Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Léontopédie
Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Léontopédie
Créé : 12/03/2023 à 00:17:53 - Modifié : 12/03/2023 à 00:22:06


Cela faisait maintenant trois heures que Julien se détendait en salle commune. La chaleur du feu et les discussions avec les rouge et or lui faisaient le plus grand bien. La première année était pour lui un bonheur. Il avait tant de matières à découvrir, tant de sorts à maîtriser, tant de créatures à rencontrer… Apprendre était pour lui un plaisir. Ça le nourrissait. Il profitait de chacune de ses soirées de libre pour relire ses manuels, pour s’entraîner et pour réviser. La fatigue s’était accumulée malgré lui et sans s’en rendre compte, il s’était retrouvé assis confortablement sur un fauteuil à profiter du temps qui passe paisiblement en salle commune. Il avait même eu la chance de retrouver son parrain chez les Gryffondor, Tanguy Kerleal. Ce dernier était pour Julien un modèle. Tigibus, comme il aimait être appelé par ses amis, avait accueilli ce jeune première année avec beaucoup de gentillesse et de bienveillance. Julien profitait de chaque moment passé à ses côtés et il espérait vraiment lui ressembler quand lui aussi serait en sixième année.

Le temps passait et l’après-midi avançait. Julien ne voulait pas perdre trop de temps non plus, il s’était assez reposé, l’heure était venu pour lui de rependre lectures et entrainements. Il se répétait souvent à lui-même, comme pour se motiver, qu’un Optimal en devoir ça ne se gagnait pas tout seul et qu’il fallait savoir se retrousser les manches. Il s’était élancé hors du fauteuil et se dirigeait vers le passage secret pour regagner le couloir.


- Bon après-midi tout le monde ! s’exclama-t-il joyeusement.

Julien était arrivé dans le couloir. Légèrement perdu dans ses pensées, il se mit à marcher en direction de l’escalier. Il avait a peine fait deux pas qu’un tintement de porcelaine non-loin lui fit reprendre ses esprits. Ce fut bref mais ce qu’il aperçut le surpris ! Il venait de voir courir une théière avec des pattes ! Elle avait disparu dans le couloir sur sa droite à cinq mètre à peine devant lui, laissant le jeune première année dans l’étonnement le plus complet.


RPG entre Tanguy Kerleal et Julien Kensington.
Pour toute incrustation, veuillez MP l'un des deux participants.
L'intervention de PNJ n'est pas souhaitée pour le moment mais cela pourrait changer.
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 14/03/2023 à 18:33:32

Non, Mononi, je n'ai malheureusement pas le temps ; avec tous les entraînements qu'a programmé Mhulane, je n'ai plus une minute à moi. J'ai pris beaucoup d'option cette année, pour la bonne cause, mais je dois donc travailler.

Le Gryffondor s'arrêta, tandis que le Serpentard, qui était flanqué à ses côtés, se plaça en face de lui. Tous deux sortaient d'une salle de cours, le cerveau encore fumant des informations dont on les avait bombardés.

Je suis désolé, tu sais que j'aurais adoré. Mais je ne veux pas me faire remarquer une fois de plus en cette fin d'année, sinon le professeur Blane ou, pire, le professeur Spinnet ne me rateront pas. Le premier n'accepte mes espiègleries que dans la mesure où je rapporte des rubis dans notre sablier ; quant à l'autre, son nom seul suffit pour tu imagines ce que j'en pense.

Le Serpentard hocha la tête, mais les yeux des deux garçons brillaient. Ils échangèrent encore quelques conciliabules.

Je te conseille d'aller voir Citron, il saura quoi faire.

Les deux amis se saluèrent d'un signe de tête, et prirent chacun une direction opposée. Tanguy se dirigeait vers sa Salle commune. Il essayait de ne pas penser à la quantité de devoirs qui l'attendait : il avait passé le week-end devant les anneaux, cramponné à son balai, et, pour son grand malheur, il ne disposait pas de plume autorédactrice qui eût noirci d'encre toutes les longueurs de parchemin qu'avaient réclamées les professeurs. Pour l'heure, il gravissait les escaliers à pas mesurés, fixant sans les voir les balustrades de pierre ouvragées.

Lorsqu'il arriva à l'un des seuils du grand escalier, un tintement se fit entendre, comme celui d'une pièce de monnaie qu'on faisait tomber sur le sol et qui rebondissait. Le Breton leva les yeux : dans le couloir en face de lui, de l'autre côté, se trouvait son filleul. Il s'apprêtait à le héler pour le saluer, quand il remarqua la source du bruit : les yeux de l'animagus s'arrondirent quand il vit qu'une théière courait sur le sol dallé. Il releva aussitôt les yeux vers Julien.


Bah Julien... Tu attends quoi pour la récupérer ?

Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 14/03/2023 à 21:26:57

La théière quadrupède venait de disparaître dans l'angle du couloir et Julien se tenait debout, quelque peu confus. Marquant une courte pause, le jeune garçon restait incertain sur ce qui l'avait le plus étonné : la rapidité et la facilité qu'avait la théière à se mouvoir sur le sol ou bien l'existence d'un tel objet en liberté dans les couloirs. Le temps d'arrêt avait été court mais suffisant pour permettre à cet étrange récipient à pattes de s'enfuir.

C'est la voix de son parrain qui avait sorti le jeune Gryffondor de son trouble. Tanguy avait réagi promptement en l'invitant vivement à rattraper la théière.


- Tu as raison Tanguy, je vais la rattraper tu vas voir ! cria Julien en s'élançant à sa poursuite.

Encore troublé, mais fermement décidé à ne pas décevoir son camarade rouge et or, Julien s'était mis à la poursuite du petit bolide de porcelaine. Il ne se posait plus de question sur la nature de l'objet, sur sa curieuse apparence ou sur ce qui lui avait offert ses quatre pattes. Seule comptait maintenant pour lui la poursuite.

Il venait de parcourir en courant les cinq mètres qui le séparaient du couloir d'où il entendait encore tinter au loin la porcelaine. Il fallait accélérer car la théière avait l'air bien décidée à lui fausser compagnie. Il entama son virage avec encore plus de célérité et de détermination. Quand il fut soudain engagé dans le passage, au premier pas effectué, le jeune cornouaillais se senti perdre l'équilibre. Son pied droit venait de glisser sur le sol trop propre. Déstabilisé, il tenta de rattraper sa chute en portant tout le poids de son corps sur sa jambe gauche qui n’eut pas le temps de trouver ses appuis. Julien venait de tomber sur sa cuisse, il glissait sur son flanc et la vitesse l’avait entraîné contre le mur.

La soudaineté du choc contre le mur, la surprise de se retrouver nez à nez avec le sol dallé et la vision de la théière qui s’enfuyait au loin n’eut pas pour effet de saper la motivation du première année, bien au contraire. Un éclair apparu dans ses yeux, semblant cristalliser sa volonté. Il se fit violence et se redressa et s’élança de nouveau à la poursuite du bibelot mobile ! Il n’allait pas le laisser s’enfuir comme ça. Il jeta un coup d’œil en direction de son parrain.


- Ça va Tanguy, je n’ai rien ! Tu vas voir je l’aurai ! lança-t-il en se demandant jusqu’où l’entraînerait cette étonnante course-poursuite.

Julien était à peine à mi-couloir que la théière tournait déjà dans le couloir de gauche, dix mètres plus loin. Il fallait coûte que coûte la rattraper, ça il le savait !
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 19/03/2023 à 12:57:05

L'ancien préfet réprima un petit rire lorsqu'il vit son filleul détaler derrière la métamorphose ambulante qui n'avait pas traîné pour s'éloigner d'eux. C'était un vrai clown, et Tanguy se précipita pour le suivre. Lorsqu'il franchit lui aussi le seuil du couloir, il retrouva la porcelaine et le Lion qui avaient été occultés par le mur. Le jeune sorcier, cependant, ne se tenait pas sur ses pieds : il était étendu au sol, de tout son long, comme s'il avait voulu le débarrasser de la poussière avec ses vêtements. Le corsaire leva les yeux au ciel, pendant que Julien se relevait : que son filleul était pataud ! L'avait-il été, lui, à son âge ? Il n'en avait pas le souvenir, après tout. La théière, quant à elle, filait sans demander son reste, pendant que le Lionceau se relevait pour continuer la course-poursuite qui était, d'après le Malouin, assez burlesque à ses yeux.

Pourquoi tu ne te sers pas de ta baguette ? Ne me dis pas que le professeur Flame ne vous a encore rien enseigné ?

L'élève de sixième année dégaina sa baguette et étendit promptement le bras en direction de la métamorphose ratée. La théière était au bout du couloir, et s'apprêtait à en emprunter un autre. Tanguy se dépêcha de prononcer la formule.

Accio !

Mais il avait lancé le sortilège trop tard. La porcelaine à pattes avait déjà tourné derrière le linteau de l'ouverture, et le sort du Gryffondor rencontra la pierre et ricocha sur elle.

Attention ! Baisse-toi !

Le jet de lumière filait à présent dans l'autre sens, en direction du binôme.

Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 20/03/2023 à 19:15:02

Le jeune sorcier s'était remis à courir et il sentait que son parrain n'était pas loin derrière lui. Ce dernier lui avait fait remarqué qu'il ne s'était pas encore servi de sa baguette pour stopper net la course poursuite. Julien ne s'était même pas fait la remarque et s'en voulait, enfin c'était plutôt sa cuisse qui lui en voulait et la douleur qui allait avec ! Le breton avait demandé si le professeur Flame ne lui avait pas encore enseigné de sort qui aurait pu être utile à ce moment précis. L'instant de faire le tour des quelques sorts qu'il avait pu voir en première année, il entendit son camarade de sixième année lancer un accio en direction de la théière.

- Tanguy Accio, le professeur Flame nous a dit qu'on le verrai en quatrième annnée, je suis encore loin de le maîtriser ! Il faudrait...

Le Lionceau ne prit pas le temps de finir sa phrase. Le jet de lumière qui avait jailli de la baguette de son camarade n'avait pas atteint sa cible et avait rebondit sur le mur filant droit sur lui. Tanguy avait tenté de le prévenir mais le sort était plus rapide. Julien fut touché en plein milieu du torse par le sortilège. Décontenancé, le jeune cornouaillais sentait ses vêtements comme attirés loin de lui. Il vit son pull et sa chemise comme aspiré vers l'avant. Il eu a peine le temps de se baisser légèrement pour permettre à ses habits de s'ôter plus facilement. Le haut de sa tenue venait d'être littéralement propulsé au dessus de ses épaules et se retrouvaient maintenant dans les bras de son parrain.

- Je disais donc que le Professeur Flame ne nous a pas appris Accio, mais peut-être que Locomotor Mortis pourrait faire l'affaire. Qu'en dis-tu ? On devrait pouvoir bloquer les pattes de cette théière sans trop de difficulté, non ?

Julien s'était dirigé vers le Breton, torse nu, dans l'espoir que ce dernier lui redonne ses vêtements.

- Est-ce que je peux récupérer mes habits s'il-te-plaît ?

Il ne savait pas bien pourquoi mais la situation le faisait beaucoup rire intérieurement et il ne pouvait réprimer un léger sourire. Quand il rentrerai au dortoir Triton au gingembre, il aurait pas mal de choses à raconter à Damian.

- Tu entends toi aussi ? il n'y a plus un bruit au loin. Je suis sûr que notre amie commune, la porcelaine quadrupède, a du trouver refuge dans une salle ouverte ou dans un recoin et qu'elle s'y cache.
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 23/03/2023 à 09:40:18

En quatrième année seulement ?

Le Gryffondor avait donc appris ce sortilège si peu de temps auparavant ? Il lui semblait pourtant le maîtriser depuis qu'il avait franchi les portes de château. Il se baissa élégamment lorsque les vêtements de son filleul s'arrachèrent de son propriétaire pour filer droit sur le Breton, qui étendit les bras afin de les saisir au vol.

Le professeur Flame devrait revoir son programme : ce sortilège est si simple qu'il suffit d'en prononcer la formule pour qu'il s'exécute !

Il se dirigea vers Julien et lui rendit ses vêtements pour qu'il se rhabillât. On entendait encore les tintements de la théière rebelle qui leur avait échappé dans les couloirs et les escaliers suivants.

C'est pas grave ; tu as raison, il faut rattraper cette théière, afin que jamais on ne puisse dire que deux Gryffondor se sont fait mener par un vulgaire récipient mal transformé !

Sans attendre que son comparse fût prêt, il s'élança de l'avant, et, à grandes enjambées, traversa le couloir, passa la porte : il était arrivé en face des grands escaliers qui tournaient sur eux-mêmes. Le corsaire aperçut bien vite l'ustensile quadripède, davantage par le bruit qu'il faisait que par son acuité visuelle. Il le montra du doigt à Julien, tandis que la théière descendait comme une folle les escaliers au fur et à mesure que ceux-ci se joignaient et se séparaient. Le bruit commençait à devenir assourdissant : l'écho répétait les premiers sons lorsque la théière était parvenue dans l'espace, qui se mêlaient au bruit retentissant de sa descente libre.

Locomotor Mortis, tu dis ? Pour bloquer les jambes... de la théière. C'est original mais loin d'être stupide. Vas-y, je te suis ! Fais attention, la procelaine est bien vive : je l'ai ratée, tout à l'heure...

Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 27/03/2023 à 23:46:22


Tanguy venait de rendre à Julien ses vêtements, qu'il s'empressa d'enfiler. Il avait entendu son parrain lui dire qu'il était réellement simple de lancer de le sortilège d'Accio. N'ayant jamais eu de réelle difficulté en cours de Sortilège pour le moment, Julien se promit d'essayer, ne serait-ce que pour voir s'il en était capable.

Il fallu a peine une dizaine de secondes pour que le jeune rouge et or ne soit de nouveau habillé et prêt à reprendre sa quête de la théière mobile. Mais ce laps de temps avait suffit pour que le malouin le précède dans les escaliers. Le cornouaillais s'élançait à son tour dans les grands escaliers de marbres. Le son de la théière se faisait de plus en plus clairs. L'écho des rebonds de cette dernière résonnait dans les escaliers. Julien sentait qu'il se rapprochait de sa cible. Elle ne devait plus être loin. Déjà il avait rattrapé son binôme qui avalisa sont idée : lancer un Locomotor Mortis n'étais peur être pas une mauvaise idée après tout.

- Aies confiance en moi, je ne vais pas la rater cette fois-ci ! Prends garde à toi maudit bibelot !

Julien descendait les escaliers quatre à quatre, talonné de prêt par le Breton. Les jeunes hommes ne cessaient de courir quand soudain, il la vit ! La théière était là, un palier plus bas ! Elle attendait un escalier, qui d'après ce que Julien pouvait voir, n'allait pas tarder a arriver. Il n'avait qu'une dizaine de seconde devant lui pour être suffisamment proche d'elle pour lui lancer le maléfice de Bloque Jambe.

- Elle est là regarde ! dit Julien en pointant la position de la porcelaine quadrupède. Elle est à moi ! J'ai une revanche à prendre !

Joignant le geste à la parole Julien sauta en avant et atterrit sur la rambarde de l'escalier. La vitesse combinée de sa course et de son saut le projetait en avant. Il glissait a pleine vitesse sur le garde-corps de pierre. Enfin il était assez prêt !

Horreur ! L'escalier tant redouté arrivait et le bolide a pattes se préparait déjà à l'action ! Sans aucune hésitation, Julien leva sa baguette, traça un "L" dans les airs et il la pointa droit devant lui.


- Locomotor Mortis !

Un trait de lumière rouge sorti de sa baguette en direction de la théière qu'il heurta de plein fouet ! Le jeune lionceau vit les jambes de l'ustensile se raidir et se bloquer contre le récipient. Il lui était bien impossible de courir maintenant et, bien difficilement, il ne faisait que quelques petits bonds pour tenter tant bien que mal de finir la descente des escaliers. Rassuré et essoufflé, Julien descendit calmement du parapet de l'escalier et rejoint la théière, qui était maintenant considérablement handicapée. Il pointa de nouveau sa baguette devant lui, la tourna puis l'abaissa !

- Wingardium Leviosa

La théière flottait maintenant délicatement devant lui et Julien était assez content de lui et de s'être rattrapé devant le sixième année qui était un modèle pour lui. Il espérait que ce dernier serait fier de lui.

- On l'a eu Tigibus ! Tu as vu ?
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 03/04/2023 à 18:42:23

Dis donc, tu es un bon sorcier, toi ! Tu es issu d'une famille de sorciers, j'imagine ?

Lança Tanguy par-dessus la balustrade de l'escalier sur laquelle il était resté à s'appuyer, pour mieux observer les faits et gestes de son filleul. La satisfaction le gagna : même si la chute de Julien n'avait pas été heureuse ni d'un style digne de Tissard et Brodette, le Breton devait reconnaître que ses sortilèges étaient très propres et bien menés. Il fallait dire que les professeurs de Sortilèges et de Métamorphose conféraient de bons niveaux à leurs élèves : lui-même se dépassait, particulièrement en Métamorphose, matière dans laquelle il avait toujours eu par ailleurs des facilités. Pour l'heure, la théière qui flottait dans les airs parvint jusqu'au Breton, soulevée par la magie de Julien et son sortilège de lévitation. Le Malouin lui fit signe de la diriger vers lui, et peu après il se saisit de l'instrument qui trépignait de ses quatre membres dans ses paumes qui serraient la porcelaine.

Remonte ! On va l'examiner ensemble.

Tanguy ne posa pas la théière par terre : sa vivacité eût tôt fait de l'ôter de leur vue. Lorsque Julien l'eut rejoint, il la lui montra sans la lâcher, et ses deux mains l'entouraient comme s'il s'était agi d'une pierre chauffante.

Il va falloir que nous le métamorphosions. Tu préfères qu'on la change à son état originel, ou qu'on essaie une autre forme ?

Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 13/04/2023 à 00:58:05

Le breton avait l'air satisfait des différents choix que Julien avait fait en terme de sortilèges pour intercepter le petit bolide. Le fuyard se trouvait maintenant entre les mains de son parrain. Ce dernier venait de lui proposer une alternative : lui rendre son état originel ou métamorphoser une nouvelle fois la drôle de créature. Le choix n'était pas simple mais le jeune sorcier fouillait dans sa mémoire et dans ce qu'il avait retenu des cours de Métamorphose.

Bah écoute, si je me souviens bien de ce qu'a dit Mrs De Martel, pour un Reparifage efficace et pas dangereux, il faut savoir justement quel était l'état originel de la métamorphose ratée. Et je n'ai aucune idée de ce qu'il y avait avant ça ? une théière... un chat... une souris... Du coup je ne prendrai pas de risque avec la retransformation.

L'idée du Malouin de faire prendre une autre forme au petit bibelot qui se débâtait de toute ses forces commençait à titiller la curiosité de Julien. Il osa expliquer dans un sourire ce qu'il avait en tête.

Tu sais... je dois m'entraîner à lancer Acuvado et je n'ai pas souvent d'occasion aussi propice. Je crois que je ne serais pas contre un peu d'entraînement si ça te va aussi.

Le regard du première année commençait à pétiller de malice. Il ne savait pas encore vers où allait le mener cette nouvelle métamorphose mais il était bien décidé à y arriver.

Bon, par contre en quoi est-ce que je peux bien tenter de le transformer. Tu as une idée ?
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 25/04/2023 à 13:25:29

Reparifagex, Julien.

L'élève de sixième année avait interrompu brièvement son filleul pour le reprendre sur la justesse de la formule. Mieux valait ne pas se tromper : les dommages étaient aussi inconnus que potentiellement importants en cas d'inexactitude. La Magie ne faisait pas de cadeaux à ceux qui étaient distraits.

Tu as raison, mieux vaut ne pas essayer de retransformer la théière : on ignore le résultat qu'on obtiendrait. Levioso !

La théière s'échappa des mains de Tanguy et monta rapidement dans les airs, pour se stabiliser à la hauteur des yeux du Breton. Celui-ci remarqua que son filleul était sensiblement moins grand que lui : d'un geste de la baguette, il abaissa l'altitude de l'objet, qu'il dominait maintenant de haut. Les pattes grêles et courtes de l'objets hybride se débattaient vainement dans le vide, ce qui était aux yeux du Breton une situation cocasse et amusante : il sourit.

Je te laisse décider de la nouvelle forme qu'on lui donnera. Evite de proposer un animal dangereux ou ce genre de choses. Mais autrement, je suis d'accord pour qu'on la métamorphose ensemble. Auparavant, tu ne voudrais pas qu'on rentre dans une salle ? Un couloir, ce n'est pas génial pour une métamorphose : on peut être dérangé.

Chroniqueur Gryff'Time
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
2e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 08/05/2023 à 02:00:34

Désolé du retard ^^', j'avais mis de côté le RP surtout pendant les soldes

Une théière en lévitation et aux pattes poilues qui s'agitaient dans tous les sens était déjà une vision d'une drôlerie folle pour le rouge et or, mais comme le moindre de ses mouvements ne faisait que transpirer inutilité et cocasserie, c'était pour le première année un petit être pathétique et grotesque qui, heureusement pour lui, finirait un jour par retrouver sa forme initiale. Pour le moment, son parrain avait conseillé, à juste titre, de se diriger vers une salle isolée afin de s'entraîner à la métamorphose avec plus de sécurité.

- Tu as raison, une salle isolée, c'est plus sûr et ça évitera que notre drôle d'ami ne s'enfuie ! On est presque au premier étage, c'est l'histoire de la magie au fond du couloir, on devrait trouver une salle disponible, tu en dis quoi ?

Le jeune rouge et or se saisit alors de l'étrange créature que le Breton faisait flotter devant lui. Il la tenait fermement entre ses mains pour éviter tout désagrément et il se tourna de nouveau vers son camarade.

- Je crois que je le vois bien en un petit lapin blanc ! Ça aura le mérite de me rappeler un conte que me racontait ma maman quand j'étais petit. Par contre pour la formule, on est bien d'accord, c'est Acuvado ? C'est ce que Mrs De Martel nous a appris : bien visualiser le résultat de la métamorphose, tapoter trois fois au-dessus de l'objet et prononcer la formule.
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Léontopédie
Créé : 21/12/2023 à 14:14:20

Fais attention : on ne sait pas comment est transformée cette... chose... si ça se trouve elle pique ou mord !

Tanguy regardait avec un amusement mêlé de curiosité la drôle de théière qui se débattait - pour autant qu'une théière pût se débattre - dans les mains de son filleul.

Viens alors.

Le garçon de seize ans tourna les talons et remonta le couloir, s'arrêtant devant chaque porte ouverte ou entr'ouverte pour jeter un oeil à l'intérieur de la pièce. Enfin, aux deux tiers de la longueur, une porte en bois sombre poussée sur le côté dévoilait une large pièce, qui eût été trop petite pour accueillir une classe entière mais qui suffisait aux deux Gryffondor. Tanguy fit un signe de la main à Julien pour qu'il le suive, puis pénétra dans la pièce, qui était éclairée par deux petite fenêtres.

Elle était vide et nue : rien ne pendait aux murs. Sa brève inspection visuelle circulaire terminée, le Breton sortit sa baguette : aussitôt apparut une table de frêne. Le sorcier posa nonchalamment sa main sur le bois, tandis que l'autre rangeait la baguette dans une poche.


Pose la théière ici. Acuvado devrait suffire, en effet. A quelle forme de retransformation penses-tu ?

Le Breton eut un petit sourire, puis glissa à son camarade, les yeux malicieux :

Trouve au moins quelque chose d'original...

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5