Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Truth Untold
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Truth Untold
Créé : 03/05/2020 à 00:27:41 - Modifié : 30/08/2022 à 16:10:01


* La rentrée, le début de l'année scolaire. La Kye n'était pas joyeuse de faire ses débuts dans le professorat d'une école si réputé. Aussi, le stress mêlé à l’excitation rendait la futur professeur plus exécrable que jamais. Elle opta pour une robe noire aux manches longues, épousant à merveille ses formes et faisant ressortir son teint porcelaine. Elle aimait mettre en valeur ses formes, et son visage beau, elle était fière de sa beauté. Mais la vérité derrière ce visage au dimension parfaite était bien triste. Elle réajusta ses manches correctement pour qu'elles dissimulent ces trois petits cercles rouges...


Peut-être par arrogance, Kathleen était célibataire. Elle n'aimait pas s’alourdir d'un poids inutile. De plus, le coeur de la Kye était déjà prit, et ce, depuis bien des années...


La vie avait prit un tournent étrange pour la Kye, mais pourtant, ne laissait rien transparaître. Jamais. Elle devait être à chaque heure, Kathleen Kye. Mais cela avait l'effet d'un couteau à double tranchant ; Elle réussissait dans la société et la majorité des choses qu'elle entreprenait, mais plus elle s'affirmait sous cette identité, plus elle ressentait un sentiment de vide en elle. Qui était-elle ? Qu'aimait-elle vraiment ? Elle s'était retrouvée dans un monde factice, n'arrivant même plus à distinguer le vrai du faux.
Elle avait deux personnalités, pour un seul corps.


Son regard caressa les murs froids de Poudlard. Jamais elle n'aurait imaginé qu'elle reviendrait un jour dans ce château, en tant que professeur cette fois. Mais ça, personne ne le savait. Elle traversa les couloirs animés du château, un carton dans ses mains, rassemblant les derniers objets nécessaire pour son bureau. Les élèves dévisagèrent ce visage nouveau et frais encore jamais vu à Poudlard, une nouvelle professeur, très jeune visiblement. Et pourtant, la Kye entamait sa 31 ème année. Elle sourit, elle aimait être dévisagé, sans pour autant se retrouver au centre de l'attention.


Elle pénétra dans son bureau et posa sur la table de style victorien le carton avant de décider d'aller saluer ses homologues. La politesse permettait de mieux manipuler...
Elle prit la direction de la salle des professeurs, faisant claquer ses talons hauts. Elle était confiante malgré tout. Elle pénétra dans la salle, prenant bien soin d'étirer ses lèvres rouges. Elle replaça une mèche de ses longs cheveux derrière son oreille. Elle regarda de droite à gauche, mais visiblement il n'y avait encore personne. Mais un bruit la fit quelque peu douter, il y avait bel et bien une personne dans la pièce, au fond. *


~Hum, Bonjour ?



RPG entre Kathleen Kye et Patsy Lind, PNJ non souhaitey.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 03/05/2020 à 00:52:21

Le début de l'année scolaire, qui revenait à chaque fin de vacances. Toujours aussi exaspérée par ce moment de l'année, la professeure de Potions tentait tant bien que mal de rendre son esprit un peu mois ensommeillé avec une tasse de café, en lisant l'un des très nombreux panneaux d'affichage présents en salle du personnel. Dos à l'entrée de la salle, Patsy avait comme à son habitude attaché ses cheveux blonds et brillants derrière sa nuque, de manière à ce qu'ils la rende un peu plus professionnelle. Elle avait toujours aimé faire attention à son apparence, c'en était presque ironique.

Alors que la potionniste était dans la tentative de boire le contenu de sa tasse sans se brûler, qu'elle savait déjà vaine, un bruit de talon retentit contre le sol du château. Les membres du personnel étaient très nombreux dans cette école; chaque équipe plus grande que l'autre, et il n'était pas rare que certains fassent des allers-retours, ce pourquoi elle n'y porta pas grande attention tout de suite. Patsy se retourna, attrapa la pile de notes qu'elle avait à relire dans l'optique de se rendre dans son bureau, quand quelqu'un lui adressa la parole.



« Hum, Bonjour ? »


La Lind remonta ses lunettes sur son visage en relevant la tête, plongeant alors son regard dans celui de son interlocutrice. Son rouge à lèvres rouge perçant, sa peau lisse et ses longs cheveux noirs attirèrent tout de suite l'attention de la professeure. Elle était particulièrement jeune, alors Patsy fut curieuse de savoir quel poste elle occupait dans le personnel pour avoir réussi à pénétrer ces murs aussi tôt.


« Bonjour ! Vous êtes nouvelle n'est-ce pas ? Je ne crois pas vous avoir déjà vue. Je suis Patsy Lind, enchantée. »


Alors qu'elle observait plus en détail le visage doux au teint porcelaine, presque parfait de la jeune femme qui se trouvait devant elle, la blonde lui offrit un grand sourire. Alors qu'elle était persuadée de passer une énième rentrée des classes toute aussi basique que les précédentes, sa journée s'annonçait un peu plus intéressante. Dans l'espoir que la nouvelle arrivante allait la rejoindre, Patsy s'installa dans un des nombreux sofa de la pièce.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 03/05/2020 à 23:06:26

Ce visage... Elle croyait rêver... Non... Elle faisait un cauchemar...Pourtant ces picotements qu'elle avait aux yeux, le rythme des battements de son cœur, son regard bleu amical lui prouvaient le contraire.


Ses mains étaient moites et elle était prise de léger tremblement. Son regard, leurs regards. Ces années de souffrances semblaient re-défiler devant ses yeux pendant quelques secondes. Elle ne l'avait pas reconnu derrière ce masque. Des pensées sombres envahirent son esprit et la peur vint voiler son regard. Instinctivement, elle ramena son bras droit près d'elle avant de l'écraser contre sa poitrine, cachant bien les trois cercles rouges qui lui brûlait à cet instant.


Patsy Lind, ce nom qui tournait en boucle dans son esprit depuis maintenant plus de 10 ans. C'était inconcevable, impossible, terrifiant. Un flot de regret submergea la jeune femme. Ces cheveux blonds lui rappela son ancien visage et la jalousie qu'elle portait jadis au physique avantageux de l'Anglaise. Elle avait une mono-paupière, un visage rond et très enfantin. Rien à voir avec celui de maintenant.


Son cœur tremblait, elle ne savait que dire, que faire. Comment cette situation avait-elle pu arriver ? Cela était le début de sa fin. Enchantée, c'est qu'elle était. Alors elle ne l'avait décidément pas reconnue. Mais le contraire l'aurait étonnée (et fortement mise dans l’embarras et les problèmes).


Au bord de la crise de nerfs, elle se reprit de justesse, s'asseyant sur le sofa en face de celui de son ex-victime. Son regard s'ancra dans le sien, et l'horreur que la Lind avait vécu se lisait parfaitement. Peut-être parce que Kathleen, ou Sayuri, en était la cause. L'asiatique avait la lèvre sèche, elle ne savait que dire.


~Vous m'excuserez, j'ai...une céphalée plutôt violente...le manque de sommeil surement...


Elle se surpris à aligner une phrase correcte dans son état -qu'elle peinait de justesse à cacher-. Tout avait changé, jusqu'à sa voix qui était maintenant plus chantante et mélodieuse. Et elle ne se reconnaissait plus, surtout devant ce qui est la cause de son changement radical. Elle se sentait nue, dépourvu de confiance, comme si, Sayuri était de retour avec ses complexes d'infériorité.


~Je suis...


Elle fut tentée de répondre "Sayuri" mais elle se retint de justesse. Elle passa une main sur son visage fiévreux. Ses nerds étaient mit à rude épreuve.


~Kathleen Kye. Professeur de Dragonologie.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 03/05/2020 à 23:25:33

Tous les traits de l'interlocutrice de Patsy lui étaient étrangers. La blonde avait rarement vu quelqu'un avec un visage aussi harmonieux dans son ensemble, la jeunesse y était certainement pour quelque chose. La potionniste rajusta sa chemise beige en attendant la réponse de celle aux cheveux noirs dont elle ignorait encore le nom. Une... Deux... Trois... Visiblement, elle prenait son temps, et Patsy aurait presque pu parier qu'elle se reprenait plusieurs fois avant de commencer sa phrase, mais finalement, sa parole évinça tout doute dans l'esprit de la professeure.


« Vous m'excuserez, j'ai...une céphalée plutôt violente...le manque de sommeil surement... »


Étrange de manquer de sommeil avant même d'être entrée dans la routine du travail, mais qu'est ce que Patsy en savait, finalement ? Elle était juste là, sur son fauteuil, à discuter avec une nouvelle arrivante et ne se permettrait pas de faire une réflexion là-dessus, alors elle choisit plutôt de compatir. Elle posa un regard doux et particulièrement amical dans celui de la nouvelle arrivante, quand celle-ci finit par se présenter.


« Je suis... Kathleen Kye. Professeur de Dragonologie. »


Troublant. Patsy ne savait quel âge lui accorder, mais ce dont elle était certaine, c'est que pour maîtriser ce domaine complexe, elle devait être particulièrement douée. Elle était presque admirative de Kathleen, qui avait réussi à se faire une place dans l'école de Poudlard aussi tôt, ce n'était pas donné à tout le monde. La façon de s'exprimer de celle aux cheveux noirs donnait l'envie à Patsy d'apprendre à la connaître, ses paroles étaient mystérieuses, brèves. Elle ne perdait pas de temps dans des monologues sans fin. Alors, pour faire perdurer la conversation, la potionniste reprit, tout en récupérant son café au passage.


« Oh ! La Dragonologie est une bien belle matière. On risque de se croiser souvent, j'enseigne quant à moi les Potions dans ce même établissement. »


Si la blonde devait se faire tout à fait honnête, elle espérait la croiser régulièrement. Les rencontres lui manquaient, elle avait pris la mauvaise habitude de s'éloigner des personnes qui l'entouraient, de peur peut-être, mais valait-il mieux vivre une vie solitaire et pitoyablement ennuyeuse, ou prendre des risques en faisant des connaissances ? En réalité, elle n'en savait rien, mais il n'existait qu'une seule manière de le savoir.


« Vous voulez un café, peut-être ? »

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 04/05/2020 à 00:18:02 - Modifié : 04/05/2020 à 00:21:45

Un sentiment violent de culpabilité lui prit l'estomac. Elle avait la tête qui tournait même en s'étant assise sur ce sofa marron. Ses mains se perdirent dans sa chevelure noire. Prise d'une violente bouffée de chaleur, elle rassembla en tas informe (et pourtant très structuré) ses cheveux, les remontas avant de les attachées en chignon épuré. La sueur descendait doucement le long de sa nuque. Elle ne croyait pas au hasard. C'était un signe de la providence de se retrouver de nouveau face à Lind, refaite.


Elle soupira, fronçant bien les sourcils. La panique était passée mais qui sait encore ce qu'il l'attendait. Elle analysa son visage, ses gestes, comme si elle voulait vérifier si c'était la véritable Patsy Lind.


Son enchantée restait bloquer dans l'esprit de la Kye. D'habitude, les gens répondait nonchalamment un "enchantée" plus par politesse que par réel plaisir. Elle ne savait que trop dire. Elle semblait aussi fragile et fraîche que la rosée du matin. Était-elle toujours aussi naïve ? Gentille ? Plissait-elle toujours le nez quand elle était en colère ? C'était étrange ce sentiment, mais dans un sens, Kathleen voulait plus la connaitre. Elle l'avait peut-être jugé trop...hâtivement la première fois ? Elle ne savait vraiment pas quoi dire. Le visage de Daiko réapparu devant les yeux de la jeune asiatique. Les traits bien net. Kathleen ne l’oubliera malheureusement jamais, et son visage continuait à l'hanter tel un succube ayant pour objectif de détruire sa vie.


Si dans son "enchantée" elle semblait naturelle, dans le relancement de la conversation, elle le fût beaucoup moins. Parler pour parler n'avait jamais été une activité très agréable pour la jeune femme. De plus, elle ne discutait avec personne, s'étant renfermée depuis bien des années sur elle-même. Elle mordilla sa lèvre rouge, que pouvait-elle répondre ? Pleins d'émotions en même temps surgissaient dans son esprit, et elle passait de la pitié à la colère, en faisant un détour par la joie de revoir la pièce manquante de sa vie. Ou la pièce en trop, à voir.


La Dragonologie était une matière dangereuse, passionnante et fascinante. Il fallait y consacrer tout son temps et ses pensées, et c'est surement pour cela que ce métier plut autant à la fausse coréenne. Pendant l'espace de quelques instants, elle oubliait sa vie chaotique et factice pour se concentrer sur le dragon qu'elle avait en face d'elle. Ce moment de vide était calme, reposant, silencieux. Son cœur battait lentement.


Elle voulu répondre qu'elle préférait un grand verre de vodka mais elle se retint encore. Décidément elle filtrait pendant plusieurs secondes -qui semblait interminable- tout ce qu'elle disait, de peur de trahir sa réelle identité. Elle détourna son regard et le dirigea vers ses talons aiguilles vernis.


~Non merci, je ne prends que des aliments bio ou conçu par mes propres soins.


Elle semblait délicate, tel une poupée faisant attention à son apparence et à sa ligne. Mais en vérité, c'était plus par crainte qu'elle ne mangeait que ce qu'elle préparait. Après avoir fuit le Japon, et avant de commencer ses études en Dragonologie, elle fût prise dans des trafics étranges. Et se fit quelques ennemis. Elle craignait le monde et faisait passer cela par du perfectionnisme et une culte du corps parfait. Elle se sentait fausse et mauvaise jusqu'à la moelle, mais peut-être qu'elle l'était ? Surement.


~Les Potions c'est très bien aussi...


Elle baissa davantage la tête comme une enfant de 5 ans ayant honte de donner son avis. Ses joues porcelaine se tintèrent, et il naquit au fond d'elle un sentiment de reconnaissance, de douceur. Du regret mêlé à la joie de voir quelqu'un de familier. C'était étrange et d'autant plus effrayant. C'était étrange de baisser la tête, ou même, de faire un compliment (même si cela ne ressemblait pas vraiment à un compliment...) C'était le genre de personne à prendre tout le monde de haut, et à être décrit comme "badass". Elle aimait cette image qu'on lui donnait. Mais inutile de dire que maintenant, elle ressemblait plus à une enfant timide et amoureuse qu'à la jeune femme fière et forte qu'elle était d'habitude, ou plutôt que Kathleen était d'habitude. pas sayuri lol

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 05/05/2020 à 19:45:23

Patsy ne savait que penser de la femme qui se trouvait en face d'elle. La Lind la trouvait à la fois étrange, un peu trop poupée, mais peut-être que cela cachait quelque chose ? Elle avait du mal à croire que quelqu'un semble aussi parfait sans avoir ici et là quelques défauts. Aussi hors du commun que cela pouvait paraître, Patsy voulait en apprendre plus sur la Kye, savoir d'où elle venait, pourquoi avait-elle choisi de devenir professeure à Poudlard. Ces choses banales que l'on demande à quelqu'un que l'on apprends à connaître. Elle se trouvait juste en face d'une personne jolie, intéressante, un peu froide mais peut-être était-ce son habitude avec les étrangers, après tout Patsy n'en savait rien. La blonde se contenta de poursuivre la conversation, un peu comme intriguée par la réponse que pourrait proposé Kathleen à chacune de ses questions.


« Pourquoi la Dragonologie ? Vous qui paraissez si douce, c'est un matière qui contraste assez avec la personne que vous semblez être ! C'est... intriguant. »


La professeure de potions soutena son regard, dans l'espoir de croiser dans celui de son interlocutrice quelque chose de croustillant. Patsy était convaincue qu'on ne connaissait jamais complètement une personne, mais pourquoi avait-elle alors cette envie d'en apprendre plus sur Kathleen Kye ? Peut-être parce que la jeune femme se montrait assez distante, comportement que Patsy n'avait pas l'habitude de croiser, ou était-ce parce qu'elle semblait trop fragile pour enseigner une telle matière ? Elle n'en savait rien, mais peu importait, il ne s'agissait là que d'une simple discussion entre deux professeures.


« Je peux vous montrer la Salle du Personnel, si vous le souhaitez ? A moins que vous ne la connaissiez déjà. »


Si seulement elle ne l'avait pas déjà arpentée : voici ce que l'esprit de la blonde se répétait sans cesse. Alors, pour que sa proposition paraisse un peu plus convaincante, elle se leva et posa sa tasse, dans l'espoir que celle aux cheveux noirs la rejoigne, ce qui pourrait sans aucune doute faire perdurer la conversation. La Kye avait baissé la tête tout à l'heure, mais les pensées de Patsy ne faisaient que se répéter : croise mon regard et suis-moi, que l'on puisse parler encore. La Lind était sûrement à côté de la plaque, mais elle avait l'impression que si la conversation n'avançait pas plus que ça, Kathleen allait s'en aller.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 05/05/2020 à 20:42:03

nonrelu

Elle haussa les épaules, sentant bien le regard de la Lind sur son visage. Elle esquissa un faux sourire, qui pourtant, avait toute les caractéristiques d'un vrai.


~Croyez moi ou non, ce n'est pas généralement ce qu'on pense de moi. Mais je prends le compliment avec plaisir.


Elle sourit poliment. Oh non, Kathleen n'était ni douce ni rien qui rapporte à la douceur. Elle était coriace, solide, prétentieuse et fière. Mais peut être était-ce son côté renfermé qui lui donnait cet air "doux" et "innocent".


La blonde semblait intéressée par Kathleen, ce qui l'intrigua. Ayant reçu une malédiction, n'est-elle pas censé être méfiante et craintive du monde ? Elle insulta intérieurement la naïveté de la Lind. Quelqu'un pourrait lui faire du mal...Et étrangement, la jeune asiatique ne voulait pas cela, elle ne le voulait plus. Patsy était une bonne personne, et elle ne le comprit que trop tard.


~La famille Kye est très...nature. La majorité de ma famille est dragonologiste et réside en Corée, l'autre moitié fait du commerce en Chine. Il n'y a vraiment rien d'intriguant dans cela...


A force de vivre avec cette "fausse" famille, Kathleen s'était attachée à eux. Ils étaient tout aussi corrompu que la famille Ito, mais disons, qu'ils savaient se soutenir entre eux...
Elle était fille unique dans cette famille ; il n'y avait personne qui pouvait donc prétendre à la même relation qu'elle avait eu avec Daiko, des années de cela. Elle était seule, avec des parents aimants, lui donnant tout l'amour nécessaire pour se reconstruire. Après des années d'études, elle reçu une proposition d'emploi à Poudlard, ayant été conseillé par son amie Nevan Baldwin.


Le nom fit mouche dans l'esprit de la Kye et lumière se fît. Nevan était adjointe en potion, et Patsy professeur. Donc Nevan le savait ?! Et elle avait tout de même fait en sorte que la Kye devienne professeur ici ?! L'Asiatique serra les poings, si fort qu'elle senti ses ongles s’enfoncer dans sa chaire. Mais à quoi pensait-elle ? Etait-ce volontaire ? Peut-être voulait-elle que Kathleen s'assume ? Lève la malédiction ? S'excuse ? Elle connaissait le côté "innocent" et "mère teresa" de Nevan, mais là, elle allait beaucoup trop loin ! Ou peut-être était-ce un pur hasard ? C'était impossible, Patsy est tout de même son adjointe, elles ont donc un lien direct, comment la Baldwin aurait-elle pu l'oublier ?
La jeune femme se rappela tout de même de la mémoire douteuse de son amie, et fronça les sourcils. Elle irait discuter avec elle plus tard, elle avait le bénéfice du doute pour le moment...Mais tout cela était beaucoup trop étrange. On aurait dit une scène tiré d'un film mélo-dramatique moldu ou tout les personnages se retrouvent des années plus tard, changés par le temps. Elle espérait fortement que tout cela ne soit simplement qu'un hasard pour l'américaine...


Elle releva la tête vers la Lind et vint planter son regard grisaille dans le sien.


~Je suppose qu'il serait impoli de refuser une proposition faite avec tant de gentillesse.


Elle sourit, plissant son nez, affichant des fossettes et des dents blanches. Rien n'était vrai, et pourtant ce visage factice n'intriguait guère, personne ne se posait des questions très longtemps. Mis à part peut être les quelques jaloux. Elle se leva et rejoignit la Lind. De par ses talons aiguilles, elle dépassait de quelques centimètres la jeune femme, et en déduit donc que sans ses talons, elle faisaient approximativement la même taille.


Parfois elle se posait des questions, si Daiko la voyait aujourd'hui, que penserait-il ? la reconnaîtrait-il ? L'aimerait-il toujours ? Surement, probablement. Quelques coups de bistouri ne changent que le physique. Et Daiko aimait Kathleen pour son intérieur. Mais son intérieur n'a t'il pas changé lui aussi ? Avec l’obtention de sa nouvelle identité, ne fut-elle pas obligé de changer de façon d'être ? Elle se frappa intérieurement. Tout cela était bien complexe, bien trop complexe. Et elle devait orienter toute son attention sur la Lind, et cette situation bien préoccupante.


La salle du personnel était probablement un excuse pour parler plus longtemps avec la Kye, ça l'intriguait. Après un petit moment, elle décida tout de même de lâcher :


~Pourquoi vous obstinez-vous à vouloir faire la conversation avec moi ?


Elle voulait juste partir, partir loin, dans son bureau. Disparaître, oublier cette personne, ce visage qui la hante depuis des années. Oublier cette odeur, cette odeur lui rappelant bien trop son frère adoptif. Sa présence, et son absence était bien trop douloureuse pour la Kye.

Puis se rendant compte de son impolitesse elle courba son torse de haut en bas pour s'excuser.


~Pardon de mon impolitesse, non point que cela me dérange, mais voyez-vous, je suis à peine novice dans l'art de la rhétorique...Je ne parle pas souvent.


Elle sourit timidement. Que diable était-ce sentiment si étrange de renouveau dans son cœur ? Elle voulu presque tout recommencer, devenir amie avec Patsy et oublier son passé. Et voulu lui tendre la main, commencer une histoire nouvelle, avec une page blanche. Sans trace de sang dessus.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 07/05/2020 à 22:32:46

« Pourquoi vous obstinez-vous à vouloir faire la conversation avec moi ? Pardon de mon impolitesse, non point que cela me dérange, mais voyez-vous, je suis à peine novice dans l'art de la rhétorique...Je ne parle pas souvent. »


Patsy s'arrêta un instant, pour la regarder dans les yeux. Elle était très intriguée de cette question, en général les gens ne... demandaient pas ça. Elle lui sourit de manière assez timide, et en effet, lorsqu'on repassait en vue ses actions et ses paroles, elle ne semblait pas extravertie. Mais Patsy ne voyait pas en cette caractéristique un défaut, bien au contraire. Alors, elle mit fin au temps de silence qu'elle avait instauré en prenant la parole.



« Parce que vous êtes... intéressante. »


Patsy avait presque envie de rire tant elle savait ce qu'elle allait répondre à cela : c'est-à-dire ? Ou en tout cas, en demander plus. Alors pour lui éviter d'avoir à rétorquer cela, elle continua.


« En fait, je trouve qu'il y a des choses à savoir à votre sujet. J'ai envie d'apprendre à vous connaître, voyez-vous ? Si vous ne voulez pas, enfin... Si vous voulez partir, vous pouvez. Je ne vais pas vous retenir. »


Et alors, pour la première fois depuis un grand moment, elle pensait ces paroles. Elle avait enfin de sociabiliser au lieu de s'écarter de toutes les personnes qu'elle connaissait, enfin de prendre un peu un nouveau départ. Alors, de tout son coeur, elle pria pour que la jeune femme aux cheveux noirs ne la laisse pas, ne reparte pas de là où elle était venue et que leur relation se résume à toutes les autres : un bonjour dans le couloir. Et alors, pendant qu'elle se remit en route, sans lâcher du regard la femme afin de savoir si elle suivait ses pas, elle réalisé qu'elles parlaient beaucoup de la Kye, mais pas beaucoup de la Lind. Pour l'instant, ça lui allait. Des reflets roux sont vites revenus.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 08/05/2020 à 23:38:49 - Modifié : 08/05/2020 à 23:39:11

La jeune femme admira l'honnêteté avec laquelle la Lind lui répondit. Elle avait de l'assurance dans sa voix, comme si elle pesait le poids de chacune de ses paroles.


Elle réfléchissait, et admirait la Lind. Tout ces sentiments inversés se succédait et vinrent même à donner une véritable céphalée à la Kye que se massa les tempes. Elle intéressante ? Non...Du moins, pas aux yeux des autres. Kathleen n'était belle que de l'extérieur. Elle n'était en fait, qu'un tas informe de regret et de folie combinée à de la tristesse. Mais derrière un masque, personne ne pouvait savoir, personne ne pouvait connaitre la réelle personne. Mais bizarrement, ce masque la rendait attrayante aux yeux des gens. Comme si un nez plus droit, et une double paupière changeaient réellement quelque chose.


Mais c'était l'intérieur qui comptait le plus, non ? Pourtant, la majorité des réussites de la fausse coréenne étaient dû à son physique, et non pas à sa personnalité.
Personnalité inexistante d'ailleurs, car elle n'était qu'une personne façonnée de toute pièce, une sorte de robot crée pour avoir toutes les qualités, ce qui la rendait au fond, assez ennuyante. Sa nouvelle personnalité était loin d'être atypique, originale, pleine de surprise. On la connaissait déjà ; Mange bio, fait attention à elle, humble, aimable, sûre d'elle, charismatique. Une personne bateau qui de par sa "perfection" se fait détester. Car elle est "prévisible"


Mais alors que devait-elle faire ? Opter pour la "perfection" vu par la société la rendrait "imparfaite" car elle est prévisible et bateau. Mais opter pour "l'originalité" et le "personnage atypique et marquant" aurait fait d'elle une rebelle, refusant d'entrer dans le moule de la normalité. Alors, pourquoi ne pas être "normale" ? Mais qu'est ce que la normalité ? N'est-elle pas propre à chacun ?


Elle regarda la Lind s'éloigner quelque peu. Elle observa son visage, elle s'attendait à quelque chose, qu'elle la suive. Mais elle était là, devant un dilemme cornélien. Ou elle choisissait la porte d'issue ; pour s'enfuir, oublier ces retrouvailles, ou alors, la suivre. Oublier, commencer une nouvelle vie. Vivre pleinement sous cette identité, se reconstruire, vivre. Mais cette deuxième solution était imparfaite, et allait aboutir à un mal bien plus douloureux que celui déjà présent. Mais, pendant quelques secondes, elle voulait y croire, elle voulait juste vivre, profiter avec cette personne de l'instant présent.


La jeune femme sourit, et s'avança vers la Lind. Elle lui tendit sa main, comme pour recommencer.


~Kathleen Kye.


Ce doux mot qui sonnait comme une mélodie envoûtante. La mélodie du mensonge.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 11/05/2020 à 21:11:49

Le regard de la Lind s'adoucit quand elle vit que la jeune femme finit par la rejoindre, et alors que Patsy ne put retenir un petit sourire, lui tendit la main en se présentant à nouveau comme Kathleen Kye. Le regard de la professeure de potions s'écarquilla quelque peu, étonnée par sa réaction, mais de peur de rater l'occasion, elle ne perdit pas une seconde de plus et empoigna sa main qu'elle serra avec conviction.


« Patsy Lind. »


Est-ce que la jeune femme était revenue par pitié pour Patsy, pour lui faire plaisir, ou est-ce qu'elle avait réellement envie de faire sa connaissance ? En réalité, la blonde n'en savait rien, et n'avait pas spécialement envie d'en apprendre plus. Elle en avait marre de se torturer l'esprit comme à son habitude depuis le jour qui lui avait, au sens littéral du terme porté malheur, et au lieu de réfléchir, elle sourit. Son sourire signifiait surtout qu'elle allait tenter de vivre une nouvelle aventure au jour le jour, sans se préoccuper des répercussions sur elle et ce qui l'entourait. Pour une fois, elle se sentait plus légère, alors tout en lâchant la main de son interlocutrice, elle se dirigea vers une des nombreuses portes qu'elle ouvrit à l'aide de sa paume.


« La salle de réunion. C'est ici que l'on vient quand nos référents souhaitent discuter avec nous. Ils sont sympa. »


Et au lieu de laisser la porte se refermer pour en entrouvrir une autre, la potionniste entra dans la pièce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, laisser l'asiatique découvrir la salle, elles étaient loin d'être pressées. En tout cas pour Patsy. Soudain, la Lind eut une idée, et avant de la perdre, la mit en pratique.


« Vous avez quelque chose à faire ? Que je sache combien nous avons de temps pour arpenter ces lieux. »


En réalité, elle n'en avait rien à faire de la visite de la salle du personnel, il ne s'agissait là que d'un gain de temps. Si elle posait cette question, c'était surtout pour savoir si la jeune femme était disponible pour qu'elles parlent encore un peu, quitte à marcher dans les rues de pré-au-lard ensuite, ou si elle était occupée. La deuxième proposition pouvait aussi se révéler être une excuse pour couper court à la discussion, et éviter qu'elle ne s'éternise, mais la blonde chassa cette idée de son esprit, en se répétant « Arrête de réfléchir ». Ses pensées étaient déjà bien assez mauvaises comme ça depuis un moment déjà pour en rajouter d'autres.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 22/05/2020 à 21:29:08

C'était existant de jouer avec le danger. Mais quel allait-être le résultat final ? Elle avait l'impression d'écrire la dernière page d'un livre. Et dans un sens c'était vrai ; La dernière fois, elle s'était enfuie avant d'avoir pu clarifier les choses. Cette histoire était imparfaite, pas fini. Et elle écrivait le dernier chapitre, sans que Patsy soit au courant.


Elle regarda la salle désintéressée. En vérité, elle s'en fichait totalement de visiter Poudlard et les locaux. Elle fût élève ici jadis, mais sous une autre identité...Elle connaissait les lieux, mais bon, qu'importe.



~Non je n'ai rien à faire...


C'était faux, elle avait autre chose à faire que visiter un endroit qu'elle connaissait déjà. Elle voulait juste terminer cette visite au plus vite pour pouvoir parler de la Lind. Après tout, il y avait sûrement eu du changement en 10 ans..La malédiction ? Elle n'avait pas disparu, c'était certain ; Les cercles rouges n'avaient pas disparu. D'ailleurs, ces derniers lui brûlaient horriblement. Peut-être était-ce parce qu'elle était à côté de Patsy ? Elle profita d'une seconde d'attention de la part de la blonde pour jeter un regard discret à son bras. Il n'était pas beau à voir ; rougi, comme infecté. Son sang bouillonnait, comme si, bizarrement, il ne supportait pas d'être près de sa victime. L'asiatique ne savait si Patsy ressentait la même chose, mais elle pria pour qu'elle ne se doute de rien.


La douleur mêlé à l'agacement de cette visite la poussa à répliquer :



~Que diriez vous de sortir ? Il fait bon en plus...ça serait dommage de ne pas en profiter avant la rentrée.


Son ton ne sonnait pas vraiment comme une proposition polie, mais elle ne savait pas vraiment s'adresser aux gens.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 13/06/2020 à 13:05:29

L'asiatique proposa à Patsy de sortir dehors, profiter du beau temps. On ressentait fortement dans ses paroles qu'elle ne souhaitait pas passer plus de temps à visiter les locaux, peut-être avait-elle déjà fait un tour avant ? En tout cas, la Lind ne releva pas pour l'instant.


Elle ne savait comment réagir avec la Kye, en réalité. Elles ne faisaient pas que parler, il y avait une drôle de sensation lorsqu'elles étaient proches l'une de l'autre, et ça faisait un peu peur à la Lind, certainement parce qu'elle ignorait si c'était positif ou négatif.


Patsy a toujours été curieuse, et peut-être que ses questions auraient des réponses si elles parlaient un peu plus, raison pour laquelle elle accepta sa proposition. La professeure de Potions se mit en marche vers la porte de sortie non loin de là, qu'elle poussa d'une main. Les portes de ce château vieux comme le monde grinçaient sans cesse, c'en était presque énervant, alors quand la blonde mit un pied dehors et sentit l'air frais, elle se dit que ce n'était pas une mauvaise idée de profiter du beau temps.


La formatrice en transplanage se retourna pour s'assurer que l'asiatique la suivait bien, et s'engagea dans les chemins, en se mettant à la gauche de Kathleen. Il était temps de reprendre le bavardage qu'elles avaient laissé en suspens quelques temps auparavant. Cette proximité donnait quelques frissons à Patsy, mais elle ne le réalisa pas tout de suite.



« Et donc, vous venez d'où ? Vous avez forcément une histoire, non ? »


La Lind se demandait bien quelle pouvait être l'histoire de cette nouvelle professeure, qui ne semblait pas être très bavarde, et encore moins extravertie. Mais, la potionniste se demandait encore plus par quelle magie elle avait fini par croiser la route de l'asiatique. Elle aurait été, de toute façon, très déçue de ne pas l'avoir fait : Kathleen était quelqu'un de très intriguant.


Patsy avait croisé une multitude de gens terriblement ennuyeux dans sa vie, et elle en croiserait certainement d'autres, mais son interlocutrice était loin de faire parti de ce tas de gens. Non, elle avait quelque chose de spécial.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 13/06/2020 à 13:52:50

cette scène je l'imagine trop en anime mdrrr



Elles marchaient silencieusement, sans savoir vraiment quoi dire. Elle entendait le bruit des cigales qui dénonçait l'été proche. Le soleil était haut dans le ciel, et aucun bruit -outre que celui de la nature- n'était perceptible. Ce silence n'était pas gênant, non. Il était reposant, loin des bourdonnements et la panique de tout à l'heure.


Ses chaussures foulaient le sol fait de gravier et de sable. Elle sentait une douleur indescriptible, mais pourtant, cette dernière était comme anesthésiée par la présence de la Lind près d'elle. C'était agréablement déroutant.


Puis le silence religieux dans lequel elles s'étaient réfugiés prit fin. Une histoire ? La jeune professeur ralentit quelque peu et fixa devant elle, le regard vide. Une histoire ? Son histoire ? Le vent vint doucement emporter ses cheveux qui volèrent devant elle, elle baissa la tête doucement. Son histoire ? Elle ne s'en rappelait plus, de sa vraie histoire.

.


Du soleil et des champs de tournesol, une chaleur étouffante, surement un champ de Kyoto. Trois enfants, deux garçons et une fille ; sûrement des frères et sœurs. Ils riaient bruyamment, s'amusaient à s'attraper, le bonheur et la naïveté se lisait sur leurs visages d'enfant. Ils semblaient être les créatures les plus heureuses sur cette terre. La fillette aux joues rosies et potelés fût désigné pour attraper ses deux frères, qui, s'enfuirent en courant, un rire bruyant s'extirpant de leurs gorges. Puis, soudainement le ciel s'assombrit et la petite fille se retrouva seule. Le champ avait prit une tout autre allure, bien plus angoissante. Un cri de corbeau la fit sursauter et elle courra prestement pour retrouver ses frères. Mais rien, ce champ semblait s'être transformé en réel labyrinthe se refermant doucement sur elle. Puis, plus rien, juste des sanglots.

.

L'asiatique sortit de son état second avec un petit sourire sur les lèvres. Elle oubliait petit à petit son passé, son réel passé. Il manquait quelque chose, cela sonnait faux. Seul le visage net de Ren apparaissait dans son esprit, mais rien d'autre. Son ancienne vie semblait n'avoir jamais existé, et pourtant...Mais alors pourquoi se rappelait-elle de cette scène ? Et si soudainement ? Et pourquoi n'avait-elle pas plus de souvenir que ça ?



~Mon histoire...

Ce mot si simple semblait pourtant si faux.


~Je suis née en Corée du Sud, vers Busan. J'ai grandi là bas avant d'aller vivre en Angleterre pour, par la suite intégrer l'école Poudlard. Mes parents refusaient de m'envoyer à Mahoutokoro en raison de certaines disputes envers des partenaires commerciaux au Japon...Vous savez, ma vie n'est pas très palpitante...


Toujours cet air vide sur le visage teinté de politesse. Cette douleur au bras était insupportable, mais c'était davantage douloureux de voir les souvenirs de sa vie passée erroné.


~Mais parlez moi de vous Patsy, vous avez l'air d'une personne avec beaucoup d'expérience, j'ai beaucoup à apprendre de vous.


Elles avaient techniquement le même âge, mais ça, personne ne le savait. Sur sa carte d'identité, sur ses papiers, et sur son visage, 21 ans de vie était inscrit.


Elles approchaient doucement de près au lard, alors que le vent balayait toujours leurs cheveux.

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 18/10/2020 à 13:49:24

je suis toujours formatrice et professeure, dans l'histoire, si jamais (:

« Mais parlez moi de vous Patsy, vous avez l'air d'une personne avec beaucoup d'expérience, j'ai beaucoup à apprendre de vous. »


Une personne avec beaucoup d'expérience. En réalité, c'était totalement faux, Patsy travaillait beaucoup, se noyait même dans le boulot pour éviter de s'ennuyer. L'ennui la forçait à se rappeler de moments désagréables de sa vie passée qu'elle tentait de pousser le plus loin possible, même s'ils terrassaient toujours son présent. Parfois, elle se regardait dans le miroir à la recherche de mèches colorées qui pourraient trahir le lourd secret qui pesait sur ses épaules un peu plus chaque jour. Comment raconter son histoire, quand elle même ne savait pas comment elle en était arrivée là ?




« Dire que j'ai beaucoup d'expérience serait une erreur. J'ai tendance à beaucoup me concentrer sur mon travail, vous savez. J'ai étudié ici, moi aussi, seulement pas en même temps que vous ! Cette école m'a tout appris, j'y ai passé toute mon adolescence, et visiblement, je risque bien d'y passer aussi ma trentaine. »




Le pire dans cette histoire, c'est que plus le temps s'écoulait, moins cette malédiction devenait supportable. Longtemps elle avait tenté de trouver une solution à son problème, mais comment faire ? Elle n'avait plus aucun contact avec son "agresseuse" adepte de la magie noire, et ses recherches pour la retrouver ont toujours été sans succès, bien qu'elle y ait passé des jours et des nuits. Alors, elle avait finit par se résoudre à passer quelques années de sa vie ici, derrière des chaudrons, sans savoir comment les jours suivants seraient.


« Autrement, que dire d'autre... Je n'ai jamais été du genre à beaucoup voyager, moi, même si j'aurais bien aimé. La plus grosse partie de ma vie s'est déroulée dans ce même pays, mes parents n'ont jamais grandement aimé visiter les autres régions. »




La potionniste ne savait pas quoi dire d'autre. Elle souhaitait surtout éviter de parler d'elle trop longtemps, de peur d'en dire un peu trop. Alors, à la première occasion, elle changea de sujet.


« C'est agréable de parler à quelqu'un qui fait le même métier que vous. J'ai tendance à seulement croiser en salle des professeurs mes collègues, c'est dommage. Vous êtes jeune, pour avoir réussi à être diplômée si vite ! Toutes mes félicitations. Sans indiscrétion, quel âge avez-vous ? »


La drôle de sensation que Patsy ressentait n'était pas partie, loin de là. La formatrice en transplanage se décala discrètement d'un pas vers la gauche, car les sortes de frissons ne voulaient pas s'arrêter. Étrangement, elle eut l'intuition qu'ils étaient dus à leur proximité.

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 12/09/2022 à 06:40:46 - Modifié : 20/09/2022 à 18:30:30

Elle avait 32 ans et tout juste quelques mois.

- J'ai 21 ans.

Répondit-elle d'un ton neutre. Il était difficile de croire que cette jeune femme avait réellement 21 ans, diplômé si jeune de draconologie puis professeur ? Pour justifier cela, elle répondait avoir sauté plusieurs classes ; ayant grandi entouré de draconologiste et dragon depuis sa tendre enfance elle n'avait eu besoin que de quelques années d'études pour atteindre le niveau demandé pour être professeur.

Agréable ? Il est vrai que parler avec la jeune femme avait quelque chose de désagréablement agréable, comme appuyer sur un endroit douloureux faisant disparaitre la douleur. Elle qui avait tant cherché à effacé son passé avec tous les traumatismes qui allaient avec, revoir Patsy c'était revoir une fenêtre sur le monde qui l'avait fait tant souffert. Son visage s'assombrit, tout comme le soleil qui venait d'être caché par un nuage. L'atmosphère chaude, voir pesante laissait penser qu'un orage était proche, tout comme l'intérieur de la Kye qui ne savait plus ou se mettre d'un coup d'un seul. Une douleur vint poignarder son estomac, son frère, Daiko, Ren, les duels, tout revenait à sa face, tous ces souvenirs qu'elle aurait voulu enfermé pour toujours. Revoir Patsy c'était accepter la personne qu'elle était, les actes qu'elle avait commis.

Des remords ?

Non.

C'était la correct façon d'agir, une vengeance, une punition. Comment pouvait elle encore se tenir droite en sachant qu'elle l'avait tué lui ? Kathleen avait agi de la meilleure façon possible, avec justice. La plus sainte et impartiale justice. Mais oui hein ? Elle avait raison ? Pourquoi aurait-elle tord ?

La douleur à son estomac s'intensifiait, comme si ses maux se matérialisait en coup de couteaux dans son estomac. Ressasser le passé était physiquement éprouvant. Et cela se voyait sur son visage, qui blêmissait à vu d'oeil. La lumière devenait insupportable, et l'air irrespirable. Il fallait qu'elle parte, qu'elle s'éloigne de cette démone qui se vengeait surement. Elle allait la tuer, la faire souffrir, lui faire subir pire que la mort.

A mesure que son mental flanchait, elle perdait petit à petit l'équilibre.


- Je suis désolée...


Murmura t'elle.
De quoi s'excusait t'elle ? Elle même ne savait pas, à l'instant elle voulait simplement que cette douleur s'arrête. Elle ne put finir sa phrase qu'elle s'évanouit d'anxieté et de douleur.

cénul pardon

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 20/09/2022 à 18:27:18

« J'ai 21 ans. »

C'était tellement jeune, et pourtant elle avait l'air de tellement s'y connaître. Après tout, Poudlard n'embauchait pas n'importe qui, n'est-ce pas ? La jeune femme devait faire preuve d'une très grande intelligence pour avoir eu l'opportunité d'enseigner ici à cet âge. Alors que la Lind était en réflexion, celle-ci fut subitement coupée. Un petit murmure s'échappa de la bouche de son interlocutrice, si faible qu'il en était presque inaudible. Tout ce que Patsy pensait avoir entendu, et elle s'était certainement trompée, puisque cela ne faisait aucun sens, était un...


« Je suis désolée... »


Et avant même que Patsy ne puisse esquisser un geste, avant même qu'elle puisse laisser son cerveau comprendre la situation ou la phrase que la dragonologiste avait faiblement articulée, la Kye s'était écroulée au sol. D'une violence telle que la vibration du vieux parquet, la blonde l'avait ressentie. Choquée, elle prit quelques secondes pour comprendre ce qu'il venait de se passer. Avant de penser...

Et si elle s'était fait mal ?
Ou s'était fait un trauma crânien ?

Alors la blonde fondit sur ses genoux, en appelant son prénom. D'abord en demandant "mademoiselle Kye ?", puis plus fort "KATHLEEN". Devait-elle demander de l'aide ? Que doit-on faire dans cette situation ? Fichue formation de PSS que la potionniste ne s'était jamais décidée à passer ! Au bout d'un moment, elle opta pour de petites tapes sur le visage.



« Kathleen ? Vous m'entendez ? Réveillez-vous ! »


Patsy se fit la promesse de demander à tous ses futurs interlocuteurs s'ils avaient des problèmes de vertiges, a qui cela arrivait de faire une chute pareille dans une situation pourtant si banale ? Qu'avait pu causer une réaction telle chez la jeune femme ? Et ce murmure, Patsy l'avait-elle bien entendu ou s'agissait-il d'une hallucination ? Après tout, on pouvait à moitié dire que la Kye l'avait réellement prononcé. Beaucoup de questions qui se bousculaient dans l'esprit de la professeure en quelques secondes, longues secondes durant lesquelles elle attendit un soupçon de réaction. Pour autant, quelque chose dit à Patsy que cette histoire n'allait pas être aussi simple qu'une courte discussion formelle en salle des professeurs, et ça semblait bien parti pour.



on a vu mieux mais J'AI POSTÉ !

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Préfet
Elfe des Trois Balais
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 26/09/2022 à 01:13:56

Son corps était tiraillé entre l'engourdissement et la légèreté. Sa tête était comme martelé par un énorme clou, et le gout de sang se faisait sentir dans sa bouche. Elle se redressa, les yeux toujours fermés et l'esprit embrumé dans un tourbillon de son indistinct et de lumière beaucoup trop forte.


Je vous entends Patsy, ne criez pas.


Elle se frotta la tête encore douloureuse pour finalement ouvrir ses yeux. Près d'elle la Lind, surement inquiète de la chute soudaine de l'asiatique. Sa voix était ferme, claire, presque froide. La professeur de dragonologie n'osa pas croiser son regard, décidément trop honteuse. Elle avait surement du faire une baisse de tension violente. Kathleen se releva en titubant, laissant la jeune professeur en potion comprendre qu'elle n'avait pas besoin d'aide. Epoussetant sa robe, elle sortit sa baguette pour finalement en faire apparaitre un petit verre d'eau qu'elle bu en une gorgée.

Son visage avait perdu de sa jovialité, ses yeux lançaient un regard sévère, sa bouche était serrée. Sa fausse gentillesse lui donnait envie de vomir. N'avait elle pas oublié ? N'était elle pas martelé par ses erreurs du passé ? Elle qui semblait si heureuse et si épanouie. Comment pouvait elle ne serait-ce que continuer a vivre. A sourire, à respirer. Cela lui était insupportable de savoir que Daiko ne respirait plus et elle oui. Il devrait etre là aujourd'hui.

Mais que penserait-il d'elle aujourd'hui ? Lui pardonnerait il ses colères ses caprices ? La détesterait il ? Serait-il choqué de sa vengeance ? Au fond d'elle, elle était persuadé qu'il l'a pardonnerait, mais un doute subsistait. Elle qui avait touché au magie les plus noires, commis des injustices, des crimes impardonnables.

Mais qui pour la pardonner si ce n'est qu'elle même ? Qui devrait la pardonner en vérité ? Quelqu'un s'était il excusé de lui avoir fait vivre un enfer ? De l'avoir empêcher de vivre si longtemps. De contempler le monde spectateur de son existence ? Qui pourrait la pardonner ? Dieu ? Où était-il ? Elle ne le voyait pas. Tout ce qu'elle observait, c'était ces cicatrices sinistres tout le long de son corps rappelant un temps ou même vivre n'était pas une option pour la Kye, seul survivre était possible.

Elle fixa son verre qu'elle avait fait apparaitre quelques instants plus tôt. Même réagir, La Lind ne le savait pas. Quelle idée de secouer quelqu'un comme elle l'avait fait. Elle était toujours cette petite sotte naïve et imbécile qu'elle était à l'époque. Sans réelle interêt et pourtant tout le monde s'obstinait à penser qu'elle était d'une gentillesse et d'une utilité sans égale. Elle lui adressa un regard dur. Détaillant ses stupides cheveux blonds et son visage droit. Mais ce que la Kye haissait le plus c'était ses lèvres ; elles lui rappelaient que Daiko avait un jour collé ses lèvres ici. Et cela rendait nauséeuse l'asiatique.

Elle adressa un signe de tête cordial à la Lind avant de se diriger vers la sortie de la pièce. Et alors qu'elle sortait, Kathleen murmura quelque chose. C'était inaudible et la Lind ne pouvait pas entendre ces mots, qui, finalement était seulement un souhait de Kathleen pour Kathleen.



私はあなたがあなたの過去にたくさんの後悔をしてほしくあります。

Directrice de maison
Gardienne des lieux
Architecte
[Avatar]
Serpentard
5e année
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 01/08/2023 à 19:10:56

ELLIPSE

¤ QUELQUES SEMAINES PLUS TARD ¤


Ces derniers jours, Patsy passait davantage de temps en salle des professeurs. La blonde avait tendance à seulement y être de passage, mais récemment, la Lind était à la recherche de l'actuelle professeure de dragonologie, Kathleen Kye. Cette dernière, très discrète, semblait plus difficile à trouver que Patsy ne l'avait anticipé. Cela faisait si longtemps que la blonde était assise sur le fauteuil du fond de la salle qu'elle perdit espoir, pour le troisième jour d'affilée, et se leva en rassemblant ses affaires, prête à rejoindre la porte. Certes, elle cherchait à travailler un maximum depuis cette pièce, mais ses occupations ne pouvaient attendre plus longtemps encore, et l'heure était venue de s'éclipser.

En tournant les talons, une ombre passa à ses côtés. L'excitation emplit les veines de Patsy quand elle réalisa à qui appartenait les longs cheveux qui frôlèrent son épaule.


« Miss Kye ! Je suis ravie de vous voir ! J'espère que vous vous sentez mieux depuis notre dernière rencontre, même si cela fait un moment que nous ne nous sommes pas croisées. Il faut dire que vous n'êtes pas des plus simples à aborder. Mais ce n'est pas une mauvaise chose, attention ! »

Patsy se tut au milieu de son discours, se rendant compte qu'elle commençait à enchaîner les mots sans y mettre grandement de sens. L'aura de l'enseignante en dragonologie semblait la rendre nerveuse, fallait-il croire. La Lind prit alors une grande inspiration, avant d'essayer d'en venir au fait, espérant que son interlocutrice aurait quelques courts instants à lui accorder.

« En réalité, je me demandais... Auriez-vous quelques minutes ? Pas grand chose, j'ai moi-même des occupations qui m'attendent, j'aimerais simplement évoquer quelque chose avec vous, si vous n'êtes pas occupée dans l'immédiat. »

BUREAU DES GARDIENS | VIPÈRE | ARCHITECTURE

SLYTHERWIN

© altehir ♥
Retraité
[Avatar]
Poudlard
Adulte
Titre : Re : Truth Untold
Créé : 03/11/2023 à 03:11:40

Les jours s'égrenaient lentement, comme des grains de sable tombant inlassablement dans un sablier infini. Professeur était un titre qui lui avait été attribué par sa fonction, mais son nom avait été effacé par les semaines de routine et d'ennui. Kathleen avait choisi l'enseignement comme un refuge, une échappatoire, une couverture habile pour fuir son ancienne vie pourtant en tout point lié à cet endroit. Les mots des manuels scolaires semblaient creux, dépourvus de sens, tandis qu'elle se perdait dans les méandres de sa propre histoire, une histoire de douleurs et de renoncements. Fouler ces couloirs inchangés depuis l'obtention de son diplôme lui faisait plus d'effet qu'elle n'osait se l'admettre, surtout qu'elle ignorait totalement la présence de Patsy en ces lieux.

Elle grimaça à la pensée de la blonde, se maudissant mentalement de s'infliger elle même plus de souffrance que nécessaire. Kathleen avait d'ailleurs pris soin d'éviter de côtoyer les salles de travailles communes au membre du personnel. Habilement, elle réussi a chiper un emploi du temps relatif aux habitudes de la Lind dans le but de se soustraire à son contact autant que possible. Cependant, sous l'égide de ces retrouvailles non désirées, l'Asiatique discerna une opportunité divine d'enquêter sur la progression de la malédiction et si la maudite essayait de se soustraire au glas de la destinée, mais hormis quelques commérages relatifs à une entrevue avec l'héritière Dubois, rien d'autre ne vint à sa connaissance.
Éviter la Lind, tout en menant une enquête à son sujet se révélait être une tâche complexe et difficile à maîtriser avec une précision parfaite. À maintes reprises, la Kye se trouva contrainte d'accomplir une danse labyrinthique, pivotant sur ses talons, torturant son corps dans d'ardentes contorsions, dans le but de déjouer la présence erratique de la mystérieuse Lind. lorsqu'elle se vit contrainte de se hâter vers son bureau, situé au bout du couloir, tandis que la présence de Lind n'était que trop proche, la mission s'en trouva inexorablement alourdie. L'ex Vert et Argent tenta d'avancer avec une audace semblable à un boulet de canon, avançant inexorablement, ignorant tout ce qui l'entourait. Malheureusement, cette tentative se solda par un échec, et Kathleen attribua ce revers à ses talons aiguilles, dont le bruit assourdissant ne pouvait passer inaperçu, ou peut-être était-ce ses longs cheveux de jais qui furent en cause?



Bonjour Patsy.


Dit-elle, les dents serrées, réprimant avec vigueur sa colère mêlée d'un profond dégoût. Kathleen ne semblait jamais plus vouloir perdre de sa superbe devant la Lind, elle devait maintenir son sang-froid envers les tourments que lui inspirait la blonde, car son devoir d'investigation exigeait son impassibilité. La conjonction de destin, qu'elle soit ample ou restreinte, avec la Dubois, apparaissait comme une ombre menaçante sur le sort funeste que Kathleen avait déjà scellé pour la blonde quelques années auparavant. Elle n'autoriserait nul individu à se glisser dans l'implacable sentence qu'elle estimait inéluctable.

Patsy était toujours prise de cette maladresse écoeurante qui la rendait si sympathique aux yeux des autres mais ne saurait nullement attendrir le coeur endeuillé de la nippone. Kathleen s'arrêta, ancrant son regard dans celui de Patsy. Elle voyait en elle une rivale, une ennemie qui semblait briller d'une lumière insupportable. Cependant, dans cette fureur, un lien fort les unissait, tant abstrus que sépulcral... La haine et l'amour, telles deux branches d'un même arbre, plongeaient leurs racines inextricablement dans les mêmes abîmes obscurs de la fatalité, où se mêlent les fils tordus du destin et de la souffrance. Nul doute ne subsistait quant à la perception de cette affinité, énigmatique pour l'une, manifeste pour l'autre. Le poignet de la brune, où le cercle de sang était gravé, se trouva soudain embrasé d'un doux tourment, le contact des deux femmes devenant même une souffrance physique...Ou n'était-ce que ce qu'elle voulait se persuader ?


Je vous écoute Miss Lind.

Articula Kathleen, observant Patsy de ses yeux sombres, dans un mélange de fascination et de répulsion.

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Reste du monde

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5