Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Les contraires s'attirent
Professeure
Coeur de Glace
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Les contraires s'attirent
Créé : 08/11/2023 à 02:52:55 - Modifié : 09/11/2023 à 03:01:25

_____


CATHERINE : QUOI ?!?

La voix avait transcendé dans la nuit noir qui était tombé sur Pré-au-Lard. Une voix bien connue à Poudlard. Un peu moins dans le petit village. Pourtant, cela faisait déjà quelques années que la jeune femme y vivait.

Ayant jeté la lettre, qu'elle tenait encore il y a quelques secondes, sur la table à manger de la cuisine spacieuse de son appartement sorcier, Catherine se tenait le front, furieuse. Si ses yeux avaient pu brûler la missive qui venait de Camille, la professeure y aurait mis le feu. Le contenu de la lettre ? L’expédition en solo que devait faire la Spinnet dans les pays scandinaves allait finalement se faire... en duo. Et pas avec n'importe qui.

Comme elle devait partir la nuit même, la Québécois n'attendit pas une seconde de plus, avant de transplaner en direction de la demeure de la principale intéressée, à Glasgow. Un craquement sonore résonna dans l'appartement, avant de laisser un vide dans ce dernier. En un claquement de doigt, la Directrice adjointe se retrouvait devant l'imposante demeure à l'architecture très... écossaise. Tout dans cet endroit faisait en sorte que la Québécoise haïsse la jeune femme qui vivait là. Dans son for intérieur, elle ne détestait pas cette personne, mais à cet instant précis, un mélange de frustration et de dégoût la gagnait. La personne qui vivait à cet endroit était l'anti-thèse de l'ancienne aiglonne. Première de classe, très respectable, le sens de la famille et surtout quelque peu docile. Toutes des choses que Catherine était incapable de faire. Sauf pour ce qui était scolarité. Elle avait été à Serdaigle et ce n'était pas pour rien. En revanche, ce qui concernait le sens de la famille et de suivre les règles, la Québécoise n'aimait pas trop.

Inspirant un grand coup pour pouvoir garder son calme, la brune appuya sur ce qui devait être le carillons qui allait annoncer sa présence.


CATHERINE : En tout cas, je ne savais pas qu'être Directrice de Maison ça payait autant...

_____
___
RPG entre
Catherine Spinnet & Hope Moore
SVP, aucune intervention d'une tierce personne
Si désiré, veuillez nous envoyer un MP
Merci !

___

Directrice
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 08/11/2023 à 22:29:27

Assise en tailleur dans l'imposant salon de la demeure familiale de ses parents, Hope observait d'un air distrait les tas de cartons qui s'empilaient dans un coin au fur et à mesure qu'elle vidait les lieux.

Le temps avait passé depuis la mort de ses parents et son frère et sa soeur ainés lui avaient bien fait comprendre qu'ils ne voulaient plus rien avoir à faire au manoir. Yann était parti s'expatrier en France, le pays natal de leur père, et Nora quant à elle, avait décidé que le sud du globe était un endroit propice pour poser définitivement ses valises. Restait Hope, qui avait vécu chez Camille jusqu'à sa majorité, laissant la gestion du manoir à l'elfe de maison qui servait sa mère à l'époque. Elle non plus, n'avait pas eu particulièrement envie de remettre les pieds dans cette maison qui avait connu le pire des malheur. Mais après sa séparation avec Hazel et sa grossesse, la naissance de Lizzie, elle avait avait eu besoin d'un endroit familier où s'établir, le temps de faire le nécessaire pour vendre le manoir.

Elle n'était pas aussi efficace qu'elle le voulait, un bébé dans les parages, mais elle pourrait sûrement quitter les lieux dans quelques semaines, le temps de se trouver un appartement près de Poudlard. Perdue dans ses pensées, elle n'entendit pas le tintement de la sonnette, annonçant l'arrivée d'un visiteur. Ce fut le cri de Lizzie qui la ramena à la réalité, juste à temps pour qu'elle se lève et aille ouvrir la porte.


« Catherine ? Salut.. Elle resta muette quelques secondes, dans l'encadrement de la porte. Pardon, viens entre ! Ne fais pas attention au bazar, je suis en pleine préparation de cartons. »

Elle précéda sa collègue et la guida jusqu'au salon, où peu de meubles leur permettait de s'installer confortablement. Une petite silhouette apparût dans le salon, Spooky l'elfe, qui fit apparaître deux fauteuil près du berceau du bébé. Le bruit l'ayant alerté, la petite fille se mit à chouiner, attendant que sa mère la prenne dans ses bras. Ce qu'elle fit sans attendre en souriant, tournant la petite fille vers Catherine.

« Shhhhh, regarde Lizzie, c'est tatie Catherine. Dit-elle en souriant à l'attention de son invitée. Bon, ce n'est pas le grand luxe mais installe-toi et met toi à l'aise. D'ailleurs, que me vaux le plaisir de ta visite ? »

- Good girls gone bad -
♫ QUEEN MATKA ♫



un nouvel espoir - les contraires s'attirent - heartbroken
PJS de Eden Clarke.
Professeure
Coeur de Glace
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 09/11/2023 à 03:41:43

Debout devant la porte, Catherine regardait le bois de cette dernière d'un regard distrait. Elle était dans ses pensées. Elle avait juste envie de retourner chez elle et oublier tout cela, mais c'était impossible. Elle se préparait pour cette expédition depuis des semaines et puis là, elle se retrouvait « accompagné » ? Camille avait été clair dans sa lettre. Quelqu'un allait accompagner la Spinnet parce que cette dernière avait eu quelques mésaventures dernièrement et que ses missions pour l'Organisation se passait que rarement sans encombre.

Quand le battant s'ouvrit enfin, tirant la professeure de ses pensées, la jeune femme posa ses iris verts sur la personne qui lui faisait face. Hope Moore. Sa collègue et presque sœur. Presque ? Elles n'étaient pas sœur, mais comme elles avaient à peu près le même parcours, qu'elles avaient été « élevée » par la Dubois, une sorte de sororité c'était installée entre elles. Jusqu'à maintenant. La Spinnet trouvait la blonde trop... parfaite. Une carrière parfaite. Des états de service parfait dans l'Organisation. Puis, elle avait eu le Fray. Est-ce que la brune était jalouse ? Peut-être.


CATHERINE : Hope... dit-elle sans aucune émotion dans la voix en passant devant la jeune femme. Eh bien... Erwan ne subvient pas à vos besoins où quoi ?

Entrant dans la pièce qui devait être autre fois le salon, la Québécoise resta debout, malgré l'invitation de la Moore de faire comme chez soi et l'apparition des fauteuils. Catherine n'avait tout simplement pas envie de s'éterniser dans ce lieu. Jetant des regards limite amusé en voyant tous les cartons, son expression changea du tout au tout en voyant la chose qui babillait dans les bras de l'ancienne Poufsouffle.

CATHERINE : Cette chose est ta... fille ? Elle bave... énormément, dit-elle en grimaçant de dégoût en voyant le filet de salive couler sur le bras de la mère. Bon, je ne vais pas m'éterniser. Camille a dû te mettre au courant... ou pas. Mais on part pour la Norvège. Cette nuit. Je comprendrais que tu ne puisses venir. Entre autres à cause de cette chose. Donc, soit que tu refiles cette usine à déjection à son père, soit je pars toute seule. Je ne suis pas certaine que Camille serait heureuse de ça, mais moi si. Alors ?

Son expression crispée, ses yeux perçants qui toisaient Hope, l'ancienne aiglonne espérait repartir de cet endroit, qui n'inspirait guère la joie de vivre, seule. Est-ce que son souhait allait être exaucé ?

Directrice
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 09/11/2023 à 22:53:53

L'elfe de maison s'empressa de ramener nombre de petits gateaux et boissons fumante.

« Je suis une grande fille Catherine, je peux m'occuper de ma fille toute seule. Répondit-elle, le regard sévère. Oui, cette boule puante est mon bébé. Baveux, bruyant et pleurnichard. Tout le principe d'un bébé. Mais je te rassure, elle ne restera pas toute sa vie comme ça. Termina-t-elle, d'un sourire railleur. »

Catherine pouvait se montrer charmante, mais ce soir, elle semblait aussi à l'aise qu'un éléphant dans une boutique de porcelaine. Elle compris d'ailleurs très vite pourquoi en écoutant les explications de la Québécoise. Une virée entre soeur, encore une merveilleuse idée de la part de Camille, pour éviter des ennuis à Catherine et en créer à Hope.

La jeune femme souffla, quelque peu excédée par le comportement imprévisible de son ancienne tutrice. Mais après tout, elle avait vécu assez longtemps à ses côtés pour que la nouvelle de leur expédition imminente lui paraisse aussi banale que la météo.


« Non, je n'étais pas au courant, mais est-ce bien étonnant ? Camille aime n'en faire qu'à sa tête. Elle reposa Lizzie dans son berceau avant de se diriger vers le bureau et d'y griffonner une note qu'elle tendit à Spooky. Je suis sûre qu'Erwan sera ravie de s'occuper de la petite. »

L'elfe disparu dans un craquement en direction des appartements du Fray. Faisant bouger ses doigts, la jeune femme enclencha le mobile au dessus du berceau, avant de s'adresser à sa collègues.

« J'imagine que le pilou pilou n'est pas la tenue la plus indiquée pour ce genre d'expédition. Monte avec moi, laissons-là s'endormir, et tu vas m'expliquer ce qu'on va bien pouvoir faire en Norvège pendant que je me change. »

- Good girls gone bad -
♫ QUEEN MATKA ♫



un nouvel espoir - les contraires s'attirent - heartbroken
PJS de Eden Clarke.
Professeure
Coeur de Glace
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 12/11/2023 à 04:35:49

Non, Catherine n'était pas des plus à l'aise dans cet endroit et encore moins avec cette enfant dans les parages. Pourtant, en principe, la professeure était elle aussi mère. Mais aussitôt née, la petite avait retrouvée les bras de celle qui était maintenant sa mère. La brune avait eu quelques instants avec le bambin, la petite fille, mais avant de s'attacher, elle avait dû passer la main. Depuis, elle essayait le moins du monde y penser. Ce qui l'amenait parfois à paraître un peu sans coeur envers les enfants en général. Dans le fond, elle se protégeait. C'est du moins ce qu'elle tentait de faire.

CATHERINE : Oh Hope... Quand même. Je ne suis pas une de ces élèves que tu attrapes sur le fait. Ton regard noir ne fonctionne pas sur moi... dit-elle en levant les yeux au ciel. C'était juste un... constat. Si tu veux, je peux me venger d'une quelconque façon sur Erwan. Il y verrait que du feu.

Un sourire malicieux se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Le feu, elle s'y connaissait. Surtout quand cela concernait son adjoint. Elle avait bel et bien tenté de lui brûler les mollets une fois, quand il avait osé prétendre qu'elle avait été à l'origine d'un de ses plans foireux. Ce qui c'était avéré totalement faux.

Tout cela pour dire que la Québécoise fut assez surprise d'apprendre que la Moore n'était pas au courant de cette petite expédition. Ce qui fit qu'agrandir le sourire qu'affichait la Spinnet. Il y avait quelque chose de jouissif à savoir que la femme devant elle n'était peut-être pas aussi parfaite aux yeux de la Dubois.

Le bambin reposé dans son berceau, Catherine leva un sourcil aux paroles de sa soeur. Donc, elles allaient partir ensemble. Le sourire de la professeure fit place à un soupir bruyant. Elle espérait vraiment que la maman allait refuser cette aventure, mais soit. Elles allaient gagner la Norvège ensemble et Hope était somme toute plus... responsable que la Spinnet. Ce qui ne serait pas de refus. La brune suivi donc sa collègue vers l'étage, déçue, mais légèrement satisfaite. Car comme ça, si elle faisait une connerie, elle ne serait pas la seule à subir les conséquences à leur retour.

En arrivant dans la chambre de la Moore, Catherine se dirigea directement vers le lit, s'y installant en tailleur, comme si les deux femmes se préparaient pour un pyjama party. Même si elles avaient passée l'âge de ce genre de soirée.


CATHERINE : Tu n'es vraiment pas obligée de venir, tu sais... Je suis capable de me débrouiller.

Même si Catherine n'osait pas regarder Hope pendant que cette dernière se préparait et se changeait, l'ancienne aiglonne ne pu s'empêcher de jeter un petit regard en direction de la jeune femme. À peine avait-elle posé ses iris verts sur sa soeur, qu'elle détourna le regard, ses joues devenant légèrement rose. Oui, bon, Catherine avait toujours trouvé Hope très belle et désirable, mais elles étaient « soeurs ».

CATHERINE : Camille veut encore que nous tentions une approche avec la famille royale de Norvège. On avait presque réussi la dernière fois, mais les deux sbires que Camille avait envoyé ont lamentablement échoué. Là, on dirait qu'elle a décidée de jouer le tout pour le tout en nous envoyant... Je ne sais pas si elle tente d'éveiller la fibre familiale chez la reine Sonja, mais bon... Donc, non, le... pilou pilou ne sera pas très utile. À moins que tu veux faire une soirée tresses avec la reine ?

Directrice
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 13/11/2023 à 17:30:38

À ces mots, Hope ne put s'empêcher un sourire. Même si Catherine était son ainée de peu d'années, elles s'étaient côtoyer en tant qu'élèves à Poudlard et, à la mort de ses parents, quand Camille l'avait pris sous son aile, les missions de la famille et de l'Organisation les avait pousser à se rapprocher. De manière cordiale, tout du moins. Même si Lizzie n'avait pas été prévue, elle chérissait les jours qu'elle pouvait passer avec son bébé. Même si sa soeur ne semblait pas à l'aise en sa compagnie, parfois elle se demandait à quoi aurait ressembler la vie de Catherine avec un enfant.

Alors que le ventre de la Moore s'arrondissait, elle avait remarquer un phénomène similaires chez la Spinnet. Puis un beau jour, son ventre était redevenu ce qu'il était, sans plus de traces d'un enfant. Elles n'étaient pas assez proche pour aborder le sujet et l'étincelle de douleur dans les yeux de Catherine ne l'incitait pas à amener le sujet sur le tapis. Si la jeune femme voulait s'épancher, elle le ferais d'elle-même.


« Je ne penses pas que tu ai besoin de te venger sur Erwan pour moi, la punition d'être devenu père est sûrement largement suffisante, crois-moi. Les couches culottes et les petits pots n'étaient pas dans ses plans de carrière. »

Alors que la Québécoise s'installait sur son lit comme si c'était pour elle une habitude, Hope se dirigea vers la penderie. Elle en sortit sa valise et tout en se déshabillant, jeta quelques habits sur le lit. Robes de soirée, tenue de sport, décontractées et sa tenue de walkyrie, comme elle aimait le dire, parfaite pour les excursions musclées.

« Je sais Catherine. Mais sortir de cette maison ne me fera pas de mal. Elle sortit de son dressing tout de noir vêtue, ayant enfilé une combinaison noire qui semblait plutôt chaude mais restait tout de même assez distinguée. Et je me doute que Camille souhaite que je t'accompagne pour mes "capacités" particulières. »

La mort de ses parents avait été l'élément déclencheur de sa magie. Le pouvoir ancien qui sommeillait en elle avait surgit spontanément, ravageant les lieux et tuants presque toutes les âmes autour d'elle. Ce don était si spécial qu'on ne le retrouvait que chez peu de sorciers. Avec du temps et des recherches, Camille l'avait aider à l'apprivoiser et le maîtrisait. Mais avec la grossesse, ses pouvoirs n'en faisaient qu'à leur tête. Quand elle invoquait les éclairs, une pluie de fleurs se mettaient à tomber. Elle n'avait, depuis, toujours pas réessayer de l'utiliser.

A deux, elles viendraient sûrement à bout des réticences de la reine Sonja. Toutefois, Catherine aurait tout aussi bien pu y aller seule. Mais si son ancienne tutrice avait décidé qu'elle serait de la partie, tout ne serait peut-être pas aussi simple que sa soeur le disait.


« On peux toujours tenter une pyjama party avec la fille de la reine, après tout, il me semble qu'elle a à peu près notre âge.. Vassa, non ? »

- Good girls gone bad -
♫ QUEEN MATKA ♫



un nouvel espoir - les contraires s'attirent - heartbroken
PJS de Eden Clarke.
Professeure
Coeur de Glace
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 14/11/2023 à 05:23:03

Il n'en avait pas une pour rattraper l'autre. Catherine et Hope s'envoyaient des petites piques ici et là et pourtant, elles agissaient comme si elles étaient soeur. Ce qui était assez spécial, puisqu'elles n'avaient aucun lien de sang. Seule leur affiliation à l'Organisation et leur relstaion privilégiée avec Camille expliquaient leur relation spéciale.

Installée en tailleur sur le lit, la professeure écoutait la Moore d'une oreille distraite. Oui, parler d'enfant et de responsabilités de parent commençaient peu à peu à l'atteindre. Pourtant, la brune le refoulait. Si la Dubois lui avait bien enseigné quelque chose, c'était ça. L'ancienne aiglonne l'avait appris à la dure, mais aujourd'hui, elle en était fière. Certes, ce ne fut pas toujours facile. Elle avait tenue tête à sa mentore plus d'une fois et elle en avait payé le prix. Le juste prix. Maintenant, elle parcourait le monde. Elle faisait des erreurs, peut-être un peu trop, mais elle arrivait bien souvent à ses fins.

Tirée de ses pensées par les va et vient de l'ancienne Poufsouffle, la Spinnet leva les yeux vers cette dernière, avant de laisser un sourire moqueur se dessiner sur ses lèvres.


CATHERINE : Ça fait peut-être un moment que je suis allée dans le nord, comme on dit, mais je doute qu'il fasse encore -40, en Norvège. Tu n'as pas quelque chose de moins... ridicule ?

Novembre venait à peine de pointer le bout de son nez. Le froid s'installait, mais pas au points de s'habiller en bonhomme de neige.

CATHERINE : Tes capacités particulières, oui, dit-elle un peu amère. Tu peux le dire que c'est plus pour éviter que je fasse une autre connerie. Que tu es là pour faire du baby-sitting... De toute façon, c'est toi la Miss parfaite entre nous deux.

Oui, Catherine était jalouse pour cela. La Française avait tant de points commun avec Camille et surtout, elle ne l'avait certainement jamais déçue. La professeure s'était si souvent mise dans des situations intenables. Surtout en Italie. Certes, maintenant elle avait quelques responsabilités dans l'Organisation, mais rien, jamais, ne se passait comme prévu. Jamais. Et sa fille en avait fait les frais.

CATHERINE : BREF ! Vassa, notre âge ? Elle à a peine 18 ans... Et je ne sais pas de quoi tu veux lui parler... De Lizzie ? Et moi, je vais lui parler des apprentissages de Camille ? Là, on va gagner leur confiance, c'est clair... railla-t-ell. Bon, je vais me repoudrer le nez et on pars ?

Sans même laisser le temps à Hope de réagir sur ce volte-face, Catherine se leva du lit et se dirigea vers la salle de bain attenante. Fermant la porte derrière elle, elle se dirigea immédiatement vers la cuvette pour s'y asseoir. Ouvrant le robinet du lavabo, la Directrice adjointe laissa la pression retomber. Cela ne faisait que quelques semaines qu'elle avait laissée sa fille à la Dubois. Jusqu'à présent, elle avait tenue le coup, mais de voir la Moore aussi épanouie et heureuse avec sa petite Lizzie, lui rappelait qu'elle aurait pu vivre elle aussi ce genre de chose. Après quelques instants, la Québécoise se releva, se fixa dans la glace pour essuyer les quelques marques humides et afficha un léger sourire avant de sortir. Rien ne devait paraître. Rien. Personne ne devait savoir. Même pas sa soeur.

CATHERINE : On y va ?

Directrice
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 19/11/2023 à 17:27:12

Hope observa son reflet dans le miroir et leva les yeux au ciel. Elle était frileuse de nature, mais cette tenue n'était pas la plus chaude qu'elle gardait dans son placard. Plus adaptée que le pilou pilou, mais apparement pas assez pour sa soeur.

« Pourquoi est-ce qu'il faut toujours que tout tourne en compétition entre nous deux ? Est-ce que pour une fois on ne pourrait pas juste exister sans nous tirer dans les pattes ? Peut-être que la maternité l'avait encore plus adoucie, ou alors elle avait eu sa dose de chamailleries avec ses soeurs biologiques. Vassa viens d'avoir 18 ans certes, mais nous sommes plus proches d'elle que de sa mère ! Je te rappelle que je viens d'avoir 22 ans, tu en as 25. Et puis sa mère ne la laisse jamais sortir du château, je suis sûre qu'elle sera ravie d'entendre les récits de tes aventures à travers le globe ! »

Ses paroles eurent le temps de se perdre alors que Catherine s'enfermait dans la salle de bain attenante. Hope ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel en retournant dans son placard, enfilant un jean, blazer et manteau long. Elle s'assit sur son lit pour enfiler ses talons, quand Spooky frappa à la porte avant d'entrer.

« Maîtresse Hope, monsieur Fray viens de passer récupérer l'enfant. Je lui ai dis que vous n'étiez pas disponible. »

La jeune femme remercia l'elfe qui repartit aussitôt. Quelques secondes plus tard, Catherine ouvrait la porte, les yeux quelque peu rougit. Hope ne releva pas et lui tendit la main en souriant.

« Je te suis ma chère. »

Même si les intentions de Camille n'étaient pas claire en la mêlant à ce voyage, Hope était quelque peu rassurée. Elles avaient eu la meilleure éducation magique qui soit et il était peu probable qu'elles courent un danger grave. Et en même temps, le contraire était également fort possible. Elles pourraient très bien se débrouiller seules et ses pouvoirs pourraient les sortir du pétrin au besoin. Toutefois, elle n'avait pas pratiqué depuis l'accouchement, encore faudrait-il qu'elle ai retrouvé sa pleine puissance. Et en cas d'extrême urgence, la jeune femme avait toujours le talisman que Camille lui avait offert pour son quinzième anniversaire. En dernier recours.

- Good girls gone bad -
♫ QUEEN MATKA ♫



un nouvel espoir - les contraires s'attirent - heartbroken
PJS de Eden Clarke.
Professeure
Coeur de Glace
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Les contraires s'attirent
Créé : 23/11/2023 à 03:23:45

Pendant que Catherine était bien installée sur le lit, en parlant à Hope, elle releva un sourcil à la remarque de cette dernière. Compétition ? Oui, il y avait une compétition entre elles. Ça avait toujours été et Camille n'était certainement pas étrangère à tout cela. Quoi que la professeure était excellente pour voir des adversaires en chacune des personnes qu'elle croisait.

CATHERINE : Très drôle, Hope. Tu connais très bien la réponse à ta question, mais soit. Comme là, nous partons pour un périple, ensemble, autant faire équipe. Pour vrai, laissa tomber la jeune femme,avant de rouler les yeux en entendant la rectification de la Moore. Tu sais comme moi que mes aventures finissent rarement très bien. Tu veux que je lui racontes aussi ?

La Québécoise laissa échapper un ricanement, avant de quitter vers la salle de bain, où il lui fallu rassembler toute sa force pour ne pas laisser échapper un bruit qui alerterait Hope. La voir heureuse avec sa fille. Avoir un semblant vie de famille, faisait un peu mal à la Spinnet qui avait décidé de tirer un trait sur cela en donnant à l'adoption sa petite fille.

En ressortant de la petite pièces, les yeux rougit, Catherine comprit que sa soeur avait vu dans quel état elle était, mais elle n'en fit rien. Et la professeure la remercia en son for intérieur. Elle n'était pas certaine de vouloir tout raconter en cette soirée fraîche, tout juste avant un voyage.

Attrapant le bras de la Moore, l'ancienne aiglonne les fit transplaner juste devant la grille du château royal. Défroissant ses habits, la Spinnet soupir broyamment devant la tache qui les attendait. Faire amie-amie avec la princesse pour montrer que l'Organisation était une belle et grande famille. Et surtout que ses membres n'étaient pas tous problématiques, comme la Iversen. Ça, c'était ne principe. Car Catherine avait certainement fait plus de connerie que la vélane et donné quelques cheveux blancs à la Dubois, même si elle les cachait très bien.


CATHERINE : Bon... Ils vont bien nous ouvrir à un moment ou à un autre...

Juste quand la Québécoise avait dit cela, une silhouette s'approcha d'elle, de l'autre côté de la grille. Un homme dans un costard classique moldu. Rien de très impressionnant.

LUI : Que voulez-vous ?

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5