourraient nous aider d'une manière ou d'une autre.

Ce que Miléna Quellaine ne savait pas, c'était que la totalité des informations qu'elle pourrait donner n'allaient que jouer en sa défaveur. De quoi ravir la Lueswinn, qui n'affichait qu'un visage attentif.






~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde




Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Control is overrated ~

Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde


Catherine ~ Hope ~ India ~ Lyanna ~ Roy ~ Solene ~ Toma










~ Partisane de la diffusion de la bilinguerie dans le monde ~









~ The medals are won
in the darkness
when no one is
watching ~

//

Clary McLee ~ Elea Loohest[/align]

Pages : 1 2 ->

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ

Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2019 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5