Panneau d'Affichage
Chargement...

Connexion




Mot de passe perdu?

Le Grand Escalier

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Je est un autre.
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Je est un autre.
Créé : 28/06/2022 à 13:27:48 - Modifié : 16/02/2023 à 20:35:14


Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant.
- Rimbaud, Lettre à Paul Demeny

La journée avait bien commencé pour le Gryffondor de sixième année. C'était un mardi, jour rempli des matières les plus intéressantes au goût du Breton : Arithmancie, Runes et Alchimie s'étaient enchaînées le matin sans une once de pause, mais ce rythme soutenu n'avait pas été pour lui déplaire. Le déjeuner avait marqué un bref temps de récréation, avant que les sortilèges du professeur Flame ne vinssent à nouveau solliciter furieusement la baguette de Tanguy en début d'après-midi. Les ombres de l'après-midi n'avaient pas encore commencé de s'allonger lorsque le sorcier sortit de la salle de cours. Malgré toute la satisfaction dont le comblaient ces cours, la fatigue avait commencé à peser sur lui, et il voyait d'un bon œil cette heure vide de cours, durant laquelle il comptait profiter d'un bon somme dans les dortoirs de la tour. Il s'adressa à peine à ses camarades, pressé qu'il était de rejoindre son baldaquin si confortable et si douillet, pour profiter de son moelleux sommier tout en regardant par la fenêtre les jeunes élèves de première année discuter de tout et de rien. Les couloirs se succédaient au fur et à mesure que Tanguy les arpentait, et il déboucha devant les escaliers. La sieste semblait avoir étendu son emprise sur eux aussi, car pas un ne bougeait, et on parvenait même à entendre les bruits du dehors, qui provenaient du terrain d'entraînement, si on tendait l'oreille. Le Breton, de sa main gauche, releva légèrement sa robe de sorcier, et commença à gravir quatre à quatre les marches qui le séparaient de sa salle commune.

Bannière par Patsy Lind.

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 28/06/2022 à 14:53:59


* Elle était fatigué, terriblement fatigué, et pire encore, elle était en retard pour son prochain cours. Les escaliers avaient décidés de s'amuser avec elle, avant de se stopper complètement dans un calme presque inquiétant et Athéa qui devait rejoindre la tour de divination avait finalement atteins le palier des Gryffondor. Qu'elle poisse, si on se rendait compte de sa présence ici elle se ferait enguirlander. Bien décider à ce que cela n'arrive pas, et profitant d'une inactivité surement passagère de ces foutu escaliers la verte et argent se précipita et descendit les marches à une vitesse folle. Pestant, elle enrageait à l'idée d'arriver en retard et de se prendre des remarques dans une matière ou elle avait surement plus de don que le professeur n'en aurait jamais. Mais ça, elle n'irait pas le crier sur tout les toit.

Concentrer dans ses pensés, la deuxième année ne se rendit même pas compte qu'un élève arrivait à contre sens. Emporter par son élan, elle ne manqua pas de lui rentrer dedans de plein fouet. Sauver par ses réflexes, elle parvint tout de même à lui agripper le bras pour qu'il ne chute pas dans les escaliers. En revanche, ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est l'état de transe qui suivit. Le monde autour d'elle se modifia et des frissons l'envahir de part en part. Désorienté elle compris bien vite que son don de troisièmes Œil pointait le bon de son nez. Un objet dans un couloirs sombre ne cessait de tourner en boucle dans son esprit. Une aura sombre tournait autour de lui, mais quand elle voulu s'approché, la vison disparue, remplacer par le visage du garçon qu'elle venait de percuter.

Désorienter, elle paniqua, assimilant le fait que quelqu'un venait d'assister à ce spectacle. Précipitamment, elle lâcha le bras du garçon, qu'elle tenait toujours dans sa main, et s'élança pour s'échapper. Après quelques marches franchies, elle se retourna tout de même pour mettre en garde le garçon. *


- Ne t'approche pas d'objet que tu ne connait pas.

* Le regard perdu dans le vide, elle disparut finalement, courant le plus rapidement possible et le plus loin possible d'ici. Il l'a prendrait surement pour une folle. *




TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 30/06/2022 à 15:01:44

Holà !

Un juron était prêt de sortir de sa bouche. Un élève avait failli le renverser, ou plutôt une élève, à en juger la robe que portait l'imprudente qui avait descendu les escaliers à une vitesse folle. La Serpentard - la couleur des franges de son habit laissait peu de doutes quant à l'appartenance de sa maison - manqua de peu de tomber par terre, et elle se fût retrouvée les quatre fers en l'air si, dans son déséquilibre, elle n'eût pas agrippé le bras du Breton. Cependant, sa violence arracha à la main du Gryffondor les fournitures et les livres qu'elle tenait : tout tomba par terre et glissa sur plusieurs marches. Le Gryffondor leva les yeux au ciel, mais il n'eut pas le temps de penser au temps que lui prendrait la pêche à ses affaires.

Dès que la main de l'étrangère se fut refermée sur son bras, il sentit une étrange sensation. Il n'aurait pu dire si elle avait été désagréable ou délicate ; cependant, ce n'était pas tant son épiderme que la jeune fille elle-même qui avait attiré son attention. Celle-ci contorsionna ses membres et ses yeux, renversant la tête en arrière, d'une manière telle qu'il semblait qu'elle n'était pas naturelle. Une voix sortit de cette bouche, devant l'air médusé du sixième année.


Comment ça ? Quel objet ?

Le Gryffondor avait à peine posé sa question que la vipère avait déjà fait demi-tour et commencé à s'éloigner des escaliers en courant. Tanguy resta interdit pendant une seconde de temps. Oubliant ses affaires, qui gisaient toujours sur les premières marches de l'escalier, que le bruit ne semblait pas satisfaire parce qu'il s'était mis à pivoter, il redescendit rapidement les quelques degrés de pierre qui le séparaient du sol pour se jeter à la poursuite de la jeune fille. Il craignait, en effet, qu'elle fût indisposée par quelque malaise ou souffrance. Il était inenvisageable pour lui de la laisser toute seule dans les couloirs : au mieux fallait-il la conduire à l'infirmerie.

Hé ! Attends !

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 04/07/2022 à 18:56:13


* Elle ne pensait pas qu'il la suivrait, bien au contraire. Athéa, persuader de laisser derrière elle un jeune homme perdu et peu réactif, fut d'autant plus surprise de le voir s'élancer à sa suite. Et passé la surprise, elle du bien vite se rendre à l'évidence, il allait la rattraper. La deuxième année avait beau avoir l'habitude de courir tout les matins, elle était bien plus petite, plus jeune, et seul son endurance pouvait à la limite l'avantager. Résigner, elle pris alors la décision de ralentir puis de s'arrêter. Elle se retourna, et quand le rouge et or, au vu de son uniforme, fut à sa hauteur, elle soupira agacer.

Pourquoi ne pouvait-il pas passer son chemin ? elle n'avait pas envie de s'expliquer. Elle avait bien entendus ses questions, mais la Liveland n'avait absolument pas envie de répondre. De plus, même si elle le voulait, elle n'avait pas grand chose à lui répondre. La jeune fille n'avait eu qu'une vision imprécise et quand elle avait voulu s'approcher, tout avait disparue. Elle ne pouvait même pas lui parler de l'aura sombre qui tournait autour de l'objet, puisqu'il y avait de grande chance pour que cela est simplement une signification dans son esprit. Quand la deuxième année aperçut l'air inquiet de son vis à vis elle grimaça et pris la peine de lui répondre. *


- Ecoute, même si je l'avais voulu, je ne peux rien te dire de plus. Evite de toucher les objets qui te sont inconnue et laisse moi aller en cours. Je suis en retard et je vais bien.

* Cette fois, s'il cherchait à la rattraper, elle trouverait une autre solution. il était hors de question qu'il l'a harcelé de question, auquel elle ne pouvait même pas répondre. *



TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 03/08/2022 à 17:57:05

La fille se laissa rattraper, et Tanguy parvint aisément à sa hauteur. Son impatience se traduisit par un soupir qui ne passa pas inaperçu aux oreilles du Gryffondor, et le regard qu'il croisa était tout aussi éloquent. Le breton fit la sourde oreille aux signes d'agacement, et se planta devant elle, les jambes légèrement écartées, les bras croisés, le regard dur plongeant dans les yeux de celle qui l'avait distrait.

Comment ça, « je ne peux rien dire de plus » ? Tout ça n'a ni queue ni tête...

La vipère commençait à continuer son chemin, mais Tanguy la retint par le bras : sa large main se referma, un peu brusquement, sur le petit bras de la fille habillée en vert et noir. Il était bien décidé à obtenir le fin mot de l'histoire : en effet, être apostrophé au détour d'un couloir par un quidam qui disparaît n'est pas banal. Il avait le caractère têtu, et avait souvent le dernier mot. Cette Serpentard devra s'expliquer. S'adressait-elle ainsi à tous les élèves au hasard dont elle croisait la route ? Etait-ce un avertissement sérieux ? Et de quel type d'objet ne devait-il pas s'approcher ? Le mot était vague pour une parole si forte, et un état si bizarre, en ce qui concernait le prophète de ce verbe, qui, de toute évidence, n'avait guère envie de se justifier et préférait raser les murs.

Attends. Moi, j'ai rien demandé. C'est toi qui m'as parlé, au détour d'un couloir, je te rappelle. Maintenant, tu m'expliques.

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 07/08/2022 à 21:49:35


* Bon sang, il n'allait vraiment pas l'a lâcher. Foutu Gryffondor borner incapable de passer à autre chose. Evidement qu'il ne comprenait rien, mais le but n'était pas la, non, Athéa souhaitait simplement qu'il l'écoute et qu'il passe gentiment son chemin. Elle non plus ne comprenait pas grand chose à son don, et pourtant elle faisait avec. Bon, ce n'était pas tout à fait la même chose, puisqu'elle au moins savait que son troisième œil était à l'origine de tout ces mystères. Mais elle ne souhaitait pas révéler ce secret, cela ne lui apporterais que des problèmes elle le savait.

Peut-être était-elle légèrement de mauvaise foi, puisqu'à la place du garçon elle aurait surement insister également, mais les rôles n'était pas inversé et la verte et argent se sentait de plus en plus dépassé par la situation. En désespoir de cause, la fuite lui avait semblé la meilleur des solutions, mais visiblement, le rouge et or en avait décider autrement.

Pour autant, passer cette remise en question, la Liveland ne comptait pas faire plus d'effort. Et quand le Gryffondor lui agrippa le bras, l'agacement laissa place à la colère. Chose rare, elle perdit son calme et se laissa gagner par le ressentiment. Elle détestait qu'on l'a touche. Si cela arrivait de manière fortuite, elle pouvait laisser passer, mais dans ces circonstance, elle n'arrivait plus a se contrôler. Le toucher ne lui avait jamais rien apporter de bon dans sa vie, d'abord les violences de sa génitrice, puis les visions qui pouvaient découler d'un simple contact, elle n'arrivait plus a le supporter. Et finalement, les mots sortirent plus vite qu'elle ne le voulu, plus agressif, et laissant paraitre bien plus qu'elle ne le souhaitait. *


- Ne me touche pas. Et surtout, ne me donne pas d'ordre.

* Le ton était agressif, presque un grondement. Quand la deuxième année s'en rendit compte, elle entreprit de respirer calmement pour faire redescendre la tentions. Cela fonctionna partiellement, et Athéa se détendit quelque peu. Fixant méchamment la mains toujours agripper à son bras, elle essaya de s'en défaire, mais la prise était forte, alors elle attendit qu'il le face lui même.

Elle ne pouvait pas réagir comme ça, son vis à vis ne comprendrait pas, et il poserait encore plus de question. Bien que ça soit déjà trop tard, on ne pouvait pas retourner en arrière. Pour autant, l'esprit un peu plus rationnel, elle chercha le meilleurs moyens de se sortir de cette situation, et rapidement. Grimaçante, elle continua, mais cette fois d'une voix froide. *


- J'ai un don. Imprécis et imprévisible. * S'humectant les lèvres, elle décida de ne pas en dire plus, c'est tout ce qu'il obtiendrait, que ça lui convienne ou non. * Maintenant, si tu ne me lâche pas je vais finir pas crier a l'agression.

* Pointant du doigt son bras ou quelques marques apparaissaient déjà sur sa peau la ou le rouge et or l'avait attraper, elle le défiait de continuer son interrogatoire. En revanche, il était évident que ça ne suffirait pas à prouver ses dire. Mais ce n'était pas les seules traces fraiches présentes sur son corps, le weekend passer chez sa génitrice lui servira peut-être finalement. Mais ça, elle ne le montrera qu'en dernier recours, si son interlocuteur insistait encore. *



TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 18/08/2022 à 21:23:27

La jeune fille était vraiment agacée : elle montrait des signes d'impatience, et tout, jusque dans ses paroles, trahissait une tension croissante. La main du Gryffondor relâcha son étreinte, et il abandonna son bras. Pour autant, il ne cessa pas de la regarder dans les yeux : son regard était inexpressif, même s'il manifestait une once de curiosité. La Serpentard était hargneuse : on n'obtenait rien de ces gens-là par la force et la provocation.

Ta réponse est trop facile.

Il avait presque l'impression qu'elle éludait sa question ; qu'elle évitait le sujet. Pourtant, l'initiative était bien la sienne. Ses yeux fouillèrent au fond des prunelles de la jeune fille : il se firent plus durs, mais le garçon tâcha de gagner la confiance de la vipère : ses lèvres esquissèrent un imperceptible sourire qui s'étira sous ses paumettes. Elle était rebelle, du moins dans la situation présente : il ne semblait pas l'avoir prise par le bon côté.

Et de quel don s'agirait-il, alors ?

C'était aussi fumeux que le brouillard que renfermait les boules de cristal qui dormaient dans les placards de la salle de divination. Afin de s'assurer qu'elle répondît, il s'appuya nonchalamment sur la rambarde de l'escalier qui débutait, sans la quitter des yeux. Il attendait la suite.

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 20/12/2022 à 21:59:20


Soulagée d'avoir été libéré de cette prise indésirable sur son bras, Athéa n'en était pour autant pas apaisée, bien au contraire. Maintenant qu'elle se savait coincée, elle jouait avec l'élastique présent à son poignet, le faisant claquer de plus en plus fort. Si elle avait été normal, elle aurait surement ressentis la douleur, mais en l'occurrence, cela lui permettait simplement de garder pied. Le bruit pourrait paraitre agaçant, mais elle s'en fichait. Plus la verte et argent observait son interlocuteur, et plus le regret d'avoir ouvert la bouche se fit ressentir. Oui, elle n'aurait pas du parler, se taire aurait surement été plus simple. Mais c'était trop tard, alors elle allait devoir assumer.

Quand elle vit le Gryffondor esquisser un sourire se voulant apaisant, elle réagit immédiatement, et surement pas de la manière dont le garçon l'aurait voulu. Elle arqua un sourcil ionique, levant par la même occasion les yeux au ciel. Oh non, elle n'allait certainement pas se laisser amadouer par un sourire. Il semblait peut être têtu, mais elle l'était tout autant. Enchainant par une réplique acerbe, elle montrait bien son état d'esprit actuelle.


- Si j'avais voulu être plus précise, ou t'apporter une réponse moins facile, je l'aurais déjà fait. Qu'est-ce que tu en déduit ?

Butée, elle comptait bien rester camper sur ses positions, c'est à dire évasive et fermé. Si Athéa avait déjà renoncée depuis un moment à l'espoir d'arriver à son cours de divination, pour le reste, son secret resterait bien gardé. Néanmoins, puisque l'accès lui était bloquer, et que le rouge et or n'avait visiblement pas prévu de bouger, elle pouvait au moins se montrer très désagréable.

- Est-ce que tu compte justifier mon absence en cours ? Ou est-ce que je vais devoir aller me plaindre ?

Soupirant, la deuxième année décida qu'elle n'avait pas envie de rester debout, et elle choisit plutôt de prendre place sur une marche. Un air provocant sur le visage, elle maintint tout de même le contact visuel et attendit la suite des évènements.



TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 16/02/2023 à 19:34:46

Les quelques secondes de silence entre les paroles étaient rompues par le bruit sec de l'élastique avec lequel jouait la vipère, qui claquait au contact de la peau du poignet. Un bref froncement de sourcil très court parcourut le visage du Breton. Il se prit à envisager qu'elle était plus agacée par sa demande d'explication qu'elle ne voulait le montrer. Son intuition fut confirmée lorsqu'elle lui répondit : son ton sec trahissait une forme de dépit impatient. L'agressivité dont elle faisait preuve surprit Tanguy, qui veilla cependant à n'en rien laisser paraître : ses yeux verts fixaient toujours Athéa, mais il ne dit mot.

Il se redressa alors, prenant appui sur la rambarde, qui soutenait son bras jusqu'ici, pour se jucher à nouveau sur ses deux pieds. Ses membres inférieurs se balançaient tandis que les yeux de Gryffondor se plissèrent légèrement : il semblait que la jeune fille se fût sentie importunée par l'empressement du Gryffondor. De toute évidence, les cours importaient plus qu'une discussion au détour d'un couloir. Tanguy n'était pas dupe : elle n'avait pas l'intention de bavarder avec lui. Et pourtant ! c'était elle qui l'avait abordée ! Que lui avait-elle dit ? De ne pas s'approcher d'objets qu'il ne connaissait point ? Bagatelle !


Apparemment, tu es très studieuse - c'est tout à ton honneur.

Ses pieds se murent de quelques pas en arrière, sans que le Gryffondor ne se retournât. Sa main droite redressa ses cheveux, sa main gauche ajusta le liseré rouge du col de sa robe de sorcier : il n'insistait pas.

Puisque tu es si pressée, je ne te retiens pas.

Tournant les talons, il s'apprêtait à s'éloigner et rejoindre sa salle d'étude. L'une des commissures de ses lèvres se releva, mue par une certaine roublardise : il lança nonchalamment, en apparence pour lui seul mais suffisamment fort pour qu'elle l'entendît :

Pourtant, c'était assez énigmatique : soit tu dis des absurdités, soit ce n'était pas un hasard...

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 02/11/2023 à 01:06:16 - Modifié : 02/11/2023 à 01:07:59

Mes excuses pour cet immense retard (aa)
Cette fois, la jeune Liveland sentait que son vis à vis avait lâché l'affaire. Pour l'instant en tout cas. Pour plus tard, rien n'était moins sur. En tout cas, il ne semblait pas si facile à convaincre, ni être du genre a abandonner. Pour l'heure, la Serpentard se contenterait de cette petite victoire. Qui en réalité n'en n'était pas vraiment une, mais peut importe, elle s'en convaincrait. Le voir reculer, puis tourner les talons furent les signes qu'elle attendait pour relâcher ses muscles, jusqu'à présent bien trop tendue pour être naturel. Elle retint même de justesse un soupir, qui resta en suspens lorsque le jeune homme marqua un temps d'arrêt pour lâcher une dernière phrase. Prononcé suffisamment fort pour qu'elle puisse l'entendre, mais pas assez pour qu'elle lui soit directement adressé. Néanmoins, et alors que la deuxième année aurait encore dû se taire, elle réplica sur le même ton. Presque dans un chuchotements, mais assez fort pour qu'une personne attentive puisse le percevoir.

- Dans mon monde, le hasard n'existe pas. Seul le destin compte, qu'on le veille ou non. Ne tiens qu'à nous de l'empêcher, ou de provoquer son avènement...

Sur ces paroles, la jeune Liveland ne perdit pas une seconde pour disparaître. Hors de question de prolonger cette discussion, cette fois elle ne se ferait pas avoir. Fuyant, elle disparu dans les couloirs pour rejoindre son cours. Elle arriva en retard et perdit quelques points de maisons, mais au moins, elle n'était plus dans la ligne de mire du Gryffondor.

~ ~


Le sommeil de la verte et argent était agité, vraiment très agité et plus que d'ordinaire. Elle s'agitait et transpirait à grosses goûtes. Si ça continuait, elle allait finir par chuter de son lit. Bien heureusement, elle n'en eut pas le temps. Se réveillant un sursaut, un inspira un grand coup avant de commencer à retrouver son calme. Un calme en apparence seulement, parce que dans son esprit, le danger rodait. Il devait être au alentours de 2h du matin, et elle savait, elle savait au plus profond d'elle que ce soir, quelque chose allait arriver. Et la deuxième année n'avait pas besoin d'être un génie pour savoir que c'était lié à sa rencontre d'hier. Elle aurait même pu parier que le rouge et or n'allait pas l'écouter.

Sautant de son lit, la jeune fille s'habilla en vitesse et rejoignit les couloirs du château. L'obscurité et le calme régnait en maître, mais ça ne l'empêcha pas de se faufiler. Suivant son instinct, elle déambulait sans vraiment savoir où elle se rendait. Elle savait seulement qu'elle suivait le bon chemin. Elle en fut d'ailleurs d'autant plus convaincu quand une lumière attira son attention. Déterminée, mais méfiante, elle s'en approcha.




TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Gryffondor
6e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 20/12/2023 à 15:04:42

Encore toi ?!

*

L'incident de la journée avait fini par être éclipsé par la quantité de devoirs que les professeurs dont Tanguy suivit les cours le reste de ce jour-là accablèrent les élèves. Le Breton avait oublié purement et simplement la rencontre qu'il avait faite quelques heures plus tôt, et la journée s'était achevée comme toutes les autres, si l'on exceptait le fait que Julius avait enfin réussi une potion malgré les indications contradictoires de leur amie Clary, ce qui lui avait valu un compliment, fait rarissime, de la part du professeur.

La nuit était tombée, le sommeil avait envahi le château, et tous les sorciers étaient endormis depuis plusieurs heures lorsque le Gryffondor s'était éveillé. Voyant qu'aucun rai de lumière ne filtrait par le volet devant la fenêtre, il avait aussitôt compris que le matin n'était pas arrivé, et qu'il pouvait se rendormir. Mais, curieux malgré tout, il s'était penché sur sa table basse et avait saisi sa grosse montre astronomique : celle-ci lui avait indiqué une position telle des planètes que, malgré son esprit brumeux, le sorcier comprit que la nuit n'en était qu'à son milieu. Il s'était recouché après avoir reposé son objet magique : cependant, il n'avait pas fermé les yeux, et était demeuré éveillé, ses draps montés jusqu'à son menton, attendant que le sommeil fût revenu.

Comme il n'avait pas sombré à nouveau dans les bras d'Hypnos, l'élève de sixième année s'était décidé à passer le temps, pour attendre que l'alourdissement des paupières et les bâillements revinssent. Sans bruit, il avait quitté le dortoir, puis la Tour de Gryffondor, sa baguette serrée contre sa robe de chambre, tandis qu'il déverrouillait puis reverrouillait derrière lui chaque serrure qui le séparait des parties du château commune à toutes les Maisons. Il était ainsi parvenu en haut des escaliers qui n'en faisaient qu'à leur tête : la nuit et l'obscurité avait semblé les engourdir eux aussi, car aucun d'entre eux n'avait bougé, ce qui n'avait pas facilité la tâche du Gryffondor qui avait dû jouer les acrobates pour descendre dans le hall d'entrée. Parvenu au rez-de-chaussée, il avait allumé sa baguette, certain que personne d'autre ne rôdait dans les couloirs, et qu'il y serait seul. C'était donc avec surprise qu'il s'était heurté presque violemment contre une autre élève dont il n'avait pas remarqué la présence et qu'il avait reconnu aussitôt.

*

C'est ainsi que Tanguy fixait soupçonneusement et avec incrédulité la vert et argent.


Tu m'espionnes, c'est ça ? Toujours dans mes pattes ! J'ai horreur de ça.

Un sourire mauvais étira ses lèvres.

Chroniqueur VIPère
Joueur de Quidditch
[Avatar]
Serpentard
4e année
Titre : Re : Je est un autre.
Créé : 24/12/2023 à 02:58:18


Alors qu'elle approchait de plus en plus de son objectif, Athéa sentit un impact, puissant et douloureux, parcourir son corps. Pestant ouvertement elle eut a peine le temps de penser à ranger ses mains pour éviter tout contact direct qu'elle percuta le sol. Bien trop concentré à ne rien touché, la jeune fille n'avait pu rétablir son équilibre et empêcher sa chute. En réalité, cette situation était plutôt gênante, en plus d'être très énervante. Dans sa tête, un chaplet d'insultes circulaient et toutes dirigés vers le Gryffondor. Elle n'avait même pas eu besoin de le regarder pour savoir qui était à l'origine de la chute. La troisième oeil savait qu'elle allait finir par le croiser, néanmoins elle ne se doutait pas que se serait de cette manière, encore. Le destin avait décidément un drôle d'humour, et il commençait franchement à l'emmerder. En fait, il l'emmerdait autant que le rouge et or actuellement. Ce dernier était d'ailleurs particulièrement culotté de lui faire des reproches alors qu'il venait clairement de l'envoyer valser par terre.

Soupirant, Athéa se remis debout d'un bond souple et époussetant prestement ses vêtements, elle ignora royalement le Gryffondor et ses accusations. Elle était bien trop fatiguée pour ces bêtises et son regard était irrepressiblement attiré ailleurs. Vers cette source de lumière qu'elle avait l'impression d'être la seule à distinguer. Pourtant, dans l'obscurité ambiante elle semblait être la seule chose qu'on pouvait distinguer nettement. Plus étrange encore, elle l'appelait comme aurait pu le faire un chant de Sirène. Oh oui, ce n'était pas normal et Athéa devait lutter de toutes ses forces pour ne pas répondre à l'appel.

Apres quelques mintues de luttes et d'égarement, et pour se concentrer sur autre chose, la Liveland daigna enfin se positionner face à Tanguy. Elle n'arrivait pas très bien à le voir, la lumière de la baguette du sorcier vaccilant depuis l'impact, mais elle savait avec certitude que c'était lui. Et de toute manière, depuis qu'il l'avait incendié le doute n'était plus possible. Et oui, encore elle, mais si elle avait pu en décider autrement, elle ne serait pas ici et encore moins avec le rouge et or. Agacé, la Serpentard ne pu empêcher une remarque acerbe de franchire ses lèvres.


- Ce que tu peux être stupide. Levant les yeux au ciel, elle continua un peu moins méchamment. D'une, c'est toi qui m'a percuté, et de deux, tu ne devrais pas traîner dans les couloirs à cet heure-ci. Alors non, je ne t'espionne pas.

Techniquement, elle ne le devait pas non plus. En dehors du fait que c'était strictement interdit, c'était d'autant plus dangereux après la vision qu'elle avait pu avoir. Mais parfois, elle n'avait plus totalement le contrôle de ses actes. Un peu comme maintenant, puisqu'à peine eut-elle répliquée, qu'elle lâcha distraitement une dernière phrase avant de se mettre en marche vers cette lumière hypnotisante.

- D'ailleurs, en règle général on s'excuse, on n'agresse pas les gens qu'on vient de faire tomber. Foutu Gryffondor.




TANGUY / KEITH / IZORA / DIANA / SIXTINE / CARTER / ANTHEA / AIDAN


~ I don't want to be anything other than me ~
RPG : ON

Le Grand Escalier >> Monde Magique >> Poudlard et ses environs

Retour en haut de la page



Vous avez besoin d'aide ? Rendez-vous dans la FAQ



Partenaires :
Écoles de Magie : Mana Wyrd - Harry Potter 2005 - Hogwartsnet - Habbo Magie Poudlard - L'académie Beauxbâtons - Mimble Mimbus
Monde Magique : Fédération du Quidditch Français - La Gazette du Sorcier - Wiki Harry Potter - Obscurus Presse - HP666 - La Charte du Fandom
Autres : Portail des jeux - Annuaire google

Toute reproduction en totalité ou en partie est interdite.
Les images et les noms relatifs à Harry Potter sont une propriété de la Warner Bros Corp. et J.K. Rowling.

© 2009-2023 Twelve Grimmauld Place - © 2020 Design par Alpha Landstorm, Artus Myrtle, Camille Dubois et Elea Loohest - Mentions légales

Optimisé pour Firefox 4, Google Chrome 6, Safari 5 et Opera 10.5